Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2011

Explosions solaires et Panne d'électricité géante : dix millions de Chiliens plongés dans le noir

Peut-être serait-il temps d'instaurer les liens entre  ces pannes d'électricité avec les éruptions solaires que nous subissons en ce moment et les alignements planétaires, au lieu de venir nous raconter n'importe quoi ?

Une gigantesque panne de courant avait eu lieu en Californie le 9 septembre, et comme par hasard à chaque fois que des éruptions solaires intenses ont lieu.

Le Point.fr - Publié le 25/09/2011 à 09:35 - Modifié le 25/09/2011 à 09:43

Panne d'électricité géante : dix millions de Chiliens plongés dans le noir

Plus de la moitié des habitants du Chili ont subi les conséquences d'une vaste panne d'électricité, samedi, durant plusieurs heures.
Panne d'électricité géante : dix millions de Chiliens plongés dans le noir

Une famille chilienne plongée dans le noir à Santiago, samedi 24 septembre. © Martin Bernetti / AFP

Une panne d'électricité géante a plongé dans le noir samedi soir la capitale Santiago et plusieurs régions du Chili pendant environ trois heures, affectant 10 des 17 millions de Chiliens et donnant lieu à quelques incidents, dont un pillage de supermarché qui a fait un blessé. La panne s'est produite vers 20 h 30 (23 h 30 GMT), touchant l'ensemble de la capitale, et ses six millions d'habitants, et des régions depuis l'Atacama au nord jusqu'au Maule dans le centre-sud, soit une bande d'environ 800 km.

L'électricité est revenue progressivement dans les heures suivantes. "La production d'électricité a été rétablie dans tout le pays, et la distribution à plus de 90 %", a déclaré, trois heures après la coupure, le ministre de l'Énergie Rodrigo Alvarez. Selon l'Onemi, la panne était due à un dysfonctionnement dans le système central d'interconnexion. Mais sa cause précise était inconnue, selon le ministre. Elle s'est doublée d'un problème dans le système informatique de récupération, "ce qui ne s'était jamais produit auparavant", a-t-il déclaré.

Un sabotage pas envisagé

Interrogée sur la possibilité d'un acte de sabotage, la préfète de Santiago Cecilia Perez a dit n'avoir "aucun élément allant dans ce sens". Selon des radios locales, l'électricité était revenue en plusieurs secteurs de Santiago moins d'une heure après la coupure, et environ deux heures plus tard dans des régions comme Valparaiso (centre), le Maule, Atacama.

À Santiago, la coupure a affecté le métro, dont les stations ont été fermées et évacuées, les communications téléphoniques et de nombreux spectacles prévus samedi soir, dont un concert du chanteur portoricain Ricky Martin. Le concert a toutefois pu reprendre et aller à son terme, à l'aide de générateurs. Un match de football de première division chilien a été suspendu.

Réseau instable

Un supermarché de Quilicura, une banlieue nord de Santiago, a été mis à sac lors d'un pillage par une foule d'environ 200 personnes qui a profité de l'obscurité, a indiqué à la télévision publique TVN le colonel de carabiniers (police en uniforme) Juan Munoz. À l'arrivée de la police, les pilleurs se sont heurtés aux forces de l'ordre à coups de pierre, mais aussi avec des armes à feu. Un mineur a été blessé à la jambe par une balle. Un homme de 26 ans a été arrêté sur les lieux, a indiqué le vice-ministre de l'Intérieur Rodrigo Ubilla. Un poste de péage routier a par ailleurs été la cible d'un braquage pendant la panne, tandis que le ministère des Transports a signalé quelques bus du Transantiago attaqués à coups de pierre. Dans Santiago, où quasiment aucun feu de signalisation ne fonctionnait, des policiers ont été déployés sur les grands carrefours de la ville, tandis que la population était invitée à rester chez elle.

La dernière grande panne similaire d'électricité au Chili s'est produite en mars 2010, imputée officiellement alors aux dommages infligés au système électrique par le puissant tremblement de terre du 27 février, de magnitude 8,8, qui a fait plus de 500 morts. Les autorités ont à l'époque averti que l'instabilité du réseau pourrait durer de longs mois.

http://www.lepoint.fr/monde/panne-d-electricite-geante-di...


Gigantesque panne d'électricité en Californie

Gigantesque panne de courant dans le sud de la Californie

Mis à jour le 09.09.11 à 07h42

Une gigantesque panne d'électricité a plongé dans le noir jeudi le sud de la Californie. La compagnie San Diego Gaz and Electric a déclaré que l'ensemble de ses clients, au nombre de 1,4 million, étaient privés de courant. Cinquante six mille habitants de l'Arizona ont également été affectés.

Les feux de circulation ont cessé de fonctionner, les stations-service sont à l'arrêt et les réseaux de téléphone portable fonctionnent par intermittence. «Il n'y a pratiquement plus de lumière dans les rues», a déclaré un professeur de l'université de San Diego joint au téléphone.

La compagnie de San Diego a prévenu ses clients que le courant ne serait sans doute pas rétabli avant ce vendredi matin.

Reuters

http://www.20minutes.fr/ledirect/783964/gigantesque-panne...

Comment vivrait -on une panne d'électricité mondiale ?...

Comme celà ? : Et si il y avait une panne d'électricité majeure ?

 

03/09/2011

2012-Dmitriev-Soho

Un petit rappel du rapport Dmitriev sur les prévisions solaires pour 2012.

 
 
 

29/08/2011

Japon : explosion massive du volcan Sakurajima

Impressionnante éruption du Sakurajima, au Japon,  le 28 août 2011.

Vous en profiterez pour bien observer ce qui se passe au pied du volcan et au-dessus de lui. 

Vous remarquerez en mettant la vidéo en gros plan, que des boules rondes lumineuses passent au pied du volcan et que des boules se trouvent dans le ciel au-dessus de lui qui ressemblent à des Ovnis.

Japon : explosion massive du volcan Sakurajima

8/28/2011 -- MASSIVE EXPLOSION during eruption @ Sakurajima
Volcano , Japan

http://www.youtube.com/watch?v=eM4gFkr0cnU&feature=pl...


 

Petite banniere 400x50

 

01:07 Publié dans Catastrophes, Failles, Volcans, Volcanisme, Ceinture de feu | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

26/08/2011

Ouragan Irène : le maire de New York ordonne l'évacuation de 250.000 personnes, 750 000 personnes évacuées dans le New Jersey !

Appelons les Hiérarchies Angéliques pour que les populations soient protégées et les centrales nucléaires désactivées automatiquement.

 
En revanche nous prions pour que soient touchés, le Pentagone, le siège de la Défense aux USA, le Congrès qui abrite le Sénat et la Chambre des représentants, La Maison Blanche, le Centre de la CIA et le complexe scientifique de Georges BUSH en Virginie, toutes les bases secrètes et souterraines, le complexe militaro-industriel, La FED, la Bourse, les armes de destruction massive et tout ce qui nuit à l'humanité et qui perdure depuis trop longtemps.

 
Il faut que les guerres cessent une fois pour toutes ! Et que les USA et leurs alliés comprennent la leçon ! Une fois de plus la nature reprendra le dessus sur la folie de ces criminels sanguinaires.
 

Ouragan Irène : le maire de New York ordonne l'évacuation de 250.000 personnes

 

AFP Mis à jour le 26/08/2011 à 20:17 | publié le 26/08/2011 à 20:17

Le maire de New York Michael Bloomberg a ordonné ce soir l'évacuation obligatoire de plusieurs quartiers vulnérables de New York, dans la perspective de l'arrivée de l'Ouragan Irène.

"C'est la première fois", a-t-il dit, qu'une telle mesure est prise dans la ville.

Le maire a par ailleurs annoncé que tous les transports publics seraient fermés à compter de samedi midi, par mesure de précaution, et il a recommandé à tous les New Yorkais de rester chez eux pendant 24 heures à compter de demain soir.

Les secteurs concernés par cette évacuation obligatoire sont notamment Coney Island et Manhattan Beach à Brooklyn, Far Rockaway et Broad Channel dans le Queens, et d'autres secteurs côtiers de Staten Island. "Le danger est grand", a déclaré le maire, en appelant les New Yorkais à la prudence.

Aujourd'hui, certains hôpitaux des zones côtières vulnérables ont commencé à évacuer leurs malades vers d'autres établissements. Les New Yorkais ont de leur côté acheté des lampes de poches, et commencé à stocker de la nourriture. Certains ont choisi de quitter la ville, pour s'éloigner de la menace.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/26/97001-201108...


VIDEO. Ouragan Irène : l'Amérique se prépare au pire

Irène doit frapper la Caroline du Nord samedi puis remonter vers New York dimanche. Les experts estiment que les dégâts pourraient atteindre 12 milliards de dollars.

Publié le 25.08.2011, 22h51 | Mise à jour : 26.08.2011, 19h33

Une rangée d'ambulances privées réquisitionnées pour évacuer des malades de l'hopital de Cosney Island  (New-York) vendredi matin. L'évacuation de plusieurs hôpitaux et maisons de retraite a commencé vendredi, sur ordre du maire, Michael Bloomberg.

Une rangée d'ambulances privées réquisitionnées pour évacuer des malades de l'hopital de Cosney Island (New-York) vendredi matin. L'évacuation de plusieurs hôpitaux et maisons de retraite a commencé vendredi, sur ordre du maire, Michael Bloomberg. | AFP PHOTO / TIMOTHY A. CLARY

Evacuation de villes côtières, stockages de vivres, armée mobilisée: des millions d'Américains, notamment à New York, se préparaient vendredi à l'arrivée de l'ouragan Irène, qui pourrait frapper ce week-end la côte Est après avoir fait cinq morts dans les Caraïbes. Près de 65 millions de personnes pourraient être affectées.

Par anticipation, les autorités des Etats depuis la Caroline du Nord jusqu'à celui de New York ont décrété l'état d'urgence, et des dizaines de milliers de personnes ont reçu l'ordre de s'éloigner des côtes. En Virginie, la Marine américaine à été contrainte de déplacer ses navires. (Apparemment en Virginie, là où le séisme a déjà frappé la semaine dernière, il y a non seulement le siège de la CIA et du centre de recherches scientifiques de Georges BUSH, mais aussi la Marine Américaine).

Vidéo : Ouragan Irene. L'amérique se prépare au pire
http://www.leparisien.fr/environnement/video-ouragan-iren...

Le président américain Barack Obama, qui a décidé d'écourter ses vacances, a appelé vendredi ses compatriotes à prendre l'ouragan «au sérieux». «Si vous vous trouvez sur la trajectoire prévue de l'ouragan, vous devez prendre des précautions dès maintenant», a déclaré M. Obama depuis sa résidence de vacances dans le Massachusetts (nord-est). Et «si vous recevez l'ordre d'évacuer, je vous prie d'obtempérer».

A 8h00 locales (14 heures en France), l'oeil du cyclone se trouvait au large de la Floride, à quelque 600 kilomètres du cap Hatteras (Caroline du Nord) et progressait à la vitesse de 22 kmh vers le nord. Suivez l'évolution de la tempête sur cette
carte interactive ou avec cette GoogleMap réalisée et mise à jour par des journalistes de la côte est du pays.

View Hurricane Irene in a larger map
 
A cette allure, l'ouragan devrait frapper la côte Est samedi matin, avant de remonter dimanche en direction de New York où «une tempête extrêmement dangereuse» pourrait provoquer une montée des eaux de 3 à 4 mètres, selon les météorologues américains qui n'étaient toutefois pas en mesure de préciser à ce stade si Irène toucherait directement la côte américaine ou resterait au large. Si le cyclone a été rétrogradé en catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui en compte cinq, avec des vents de 175 km/h, il pourrait à nouveau se renforcer d'ici à samedi.

«Dans le New Jersey, 750 000 personnes évacuées»

A Washington, l'inauguration du Mémorial
Martin Luther King, qui devait avoir lieu dimanche à Washington, a été repoussée à l'automne.

L'Etat du New Jersey a déjà ordonné l'évacuation de 750 000 personnes. Le réseau ferroviaire Amtrak a suspendu toutes ses lignes au sud de Washington et les autorités fédérales ont fait des stocks de millions de repas et de litres d'eau pour les personnes évacuées.

A New York, les services municipaux ont été mobilisés et ont commencé à évacuer des équipements hors des zones potentiellement inondables. Le maire Michael Bloomberg a appelé les habitants à faire preuve de bon sens. «Si vous avez une voiture et que vous vivez dans une zone près du niveau de la mer, garez-là sur une colline» et «montez vos affaires à l'étage», a-t-il dit. Dans le pire des cas, a-t-il ajouté, quelques zones «relativement petites» de la ville de plus de 8 millions d'habitants pourraient être évacuées.

Le danger principal, a fait valoir Michael Bloomberg, sera les inondations et les chutes d'arbres, si des pluies torrentielles tombent sur le sol déjà détrempé par des semaines de pluie. «Les grands immeubles sont conçus pour supporter des vents très violents», a-t-il ajouté, prévoyant plutôt d'éventuels dégâts dans les vieux bâtiments de quelques étages. «Vous verrez des briques tomber», a-t-il anticipé

La Marine envoie tous ses navires en mer
 

Face à la menace de la tempête, la Marine américaine a entrepris d'envoyer en mer tous ses navires amarrés dans le port de Hampton Roads (Virginie). «Nos bateaux supportent mieux les tempêtes de cette intensité quand ils naviguent», a expliqué le commandant de la IIe flotte, le vice-amiral Daniel Holloway. «Que les navires soient en mer permet aussi de les rendre disponibles en cas de besoin».

Sur le littoral de Caroline du Nord, dans les Outer Banks, une bande de sable de plus de 150 km de long, les autorités ont commencé mercredi à évacuer les vacanciers. «Cela pourrait être un très gros ouragan, donc nous prenons ça très au sérieux», a expliqué le gouverneur de Caroline du Nord, Bev Perdue, qui a décrété, lui aussi, l'état d'urgence.

VIDEO. L'ouragan s'est renforcé à l'approche des Bahamas
http://www.leparisien.fr/environnement/video-ouragan-irene-l-amerique-se-prepare-au-pire-25-08-2011-1578884.php

LeParisien.fr

http://www.leparisien.fr/environnement/video-ouragan-irene-l-amerique-se-prepare-au-pire-25-08-2011-1578884.php

SUR LE MÊME SUJET


 

 

26/07/2011

Volcans & Caldera : 2 tremblements de terre en Californie, le 26 juillet 2011

Dans l'article précédent : ICI, nous vous avons indiqué que la Caldera de Long Valley  en Californie avait donné des signes de réveil le 23 juillet 2011.

Les tremblements de terre ne se sont pas faits attendre.

2 tremblements de Terre ont eu lieu aujourd'hui, le 26 juillet 2011, d'une magnétude de 5.9 dans le Golfe de Californie et de 3.1 dans le Sud de la Californie, dont les références UGS ci-dessous.



Magnitude 5.9 - GULF OF CALIFORNIA

2011 July 26 17:44:21 UTC

 

Magnitude 5.9 GULF OF CALIFORNIA
World Location

Tuesday, July 26, 2011 at 17:44:21 UTC

Earthquake Location 
Earthquake Location 

Magnitude 3.1 - SOUTHERN CALIFORNIA

2011 July 26 17:42:13 UTC

 

Magnitude 3.1 SOUTHERN CALIFORNIA
2011 July 26 17:42:13 UTC

Earthquake Location