Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2009

Copenhague : L’outrage de M. Sarkozy

Vous trouverez ci-joint une déclaration de Jacques Cheminade sur le rôle joué par Nicolas Sarkozy lors du sommet de Copenhague, à diffuser le plus largement possible.

 

Copenhague : L’outrage de M. Sarkozy

Paris, le 8 décembre.

L’hyperactivité manifestée par Nicolas Sarkozy en vue du sommet climatique de Copenhague est pire qu’une erreur, un crime contre l’avenir de l’humanité. Qu’il n’en soit pas réellement conscient et ne soit pas seul à le commettre ne le rend pas moins grave, car il enrôle la France sous la bannière d’une politique vouée à la dépopulation et à de scandaleuses opérations financières sur les échanges de quotas d’émission de gaz à effet de serre. A une heure de l’histoire où les grands financiers de la City et de Wall Street spéculent avec ce que nous respirons, ce que nous mangeons et notre vie elle-même, sous la forme de contrats d’assurance-vie titrisés, nous faisons le choix de collaborer. C’est moralement, économiquement et politiquement inadmissible.

Limiter les naissances est bel et bien présenté comme un « remède » à un péril climatique inventé pour justifier le choix malthusien. Ce péril a été forgé dans l’entourage de Margaret Thatcher, et les révélations sur les travaux biaisés et manipulés de l’Unité de recherche climatique (CRU) de l’Université d’East Anglia, qui ont inspiré le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), révèlent le montage. Et c’est fort de ce montage que le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) appelle à ce qu’elle baptise une « régulation de la démographie ». La réalité derrière ce label est que tous les freins mis aux émissions de CO2 entraîneraient une incapacité de nourrir et de développer l’humanité future, conduisant à une capacité d’accueil sur la planète de moins de 2 milliards d’habitants. C’est ce que désirent les Jonathan Porritt et les Paul Ehrlich, c’est à quoi veulent parvenir les entourages de Gordon Brown et de Barack Obama. Que nous nous situions à la pointe de leur combat, contre l’intérêt de tous les peuples et des pays du Sud, est inadmissible.

L’autre aspect désastreux du choix de MM. Sarkozy et Borloo est de favoriser les spéculations financières de Wall Street et de la City, qu’ils prétendent par ailleurs vouloir réguler. En effet, les grandes banques comme la Hong-Kong and Shangaï Banking Corporation (HSBC), Goldman Sachs, Citigroup ou Morgan Stanley multiplient les partenariats avec des start-up « écologiques » pour générer du crédit carbone. Les allocations de droits à polluer sont ainsi devenues objet de spéculation sur le Chicago Climate Exchange et, en Europe, à Paris sur le Bluenext pour les échanges au comptant et à Londres sur l’ECX (Al Gore y détient une participation à travers son entreprise Blood and Gore) pour les échanges à terme, bien plus intéressants pour les spéculateurs. Pire encore, il se crée des plateformes alternatives (dark pools), totalement opaques et dérégulées, sur lesquelles ces droits à polluer s’échangent, sans compter les opérations de gré à gré et la prochaine création, si rien ne l’en empêche, de nouveaux produits dérivés sur ces opérations. Il est vrai que notre ministre de l’Economie, Christine Lagarde, et le nouveau commissaire européen chargé du Marché intérieur et des Services financiers, Michel Barnier, entendent proposer des « régulations » et des agences de supervision européennes. Cependant, prétendre réguler ou contrôler le vice sans remettre en cause le système qui l’engendre ne peut aboutir à la vertu.

Disons-le crûment : lorsqu’un arnaqueur veut mystifier son public, il attire son attention sur un faux terrain alors qu’il opère sur un autre. Tout le brouhaha sur le « changement climatique » vise ainsi à entretenir le pessimisme culturel sur la nature même de l’homme, en l’assimilant à un animal prédateur, en couvrant le grand mensonge d’un système financier monétariste qui spolie l’homme en offrant un pouvoir absolu aux établissements financiers. Ceux-ci disposent de la garantie implicite des Etats contre la faillite, qui entraînera inéluctablement celle des Etats eux-mêmes au profit d’un ordre financier impérial, celui que représente le conglomérat de forces opérant depuis Londres.

C’est à ce conglomérat d’intérêts que Nicolas Sarkozy s’est soumis, qu’il le veuille ou non, lors de sa présence au sommet du Commonwealth à Trinidad et Tobago, car le Commonwealth est la structure impériale qui protège ce conglomérat. Alors que la reine d’Angleterre y proclamait que le changement climatique est une occasion pour le Commonwealth de reprendre le leadership du monde et de « prouver sa raison d’être au-delà de ses propres frontières », Nicolas Sarkozy proclamait sa fierté d’être le premier président de la République française invité à un sommet de cette institution. Et tout en mettant la pression sur les pays du Sud pour qu’ils se soumettent à « l’ultimatum climatique » du World Wildlife Fund sponsorisé par le Prince Philip d’Edimbourg, Nicolas Sarkozy y a défendu la création d’une « Organisation mondiale de l’environnement », « une première étape, fondatrice de la réforme de la gouvernance mondiale ».

En même temps, Jean Tirole, le « nobélisable » français, appelait quasi-officiellement à la « création d’un système mondial de droits à polluer négociables sur un marché », à la « mise en place d’une gouvernance mondiale » et au « déploiement rapide d’un réseau de satellites capables de mesurer précisément le niveau des émissions dans chaque pays ».

Dépopulation, occasion de spéculations financières insensées, abolition des souverainetés nationales : il est temps que M. Sarkozy et aussi Mme Aubry, qui appelle à « une gouvernance globale... avec une organisation mondiale de l’environnement dotée de pouvoirs contraignants », se demandent à qui profite le crime.

Nicolas Hulot, dans son Syndrome du Titanic, dit tout haut ce que d’autres insinuent : « Les jours du monde, tel que nous le connaissons, sont comptés… si nous tous, riches comme pauvres, ne modifions pas immédiatement notre comportement pour ‘faire mieux avec moins’ et mettre l’écologie au centre de nos décisions individuelles et collectives, nous sombrerons inéluctablement ». On a bien lu riches et pauvres, comme si nous étions tous coupables. Cette opération de culpabilisation générale vise en fait à couvrir les crimes des spéculateurs et de l’économie casino qui entraînent, eux, bien réellement le monde à sa ruine. M. Sarkozy et la France, et surtout ceux qui se prétendent du « peuple de gauche », doivent immédiatement se démarquer de cette idéologie criminelle, en dénoncer les conséquences et engager le passage d’un système monétariste dominant vers un ordre de crédit public et de service public redonnant au monde un avenir. Il faut un peu de courage pour exposer les mystificateurs à la lumière de la vérité.

Cette déclaration est disponible au format tract ICI.

http://www.solidariteetprogres.org/article6084.html

 

09/12/2009

Climat : en direct de Copenhague

Des prises de conscience pour modifier les projets des élites et trouver un nouvel équilibre ?

En direct de Copenhague, tout le monde n’est pas d’accord
8 décembre 2009

http://www.solidariteetprogres.org/article6085.html

Les LaRouche à la conférence russe contre la mondialisation
8 décembre 2009

http://www.solidariteetprogres.org/article6088.html

Déclarations de Jacques Cheminade /
Copenhague : Le crime de M. Sarkozy


Jean-Paul Fitoussi : les banques manipulent les gouvernements
7 décembre 2009

http://www.solidariteetprogres.org/article6080.html



 

04/12/2009

Le Spot de la Honte de L'UMP

02.12.2009

Nouvelle image.pngHier soir je regardais le grand journal sur Canal+ ; quand soudain vint l’heure du petit journal : dans cette rubrique, qui dure à peine cinq minutes l’information est décortiquée, analysée mieux qu’aucun journal ne le fait ou ne le fera.

Les journalistes des différents médias, se satisfont souvent des nouvelles officielles des états major des partis. Ici Rien de pareil, en cinq minutes, on prend un sujet, et on le vérifie à la source.

C’est dans ce petit Journal, que la « meilleure » Ministre des Finances d’Europe, nom dont a affublé hier le chef de l’Etat, Christine Lagarde étalait l’étendu de son immense talent. Voilà ce que j’écrivais à ce sujet à l’époque :

 

 

Souvenez vous de madame la ministre de l’économie de l’industrie et de l’emploi en octobre 2007, présentant à l’assemblée nationale les perspectives pour la France : « La croissance, ça ne tient pas qu’aux facteurs intérieurs (elle a raison) ; cela tient aussi à la situation internationale (elle a eu raison). Et celle-ci devrait nous être plutôt favorable l’année prochaine (elle a eu tort). L’activité des Etats-Unis devrait accélérer de façon graduelle (elle a eu tort) ; d’autre part, je ne pense pas que les tensions observées récemment sur le marché hypothèquent sérieusement la croissance française (elle a eu tort).

 

Donc en 2007,

Madame Lagarde nous avait promis la reprise en 2008, nous avons eu  une crise ;

Elle nous a promis la relance américaine pour 2008, nous avons eu la plus grande récession depuis 1929 ;

Elle nous avait promis la croissance française, nous avons eu décroissances, déficits et dettes ;

C’est bizarre ; jusqu’à présent j’ai toujours appris que les meilleurs sont ceux qui ont des résultats positifs. Mais avec la politique, je constate qu’on apprend tous les jours. Un ministre est meilleur quand il double les déficits, aggrave la dette, dégrade la balance commerciale  et augmente le chômage…

 

J’imagine que dans ce cas, le ministre allemand des finances : qui a maintenu la balance commerciale positive ; qui a permis une relance industrielle de plus de 3%, qui a réussi à contenir le chômage et la dette allemande est le dernier de la classe en Europe.

 

Revenons au petit journal :

 

Hier, il analyse en deux minutes le nouveau spot publicitaire de l’UMP…

 

Le titre du spot est simple et efficace :

La France qui change ; ma région doit changer aussi.

Dans ce spot on nous annonce que depuis que le chef de l’Etat est la :

- Les familles sont réunies le samedi car, plus d’école ce jour ; on y voit une famille et leurs enfants, souriants, jouant dans la cours d’une belle résidence française ;

- On nous présente nos belles maisons écolo françaises dans des quartiers très huppés avec sur les toitures des panneaux solaires et photovoltaïques.

- Toujours dans cette France qui change, on y découvre notre jeunesse, la jeunesse de France, joyeuse et multiraciale dans une salle de classe moderne.

- Dans cette France qui change, on y découvre cette mère d’enfant, belle et heureuse qui embrasse sa ravissante petite fille heureuse…

Puis le spot conclut :

C’est la France et le monde de demain que nous construisons.

Voir émission sur ce lien : http://www.canalplus.fr/pid2174.htm


Mais le petit journal actu de Yann Bartez ; qui ne se contente pas d’un spot publié par un parti politique, a voulu gratter un peu et il va découvrir une supercherie :


Aucune des images n’est française : L’UMP, pour nous montrer comment tout va bien chez nous, est parti en Amérique acheter à une agence de publicité américaine nommée « Gettyimages » les images américaines pour nous montrer une France heureuse. Déjà dans mon avant dernière note je soulevais cette propension de l’UMP à faire de l’autosatisfaction, dans une France mal en point pour longtemps encore… L’UMP confond son confort personnel à celui du pays… Que voit-on dans ce spot ?


- La belle Maisons avec les panneaux solaires est une résidence américaine du lieu dit Escandido en Californie au USA.

- Les Jeunes enfants joyeux qui jouent avec leurs parents dans une belle résidence de France, sont en fait des américains du même coin de Californie qui jouent au football américain avec leurs parents en Amérique.

- Les enfants de toutes les orignines, joyeux et merveilleux qui montrent la réussite de la diversité dans cette salle de classe modèle, dans un pays modèle ; sont en fait des enfants américains d’ Oshkosh dans le Wisconsin dans une belle salle de classe bien d'Amérique...

- Cette mère souriante et belle qui embrasse sa fille si joyeuse dans ce beau quartier est une parfaite américaine de son vrai nom Pamela, elle habite Cambria en Californie y compris au moment elle est filmée...


Une question me perturbe et je la pose aux militants de l’UMP qui me liront par hasard :

- Pour quelles raisons c’est une agence américaine qui a gagné ce marché (Cet argent aurait pu servir pour une agence bien française pour l’intérêt du pays…) ;

- Pourquoi  n’avoir pas filmé les familles françaises heureuses, des écoles modèles de France ? Des maisons de France ?... Pourquoi ne pas filmer les maisons écolos du Poitou pour faire la campagne de l’UMP ? Car comme vous le savez, le Poitou Charente a développé un vaste programme de photovoltaïque ; voiture électrique ; les matériaux et énergies renouvelables…


Lien : http://www.arecpc.com/Energie/photovoltaique/procedure.htm

Lien : http://www.arecpc.com/Energie/photovoltaique/raccorde-res...


A moins que pour l’UMP la France qui change, se limite aux ministères à Neuilly et aux Neuillyens, des endroits il est vrai contrôlés par l’UMP, mais qui malheureusement ne ressemblent en rien à la France profonde du spot de la France qui change. Dans ces coins,  il n’y a pas des maisons écolos construites grâce à l’UMP, il n'y a pas de la mixité sociale, celle que vante l’UMP, il n'y a pas des écoles modèles construites grâce à l’UMP…


Quand ce Clip dit La France qui change, ma région doit changer aussi. N’est ce pas une façon d’opposer la France avec ses Régions ? Si l’on soustrait les régions de la France comme le fait ce Clip hollywoodien de l’UMP, que reste-t-il de la France ? Rien bien sur rien à part Neuilly, les ministères et l’Elysée.


Alors je déduis que ceci explique cela ; la vérité est là ; s'il y a une France qui change en bien aujourd’hui, c’est bien celle des régions auxquelles l'Etat a transféré les responsabilités des sujets important qui vont de l'Ecole et aux réseaux routiers etc (sachant que les universités qui sont encore sous la responsabilité de l'Etat sont des lieux de misère). Comme la France c’est les régions, pour montrer le bilan de l’UMP, ceux qui dirigent ce parti on deux choix :

- Soit ils filment en France les images de leur propagande, alors ils ont plus de 98% de chance de tomber sur des réalisations des régions presque toutes à gauche ;

- Soit ils se limitent à filmer les images de Neuilly et des ministères et alors ils se ridiculisent.

Face à ce dilemme,  ils ont choisi de filmer les images d’ailleurs, les images d’Amérique, parce que pour eux la politique c'est ça ; la magouille, le mensonge...


Après nous avoir révélé que le chef de l’Etat est celui qui a fait tomber grâce à pic à glace, le mur de Berlin, l’UMP, nous a montré le spot de la France qui change grâce à l’action du chef de l’Etat… (Le culte de la personnalité est en bonne voie...)


S’il ne s’agissait pas d’un sujet sérieux à savoir la nation, ce serait à mourir de rire. Mais moi, je ne rigole pas de ce sujet, et je trouve cette manigance de l’UMP grave venant d’un parti qui a la responsabilité de la nation.


C’est très grave et je suis triste pour la France, cette nation qui en d’autres temps a eu des hommes politiques brillants, dignes et respectueux d’elle ne mérite pas ce triste sort dans lequel ses citoyens l’on condamné.

Comment imaginer que des politiques de France traitent la nation avec autant de légèreté, de mensonge et de bidouillage.

Comment imaginer que la France, dans le cadre d’une campagne électorale, soit réduite à un spot politique mensonger tourner dans le pur style hollywoodien.

Comment imaginer qu’au moment où le nombre de citoyens qui mangent dans des poubelles et au resto du cœur augmente ; au moment où le chômage augmente et atteint 42% des citoyens des banlieues ; au moment où les taxes carbones et autres pèsent sur les plus pauvres ; au moment où les producteurs de laits et les agents de France Télécom se suicident ; au moment où les producteurs de vin manifestent ; au moment où les agriculteurs ferment leurs exploitations ; au moment où les familles riches reçoivent les chèques du trésor public ; au moment où les enfants et des parents de la mixité sont stigmatisés, expulsés, insultés ; au moment ou les policiers manifestent ; l’UMP ou n’importe quel autre parti politique ose tourner une fiction qui montre de façon mensongère le bonheur de la nation…


Tout ce déballage médiocre à la limite obscène est ce que je n’aime pas en politique ; jouer avec les citoyens là où la politique devrait servir de vertu ; d’exemple ; et de guide pour tous… est presque criminel, et honte à celui qui a imaginé ce spectacle minable…





02/12/2009

Qui gouverne la France?

Un petit rappel de cette vidéo, juste pour nous remémorer qui GOUVERNE LA FRANCE !

Qui gouverne reellement la France ?

GrippeA/H1N1 : Les dernières nouvelles

Des nouvelles de la vaccination. La newsletter de Sos Justice & Droits de l'Homme

Bonjour,

Veuillez trouver ci-dessous les dernières publications du blog Dossiers SOS JUSTICE (http://www.dossiers-sos-justice.com/).

Encore des nouvelles alarmantes sur la campagne de vaccination criminelle et sur l'escroquerie du réchauffement planétaire.

L'organisation militaire de la campagne de vaccination. La Loi martiale qui nous pend au nez !

Faut bien réprimer le peuple pour permettre entre-temps aux Illuminati-reptiliens d'instaurer le Nouvel Ordre Mondial, et surtout de faire en sorte que les peuples ne regardent pas le Ciel ni ce qui se passe dans le Cosmos depuis quelques années. Ce qui est la véritable cause du "réchauffement cosmique" et non pas "planétaire".

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Bien cordialement.

L'équipe de Sos Justice & Droits de l'Homme

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Origine du A(H1N1) : la piste d'une erreur de laboratoire est envisagée

Sauf que nous croyons qu'il ne s'agit pas d'une erreur de laboratoires mais de volonté délibérée de nuire à l'humanité ! Dans le sérieux Virology Journal, trois scientifiques australiens livrent leurs enquête sur les causes de l'apparition du virus H1N1, rendu célèbre par la déclaration de pandémie et depuis peu, rebaptisé H1N1pdm, ce qui n'est pas très futé car comment...

Cette note a été publiée le 30.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Plusieurs membres de l'Organisation mondiale de la santé liés aux Big Pharmas

La corruption se situe à tous les niveaux ! Les conspirationnistes ne sont pas là on l'on pense ! lundi 30 novembre 2009 Plusieurs membres de l'Organisation mondiale de la santé liés aux Big Pharmas Dans un article d'aujourd'hui du Svenska Dagbladet ayant pour titre Experter samarbetar med industrin (Les experts...

Cette note a été publiée le 30.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


H1N1: Bachelot évoque le passage au niveau 6 et l'interdiction des rassemblements !

La Loi martiale est à la porte de la France ! H1N1: Bachelot évoque le passage au niveau 6 et l'interdiction des rassemblements ! nov 30, 2009 Roselyne Bachelot était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce matin sur RMC. Quelques minutes avant une réunion interministérielle sur le risque pandémique à l'Elysée, la ministre de la santé a évoqué la possibilité...

Cette note a été publiée le 30.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Arte : Un virus qui fait débat

Un virus qui fait débat - Partie 1/4 http://www.dailymotion.com/video/xawj11_1x4-un-virus-qui-fait-debat_tech Un virus qui fait débat - Partie 2/4 http://www.dailymotion.com/video/xawiqf_2x4-un-virus-qui-fait-debat_tech Un virus qui fait débat - Partie 3/4...

Cette note a été publiée le 30.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Le « Climategate » évente la mystification du réchauffement climatique

Mondialisation.ca , Le 30 novembre 2009 Pravda Internet était en ébullition toute la semaine dernière, avec les nouvelles appelées Climategate par tout le monde, un scandale majeur impliquant une fuite de courriels et de données du Climatic Research Unit (CRU) de l'Université d'East Anglia....

Cette note a été publiée le 30.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Grippe A/H1N1: Nicolas Sarkozy demande de nouvelles mesures pour intensifier la vaccination

La dictature vaccinale s'installe ! Alors que les pédiatres et les médecisn de famille sont écartés de la vaccination, Sarkozy appelle les médecins de l'armée et les médecins de la médecine du travail pour aller notamment vacciner les enfants dans les centres de vaccination. C'est ce que l'on appelle la démocratie et les droits de l'homme en France !...

Cette note a été publiée le 30.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici