Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2011

Japon : Une centrale nucléaire a du relâcher des vapeurs « faiblement radio-actives » par mesure de sécurité:

Prenez vos précautions dès maintenant, car les autorités annoncent que nous risquerions de subir les mêmes effets que pour l'incident de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Pensez à prendre des Algues ou à mettre du miso dans vos aliments qui contiennent de l'iode pour vous portéger contre les radiations nucléaires.

Ayez-en un stock chez vous pour vous et votre famille, car si les cataclysmes doivent se poursuivre comme prévu, nous ne serons pas à l'abri des accidents nucléaires et vous aurez absolument besoin de vous protéger contre les radiations nucléaires.

Après avoir pris l'avis de votre médecin, vous avez un bon de commande ci-dessous, pour commander vos produits naturels auprès des Laboratoires Fenioux !

Bon de commande en PDF :

http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/02/1299742412.pdf

 

Une centrale nucléaire a du relâcher des vapeurs « faiblement radio-actives » par mesure de sécurité: 

TOKYO (AP) – Les autorités japonaises ont libéré de la vapeur faiblement radioactive afin d’alléger la pression au réacteur nucléaire dont le système de refroidissement a échoué. La rupture est survenue après une panne de courant causée par le séisme massif de vendredi au large du nord du Japon.

L'Agence japonaise de sûreté nucléaire affirme que la pression à l’intérieur lde ’une des six réacteurs à eau bouillante à l’usine de Fukushima Daiichi avait augmenté à 1,5 fois par rapport au niveau considéré comme normal.

L’agence a indiqué que l’élément radioactif dans la vapeur qui est libéré n’aurait aucune incidence sur l’environnement ou la santé humaine. 

Source et article en entier (en anglais): breitbart.com

Japon : 6 000 personnes évacuées près d'une centrale nucléaire


Publié : le 12/03/2011 par voltigeur 

Et on nous rabat les oreilles avec la sécurité nucléaire, en cas de tremblement de terre. Voilà de quoi méditer sur le sujet……….édit: une violente réplique a eut lieu ce matin!
 
Alerte nucléaire
 

La centrale nucléaire de Daiichi, dans la préfecture de Fukushima, au nord-est du Japon, est en état d’alerte renforcé à la suite du séisme qui frappé le pays ce matin. L’Agence internationale de l’énergie atomique (AEIA) craint une possible fuite radioactive si le niveau de l’eau dans un réacteur continue de descendre. 6 000 personnes, habitant à 3km autour de la centrale Fukushima n°1, ont reçu l’ordre d’évacuer les lieux. Des troupes des forces d’auto-défence (armée japonaise) en tenue de protection nucléaire (NBC) ont été dépêchées sur les lieux.

Plus tôt dans la matinée, c’est un bâtiment abritant une turbine dans la centrale nucléaire d’Onagawa qui a été victime d’un départ d’incendie. Le feu a été maîtrisé dans la journée.

Extrait de l’article de ladépêche.fr article complet….

* Centrale nucléaire de Fukushima Daiichi (6 réacteurs à eau bouillante)
* Centrale nucléaire de Fukushima Daini (4 réacteurs à eau bouillante)
* Centrale nucléaire de Genkai (4 réacteurs à eau pressurisée)
* Centrale nucléaire de Hamaoka (5 réacteurs à eau bouillante)
* Centrale nucléaire de Higashidori (1 réacteur à eau bouillante)
* Centrale nucléaire de Ikata (3 réacteurs à eau pressurisée)
* Centrale nucléaire de Kashiwazaki-Kariwa (7 réacteurs à eau bouillante)
* Centrale nucléaire de Mihama (3 réacteurs à eau pressurisée)
* Centrale nucléaire de Ohi (4 réacteurs à eau pressurisée)
* Centrale nucléaire de Onagawa (3 réacteurs à eau bouillante)
* Centrale nucléaire de Sendai, (2 réacteurs à eau pressurisée)
* Centrale nucléaire de Shika (2 réacteur à eau bouillante)
* Centrale nucléaire de Shimane (2 réacteurs à eau bouillante)
* Centrale nucléaire de Takahama, (4 réacteurs à eau pressurisée)
* Centrale nucléaire de Tokai,
o Tokai-I (arrêté)
o Tokai-II (réacteur à eau bouillante)
* Centrale nucléaire de Tomari (2 réacteurs à eau pressurisée)
* Centrale nucléaire de Tsuruga
o Tsuruga-1 (réacteur à eau bouillante)
o Tsuruga-2 (réacteur à eau pressurisée)

Liste des réacteurs de recherche[modifier]

* Fugen, (Réacteur thermique avancé)
* Monju, (Réacteur à neutrons rapides)
* JT-60, (Réacteur à fusion nucléaire)

Liens externes[modifier]

* (fr) Service Nucléaire de l’Ambassade de France à Tokyo
* (en) Localisation des centrales japonaises
* (en) Description des réacteurs japonais
* (en) Agence de Sûreté japonaise… »

source wikipédia

MAJ: extrait….

La menace d’un accident nucléaire inquiétait samedi le Japon, déjà frappé la veille par le séisme le plus violent de son histoire et un tsunami meurtrier, qui a dévasté les côtes nord-est de l’archipel, faisant près de 1.500 morts et disparus.

Une opération de secours massive était en cours pour acheminer quelque 50.000 soldats et sauveteurs, avec 190 avions et des dizaines de navires dans les zones sinistrées de la façade Pacifique.

Les autorités s’activaient autour du réacteur N°1 de la centrale nucléaire Fukushima N°1, victime d’une série de problèmes depuis que le puissant séisme et ses répliques à répétition ont perturbé ses circuits de refroidissement.

Des problèmes de température sont apparus et l’armée de l’air américaine a délivré du liquide de refroidissement sur place pendant la nuit.

Pour autant, un niveau de radioactivité mille fois supérieur à la normale a été détecté dans la matinée dans la salle de contrôle du réacteur et le Premier ministre Naoto Kan a ordonné l’évacuation de 45.000 personnes dans un rayon de 10 kilomètres autour de la centrale.

L’Agence de sécurité nucléaire et industrielle a indiqué qu’une fusion pourrait être en cours dans le réacteur, situé à 250 kilomètres au nord de la mégapole de Tokyo.

Du césium radioactif a en effet été détecté aux alentours de cette centrale, ce qui atteste généralement qu’un tel phénomène est en train de se produire, selon un expert.

La compagnie d’électricité gérant l’installation, Tokyo Electric Power (Tepco), a reçu pour instruction d’ouvrir les valves du réacteur pour relâcher de la vapeur radioactive et faire retomber la pression interne, anormalement élevée. Cette opération semble avoir une relative efficacité, selon l’Agence.

Une autre centrale nucléaire de la région, Fukushima N°2, connaissait aussi des problèmes de refroidissement sur quatre de ses réacteurs et Tepco a pris des mesures de prévention similaires.

La population a aussi été appelée à évacuer la zone de cette centrale, située à une douzaine de kilomètres de Fukushima N°1.

source 20minutes.fr

http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/03/12/japon-6...

 

Séisme au Japon : vidéos

Séisme au Japon : les explications du phénomène

 
 

Les images de la vague du tsunami au Japon

Violents séismes au Japon: les infos minute par minute

Par TF1 News (D'après agence), le 11 mars 2011 à 07h32, mis à jour le 11 mars 2011 à 10:52

Les images de la vague du tsunami au Japon

http://videos.tf1.fr/infos/2011/seisme-au-japon-les-image...

 

Dossier : Le Japon après le séisme

Le séisme de magnitude 8,9 qui s'est produit vendredi au large de la côte nord-est du Japon a fait de nombreux blessés, et a déclenché une vague géante sur la côte Pacifique. Un 2e séisme a été recensé.

Le Japon ravagé par deux séismes
  • Séisme: "les japonais font preuve de calme"

    Le correspondant de LCI à tokyo George Baumgartner a vécu le séisme survenu vendredi près de Tokyo. Les habitants, habitués aux séismes, n'ont pas cédé à la panique.

    Publié le 11/03/2011
  •  Séisme: "les japonais font preuve de calme"
  • Terrible séisme au Japon : les images

    Le séisme de magnitude 8,8 qui s'est produit vendredi au large de la côte nord-est du Japon a fait de nombreux blessés, et a déclenché une vague géante sur la côte Pacifique.

    Publié le 11/03/2011
  •  Terrible séisme au Japon : les images
Plus d'infos

Un très puissant séisme de magnitude 8,9 a frappé vendredi le nord-est du Japon, faisant violemment tanguer les immeubles de Tokyo et provoquant un tsunami sur la côte Pacifique. Le séisme a frappé vers 15 heures, heure locale, alors que les japonais se trouvaient encore dans les bureaux, dans les transports ou dans leurs voitures. Le séisme pourrait avoir causé "des dégâts considérables", a déclaré à la presse le porte-parole du gouvernement. Ce séisme est le plus violent depuis 140 ans, rapportent les sismologues. Il dépasse en intensité le grand séisme de Kanto, d'une magnitude de 7,9, qui fit 140.000 morts dans la région de Tokyo le 1er septembre 1923. En 1933, un séisme de magnitude 8,1 avait fait plus de 3.000 morts sur la côte nord-est.  En 1995, le séisme de Kobé avait atteint une magnitude de 7,2 et fait plus de 5.000 morts. Il avait provoqué 100 milliards de dollars de dégâts, constituant la catastrophe naturelle la plus coûteuse de l'histoire. Un deuxième séisme a frappé le Japon quelques heures plus tard. Le gouvernement a envoyé l'armée survoler les zones touchées pour évaluer les dégâts.

Des vagues géantes
Un tsunami de 10 mètres a déferlé vendredi sur les côtes de Sendai (nord-est), après le très violent séisme. D'autres points de la côte du Pacifique ont également été touchés par des vagues de plusieurs mètres de haut. Le parking du gigantesque complexe de loisirs Tokyo Disney Resort (Disneyland), dans la préfecture de Chiba, à quelques kilomètres de la capitale, est également sous les eaux. Plusieurs pays sont en alerte au tsunami: plus d'informations ici.

Incendies, effondrements, des victimes
Au moins 19 personnes sont mortes et une dizaine étaient portées disparues après le violent séisme. Un homme de 77 ans a été tué par l'écroulement d'un mur de pierre dans la préfecture de Chiba (région de Tokyo), une personne est décédée dans la région de Miyagi (nord-est) après la chute d'un objet et un homme est mort après le passage d'un tsunami dans un port de la préfecture d'Iwate (nord-est), a  énuméré l'agence Jiji. Une vieille dame a par ailleurs perdu la vie, ensevelie sous un toit tombé dans la préfecture d'Ibaraki (région de Tokyo), a appris l'AFP auprès des  autorités locales. Huit personnes étaient par ailleurs portées disparues après un glissement de terrain dans la région de Fukushima (nord-est) et un collégien a été emporté par les vagues du tsunami dans la préfecture de Miyagi, selon les médias. Plusieurs personnes ont en outre été blessées à Tokyo, après l'effondrement du toit d'un centre de conférence où 600 étudiants participaient à une cérémonie de remise de diplômes, ont annoncé les pompiers. Au moins 20 personnes ont aussi été blessées à Osaki, dans la préfecture de Miyagi (nord-est), certaines touchées par des chutes d'objet et d'autres prises au piège sous des débris, a rapporté l'agence Kyodo citant les pompiers.

Les transports paralysés
Les transports aériens, ferroviaires et routiers ont été interrompus vendredi dans une bonne part du Japon. Le trafic a été stoppé dans le grand aéroport de l'archipel, à Narita (région de Tokyo), où les services aéroportuaires vérifiaient l'état des pistes. Les trains express Shinkansen ont été immédiatement arrêtés dans tout le nord-est de l'archipel, et les autoroutes de la région de Tokyo fermées quelques minutes après le tremblement de terre. Le Japon a dépêché des navires de ses forces navales d'autodéfense (FAD) vers la zone de Miyagi, la plus touchée.

L'aide internationale prête à agir

Trente équipes internationales de recherche et de secours se tiennent en alerte pour se rendre au Japon. "Nous nous tenons prêts comme c'est l'habitude dans ce genre de situations", a déclaré Elisabeth Byrs, du bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA). L'ambassadeur des Etats-Unis à Tokyo a déclaré quant à lui que les soldats américains dans l'archipel étaient prêts à fournir leur aide, rapporte l'agence Kyodo.

La situation au Japon

 

L'épicentre du séisme vu en plan large

Par TF1 News (D'après agence) le 11 mars 2011 à 07:32
 
 

Eruption volcanique au Japon

Publié : le 11/03/2011 par Benji

Une catastrophe n’arrive jamais seule, l’activité sismique au Japon a atteint des sommets et plusieurs éruptions ont eu lieu comme vous pouvez le constater sur la vidéo ci-dessous:

 

http://www.youtube.com/watch?v=3ilZF3rjCpY&feature=player_embedded