Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2012

L'Iran dans le viseur

Un article enfin objectif sur l'un des sites des Anonymous  !
 
Considérez qu'une attaque nucléaire de l'état sioniste sur l'Iran entraînera non seulement des répercussions néfastes sur la santé de tous les citoyens du monde, mais que cela engendrera la 3ème guerre mondiale, et pire encore, des guerres civiles dans tous les pays du monde !

C'est le but recherché par les Illuminati-sionistes-reptiliens : créer le chaos planétaire pour instaurer leur Nouvel Ordre Mondial !

Alors dormez bien et surtout attendez que cela vous tombe sur la figure sans ne rien faire pour vous mobiliser pour arrêter ce massacre avant qu'il ne se produise !




 
 
28 Septembre 2012

L’'Iran dans le viseur

Notre démocratie est malade. Son travestissement oligarchique recèle de stigmates bien visibles mais peu soulignés. Ainsi fonctionne la propagande. Celle-ci déboussole notre attention dans des contrées lointaines aux richesses et cultures diabolisées, et alimente de la sorte l’'illusion démocratique de notre empire corrompu.

Pas une semaine ne passe sans que les médias officiels, au premier rang desquels  le Figaro, ne s’'acharnent sur le pays des aryens : l’'Iran. Attaquant ses mœurs, ses archaïsmes, et le bellicisme d’'un régime allié à celui d’'Hugo Chavez, avec autant de finesse qu'’un Sarkozy devisant sur la Comédie française. La croisade journalistique entreprise contre cette nation séculaire est d'’une violence inouïe, le processus de diabolisation d'’une extrême brutalité, les artilleurs de la propagande pilonnant les médias à coup de désinformation.

La tension monte de jour en jour, les français s’'en rendent compte non seulement en se « désinformant » devant leur petit écran mais aussi en achetant leur essence à la pompe ! Quant au peuple iranien, il subit de plein fouet les effets de l’'embargo et voit sa monnaie (le rial) baisser de jour en jour, ce qui entraine d'’épouvantables conséquences économiques et d’'incroyables queues aux guichets des banques.

On peut se demander d’'où vient cette animosité sachant que cette grande nation est une des rares dans la région à n’'avoir déclenché aucune guerre depuis des lustres, et à ne pas être doté de l’'arme atomique contrairement à l’'Inde, à Israël, et au Pakistan.

Justement,  en ce qui concerne la supposée menace sur l’'Etat d’'Israël, c’est le comble de l’'extravagance.

En effet, comment Tsahal, 8ème armée du monde, détentrice de centaines d’'engins nucléaires, de sous-marins atomiques, de chasseurs, de bombes à neutron et de missiles balistiques longue portée pourrait-elle se sentir menacée par un pays ne possédant aucune des armes citées précédemment ?  Et en d’'autres termes, au nom de quoi un mauvais élève refusant de signer le traité de non prolifération nucléaire et de se livrer à des inspections de l'’AIEA, devrait-il faire la leçon à un autre pays beaucoup plus faible militairement ?

A l'’évidence Israël trépigne d'’impatience à l'’idée de déclencher les hostilités avant les USA, au mépris du droit international ; ce qui rappelle étrangement le comportement de BHL en Libye, puis aujourd'’hui en Syrie…

Pour faire monter la mayonnaise, à la moindre occasion, les propos d’'Ahmadinejad sont déformés, amplifiés, extraits de leur contexte, (cela est d’autant plus facile que peu de citoyens français parlent le Farsi). En revanche, les propos agressifs et belliqueux du ministre des affaires étrangères et vice-premier-ministre  israélien Avigdor Lieberman, fondateur et dirigeant du parti d'’extrême-droite Israel Beytenou (« Israël notre maison »),  sont peu relayés. Pendant l’'opération plomb durci contre Gaza en 2009, n’'avait-il pas déclaré : « Nous devons faire exactement ce que les États-Unis ont fait avec le Japon pendant la deuxième guerre mondiale, comme ça on n’aurait pas besoin d’'occuper Gaza ». Une preuve de plus de la partialité des médias…

Mais pourquoi s'’être tant empressé et acharné à déclencher un embargo européen sur l'’Iran avant d'’embrayer peut-être sur des opérations militaires ?

L’'Iran est à un carrefour stratégique dans la région : c'’est un corridor pouvant servir à transporter le gaz et les hydrocarbures des pays de la Transcaucasie. Et les projets dans ce domaine sont nombreux, comme le gazoduc Nabucco, soutenu par l’'Union Européenne et les USA pour faire barrage au géant Russe Gazprom. En outre, l’'Iran possède 9 % des réserves de pétrole, 14 % des réserves de gaz mondial et contrôle la partie nord du détroit d’'Ormuz où transitent 17 millions de barils par jour. C’'est le deuxième producteur de l’'OPEP (organisation des pays exportateurs de pétrole) et le quatrième producteur du monde avec 4,1 millions de barils/jour, voilà de quoi aiguiser les appétits…

Historiquement, la puissance énergétique iranienne a toujours été convoitée par les USA, ce qui a rendu les relations entre les deux pays pour le moins complexe.… Rappelons que la CIA est intervenue (Opération AJAX) pour éliminer le régime de Mossadegh en 1953 et préserver les intérêts américains dans le pays. Les USA avaient ensuite soutenu le Chah avant de le lâcher en 1979….

Aujourd’hui, l'’Iran insoumis trouble le projet de nouvel ordre mondial tant désirée par l’'oligarchie.

Une oligarchie qui serait ravie de faire main basse sur le ministère du pétrole et les organismes de gestion de l’'énergie. Il va sans dire que si le pays était divisé en petites entités confessionnelles, comme d'’autres au Moyen Orient, la mise en place d’'oligarques potiches suffirait à le contrôler totalement…

Reste à trouver un prétexte pour réunir toutes les conditions d’'une guerre.  Ainsi après avoir encerclé militairement le territoire, les navires et porte-avions de l’'US Navy rôdent dans le détroit d’Ormuz où un malencontreux incident pourrait se produire et servir de prétexte à une attaque…

Même si le contexte et les enjeux sont différents, cela ressemble fort à l'’incident du Golfe du Tonkin survenu en août 1964, où deux destroyers américains furent soit disant attaqués par des torpilleurs nord-vietnamiens : cela se révélera être un bidonnage servant à provoquer la guerre du Vietnam… (Voir rapport du National Security Agency du 30 novembre 2005)

Dès lors, il apparait clairement que le processus de diabolisation actuel sert à faire adhérer l’'opinion publique à une supercherie qui n'’est pas sans précédent…

Alexandre Freydier diktacratie.com

http://globalpresse.wordpress.com/2012/09/28/liran-dans-le-viseur/

29/09/2012

Quand Youtube et les lobbies sionistes vous censurent la vérité sur le président Iranien et sur les réelles causes des guerres au moyen orient

Pour que cessent les manipulations mentales des peuples et la propagande mensongère perfusée à longueur d'année par l'état sioniste, contre l'Iran et son président qui oeuvre pour la paix dans le monde !

Premièrement retenons que l'état sioniste d'Israël qui n'a pas signé le traité de non-prolifération de l'agence atomique, ne soumet pas ses installations nucléaires à la surveillance des inspecteurs de l'AIEA.

En vertu de quels privilèges l'état sioniste serait-il autorisé à participer aux réunions de l'ONU et à demander aux USA et à l'ONU d'instaurer une ligne rouge à ne pas dépasser contre l'IRAN, sans qu'il n'ait signé lui-même le traité de la non-prolifération des armes atomiques de l'agence atomique ?

Est-ce que l'état sioniste est considéré comme étant l'état "le plus démocratique du Moyen Orient" parce qu'il est pratiquement le seul à détenir des centrales atomiques qui enrichissent l'uranium et qu'il détenait déjà en 2009 plus de 600 bombes et ogives atomiques ? Alors bien sûr les autres pays du Moyen Orient dont l'Iran sont des enfants de cœur à côté de lui, et il est bien évident qu'il faut les considérer comme étant des pays dangereux pour l'état sioniste et pour nous, et que nous devons considérer ces pays comme étant des pays de dictature parce qu'ils refusent de se laisser piller leurs richesses et de se mettre à genoux devant l'impérialisme US/Sioniste !


Deuxièmement : dans ces conditions, tous les citoyens du monde ont le droit d'exiger que l'état sioniste signe le traité de non-prolifération de l'agence atomique et qu'il déclare son stock de bombes et d'ogives nucléaires. Dans ce sens il est normal que dans l'intérêt général de l'humanité qui pourrait être la victime de crimes commis contre l'humanité par l'état sioniste, dirigé par un psychopathe paranoïaque, dangereux pour l'humanité dans son ensemble que :

l'Iran s'informe pour nous sur le nucléaire israélien afin que les « conditions de frappe » soient à égalité ?

Fereydoun Abbasi-Davani, chef de l'Organisation iranienne de l'énergie nucléaire, a demandé au directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (l'AIEA), Yukiya Amano, de lui donner accès à des informations concernant "la localisation des installations atomiques israéliennes".

Abbasi-Davani, en visite à Vienne, rapporte qu'il a exigé d'Amano, mardi 18 septembre, que "le nombre et la localisation géographique des centrales d'enrichissement du régime sioniste nous soient communiqués" afin que "les conditions de frappe soient à égalité des deux côtés". Par "frappe", M. Abbasi-Davani paraît entendre des opérations militaires.

Téhéran avait fait valoir lundi que les rapports de l'AIEA sur ses activités nucléaires donnaient aux "saboteurs et aux terroristes" la possibilité de perturber le programme nucléaire iranien.

L'Iran accuse Israël de sabotage et d'être impliqué dans l'assassinat de plusieurs de ses scientifiques nucléaires ces dernières années. M. Abbasi-Davani, avant d'être nommé à la tête de cette organisation, avait lui-même échappé à l'explosion d'une bombe magnétique, collée contre sa voiture en 2010.

Israël, n'ayant pas signé le traité de la non-prolifération de l'agence atomique, ne soumet pas ses installations nucléaires à la surveillance des inspecteurs de l'AIEA.

http://keyhani.blog.lemonde.fr/2012/09/19/liran-demande-a...


Troisièmement :  analysons et comparons les discours tenus à l'ONU ces derniers jours par le psychopathe paranoïaque sioniste Benjamin Netanyahu‏ qui se retranche soi-disant derrière ses fausses croyances religieuses, comme nous verrons plus tard ce que pensent du sionisme et du président Iranien, Mahmoud Ahmadinejad, les rabbins, les hommes d'affaires et les juifs orthodoxes.

La vidéo du discours de Benjamin Netanyahu qui se croit obligé pour nous manipuler mentalement, de nous faire de beaux dessins.



Nous n'avons pas besoin de ses dessins pour comprendre où il veut en venir avec ses mensonges et manipulations mentales, à la 3ème guerre mondiale nucléaire qui réduirait l'humanité à néant.

Traduction du discours de Benjamin Netanyahu‏, donné à l'Assemblée des Nations Unies

Le discours du Président Iranien à l'ONU

Discours intégral pour la PAIX MONDIALE de Mahmoud Ahmadinejad à l'ONU


Ahmadinejad accuse les Occidentaux d'"intimidation" à l'ONU aujourd'hui 26/09/2012
Il plaide pour la création d'un nouveau monde de paix.


Ahmadinejad appelle les adeptes des religions divines à réformer la gouvernance mondiale

 


Quatrièmement :  ce que pensent les rabbins juifs orthodoxes du sionisme qui va à l'encontre de leurs croyances hébraïques et du judaïsme

Opposition juive au sionisme due à la tradition religieuse

À la fin du XIXe siècle et au tout début du XXe siècle, une majorité des juifs n'adhère pas au sionisme, voire lui est hostile2. L'opposition au sionisme est alors plus importante à Jérusalem que dans le reste de la terre d'Israël, notamment dans le quartier de Méa Shéarim, quartier historique des religieux traditionalistes, les haredim de la ville sainte3. En effet, les rabbins orthodoxes étaient hostiles au sionisme, d'une hostilité théologique : notamment parce qu'ils pensaient que si Dieu avait décidé de la dispersion du peuple juif, il ne fallait pas aller à l'encontre de cette tournure qu'avait prise l'histoire et depuis, la religion prescrivait uniquement l'attente du Messie4. Les nouvelles institutions juives sont alors mal perçues par les Juifs autochtones très pieux de Palestine, qui, rapporte Maurice Kriegel5, appellent « à rompre toute relation, au prix même de déchirement des liens familiaux, avec quiconque appartient à la collectivité juive régie par les nouvelles institutions sionistes ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/Antisionisme

Le sionisme, ce sont les rabbins orthodoxes de Neturei Karta qui en parlent le mieux
http://www.youtube.com/watch?v=dq8g9yOeDk4

Tous les juifs ne sont pas sionistes et ils sont les victimes, tout comme nous des lobbies sionistes, qui se servent d'eux comme de nous, de boucliers humains,  de chair à canon et de portefeuilles pour financer leurs guerres génocidaires et atteindre leurs objectifs d'instauration du Nouvel Ordre Mondial !

 

Rassemblons-nous tous pour lutter contre l'hégémonie mondiale organisée par l'état sioniste !

 


Cinquièmement : Ce que Youtube et les lobbies sionistes vous censurent sur le net pour nous empêcher de connaître la vraie personnalité du Président Iranien.

La vidéo ci-dessous est interdite pour sa diffusion sur les réseaux de presse aux Etats-Unis, en Israël et en Europe.

Mahmoud Ahmadinejad qu'Israël et les américains ne veulent pas que vous voyiez.

 

Les dirigeants juifs et hommes d'affaires éminents Greet avec Ahmadinejad et Inshallah qu’ils bénissent pour une longue durée de vie. 

 

Les Juifs ont vécu en Iran pendant des milliers d'années. Plus de 50.000 Juifs vivent à Téhéran.

 

Les Juifs israéliens orthodoxes  aiment Mahmoud Ahmadinejad. 

 

Les dirigeants israéliens rencontrent Mahmoud Ahmadinejad à New york

http://www.youtube.com/watch?v=bCw-oWp1wf8

 

 


 

Sixièmement : les vérités cachées et censurées sur les mobiles des guerres au Moyen-Orient, Irak, Afghanistan, etc..

Le combat pour la vérité mené par le Dr David DUKE - Docteur en histoire et ancien membre de la Chambre des représentants de la Louisiane.

Voici l'appel à l'aide qu'il nous lance pour que la vérité ne soit pas occultée et censurée.

Il dénonce les mensonges, la propagande et les mensonges de l'état sioniste dans la vidéo que vous trouverez ci-dessous.

Une petite présentation au préalable sur la personnalité du Dr David DUKE

 


Une courte biographie du Dr David Duke

http://www.davidduke.com/?p=26962

 

Le Dr David Duke a un doctorat en histoire et il est un ancien membre de la Chambre des représentants de la Louisiane.

 

Il se lève pour le droit de tous les peuples de la terre afin de préserver leur patrimoine, la culture et la liberté. Il se tient courageusement et honnêtement pour une véritable diversité, l'indépendance et la liberté humaines!

 

Dr Duke considère que le sionisme est axé sur le mondialisme et que ses collaborateurs sont les plus grands ennemis de l'humanité.

 

Il affirme qu'une matrice de banques internationales criminelles, des médias et du divertissement, ainsi que la corruption politique sionistes mènent le monde vers la guerre, vers l'exploitation économique et à la destruction des droits fondamentaux de l'homme, la santé, la liberté, l'indépendance et les valeurs humaines.

 

Il est devenu l'’un des américains le plus connus dans le monde qui s'’opposait aux guerres en Irak et en Afghanistan.

 

Il fut l'’une des rares personnalités politiques a avoir dit que les armes de destruction massive détenues par l'’Irak n’'étaient que des allégations mensongères, et que la guerre finirait par avoir des effets catastrophiques non seulement sur le peuple irakien mais en retour sur le peuple américain.

 

C'’est parce qu’'il lutte pour les valeurs humaines, la liberté de tous les peuples et contre le sionisme qu’il est censuré sur Internet par Youtube.

Voir son appel sous la vidéo ci-dessous :

 

Pas de guerre contre Israël pour l’'Iran – Gardez la sécurité des Américains

http://www.youtube.com/watch?v=_qxzZY4JycY&feature=plcp


NE LAISSEZ PAS MES VIDEOS être censurées !

Grâce aux efforts organisés pour étouffer la liberté d'’expression et d'’interdire mes vidéos, les restrictions de Youtube ont conduit à la suppression de tous les commentaires sous cette vidéo.

 

Mes vidéos sont massivement approuvées par des millions de téléspectateurs, et elles ont en moyenne un pourcentage de plus de  90 % de commentaires positifs et elles comptent pour certaines des plus hautes évaluations que les autres vidéos des politiques sur l'ensemble d'Internet. 

 

Les téléspectateurs aiment ces vidéos!

Mais, les sionistes ne les aiment pas!

Les efforts sionistes pour bloquer mes vidéos sont implacables. Ils veulent empêcher le monde d'apprendre la vérité. La seule façon dont vous pouvez être sûrs de trouver mes vidéos si elles sont censurées est non seulement de vous abonner à mon canal YouTube - mais assurez-vous de souscrire à mon site aussi.

 

Abonnez-vous à Nouvelles et mises à jour à l'adresse: http://www.davidduke.com 

 

En vous inscrivant sur ​​mon site, même si mon canal ou les vidéos sont censurées ou retirées - vous pouvez toujours recevoir des notifications de liens où vous et vos amis pourrez voir mes vidéos.

 

Si les sionistes ont réussi à interdire ma chaîne, puis tous les abonnés YouTube sont inaccessibles pour moi - vous pouvez être informés sur mes vidéos si vous êtes abonnés à mon propre site web. 

 

Je vous remercie de vos efforts pour la liberté d'expression et de vos efforts pour assurer votre droit et le droit de chacun de voir mes vidéos politiques et de lire mes articles! 

 

Sans votre soutien et les efforts de mon travail vital pourraient bien être réduits au silence.

 

Sincèrement, 

 

Dr. David une guerre catastrophique en Iran.

 


Huitièmement : pour que nous ne mourrions pas tous idiots et pour comprendre par qui et où a été amené notre pays la France depuis le complot organisé contre le Général de Gaulle et son éviction voulue avec la fabrication des évènements de mai 68. 

 

De Gaulle avait-il le droit de critiquer le parti politique extrémiste Sioniste ?

 

Discours de De Gaulle sur le conflit Israël Palestine et sa vision du sionisme - 1967 peu de temps avant son "éviction du pouvoir" permise par ceux qui ont financé le complot contre lui en mai 68..

De Gaulle sa vision du sionisme et du conflit Israël Palestine - 1967
http://www.youtube.com/watch?v=toKG_MFh7IU



Transcription du discours  : La conférence de presse du Général De Gaulle du 27 novembre 1967 qui est toujours d'une actualité brûlante.
http://www.france-palestine.org/article6723.html...


A qui a servi le complot organisé contre le général de Gaulle en mai 68 ?

Qui était Georges Pompidou ?

La loi Rothschild et l'endettement de la France.
http://www.alterinfo.net/La-loi-Rothschild-cause-de-l-endettement-de-la-France_a50918.html

 

Et voici les résultats du complot organisé contre de Gaulle !


L'infamie - trahison de la loi POMPIDOU - GISCARD - ROTHSCHILD

http://www.youtube.com/watch?v=s57C-FggpN0

Dupont-Aignan (DLR) dénonce la loi 73 (Pompidou/Giscard Rothschild/Lazard)
http://www.youtube.com/watch?v=I_YqvQiVDSs

Et depuis le 3 janvier 1973, qu'est devenue cette loi sur la banque de France ?

 

Quand allez-vous ouvrir les yeux  et demander un référendum populaire pour demander :

1 - notre sortie de l'euro et de l'europe, la prison des peuples européens,

2 - la création de banques d'état nationalisées, sans aucun contrôle des banques privées et étrangères, 

3 - la révision des accords passés entre la France et l'ONU pour faire sortir la France de la tutelle des USA et de l'ONU en réformant les accords d'adhésion de la France à l'ONU et à toutes ses organisations occultes et satellitaires : OTAN, OMS, Banques mondiales, etc.... qui bénéficient de toutes les immunités internationales. Le vivier de tous les trafics mondiaux. Vous remarquerez et bien que le Vatican ait une place privilégiée à l'ONU, qu'il n'en est pas membre ainsi que les îles Cookes et Nioué.

 

Liste des pays ayant adhéré à l'Onu

http://www.statistiques-mondiales.com/onu_date_adhesion.h...

Une preuve ici avec le Statut fiscal des fonctionnaires internationaux
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-ministres-et-le-mini...

 

Pensez à sauvegarder les vidéos qui risquent d'être censurées à nouveau avec le logiciel dans sa version gratuite : Realplayer ou http://fr.real.com/


 

 

 

 

 

16/09/2012

Iran : Des bateaux de guerre de 25 pays, dont les États-Unis et la Grande-Bretagne, sont massés dans le Golfe Persique prêts à attaquer l'Iran: la guerre de plus en plus proche.

Et voilà ce qui explique les dernières provocations des musulmans et ce qu'elles cachaient, et ce qui expliquerait que la télévision iranienne et plusieurs autres réseaux de télévision auraient été hors fonction hier en début de matinée.

Attendez-vous à des images et à des vidéos montées de toutes pièces par les Télévisions détenues par les Emirats Arabes, les caniches des USA et de l'état sioniste, dont la Chaîne de télévision d'Al Jazzera

Il y a menace c’'est certain.
Après vont-ils passer à l’'action ?
Obama pourrait être tenté de le faire car c’est sa seule chance d’être réélu.

Voici ce qu'’en pense Kissinger qui est le marionnettiste du pantin Obama.
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Très bon article de SLATE sur « les surprises d’octobre » qui ont changé le cours des élections américaines.

http://www.slate.fr/monde/61723/surprise-octobre-cours-el...

A chacun son truc pour tenter de gagner les élections soi-disant, contre les peuples et uniquement au profit de leurs Maîtres Illuminati et pour faire avancer leurs plans d'instauration de l'Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial  !


Des bateaux de guerre de 25 pays, dont les États-Unis et la Grande-Bretagne, sont massés dans le Golfe Persique prêts à attaquer l’'Iran: la guerre de plus en plus proche…

Imminent…. Quand les premiers tirs vont avoir lieu, ne vous étonnez pas, surtout que suivant certaines prévisions, ceux qui attaquent sont ceux qui morfleront le plus! Il y aurait donc 25 pays dans le golfe persique prêts à attaquer, vous pensez sérieusement que la France a décliné l'’invitation? Les caniches des américains qui sont au pouvoir depuis de nombreuses années maintenant en France ne risquent pas d’'élever la voix et se plient aux décisions.

Déplacer autant de colosses et de soldats ne se fait certainement pas dans une seule et unique visée préventive.  Je rappelle que plusieurs informations, venant d’'experts de géopolitique, et de la bouche d'’Israël, convergent vers une fenêtre d'’attaque se situant entre le 15 septembre et le 15 octobre…. Pas étonnant que les sionistes aient appelé tous les juifs à prier le 23 septembre 2012.
 
 
Une armada navale se trouve actuellement dans le Golfe Persique, laissant envisager qu'’une attaque d’'Israël est imminente.
 
 
Cuirassés, porte-avions, sous-marins et des dragueurs de mines de 25 pays convergent vers le détroit stratégique d’'Ormuz.  Les dirigeants occidentaux sont convaincus que l’'Iran ripostera à toute attaque et qu’'il bloquera la voie de navigation (détroit d'Ormuz) à travers laquelle passe environ 18 millions de barils de pétrole par jours, soit environ 35% du pétrole mondial échangé par voie maritime.
 
 
Un blocus aurait un effet catastrophique sur les économies fragiles de la Grande-Bretagne, l’'Europe, les États-Unis et le Japon, qui tous dépendent fortement des approvisionnements pétroliers et gaziers dans le Golfe.
 
Le détroit d’'Ormuz est à seulement 21 miles de large à son point le plus étroit et est bordé par la côte iranienne au nord et les Émirats arabes unis au sud.
 
 
En préparation préventive face à des représailles de l'Iran, des navires de guerre de plus de 25 pays, dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l’'Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis, vont entamer aujourd’hui des exercices qui doivent durer 12 jours.
 
 
Source:
 

La télévision iranienne et plusieurs autres réseaux de télévision seraient hors fonction depuis les de rnières minutes

Cette information est à vérifier elle date d'hier, le 15 septembre 2002 à 9 h du matin.

Pendant que l'on nous occupe avec les manifestations des musulmans dans le monde, suite à des provocations claires contre l'Islam qui visent à soulever les musulmans dans le monde pour provoquer des guerres civiles y compris en Europe entre les chrétiens et les musulmans. Israël et les USA qui auraient la bonne excuse pour s'infiltrer dans les pays musulmans pour soi-disant arrêter les manifestants, seraient-ils en douce en train d'attaquer l'Iran ?

La chaîne Aljezzera serait-elle encore de nous monter des actualités de toutes pièces  comme elle a si bien sur le faire lors de l'attaque de la Lybie ?

Les Illuminati-reptiliens veulent à tout prix l'avoir leur 3ème guerre mondiale pour créer le cahos sur la planète pour avoir la bonne excuse d'ensuite nous proposer de créeer leur Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial.

Est-ce un hasard si les musulmans sont attaqués et provoqués  dans leurs croyances religieuses actuellement ?


La télévision iranienne et plusieurs autres réseaux de télévision seraient hors fonction depuis les dernières minutes

 

Il n'y a pas encore de publications dans les réseaux de nouvelles internationales concernant cette situation, mais ce sont des bloggers qui rapportent que le satellite Galaxie 19 n'enverrait plus de signaux en Iran.  Galaxie 19 serait lié à Aljezzera, Russia Today et de nombreux autres réseaux télévisés.

http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/09/la-televi...

 

10/06/2012

Déclenchement du 3ème conflit mondial durant les vacances d'été ? Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale. Coups de semonce russes ! Préparez-vous !

Bonjour à tous,

 
Depuis plusieurs mois, nous lançons des appels pour que vous fassiez des provisions et que vous retiriez votre argent des banques en prévision d'un 3ème conflit mondial et de l'écroulement de la zone euro et de l'Europe.

Et 3ème conflit mondial qui fait partie de l'agenda des Illuminati afin de précipiter l'instauration de l'Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial. Le Nouvel Ordre Mondial étant basé sur une idéologie religieuse et non pas sur une idéologie financière uniquement.

Leur divise : l'Ordre par le Chaos ! Comprendre : Le Nouvel Ordre Mondial par le chaos planétaire !
 
C'est dans cet objectif qu'a été organisé par les occidentaux et leurs services secrets, sous fausse bannière, le soi-disant "printemps arabe", la guerre contre la Lybie, la déstabilisation de l'Iran et de pays Arabes et Africains, ce afin de placer leurs pions politiques à la tête de ces pays pour aller s'accaparer leurs richesses.
 
Ruiner les Peuples, les détruire par les guerres génocidaires, les armes chimiques, par la famine et la maladie, c'est là que se situent leurs objectifs y compris en ayant créé l'Europe et la zone euro.

Nous ne sommes donc pas écartés de leurs plans et nous ne serons pas épargnés parce que nous sommes en Europe.
 
Retenez que la date du 21 décembre 2012 est très importante pour les Illuminati car ils doivent avoir instauré leur Nouvel Ordre Mondial avant cette date. Tout sera donc mis en oeuvre pour y arriver.

Nous avons à présent des signaux clairs et forts de la part de la Russie qui s'est allié le soutien de la Chine, et tous les ingrédients sont réunis pour le déclenchement d'un 3ème conflit mondial, et de préférence comme à l'accoutumée, durant les vacances d'été, pendant que les gens se détendent et pendant que les médias occidentaux aux ordres de l'élite diffusent leur propagande mensongère pour endormir les masses européennes et occidentales sur ce qui se passe réellement en ce moment dans la zone euro et dans les Pays Orientaux, et notamment sur les réelles causes du conflit Syrien qui semble être une nouvelle opération sous faux drapeau organisée par les US/Israël et les occidentaux, dont la France. Et "conflit Syrien" contre lequel s'opposent désormais la Russie et la Chine pour les réelles raisons que vous allez découvrir dans l'article ci-dessous émanant du Réseau Voltaire. La censure médiatique bat son plein parmi les médias européens et Moscou fustige le blocage de chaînes TV syriennes par l'UE.
 
En effet, toutes les banques du monde entier sont insolvables, plusieurs pays mettent en place des plans d'urgence en cas d'éclatement de la zone euro, dont la Suisse et la Banque d'Angleterre s'y prépare depuis plusieurs mois.
 
 
Une autre manoeuvre de Hollande qui doit vous interpeller, c'est le retrait progressif des troupes françaises basées en Afghanistan à partir du 1er juillet 2012.

Pour les mettre où à votre avis ? Pour défendre la France ? ?
 
Le 7 juin la Russie a lancé un coup de semonce à tout ce beau monde en lançant un missile qui a été vu au-dessus d'Israël et de plusieurs pays. Voir les vidéos ICI et ICI puis l'article : Un missile russe au-dessus d'Israël ?
 
La Russie a confirmé avoir testé un missile qui aurait touché sa cible voir l'article : Défense Russie: tir d'essai réussi d'un missile intercontinental Topol

A noter que le missile RS-12M Topol  (code OTAN: SS-25 Sickle) a une portée de plus de 10.000 kilomètres et une masse au décollage de 45,1 tonnes. Il peut être équipé d'une ogive nucléaire de 550 kilotonnes. D'une grande manœoeuvrabilité et facile à manier, ce missile peut être lancé à l'aide de rampes mobiles et stationnaires.
 
Avec ce genre de missile qui ont une portée de 10 000 kms, autant dire que la Russie est à la porte des USA et à la nôtre.
 
Lorsque nous voyons une partie de l'agenda de Poutine, entre mai et juin 2012,  il ne fait aucun doute que la Russie et la Chine se préparent à un conflit mondial.

10 mai : visite du complexe militaro industriel russe
14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d'États de l’OTSC.
18 mai : visite de l’'institut de recherche de défense Cyclone
25 mai : revue des sous-marins atomiques
30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense
31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe
4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’'OCS
7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol

 
Si le 3ème conflit mondial devait éclater, ce qui est fort probable avant l'échéance galactique du 21 décembre 2012, ne restez pas démunis en eau, en provisions et en argent, et surtout peut-être serait-il prudent de reporter ou d'annuler vos vacances, si le conflit devait éclater en pleine vacances d'été comme nous le pensons. Gardez vos enfants chez vous au lieu de penser à les envoyer en colonies ou en vacances loin de votre lieu d'habitation.

Pour en terminer, si un conflit mondial devait éclater, n'oubliez pas que toutes les grandes puissances sont à la pointe de la technologie de l'armement et disposent des armes chimiques et électromagnétiques qui risquent de perturber l'électromagnétisme terrestre, et que le réseau Haarp à lui tout seul, est capable non seulement de modifier le climat, mais de provoquer des tremblements de terre et des tsunamis bien ciblés.
 
Soyez donc prudents et prévoyants. C'est le moment de penser à vous mettre en protection car les Russes et les Chinois ne vont pas se laisser détruire en croisant les bras, mais ils risquent de prendre les devants en déclenchant l'offensive et le 3ème conflit mondial durant l'été, si les US/Israël, l'UE et les pays occidentaux ne se calment pas.
 
Pour suivre les vraies infos sur la Russie, rendez-vous sur le site de Ria Novosti à la rubrique "international" et vous serez édifiés sur ce qui se passe réellement dans le monde.

Ci-dessous l'article de Thierry Meyssan.

Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale
Coups de semonce russes par Thierry Meyssan

La crise syrienne a changé de nature. Le processus de déstabilisation qui devait ouvrir la voie à une intervention militaire l'égale de l’'Alliance atlantique a échoué. Ôtant leur masque, les États-Unis ont publiquement évoqué la possibilité d'’attaquer la Syrie sans l'’aval du Conseil de sécurité, comme ils le firent au Kosovo. C'’était feindre d'’ignorer que la Russie de Vladimir Poutine n'’est pas celle de Boris Eltsine. Après s'’être assuré du soutien chinois, Moscou a tiré deux coups de semonce en direction de Washington. La continuation des violations du droit international par l’'OTAN et le CCG risque désormais d’ouvrir un conflit mondial.

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 9 juin 2012

 
JPEG - 25.7 ko
 
Lors de la célébration de la victoire contre le nazisme, le 9 juin dernier, le président Vladimir Poutine a insisté sur la nécessité pour la Russie de se tenir prête à un nouveau sacrifice.

Le président Vladimir Poutine a placé son troisième mandat sous le signe de l’'affirmation de la souveraineté de son pays face aux menaces directement lancées contre la Fédération de Russie par les États-Unis et l’'OTAN. Moscou a maintes fois dénoncé l’'élargissement de l’'OTAN, l'’installation de bases militaires à ses frontières et le déploiement du bouclier antimissile, la destruction de la Libye et la déstabilisation de la Syrie.

Les jours suivant son intronisation, M. Poutine a passé en revue l'’industrie militaire russe, ses forces armées, et son dispositif d'’alliance [1]. Il a poursuivi cette mobilisation en choisissant de faire de la Syrie la ligne rouge à ne pas franchir. Pour lui, l'’invasion de la Libye par l'’OTAN est comparable à celle de la Tchécoslovaquie par le IIIe Reich, et celle de la Syrie —si elle devait avoir lieu— serait comparable à celle de la Pologne qui déclencha la Deuxième Guerre mondiale.

Toute interprétation de ce qui se passe actuellement au Levant en termes intérieurs syriens de révolution/répression est non seulement faux, mais dérisoire au regard des vrais enjeux et relève de la simple communication politique. La crise syrienne est avant tout une étape du « remodelage du Moyen-Orient élargi », une nouvelle tentative de détruire « l’Axe de la Résistance », et la première guerre de «  la géopolitique du gaz » [2]. Ce qui se joue actuellement en Syrie, ce n’est pas de savoir si Bachar el-Assad parviendra à démocratiser les institutions qu’il a reçu en héritage ou si les monarchies wahhabites du Golfe parviendront à détruire le dernier régime laïque de la région et à imposer leur sectarisme, mais quelles frontières séparent les nouveaux blocs, OTAN (Organisation du Traité de l’'Atlantique-Nord) et OCS (Organisation de coopération de Shanghai) [3].

Certains de nos lecteurs ont probablement sursauté à la lecture de la phrase précédente. En effet, depuis des mois, les médias occidentaux et du Golfe leur martèlent à longueur de journées que le président el-Assad incarne une dictature sectaire au profit de la minorité alaouite, tandis que son opposition armée incarne la démocratie pluraliste. Un simple regard sur les événements suffit à discréditer cette présentation mensongère. Bachar el-Assad a convoqué successivement des élections municipales, un référendum et des élections législatives. Tous les observateurs se sont accordés à dire que les scrutins se sont déroulés de manière sincère. La participation populaire a atteint plus de 60 % alors même que les Occidentaux les ont qualifiés de « farces » et que l’opposition armée qu’ils soutiennent a empêché les citoyens de se rendre aux urnes dans les quatre districts qu’ils contrôlent. Dans le même temps, l'’opposition armée a multiplié les actions non seulement contre les forces de sécurité, mais contre les civils et tous les symboles de la culture et du multi-confessionnalisme. Ils ont assassiné les sunnites progressistes, puis tué au hasard alaouites et chrétiens pour contraindre leurs familles à fuir. Ils ont brulé plus de mille cinq cents écoles et églises. Ils ont proclamé un éphémère Emirat islamique indépendant à Baba Amr où ils ont institué un Tribunal révolutionnaire qui a condamné à mort plus de 150 mécréants, égorgés un à un en public par leur bourreau. Et ce n’est pas le pitoyable spectacle de quelques politiciens dévoyés, réunis au sein d’'un Conseil national syrien en exil, affichant un projet démocratique de façade sans rapport avec la réalité de terrain des crimes de l’'Armée « syrienne » libre, qui masquera plus longtemps la vérité. Au demeurant, qui peut croire que le régime laïque syrien, dont l’'exemplarité était célébrée il y a peu, serait devenu une dictature confessionnelle, tandis que l'’Armée « syrienne » libre, soutenue par les dictatures wahhabites du Golfe et obéissant aux injonctions de prédicateurs takfiristes serait un parangon du pluralisme démocratique ?

L’'évocation par des dirigeants US d'’une possible intervention internationale hors mandat de l’'ONU, à la manière dont l’'OTAN avait démembré la Yougoslavie, a suscité inquiétude et colère à Moscou. La Fédération de Russie, qui jusqu’'ici se tenait en position défensive, a décidé de prendre l'’initiative. Ce changement stratégique est dû à l'’urgence de la situation du point de vue russe, et à l’'évolution favorable sur le terrain en Syrie [4].

Moscou a proposé de créer un Groupe de contact sur la Syrie qui réunirait l’ensemble des États concernés, c’est-à-dire à la fois les Etats voisins, les puissances régionales et internationales. Il s’agit de substituer un forum de dialogue à l’'actuel dispositif belliqueux mis en place par les Occidentaux sous le vocable orwellien de « Conférence des Amis de la Syrie ».

La Russie continue à soutenir le Plan Annan —qui est en fait la reprise à peine modifiée du plan présenté par Sergey Lavrov à la Ligue arabe—. Elle déplore que ce plan ne soit pas appliqué, mais rejette la culpabilité sur la faction de l’'opposition qui a pris les armes. Selon A.K. Lukashevich, un des porte-parole du ministère des Affaires étrangères, l’'Armée « syrienne » libre est une organisation illégale au regard du droit international. Bien qu'’elle assassine chaque jour 20 à 30 soldats syriens, elle est publiquement soutenue par les États de l'’OTAN et du CCG en violation du Plan Annan [5].

Se posant en faiseur de paix face à une OTAN faiseur de guerre, Vladimir Poutine a demandé à l’'OTSC de se préparer à déployer des « chapkas bleues » en Syrie, à la fois pour séparer les belligérants syriens et pour combattre les forces étrangères. Nicolai Bordyuzha, secrétaire général de l’OTSC, a confirmé qu’il dispose de 20 000 hommes formés pour ce type de mission et immédiatement disponibles [6]

Ce serait la première fois que l'’OTSC déploierait une force de paix hors de l’'ancien espace soviétique. Piqué au vif, le secrétaire général de l'’ONU, Ban Ki-moon, a tenté de saboter cette initiative en proposant soudainement d’'organiser lui aussi un Groupe de contact.

Réunissant à Washington le groupe de travail sur les sanctions de la Conférence des Amis de la Syrie, la secrétaire d’'Etat US Hillary Clinton a fait fi de la proposition russe et a surenchéri en faveur d’un changement de régime [7].

En Turquie, des parlementaires d'’opposition ont visité les camps de réfugiés syriens. Ils ont constaté l'’absence de plus d’'un millier de réfugiés enregistrés par les Nations Unies dans le principal camp et, au contraire, la présence d'’un arsenal dans le camp. Ils ont alors interrogé à l’'Assemblée le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan exigeant qu’'il révèle le montant de l’'aide humanitaire accordée aux réfugiés fantômes. Les députés considèrent que le camp de réfugiés est une couverture pour une opération militaire secrète. Il abrite en réalité des combattants, principalement libyens, qui l'’utilisent comme base arrière. Les députés ont émis l'’hypothèse que ces combattants sont ceux qui se sont introduits dans le district de Houla lorsque le massacre a été perpétré.

Ces informations confirment les accusations de l'’ambassadeur russe au Conseil de sécurité, Vitaly Churkin, selon lesquelles, le représentant spécial de Ban Ki-moon en Libye, Ian Martin, a utilisé des moyens de l’'ONU destinés aux réfugiés pour acheminer en Turquie des combattants d’Al Qaeda [8].

En Arabie saoudite, la fracture entre le roi Abdallah et le clan des Sudeiris s’'est à nouveau manifestée. À l’invitation d’'Abdallah Ier, le Conseil des oulémas a publié une fatwa stipulant que la Syrie n’est pas une terre de jihad. Mais, dans le même temps, le prince Fayçal, ministre des Affaires étrangères appelait à armer l’'opposition contre « l’'usurpateur alaouite ».

La journée du jeudi 7 juin a été riche en événements. Alors que Ban Ki-moon et Navi Pillay, respectivement secrétaire général et Haut-commissaire aux Droits de l’'homme, dressaient leur réquisitoire contre la Syrie devant l’Assemblée générale de l’'ONU, Moscou a procédé à deux tirs de missiles balistiques intercontinentaux.

JPEG - 43.8 ko
Le missile Boulava tire son nom d’'une antique masse d’'arme slave faisant office de bâton de maréchal des armées cosaques.

Le colonel Vadim Koval, porte-parole du RSVN, a admis le test d’un Topol —lancé depuis un silo près de la Caspienne—, mais n’'a pas confirmé celui d’'un Boulava depuis un sous-marin en Méditerranée. Cependant, le tir a été observé dans tout le Proche-Orient, d’'Israël à l’'Arménie, et il n’existe aucune autre arme connue qui puisse laisser de telles traces dans le ciel [9].

Le message est clair : Moscou est prêt à la guerre mondiale, si l’OTAN et le CCG ne se plient pas aux obligations internationales telles que définies par le Plan Annan, et persistent à alimenter le terrorisme.

Selon nos informations, ce coup de semonce avait été coordonné avec les autorités syriennes. De même que Moscou avait encouragé Damas à liquider l’Émirat islamique de Baba Amr sitôt l’autorité du président el-Assad confirmée par le référendum constitutionnel, de même il a encouragé le président à liquider les groupes de mercenaires présents dans le pays sitôt le nouveau Parlement et le nouveau Premier ministre installés. L’'ordre a été donné de passer d'’une stratégie défensive à une action offensive pour protéger la population du terrorisme. L'’armée nationale est donc passée à l’'attaque des bastions de l’'Armée « syrienne » libre. Les combats des prochains jours s’'annoncent difficiles, d'’autant que les mercenaires disposent de mortiers, de missiles anti-chars et désormais de missiles sol-air.

Pour faire baisser la tension, la France a immédiatement accepté la proposition russe de participation à un Groupe de contact ad hoc. Washington a dépêché en urgence Frederic C. Hof à Moscou. Contredisant les propos tenus la veille par la secrétaire d’'État, Hillary Clinton, M. Hof a à son tour accepté l'’invitation russe.

Il n'’est plus temps de se lamenter sur l’extension des combats au Liban, ni de pérorer sur une possible régionalisation du conflit. Depuis 16 mois qu'’ils déstabilisent la Syrie, l’OTAN et le CCG ont créé une situation sans issue qui peut désormais dégénérer en guerre mondiale.

 

[1] Agenda du président Poutine :
7 mai : investiture du président Vladimir Poutine
8 mai : nomination de Dmitry Medvedev comme Premier ministre
9 mai : célébration de la victoire contre l’'Allemagne nazie
10 mai : visite du complexe militaro industriel russe
11 mai : réception du président abkhaze
12 mai : réception du président sud-ossète
14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d’'États de l'’OTSC.
18 mai : visite de l’'institut de recherche de défense Cyclone
25 mai : revue des sous-marins atomiques
30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense
31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe
4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’'OCS
7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol

[2] « La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient », par Imad Fawzi Shueibi, Réseau Voltaire, 8 mai 2012.

[3] « Moscou et la formation du Nouveau Système Mondial », par Imad Fawzi Shueibi, Traduction Marie-Ange Patrizio, Réseau Voltaire, 13 mars 2012.

[4] « L'’affaire de Houla illustre le retard du renseignement occidental en Syrie », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 2 juin 2012.

[5] « Comment of Official Representative of the Ministry of Foreign Affairs of Russia A.K. Lukashevich on the Question of Interfax related to the statement made by Representative of so-called Free Syrian Army S.Al-Kurdi », Ministère russe des Affaires étrangères, 5 juin 2012.

[6] « Syrie : Vladimir Poutine propose une Force de paix de l’'OTSC », Réseau Voltaire, 3 juin 2012.

[7] « Friends of the Syrian People Sanctions Working Group », déclaration à la presse d’Hillary Clinton, Département d’État, 6 juin 2012.

[8] « La Libye, les bandits-révolutionnaires et l’'ONU », par Alexander Mezyaev, Traduction Julia, Strategic Culture Foundation (Russia), Réseau Voltaire, 17 avril 2012.

[9] « 7 juin 2012 : la Russie manifeste sa supériorité balistique nucléaire intercontinentale », Réseau Voltaire, 8 juin 2012.

http://www.voltairenet.org/Coups-de-semonce-russes


Un missile russe au-dessus d'Israël?

 
La Russie a annoncé jeudi soir qu'elle avait effectué un essai réussi d'un missile balistique intercontinental, expliquant apparemment une mystérieuse lumière mobile vue dans le ciel au-dessus d'Israël, du Liban, de l'Azerbaïdjan, de la Turquie et de la Jordanie. Des centaines d'israéliens à travers le pays ont inondé les lignes de police avec des rapports disant qu'ils avaient vu une lumière dans le ciel, se déplaçant dans une spirale avec une large traînée derrière elle dans la nuit de jeudi.

La police du district nord a dit qu'elle vérifiait les informations avec l'armée israélienne. Pendant ce temps, le site d'information libanais Naharnet rapportait des objets incandescents repérés au-dessus de la frontière israélo-libanaise et de la frontière libano-turque. L'association d'astronomie israélienne a dit que l'objet était à 80 kilomètres de haut et n'était pas un météore. Voir ici une vidéo de l'objet ayant traversé toute la région :

Un missile russe au-dessus d'Israël?
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=jnNnHQtZVj8

ديربرس - شكل غريب في سماء المناطق السورية 7-6-2012
http://www.youtube.com/watch?v=q9TlyroKp_E&feature=re...