Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2009

Israël se prépare à frapper les cibles nucléaire iraniennes

Source: Times Online

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

Le récent transit de deux navires de guerre israéliens, porteurs de missiles, par le canal de Suez dix jours après le passage d’un sous-marin capable de lancer des missiles nucléaires, s’inscrit, selon le journal londonien “The Times”, dans son édition de ce jeudi, dans le cadre des préparatifs lancés par Israël en vue d’une éventualité de s’attaquer aux équipements nucléaires iraniens.

Le journal qui cite des sources diplomatiques israéliennes et d’autres du ministère de la Défense israélienne, rapporte que l”e déploiement des navires de guerre en mer rouge, constitue un signal clair sur la capacité israélienne de mettre l’Iran en ligne de mire de sa force de frappe, en un laps de temps très court”.

Israël a œuvré, selon le journal londonien, “à renforcer ses relations avec les pays arabes inquiets, à leur tour, du nucléaire iranien, particulièrement avec l’Egypte, avec qui ses relations se sont consolidées d’une manière notable au cours de cette année, dans la mesure où le Caire et Tel-Aviv partagent cette position de méfiance envers l’Iran”, comme le précise un diplomate israélien.

Selon un responsable du ministère de la défense israélien, cité par le journal, “ces préparatifs doivent être pris au sérieux. Israël investit du temps pour s’équiper et se préparer à la complexité d’une attaque contre l’Iran”.

Ces manœuvres constituent un message adressé à l’Iran selon lequel Israël persiste et signe dans ses menaces. Le journal ajoute queles sous-marins israéliens équipés de missiles, ainsi que sa flotte d’avions de combat, peuvent être utilisés pour perpétrer des attaques contre plus de 10 cibles ayant un lien avec des matières nucléaires, et situées à 800 miles d’Israël.

“The Times” est revenu sur les déclarations du ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Abou Ghaith, selon lesquelles “le gouvernement égyptien autorise le passage des navires israéliens par le canal de Suez”. Il a également cité un colonel israélien qui confie que “les entraînements se déroulent régulièrement avec une coopération complète avec l’Egypte”.

Israël procédera également à une mise à l’essai d’un missile d’interception de type “Arrow” dans une zone américaine à l’océan pacifique. “C’est un dispositif qui a été conçu pour protéger Israël contre les attaques de missiles, qui peuvent provenir de l’Iran et de la Syrie”. (…).

A en croire “The Times”, les entraînements israéliens interviennent à un moment où les diplomates occidentaux procurent un soutien à Israël pour attaquer l’Iran, en contrepartie de concessions israéliennes pour la création d’un Etat palestinien.

D’après un diplomate britannique, “si un accord à ce sujet venait à être conclu, l’attaque israélienne contre l’Iran serait effective en l’espace d’une année”.

Des diplomates indiquent également qu’Israël a fait des concessions en matière de politique d’implantations, et de ses relations avec ses voisins arabes, pour faciliter une attaque contre l’Iran.

Un diplomate européen a estimé à cet effet, qu’”Israël a préféré accorder de l’importance aux menaces iraniennes, au détriment de ses implantations”.

Source : http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1887

 

07/07/2009

Interview de MICHEL COLLON par WE ARE CHANGE du 6/07/2009

Interview de MICHEL COLLON par DJAMAZZ analyste algérien en géopolitique et géoéconomie sur PALTALKSCENE ROOM WE ARE CHANGE PARIS

Un point sur l'actualité internationale
Iran, Israël, les règles de la propande de guerre


Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 1

http://dailymotion.virgilio.it/video/x9sijl_interview-de-...



Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 3

http://dailymotion.virgilio.it/video/x9simk_interview-de-...

Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 4

Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 4
envoyé par
MARLOU1913. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


 

06/07/2009

Une attaque imminente de l'Iran ?

Que sont tous ces mouvements militaires au Proche et Moyen Orient ?

Importantes manoeuvres militaires russes près de la Géorgie
Publié le 29 juin 2009 à 07h36 | Mis à jour le 29 juin 2009 à 08h55

http://www.cyberpresse.ca/international/europe/200906/29/01-879724-importantes-manoeuvres-militaires-russes-pres-de-la-georgie.php

Un sous-marin israélien a franchi le canal de Suez
http://fr.news.yahoo.com/3/20090704/twl-israel-egypte-sous-marin-951b410.html


Attaquer l'Iran serait extrêmement déstabilisant

Biden: Washington ne s'opposera pas à une action militaire d'Israël contre l'Iran
http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5jBYyFBUPN5jLoipRMcHwYe-NtirA


L'Arabie saoudite serait prête à fermer les yeux sur un survol israélien pour frapper l'Iran :

LEMONDE.FR avec AFP | 05.07.09 | 13h05

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/07/05/l-arabie-saoudite-serait-prete-a-fermer-les-yeux-sur-un-survol-israelien-pour-frapper-l-iran_1215452_3218.html#xtor=RSS-3208

Arabie Saoudite : approuve l’idée de laisser les forces aériennes israéliennes pénétrer leur espace aérien

Caucase du Nord: les troupes se préparent à des tirs d'entraînement (officiel)
http://fr.rian.ru/defense/20090630/122168241.html

Abou Dhabi : Une base française contre l'Iran.

Le contingent français de la FINUL a effectué d’importants exercices
dimanche 5 juillet 2009

http://18alexterieurliban.blogspot.com/2009/07/le-contingent-francais-de-la-finul.html

Mourir pour Dubaï ? L’accord de défense entre Paris et Abou Dhabi engage la France à défendre les Emirats « par tous les moyens» , y compris nucléaires
http://fr.novopress.info/20461/mourir-pour-dubai-l%E2%80%99accord-de-defense-entre-paris-et-abou-dhabi-engage-la-france-a-defendre-les-emirats-par-tous-les-moyens-y-compris-nucleaires/

Moyen-Orient : la France se donne les moyens de riposter

Iran : vers une action militaire ?
http://www.leblogfinance.com/2009/07/iran-vers-une-action-militaire-.html


Aurait-il raison ?

Les sionistes préparent la guerre
http://www.dailymotion.com/user/centre-zahra-france/video/x9k6ju_les-sionistes-preparent-la-guerre_news

 

04/07/2009

Iran : Un sous-marin israélien a franchi le canal de Suez

Proche Moyen-Orient : provocation d'Israël ?

Un sous-marin israélien a franchi le canal de Suez

AP | 04.07.2009 | 15:12

Un sous-marin israélien a transité par le canal de Suez pour participer à des manoeuvres navales en mer Rouge, ont indiqué samedi des responsables de la Défense israélienne.

Cette annonce ressemble fort à un double avertissement en direction de l'Iran. D'une part, l'Etat hébreu et l'Egypte coopèrent. D'autre part, un sous-marin israélien est capable d'atteindre le golfe Persique en quelques jours et n'est nullement obligé de contourner l'Afrique, ce qui prendrait des semaines.

Israël dispose d'au moins trois sous-marins capables de transporter des têtes nucléaires.

D'après le quotidien "Jerusalem Post", c'est la première fois depuis 2005 que des navires israéliens empruntent le canal de Suez, qui relie la Méditerranée à la mer Rouge. AP

Source : NouvelObs

Iran : L'ingérence de l'Europe dans les affaires Iraniennes

Allons-nous enfin connaître le fin mot de l'histoire sur l'ingérence de l'Occident et de l'Europe dans les affaires Iraniennes ?


L'Iran veut juger des employés de l'ambassade britannique

Par Reuters, publié le 03/07/2009 à 13:21

TEHERAN - L'ayatollah Ahmad Jannati laisse entendre que des employés iraniens de l'ambassade de Grande-Bretagne détenus à Téhéran seront jugés pour leur implication présumée dans les troubles qui ont suivi l'élection présidentielle du 12 juin.


L'ayatollah Ahmad Jannati, qui préside le Conseil des gardiens, laisse entendre que des employés iraniens de l'ambassade de Grande-Bretagne détenus à Téhéran seront jugés pour leur implication présumée dans les troubles qui ont suivi l'élection présidentielle du 12 juin. Des individus ont été arrêtés et inévitablement ils seront jugés car ils ont fait des aveux, a-t-il déclaré lors de la prière du vendredi. (Reuters/Morteza Nikoubazl)

L'ayatollah Ahmad Jannati, qui préside le Conseil des gardiens, laisse entendre que des employés iraniens de l'ambassade de Grande-Bretagne détenus à Téhéran seront jugés pour leur implication présumée dans les troubles qui ont suivi l'élection présidentielle du 12 juin. "Des individus ont été arrêtés et inévitablement ils seront jugés car ils ont fait des aveux", a-t-il déclaré lors de la prière du vendredi. (Reuters/Morteza Nikoubazl)

Les autorités iraniennes ont annoncé cette semaine l'arrestation de neuf employés de l'ambassade de Grande-Bretagne mais une majorité d'entre eux ont été libérés depuis. Selon des responsables britanniques, deux personnes sont toujours en détention.

"Dans ces événements, leur ambassade a maintenu une présence. Des individus ont été arrêtés et inévitablement ils seront jugés car ils ont fait des aveux", a déclaré lors de la prière du vendredi l'ayatollah Ahmad Jannati, qui préside le Conseil des gardiens.

A Londres, le Foreign Office s'est dit "très inquiet" de ces déclarations et a dit chercher à obtenir des explications auprès des autorités iraniennes.

"Tout ce que nous pouvons dire, c'est que deux de nos employés restent en détention", a dit une porte-parole. "Je répète ce que nous avons dit cette semaine, les accusations à leur encontre sont sans fondement."

Elle a précisé que les autorités britanniques étaient en contact avec l'ambassade d'Iran à Londres et avec des responsables iraniens à Téhéran.

Lire aussi : Cinq employés iraniens de l'ambassade de Grande-Bretagne libérés

La réponse disproportionnée de l'Europe et les messages subliminaux adressés à l'Angleterre par Nicolas SARKOZY.
L'Iran serait-il le seul pays au monde à ne pas pouvoir juger des déliquants de haut vol qui auraient commis des infractions sur leur propre territoire, comme nous l'aurions fait chez nous ?

Deux poids, deux mesures........!!!!!!
Et si Nicolas SARKOZY et l'Europe s'occupaient plutôt de voir ce qui se passe à Gaza, aux frontières du Liban et de savoir quels sont les réels intérêts des USA, de l'Angleterre, de la France, etc... en Afghanistan ?
La drogue qui n'a jamais cessé d'enrichir les empires Britannique et US, entre autres .....?????
Quels sont nos intérêts dans tout cela ?

L'UE convoque les ambassadeurs d'Iran, Téhéran reste ferme

Par Reuters, publié le 03/07/2009 à 15:52 - mis à jour le 03/07/2009 à 17:11

BRUXELLES - Les Etats membres de l'Union européenne ont convoqué de façon coordonnée les ambassadeurs d'Iran en Europe pour protester contre le maintien en détention de deux employés iraniens de la mission britannique à Téhéran.

L'ayatollah Ahmad Jannati, qui préside le Conseil des gardiens, a laissé entendre vendredi que les employés iraniens de l'ambassade de Grande-Bretagne encore détenus à Téhéran seraient jugés pour leur implication présumée dans les troubles qui ont suivi l'élection présidentielle du 12 juin. Pour protester contre leur maintien en détention, les Etats membres de l'Union européenne ont convoqué de façon coordonnée les ambassadeurs d'Iran en Europe. (Reuters/Morteza Nikoubazl)

L'ayatollah Ahmad Jannati, qui préside le Conseil des gardiens, a laissé entendre vendredi que les employés iraniens de l'ambassade de Grande-Bretagne encore détenus à Téhéran seraient jugés pour leur implication présumée dans les troubles qui ont suivi l'élection présidentielle du 12 juin. Pour protester contre leur maintien en détention, les Etats membres de l'Union européenne ont convoqué de façon coordonnée les ambassadeurs d'Iran en Europe. (Reuters/Morteza Nikoubazl)

Mais ils n'ont pas pris pour l'instant de mesure plus sévère comme, par exemple, le refus de visa à certains responsables iraniens.

"Il est clair que nous devons afficher notre solidarité, que nous sommes unis", a déclaré le Premier ministre suédois Fredrik Reinfeldt, dont le pays vient de prendre la présidence de l'UE le 1er juillet, lors d'une conférence de presse à Stockholm avec Nicolas Sarkozy.

"La France a toujours été partisane de renforcer les sanctions de manière à ce que les dirigeants iraniens comprennent que la voie qu'ils ont choisie se terminera en impasse", a ajouté le président français. "Aux Anglais maintenant de nous dire ce dont ils ont besoin mais notre solidarité est totale", a-t-il dit. (Voudrait-on nous cacher la vérité sur les émeutes organisées par l'occident en Iran après les dernières élections ?)

A Téhéran, l'ayatollah Ahmad Jannati a laissé entendre que les employés iraniens de l'ambassade de Grande-Bretagne encore détenus à Téhéran seraient jugés pour leur implication présumée dans les troubles qui ont suivi la présidentielle du 12 juin.

"Dans ces événements, leur ambassade a maintenu une présence. Des individus ont été arrêtés et inévitablement ils seront jugés car ils ont fait des aveux", a déclaré lors de la prière du vendredi l'ayatollah Ahmad Jannati, qui préside le Conseil des gardiens.

A Londres, le Foreign Office s'est aussitôt dit "très inquiet" de ces déclarations et a dit chercher à obtenir des explications auprès des autorités iraniennes.

Les chefs de la diplomatie de l'UE avaient demandé la semaine dernière à l'Iran de relâcher rapidement les employés iraniens de l'ambassade de Grande-Bretagne ainsi qu'un journaliste grec, arrêtés en tant qu'instigateurs présumés de troubles.

"MESSAGE FORT DE PROTESTATION"

Les autorités iraniennes ont annoncé cette semaine l'arrestation de neuf employés de l'ambassade mais une majorité d'entre eux ont été libérés depuis lors. Selon des responsables britanniques, deux personnes sont toujours en détention.

Les représentants des Vingt-Sept se sont accordés vendredi sur la convocation coordonnée des ambassadeurs d'Iran au cours d'une réunion à Bruxelles.

Ils ont défini une réponse graduée qui pourrait, à terme, aller jusqu'à des refus de visa pour des responsables iraniens et le rappel des ambassadeurs européens à Téhéran, en fonction de l'évolution de la situation.

"La première action immédiate est d'adresser un message fort de protestation contre la détention des employés locaux de l'ambassade de Grande-Bretagne et d'exiger leur libération immédiate. Les ambassadeurs iraniens dans les pays membres de l'UE ont été convoqués à ce titre", a expliqué un responsable de l'Union européenne à Bruxelles.

Les grandes manifestations consécutives à l'annonce du résultat officiel de la présidentielle du 12 juin, et de la réélection à un second mandat du président Mahmoud Ahmadinejad, ont été réprimées au fil des jours par la police et les milices chiites proches des conservateurs. Les autorités iraniennes affirment que les résultats n'ont en rien été truqués.