Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2009

Aluminium et Mercure : Des métaux lourds dans les vaccins !

Une science sans conscience ?


Les maladies et les dégâts engendrés par les vaccins : autisme, leucémie foudroyante, oedème cérébral et mort subite des nourrissons, atteintes neurologiques, Alzheimer, sclérose en plaque, cancer, sida...

Sénat : Les effets des métaux lourds sur l'environnement et la santé - Curieusement on ne trouve pas l'Aluminium parmi la liste des métaux lourds.
http://www.senat.fr/rap/l00-261/l00-261.html

Quelles sont les voies d'intoxication ? Est-ce vous trouvez les vaccins dans cette liste ?
http://www.senat.fr/rap/l00-261/l00-261121.html#toc975

LES METAUX LOURDS : Le mercure - Le plomb - Aluminium - contamination chimique - Arsenic -Cadium -Thallium
http://formateur69.free.fr/securite/m%E9tauxlourds.html

Aluminium et Mercure dans vaccins dégâts vérité sur l'autisme apparenté havrix et le thiomersal
http://home.scarlet.be/nomoreillusions/vaccin3.html

Santé infantile et scandale du mercure. Pour le département américain de la santé, la vaccination pourrait provoquer l’autisme
http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=14415


HNS-info Santé infantile et scandale du mercure. Pour le département américain de la santé, la vaccination pourrait provoquer
http--www.freewebs.com-dangervaccins-vaccins_analyse_des_...

IMMUNITÉ MORTELLE - Vaccinations - Dossiers chauds - Portail Chiropratique

Les plans machiavéliques des maîtres du monde, manipulation, asservissement, extermination....Vers l'euthanasie des retraités

NaturaVox - Docteur Vercoutère, ses critiques fondées sur les vaccins.

Procès vaccinal retentissant aux Etats-Unis AgoraVox

Rebondissement officiel dans l’affaire vaccin-autisme AgoraVox

Vaccin Hepatite B pour les bébés - MALADIES APRES VACCINATIONS - Synthèse pour avertir des...

Vaccination, agression et désinformation

Vaccins protection ou illusion

Vaccins, mercure et autisme qu'en est-il en Suisse - ZebraBlog Sugus
Le scandale des Vaccins : 50 000 GI américains contaminés par le Virus du Sida

A qui profite le crime ? Qui détient le pouvoir ? Les banques et les laboratoires pharmaceutiques = Le Nouvel Ordre Mondial
http://consciencedupeuple.com/html/qui_a_vraiment_le_pouv...

On remarque sur cet organigramme que nous sommes privés des thérapies naturelles et des énergies libres et propres

Les organisations planétaires des Maîtres du Monde

Les Illuminati :

Les projets des Maîtres du Monde - Vers un contrôle global des populations
http://www.syti.net/Targets.html

LA FIN PROGRAMMEE DE LA DEMOCRATIE
http://www.syti.net/Topics2.html

Désinformation, censure des médias ?
78 % des organes de presse leur appartiennent !

Les points faibles des Maîtres du Monde
http://www.syti.net/Citizens5.html

Le temps de l'action est venu : Les actions citoyennes
http://www.syti.net/Citizens1.html

Est-ce que les pays endettés sont libres de leurs actions et décisions ? NON !
La France est-elle endettée ? OUI !

Le pouvoir a changé de main vers les banques européennes et mondiales !
Nos gouvernants sont-ils des marionnettes entre les mains du Nouvel Ordre Mondial ? OUI !

Comment fonctionnent la FED et le FMI ?
Tout sur l’histoire des banques : "La créature de l’île Jekyll" !
par
Edward Griffin
http://www.consciencedupeuple.com/html/jekyll_island.html

Extrait :

"Dans le livre La créature de l’île Jekyll, l’auteur, Edward Griffin, explique comment se servir du pouvoir et de l’argent pour contrôler les groupes et les institutions, en achetant l’autorité et l’emprise des gens qui les dominent. Ce procédé consiste à corrompre des politiciens, des partis politiques, des réseaux de télévision, des réseaux câblés, des journaux, des magazines, des agences de publicité, des agences de presse, des studios cinématographiques, des universités, des syndicats de travailleurs, des organismes religieux, des associations commerciales, des institutions à but non lucratif, des sociétés multinationales, des mouvements de scoutisme pour garçons et filles et ainsi de suite. En fait, n’importe quel groupe qui exerce une influence constitue une cible parfaite pour accroître ce contrôle. Les acquéreurs dont il est question dans cette leçon, ont beaucoup d’argent pour se procurer ce contrôle."

L'arnaque du Siècle !

Les sociétés secrètes:
Ce sont elles qui dirigent tout !

http://www.consciencedupeuple.com/html/les_societes_secre...

Jacques Lang, président de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale française déclarait en décembre 1997 :

« Nous ignorons qui négocie quoi au nom de qui" !

USA : La CIA et les compagnies mercenaires

Les nouvelles révélations sur Blackwater provoquent la colère du Congrès

Mercredi 26 Août 2009

 

Les nouvelles révélations sur Blackwater provoquent la colère du Congrès

Si l’on reparle de la société de mercenariat privé Blackwater — qui vient de changer son nom il y a quelques mois en « Xe Services LLC »New York Times vient de « révéler » que la CIA avait eu recours à cette société en 2004 pour mener à bien un programme clandestin d’assassinats ciblés contre des éléments d’Al-Qaida en Afghanistan. dans une tentative désespérée pour faire oublier sa mauvaise réputation — c’est la faute de la presse. En effet, le

D’après l’enquête du quotidien, la principale raison pour laquelle la CIA a fait appel aux services de Blackwater, avec laquelle elle avait déjà conclu de nombreux contrats, s’explique par le fait qu’un certain nombre de barbouzes expérimentés de la CIA avaient quitté la centrale du renseignement américain pour rejoindre la société privée.

C’était notamment le cas de J. Cofer Black, en charge des opérations de « contre-terrorisme » de la CIA, avant son embauche en 2005 par le fondateur de Blackwater, Erik Prince, pour diriger son agence de renseignement privé. Bien que la CIA lui ait versé 10 millions de dollars, Blackwater n’a pas réussi à tuer ni capturer un seul terroriste. L’existence même de ce programme fut cachée aux élus, apparemment sur ordre de Dick Cheney, le vice-président de George W. Bush.

C’est l’actuel directeur de la CIA, Leon Panetta, qui vient de révéler l’existence de ce contrat. Découvrant le pot aux roses, la sénatrice démocrate de la Californie, Dianne Feinstein, a déclaré le 20 août que le fait de ne pas avoir notifié aux membres du Congrès l’existence de ce programme « constitue une violation de la loi ». Elle a ensuite vertement critiqué la CIA pour confier trop souvent aux sociétés militaires privés (SMP) des missions relevant des fonctions régaliennes de l’Etat.

A ce jour, Blackwater garde un profil bas, tout en conservant pour plusieurs centaines de millions de dollars de contrats avec la CIA, dont certains restent classés « secret ». Il s’agit en particulier de missions de sécurité et de protection des troupes américaines en Afghanistan et en Irak, bien que Blackwater y fût condamné pour son comportement criminel lors d’un incident à Bagdad en septembre 2007, qui coûta la vie à dix-sept civils. Le département d’Etat américain n’a pas réduit sa dépendance vis-à-vis des SMP, en dépit des promesses faites par Hillary Clinton en février.

Le 20 août, le président de la commission des Affaires étrangères du Sénat américain, le démocrate John Kerry, a adressé une lettre au fondateur de Blackwater, Erik Prince, lui demandant tous les détails de ses contrats juteux avec la CIA. Kerry se dit préoccupé par l’idée que les contrats officiels de Blackwater avec le Département d’Etat aient « permis [à Blackwater] de collecter des informations pour le programme d’assassinats ciblés ».

Le Wall Street Journal note pour sa part que, comme en Irak, le nombre d’hommes opérant pour les SMP (soit 74000) dépasse largement l’effectif des soldats américains en uniforme (58000). L’envoi de renforts prévu par Barack Obama ne fera qu’accroître la participation des mercenaires privés, estime le journal.

Dossier : Mercenaires sans frontières, les chiens de guerre de la mondialisation financière


http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org

 

Source : Alterinfo

Israël Plaque tournante d'un trafic d' Organes?

Israël Plaque Tournante D'un Trafic D' Organes? Un Pionnier Du Sionisme Renonce Au Sionisme

Après les scandales de trafic d'êtres humains, notamment de femmes d'Euurope de l'Est, pour lequel Israël constituait une plaque tournante, c'est maintenant l'accusation de trafic d'organes qu' éclabousse le régime sioniste corrompu. Une corruption qui provoque des réactions lourdes de conséquences pour le futur du régime sioniste puisque récemment l'un de ses pionniers a publiquement rejeté ce pour quoi il a lutté: "Moi, un vieux Sabré ( juif né en Israël) de 95 ans.... déclare ici même que je renonce à ma croyance dans le Sionisme qui a échoué, que je ne serai pas loyal à l'état juif fasciste et ses folles visions..."

Myriam Abraham Jeudi 20 Août 2009

Copie d'écran de l'article du Aftonbladet

Copie d'écran de l'article du Aftonbladet

Un Journal suédois, Aftonbladet, vient d'accuser les soldats israéliens de kidnapper des Palestiniens, de voler et de vendre leurs organes. Sous le titre " ils pillent les organes de nos fils", ce quotidien suédois à grand tirage a consacré deux colonnes entières à cette information s'attirant bien sûr immédiatement le qualificatif "d'antisémite".

Cet article est basé et cite des témoignages de Palestiniens affirmant que de jeunes hommes en Cisjordanie et à Gaza avaient été kidnappés par l'armée d'occupation israélienne, et que leurs dépouilles avaient été rendues à leurs familles avec des organes en moins.

L'auteur de cette article, Donald Boström, a compilé des témoignages accablants de familles palestiniennes. "Nos fils sont utilisés comme donneurs d'organes involontaires" ont dit des proches de Khaled, de la ville de Naplouse avec qui Donald Boström s'est entretenu. Idem pour les oncles de Machmod et Nafes de Gaza tous deux disparu pendant quelques jours et dont les corps autopsiés ont été retournés à leurs familles.

L'auteur de l'article cite également une affaire survenue en 1992, lors de la Première Intifada. Il dit que l'armée israélienne s'était emparé d' un jeune palestinien connu pour jeter des pierres sur les soldats israéliens dans la région de Naplouse, après lui avoir tiré dessus le touchant à la poitrine, aux deux jambes et à l'estomac. Mortellement blessé son corps avait été transporté par un hélicoptère militaire à "un endroit non connu de ses proches". Cinq nuits plus tard, le corps du jeune palestinien a été rendu à sa famille enveloppé dans des draps verts d'hôpital.

"Au bruit stridents des pelles se mêlaient le rire occasionnel des soldats qui plaisantaient entre eux attendant de rentrer chez eux. Quand Bilal a été mis en terre, sa poitrine s'est découverte et cela est devenu soudain évident à la personne présente qu'on avait abusé de son corps. Bilal est loin d'être le seul qui a été enterré le corps entaillé de l'estomac jusqu'au menton et les spéculations sur les raisons de ces entailles avaient déjà commencé" écrit-t-il.

Cet article établit un lien avec une scandaleuse affaire récemment dévoilée aux Etats Unis, de l'existence d'un syndicat du crime comprenant cinq rabbins américains du New Jersey et de New York, ainsi que des fonctionnaires de d' état du New Jersey (le maire de la ville de Jersey, et son 1er adjoint). Ils sont accusés de blanchiment d'argent et de trafic d'organes, de même que de vente de contre façons de sacs Gucci et Prada et autres produits. Ce réseau de rabbins opérant de Brooklyn au New Jersey est accusé d'avoir blanchi des dizaines de millions de dollars via des associations de bienfaisance qu'ils contrôlaient. Les rabbins envoyaient une partie de leurs recettes à des yeshivas ( écoles religieuses) en Israël liées au parti politique religieux extrémiste Shas, dirigé de facto par le rabbin extrémiste Ovadia Yosef. Ce dernier a de nombreux adeptes ici en France au sein de la communauté sioniste qui le considère comme un grand "sage".

Les autorités policières ont également découvert qu'une partie de l'argent blanchi par ces rabbins provenait de la vente d'organes humains par un rabbin orthodoxe de Brooklyn, Levi Izhak Rosenbaum. Dans cette affaire de trafic d'organes, le suspect N° du blanchiment d' argent, Rabbi Elyahu Ben-Haim oeuvrait en Israël en étroite collaboration avec le Rabbi David Yosef, qui n'est autre que le fils de ce grand "sage" Ovadia Yosef. Celui-ci s'est fait remarqué à de multiples reprises pour avoir traité les Palestiniens de noms d'oiseaux, les comparant notamment à des cafards. Ben Haim et David Yosef appartiennent à un centre d'études avancées du Talmud à Jérusalem dirigé par la famille Yosef et donc financé par cet argent sale.

Un procureur général de l'état du New Jersey a dit : " il semble que chacun voulait une part du gâteau. La corruption était largement répandue, et envahissante". Les politiciens vendaient leurs services aux rabbins qui " dissimulaient leur activités criminelles derrière une façade de droiture". L'argent blanchi venait d'Israël, via des banques suisses, puis était ensuite transféré au New Jersey.Les complices israéliens achetaient des reins en Israël pour 10 000 $ pièce de "personnes vulnérables", et puis les envoyaient à leurs associés rabbins qui les revendaient aux Etats Unis 160 000 $ pièce selon ce qu'a dit le procureur, ses propos ayant été repris par une dépêche d'AP du 25 Juillet 2009.

Levy Izhak Rosenbaum, Juif orthodoxe de Brooklyn et trafiquant en chef se considérait comme un "entremetteur". Lors d'une conversation secrète enregistrée - car ce réseau de blanchiment et de trafic d'organes avait été infiltré par une taupe du FBI - Rosenbaum s'était vanté de s'arranger pour que les reins des "donneurs" (volontaires, involontaires ?) soient compatibles avec les receveurs. " J'ai amené à un type ce que je crois être compatible pour son oncle" a-t-il dit. Rosembaum avait déjà été repéré pour trafic d'organes en 2002. Il utilisait des paysans pauvres de Moldavie ( d'où est originaire l'actuel ministre israélien des affaires étrangères d'extrême droite, Lieberman, lui même accusé d'un autre type de corruption) comme donneurs. Il leur promettait un travail aux USA puis faisaient pression sur eux pour qu'ils soient "donneurs" de reins pour des receveurs qui se faisaient passer pour des membres de leurs familles. Il lui arrivait de menacer les récalcitrants avec un pistolet. Rosenbaum montrait alors son véritable pistolet et puis mettant ses doigts en forme de pistolet, le pointait à la tête du donneur contraint. ( (Somatosphere: Science, Medicine and Anthropology. July 27, 2009, http://www.somatosphere.net/).

Certaines des transplantations utilisant les donneurs de Rosenbaum étaient pratiquées au Mount Sinai Hospital à New York. Dans des enregistrements secrets du FBI, Rosembaum disait qu'il distribuait généreusement de l'argent aux médecins israéliens, à ceux qui préparaient des visas et à ceux qui s'occupaient des donneurs d'organe dans le pays. " L'une des raisons pour laquelle c'est si cher c'est qu'il faut tout le temps verser des pots de vin" a-t-il dit ( AP 25/07/09)

Dans ce contexte, l'information publiée par le journal suédois qui s'appuie aussi sur des témoignages de familles de victimes palestiniennes est tout à fait plausible. Des soldats et milices sionistes, conditionnés à considérer les Palestiniens comme des sous humains avec la bénédiction de rabbins haineux, corrompus, peuvent s'être faits une "spécialité" de ce genre de trafic d'organes avec la complicité de médecins véreux généreusement récompensés par Rosenbaum.

Un Pionnier Du Sionisme Renonce Au Sionisme

Il est rare qu'un Sioniste, surtout ceux de la première heure, les plus endoctrinés, ceux qui ont lutté pour établir en Palestine un état juif par un processus de nettoyage ethnique mené contre les Palestiniens et qu'ils ont eu le culot d'appeler " guerre d'indépendance" rejette définitivement ce pour quoi il a lutté. Le rejet du Sionisme par Dov Yermiya, un vétéran sioniste de 94 ans, est la preuve que cette idéologie politique disparaîtra à terme des pages de l' Histoire, signalant la fin du colonialisme, et, pour le Judaïsme, la fin de ce qui est une véritable Shoah/Nakba/Catastrophe.

Traduction d' extraits de l'article d' Helen Cobban 17/08/09 www.counterpunch.org intitulé "Zionist Pioneer Renounces Zionism"


Je n'ai jamais rencontré Dov Yermiya, un pacifiste israélien qui a maintenant 94 ans. Mais bien sûr j'ai lu son livre qu'il a publié en 1983 dans lequel il relatait sa colère contre la torture et d'autres mauvais traitements des civils dont il avait directement été témoin lors de l'invasion israélienne du Liban l'année précédente. J'ai son livre en main.

Je viens juste d'apprendre dans une lettre ouverte publiée par Uri Avnery, que Yermiya a récemment renoncé à l'idéologie et la pratique du Sionisme avec ces mots de révolte :


"Moi, un vieux Sabre ( juif né en Israël) de 95 ans, qui a labouré ses champs, planté ses arbres, construit une maison et suis le père de fils, le grands père de petits fils et l'arrière grande père d' arrière petits fils, et qui ait aussi versé son sang sur le champ de bataille pour la création de l'Etat d'Israël,

"déclare ici même que je renonce à ma croyance dans le Sionisme qui a échoué, que je ne serai pas loyal à l'état juif fasciste et ses folles visions, que je ne chanterai plus l'hymne national, que j'observerai une minute de silence seulement les jours de commémoration pour ceux qui sont tombés des deux côtés dans les guerres, et que j'observe le coeur brisé un Israël qui est entrain de se suicider et les 3 générations de descendants que j'ai nourris et élevés en son sein.

"...Pendant 42 ans, Israël a transformé ce qui devait être la Palestine en un immense camp de détention, et maintient captif tout un peuple sous un régime oppressif et cruel, avec comme unique but de leur prendre leur pays, quelque soit ce qui arrive !!!

"L'IDF supprime avec empressement leurs efforts de rébellion, avec l'aide active des colons voyous, avec des moyens brutaux d'Apartheid et un blocus choquant, un harassement inhumain des malades et des femmes sur le point d'accoucher, la destruction de leur économie et le vol de leurs meilleures terres et de leur eau.

"Au dessus de tout cela flotte le drapeau noir d'un mépris effrayant pour la vie et le sang des Palestiniens. On ne pardonnera jamais à Israël cette terrible quantité de sang répandu, spécialement le sang des enfants, dans des proportions qui font se dresser les cheveux sur la tête...."


Yermiya avait déjà publié dans l'hebdomadaire communiste israélien, Zo Hadereth, en Juin 2008, une lettre très critique dans laquelle il avait annoncé qu'il renvoyait au ministre de la défense Barak, une lettre d'invitation que ce dernier lui avait envoyé pour participer à la cérémonie pour honorer tous les vétérans de la guerre de 1948 appelée par les Sionistes " Guerre d' Indépendance".

Dans cette lettre il écrivait :

"...En tant que vétéran de la guerre de 1948, qui avait déjà été blessé dans un combat au corps à corps deux semaines avant la déclaration d'indépendance, je me sens obligé ici même de vous retourner cette invitation, à vous ministre de la défense. Je le fais à regret, mais je le considère comme mon devoir.

"Je vous considère vous, Ehud Barak, comme l'un des hauts commandants militaires et hauts dirigeants politiques responsables d'avoir transformé l'armée dite "forces de défense israéliennes" en une armée d'occupation et d'oppression du peuple palestinien, et comme défenseur des colonies criminelles dans leur pays.

"40 ans d'occupation ont profondément corrompu l'armée israélienne et toutes les couches de la société israélienne. Toutes deux sont caractérisées par le "vent d'est " nationaliste ( qui apporte vagues de chaleur et sauterelles) qui souffle et allume des guerres sans fin, qui menace notre peuple et notre terre d'une troisième et dernière destruction. Votre part de responsabilité dans tout cela est énorme et par conséquent je vous retourne votre invitation, sans remerciement....".



Article intégral en anglais : http://www.counterpunch.org/cobban08172009.html


Source : http://www.planetenonviolence.org/

Alterinfo :

2012, Planète X : Témoignage du Dr John Lerma

Le Dr John Lerma a dirigé l'Hospice du TMC (Texas Medical Center) à Houston. Il a passé ces dix dernières années à s'occuper de patients cancéreux en phase terminale.

Dr John Lerma

Il est actuellement impliqué dans un projet de recherches en médecine palliative à l'hôpital Anderson.

Il est l'auteur de "Learning from the Light : Pre-death Experiences, Prophecies, and Angelic Messages of Hope". Mike Marshall a réalisé son interview sur la web radio YowUsa, qui donne un aperçu des confidences reçues par le Dr Lerma. Extraits de sa présentation :

"Le Dr. Lerma est apprécié pour son attitude pleine de compassion envers ceux qu'il a accompagné à l'Hospice Médical de Houston, Texas. Il a transmis son enseignement à des infirmières et des étudiants et des internes."

"Parfois, des patients en fin de vie se sont confiés au Dr. John Lerma pour soulager leur conscience et lui raconter des faits importants, concernant par exemple le crash de Roswell. Mais il s'agit aussi parfois d'évènements à venir, relatifs à la Planète X, ou 2012. Ils évoluent alors entre cette dimension et l'autre monde. Il leur arrive de réaliser que certains secrets, protégés par le gouvernement, qu'ils s'étaient même gardés de révéler à leurs propres épouses, au fond ne méritaient pas d'être préservés." - Source

Il a complété ses études médicales par une formation en physique quantique, parce qu'il était fasciné par les phénomènes d'antigravité manifestés par les Ovnis. Sa compassion s'est développée face aux premières victimes de la vaque du Sida. "Je n'ai jamais douté de la survie de l'âme, et je me devais de passer ce message aux personnes terrifiées à l'approche de la mort."

Whitley Strieber, l'abucté et auteur de "Communion", de passage à San Antonio, au Texas, s'était adressé à lui pour se faire enlever un implant qu'il avait dans l'oreille : "J'ai d'abord procédé à un examen aux rayons-X, il n'y avait rien de métallique.

Dr John Lerma

http://www.youtube.com/watch?v=gNBI-2lwLLE

Mais en pratiquant une incision, sur son oreille, j'ai finalement attrapé avec les pinces un petit morceau, qui ne semblait pas vouloir sortir. J'ai du pratiquer une seconde incision pour l'extraire.

Au microscope électronique, il est apparu que c'était une structure métallique, incorporant des sortes de cristaux.

Il y avait en outre une petite partie qui semblait vivante, mobile, et elle a même résisté à une immersion dans le formol. Par la suite, un ou deux jours plus tard, alors que nous souhaitions faire analyser cet implant, ainsi que nous l'avions prévu, il s'était désintégré.

L'emplacement, près de la zone temporale du cerveau, nous avait semblé significatif.

Quelques jours plus j'ai tard, j'ai reçu un appel téléphonique d'un officier des services de renseignement de la Navy. Il souhaitait connaître nos conclusions après cette extraction. De toute évidence, ces services s'intéressent de près à tout ce qui concerne Whitley Strieber."

A propos du recueil d'une confession d'un mourant sur le sujet de Roswell : "C'était un Colonel, formé à la physique des particules. Il m'avait été envoyé par l'hôpital Walter Reed, à Washington, DC. Il avait un cancer des poumons, doublé d'une leucémie, en raison peut-être d'une exposition aux radiations, du fait qu'il avait travaillé sur des armements nucléaires.

Mac Brazel

La porte de sa chambre était gardée, parce qu'il disposait d'une accréditation de haute sécurité. Un soir, la garde s'était éloignée parce qu'il avait vraiment décliné.

Il a commencé par me dire : "Je ne vais pas m'en sortir, mais ce n'est pas grave... Je vais vous raconter quelque chose. Vous avez entendu parler de Roswell. J'ai séjourné à Roswell, j'ai connu le fermier Mac Brazel, qui avait trouvé les débris, ensemble nous étions retournés sur place."

Ce militaire était en principe affecté sur la base de Wright Field-Patterson, où il travaillait avec des savants allemands - que l'armée américaine avait ramenés d'Allemagne - sur l'antigravité et la propulsion nucléaire. Donc la récupération d'une soucoupe à Roswell ne les avait pas tellement surpris, parce que les allemands avec lesquels ils travaillaient étaient déjà très avancés, et avait eux-mêmes bénéficié d'informations sur des technologies aliènes.

Roswell aliens

Deux engins s'étaient crashés à Roswell, parce que des systèmes radar avaient perturbé leurs systèmes propulseurs, et l'un d'eux portait des indications en allemand.

L'autre était un vaisseau alien, piloté par des êtres qui travaillaient également à Wright Field-Patterson. Le reste des recherches sera poursuivi sur la Zone 51, dans le Nevada.

Le mourant a ajouté : "Il doit y avoir 85 espèces d'aliens différentes, mais la plupart nous sont très proches. Ces histoires de lézards n'ont pas de sens. Les Gris sont plutôt des mécaniques, sans émotions. Nous ne pouvons répandre ces technologies avant que nous soyons capables de les maîtriser."

"Il a cité en particulier les Pléïadiens, qui sont très avancés, mais selon lui les autres ne sont pas tellement plus évolués que nous : ils ont toujours de puissants egos.

Il est mort environ deux semaines plus tard. Il avait besoin d'en parler au moins à quelqu'un, parce jusqu'à présent, même sa femme avait été tenue à l'écart. Mais dans le même temps, il était heureux d'échanger avec moi, parce qu'il était curieux de savoir si mes autres patients avaient aussi des sortes de visions étranges avant de quitter ce monde."

Learning from Light

La seconde moitié de l'interview est justement consacrée aux phénomènes qui précèdent la mort. Il est peu connu que les mourants ont parfois des aperçus sur des évènements à venir, et le Dr Lerma recueille ce genre de témoignages :

"Nous voyons apparaître objectivement, dans nos machines IRM (Imagerie par résonance magnétique), des signaux qui témoignent de manifestations cérébrales inhabituelles, faisant appel à d'autres formes d'énergie, provenant de l'univers environnant.

Ils démontrent que nous sommes tous interconnectés. Il n'y a pas de barrières au niveau photonique et quantique. Nous sommes tous dans le même bateau. Beaucoup de mourants sont perturbés de ressentir ces manifestations du champ quantique. Nous devons nous libérer de nos peurs, de notre ego, car nous existons en fait depuis des eons."

 

Into the Light

Il ajoute : "Les églises, depuis toujours, ont joué sur la peur, en nous culpabilisant avec le concept de pêché et de salut, pour nous réduire en esclavage."

"Cette situation permet à certains patients d'entrevoir des évènements qui ne se sont pas encore produits dans notre ligne de temps. Il y a quelques années, j'ai recueilli des témoignages, annonçant qu'un président serait élu, qui serait 'assez différent', que la prochaine guerre serait d'ordre économique...

Naturellement, j'ai demandé à certains comment ils voyaient 2012. L'un de mes patients m'a dit que la Terre serait soumise à une charge gravitationnelle supplémentaire, à cause d'un alignement planétaire. Je n'ai pas mentionné la Planète X dans mon livre, parce que de toutes façons les gens sont très réfractaires à ces notions. Mais le Vatican et les gouvernements sont au courant. Et les mourants ont parfois des aperçus sur de telles choses."

Source : http://ovnis-usa.com/2009/08/28/vendredi-28-aout/


 














22/08/2009

Les traités de l'espace et utilisation des armes nucléaires ou chimiques

Traité de l'espace (1)
http://fr.wikisource.org/wiki/Trait%C3%A9_de_l%E2%80%99es...

Traité de l'espace (2)
http://www.mcgill.ca/files/iasl/outerspace.fr.pdf

La série des traités (1)
http://untreaty.un.org/unts/1_60000/18/29/00035436.pdf

La série des traités (2)
http://untreaty.un.org/unts/1_60000/22/3/00042103.pdf

Les armes nucléaires
http://www.unidir.org/pdf/articles/pdf-art2618.pdf

Les armes Chimiques
http://www.unidir.ch/pdf/articles/pdf-art2617.pdf

United Nations treaties and principles on outer space and related General Assembly resolutions
http://www.unoosa.org/pdf/publications/ST_SPACE_11_Rev2_A...