Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2011

Tornades aux Etats-Unis: Au moins 45 morts, 241 tornades ont été comptabilisées

18 avril 2011 10:48 ]


Bakou – APA. 45 morts et des dizaines de blessés, c’est pour le moment le dernier bilan fourni par les autorités concernant le nombre de morts.

Entre jeudi 14/04 et samedi 16/04, 241 tornades se sont abattues sur 14 états du sud et de l’est des États-Unis, ce qui classerait cet épisode de tornade Outbreak parmi un des plus importants de l’histoire, rapporte l’APA, citant meteo-world.com.

Dans l’histoire on peut se rappeler quelques dates suivantes :
Du 3 au 4 avril 1974, 148 tornades avaient été observées.
En mai 2003, du 4 au 11, 401 tornades avaient été répertoriées.
Un peu plus près, c’est en février 2008 que l’on avait comptabilisé 131 tornades en 24h.

http://fr.apa.az/news.php?id=12955

Tornado Outbreak dans le Centre et l'Est des Etats-Unis: Au moins 45 morts
http://www.meteo-world.com/news/index-3341.php

Tornade à Wilson, Caroline du Nord (USA), 16/04/11.

http://www.youtube.com/watch?v=UgwJfoZ-12c&feature=pl...

Destructive Tornado near Jackson, MS!

http://www.youtube.com/watch?v=jrkzBpeybkc&feature=pl...

Massive multi-vortex tornado from Oklahoma - April 14, 2011

http://www.youtube.com/watch?v=7qYfsPxfnfE&feature=list_related&playnext=1&list=SPE66B9476AF5ED520

4/14/2011 Tushka, OK Full HD tornado and damage footage.

http://www.youtube.com/watch?v=Dcu7SRGaOj4&feature=re...

18/04/2011

Witness : Disaster in Japan – (Témoins : Désastre au Japon)

Tout cela se passe de commentaires, n'est-ce pas ?
La nature est plus forte que tout, même quand les cataclysmes sont d'origine naturelle et non pas artificielle ! Remarquez encore une fois la vague noire qui arrive sur la Terre ! ????


Publié : le 18 avril 2011 par cequevousdevezsavoir 

Un court métrage du National Geographic fait à partir d’extrait de vidéo filmé à partir de téléphones cellulaires, caméras de touristes, caméras de médias, hélicoptères, etc. Cette vidéo nous ramène au 11 Mars dernier, jour du plus grand tremblement de terre au Japon suivi de plusieurs répliques et du gigantesque tsunami qui a emporté un nombre de vies qui est encore largement sous-estimé selon moi. La vidéo est en anglais et sous-titré en anglais. Je vais essayer de vous la sous-titrer en français, mais pour l’instant je la laisse telle quelle, car il n’est pas nécessaire de maitriser l’anglais pour comprendre les images qui déferleront devant vos yeux. Je préfère vous prévenir, par moment il y a des scènes dures à regarder (je parle pour moi, car nous n’avons pas tous le même niveau de sensibiliter face à certaine image).

Pourquoi je mets en ligne cette vidéo?

Parce que ce genre d’image est unique pour comprendre que l’homme n’est rien face à la nature. Nous ne pouvons ni la maitriser, ni la prévoir. Pour que tout le monde saisisse l’ampleur de la catastrophe au Japon. Catastrophe qui n’est pas finie et qui à cause de la folie des hommes de l’énergie nucléaire laissera une plaie à vie sur le Japon.

Mes pensées vont à toute la population japonaise qui fait preuve d’une incroyable force de caractère face à ce désastre incommensurable pour nous qui sommes situés à l’autre bout de la terre…

Lorsqu’on lance une vidéo tout devient blanc, c’est  normal, ça peut durer 15 à 30 secondes et la vidéo commençera. Il faut  simplement patienter un peu, ces vidéos font entre 600Mo à 900Mo, alors  c’est normal.



 

http://cequevousdevezsavoir.com/2011/04/18/witness-disast...

Petite banniere 400x50

 

22:55 Publié dans Cataclysmes, Catastrophes, Failles, International, Séismes, Tsunami | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

17/04/2011

Les grands groupes pétroliers vont-ils déclencher le Mega tremblement de terre de New Madrid?

 

Publié : le 16/04/2011 par Benji dans Actualité générale


Voici un article disponible sur le blog Noxmail.us que je conseille à tous, au nom du fric, du pognon, du capitalisme le plus stupide, la faille de New Madrid pourrait se manifester avec les conséquences que l’on connait, apocalyptiques. Alors, est-il possible que les forages déclenchent un tel séisme? Va-t-on assister un jour à un méga-séisme simplement provoqué par la cupidité de certains? Plus grand chose ne m’étonne mais la question se doit d’être posée, et si c’était possible?

Quelque chose de vraiment louche, comme d’habitude, se passe dans l’industrie pétrolière. Et ça concerne encore le golfe.

Plusieurs journaux ont récemment annoncé que BP était autorisé à reprendre ses forages et commencerait même de nouveaux puits dans la région explosive du Macondo où la dernière catastrophe s’est produite.

Oui, folle cupidité des entreprises à tout le moins.
On nous rapporte le 4 avril :
 
Le géant pétrolier BP planifie de redémarrer un forage en eau profonde dans le Golfe du Mexique cet été tout juste un an après l’explosion du Deepwater Horizon qui a engendré la pire marée noire de l’histoire.
 
Le groupe espère commencer à travailler sur 10 puits dans le Golfe après avoir obtenu l’autorisation par les autorités américaines de poursuivre le travail interrompu au moment du moratoire de forage imposé après la marée noire.
 
La décision a de quoi susciter la colère du public, venant tout juste un an après la marée noire dévastatrice, qui a eu lieu quand un puits BP a explosé, tuant 11 travailleurs et provoquant une crise de l’environnement.
 
Fort démenti
Cette autorisation est rapportée avoir été donnée par un certain juge mais a été par la suite niée catégoriquement, et les articles sur cette autorisation semblent avoir été soigneusement effacés du net.
 
Voici le démenti officiel.
Le Département de l’Intérieur américain a rejeté lundi les rapports des médias comme quoi BP était en route pour un accord de reprise de forage en eau profonde dans le Golfe du Mexique, un an après la pire marée noire de l’histoire américaine. Les médias britanniques ont dit que BP était en pourparlers avec le gouvernement américain pour redémarrer des forages sur des puits moins d’un an après l’explosion du puits Macondo Deepwater Horizon
Ne vous inquiétez pas, ils vont obtenir leur permission. Il s’agit de «tâter le terrain» pour ainsi dire.
 
Le fait est que c’est déjà en cours
Chaque jour des millions de gallons de pétrole sont extraits du golfe et du bassin du Mississippi, sur le chemin menant au cœur de la ligne de faille de New Madrid qui part de l’Arkansas en remontant vers l’Illinois et l’Indiana.
Non seulement on y extrait du pétrole et du gaz naturel, mais de l’eau chimiquée est injectée dans les strates rocheuses pour libérer plus de pétrole et de gaz naturel par un procédé appelé fracturation (« fracking ») :
 
La fracturation hydraulique (appelée « fracking, »ou « Hydrofracking ») est un procédé qui aboutit à la création de fractures dans les roches. La fracture se fait à partir d’un puits foré dans des poches de formations rocheuses afin d’augmenter le rendement et une récupération maximum de pétrole et de gaz naturel.
 
Les fractures hydraulique peuvent être naturelles ou artificielles et se propagent par la pression interne du fluide qui ouvre la fracture et l’amène à s’étendre à travers la roche. Les fractures hydrauliques naturelles, ce sont les fosses volcaniques, les sillons et les fracturations par l’action de la glace en temps de gel. Les fractures causées par l’homme par ‘injection de fluide sont démarrées en profondeur dans un puits de forage et élargies dans des formations ciblées. L’écartement de la fracture est généralement entretenue après injection par l’introduction d’un agent de soutènement dans le liquide injecté. L’agent de soutènement est un matériau à base de grains de sable, de céramique ou d’autres particules, qui empêchent les fractures de se refermer lorsque l’injection est stoppée.

L’industrie pétrolière est un parasite qui détruit la terre comme le feraient des moustiques géants, qui suce son sang tout en injectant un liquide infecté à la place. Oui, l’«invasion» est en marche et depuis longtemps.
 
Des groupes environnementaux ont protesté contre cet horrible empoisonnement de la nappe phréatique, mais en vain. Voilà le résultat quand un grand pétrolier est impliqué – tout le monde se fait acheter;
 
Sous la minime supervision du gouvernement fédéral, une myriade de produits chimiques est injectée dans le sol au nom de l’exploration énergétique de l’Ouest. Parmi ces produits chimiques, les biocides sont considérés comme présentant une menace grave pour la santé publique et l’environnement.
 
La fracturation hydraulique, connue sous le nom de « fracking» ou «frac’ing » pour faire court, est le procédé qu’environ 90 pour cent des puits de pétrole et de gaz aux États-Unis subissent pour faciliter l’extraction. Les biocides sont utilisés pour tuer les microorganismes qui peuvent interférer avec d’autres fluides et des méthodes sont utilisées pour stimuler l’extraction, et empêcher la corrosion des tuyaux.
 
En 2005, l’industrie pétrolière et gazière a obtenu une exemption sur la  »Loi sur la salubrité de l’eau potable », ce qui permet l’injection de fluides toxiques directement dans les eaux souterraines sans supervision par l’US Environmental Protection Agency (EPA). Avant l’adoption de cette politique, l’EPA a mené une étude qui conclut que le fracking constitue une menace minime pour les sources souterraines d’eau potable et ne détermine pas de justifier une étude plus approfondie; l’étude a soulevé des critiques tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’agence. Malgré l’inquiétude des professionnels de la santé publique et des propriétaires fonciers qui ont été victimes eux-mêmes de l’eau contaminée (lire l’histoire de Laura Amos), l’agence a continué à exiger une réglementation minimale de l’industrie.
 
Un peu difficile à imaginer?
Pas quand on sait qui sont les contrôleurs et comment ils sont dirigés. Nous parlons non seulement de gens mauvais, cupides, mais dont les intentions de pas mal d’entre eux sont sérieusement maléfiques. Pas tous, car plusieurs sont autant de dupes prêts à prendre le train en route.
 
Avoir une connaissance préalable des effets potentiels sur la vie humaine et la santé de notre planète et faire quand même pression sur les organismes gouvernementaux pour qu’ils se conforment à leurs désirs, il faut plus que de la cupidité. Et les sous-fifres n’ont qu’à suivre.
 
Comment le séisme pourrait être déclenché
La ligne de faille de New Madrid est répertoriée dans la zone rouge ci-dessous, mais on suppose qu’elle s’étend plus loin vers le golfe du Mexique. Il y a eu des séismes graves dans le passé, le plus récent dans l’histoire en cours fut d’une magnitude de 7 et 8 en 1811-1812.
 
Les tremblements de terre de New Madrid en 1811-1812 furent des séismes intenses au niveau des plaques et ont débuté par deux forts séismes le 16 décembre 1811. Ces tremblements de terre restent les plus puissants qui aient jamais frappé l’est des États-Unis. Ces événements, ainsi que la zone sismique où ils se sont produits, ont été nommés en rapport avec la ville de New Madrid sur le Mississippi, territoire de la Louisiane, actuellement le Missouri.
 
On estime que les tremblements de terre ont été ressentis fortement sur environ 130.000 kilomètres carrés, et modérément sur près de 3 millions de kilomètres carrés. Le tremblement de terre historique de 1906 à San Francisco, par comparaison, n’a été modérément ressenti que sur ​​environ 16.000 kilomètres carrés.
La carte suivante indique la gamme des effets mentionnés ci-dessus en comparaison avec le séisme de Los Angeles en 1994.
Vachement grave. Cela provient de la nature de la roche sous cette région qui transmet l’énergie plus efficacement que dans la région de Los Angeles et en Californie.
 
Le fracking cause des tremblements de terre
En vidant de vastes cavités et en découpant le sous-sol, on peut s’attendre à obtenir des répercussions. Surtout si c’est juste le long d’une ligne de faille connue.
Les habitants préoccupés qui résident juste sur la ligne de faille de New Madrid en Arkansas savent exactement ce que fait le « fracking » et avaient ceci à dire juste quelques semaines auparavant:
 
Nouvelles: Les tremblements de terre dans l’Arkansas à Greenbrier augmentent au même rythme que les forages de gaz naturel et le fracking!

Les gens dans la région de Greenbrier en Arkansas sont certains d’une chose: que le forage et le fracking ont augmenté dans leur région tout comme les tremblements de terre. Un résident de Greenbrier, Dirk Deturck, vit sur une crête montagneuse entre Guy et Greenbrier. Il regardait les plates-formes. Dès qu’ils ont augmenté les forages et le fracking à côté de Greenbrier, les tremblements de terre à Greenbrier ont commencé à augmenter en intensité et en fréquence.  »On les sent vraiment différemment maintenant. » a dit Deturck. Il a décrit la sensation comme des vagues roulant par en dessous et quand ça frappe, ça sonne comme un «boom».

Il croit que le puits d’injection a beaucoup à voir avec les tremblements de terre, mais dénonce l’ensemble des activités y compris les stations de fracking et des compresseurs. Au cours de la tempête de neige, Deturk a remarqué que toutes les activités gazières se sont arrêtées: pas de marche des compresseurs, pas de perçage, pas de fracking et aucune injection. Devinez quoi? Il a dit qu’il a examiné les données USGS et qu’il n’y avait pas de tremblements de terre dans les trois jours suivant la neige.

Il a également remarqué un essaim de petits tremblements de terre du côté Tennessee de la rivière Mississippi le même jour que d’autres plus importants à Greenbrier. Il craint que la production de gaz puisse déclencher un «big one» éventuellement situé au large de la faille de New Madrid. Nous avons eu de nombreuses assurances d’experts de AGS que cela ne se produira probablement jamais, mais ils nous disent toujours de faire des plans pour une préparation d’urgence. Intéressant.

La connexion entre le Golfe et la ligne de faille de New Madrid
Jack Reed est un géologue-géophysicien à la retraite de Texaco qui n’accepte pas l’opinion largement répandue en ce qui concerne les lignes de faille de New Madrid ou un  »golfe passif ».
Pas étonnant qu’il soit une des rares voix. Aujourd’hui, la science est faite pour coller aux besoins des entreprises et de la politique, et non l’inverse.
 
Selon lui, le golfe a été et est tectoniquement actif – et il est l’origine probable non seulement de l’activité sismique de New Madrid mais aussi des zones sismiques de Middleton Place-Summerville près de Charleston, en Caroline du sud (août 2010)
 
« Pendant toutes les années où j’ai travaillé dans le bassin du golfe du Mexique j’ai été forcé d’accepter la théorie du golfe «passif», qui soutient que le seul mouvement dans le bassin est l’empilement sédimentaire en amont qui déplaçait les sels vers le sud, a dit Reed. « Mais il y a peu de preuves à l’appui de cette théorie, et cela ne correspond pas à ce qui est observé géologiquement ou géophysiquement. »
 
»Toute cette zone à travers les États-Unis souffre d’un certain type d’activité tectonique que je crois être liée à la tectonique profondément enfouie dans le golfe du Mexique « 
 
Et ils veulent continuer à forer là-bas? Oui.
Le renflement de méthane apparu suite à l’explosion du Deepwater Horizon est en ligne directe avec la faille de New Madrid. Et vous pensez qu’ils ne savent pas ce qu’ils font? Vachement dur à croire. À tout le moins c’est de l’irresponsabilité criminelle.

Et maintenant, le « Grand Central US shakeout »? (exercice d’entraînement aux tremblements de terre, voir ICI)
Donc pendant que le forage se poursuit les responsables se préparent à des exercices de sauvetage au cas où. Allez comprendre.
Ils ont même un site web. Surréaliste.
 
Deux des exercices de préparation aux séismes dans l’Indiana, le  »Grand Central US Shakeout » prévu pour le 19 avril, et un programme de formation en mai pour les organismes de gestion et de solutions aux urgences reçoivent un intérêt accru après le séisme dévastateur au Japon.
 
Les habitants de l’Indiana ont de bonnes raisons de se préparer. Les experts disent que ce n’est qu’une question non pas de si mais de quand l’Indiana sera secoué par un tremblement de terre majeur sur la zone sismique de New Madrid ou de la New Wabash Valley.
 
Le CUSEC (consortium central pour les séismes US) a déclaré: «La probabilité d’un séisme de magnitude 6 ou plus dans le centre des États-Unis est assez importante dans un proche avenir, avec une chance de 25 à 40 pour cent de se produire dans n’importe quelle période d’ici 50 ans . Un séisme d’une magnitude de 7 à 8, a prévenu le consortium, « pourrait entraîner de grandes pertes en vies humaines et des dégâts matériels en milliards de dollars. »
Et les forages se poursuivent…
 
… et bientôt de nouveau dans la zone volcanique du Macondo.
 
Accrochez-vous.

Article trouvé sur Noxmail.us

Source :

15/04/2011

Japon : Poème d'une élève de Fukushima

Merci de diffuser ce message poignant autour de vous, émanant d'une élève de Fukushima (Japon) qui est âgée seulement de 16 ans et qui est très lucide sur la situation que les Japonais vivent en ce moment, et sûrement pour de longues années encore. Elle dénonce les mensonges des médias, des experts et des politiques japonais.

Nous ne serons pas non plus épargnés par les radiations nucléaires, et nos politiques et nos experts ne valent pas mieux !

Le message sous la vidéo.

Chers amis, je voudrais publier ce poème poignant d'une élève de Fukushima (Japon), parce que c'est la vérité. La catastrophe japonaise dépasse l'imagination mais malheureusement elle est réelle. Elle touche nos familles, nos proches, nos amis mais elle touche aussi le monde entier.

Nous ne supportons plus les mensonges et l'aveuglement des hommes politiques et des pro-nucléaires! Nous voulons un monde viable pour nos enfants et leur descendance, un monde où la nature est respectée et où les valeurs humaines et l'honnêteté jouent le rôle le plus important.

Poème d'une élève de Fukushima
http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&am...


13/04/2011

Les prophéties d'Edgar Cayce : les grands bouleversements climatiques, l'engloutissement du Japon et l'inversion des pôles

Edgar Cayce aurait-il raison, une fois de plus ?

Les Prophéties d'Edgar Cayce à télécharger : ICI

Extraits des prophéties : 

« la Terre se rompra dans l'ouest de l'Amérique. La plus grande partie du Japon doit s'effondrer dans la mer. La partie supérieure de l'Europe se trouvera changée en un clin d'œil. De la terre ferme apparaîtra au large des côtes est de l'Amérique. Il y aura des soulèvements dans l'Arctique et l’Antarctique, ce qui amènera des ér uptions volcaniques dans les régions torrides. » (même lecture 3976-15)

 

Visions d’Edgar Cayce sur les grands bouleversements climatiques.

Edgar Cayce a annoncé en 1936 : « Le glissement de l'axe des pôles, c'est-à-dire le commencement d'un nouveau cycle, se fera d'abord en douceur. Puis, il viendra un temps où, le processus s'accélérant, il deviendra violent, sous forme d'éruptions volcaniques, séismes, pluies diluviennes, tsunamis, etc. » (lecture 826-8 du 11 août 1936)

Lors du tsunami de décembre 2004, le bon sens populaire a parfaitement compris que quelque chose venait de changer et que bien d'autres choses étaient sur le point de changer. Mais pour les lecteurs d'Edgar Cayce, il n'y avait pas de surprise. Il l'avait prophétisé depuis longtemps !

« Le renversement de l'axe des pôles aura comme conséquence que les pays à climat froid et semi-tropical deviendront tropicaux, avec des mousses et des fougères » (lecture 3976-15)

Edgar Cayce a annoncé en 1936 : « Le glissement de l'axe des pôles, c'est-à-dire le commencement d'un nouveau cycle, se fera d'abord en douceur. Puis, il viendra un temps où, le processus s'accélérant, il deviendra violent, sous forme d'éruptions volcaniques, séismes, pluies diluviennes, tsunamis, etc. » (lecture 826-8 du 11 août 1936)

Voyons maintenant ce qui se passe au Japon après le dernier tsunami !

Japon, à Chiba le sous-sol se liquéfie, la mer sous les pavés !

Japon - La terre se fissure sous ses pieds

 
Il est difficile de réaliser ce qu’on peut ressentir lors d’un tremblement de terre. Le web reporter Brent Kooi a présenté la vidéo qui permet de mieux s’en rendre compte. Dans un reportage pour CNN, on peut voir la terre de la ville nippone de Chiba s’ouvrir peu à peu sous ses pieds. Le journaliste raconte avoir eu l’impression d’être ivre lorsque de l’eau a jailli du sol et que les routes se sont séparées. Si ces secousses n’ont pas l’air très violentes, leurs résultats sont impressionnants. On comprend mieux les ravages que le séisme a pu causer !
 

2011.03.11 earthquake urayasu chiba Japan 東北地方太平洋沖地震
 


2011.03.11 Japan Earthquake tサナDフ、ノhトゥヲ

http://www.youtube.com/watch?v=qeA_rrv09Lo&feature=related
 
 

 
 

緊急事態! 地震の液状化現象によりめちゃめちゃになった検見川浜駅前

http://www.youtube.com/watch?v=LPGXAO_mfxM&feature=related


東北・太平洋沿岸地震直後 新浦安3

http://www.youtube.com/watch?v=Wi-ka8fhrhQ&feature=re...



地震浦安市住宅地道路 Road is moving
http://video.godlikeproductions.com/video/地震浦安市住宅地道路 Road...

 

Moving liquefied ground by 3.11Earthquake in Japan




Est-ce que le Japon va s'effondrer dans la mer comme Cayce l'a prédit?

Voici un film de 2007 dont le synopsis est celui-ci: le Japon s'engloutit et disparait...

Sinking Of Japan Disaster Scenes