Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2015

Rapport de l'Onu: les sanctions unilatérales violent la souveraineté nationale.

https://allainjules.files.wordpress.com/2015/06/poutine2.jpg

Le rapport de l’ONU qui reconnait que les sanctions unilatérales violent la souveraineté nationale et qui permettra à la Russie d’exercer ces éventuels recours.

Voyons comment Hollande, caniche des US/Israël, a ruiné le peuple Français et comment à présent il rampe devant la Russie ?

Heureusement que la Russie est isolée ! On va à présent lui lécher les bottes pour servir de porte-parole avec la Syrie d’Assad, et après avoir humilié et ruiné les français avec l’affaire scandaleuse des Mistrals, et la crise des éleveurs et des agricoles, ils vont se mettre à ramper devant la Russie pour lui demander de lever l’embargo sur le porc et sur les produits agricoles !

Et tout cela parce que leur seul but en fabriquant de toutes pièces le coup d’état en Ukraine, était celui de s’accaparer la Crimée pour priver la Russie de sa base militaire qui leur ouvre l’accès à la Mer Noire et à la Méditerranée ! Et Crimée qu’ils pourront toujours attendre de récupérer !

Rien qu’avec cela, la Russie a déjà gagné la guerre contre l’UE et les USA !


Et en prime, comme ils sont trop nuls pour comprendre que les sanctions contre la Russie, ne prennent pas, ils continuent tout en commençant par lui lécher les bottes !

UE: assouplir les sanctions antirusses pour les prolonger

20:38 18.09.2015

La décision de maintenir les sanctions antirusses, en y introduisant un certain assouplissement, a été prise par Bruxelles et Washington en raison des faibles perspectives de réaliser les conditions de l'accord de Minsk

Stéphane Le Foll viendra en Russie pour tenter d’assouplir l’embargo agricole
18 sept. 2015
Le ministre français de l’Agriculture Stéphane Le Foll a annoncé vendredi sa visite en Russie, en octobre, en relation avec l’embargo russe sur le porc européen, a fait savoir l’agence AFP.

Embargo sur leporc: Le Foll en Russie "en octobre" pour essayer "d'ouvrir des portes"

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a affirmé vendredi qu'il irait "en octobre" en Russie pour essayer "d'ouvrir des portes" face à l'embargo actuellement en vigueur sur le porc européen, rapporte l'AFP.

 Mistral, un jouet toujours plus coûteux pour Paris
19.09.2015

La France devrait revoir le montant total des indemnisations pour la non-livraison des porte-hélicoptères Mistral à la Russie, selon le dirigeant du Parti de Gauche (PG) et député européen Jean-Luc Mélenchon.

Le montant de l'indemnisation pour la rupture du contrat avec la Russie a été incorrectement évalué et ne se limitera pas au coût établi auparavant (949.754.859 euros), a estimé le député européen.

"Le coût de cette annulation est bien plus élevé. Le coût brut atteindra au moins deux milliards d'euros et peut-être jusqu'à 7.5 milliards d'euros. Le montant final dépendra du délai de revente à un autre pays des Mistral", a précisé M. Mélenchon.

Les dépenses du gouvernement français ne se borneront pourtant pas à la somme mentionnée, d'après lui. Plus précisément, le démontage des éléments russes intégrés aux deux navires "coûterait plusieurs dizaines voire quelques centaines de millions d'euros", sans parler de la probabilité d'une décote sur le prix de revente à un autre pays.

Rapport de l'Onu: les sanctions unilatérales violent la souveraineté nationale

Les sanctions économiques

15:33 18.09.2015 (mis à jour 16:09 18.09.2015)

Les mesures économiques sont illégitimes si elles contraignent un État à agir dans un domaine relevant de sa compétence exclusive, indique un rapport de l'Onu.

Les sanctions unilatérales violent le droit international, portent atteinte dans plusieurs cas à la souveraineté des États, et peuvent avoir des répercussions négatives sur les droits de l'homme, notamment dans les pays émergents, indique le premier rapport de l'Onu consacré à l'impact des sanctions unilatérales sur l'exercice des droits de l'homme.

Ce document a été préparé par le Rapporteur spécial chargé d'étudier les effets négatifs des mesures coercitives unilatérales sur l'exercice des droits de l'homme, Idriss Jazairy. Il s'agit du premier d'une série de rapports annuels à ce sujet, présenté au Conseil des droits de l'homme (CDH) qui se déroule à Genève du 14 septembre au 2 octobre.

Le texte indique que les États signataires de l'Acte final d'Helsinki en 1975 se sont engagés à renoncer à "l'imposition économique ou autre visant à soumettre à leurs propres intérêts l'exercice des droits d'un autre État inhérents à sa souveraineté". "Cependant, en pratique la situation est différente, et des mesures coercitives unilatérales sont de nouveau appliquées contre des pays émergents, ce qui a été suivi par une nouvelle escalade provoquée notamment par la tension entre l'Occident et la Fédération de Russie au vu de la situation en Crimée et dans l'Est de l'Ukraine", indique Idriss Jazairy.


La légitimité de ces sanctions peut être remise en question également, si elles entraînent des violations grossières vis-à-vis des groupes de population les plus vulnérables. Le rapporteur spécial a l'intention, dans le cadre de son mandat, d'évaluer le niveau d'impact négatif des sanctions unilatérales sur les droits de l'homme et de systématiser leur processus d'application. Il appelle également la communauté internationale à "renoncer à l'usage des sanctions unilatérales comme instrument de politique étrangère".

 

 

Poutine réfute les accusations de l’Occident conférence de presse, Moscou

Qui sont les menteurs et qui s'est accaparé l'Europe pour en faire la basse avancée militaire de l'OTAN/US au détriment des peuples européens et pour aller se mettre aux frontières de la Russie ?

La propagande contre la Russie de Poutine et surtout l'ONU doit se taire au lieu de dénoncer tous ces abus !

La Russie a eu tort d'installer son pays aux frontières des bases militaires OTAN/US implantées en Europe et dans le monde !

Propagande poutinienne.jpeg

Monsieur le président, (John Simson, de la BBC) les pays occidentaux disent presque unanimement qu’il y a une nouvelle guerre froide et ils pensent que c’est vous qui avez décidé de la recommencer. Presque tous les jours on voit des avions russes procéder à des manœuvres dangereuses près de l’espace occidental. Cela se fait sous votre commandement, c’est vous qui décidez ça en tant que commandant suprême. Vous envoyez les troupes russes sur le territoire d’un pays souverain l’Ukraine, d’abord il y a eu le cas de la Crimée, ensuite de la partie orientale de l’Ukraine. Maintenant vous avez un certain problème avec le cours du rouble, vous allez avoir besoin de l’aide, de la compréhension et du soutien d’autres pays et notamment des pays occidentaux. Est-ce que vous allez profiter de cette occasion pour dire à l’occident, si je puis me permettre de poser cette question, que vous ne souhaitez pas une nouvelle guerre froide et que vous allez maintenant faire tout votre possible pour résoudre le problème en Ukraine ? Merci.

Poutine réfute les accusations de l’Occident conférence de presse, Moscou



 

 

 

Comprendre l'Empire En Syrie (1) Le Temps Des Laquais. Dehors les US/Nazis !!!

Zapping dissident sur la guerre sous faux drapeaux orchestrée contre l'Irak et la Syrie. Avec pour cette première partie les interventions d'Ayssar Midani, Bassam Tahhan, Jean Bricmont, Bachar Al-Assad, Buthaîna Chaabane, Alain Soral, Michel Colon, Philippe Prevost, Adonis, Jean-Frédéric Poisson, Yves Bonnet, Pierre-Yves Rougeyron et Charlotte d'Ornellas.

Extraits issus des vidéos consacrées à la Syrie et Daesh par l'Agence infolibre, ERTV, Eurasie Expresse, Kontre Kulture, investigaction, LesMutins.org, réinformation.tv, TV Libertés, Le bréviaire des patriotes, l'Opinion et quelques médias mainstream.


 

Dehors les US/Nazis


 

15/09/2015

Passage massif de troupes US vers l'Ukraine via la "neutre" Autriche

Comme cela nous savons que pendant qu'ils détournaient notre attention vers la Russie, les USA et l'OTAN, en ont profité depuis 2014 pour militariser l'Europe avec la complicité des VRP européens, dans l'objectif d'aller attaquer la Russie !

A rapprocher de cet article :

Le convoi américain «Dragoon Crossing» entame son tour d’Europe controversé (PHOTOS, VIDEOS)

Nous serons ainsi aux premières loges en cas de conflit avec la Russie !

Encore un signe qu'un conflit armé pourrait éclater en Europe, si jamais la Russie apportait son aide à la Syrie, c'est que les Européens ont commencé à rapatrier leur Or, de la FED !

USA: les pays européens rapatrient leurs réserves d'or confiées à la FED

Conflit qui pourrait très bien naître si la Russie s'engageait militairement auprès de Syrie, surtout que la Russie a des doutes que les US et ses alliés, s'attaquent vraiment aux combattants de Daesh !

Lavrov : Les Etats-Unis savent où se trouvent les combattants de Daesh mais ne les attaquent pas

 

Passage massif de troupes US vers l'Ukraine via la "neutre" Autriche

16:47 14.09.2015(mis à jour 16:52 14.09.2015

 

Soldats des forces armées des États-Unis

Qu'en est-il de l'engagement de l'Occident, et notamment des USA et de l'Autriche, dans le conflit en Ukraine? Les Verts du parlement de Vienne se sont posé la question.

Les parlementaires ont présenté une requête au ministre autrichien de la Défense Gerald Klug. Réponse: 1.310 transports de troupes américaines, et notamment d'armements lourds, via l'Autriche vers l'Ukraine depuis 2014. Si l'on prend en compte l'activité d'autres membres de l'Otan, le nombre de transports effectués vers l'Ukraine atteindra 3.200. Les Verts réclament désormais de convoquer le Conseil de sécurité nationale.

 

Selon le Standard autrichien, ce n'est qu'une petite composante du soutien accordé par les Etats-Unis au gouvernement putschiste de Piotr Porochenko: "Des transports similaires ont été envoyés également par des pays membres de l'Otan comme l'Allemagne, l'Italie, la France et la Grande-Bretagne".

 

Le député Peter Pilz, des Verts, a vivement critiqué l'ingérence autrichienne dans le conflit en Ukraine, car en acceptant ce transit par son territoire, son pays "devenait un complice". Le transport militaire, selon lui, est incompatible avec le statut neutre de l'Autriche.

Ne voulant pas se limiter à des critiques, les Verts se sont adressés au chancelier de la République d'Autriche Werner Faymann pour réclamer une convocation urgente du Conseil de sécurité nationale.

Le quotidien autrichien Kurier indique: "Depuis le coup d'Etat survenu en Ukraine en février 2014, le gouvernement pro-occidental combat, à l'aide de l'Otan, les séparatistes prorusses dans l'est du pays. Les Etats-Unis fournissent au gouvernement de Kiev des équipements militaires et l'armée américaine forme des soldats ukrainiens. Des pays membres de l'Otan déploient en outre leur potentiel défensif dans les pays baltes, en Bulgarie, en Roumanie et en Pologne".

Fin juillet, neuf militaires américains ont été interpellés à l'aéroport de Vienne-Schwechat pour tentative de transférer illégalement des armes d'infanterie sur le territoire ukrainien. Les soldats n'ont pas pu présenter l'autorisation de transfert des fusils M16 et des pistolets découverts par le personnel de l'aéroport lors de l'examen des bagages. Après avoir été arrêtés et interrogés, les militaires ont été expulsés vers leur pays d'origine.

Ukraine: un entrepôt d'armes américaines découvert à Lougansk

 

Le convoi américain «Dragoon Crossing» entame son tour d’Europe controversé (PHOTOS, VIDEOS)

Il paraît que les USA et l'OTAN militarisent l'Europe pour rassurer les Européens et qu'ils feront leur parade d'intimidation du "13 septembre au 21 octobre" ! 

Les Dragons-reptiliens sont en ballade chez nous !

Nous rassurer ? Sans blague ?

Nous, nous serions plutôt très inquiets de les voir se préparer à aller attaquer la Russie à partir de nos propres territoires et quant à dire qu'ils pourraient nous rassurer, ces criminels, la bonne blague. Ils seraient surtout prêts à nous attaquer chez nous si nous devions nous révolter contre la politique hégémonique des US/UE/Sionistes !

Il ne nous manque plus que la Loi martiale soit déclarée dans les pays européens pour que nous soyons définitivement muselés !

Le convoi américain «Dragoon Crossing» entame son tour d’Europe controversé (PHOTOS, VIDEOS)

14 sept. 2015, 13:44

Capture d'écran de @2dCavalryRegt

«Dragoon Crossing», un convoi américain dont le but est de «rassurer [la population] que les militaires sont prêts si nécessaire», a commencé son tour controversé. Au moins 110 véhicules blindés participeront à ce voyage long de 800 kilomètres.


 «Du 13 septembre au 21 octobre, environ 500 soldats américains et 110 véhicules blindés du 4ème escadron, du 2ème régiment de Cavalerie feront un voyage de 800 kilomètres depuis leur base de Vilseck en Allemagne à travers la République tchèque et de la Slovaquie à la Hongrie», a-t-on annoncé dans une déclaration sur le site de l’OTAN.

Le convoi a été intitulé «Dragoon Crossing» [Passage des dragons] et a pour but de rassurer les alliés de l’OTAN que les Etats-Unis sont prêts en cas de besoin», a fait savoir l’alliance en ajoutant que les soldats seront également capables «d’interagir régulièrement avec les habitants locaux» rencontrés sur le chemin.

Le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg est déjà arrivé aux baraques militaires de Prague-Ruzyně en République tchèque mercredi.

 

Néanmoins, les exercices militaires en Europe de l’Est n’ont pas aidé à «interagir avec les habitants locaux» ou d’établir aucun contact avec eux. En mars, l’opération militaire des Etats-Unis et de l’OTAN «Dragoon Ride», effectuée à travers la Pologne et la République tchèque, a provoqué de nombreuses  manifestations.

Avant la parade, des militants pacifistes tchèques ont lancé la campagne «Des chars ? Non merci !» pour manifester contre la procession organisée dans le pays. Ils ont estimé que le convoi s’était transformé en «défilé de victoire provocant» près de la frontière russe.

 

On a même demandé aux habitants de ne pas lancer de tomates et d’œufs au convoi militaire, ont annoncé les médias locaux. Selon les lois du pays, ceux qui s’aventureraient à lancer ce type de projectiles risquent jusqu’à trois mois de prison s’ils sont reconnus coupables.

En savoir plus : l’opération «Dragoon Ride»: en parade dans la base militaire à Vilseck, Allemagne (VIDEO)