Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2011

USA Astéroïdes : "Les informations militaires sur les astéroïdes ou météorites sont classifiées depuis juin 2009

Que nous cachent-ils depuis juin 2009 ?

Nibiru qui approche avec son cortège d'astéroïdes ?

Ne vous attendez donc pas à être avertis par la NASA ou les "merdias aux ordres"sur les chutes possibles d'astéroïdes ou de météorites, qui du reste sont déjà censurées dans le monde, comme celle qui serait tombée en Mauritanie et dont la presse ne parle pas !



Ils risquent de nous faire croire que ce sont des satellites qui tombent et dont curieusement, ils ne retrouvent pas la trace,  et ICI,  au lieu de nous dire que ce sont des météorites qui risquent de "frôler" ou de "percuter" la Terre.

Bizarre que la NASA réussisse à prédire où les navettes spatiales atterrissent pour aller récupérer les astronautes et qu'ils ne sachent pas nous dire où pourraient tomber les satellites, NON ? 

N'ignorez pas non plus, les chutes de satellites qui devraient se multiplier à cause des fortes explosions solaires, en cours et à venir, et qui devraient nous priver de tous les divers systèmes de télé-communications et d'électricité dans le monde, tel qu'annoncé depuis 2008. 

Nous avons donc 3 dangers supplémentaires qui pourraient nous toucher, sans que nous ne soyons prévenus :

1 - la chute de météorites,
2 - la chute des  22 000 débris spatiaux, et
3 - la chute des satellites.

Vous voici prévenus.

 

Dimanche 14 Juin 2009

juin 13th, 2009 Posted in Juin 2009
 
astreroïde

Un article de Leonard David publié le 10 juin 2009 sur Space.com s'étonne que l'armée américaine ait décidé de ne plus partager ses données sur les risques de rentrées atmosphériques d'objets célestes. Aucune explication n'est donnée sur les raisons de ce revirement : "Les informations militaires sur les astéroïdes sont désormais classifiées."

"La communauté scientifique bénéficiait depuis 15 ans des données recueillies par les satellites militaires américains, sur les objets naturels et météoritiques rentrant dans l'atmosphère terrestre, mais c'est maintenant terminé.

Une décision récente empêche désormais que ces informations soient divulguées. La principale mission de ces satellites consiste à détecter les tests nucléaires au sol, et à déterminer la nature des météorides ou bolides qui rentrent dans l'atmosphère. Il est toujours préférable de pouvoir faire la différence entre la rentrée d'un objet naturel et une déflagration atomique.

David Morrison, un scientifique du NEO (Near Earth Object) au AMES Research Center de la NASA, s'exprimant en son nom, regrette cette décision :

"C'est très regrettable, parce qu'il y avait là une véritable synergie... une excellente coopération. Ca nous permettait de contre-vérifier nos observations, et c'était un moyen irremplaçable de faire progresser nos connaissances. Nous pouvions également mieux préciser les coordonnées d'impacts éventuels."

Il ajoute : "La recherche scientifique s'en trouvera ralentie, et cette mesure restreindra nos possibilités de rassurer le public, qui parfois s'interroge sur des phénomènes spatiaux."

Depuis quelques décennies, les satellites militaires secrets avaient identifié des centaines de ces objets. Ces précieuses informations étaient rapidement diffusées, et les chercheurs s'intéressaient de près à toutes ces données.

L'avantage des satellites-espions était de couvrir les vastes étendues océaniques. Mais à présent les scientifiques ne peuvent plus compter sur cette ressource. Ils espèrent que la décision des militaires sera révisée." - Source

 

 

David Morrison

K. Wilson, membre de la liste UFO UpDates, estime que cette attitude de l'armée américaine n'est pas très rassurante : "Est-ce que ça ne vous parait pas excessif, ou du moins très douteux comme procédé ? Je me demande si les scientifiques militaires s'attendent à quelque chose et ont pris cette mesure pour préserver le secret avant que ça se passe.

Est-ce que ça pourrait être en rapport avec les ouragans solaires annoncés ? Ou bien l'arrivée d'un astéroïde géant ? A moins que ce soit pour cacher une flotte d'Ovnis..."

Compléments & Commentaires

Source : http://ovnis-usa.com/2009/06/14/dimanche-14-juin/

22/09/2011

Obama, Elenin et l'alignement planétaire du 27 septembre.

Lundi 19 septembre 2011

Par leschroniquesderorschach

Le 1er Mai dernier, j'annonçais qu'un big one était attendu avant le mois d'octobre, que l'Amérique pouvait être touchée et que les autorités allaient se préparer en conséquence

Je me basais sur le fait désormais démontré expérimentalement, que la plupart des gros séismes avaient lieu lors d'alignements planétaires.

Où en sommes nous aujourd'hui ?

Le mois de Septembre est probablement celui qui a connu le plus de séismes, et fin Aoûtla côte Est des états unis a connu son plus gros tremblementde terredepuis plus d'un siècle ! (Nous en connaissons une autre raison avec les révélations de Benjamin FULFORD).

Voici, un petit recensement des séismes de magnitude 6 et plus de ce mois.

1. 6.9 Sikkim séisme, l’Inde 18-Septembre, 2011
2. 6.0 tremblement de terre, Honshu au Japon 16-Septembre, 2011
3. 6.7 séisme côte Est de Honshu, au Japon 16-Septembre, 2011
4. 7.3 séisme Fidji-Septembre 15, 2011
5. 6.2 séisme côte Est de Honshu, au Japon 15-Septembre, 2011
6. 6.0 séisme North Island, Nouvelle-Zélande 15-Septembre, 2011
7. 6.1 séisme îles Aléoutiennes, en Alaska 14-Septembre, 2011
8. 6.2 séisme en Papouasie-Nouvelle-Guinée-Septembre 12, 2011
9. 6.0 séisme du Vanuatu-Septembre 11, 2011
10. 6.4 séisme Île-Septembre 9, 2011 Vancouver
11. 6.6 séisme de Sumatra du Nord-Septembre 5, 2011
12. 6.3 séisme de Tonga-Septembre 5, 2011
13. 6.1 séisme du Vanuatu-Septembre 4, 2011
14. 7.0 séisme du Vanuatu-Septembre 4, 2011
15. 6.2 séisme Sandwich du Sud Iles-Septembre 3, 2011
16. 6.8 séisme îles Fox-Septembre 2, 2011
17. 6.7 tremblement de Santiago del Estero, Argentine-Septembre 2, 2011


Force est de constater qu'en cette période il y a eu beaucoup plus de tremblements de terre que d'habitude, par chance ils n'ont causé que peu de dégâts.

Cette situation était prévisible, et comme je l'ai déjà dit, si moi j'ai pu être au courant, il n'y a pas de raison qu'il n'en soit pas de même avec les autorités.

Au vu des moyens dont elles disposent, il est sûr et certain qu'elles ont mis en place un monitoring complet de la surface du globe, que les zones à risques sont surveillées ainsi quela magnétosphère terrestre qui s'affole avant chaque secousse sismique.

Dans ce contexte la réaction de l'exécutif américain est à la fois drôle et prévisible, il va de soi que pour éviter tout mouvement de panique, on ne dira rien à la population mais quand même...au lieu de garder la main sur le gouvernail comme tout bon capitaine le ferait pendant la tempête,  le président des états unis a prévu de se planquer du côté de Denver lors de l'alignement planétaire du 27 Septembre prochain, je répète, il s'agira bien d'un alignement planétaire, le fait que la comète Elenin soit également alignée à ce moment-là ne peut que constituer un facteur aggravant mais avec ou sans cette comète le danger demeure réel.

Et entre parenthèses, cette comète doit vraiment être d'un genre spécial puisqu'elle cumule beaucoup de coïncidences. Tout d'abord, son alignement du 27 septembre prochain est synchronisé avec celui de la Terre, du soleil, et de Mercure et de Neptune (avec en outre un alignement secondaire entre Venus, le soleil  et Jupiter).

 

Autre coïncidence, son alignement du 11 Mars dernier (jour du tsunami) coïncide avec l'alignement de la planète Nibiru qui comme je l'ai démontré, a lieu tous les 6 mois soit à chaque semi révolution de notre planète autour du soleil ( cf l'énigme des 188 jours).


Je ne me hasarderais pas à calculer quelles sont les probabilités pour que les alignements d'une comète soient synchronisés au jour près avec d'autres alignements planétaires précurseurs de séismes, mais elles doivent être très faibles.

Je ne me hasarderais pas non plus à évaluer les possibilités que cette comète soit factice ou intelligemment contrôlée, ce serait alors la porte ouverte à toutes sortes de thèses délirantes qui décrédibiliseraient par avance tout exposé.

Pour le moment, je préfère me baser que sur les faits, comme prévu ce mois de Septembre est sismiquement très intense et comme prévu les autorités semblent se préparer à toutes les éventualités.

Nous sommes actuellement à J - 7, les alignements ne sont pas encore finalisés, cela signifie que l'activité sismique ira crescendo. On peut donc s'attendre à des séismes d'amplitude 7 et 8 voire éventuellement 9 ce qui correspond à la puissance destructrice d'un big one si son épicentre se situe le long des failles sismiques américaines.

Ce qu'une ville comme Tokyo peut endurer sans trop de dommages peut s'avérer très destructeur au niveau d'une ville comme San Francisco par exemple.

Dans ce contexte, la comète Elenin est un élément secondaire étrange qui parvient à détourner l'attention du public sur le phénomène des alignements planétaires.

On retiendra que ce n'est pas forcément à cause d'elle qu'Obama et une partie du personnel de la NASA iront se réfugier à proximité des bunkers du Colorado.

 

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/obama-elenin-et-lalignement-planetaire.html

 

 

David Icke : Le Plus Grand Secret. Tomes 1 et 2

Si vous voulez savoir comment fonctionne notre monde depuis des millénaires, lisez absolument ces deux livres du Journaliste d'investigation : David Icke. 


Voici longtemps que nous insistons pour que vous lisiez absolument ces livres, car ils transformeront votre vision du monde !


David Icke
"Le Plus Grand Secret" (tomes 1 et 2)
Editrice Louise Courteau


david icke 1.jpg

Si le prix vous arrête, vous pouvez télécharger les 2 tomes ici :

David Icke : Le Plus Grand Secret - Tome 1
http://david.icke.free.fr/files/%5BFR%5D%20-%20David%20Icke%20-%20Le%20plus%20grand%20secret%20Tome%201.pdf

David Icke : Le Plus Grand Secret - Tome 2
http://david.icke.free.fr/files/%5BFR%5D%20-%20David%20Icke%20-%20Le%20plus%20grand%20secret%20Tome%202.pdf


En fait, c'est le meilleur moyen pour vous inciter à les commander en librairie !
http://david.icke.free.fr/index.html

 

Bengamin FULFORD : Deux bases du Nouvel Ordre Mondial ont bien été détruites le 23 août 2011 aux USA !

La Cabale et le complot des élites et du Vatican, révélés.

Un interview exclusif de Benjamin FULFORD par David Wilcock à découvrir.

Il semblerait que 80 pays différents aient formé une alliance mondiale pour lutter contre la cabale commande / nazie

Deux immenses cités souterraines ont été détruites le 23 août 2011. Ce qui peut être vu par les historiens comme le moment critique où la guerre a été gagnée.

Ce qui va suivre ne permettrait plus d'avoir le moindre doute sur ce qui se passe actuellement.

Les grands puissances se font la guerre en douce derrière notre dos.

Accrochez-vous, en 2OOO ans du jamais vu !

Lisez avec attention et réflexion.

Même si cela ressemble à l'impossible tout est pourtant prouvé.

Espérons que tout le monde en parlera bientôt.

 
INTERVIEW EXCLUSIF - de Benjamin FULFORD PAR David Wilcock
 
L'interview est en Anglais et nous vous demandons d'utiliser la traduction Google.

Vous trouverez une traduction rapide avec Google en français que vous pourrez télécharger : ICI

Révélation Imminente ? Deux bases souterraines ont été détruites
Disclosure Imminent? Two Underground NWO Bases Destroyed

http://divinecosmos.com/start-here/davids-blog/975-undergroundbases

La transcription intégrale de cet interview que vous pouvez télécharger et écouter vous-même 
http://divinecosmos.com/podcasts/Wilcock_Fulford_2011-9-14.mp3

David Wilcock demande à ce qu'il ne soit pas fait de vidéo de ce MP3 dont vous pouvez utiliser des extraits pour votre propre travail de création.

Mais cela n'aurait pas de sens de l'isoler du texte de l'interview, dont des mises à jour régulières sont faites sur le site de David Wilcock.


Vous pourez donc renvoyer les lecteurs vers le lien de l'interview et des mises à jour :
ICI

Afin de vous permettre de relier tous les points, nous vous rappelons les précédents articles concernant ces sujets ci-après :

Des bases souterraines ont-elles été détruites, aux USA ?

Benjamin Fulford confirme la réunion secrète et l'action du Dragon Blanc

  

21/09/2011

Le 27 septembre, les Terriens auront consommé toutes les ressources naturelles de l'année

Et allez, encore un mensonge pour culpabiliser les humains et leur faire avaliser les guerres génocidaires parce que soi-disant nous serions trop nombreux sur la planète qui peut nourrir 12 milliards d'habitants et nous ne sommes pour l'heure que : 7 milliards.

Nous serions curieux de savoir de quel buget ils parlent quand la Terre est capable de produire là où l'on sème, sauf qu'ils ont massacré les terres avec leurs OGM, les forêts et qu'ils limitent la production.

Et les ressources énergétiques de la Terre : le pétrole, les diamants, l'or, le gaz et tout le reste, elles ne sont pas épuisées apparemment puisqu'ils se précipitent tous sur l'articque depuis que la banquise fond pour aller y voler le prétrole, les diamants et toutes les richesses.

Le Canada rappelle sa présence dans la course à l'Eldorado arctique
http://www.romandie.com/infos/news2/090811062634.pl2bac5n...

Eldorado, Arctique, Compagnies pétrolières
http://index.lavoixeco.com/eldorado-arctique-compagnies-p...

Non, mais là ce sont toujours les mêmes qui se gavent pendant que des millions de gens meurent de faim dans le monde.

Nous espérons que vous n'allez pas tomber dans le piège de ces nouvelles manipulations.
 
Et comme par hasard, la date fixée est celle du : 27 septembre 2011.

Juste la date au cours de laquelle la planète Elenin sera en alignement avec la Terre, et se trouvera entre la Terre et le Soleil.

Et le jour où Obama ira se planquer à Denver avec toute sa clique.

Encore une coïncidence de plus ou doit-il réellement se passer quelque chose de grave pour l'humanité le 27 septembre ?

L'inversion des pôles magnétiques terrestres peut-être ?
Et inversion des pôles magnétiques que la science peut prévoir 5 ans par avance d'après le CNRS.

Les caprices du champ magnétique
Extrait : Tout juste sait-on aujourd'hui estimer les variations du champ magnétique à l'horizon de cinq ans. Pas si mal.
Denis Delbecq
http://www2.cnrs.fr/presse/journal/3747.htm

Et ils viennent nous dire qu'ils ne le savent pas ?

Alors c'est sûr que si cela devait se produire nous n'aurons plus besoin des réserves de la Terre, non ?
 

Le 27 septembre, les Terriens auront consommé toutes les ressources naturelles de l'année
Créé le 20/09/2011 à 18h53 -- Mis à jour le 21/09/2011 à 08h55
 
Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane.

Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane. MEIGNEUX/SIPA

ENVIRONNEMENT - Les ressources générées par la Terre pendant un an seront épuisées dès la fin septembre...

Une nouvelle fois, les Terriens vont finir l'année à découvert: dans quelques jours, ils auront consommé l'équivalent des ressources naturelles que peut générer la Terre en un an sans compromettre leur renouvellement. La date symbolique a été fixée au 27 septembre par le think tank Global Footprint Network. Pour finir l'année, l'humanité en est donc réduite à vivre écologiquement à «découvert» et à puiser dans des «stocks» chaque année plus maigres. C'est-à-dire à pratiquer une pêche qui va entretenir la baisse des stocks de poissons dans les océans, à détruire plus d'arbres qu'elle n'en replante ou à rejeter plus de CO2 que ce que la planète ne peut absorber. «C'est comme avoir dépensé son salaire annuel trois mois avant la fin de l'année, et grignoter ses économies année après année», explique dans un communiqué le président de Global Footprint Network, Mathis Wackernagel.

L'humanité vit au-dessus de ses moyens depuis 30 ans

Une vie «à découvert» que les bientôt 7 milliards de Terriens -- le cap devrait être franchi fin octobre selon les prévisions onusiennes -- débutent chaque année un peu plus tôt: fin septembre, donc, en 2011, contre début novembre en 2000, en appliquant les calculs utilisés cette année. Le «think tank» basé à Oakland (Californie) s'est fait une spécialité de calculer l'«empreinte écologique» de l'humanité et la comparer avec ce que la Terre est en capacité de générer comme ressources renouvelables -- sans toucher aux stocks -- et d'absorber comme déchets.

Bilan de l'équation posée par l'organisation: si la Terre a été pendant très longtemps à même de répondre aux besoins des hommes sans s'épuiser, on a franchi un seuil «critique» au cours des années 70. Et depuis plus de 30 ans, l'humanité vit au-dessus de ses moyens et il faudrait en fait 1,2 à 1,5 Terre pour assumer aujourd'hui les besoins d'une population toujours croissante. En 2010, un rapport du WWF avait mis en exergue les fortes disparités entre habitants de la Terre, qui consomment en fait 4,5 planètes et demie s'ils vivent aux Etats-Unis ou aux Emirats arabes unis mais moins d'une moitié s'ils vivent en Inde.

Une date symbolique

En arrêtant chaque année une date symbolique où l'humanité commence à puiser dans les ressources, le Global Footprint Network entend d'abord permettre de prendre conscience de cet écart grandissant. «Mais il n'est pas possible, bien sûr, de déterminer avec une précision absolue le moment exact où nous dépassons notre budget. Ce jour où nous dépassons la capacité de la Terre est plus une date estimée qu'une date exacte», précise le think tank.

Même si l'application cette année de nouvelles méthodologies de calcul ne permet pas une comparaison directe avec les années précédentes, la tendance reste la même avec un épuisement croissant des ressources en dépit de la crise économique mondiale, selon l'organisation. «Alors que nous cherchons à reconstruire nos économies, c'est le moment de se présenter avec des solutions qui resteront opérationnelles et pertinentes dans le futur», estime Mathis Wackernagel. «Une reconstruction à long terme ne peut réussir que si elle est conduite avec une réduction systématique à notre dépendance aux ressources.»

© 2011 AFP