Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2009

Vaccination Obligatoire - Cellule de Crise Sanitaire Citoyenne

Par le Dr Marc Vercoutère et le Magazine Morpheus

Cette cellule aura pour fonction de récupérer tout nouveau vaccin dit obligatoire et de l’analyser.

Appel aux professionnels de santé - chercheurs - fonctionnaires de la sécurité intérieure et magistrats - citoyens. 7 juin 2009

Morphéus lance une alerte concernant la possibilité de voir surgir une obligation vaccinale touchant tous les français dès la rentrée, qui pourrait être un corollaire au vote de lois d’exception en août 2009.

Savoir ce que nos gouvernants veulent de force nous injecter dans les veines est une urgence et une priorité. Face à cette question cruciale, voilà ce que nous suggérons. Nous proposons la mise en place d’une cellule de Crise Sanitaire composée de scientifiques rassemblés par l’association Cri-vie, autour du Docteur Marc Vercoutère, membre du comité éditorial de Morphéus. Cette cellule aura pour fonction de récupérer tout nouveau vaccin dit obligatoire et de l’analyser. Nous recommandons un cahier des charges rigoureux pour ce travail.

1°) Recherche de tout produit nanotechnologique ou cristaux informés qui ont pour «habitude» de se loger au niveau du cerveau. Cette analyse requière l’usage d’un microscope électronique par un physicien chevronné.

2°) Recherche de tout produit chimique, métallique ou génétique potentiellement dangereux pour la santé.

3°) Recherche sur les souches des nouveaux virus et leur composition génétique afin de déterminer si l’origine est naturelle ou artificielle. Les résultats d’analyses de solutions vaccinales seront transmis aux organes de presse disposés à informer sur ce sujet. Nous pensons parallèlement qu’il faut envisager d’initier une information en direction des services de police, gendarmerie, armées et service de protection du territoire national si les analyses révélaient une nocivité particulière, voire la présence de produits nanotechnologiques qui ont la particularité de modifier l’activité encéphalique du porteur. La mise en place de cette cellule de crise citoyenne de prévention nécessitera quelques moyens. Le journal Morphéus lancera un appel pour donner des moyens financiers à cette cellule de prévention autour de l’association CRI VIE. Si vous souhaitez aider, scientifiques, médecins, laborantins, simples citoyens, associations, entreprises de presse, commerciale ou agent de la Sûreté Nationale, vous êtes tous bienvenus. Dans un mail ultérieur nous donnerons les noms des scientifiques œuvrant pour cette Cellule Citoyenne de Crise ainsi que des précisions sur les moyens nécessaires au bon fonctionnement de cet organisme citoyen.

Frédéric Morin - Directeur de Publication - Morphéus - Tél : 01.39.72.59. 43 - http://www.morpheus.fr
Docteur Marc Vercoutère - Tél : 05.47.41.50. 22 - cri-vie@neuf.fr

Des dons peuvent être adressés dès maintenant à l’ordre de l’association CRI-VIE : CRI-VIE 3 bis rue Henri Faisans 64000 PAU

Video et interview du Dr Vercoutère : VOIR !

http://www.dailymotion.com/video/x9h5oa_pandemie-vaccinale-et-grippe-ah1n1_tech

 

Interventions Sylvie Simon Silence on vaccine : VOIR !

Il est plus que temps que des professionnels indépendants des pressions gouvernementales ou pharmaceutiques nous informent avant que la véritable crise sanitaire n’apparaissent justement avec la diffusion de ces prétendus vaccins miraculeux. Dès le départ, les citoyens ont été trompés par les déclarations de l’OMS, des médias, des labos “désintéressés” et des gouvernants soucieux du “bien être” de leur population… Voir également ce billet !

Source : Le Post

USA : Grippe A : Les déclarations d'un biochimiste

Vrai ou faux ?
Une information émanant du Projet Camelot.

 

21 Juillet 2009 - mise à jour 2


• Ce jour, sur la radio de « Camelot », nous avons eu en vedette, Jane Bürgermeister avec quatre autres personnes : Dr Rebecca Carley, Rebecca Campbell, Elizabeth Book et JoAnne Cremer. Plus un cinquième appel à contribution, de Burk Elder Hale - qui peut être contacté ici : elder777@gmail.com


Elder a indiqué qu'il avait été personnellement informé par un haut biochimiste d’une importante société pharmaceutique [nom de l'entreprise connu, mais sans pour autant le dire ici pour protéger la source], pour dire que :


«...Un aérosol précurseur a été mis dans l'air et que presque tout le monde a insufflé dans les poumons. Le biochimiste indique que lorsque les vaccins seront administrés à l'automne, il sera activé dans l’organisme lorsque les composants seront en contact avec l’aérosol précurseur, pour provoquer une propagation rapide du virus Influenza A H1N1. ».

 

Ce biochimiste est pour le moins très perturbé par le sujet, il est une source très fiable qui a besoin de toute notre protection.


On nous avait dit quelque chose de très similaire initié par notre source Henry Deacon, qui nous a informé il y a quelques jours que les chemtrails sont maintenant fréquemment pulvérisés à 3-5 heures (très tôt le matin) avec l'intention de compromettre le système immunitaire.


Nous croyons que cette information est crédible et exige d'urgence une enquête plus approfondie.

 

Traduction Google : http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A...

Bigard : Buzz internet

Buzz internet
Le plus populaire des humoristes français ridiculise le gouvernement US
par Thierry Meyssan

Alors que les grands médias des pays de l’OTAN ont sacralisé le rapport de la commission présidentielle Kean-Hamilton sur les attentats du 11-Septembre, l’humoriste Jean-Marie Bigard fait un carton en France en se moquant de ce conte à dormir debout.


Il est désormais vain de continuer à soutenir la version gouvernementale des événements, sa seule évocation suscite l’hilarité.

22 juillet 2009

Alors que la contestation de la version gouvernementale des attentats du 11 septembre 2001 ne cesse de se développer partout dans le monde, y compris aux États-unis, le « rideau de fer » des médias occidentaux ne cesse lui aussi de se développer. Une « chape de plomb » s’est abattue sur les États de l’OTAN et leurs alliés. Toutes les interrogations sur ces événements sont immédiatement qualifiées de « délires conspirationnistes » et leurs auteurs sont discrédités et marginalisés. Cependant, le plus surprenant en cette période de globalisation de l’information n’est pas le monolithisme des médias US, mais leur faculté à cacher à leur public l’ampleur du mouvement pour la vérité sur le 11/9 dans le reste du monde. Pas même un mot sur les milliers de personnalités étrangères, y compris des Prix Nobel ou des chefs d’État, qui ont déclaré publiquement ne pas croire la version des administrations Bush et Obama.

À l’approche du huitième anniversaire de ces actes criminels, les médias occidentaux préparent de nombreux dossiers pour discréditer les sceptiques. Selon un scénario bien rôdé, ces dossiers comparent la réflexion critique sur les attentats à la négation de la « solution finale » nazie. Puis, il font intervenir des experts en sciences sociales pour disserter sur le besoin des gens d’imaginer des secrets derrière les événements qui les dépassent. Au passage, ils interviewent —comme représentatifs de la contestation— quelques illuminés tenant des propos incohérents. Enfin, il s’interrogent sur le manque de fiabilité des informations véhiculées sur Internet où n’importe qui peut écrire n’importe quoi. Mais jamais, jamais, ils n’exposent les arguments critiques des sceptiques et ils ne les réfutent.

Dès les premiers jours, j’ai questionné la version gouvernementale et j’ai élevé cette critique au rang d’un débat mondial. J’ai parcouru la planète, j’ai rencontré de nombreux chefs d’État et de gouvernement, je me suis longuement exprimé sur quantité de chaînes de télévision et j’ai touché un audience cumulée de plus d’un milliard de téléspectateurs. J’ai payé chèrement mon impudence. On m’a insulté, dépouillé, menacé, traqué. Mais je vois aujourd’hui, partout, des voix libres s’élever pour refuser le mensonge et exiger la vérité.

Dans mon pays, la France, dont les débats intellectuels étaient jadis exemplaires, on a interdit aux médias audiovisuels de me donner à nouveau la parole sur le 11-Septembre. Les personnalités qui ont osé s’exprimer sur le sujet ont été durement remises à leur place et réduites au silence. L’ordre atlantiste règne dans les rédactions des médias parisiens. Pourtant, il existe toujours des esprits rebelles et courageux. Le plus populaire des humoristes français, Jean-Marie Bigard, a dit l’an dernier son scepticisme dans une émission de radio. Il a immédiatement dû affronter une campagne de presse et on a tenté de le ruiner en sabotant la promotion d’un de ses spectacles. Il a laissé passer l’orage, mais n’a pas baissé la tête. Le voici qui, depuis un mois, diffuse un feuilleton vidéo hebdomadaire sur son site internet. Avec comme seule arme un humour rabelaisien, il souligne l’irrationalité du rapport de la Commission présidentielle Kean-Hamilton et le ridiculise. Le trait est énorme. La satire est grotesque. Même le néoconservateur le plus fanatique ne doit pouvoir s’empêcher de rire en l’écoutant.

Voici ces vidéos. Regardez-les. L’empereur est nu.

Toutes les vidéos ici

Source : http://www.voltairenet.org/article161136.html

Petite banniere 400x50

 

03:43 Publié dans Attentats, Terrorisme, France/Israël, Humour, Chants, Détente, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Bigard 11 Septembre : Monsieur Silverstein

Bigard 11 Septembre : Monsieur Silverstein

http://www.dailymotion.com/video/x9y72e_bigard-11-septemb...

Petite banniere 400x50

 

03:03 Publié dans Attentats, Terrorisme, Humour, Chants, Détente, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

USA-Important : Des vaccins tueurs dans l'armée ?

USA/IMPORTANT: Un ancien soldat des marines affirme qu’il souffre d’une maladie causée par un vaccin mystérieux !

Source originale : http://www.wlwt.com/news/13271378/detail.html

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

Target 5(le nom d’une émission diffusée sur la chaine américaine WLWT, appartenant au groupe NBC) a découvert qu´une proportion inquiétante de soldats des Etats-Unis présentent des symptômes sévères en réaction à certains vaccins qu´ils reçoivent avant de partir pour une mission à l´étranger.

« C´est le complot le plus pire de l´histoire militaire,» déclare, sous anonymat, un officier de la santé militaire.

Certains militaires des Etats-unis passent à coté de la mort rien qu´en recevant une dose de vaccin.

Un officier de la santé déclare: « lorsque le problème lié à l´utilisation de ce vaccin sera révélé, je pense que le scandale Walter Reed ne sera rien en comparaison. »

Lance Corporal David Fey, 20 ans, se soumet à une dialyse trois jours par semaine. Il souffre d´une insuffisance rénale. Sa carrière militaire est terminée et il se sent abandonné par son pays.

“Je ne supporte pas mes anciennes photos. Je ne peux vraiment pas le faire, » déclare David Fey.

« Des que je commence à regarder mes anciennes photos, je me mets à pleurer. »

David Fey a grandi près des fermes du comté de Clermont.

« J´allais toujours à l´école.» « Je n´étais jamais malade. Jamais. »

Mû par la passion du sport et par un sens du patriotisme, l´athlète du Blanchester High School intègre le corps des Marines à l´âge de 18 ans.

J´ai examiné les possibilités offertes par chaque branche d´activité, mais j´ai préféré le Corps des Marines parce qu´il représentait la fierté, » déclare David Fey.

David Fey affirme qu´il appréciait chaque minute passée au camp d´entraînement de 29 Palm en Californie. Mais le 28 novembre 2005, le cours de sa vie a changé pour toujours. David Fey faisait partie d´un groupe de Marines qui s´apprêtait à recevoir un vaccin dont la nature leur était inconnue.

« Ils demandaient nos noms. Ils nous ont vacciné et nous avons eu le reste de la journée libre. »

« Apres ce vaccin, certaines parties de mon corps ont commencé à gonfler. A cause de l´eau qui s´accumulait dans mon corps, mon poids a augmenté de 30 livres. Mes yeux s´enflaient également et je ne voyais plus rien. J´ai commencé à ronfler pendant le sommeil. J´ai commencé à avoir des rougeurs au niveau des bras. »

Trois semaines plus tard, David Fey est retourné à son lit de mort au Clinton Memorial Hospital dans le comté de Clermont. Il souffrait d´une insuffisance rénale. Tout son corps avait tellement enflé qu´il laissait apparaître des vergetures.

« Je ne cessais de prier » déclare pour sa part, Cindy, la mère de David Fey. « Je priais beaucoup en demandant à Dieu de prendre son âme pour le délivrer des souffrances. En constatant que je ne pouvais plus serrer mon fils dans les bras parce qu´il allait hurler de douleur, je ne cessais de dire ces mots dans mes prières à Dieu « prends le ce soir.»

En quête de réponses, Cindy Fey se mit à examiner le dossier médical de son fils. Elle a déclaré que le vaccin reçu par son fils ne figurait pas dans le dossier médical de ce dernier.

Les militaires déclaraient qu´ils n´avaient pas reçu de vaccin.

Mais comme Target 5 l´a découvert, la version des militaires changea.

Le Département de la Défense déclara que « tous les vaccins administrés aux militaires sont consignées dans un dossier médical permanent. » Mais le dossier médical de David Fey ne révélait aucun vaccin administré ce jour-là. Un autre Marine en service dans l´unité de David Fey a déclaré à Target 5 que son dossier médical ne comporte pas non plus de vaccin reçu ce jour-là.

Il a aussi expliqué que les personnes chargées de les vacciner ne leur ont jamais dit de quoi il s´agissait.

Lorsque Cindy Fey a appelé l´hôpital militaire de 29 PALMS pour savoir quel vaccin son fils avait reçu, on lui a lui répondu que cette information était confidentielle.

Onze mois plus tard, on remarqua que le dossier médical de son fils comportait une note mystérieuse indiquant que le vaccin mystérieux était un vaccin contre la grippe.

Le responsable militaire qui s´est exprimé à Target 5, sous anonymat, a expliqué qu´il n´était pas surprenant qu´au départ le dossier médical de Fey ne mentionne pas ce vaccin.

« Nous avons un joli mot pour designer cette situation, » déclare-t-il. « C´est le C.Y.A. Malheureusement, il s´agit du S.O.P. dans l´armée. »

Le Département de la Défense a affirmé qu´il encourage « les employés du secteur de la santé et les receveurs à signaler les effets secondaires qu´ils pourraient constater. » Cependant, l´armée n´a jamais signalé les réactions observées dans le cas de David Fey au Centre pour le Contrôle et la Prévention des Maladies(CDC) et au FDA.

« Je vois comment la guerre de propagande et de l´information est menée contre les filles et fils d´Amérique et comment on traite les patients qui signalent les dommages causés par le vaccin. » affirme l´officier non identifié. « C´est troublant. Cette situation doit inquiéter l´Amérique. » Cet officier a indiqué que ceux qui ont signalé des effets secondaires suite aux vaccins sont traités comme si tout cela était le fruit de leur imagination.

Interrogé sur la question de savoir si les militaires reçoivent des vaccins à titre expérimental, cet officier a répondu, « Grâce à Dieu, j´espère que non. Mais, à la lumière de ce que j´ai vu, je dois dire oui. »

Le Département de la Défense maintient que les vaccins administrés aux troupes des Etats-Unis sont sans risque.

En même temps, David Fey attend toujours une transplantation du rein.

« Mon plus grand désir est de me lever et marcher sans ressentir aucune douleur, » déclare-t-il « Me lever et être à nouveau heureux. »

Afin d´obtenir des réponses, la mère de David Fey est restée en contact avec le Sénateur Sherrod Brown.Target 5 a joint le cabinet de Sherod Brown et a reçu la réponse suivante :

« Mon fils est régulièrement en communication avec le Corps des Marines et la famille, et nous avons demandé à obtenir des réponses aux questions spécifiques de la famille. J´ai également aidé M. Fey à toucher les indemnités VA pour ses soins de santé, pour invalidité de travail et une assistance au travail. Sa mère a été un défenseur acharné pour lui, et je suis impatient de travailler avec elle pour résoudre les questions en suspens. Il est urgent de faire tout ce qui est possible pour que les jeunes gens continuent à servir dans l´armée sans risque. »

SpreadTheTruth.fr