Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2011

Volcans : Ils sont en train de nous cacher le réveil d'anciens volcans endormis et l'éruption d'un volcan en Californie

Regardez les vidéos sur ce qui s'est passé le 23 juillet en Californie et ensuite vous irez voir la carte des volcans qui se sont réveillés le 23 juillet 2011, sur le site de RSOE.
La ceinture de feu continue à se réveiller, mais pas seulement.


7/23/2011 -- CALIFORNIA Volcanic eruption at Pisgah Crater-- need video

http://www.youtube.com/watch?v=7X9-pV67DvU&feature=re...


7/23/2011 -- Volcanic "event" in southern CA -- Pisgah Cratre -- Bullion Mountains
http://www.youtube.com/watch?v=KyOy9u0ch8I&feature=related



Site RSOE. Il faut aller en bas de la page pour voir la liste des volcans
http://hisz.rsoe.hu/alertmap/index2.php

L'image ci-dessous des 3 volcans endormis depuis des millénaires, dont deux Caldeira, le Long Valley Caldera et le Reporoa Caldera, ce qui n'est pas rien, et qui ont bougé le 23 juillet 2011.

Deux sont en Nouvelle Zélande et un aux USA.

Lake Taupo 

8

Australia & New-Zealand

New Zealand  North Island    

  ~26,500 years ago

   23.07.2011

 

Reporoa Caldera  

7

Australia & New-Zealand

New Zealand  Taupo Volcanic Zone 

230,000 years ago

23.07.2011

 

Long Valley Caldera  

7

 North-AmericaUSA (Pacific Region)

State of California 

 ~760,000 years ago 

23.07.2011

 

Cliquer sur l'image ci-dessous

volcan 25 - 07 2011.jpg


22/07/2011

L'ONU et la France nous préviennent, Réchauffement climatique: les désastres naturels vont se multiplier

Et surtout reposez-vous sur les dates erronées que l'on vous communique.

Les changements sont en cours depuis 1962 et ils se produisent, "ICI et MAINTENANT" et non pas en 2100.
 
En plus, ils ont le culot de nous dire qu'ils ne connaissent pas les raisons du réchauffement qui est cosmique et non pas terrestre, qui n'est pas dû à l'homme ni au Co2 qui est un gaz naturel, mais aux rayonnements solaires et cosmiques issus de la bande photonique ou ceinture de photons ou anneau de lumière d'Alcyone que nous sommes en train de traverser, avant que l'ensemble de notre système solaire ne fasse son saut quantique vers une autre dimension vibratoire.
 
S'ils ne savent pas quelles sont les réelles causes cosmiques du réchauffement, on se demande pourquoi les scientifiques sont muselés et pour quelles raisons légitimes la NASA a mis en place un plan de sauvegarde pour son personnel et leurs familles ?
 
Sûrement pour aller cueillir des nèfles dans le paradis d'Eden ?


Les scientifiques muselés sur une étude mettant en lien les rayonnements cosmiques et le changement climatique!

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/07/21/les-sc...

ALERTE ! Des nouvelles de la NASA.
Le plan d'urgence pour la sauvegarde du personnel de la NASA et de leurs familles

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/07/21/alerte...

NASA Headquarters Emergency Operations - Family/Personal Preparedness
http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/personalPreparedness/index.html

Entre la NASA qui prépare les plans d'urgence pour son personnel et leurs familles, Charles F. Bolden, administrateur de la NASA, qui invite ses salariés à se prémunir face à une menace imminente et les scientifiques muselés. La NASA se doute-t-elle de quelque chose que vous ignoreriez ?

Mercredi 20 juillet 2011

20/07/2011...L'ONU et la France nous préviennent, Réchauffement climatique: les désastres naturels vont se multiplier

NEW YORK (Nations unies) - Un haut responsable de l'ONU a averti mercredi devant le Conseil de sécurité qu'avec les changements climatiques qui s'accélèrent, les catastrophes naturelles vont se développer de façon exponentielle avec des conséquences pour la sécurité mondiale.

Bien que la science ne puisse encore comprendre toutes les raisons qui entraînent le réchauffement climatique, le changement de climat est une réalité qui touche tous les secteurs de la société, a souligné Achim Steiner, directeur général du Programme pour l'environnement des Nations unies.

M. Steiner s'est basé sur un scénario d'une élévation des températures de 3 à 4 degrés au cours du siècle et une augmentation du niveau des mers d'un mètre.

Les menaces sont nombreuses, a-t-il souligné, citant la sécheresse en Somalie actuellement, les inondations au Pakistan et leurs implications pour le marché de l'alimentation.

L'étendue de ces désastres naturels va augmenter de façon exponentielle, sans que nous n'en connaissions encore toutes les implications, a-t-il déclaré.

Deux régions du sud de la Somalie, frappées par une sécheresse gravissime, ont été déclarées en état de famine mercredi par les Nations unies, qui parlent de la plus grave crise alimentaire en Afrique en 20 ans et appellent à la mobilisation pour éviter que la situation empire.

Les signes du changement climatique ne sont pas seulement en train de se produire, ils s'accélèrent, a-t-il insisté.

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a ajouté: Nous ne devons pas nous voiler la face, le changement climatique est une menace pour la sécurité internationale.

Les famines, la hausse du niveau des mers sont des menaces contre la paix et la sécurité, a-t-il dit.

La prochaine conférence des Nations unies sur le climat de Durban en Afrique du Sud qui aura lieu en décembre, doit être décisive. Les pays développés doivent prendre la tête des actions mais les nations émergentes doivent aussi assumer leur part. Il ne peut pas y avoir de simples spectateurs, a-t-il dit.


Source ©AFP / 20 juillet 2011

Chemtrails Aerosol on off Nubes HAARP lapse time Junio 2011 Valencia HD
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4SZXSSKZVLUAerosol

Their really ramping it up now....Chemtrail 4 planes!!
http://www.youtube.com/watch?v=jq2OkDzqtgI&feature=player_embedded


_____________________________________________________________________________________

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, a présenté aujourd’hui, en présence de Jean JOUZEL, Vice-Président du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), le plan français d’adaptation au changement climatique, premier plan de cette ampleur dans l’Union européenne.


Hausse des températures, sécheresses plus intenses et plus fréquentes, baisse des précipitations estivales ou encore fonte des glaciers sont attendues dans les prochaines décennies. Les experts du Giec, réunis cette semaine à Brest, estiment en particulier qu’une hausse de +2°C est inéluctable d’ici la fin du siècle, quels que soient les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui pourront être déployés. Ces changements climatiques auront des conséquences très importantes sur la ressource en eau, la biodiversité, le niveau de la mer…. et affecteront de nombreux secteurs d’activités (agriculture, tourisme, infrastructures, urbanisme, santé…).

La lutte contre les changements climatiques repose sur deux leviers :

  • la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour contenir le réchauffement.
  • l’adaptation de la société à ce climat modifié : il s’agit de se préparer dès maintenant pour prévenir les risques humains, environnementaux, matériels, et financiers.


« L’homme et la nature ont sans doute la capacité de s’adapter spontanément aux bouleversements engendrés par le changement climatique. Mais à quel prix et en combien de temps ! Il est certain que si l’on ne se prépare pas, les coûts et les dommages seront alors bien supérieurs. Si le changement climatique ne fait aujourd’hui aucun doute, il subsiste cependant des incertitudes sur l’ampleur de ses impacts. C’est pourquoi ce plan combine à la fois des actions d’anticipation concrètes et des mesures de surveillance et d’amélioration des connaissances de l’environnement », explique Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET.

Fruit d’une concertation avec l’ensemble des représentants de la société civile, ce plan constitue un ensemble de plus de 80 actions détaillées, déclinées en près de 230 mesures pour la période 2011-2015. Aux 171 millions € directement dédiés aux nouvelles mesures s’ajoutent 391 M€ au titre des Investissements d’Avenir qui participeront de près ou de loin à l’adaptation, notamment dans les domaines de la biodiversité, de la santé, ou de l’agriculture. Par ailleurs, plusieurs mesures déjà financées dans le cadre du plan sécheresse et du plan submersion rapide (500 M€ sur 2011-2016) participent également de son financement.

La grande majorité des actions seront engagées en 2011 et 2012. Elles visent notamment à :

  • Economiser et optimiser l’utilisation de l’eau : 2 milliards de m3 par an est le déficit estimé à l’horizon 2050 pour satisfaire les besoins en considérant une stabilité de la demande. Le plan prévoit donc un ensemble de mesures pour économiser 20% d’eau prélevée en 2020, à travers l’action des Agences de l’eau, des programmes de détection et réduction des fuites dans le réseau et d’aide à la récupération des eaux de pluie ou des eaux usées.

  • Développer les savoirs sur les maladies émergentes et renforcer les dispositifs de surveillance : le réchauffement du climat devrait accélérer dans les prochaines années l’apparition ou l’amplification de certaines pathologies (dont les allergies) ou vecteurs de maladies. Des études seront lancées en 2011 pour renforcer la surveillance des pollens mais aussi des insectes vecteurs et des microorganismes qui pourraient profiter du réchauffement climatique. Un groupe de veille santé-climat sera également créé au sein du Haut conseil de la santé publique (HSCP) chargé d’évaluer les données, d’alerter et de faire des recommandations aux pouvoirs publics.

  • Adapter la politique d’aménagement du territoire : élévation du niveau de la mer, déformation des rails sous l’effet de la chaleur, dégradation des routes due à des cycles de gel/dégel plus fréquents sont autant de risques à prendre en compte dès maintenant. Pour s’assurer que les investissements publics (route, barrage…) prévus pour 50 ans ou plus restent toujours efficaces face aux nouveaux aléas climatiques, le plan prévoit de renforcer l’observation des côtes françaises, d’intégrer le risque de submersion dans les plans littoraux ou encore de revoir les normes techniques pour la construction des routes.

  • Diversifier les espèces et prévenir les incendies de forêts : l’assèchement du sol et la hausse des températures conduiront à terme à la disparition de certains végétaux, à la multiplication des feux de forêts et à leur extension vers de nouvelles zones jusqu’ici épargnées. Le plan prévoit donc d’adapter de nouvelles générations d’arbres à travers la diversification des ressources génétiques, d’identifier des espèces résistantes et d’aider financièrement les exploitants forestiers à engager cette mutation.


Le plan fera l’objet d’un suivi annuel dans le cadre d’un Comité d’évaluation associant les 5 collèges du Grenelle de l’Environnement, d’une évaluation à mi-parcours fin 2013 et d’une évaluation finale fin 2015, afin de préparer la suite.

Program / Chemtrails Paris
http://www.dailymotion.com/video/xgil9x_aerosol-program-chemtrails-paris_news#from=embediframe





19 Juillet: L'explosion d'une météorite dans le ciel de la Bretagne !

Et en France aussi !

Si avec tous les signes que nous avons en ce moment, nous ne comprenons pas ce qui se passe, il faudra déposer les armes de l'information !

En sachant que la météorite a été confirmée !

 

19 Juillet: Météorite sur la Bretagne ?

http://www.dailymotion.com/video/xjzzlw_19-juillet-meteor...

 

Sources :

Publié le 20 juillet 2011 à 18h07
Mis à jour le 21 juillet 2011 à 11h49

L'explosion d'une météorite dans le ciel breton est confirmée

Une météorite a bel et bien explosé mardi matin au dessus de la Bretagne. Des chasseurs de météorites tentent de localiser le lieu de l'impact.

Une météorite photographiée par Hubble (illustration)
Une météorite photographiée par Hubble (illustration) SIPA

Ce mardi 19 juillet, vers 5h20, une météorite a traversé le ciel breton. Dans une zone comprise entre Rennes et Brest, des centaines d'habitants ont aperçu une vive lueur blanche dans le ciel, suivie d'une boule de feu, avant qu'un grondement sourd retentisse quelques minutes plus tard. Certains témoins auraient même ressenti des vibrations.

 

Quelques minutes après, des témoignages ont aussitôt déferlé sur le web. « Un avion supersonique ? », « un missile sol-air ? », « une invasion extraterrestre ? »... Après avoir écarté l'hypothèse d'un accident d'avion, puis celle d'une fusée de détresse envoyée par un navire en difficulté, des experts en astronomie en ont déduit l'explosion d'une météorite dans l'atmosphère terrestre.

« La puissance de la détonation s'est entendue à 300 kilomètres à la ronde et a réveillé une partie des habitants de Saint-Malo. Des vibrations ont été également ressentie à Rennes, rapporte Jean-Pierre Trévit, président de la Société d'Astronomie de Rennes.  Une météorite de ce type circule à près de 250.000 kilomètre par heure. C'est un phénomène qui est assez rare. » Et surtout, il est imprévisible.

La localisation du point de chute

Alors que les météorites explosent habituellement à une distance comprise entre 70 et 90km d'altitude, celle-ci aurait terminé sa course bien plus bas, à environ 50 km. « La localisation du point de chute fait débat, indique Jean-Pierre Trévit. A l'heure actuelle, on ne sait pas encore si elle s'est écrasée sur le sol. La plupart du temps, les météorites se désintègrent lors de leur passage dans l'atmosphère. »

Pour les amateurs d'astronomie, la chasse à la météorite est lancée. « Certaines personnes essayent de recouper les témoignages pour trouver le lieu de l'impact, explique-t-il. Pour tout passionné, c'est le rêve d'une vie de trouver un jour un bout de météorite. »

http://www.francesoir.fr/actualite/scienceecologie/l-expl...
 

12/05/2011

La comète Elenin : La période de tous les dangers pour la Terre !

10 mai 2011 - Traduction de l'article d'origine : http://blog.imva.info/world-affairs/bad-news-nasa

 

 

« Cela sera la communication la plus extraordinaire que vous ayez eue de la sorte, attachez vos ceintures, nous sommes malmenés. Je savais depuis des mois que je devais faire une communication comme celle-là, mais n’avait aucune idée que ce serait si tôt. De retour en janvier d’une enquête sur la ville souterraine présumée avoir été construite sous le nouvel aéroport de Denver, grâce aux propos de l’ex-gouverneur Jesse, j’ai mis en place les différentes pièces du puzzle et suis arrivé à la conclusion qu’un événement planétaire est attendu pour nous en 2012. ».

 

Aujourd’hui je vous présente de solides informations, on ne peut pas faire mieux que la NASA comme source (quoique… ! je reste dubitatif sur les sources de la NASA). Ce que vous vous apprêtez à lire est en train de se produire.

Hier soir, en regardant une représentation animée mathématique de la NASA concernant la comète Elenin, j’ai découvert qu’un grand corps céleste a déjà pénétré dans le système solaire et est en bonne voie pour un passage au plus près de la Terre à l’automne 2011. Ce que nous ignorons, c’est la taille et la masse de la comète Elenin et je n’ai aucun doute que cette information soit connue des autorités.

 

 

 

Elenin est actuellement suivie car elle passe actuellement à travers la ceinture d’astéroïdes se trouvant sur son chemin dans le système solaire interne. Je suis vraiment désolé d’être le porteur d’informations aussi alarmantes, mais la source, la NASA, est des plus crédibles. Nous avons une masse entrante (ce qui pourrait éventuellement être une étoile à neutrons) qui arrive et qui va venir faire un virage serré autour de notre  Soleil comme une comète de passage le ferait, puis passerais entre Mercure et Vénus avant de commencer son voyage de retour. Sur son chemin, elle traversera notre arc orbital, ce qui signifie qu’elle va passer très près de la Terre et la Terre passera derrière elle, en se prenant les particules de sa queue.

 

 

 

Dans la vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=0Bv1rQxgMbA&feature=pl... ), vous verrez ceci expliqué graphiquement. Ce que vous verrez avec une précision mathématique, c’est que chaque fois que ce corps céleste est en alignement avec la Terre et du Soleil, nous subissons un énorme tremblement de Terre. Les trois derniers alignements ont produit le séisme Japonais 9.0, celui de Nouvelle-Zélande et encore avant celui du Chili.

 

Le 11 Mars Elenin a été beaucoup plus loin. Lorsque le prochain alignement Elenin sera très proche de nous. Le principal point à comprendre est que si Elenin était juste une comète normale, elle n’aurait pas la masse nécessaire pour générer une attraction qui affecte la Terre lorsque la Terre se trouve dans cet alignement.

David Morrison, chercheur principal d’astrobiologie de la NASA, dans une communication officielle, le 1er Mars a reconnu qu’il n y aurait aucune menace d’Elenin. Dix jours plus tard Elenin, entrait en alignement avec la Terre et le Soleil, et le Japon a été presque détruit.

 

Morrison a confirmé que la périhélie d’Elenin (la plus proche du Soleil) se situe au début Septembre 2011 à une distance du Soleil de 40-45 millions de miles. Il a dit qu’elle sera le plus proche de la Terre à peu près le 16 Octobre, à une distance d’environ 21 millions de miles, mais il croit qu’il n’y a aucune raison de penser qu’Elenin est différent d’une comète normale. Je me demande si il n’aurait pas changé d’avis après les événements du 11 Mars. Il rejette toute nouvelle alarmante comme de la pure fiction.

 

Si l’alignement que nous voyons clairement sur la simulation de la NASA est vrai, il y a vraiment un problème.

 

Maintenant, que nous devons vivre avec l’augmentation du rayonnement radioactif qui se répand dans l’hémisphère nord. Nous savons combien il est facile pour les autorités en place de cacher l’information et de mentir en restant de marbre. Le gouvernement japonais a admis qu’il maintenu au secret au moins 5000 mesures de rayonnement et des évaluations après l’événement qui a frappé la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi en Mars. Cela a été fait afin de ne pas induire la panique dans la population mondiale, a dit un représentant du personnel qui traite avec le nucléaire d’urgence  ITAR-TASS.

 

Nous devons reconnaître et accepter qu’il y a un danger et une possibilité qu’une partie de notre civilisation etc., les populations qui la composent, disparaissent. Ce n’est pas le moment de nier quoi que ce soit, ni te retenir ses larmes. J’espère que je me trompe, mais il faut regarder la situation en face. Une image vaut mille mots et la NASA nous a donné la preuve visible qui laisse à penser qu’Elenin joue un rôle dans les événements, ici, sur notre planète, même de loin ! Il n’est pas temps d’avoir peur, c’est plutôt un moment de l’amour et de la coopération dans le cadre de la préparation à tous les niveaux pour ce qui est à venir.

 

On raconte qu’Elenin a été visible depuis des années, mais maintenant elle arrive sur nous et il n’y a rien que nous ne puissions faire, si ce n’est se préparer, prier et aimer comme nous n’avons jamais aimé avant. Nous devons reconnaître et accepter qu’il y a un danger et qu’il y a une possibilité qu’une partie de notre civilisation soit perdue. La vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=TvPZep14Cn4&feature=pl...) montre ce qui est connu de la NASA depuis des décennies.

 

L'ensemble du système solaire semble se réchauffer, l’activité du Soleil a de plus en plus d’interactions sur Terre où les changements sont de plus en plus nombreux et plus intenses provocant des changements climatiques. Au-delà, le pire des scénarios peut frapper partout dans le monde.

 

L’activité géologique est de plus en plus importante : volcans en éruption, tremblements de Terre, tsunamis, enfoncement d’îles, migration des pôles magnétiques, morts massives d’animaux, énormes tourbillons inexpliqués dans l’Atlantique et bien plus encore qui ferait tourner la tête de quiconque.

 

 

Nous avons été averti que quelque chose d’inhabituel se passait lorsque le Groenland a connu le lever du Soleil deux jours plus tôt que prévu. Cela a été un signe fort de quelque chose hors de l’orbite de la Terre. Le 25 Janvier je l’ai dit, « Il y a beaucoup d’informations (sauf dans la presse grand public) sur 2012 et la fin du calendrier maya qui obsède de nombreuses personnes mais il est plus que suffisant de se préoccuper et d’agir en 2011. La semaine dernière, j’ai été frappé par le rapport concernant le cercle polaire arctique au Groenland, signalant que le  s’est relevé deux jours plus tôt. Ce n’est pas un petit évènement, ce n’est pas quelque chose de facile à rattraper, ce n’est pas signalé comme cela aurait du l’être dans la presse grand public, et les stupides théories comme le réchauffement climatique (depuis que nous avons vraiment un refroidissement rapide) sont à blâmer pour l’événement. »

 

Etoile de faible masse, la « naine Brune » ou Elenin, Jupiter et la Terre

 

Prochains mois :

Le 3 août 2011, la Terre passera par la naine brune (Elenin) à sa position de périgée, alors que la naine brune traversera l’orbite Terrestre. Environ deux semaines après, le 18 août Elenin croisera l'orbite de Vénus à quelque 67 millions de miles du Soleil. Ensuite, 24 jours plus tard, Elenin atteindra le point le plus proche du Soleil à 44.73 millions de miles.

 

Le 25 septembre 2011, la Terre passera par la seconde conjonction avec le Soleil, Elenin, Mercure, Saturne et Uranus en ligne pour un autre alignement planétaire gravitationnel entrainant des perturbations gravitationnelles.

Cette vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=mm6e23lQi44&feature=pl... ) depuis le sommet d'une montagne au Japon semble avoir filmé Elenin lors d’une explosion volcanique.

 

Le 2 octobre 2011, Elenin traversera l'orbite de Vénus à nouveau pour commencer sa route vers la Terre. Deux semaines après Elenin franchira la ligne d'orbite de la Terre pour passer directement en face de notre planète à seulement 22.3 millions de miles, ce qui est le point le plus proche de notre rencontre.

 

Elenin franchira la ligne de l'orbite de Mars le 14 Novembre 2011 sur le chemin de la troisième conjonction le 22 novembre où la Terre une fois de plus passera directement entre les deux comme le 15 mars.

 

Conclusion :

L’approche de la comète Elenin répond à beaucoup de questions sur ce qui se passe tout autour de nous alors que personne ne peut tout simplement pas donner un début de réponse.

 

Personne ne sait vraiment ce qui se passera à l'automne de cette année au passage de ce corps céleste entre nous et le Soleil pour repartir ensuite.

 

Une personne a émis l'hypothèse qu'il peut écorcher notre Lune.

Il pourrait nous frapper si sa trajectoire est modifiée en cognant sur un astéroïde dans les prochains jours.

 

Cela pourrait être possible que si elle était vraiment une comète, mais si elle est une étoile à neutrons avec une grande masse, rien ne déviera sa trajectoire ordonnée. Si nous sommes chanceux, rien ne se passera, mais l'humanité n'est pas à la recherche de la chance ces jours-ci. Il semble probable que la plupart des anciennes cultures et les religions se souviennent d’inondations énormes qui se sont produites dans le monde entier.

 

La seule façon dont le monde peut avoir un déluge global est de savoir s’il y a un événement comme un impact d'astéroïde, déplacement polaire, ou un objet très dense passant à proximité de la Terre qui provoque un gigantesque tsunami. L'attraction gravitationnelle saisirait l'eau et la précipiterait sur les terres sur une grande échelle, tout comme la Lune le fait aujourd'hui sur une plus petite échelle sous la forme de marées.

 

Zones de sécurité (étudié pour les USA, mais extrapolable en partie pour l’Europe) :

1. Se déplacer à 250 km des côtes (selon configuration du terrain).

2. Se déplacer à 200 m d'altitude.

3. Éloignez-vous des volcans et des super volcans comme Yellowstone au nord-ouest des États-Unis.

4. Éloignez-vous des zones de failles sismiques et des couloirs d’avalanche, comme la zone de New Madrid Fault dans le centre des États-Unis.

5. Éloignez-vous des barrages qui vont se rompre.

6. Éloignez-vous des centrales nucléaires qui pourraient être fragilisées.

7. Éloignez-vous des altitudes trop élevées, où les niveaux de rayonnement seront les plus forts.

8. Éloignez-vous des grands centres urbains où les émeutes liées à faim vont augmenter le chaos et le désordre.

9. Joignez-vous en groupes de survie avec des gens de bonne volonté qui ont du matériel de survie, des engins et des armes pour les protéger.

 

Sircus Dr Mark Allan, Ac., OMD, DM (P)

Directeur international de l'Association médicale Veritas

Docteur en médecine orientale et pastorale

 

Il ne manque pas de légendes concernant des déluges. La première légende de déluge est contenue dans la Genèse sumérienne fragmentaires Eridu, datable par son script du 17ème siècle avant notre ère (1700 + 2010 = 3710). Dans l’épopée babylonienne de Gilgamesh il y a des références à la Grande Inondation (comprimé 11).

La version la plus connue de la légende juive du déluge qui est contenue dans le Livre de la Genèse (Genèse 6-9). Dieu choisit Noé, un homme qui a trouvé grâce aux yeux du Seigneur » et lui ordonne de construire une arche pour sauver Noé, sa famille, les animaux et les oiseaux. Après Noé construit l’arche, « Toutes les sources de l’abîme s’ouvrirent et se déchirèrent en grand, et les écluses du ciel déversèrent leurs flots. »

 

Il existe de nombreuses sources de légendes d’inondation dans la littérature chinoise ancienne. Le Shujing, ou «Livre de l’Histoire », sans doute écrit vers 500 avant notre ère, ou plus tôt, fait état,  dans les premiers chapitres, que l’empereur Yao est confronté au problème de la crue des eaux qui «atteint les cieux ». Selon les aborigènes australiens l’eau a recouvert toutes les Terres. Seuls les sommets des montagnes plus élevées étaient visibles, comme des îles dans la mer.

 

Dr. Mark Sircus est un expert de santé naturelle et avocat de l’auto-suffisance.

Il est l’auteur de plusieurs livres à lire absolument (http://publications.imva.info/index.php/e-books.html ), y compris des titres tels que « la survie de médecine pour le 21e siècle » , « W manche de la guerre sur le cancer », et « pédiatrie Humaine ». Vous pouvez trouver tous les articles d’information de Mark sur son site IMVA.

http://publications.imva.info  http://blog.imva.info

 

Source : http://blog.imva.info/world-affairs/bad-news-nasa

06/05/2011

Volcans : Le Valles Caldera, un volcan endormi depuis 1.12 millions d'années s'est réveillé aujourd'hui !

Le Volcan qui s'est réveillé : Valles Caldera -7 -North-AmericaUSA (Pacific Region) -Jemez Mountains, - State of New Mexico~1.12 million years ago :  05.05.2011 
 
La carte pour le vérifier.
Il faut aller tout en bas de la page internet pour vérification.
 
Ci-dessous la carte des volcans qui sont les plus dangereux, qui sont surveillés et qui sont entrés en éruption depuis le 6 février 2011, soit : 5 volcans sur 13.

Les volcans endormis depuis quelques millénaires sont en train de se réveiller.
Il ne manque plus que l'éruption du Yellowstone et des deux autres volcans qui se trouvent avec lui dans le Nord des USA, et c'est bon, nous allons danser !

Sans compter que les volcans de la ceinture de feu du Pacifique sont en train de se réveiller.

Profitez-en pendant que vous serez sur la carte  pour voir tous les temblements de terre qui ont eu lieu aujourd'hui, dont 1 de 6 en Alaska et plusieurs au Japon.
 
Clik sur l'image pour zoomer

Volcan 5 mai 2011.JPG