Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2011

Japon: 3 personnes habitant près de la centrale ont été irradiées

TOKYO - Au moins trois Japonais habitant une ville proche de la centrale nucléaire touchée par une explosion ont été exposés à des radiations, ont rapporté samedi des médias, sur fond de crainte d'une fuite radioactive majeure due au séisme survenu dans le nord-est.

Ces trois personnes faisaient partie d'un groupe de quelque 90 patients internés dans un hôpital de la ville de Futaba-machi et ont été choisis au hasard par les médecins pour subir des tests consécutifs à un incident nucléaire, a rapporté la télévision publique NHK.

Les médecins ont découvert qu'ils avaient tous les trois été irradiés, ont indiqué NHK et l'agence Jiji citant le gouvernement local de Fukushima.

Les patients ont attendu les sauveteurs dans une école où ils avaient été transférés et ont ensuite été hélitreuillés par un hélicoptère, au moment où une explosion s'est produite dans la centrale nucléaire de Fukushima N°1.

Ces trois personnes, dont on ignore l'âge et le sexe, vont devoir subir un lavage spécial pour se débarrasser des radiations, mais leur état de santé ne présente rien d'anormal, a dit NHK.

Une explosion s'est produite samedi à la centrale de Fukushima N°1, faisant s'effondrer une partie du bâtiment abritant le réacteur numéro un.

Les autorités ont ordonné aux habitants d'évacuer la zone dans un rayon de 20 kilomètres autour de la centrale.

Le gouvernement a affirmé samedi soir que le caisson du réacteur n'avait pas subi de dégâts et a appelé la population locale au calme.

Le porte-parole du gouvernement, Yukio Edano, a ajouté que les radiations sur le site avaient "plutôt baissé" après l'explosion.

(©AFP / 12 mars 2011 16h03)

http://www.romandie.com/ats/news/110312150352.w3elwkvv.asp

 

 

Forte probabilité d'un méga séisme en Mars 2011

6.jpg

   

L'Institut de Physique de la Terre de Moscou a publié un rapport le 9 mars 2011 à l'attention du Premier ministre Poutine au Kremlin:

 selon ce rapport l'Amérique pourrait être frappée par un méga-séisme aux proportions catastrophiques au cours des 14 prochains jours.  Cette alerte concerne particulièrement le Sud des États-Unis, le Mexique, l'Amérique Centrale, la Côte Ouest et la région de la Faille de New Madrid.

 Il affirme que des tremblements de terre majeurs en Asie sont plus susceptibles de se produire. 

 Le rapport fait état de l'augmentation de signaux électromagnétiques détectés dans la haute atmosphère terrestre et ce, au-dessus de nombreuses régions du monde.  La plus grande concentration de ces signaux se trouve au-dessus de la Côte Ouest américaine et du Midlewest.

 

Il est important de noter que les scientifiques russes et britanniques arrivent à faire des prédictions sur les tremblements de terre à partir des signaux électromagnétiques détectés par satelitte.

 

Le plus inquiétant dans ce rapport est que  les scientifiques russes  confirment l'analyse indépendante d'un mathématicien de la Nouvelle-Zélande, Ken Ring, qui a prévu le séisme de Christchurch et publié une autre mise en garde au sujet d'un séisme devant se produire aux alentours du 20 mars.

 

Ce mathématicien explique que les planètes ont une incidence sur la Terre indirectement par leur influence sur le Soleil.  Certaines planètes sont très grosses, comparativement, le Soleil est semblable à un ballon de basketball, Jupiter et Saturne  de la taille d'un pamplemousse et la Terre de la taille d'un grain de poivre.

 

Jupiter et Saturne provoquent de grandes "marées" sur le Soleil quand elles se situent de part et d'autres de celui-ci.  Ces "marées" se transforment en éruptions solaires.  En ce moment, nous avons Jupiter et Saturne de chaque côté du Soleil ce qui crée une puissante interaction avec la Terre qui se trouve au milieu .   Cela a commencé en septembre et cela se poursuivra jusqu'au mois de mai.  En septembre, la Terre était en alignement avec Jupiter, Saturne et le Soleil.  C'est ce qui a influencé les séismes aux alentours du 7.

 

 Par exemple, il y a eu un tremblement de terre au Pakistan le même jour que Christchurch.  Cet alignement de Jupiter et Saturne se poursuit jusqu'en mai et la Terre revient dans la ligne en mars.  C'est pourquoi il peut y avoir un évènement extrême, peut-être un grand tremblement de terre, aux environs du 20 mars, quand la Lune sera à sa périgée.

 

 A ce sujet à partir du 19 mars une pleine lune trés particulière

silvermoon.jpg

 

Cet événement est exceptionnel. Le 19 mars prochain, la Lune sera précisément à 356.577 kilomètres de la Terre. Elle n’a pas été aussi proche de nous depuis... 1992 ! On peut alors parler de "périgée". Dans le ciel, il sera possible ce soir-là d’observer une "super pleine Lune".  Notre satellite naturel apparaîtra jusqu’à 14% plus gros et 30% plus brillant.


Mais si le spectacle est généralement apprécié, certains font savoir qu'ils s'inquiètent. En effet, suite à des phénomènes similaires dans le passé, des catastrophes naturelles se sont produites. Les dernières "super pleine Lune" de 1955, 1974 et 1992 ont été suivies de nombreux événements climatiques meurtriers pour des milliers de personnes. Par exemple,  le cyclone Tracy qui, en 1974, a dévasté la ville australienne de Darwin. Par ailleurs, certains observateurs soupçonnent le tsunami qui s’est produit en 2004 au lendemain de Noël et le séisme de magnitude 9 sur l’échelle de Richter enregistré en Indonésie en janvier 2005, d’être liés à l’activité de la Lune, qui se rapprochait.

 

Revenons au rapport scientifique

Il y est fait mention que des systèmes massifs de basse pression sont associés à des tremblements de terre catastrophiques et ceux-ci sont particulièrement observés dans la région du Mid-Ouest des États-Unis où tombent d'énormes quantités de pluie.  La zone de la Faille de New Madrid est marquée par ce phénomène, dont l'Arkansas qui a subi plus de 800 tremblements de terre au cours des 6 derniers mois seulement. 

La Bolivie a subi un système de basse pression la semaine dernière qui a causé 52 morts.

Le plus inquiétant dans ce rapport est la mise en garde sur l'État de Californie qui serait sur le point de subir un méga-tremblement de terre, considérant les morts massives de poissons  Le tremblement de terre qui a frappé la Nouvelle-Zélande a été précédé, la veille, par un échouage massif de baleines...

Les pronostics sont plutôt sombres parce que le Soleil continue de manifester une activité élevée d'explosions solaires, particulièrement ces derniers jours.

 

 Source: depuis Pierre de Chatillon http://www.whatdoesitmean.com/index1457.htm (en anglais)

Traduction Dav 2012 un nouveau paradigme

"La super pleine lune" Maxisciences

http://dav2012.over-blog.com/article-forte-propabilite-d-...

 

http://www.youtube.com/watch?v=r7QAZPb-IEQ&feature=pl...

 

 


Japon: l'axe de la terre déplacé de près de 10 cm selon des experts italiens

Et comme nous devions nous y attendre, l'axe de la Terre a encore bougé après de tremblement de terre et le tsunami du Japon !
On se demande où les experts vont chercher leurs calculs pour nous asséner le déplacement de 10 cm de l'axe de rotation de la Terre ! Qu'ils nous parlent de degré par rapport à la Lune ou à un autre repère cosmique on veut bien, mais nous sortir une telle énormité de 10 cm, il ne faut sans doute pas charier !
Ils ne sont pas fichus de nous calculer soi-disant, la probabilité de l'inversion des pôles magnétiques et où les pôles magnétiques se trouveraient exactement en ce moment et ils auraient un décamètre pour mesurer les déplacements de l'axe de la Terre ! N'importe quoi !
Une chose est sûre néanmoins, tous ces cataclysmes sont provoqués par l'approche de Nibiru ou Némésis de notre planète qui fait partie du processus d'ascension de notre système solaire vers le centre de la Galaxie. Toutes les planètes doivent s'aligner pour permettre au passage de notre système solaire au travers de la ceinture de photons ou de la bande photonique pour pouvoir réaliser notre saut quantique vers une autre dimension. Donc, tout cela ne fait que commencer jusqu'à ce que toutes les planètes soient alignées avec le centre de la Galaxie.


AFP - 11/03/2011 à 23:31

Japon: l'axe de la terre déplacé de près de 10 cm selon des experts italiens

Le séisme au Japon aurait déplacé de près de 10 cm l'axe de rotation de la Terre, a indiqué l'institut italien de géophysique et de vulcanologie vendredi, quelques heures après la catastrophe qui a fait plus de 1.000 morts et disparus selon une agence de presse japonaise.


Photographe : Toshifumi Kitamura :: Des personnes marchent le long d'un trottoir soulevé par le séisme, le 11 mars 2011 à Urayasu, au Japon
photo : Toshifumi Kitamura, AFP

"Des résultats préliminaires d'études effectuées par l'Institut national italien de géophysique et de vulcanologie (INGV) indiquent que le séisme du Japon aurait déplacé l'axe de rotation de la terre de près de 10 cm", a indiqué le directeur de recherche Antonio Piersanti dans un communiqué publié sur le site de l'institut.

Ce mouvement "est beaucoup plus important que celui du grand tremblement de terre de Sumatra de 2004 et probablement juste derrière celui du Chili de 1960", a ajouté M. Piersanti.

L'Agence spatiale italienne était pour sa part plus réservée, estimant qu'il fallait recueillir de nombreuses autres données avant d'établir la mesure exacte du mouvement, a rapporté l'agence Ansa.

La modification de l'axe terrestre peut avoir des répercussions sur la durée du jour solaire mais il s'agit de changements minimes et imperceptibles, de l'ordre de quelques millionièmes de seconde.

Le très violent séisme et le tsunami qui ont touché vendredi le Nord-Est du Japon ont fait plus de 1.000 morts et disparus.

 


 

Le Gouvernement japonais, émet des alertes aux tsunamis et aux fuites radioactives

Traduction Google des commentaires sous la vidéo :

Japonais information sur les tsunamis: http://www.jma.go.jp/jma/indexe.html

Alertes au tsunami NEW EMISES ...!! ... La Fuite radioactive GVT est confirmée.Les Japonais ont été avertis de ne pas boire l'eau du robinet. Pour éteindre la climatisation :  Fermez les fenêtres. Restez à l'intérieur. Enveloppez serviettes autour du visage ... etc

Une fusion du cœur du réacteur nucléaire a pu se produire dans une centrale nucléaire dans la préfecture de Fukushima qui a été endommagée par un violent séisme le 11 mars 2011, a dit un régulateur du gouvernement le 12 Mars 2011.

Du Césium à partir de combustible nucléaire a été détecté dans des matières radioactives dans une zone surveillée au n ° n ° 1 de Fukushima centrale nucléaire de 1 réacteur, en fonction de la sûreté nucléaire et industrielle de l'Agence (CSRN).

Plus tôt dans la journée, les fuites de radiations ont été confirmées à l'usine. Huit fois la quantité normale de rayonnement a été détectée à l'entrée principale de l'usine, et 1.000 fois la quantité normale a été détecté dans la salle de contrôle central pour l'usine n ° 1 du réacteur, le CSRN a dit.

 

http://www.youtube.com/watch?v=fUQtBX0wXxg&feature=up...


 
http://mdn.mainichi.jp/mdnnews/news/20110312p2a00m0na006000c.html


Alerte nucléaire au Japon après un violent tremblement de terre, Réseau "Sortir du nucléaire"

Alerte nucléaire au Japon après un violent tremblement de terre

Dernier ajout : samedi 12 mars 2011 à 14h49

Pour le Réseau "Sortir du nucléaire", c’est bien un accident nucléaire majeur gravissime qui se déroule actuellement au Japon, d’une gravité comparable à celle de l’accident de Three Mile Island et de celui de Tchernobyl, qui s’est déroulé il y a tout juste 25 ans.

Une explosion a eu lieu dans le réacteur n°1 de la centrale de Fukushima Daiichi. "L’explosion s’est produite entre 15H30 et 16H00 (heure locale) dans le réacteur N°1 de la centrale nucléaire, située à 250 km au nord de Tokyo". La structure externe du bâtiment réacteur a explosé, et le toit du bâtiment réacteur s’est effondré de l’aveu même de l’exploitant TEPCO.

12 mars 2011 : Explosion réacteur n°1 de la centrale de Fukushima Daiichi

La situation nucléaire au Japon est gravissime : 11 centrales ont été arrêtées en urgence, 5 réacteurs connaissent des problèmes graves de refroidissement démultipliant le risque d’un accident nucléaire, 50 000 personnes ont été évacuées. Suivez l’actualité de l’accident ci-dessous.

JPEG - 77.5 ko
Image France Info

 

 

12 mars 2011 : Forte probabilité de fusion du coeur

URGENT - 14h30 - Forte probabilité de la fusion du coeur du réacteur n°1 de la centrale Fukushima Daiichi L’agence de sûreté nucléaire japonaise annonce qu’il y a une forte probabilité pour que la présence de césium radioactif autour du réacteur n°1 de la centrale de Fukushiwa Daiichi provienne de la fusion de crayons de combustible (1), c’est à dire de la fusion du coeur nucléaire.

12 mars 2011 : Une partie des barres de combustible du réacteur de la centrale Fukushima No 1 est exposée à l’air libre

L’Agence japonaise de sûreté nucléaire annonce que certaines des barres de combustible du réacteur numéro 1 de la centrale Fukushima No 1 ont émergé à la surface de la piscine du réacteur samedi midi, parce que le niveau de l’eau a baissé.
Cette situation, si elle se prolongeait, pourrait être à l’origine de fuites radioactives. Environ 21 000 litres d’eau sont en train d’être pompés dans la piscine du réacteur, pour rétablir le niveau de l’eau.
L’agence surveille de près le niveau de radioactivité. A midi, les barres de combustible ne semblaient pas avoir été endommagées. La surveillance continue.

http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/french/top/news08.html

12 mars 2011 : Un nouveau tremblement de terre a précédé l’explosion du réacteur n°1

Selon Tepco, l’exploitant de la centrale de Fukushima-Daiichi, un nouveau tremblement de terre a précédé l’explosion du réacteur n°1 (1).

(1)"Today at approximately 3:36PM, a big quake occurred and there was a big sound around the Unit 1 and white smoke." http://www.tepco.co.jp/en/press/corp-com/release/11031225...

12 mars 2011 : Après l’alerte au Japon, les autorités du nucléaire français promettent la transparence

France Info - 13:20

Dans une déclaration solennelle, sans questions, le président de l’Autorité de sûreté nucléaire, André-Claude Lacoste a cherché à rassurer sur les éventuelles conséquences de l’explosion dans une centrale au Japon sur le territoire français.

André-Claude Lacoste a ainsi promis, tout aussi solennellement “la mesure de la qualité radiologique de l’air qui permettra de mesurer s’il y a des conséquences en France de ce qui s’est passé au Japon.” L’ensemble des données chiffrés de la surveillance du territoire français seront mis en ligne.

http://www.france-info..com/spip.php?page=print&id_ar...

12 mars 2011 : Japon : le caisson du réacteur n’a pas subi de dégâts

TOKYO - Le caisson du réacteur de la centrale de Fukushima N°1 où s’est produit une explosion n’a pas subi de dégâts, a affirmé samedi le porte-parole du gouvernement, citant l’opérateur du site, Tokyo Electric Power (Tepco). (©AFP / 12 mars 2011 12h52)

12 mars 2011 : Césium et iode radioactifs mesurés autour du réacteur accidenté / 50 000 personnes évacuées

Du césium et de l’iode radioactifs ont été décelés autour du réacteur accidenté de la centrale de Fukushima-Daiichi, selon l’agence de sûreté nucléaire japonaise (1). Il s’agit d’éléments radioactifs extrêmement toxiques pour les organismes vivants.
50 000 personnes ont été évacuées du périmètre de 20 km autour des deux centrales de Fukushima (distantes de 11km) (2).

12 mars 2011 : Fuites radioactives

Le gouvernement a annoncé que de la radioactivité s’échappait du réacteur accidenté de la centrale de Fukushima Daiichi (1)
La préfecture de Fukushima a décrété que le périmètre de l’évacuation autour des deux centrales de Fukushima (distantes de 11km) passait de 10 km à 20 km (2)
Un employé de la centrale a reçu une dose colossale de radioactivité de 106.3 mSv ( 50 fois la dose naturelle) (3)

12 mars 2011 : Catastrophe nucléaire majeure : un nouveau Tchernobyl est en cours au Japon !

Communiqué de presse du Réseau "Sortir du nucléaire"

Pour le Réseau "Sortir du nucléaire", c’est bien un accident nucléaire majeur gravissime qui se déroule actuellement au Japon, d’une gravité comparable à celle de l’accident de Three Mile Island et de celui de Tchernobyl, qui s’est déroulé il y a tout juste 25 ans.

12 mars 2011 : Explosion à la centrale de fukushima

Une explosion a eu lieu dans le réacteur n°1 de la centrale de Fukushima Daiichi (1). La structure externe du bâtiment réacteur aurait explosée (2). "L’explosion s’est produite entre 15H30 et 16H00 dans le réacteur N°1 de la centrale nucléaire, située à 250 km au nord de Tokyo" (3)

Photo du réacteur après l’explosion

Presque 24 heures après le séisme, une explosion a été entendue à la centrale nucléaire de Fukushima 1, l’un de deux sites qui inquiètent les autorités. La télévision publique NHK, qui a diffusé des images montrant ce qui semble être un nuage de vapeur s’élevant au dessus de la centrale, fait état de plusieurs blessés.

Marc Saint-Aroman de Sortir du Nucléaire était en direct sur France Info au moment de cette explosion avec Célyne Bayt-Darcourt
http://www.france-info.com/monde-asie-2011-03-12-evacuati...

http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/alerte-nucleai...