Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2015

TRES URGENT : Syrie/Russie, les ordres de Poutine dans l'action en cours ! Mise à jour !

Et on ne rigole plus, hein, bande de criminels  ?

Suivez le direct : ICI 

avions russes

  La Russie enverra en Syrie 40-60 avions et deux bataillons

La Russie crée en Syrie une unité aérienne mixte de 40 à 60 appareils Su-24, Su-25 et Su-34, et enverra également deux bataillons chargés de protéger la base aérienne, estime le président de l'Académie des problèmes géopolitiques, le docteur ès sciences militaires Konstantin Sivkov.

"Il y a sur place une base aérienne, cela signifie qu'on devrait mobiliser des forces à l'échelle d'une unité aérienne - environ 40-60 appareils. Si elles sont basées sur un aérodrome syrien, cela veut dire qu'il faudra impliquer encore deux bataillons de protection, afin d'assurer la sécurité", a-t-il indiqué.

  • 12:12

    Représentant chinois: la Russie crée les bases d’une coalition internationale en Syrie

  11:55

Kremlin: l’objectif des Forces aériennes russes en Syrie est la lutte contre le terrorisme et de soutenir le pouvoir légitime.

  11:30

Tous les armements russes nécessaires seront livrés en Syrie

Tous les armements russes nécessaires seront livrés en Syrie, a indiqué le conseiller du Kremlin pour la coopération technico-militaire Vladimir Kojine

 

Avion Su-25

Terreur des terroristes: armes russes vs Etat islamique

15:22 25.09.2015

 

Si la Russie se joint à la lutte contre l'Etat islamique en Syrie, les temps seront durs pour le groupe djihadiste, écrit le magazine américain The National Interest.

En savoir plus

  11:29

Centre informationnel de lutte contre Daech en Syrie: Moscou attend la réaction de ses partenaires

Moscou attend la réaction de ses partenaires concernant la proposition de coopération avec le centre informationnel de lutte contre Daech en Syrie, situé à Bagdad, a indiqué le chef du Comité international du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Konstantin Kossatchev.

Bagdad

EI: la coalition internationale proposée par Moscou ouvre un centre à Bagdad

11:37 30.09.2015

La coalition élargie proposée par Moscou pour défaire les djihadistes de l’État islamique pourrait se baser sur l'alliance de la Russie, de l'Irak, de l'Iran et de la Syrie en cours de formation.

 

En savoir plus

 

 

TRES URGENT ! Le président syrien demande l'aide militaire de la Russie, Moscou entre en action !

Suivez le direct : ICI

Après avoir testé les USA à l’ONU et avoir rapporté les preuves sur le plan international que les USA et ses alliés étaient des criminels qui financent l’EI au profit du Grand Israël, Poutine est rentré à Moscou !

Assad a demandé de l’aide militaire à Poutine qui a saisi le Parlement Russe qui a donné son accord pour effectuer des frappes en Syrie !

Hourra Poutine !

Longue vie à Assad et à Poutine !

Il ne manque plus qu'Assad demande l'aide la Chine et le tour sera joué pour les criminels !

Le président syrien demande l'aide militaire de la Russie
09:55 30.09.2015(mis à jour 10:24 30.09.2015)

 Le président syrien Bachar el-Assad

Le président syrien Bachar el-Assad a demandé à la Russie de lui fournir une aide militaire pour lutter contre l'EI, a annoncé mercredi le chef de l'administration présidentielle Sergueï Ivanov.

"Je veux vous informer que le président de la République arabe de Syrie a demandé une aide militaire à la direction de notre pays. De la sorte, on peut constater qu’il faut bien entendu lutter contre le terrorisme, il faut unir les efforts, mais dans le même temps il faut respecter le droit international", a déclaré M. Ivanov.

Nouveaux messages

  • 11:10

La Russie appelle les Etats-Unis à retirer ses avions de l’espace aérien de la Syrie

Fox News citant un haut responsable américain: la Russie appelle les Etats-Unis à retirer ses avions de l'espace aérien de la Syrie.

  • 11:06

La Russie, seul pays à mener une opération en Syrie sur une base légale

Dmitri Peskov, porte-parole du président russe

La Russie, seul pays à mener une opération en Syrie sur une base légale

11:02 30.09.2015

La Russie sera le pays à mener une opération en Syrie sur une base légale, sur demande des autorités légitimes du pays, a déclaré le porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

En savoir plus

  • 10:48

Les frappes russes seront plus puissantes et précises que celles de la coalition

Le renseignement russe dispose de données permettant de déterminer l'emplacement des terroristes, et l'aviation russe est en mesure de frapper des frappes plus précises et puissantes que les avions de la coalition conduite par les Etats-Unis, a déclaré le président de l'Association internationale des vétérans des unités antiterroristes Alfa, Sergueï Gontcharov.

  • 10:41

L'annonce des frappes russes contre Daech dope le rouble

 Suite à l'annonce des futures frappes russe en Syrie, le dollar était en baisse face à la devise russe, à  65,7364 roubles pour un dollar.

  • 10:40

Ambassade US en Russie sur la décision d'utiliser l'armée russe en Syrie: Poutine et Obama ont convenu qu'ils avaient des intérêts communs dans la lutte contre Daech dans cette région

Le président russe Vladimir Poutine et le président américain Barack ObamaUS Secretary of State John Kerry

Obama-Poutine à New York: un entretien "franc et fructueux"

23:27 28.09.2015

La rencontre bilatérale entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Barack Obama à huis clos a pris fin à New York. La rencontre a duré une heure et 40 minutes.

En savoir plus

  • 10:28

Frappes en Syrie: les Américains veulent communiquer avec les Russes

Ashton Carter

Frappes en Syrie: les Américains veulent communiquer avec les Russes

10:38 30.09.2015

Le chef du Pentagone Ashton Carter a donné son feu vert pour l'établissement de lignes de communications entre militaires américains et russes pour éviter tout incident en Syrie, a indiqué le Pentagone mardi.

En savoir plus

  • 10:24

Kremlin: les frappes de la coalition menée par les Etats-Unis violent le droit international

"Comme vous le savez, les Etats-Unis mènent des frappes aériennes sur le territoire de la Syrie et de l’Irak, et peut-être d’autres pays du Proche-Orient. Récemment la France a rejoint des actions analogues, l’Australie et un certain nombre d’autres pays comptent en faire de même. Je voudrais noter un point important : ces actions sont menées en contournant le droit international", a indiqué M. Invanov.

"A cet égard, je veux vous informer que le président de la République arabe de Syrie a demandé une aide militaire à la direction de notre pays. De la sorte, on peut constater qu'il faut bien entendu lutter contre le terrorisme, il faut unir les efforts, mais dans le même temps il faut respecter le droit international", a déclaré M. Ivanov.

Le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) a aprouvé mercredi l'usage éventuel des Forces armées russes à l'étranger.

Auparavant, le président russe Vladimir Poutine avait demandé au Conseil de la Fédération d'autoriser une telle mesure.

Le 29 septembre, suite à son retour de l'Assemblée générale de l'Onu, le chef de l'Etat russe a convoqué les membres permanents du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie (organe consultatif travaillant sur les décisions en matière de sécurité nationale, ndlr) afin de discuter des questions de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme.

 

 

Le jouet de l'Empire : ISIS/DAESH/DAECH/EI. création, financement, armement.

Voilà, comme cela nous sommes tous fixés et nous saurons qui sont les criminels que couvrent les USA et qui refusent de créer la coalition avec la Russie pour combattre Israël/Daesh/EI/ISIS et Cie !

Le jouet de l’Empire : ISIS/DAESH/DAECH/EI… création, financement, armement…

Nouvelle image (3).jpg

Éléments confirmant que le terrorisme est bien organisé par les États…

– L’État Islamique aurait été créé à Langley USA, par la CIA et serait soutenu par Tel Aviv et Riyad

– Des câbles révèlent les liens entre Tel Aviv et l’État islamique, ainsi que le soutien d’Israël envers les terroristes en Syrie

– Les commandos du Hezbollah d’Irak ont capturé quatre « conseillers militaires » de Daesh ayant en leur possession des passeports US et israéliens

– En Irak, Daesh se sert d’équipements israéliens d’espionnage

– La méthamphétamine, à l’origine de la potion magique de Daech serait produite par l’OTAN

Le captagon, drogue utilisée par les militants de l’organisation État islamique, serait produite en Bulgarie, dans un laboratoire de l’OTAN.

– Le général Wesley Clark révèle que Daesh est un projet israélien : « Nos amis et alliés ont financé ISIS pour détruire le Hezbollah »

– Des hackers du groupe CyberBerkut ont publié une vidéo de « l’exécution » de « prisonniers » de l’État islamique (EI), organisation armée terroriste islamiste, qui, d’après les images, a été filmée dans un studio d’enregistrement.

Les hackers ont expliqué qu’ils ont trouvé la vidéo sur un support électronique d’un collaborateur du sénateur américain John McCain.

« Nous, le groupe CyberBerkut, avons eu à notre disposition un fichier dont il est difficile de sous-estimer l’importance ! Cher sénateur McCain, nous vous recommandons de ne plus prendre avec vous des documents secrets dans des voyages à l’étranger, surtout en Ukraine ».

D’après ce qu’on voit dans la vidéo, un « prisonnier » est « exécuté » devant plusieurs caméras, sous un éclairage bien choisi. Un acteur, habillé en bourreau du groupement de l’État islamique, met un couteau près de la gorge du « séquestré », qui fait mine d’en souffrir.

Rappelons que depuis août 2014, les terroristes de l’EI ont publié plusieurs vidéos d’exécutions. Leurs victimes étaient pourtant miraculeusement calmes, prononçaient leurs derniers mots et mourraient dans les bras des terroristes. De nombreux internautes ont considéré ces vidéos comme étant fictives, notamment à cause des réactions des torturés et de la qualité des vidéos.

Les étatsuniens ont été plusieurs fois blâmés pour avoir fabriqué des vidéos du groupement l’État islamique. Ainsi, une étudiante de l’Université de Nevada Ivy Zidrich a affirmé à Jeb Bush que son frère, l’ex président US Georges Bush, avait créé l’organisation de l’EI.


 

Références :

État Islamique: créé à Langley USA, par la CIA, soutenu par Tel Aviv et Riyad

Exécutions de l’EI: une mise en scène dévoilée, McCain éclaboussé

IsraelLeaks : des cables révèlent les liens entre Tel Aviv et l'Etat islamique ainsi que le soutien d'Israël envers les terroristes en Syrie (FNA)

Irak: des Daeshistes "israéliens", capturés!!

Irak : Daech se sert d'équipements israéliens d'espionnage

Vu de Bulgarie. Aux origines de la potion magique de Daech

Le général Clark révèle que Daesh est un projet israélien

Le jouet de l’Empire : ISIS/DAESH/DAECH/EI… création, financement, armement…

Nos autres vidéos :
https://www.youtube.com/channel/UC38xK7hksnyzdWPdf0XC9kQ/...

 

 

L'arrivée de 6 bombardiers russes "Sukhoi 34", en Syrie

Et pendant ce temps en Syrie, la Russie avance !

 

Comment les avions de combat russes sont-ils arrivés en Syrie sans que personne ne s’en aperçoive ?
by Valentin Vasilescu

 

C’est avec surprise que la presse internationale a constaté la « téléportation » de 28 avions et hélicoptères de combat russes à l’aéroport international de Lattaquié. La découverte ne s’est faite qu’après l’étude d’images obtenues par satellite. La plupart des appareils appartiennent aux bases aériennes 387 et 368 de Boudionnovsk dans le Caucase : 12 avions Su-25SM et 16 hélicoptères d’attaque et de transport Mi-24PN, Mi-35M, Mi-8AMTSh. Comment sont-ils arrivés là ?

L’arrivée de 6 bombardiers russes "Sukhoi 34", en Syrie

6 nouveaux chasseurs bombardiers

6 nouveaux chasseurs bombardiers "Sukhoi 34" arrivent en Syrie

IRIB- 6 autres chasseurs bombardiers russes, de type "Sukhoi 34", rejoignent les 28 autres, déjà, présents, en Syrie. Ils sont déployés, dans une base militaire, en banlieue de la ville de Lattaquié.

Selon les informations, fournies par le site The Aviationist, appuyées sur les nouvelles détectées par les radars, ces bombardiers, suivis par les "Tupolev 154", survolant la mer Caspienne, ont franchi les espaces aériens de l’Iran et de l’Irak, pour arriver, en Syrie.

Selon le rapport du département américain à la Défense et les médias occidentaux, la construction d’une base aérienne russe avancée, dans un aéroport, en banlieue de Lattaquié, est toujours en cours.


Cette base militaire aérienne vise à aider le régime au pouvoir syrien, dans sa lutte contre les rebelles terroristes, dont les extrémistes de Daech.


Selon les informations fournies par The Aviationist, des dizaines de chasseurs bombardiers, de type "Sukhoi 24", douze, de type "30", et des dizaines d’hélicoptères, de blindés et d’autres armements militaires, sont déployés, dans cette base, en Syrie.

 

Selon une ancienne esclave sexuelle yézidie, l'un des chefs de Daesh serait un citoyen américain

Ils sont musulmans ou américains les chefs de Daesh ?

Selon une ancienne esclave sexuelle yézidie, l'un des chefs de Daesh serait un citoyen américain

29 sept. 2015, 17:14

Des femmes yézidies dans un refuge

© Stringer Source: Reuters -Des femmes yézidies dans un refuge

Cette jeune yézidie a affirmé que le djihadiste qui l'a maintenue en esclavage était un américain. Détail troublant, elle affirme également qu'il semblait être un chef de premier rang de l'organisation terroriste.

Elle répond au nom de Nada et a été capturée dans la ville de Tal-Afar, située au nord de l'Irak en août 2014. Le groupe terroriste avait à l'époque enlevé plus de 500 femmes et jeunes filles Yézidies. Puis l'adolescente fut emmenée à Manbij, une ville au nord de la Syrie et qui a été surnommée le «Petit Londres» en raison du nombre élevé de djihadistes britanniques qui y vivent.

Nada fût alors achetée par un dirigeant local de Daesh lors d'une vente d'esclaves dans ce qui est devenu la capitale informelle de l'État islamique, la ville syrienne de Raqqa en Syrie. Elle fut ensuite menée dans une maison lourdement protégée située à Alep. Elle y vivait avec une autre jeune femme yézidie et le fils de cette dernière. Elle serait devenue l'esclave sexuelle d'un djihadiste.

En savoir plus: Une Yézidie tue le commandant de Daesh qui l’a forcée à l’esclavage sexuel

Selon le MailOnline, Nada, 19 ans rapporte que ce citoyen américain portait le nom de Abu Abdullah al-Amriki (Ndlr: l'Américain en arabe) et qu'il était âgé de 23 ans. Cet homme gardait constamment une fiole de poison sur lui, pour l'utiliser en cas de capture.

Elle décrit sa vie d'esclave auprès de cet homme qui aurait été, selon elle, une figure importante de l'organisation Etat islamique. Des personnes armées et vêtues de cagoules venaient, selon elle, régulièrement lui rendre visite: des cartes étaient alors dessinées, des conseils sur les combat donnés par cet homme qui portait toujours sur lui un AK47 et un pistolet. 

En savoir plus: Ces femmes yézidies qui terrorisent à leur tour Daesh

Cet homme aurait également mené certaines attaques du groupe terroriste. Un groupe de quatre hommes toujours masqués auraient également régulièrement eu des contacts avec Abu Abdullah afin de lui remettre des lettres d'Abou Bakr al-Baghdadi, le leader de Daesh.

Abu Abdullah, qui s'était converti à l'islam quatre ans auparavant, aurait eu de nombreuses identités différentes. Il prétendait également, selon Nada, se rendre régulièrement aux États-Unis pour voir sa famille.  Pendant les 20 jours de captivité de Nada, le djihadiste américain lui aurait montré des photos de filles américaines qui, selon lui, devaient rejoindre les rangs syriens de Daesh. 

En savoir plus: Comment Daesh crée une véritable «théologie» du viol

Alors que Abu Abdullah et ses gardes étaient engagés dans une bataille dans le nord de l'Irak, Nada avait volé son téléphone et s'était réfugiée dans une autre maison de Manbij. Elle fût ensuite secourue par la Assayish, la police du gouvernement régional kurde (KRG). 

Réfugiée désormais aux Etats-Unis, Nada, qui se fait  appeler Bazi, souhaite témoigner contre son bourreau américain et espère que le FBI enquêtera sur lui.

Son témoignage a été recueilli par les fonctionnaires du gouvernement américain qui lui ont montré aussi les photos d'un autre djihadiste américain dont le nom de guerre est Abou Zeid. Nada l'a reconnu comme faisant partie des hommes qui visitait la maison où elle était enfermée.

Daesh considère la religion des Yézidis, qui mêle des éléments du christianisme et de l'islam, comme un culte diabolique. Les extrémistes font des femmes leurs esclaves sexuelles personnelles et exécutent les hommes qui ne se convertissent pas à leur vision dévoyée de l'Islam.