Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2015

Syrie: un avion espion russe pour lutter contre Daech

Et bien, nous ne pourrons pas reprocher à la Russie ne pas avoir mis tous les moyens pour rétablir la paix en Syrie, n’en déplaise aux nazisionistes !

Syrie: un avion espion russe pour lutter contre Daech

18:08 08.10.2015(mis à jour 18:33 08.10.2015)

Il-20M

D'après The National Interest, le succès considérable des Forces armées russes dans la lutte contre l'EI en Syrie est lié à l'utilisation des systèmes de renseignement radio électronique.

L'une des composantes essentielles du succès de l'aviation russe en Syrie est l’espionnage électronique, a rapporté mercredi le magazine américain The National Interest.

D'après l'édition, depuis le début de l’opération russe, les actions militaires en Syrie sont guidées par des avions espions russes, ainsi que par d’autres moyens de collecte de renseignements qui localisent les cibles et ajustent des frappes aériennes.

"Même si Moscou n'a pas désigné ses appareils de reconnaissance, des images des avions russes Il-20M survolant les champs de bataille sont apparues dans les réseaux sociaux", indique le magazine.

En outre, avant les premières frappes aériennes russes, le journaliste indépendant David Cenciotti avait déjà indiqué sur son blog The Aviationist qu'en plus des 28 avions militaires, les Forces armées russes avaient transféré en Syrie au moins un avion de renseignement Il-20M.

"Et même si l’avion de reconnaissance n'a pas été repéré sur l'aérodrome de Lattaquié, d'après les informations de l'une de nos sources, l'avion espion Il-20M est déjà arrivé en Syrie pour renforcer le contingent russe", a-t-il estimé.

De surcroit, selon The National Interest, les systèmes russes de renseignement radio électronique seront sans aucun doute bientôt largement utilisés lors du conflit syrien.

 

 

Lutte contre l'EI: l'armée syrienne libère 8 villages en 24 heures !!!

L’armée Syrienne est boostée par la présence russe et leur soutien aérien pour leur déblayer le terrain !

Lutte contre l'EI: l'armée syrienne libère 8 villages en 24 heures

19:47 08.10.2015(mis à jour 19:57 08.10.2015)

Lutte de l'armée syrienne contre l'EI, Sept. 6, 2015 

L'opération militaire menée par l'armée syrienne dans le nord de la province de Hama a permis de libérer entre 50 et 70 kilomètres de territoire le long de la ligne de front.

Les troupes syriennes ont libéré huit villages en 24 heures dans le cadre de l'opération d'envergure lancée dans le nord de la province de Hama, a annoncé un responsable de l'armée syrienne.

"Les informations diffusées par les médias sont vraies. Nos détachements avancés ont pris le contrôle des villages de Latmein, de Maarkaba, d'Ashtan, d'al-Huaeir, de Kafr-Nabudah, d'al-Magir, de Tell-el-Sahr et de Tell-Osman. Le groupement est prêt à poursuivre son offensive et il le fait", a indiqué le responsable.

Selon lui, les frappes ciblées portées récemment par les avions russes contre les postes de commandement des terroristes ont affaibli la résistance de l'EI et ont permis d'accélérer l'avancée des troupes syriennes.

Plusieurs médias syriens et libanais avaient antérieurement rapporté que l'armée syrienne avait libéré entre 50 et 70 kilomètres le long de la ligne de front dans le nord de la province de Hama.

Selon le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov, l'aviation russe a effectué 22 raids dans la nuit du 7 au 8 octobre pour détruire 27 sites de l'EI en Syrie.

 

 

08/10/2015

Archevêque d'Alep : «L'intervention russe redonne espoir aux chrétiens de Syrie»

Après les Syriens qui voient les russes comme étant leurs sauveurs, la popularité de Poutine qui est boostée en Irak par son intervention en Syrie, à présent ce sont les chrétiens de Syrie qui sont ravis des interventions de Poutine en Syrie qui leur redonne un espoir, selon l'Archêque d'Alep.

Finalement les peuples sont contents, sauf les nazisionistes qui voient leurs plans criminels contrariés par l’heureuse intervention de Poutine et de son armée en Syrie !

Archevêque d’Alep : «L’intervention russe redonne espoir aux chrétiens de Syrie»

L'archevêque d'Alep a souligné une intervention russe en Syrie synonyme d'espoir pour les chrétiens.

© Capture d'écran du site : www.rts.ch

L'archevêque d'Alep a souligné une intervention russe en Syrie synonyme d'espoir pour les chrétiens.

Lors d’une interview donnée à la Télévision suisse-romande, Monseigneur Jean-Clément Jeanbart a salué l’engagement militaire russe en Syrie.

S’il se dit conscient que l’intervention russe est d’abord motivée par les intérêts de la nation, l’archevêque d’Alep a pointé ses bienfaits sur le moral des chrétiens de Syrie. Selon ses mots, elle leur redonne «espoir».

Monseigneur Jean-Clément Jeanbart estime que le président russe servait ainsi «la cause des chrétiens».

 

«Il y a un regain de confiance. Vladimir Poutine est en train de résoudre un problème et de nous sortir d’une situation inextricable» a déclaré l’homme d’église.

L'archevêque a également pointé du doigt «la position extrémiste» de la France dans son obstination à ne pas vouloir traiter avec Bachar el-Assad. 

 

Irak : La popularité de Poutine boostée par l’intervention en Syrie

Après les Syriens qui voient les russes comme étant leurs sauveurs, la popularité de Poutine est boostée en Irak par son intervention en Syrie !

Tout le monde s'identifie à Poutine !

Irak : La popularité de Poutine boostée par l’intervention en Syrie

8 oct. 2015, 14:48

Vladimir Poutine

Vladimir Poutine

De nombreux Irakiens voient dans le président russe l'espoir de vaincre Daesh sur leur territoire, allant jusqu’à faire preuve d'une véritable «Poutinemania».

Après les récentes déclarations du Premier ministre et du président du comité parlementaire irakien de la Défense en faveur d’une intervention russe, la popularité de Vladimir Poutine semble actuellement en plein boost dans le pays. Sur les réseaux sociaux, nombre d’Irakiens mentionnent «Poutine le chiite», comme ils l’appellent affectueusement. D’autres font circuler différentes blagues attribuant des origines irakiennes au dirigeant russe. 

 

Iraqi Shia: Putin is the descendant of a Christian who fought alongside AlHussain against Yazid. cc @Dnk4r pic.twitter.com/m5GWXKt7jB

Comme le rapporte l’AFP, les Irakiens considèrent majoritairement la Russie «comme un allié plus naturel que les Etats-Unis, qui ont occupé leur pays pendant huit ans». C’est par exemple le cas du peintre Mohammed Karim Nihaya, qui affirme que «les Russes obtiennent des résultats» en Syrie alors que «les Etats-Unis et leurs alliés eux bombardent depuis un an sans parvenir à quoi que ce soit». 

En savoir plus : L'opération fulgurante des avions russes en Syrie, le bilan de la première semaine

 

Les Syriens voient les Russes comme des sauveurs, rapporte The Guardian

On peut parfaitement les comprendre après tous les malheurs, les souffrances et la destruction qu’ils subissent depuis plus de 4 ans grâce aux occidentaux criminels.

Ecoutez ce que dit cet homme quand il filme les avions russes évoluer dans le ciel Syrien.

On ne peut qu’être touchés par l’émotion.

Ce qu'il dit : "Enfin, enfin, Dieu est grand, les russes sont venus pour nous sauver"....


 

Les Syriens voient les Russes comme des sauveurs, rapporte The Guardian

19:30 04.10.2015  (mis à jour 16:05 05.10.2015)

Les Syriens disent merci aux Russes

Les Syriens à Tartous et à Lattaquié considèrent les militaires et le président russes comme des sauveurs qui mettront fin à la guerre, lit-on dans le quotidien britannique The Guardian.

Lindsey Hilsum, rédacteur international de Channel 4, affirme que la plupart des habitants locaux se disent prêts à servir le président Bachar el-Assad et qualifient les Russes de "héros", persuadés que l'opération de l'aviation russe mettra fin à la guerre contre le groupe terroriste l'Etat islamique.

"Les Russes sont les héros d'aujourd'hui. Les gens saluent les étrangers qui sont venus chez eux (en Syrie, ndlr) et remercient publiquement le président russe qui, comme ils l'estiment, les sauvera du terrorisme".


Dans le même temps, la plupart des habitants sont convaincus que l'Occident soutient l'EI, souligne l'auteur de l'article.

"Nous voyons que les Russes sont déterminés à défaire Daech et les terroristes, contrairement aux Américains et leur coalition qui ne semblent pas avoir la même détermination", a déclaré le gouverneur de Tartous, Safwan al-Saada. "Ces dernières années, ils affirmaient qu'ils luttaient contre le terrorisme, mais Daech se renforçait plus qu'il ne s'affaiblissait. Donc, nous pouvons dire que leur coalition n'est pas sérieuse."

La journaliste fait remarquer que sur les territoires contrôlés par M. Assad, la plupart des habitants se déclarent prêts à servir le chef de l'Etat. Ils espèrent que la guerre va bientôt finir et que leurs proches et eux-mêmes ne seront plus recrutés dans l’armée.

Actuellement, les habitants de Lattaquié espèrent avec impatience voir la défaite des terroristes, car pour eux les avions russes qui volent au-dessus de leurs têtes marquent le début de la fin de la guerre.