Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2015

Les premiers Ambassadeurs à recevoir l'énergie libre ! Pétition à signer pour la divulgation et la mise à disposition des énergies libres !

Pendant que les adeptes de la secte mondiale réchauffiste, tentent de nous escroquer avec la fable du CO2 pour laquelle ils entendraient encore nous faire payer une taxe à l'initiative d'Holl'andouille, Merkel et du FMI, La fondation Keshe remettait à la disposition de quelques premiers ambassadeurs, l'énergie libre (plasmique).

Le physicien Keshe à l’initiative de ce projet a donné 10 jours aux gouvernements pour rendre publique l’énergie libre plasmique.

Au delà, une diffusion massive sera faite par la fondation Keshe directement et les gouvernements devront expliquer à leurs citoyens pourquoi ils ne les ont pas libérés du pétrole, du nucléaire etc….

N'oubliez pas de signer la pétition en fin d'article.

A quand une taxe sur le CO2?

  • Problème du réchauffement climatique

13:39 20.10.2015

L'Allemagne, la France et le FMI prônent l'introduction de taxes sur les émissions de gaz à effet de serre.

Les premiers Ambassadeurs à recevoir l’énergie libre !
Par Gerard Karageorgis le

12096279_1657514304532298_4303085061267258575_n

CategoriesLes premiers Ambassadeurs à recevoir l’énergie libre ! Cela s’est passé hier en LIVE, tous ceux qui ont regardé ont assisté à une révolution Historique sur Terre. La fondation Keshe a commencé a distribuer gratuitement les générateurs à énergie libre (plasmique), accompagné des plans de fabrication dans une clé USB, chacun des 35 ambassadeurs présents ont reçu cela.

12116015_1657514274532301_2779567812694710939_n

12096279_1657514304532298_4303085061267258575_n

12087996_1657514271198968_1265441565065749710_n

12112359_1657514284532300_8408860888971535434_n

12079528_1657514267865635_1227426996111844503_n

12096128_1657514254532303_2004290467128752108_n

Le physicien Keshe à l’initiative de ce projet a donné 10 jours aux gouvernements pour rendre publique l’énergie libre plasmique.

Au delà, une diffusion massive sera faite par la fondation Keshe directement et les gouvernements devront expliquer à leurs citoyens pourquoi ils ne les ont pas libérés du pétrole, du nucléaire etc….

* Voir la rediffusion de la fondation Keshe en Direct [16/10/2015] :


* Nous vous invitons à signer et partager la Pétition de demande de divulgation officielle :

Nous demandons la divulgation officielle et la distribution des énergies libres

À l'attention : du Gouvernement et du Président de la République Française

L’INDE ne supprimera pas la GÉNÉRATRICE d’énergie libre -TEWARI - malgré les menaces du Royaume-Uni, des États Unis, et de l’Arabie Saoudite.

L’Inde considère que son propre programme d’énergie libre, est une question de fierté nationale, et est tout à fait disposé à risquer de se mettre à dos les pays du pétrodollar, en apportant son support au générateur AC sans réaction synchrone (RLG) inventé par son propre citoyen, Paramahamsa Tewari, un ingénieur électricien, et ancien directeur exécutif du Nuclear Power Corporation of India.

L'énergie libre n'est plus un secret, nous sommes conscients des technologies existantes :

- le moteur MINATO https://www.youtube.com/watch?v=uxkMwNFEm9o
- le LLW9 https://www.youtube.com/watch?v=nUgdCubBZ5g
- le T puissance H20 https://www.youtube.com/watch?v=jV8rpumumxo
- la machine Prioré https://www.youtube.com/watch?v=xRycmBd0gXs
- les découvertes de Nikola Tesla https://www.youtube.com/watch?v=6tcTwW2_WrU
- la technologie de stockage d'énergie opérationnelle depuis 7 ans expliquée par Marc Auburn
https://m.youtube.com/watch?v=sYPnJe10oZg
- la fondation Keshe https://www.youtube.com/watch?v=aFfZeKAQH_M

En tant que pays en démocratie (Régime politique, système de gouvernement dans lequel le pouvoir est exercé par le peuple, par l'ensemble des citoyens.) , nous souhaitons et demandons l'accès et la distribution des technologies à 'l’Energie Libre' dont nous ne pouvons plus nier l’existence aux citoyens Français.

Très Cordialement Nous demandons la divulgation

* Qu’est ce que la fondation KESHE?
https://www.youtube.com/watch?v=aFfZeKAQH_M

* Exemple de technologie Keshe :
https://www.youtube.com/watch?v=oBAcRbOkS6M

* Achetez la technologie dès maintenant :
http://www.keshefoundation.org/webshop/products/kf-products

Merci de partager cette info, le changement viendra d’en bas les ami(e)s.

MERCI à vous.

La libération est proche.

 

Réchauffement climatique : Donald Trump ose la blague la plus cliché des climatosceptiques

Donald Trump, le candidat aux prochaines élections présidentielles aux USA fait partie semblerait-il des climato-lucides qui ne croît pas à la fable du réchauffement climatique et qui le fait savoir sur son compte Tweeter !

Réchauffement climatique : Donald Trump ose la blague la plus cliché des climatosceptiques

Rédaction Le HuffPost

Publication: 19/10/2015 17h24 CEST Mis à jour: 19/10/2015 18h09 CEST

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

 

ENVIRONNEMENT - C'est une réflexion classique des climatosceptiques, laissant entendre qu'ils aimeraient que le changement climatique existe vraiment dès qu'il commence à faire froid. Habitué des sorties remarquées sur cette thématique (mais aussi sur l'immigration et bien d'autres sujets), Donald Trump s'en est encore donné à cœur joie ce lundi.

Présent à New York, selon la localisation de son compte Twitter, le candidat controversé à l'investiture républicaine en vue des élections présidentielles de 2016 a visiblement souffert de la première vague de froid de l'année qui s'est abattue le week-end dernier sur la Grosse Pomme, avec des températures descendant jusqu'à 4°C la nuit. Et il l'a fait savoir:

"Il fait vraiment froid dehors, ils disent que c'est un refroidissement majeur, plusieurs semaines à l'avance. Eh bien, on pourrait utiliser une bonne grosse dose de réchauffement climatique!" a tweeté Donald Trump dimanche matin. Dans le passé, il a mis plusieurs fois en cause l'existence d'un réchauffement causé par l'Homme, estimant par exemple que c'était un "concept inventé par les Chinois".

Fin septembre, le milliardaire a encore affirmé qu'il n'était pas d'accord avec le pape François, qui s'était exprimé sur le sujet en pointant la responsabilité humaine . "Je ne crois pas au changement climatique", a expliqué Donald Trump, selon lequel "c'est juste de la météo". "Ça a toujours été comme ça, le temps change, il y a des tempêtes, de la pluie, et des belles journées".

A New York samedi, lors du match de base-ball oppodzny les Mets aux Chicago Cubs, on pouvait voir certains joueurs porter une cagoule pour se protéger du froid, et les spectateurs semblaient également bien couverts. Peut-être que Donald Trump aurait dû y penser:

rechauffement climatique

rechauffement climatique

 

 

20/10/2015

D'où viennent les Toyota de Daesh ? Directement des Etats-Unis, dit un média allemand !

Vous en doutiez ?

D'où viennent les Toyota de Daesh ? Directement des Etats-Unis, dit un média allemand !

© Stringer Source: Reuters

Il y a deux semaines, l'administration Obama lançait une enquête pour savoir d'où pouvaient provenir les pick-up Toyota avec lesquels Daesh parade. La réponse a été semble-t-il trouvée...ce sont les Etats-Unis qui les ont livrés.

C'est le journal allemand Deutsche Wirtschafts Nachrichten (Les Nouvelles économiques allemandes) qui publie cette information.

Selon ce site, les nombreux 4X4 Hilux de la marque Toyota que les terroristes de Daesh utilisent dans leurs opérations et avec lesquels ils paradent sur leurs vidéos de propagande...viendraient directement des Etats-Unis, du moins en partie.

 

En effet, Oubai Shahbandar, un ancien fonctionnaire syro-américain du département de la Défense, et actuel conseiller en communications stratégiques à la Coalition syrienne, a, sur les ondes de la radio publique internationale, évoqué le fait qu'une livraison d'armes non-létales récente effectuée par les Etats-Unis aux rebelles syriens comprenait justement 43 Toyota Hilux

«Les caractéristiques spéciales de la Toyota Hilux sont exactement ce dont nous avons besoin pour soutenir militairement les forces de l'opposition modérée sur le terrain» a ainsi déclaré Oubai Shahbander.

Selon le DWN, qui cite cette fois-ci un journal politique britannique, The Spectator, les forces américaines auraient donc livré non pas les rebelles modérés mais le Front Al-Nusra, qui est la branche syrienne d'Al-Qaïda. Daesh aurait ensuite acquis les pick-up via cet autre groupe terroriste. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait justement critiqué ces livraisons d'armes américaines sur le sol syrien, prévenant que la plupart d'entre elles finiraient par tomber dans les mains d'organisations terroristes.

 

Des révélations qui s'avèrent assez cocasses, puisqu'il y a deux semaines à peine, le Département du Trésor américain annonçait en grandes pompes avoir lancé une vaste enquête afin de  comprendre comment les terroristes de Daesh étaient ainsi parvenus à mettre la main sur une si grande quantité de pick-up Toyota !

Le Toyota Hilux
© Yuriko Nakao Source: Reuters
Le Toyota Hilux

Soucieuse de ne pas pâtir de cette mauvaise publicité, le constructeur japonais avait aussi réagi promptement et promis de participer activement à l'enquête américaine, rappelant au passage que sa déontologie l'empêchait «de vendre des véhicules à des acheteurs potentiels qui peuvent utiliser ou les modifier pour les activités militaires ou terroristes». Comprendre: Les Etats-Unis lancent une enquête sur les très nombreux pick-ups «Toyota» que possède Daesh  Mais «la Toyota Hilux est partout» explique à Newsweek, Andrew Exum, un ancien Ranger de l'armée qui est maintenant le sous-secrétaire adjoint américain à la Défense pour la politique au Moyen-Orient, avant de poursuivre: «il est l'équivalent en version véhicules de l'AK-47. Il est omniprésent dans toutes les guerres insurgées. Et en fait, récemment, dans toutes les guerres luttant contre les insurrections de manière. Il surpasse de très loin le Humvee [véhicule militaire américain]».

Philippe Verdier sur la touche : la chasse aux « climatosceptiques » est ouverte

La chasse aux sorcières est ouverte par les adeptes de la nouvelle religion du Nouvel Ordre Mondial dont le principal credo est celui de réchauffement climatique et qui a pour mission d’enrichir les Banskters pour leur permettre de perpétuer leurs guerres génocidaires dans le monde, contre ceux qui dénoncent leurs escroqueries !

Philippe Verdier sur la touche : la chasse aux « climatosceptiques » est ouverte

« Il devient impossible dans notre pays d’exposer un avis ouvert sur cette question sans être insulté ou stigmatisé ».

Philippe Verdier, droit de réponse à Rue89, 14/10/2015

France - media

Suite à la parution de son livre, Climat investigation (Ring, 2015), le monsieur météo de France 2 a été la cible de vives critiques avant d’être mis en congé forcé par la chaîne publique.

C’est Arrêt sur images qui a ouvert le bal de la chasse aux sceptiques, dénonçant un « discours promotionnel confus… et un éditeur proche de l’extrême-droite ». Aussitôt, Rue89 est entré dans la danse, proposant carrément d’arrêter d’inviter les « climatosceptiques » dans les médias !

Considérant que « leurs arguments ont été démontés définitivement », le journaliste Thibaut Schepman juge qu’on se croirait « revenus 30 ans en arrière » avec le discours de ceux qu’il estime « ultra-minoritaires » dans la communauté scientifique. Pour lui, donner la parole à ces gens revient à permettre de « confronter ces thèses farfelues à des vérités scientifiques », mais surtout « contribue à donner l’illusion du doute, ce qui est exactement la stratégie des lobbies sceptiques ».

Pire : l’auteur reproche notamment à Marianne, au Figaro et à Valeurs Actuelles de simplement leur avoir donné la parole. En l’occurrence, il fait référence à Philippe Verdier, chef du service météo de France 2 qui assure actuellement la promotion de son dernier livre. Pour Thibaut Schepman, sans doute lui-même spécialiste du climat à ses heures perdues, Verdier « avance des arguments d’une nullité évidente ».

Et le journaliste de moquer « cet étrange complotiste, amateur de double discours et auteur d’un livre publié par une maison d’édition proche de l’extrême droite ». « À Rue89, nous avons décidé de ne pas contribuer à cette drôle de représentation », conclut-il.

Dans un droit de réponse publié sur le site des éditions Ring et sur Rue89, Philippe Verdier pointe une « accusation diffamatoire » et se défend d’être un « climatosceptique ». Simplement, celui-ci explique montrer aussi « les aspects positifs du réchauffement en France » car « notre pays fait partie des rares à pouvoir s’adapter rapidement aux risques du climat ».

« L’enquête Climat Investigation restaure au contraire les avis différents du discours officiel aux mains des États », clame-t-il avant de juger qu’« interdire les sceptiques de s’exprimer est une atteinte au débat et à la liberté. Beaucoup de scientifiques hors du GIEC ont de nombreuses découvertes et de révélations à nous apporter. »

« Je ne suis donc pas climatosceptique mais sceptique concernant les propos des protagonistes de la COP 21 qui s’expriment exagérément sur le climat », assure le monsieur météo de France 2. Selon lui, « il devient impossible dans notre pays d’exposer un avis ouvert sur cette question sans être insulté ou stigmatisé ».

Concernant sa maison d’éditions, Ring, accusée d’être « proche de l’extrême-droite », Verdier rappelle que « le directeur littéraire de Ring, Raphaël Sorin, ancien directeur littéraire de Flammarion et Fayard, est une figure de la gauche et éditeur historique de Michel Houellebecq, Charles Bukowski, Philippe K. Dick, et William Burroughs ».

« Mon confrère Louis Bodin fera prochainement paraître son livre chez Albin Michel, le même éditeur que Éric Zemmour ou Philippe de Villiers. Rue89 posera-t-elle la question de savoir si l’éditeur défend les mêmes idées sur la société française ? », interroge-t-il pertinemment. Et ce dernier de conclure son droit de réponse en prévenant que « si ce genre d’amalgames devait se répéter, mon éditeur et moi-même serions contraints d’engager des poursuites judiciaires contre cette volonté de nuire manifeste, dont certains journalistes ont fait profession ».

En attendant, son livre Climat investigation est en « rupture de stock », ce qui a, sans doute, le don d’agacer les « climatocertains ». Du côté de France 2 cependant, on ne prend pas cette affaire à la légère. Comme l’a annoncé puremedias.com, la chaîne a demandé à M. Verdier de retirer sur Twitter toute référence à son employeur. Sa biographie s’est ainsi transformée en :

«Compte perso. Météo à TV en France (je ne peux pas en dire davantage) et auteur de ‘Climat Investigation’ chez Ring. »

Aussi, ce dernier n’a pas assuré les derniers bulletins météo à l’antenne. Et pour cause : il a été mis en « congés forcés » jusqu’au 26 octobre. Pas sûr que les téléspectateurs pourront le retrouver un jour à l’écran, du moins pas sur le service public, où l’on rappelle que le directeur de cabinet de Delphine Ernotte n’est autre que Stéphane Sitbon-Gomez, ancien bras droit de Cécile Duflot à EELV

En attendant, cette triste histoire montre jusqu’où sont tombés la liberté d’expression et le respect de l’opinion adverse au pays de Voltaire.

OJIM |16 octobre 2015

Source: Ojim.fr

 

Scandale: C'est ainsi que les soldats israéliens ont fabriqué l'agression au couteau d'Hébron (vidéo)

Scandale: C’est ainsi que les soldats israéliens ont fabriqué l’agression au couteau d’Hébron (vidéo)

dimanche 18 octobre 2015

Scandale: C’est ainsi que les soldats israéliens ont fabriqué l’agression au couteau d’Hébron (vidéo)

 

Devant le scandale, l’armée israélienne aurait décidé... d’ouvrir une enquête. On connait malheureusement "l’efficacité" de ce genre d’enquête.

Bethléem Ma’an a montré une vidéo, enregistrée par le mouvement palestinien des jeunes contre la colonisation à Hébron, dans laquelle des soldats glissaient un couteau sous la tête de la victime, le jeune Fadel Qawasmi décédé aujourd’hui, samedi," tombé sous les balles d’un colon sous prétexte qu’il tentait de poignarder un soldat près de l’avant-poste " Beit Hadassah "au coeur de Hébron occupée. La vidéo montre clairement l’un des soldats, qui donne à l’officier en charge un couteau pour le glisser sous la tête de la victime comme preuve d’une tentative d’agression au couteau, mise en scène pour justifier son exécution. Les observateurs se sont demandés d’où le jeune homme a sorti le couteau, alors que les Palestiniens ne sont autorisés à entrer dans cette zone, qu’ à travers les dispositifs de dépistage du métal et à travers des portes métalliques gardées par des soldats israéliens. Et le jeune homme Fadel Qawasmi n’est pas un résident de ce quartier.

 

Traduit pour l’AFPS par Moncef Chahed