Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2009

Bigard 11 Septembre : S'il te plaît Obama !

Episode 3 - S'il te plaît Obama !

http://www.dailymotion.com/video/x9vupg_bigard-11-septemb...

Bigard 11 Septembre : S'il te plaît Obama !
envoyé par JeanMarieBigard. - Regardez plus de vidéos comiques.

Ne ratez pas le prochain épisode vendredi 24 juillet !


Le 1er épisode est ici :

Bigard 11 Septembre : Les passeports magiques

http://www.dailymotion.com/video/x9r2vt_bigard-11-septemb...

Le 2ème épisode est ici :

Bigard 11 Septembre : Les chasseurs américains

http://www.dailymotion.com/video/x9thju_bigard-11-septembre-les-chasseurs-a_fun

Un article sur Bigard paru dans la presse US :

Famous French Comic Bigard To Address Obama About 9/11

9/11 Blogger
Tuesday, July 14, 2009

You may recall a previous article about the famous French Comic Jean-Marie Bigard published here on 911blogger in October 2008. Jean-Marie Bigard was fiercely criticized for publicly claiming that the 9/11 terrorist attacks were an “enormous lie”. Since then he has become persona non grata in the media because of his “deviant thinking”.

However, Bigard isn’t letting all of this get him down: “Opening my big mouth cost me a lot. But I think what has cost me even more was keeping my big mouth shut. So now I’ve decided never to shut my big mouth again”, Bigard said recently.

Jean-Marie Bigard has decided to return to the subject of 9/11 with a series of weekly video clips published every Friday on his own account at the video sharing website DailyMotion.

Below are the first two episodes with English subtitles:

Source : http://www.infowars.com/famous-french-comic-bigard-to-add...


L’Iran dans le colimateur des Dauphins

War Game en Mer Rouge

L’Iran dans le colimateur des Dauphins par Manlio Dinucci

15 juillet 200- - Depuis Rome (Italie)

Le Dauphin a émergé de l’eau face aux baigneurs en villégiature à Eilat, le port israélien dans le golfe d’Aqabah en Mer Rouge. Ce n’était cependant pas un cétacée, mais un Dolphin, un des sous-marins israéliens armés de missiles nucléaires. La nouvelle a fait sensation. Ce n’est pourtant pas un mystère que les Dolphin croisent en Mer Rouge pour tenir l’Iran sous leur ligne de feu : nous l’avons écrit il y a sept ans. Les trois premiers sous-marins de cette classe, dotés des systèmes de navigation et de combat les plus sophistiqués, ont été fournis à Israël par l’Allemagne, dans les années 90, deux sous forme de don. Sur requête israélienne, aux six tubes de lancement de 533 mm, adaptés aux missiles de croisière à courte portée, on a ajouté dans chaque sous-marin quatre tubes de 650 mm, pour le lancement de missiles de croisière nucléaires à longue portée : les Popeye Turbo, qui peuvent atteindre un objectif à 1 500 kms. Ce sont des missiles dérivés des missiles états-uniens, dont la société israélienne Raphaël et Lokheed-Martin ont réalisé aussi, conjointement, une version pour avions.

En 2010, aux trois sous-marins lanceurs d’engins nucléaires s’en ajouteront deux autres, toujours fournis par l’Allemagne. Ils sont construits par les chantiers Howaldtswerke-Deutsche Werft AG pour 1,27 milliards de dollars, dont un tiers financé par le gouvernement allemand. Le Jérusalem Post confirme que les deux nouveaux sous-marins aussi, dont le sigle est U-212, sont construits selon les “spécificités israéliennes” : ils ont une plus grande vitesse (20 nœuds) et un plus grand rayon d’action (4 500 km) et sont plus silencieux pour pouvoir s’approcher des objectifs sans être identifiés.

Selon les experts militaires, un des trois Dolphins fournis par l’Allemagne, est gardé pour la navigation en mer Rouge et dans le Golfe Persique, l’autre en Méditerranée, et le troisième reste en réserve. Avec l’ajout de deux autres, le nombre de ceux qui sont en navigation, prêts à l’attaque nucléaire, pourra être doublé. Et ceci n’est qu’une partie des forces nucléaires israéliennes, dont le potentiel est estimé à 200-400 têtes nucléaires, avec une puissance équivalente à presque 4 mille bombes d’Hiroshima, et dont les vecteurs se montent à plus de 300 chasseurs états-uniens F-16 et F-15, et environ 50 missiles balistiques Jericho II sur rampes de lancement mobiles. Ces armes et d’autres armes nucléaires sont prêtes au lancement 24h sur 24.

Le gouvernement israélien, qui refuse de signer le Traité de non-prolifération, ne reconnaît pas qu’il possède des armes nucléaires (dont l’existence est reconnue par l’Agence internationale pour l’énergie atomique), mais laisse entendre qu’il les a et peut les utiliser. Ainsi s’explique pourquoi le Dolphin est apparu sous les yeux des baigneurs d’Eilat et pourquoi le Jerusalem Post informe qu’il a transité par le Canal de Suez, au retour d’une manœuvre en Mer Rouge. Comme l’écrit ce même journal, c’est “un signal à l’Iran”. En d’autres termes, une façon de faire comprendre à l’Iran et à d’autres pays de la région, lesquels ne possèdent pas d’armes nucléaires, qu’Israël, par contre, en a et est prêt à les utiliser.

Dernier « signal d’avertissement à l’Iran », la nouvelle, rapportée par Haaretz, qu’hier, deux autres navires de guerre israéliens, le Hanit et le Eilat, ont traversé le Canal de Suez en direction de la Mer Rouge. Le Hanit y avait déjà transité en juin avec le sous-marin Dolphin. Ceci implique un accord israélo-égyptien de fonction anti-iranienne. Les sources militaires israéliennes elles-même parlent d’un « changement de politique », qui permet aux unités de la marine de transiter librement par le Canal. C’est ce qu’a confirmé le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit, qui a qualifié de « légitime » l’utilisation militaire du Canal de Suez par Israël, établie par « un accord entre Le Caire et Jérusalem ». Il existe donc une liaison stratégique plus étroite entre la Méditerranée, la Mer Rouge et le Golfe Persique.

Et tandis qu’Israël s’exerce à l’attaque nucléaire contre l’Iran, les leaders du G8 (quasiment tous souteneurs actifs du programme nucléaire militaire israélien) dénoncent « les risques de prolifération posés par le programme nucléaire iranien », dans les documents approuvés à L’Aquila le 8 juillet « au cours du dîner ».

Manlio Dinucci

Géographe et géopolitologue. Derniers ouvrages publiés : Geograficamente. Per la Scuola media (3 vol.), Zanichelli (2008) ; Escalation. Anatomia della guerra infinita, DeriveApprodi (2005).


Les articles de cet auteur

Source : http://www.voltairenet.org/article161081.html#nh1


Israël se prépare à frapper les cibles nucléaire iraniennes

Source: Times Online

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

Le récent transit de deux navires de guerre israéliens, porteurs de missiles, par le canal de Suez dix jours après le passage d’un sous-marin capable de lancer des missiles nucléaires, s’inscrit, selon le journal londonien “The Times”, dans son édition de ce jeudi, dans le cadre des préparatifs lancés par Israël en vue d’une éventualité de s’attaquer aux équipements nucléaires iraniens.

Le journal qui cite des sources diplomatiques israéliennes et d’autres du ministère de la Défense israélienne, rapporte que l”e déploiement des navires de guerre en mer rouge, constitue un signal clair sur la capacité israélienne de mettre l’Iran en ligne de mire de sa force de frappe, en un laps de temps très court”.

Israël a œuvré, selon le journal londonien, “à renforcer ses relations avec les pays arabes inquiets, à leur tour, du nucléaire iranien, particulièrement avec l’Egypte, avec qui ses relations se sont consolidées d’une manière notable au cours de cette année, dans la mesure où le Caire et Tel-Aviv partagent cette position de méfiance envers l’Iran”, comme le précise un diplomate israélien.

Selon un responsable du ministère de la défense israélien, cité par le journal, “ces préparatifs doivent être pris au sérieux. Israël investit du temps pour s’équiper et se préparer à la complexité d’une attaque contre l’Iran”.

Ces manœuvres constituent un message adressé à l’Iran selon lequel Israël persiste et signe dans ses menaces. Le journal ajoute queles sous-marins israéliens équipés de missiles, ainsi que sa flotte d’avions de combat, peuvent être utilisés pour perpétrer des attaques contre plus de 10 cibles ayant un lien avec des matières nucléaires, et situées à 800 miles d’Israël.

“The Times” est revenu sur les déclarations du ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Abou Ghaith, selon lesquelles “le gouvernement égyptien autorise le passage des navires israéliens par le canal de Suez”. Il a également cité un colonel israélien qui confie que “les entraînements se déroulent régulièrement avec une coopération complète avec l’Egypte”.

Israël procédera également à une mise à l’essai d’un missile d’interception de type “Arrow” dans une zone américaine à l’océan pacifique. “C’est un dispositif qui a été conçu pour protéger Israël contre les attaques de missiles, qui peuvent provenir de l’Iran et de la Syrie”. (…).

A en croire “The Times”, les entraînements israéliens interviennent à un moment où les diplomates occidentaux procurent un soutien à Israël pour attaquer l’Iran, en contrepartie de concessions israéliennes pour la création d’un Etat palestinien.

D’après un diplomate britannique, “si un accord à ce sujet venait à être conclu, l’attaque israélienne contre l’Iran serait effective en l’espace d’une année”.

Des diplomates indiquent également qu’Israël a fait des concessions en matière de politique d’implantations, et de ses relations avec ses voisins arabes, pour faciliter une attaque contre l’Iran.

Un diplomate européen a estimé à cet effet, qu’”Israël a préféré accorder de l’importance aux menaces iraniennes, au détriment de ses implantations”.

Source : http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1887

 

16/07/2009

USA/NASA : Les bases de données du soleil ne seront plus communiquées

Encore un scoop qui nous arrive des USA !
Le Gouvernement US et la NASA ont décidé de ne plus mettre en ligne sur le site de la NASA toutes les bases de données collectées, relatives aux éléments recueillis sur notre système solaire et sur l'activité solaire.

Après que l'armée US ait décidé de classifier les données relatives aux astéroïdes, (voir notre précédent article); le Gouvernement US et la NASA décident de nous cacher toutes les données relatives à notre système solaire, et à l'activité solaire en cours et à venir.

Ecoutez attentivement cette vidéo, vous hallucinerez autant que nous..!!

Ensuite ils iront dire que nous sommes des paranoïaques, adeptes de la théorie du complot !!!!
Et si nous avions raison en ce qui concerne l'alignement galactique prévu pour le 21 décembre 2012 ?

Pierre Jovanovic Revue de presse 08 juillet 09-2



Source : http://rutube.ru/tracks/2113662.html?v=6abe7d9353f3c73159...

La structure systémique du calendrier Maya et les neufs niveaux
(inframondes) du processus évolutif de la connaissance

21 décembre 2012 ou recalculé au 28 octobre 2011

La structure systémique du calendrier maya.jpg
Cliquez sur l'image pour agrandir

Obligation vaccinale : La dictature Européenne s'installe !!!!

GRIPPE : La Commission Européenne rend obligatoire la couverture vaccinale

Les Etats membres devront désormais rendre compte à la Commission européenne de la bonne « observance » de leur couverture vaccinale car la Commission vient d’adopter, le 8 juillet,  une recommandation du Conseil concernant la vaccination contre la grippe saisonnière. Elle appelle les pays européens à s'assurer que 75 % de la population âgée et 75 % des personnes souffrant de certaines maladies spécifiques sous-jacentes soient vaccinés chaque année contre la grippe saisonnière, et ce d'ici 2015 au plus tard. « L’Europe souhaite agir sans délai et renforcer sa capacité de production de vaccins contre la grippe saisonnière et contre la grippe A/H1N1 » a déclaré la Commissaire européenne à la santé.»

A l’arrivée de la grippe saisonnière qui fait chaque année entre 40 000 et 200 000 morts dans l'Union européenne, s’ajoute aujourd’hui la menace de la pandémie liée au virus A/H1N1. Couverture vaccinale et renforcement des capacités européennes de production de vaccins viennent donc, de manière légitime, être consignées dans cette nouvelle recommandation.

Les taux de couverture vaccinale des personnes âgées varient considérablement en Europe, allant de 2 % en Lituanie à 80 % aux Pays-Bas. La sensibilisation et la formation des professionnels de la santé doit être renforcée tout comme l'information en Santé publique. Les Etats membres devront à partir de maintenant  et chaque année, présenter un rapport à la Commission sur les progrès accomplis en matière de couverture vaccinale.

La Commissaire européenne à la santé, Androulla Vassiliou (Photo ci-contre), a déclaré: « La proposition reconnaît l'importance d'une bonne planification en amont. La grippe A/H1N1 a évolué en pandémie, mais, heureusement, la majorité des personnes infectées n'ont jusqu'ici présenté que des symptômes légers à modérés. La grippe saisonnière touchera l'Europe au début de l'hiver. Nous devons agir sans délai et renforcer notre capacité de production de vaccins contre la grippe saisonnière et contre la grippe A/H1N1; le temps nous est compté. L'initiative proposée contribuera à limiter les conséquences de la grippe saisonnière dans les groupes les plus vulnérables, grâce à des méthodes dont l'efficacité est avérée depuis des années, mais qui, malheureusement, n'ont pas été utilisées à une échelle suffisante pour produire des résultats.»

Chaque pays membre de l'Union européenne devra arrêter un plan d'action national sur l'amélioration de la couverture vaccinale contre la grippe saisonnière en vue d'atteindre l'objectif pour l'hiver 2014/2015. Des enquêtes nationales annuelles permettant de calculer le taux de vaccination dans chaque pays devront être menées. La pandémie de grippe A/H1N1 rappelle la nécessité de renforcer la capacité de fabrication de vaccins contre la grippe saisonnière, et contre la variante du virus grippal A/H1N1.

Cette recommandation doit encore recueillir l'approbation du Conseil et du Parlement européen mais devrait être adoptée dans le courant de l'année, précise le communiqué.


Source : Commission Européenne (visuel, vignette) , mise en ligne Maurice Chevrier, Santé log, le 9 juillet 2009

Pour en savoir plus avec l’ECDC: http://ecdc.europa.eu/en/Default.aspx

Lire aussi :

GRIPPE : On pourrait VACCINER PAR LE NEZ


ET LA GRIPPE SAISONNIERE ? La grande étude sur la vaccination des enfants

VACCINATION EN FRANCE : Si on écoutait un peu les spécialistes ?


Source : Sante Log