Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2014

Bernard-Henri Lévy drogué ? Arielle Dombasle confirme à demi-mot

Une vengeance d'Arielle Dombasle à l'encontre de BHL pour l'avoir dénoncé dans un reportage dont elle savait qu'il serait regardé par les français ?

Bernard-Henri Lévy drogué ? Arielle Dombasle confirme à demi-mot

Tags :

Par Romain Iriarte Publié le 04/07/2014 à 14:38  Réactions (2)

Bernard-Henri Lévy drogué ? Arielle Dombasle confirme à demi-mot
Capture d'écran - France 2.

Complément d'enquête - «Les hors-séries de Complément»

À voir le 03/07/2014 à 22h50 surCe programme TV de France 2

Lors d'un numéro spécial de Complément d'enquête, diffusé jeudi 3 juillet sur France 2, l'épouse de BHL a révélé que ce dernier prenait des amphétamines.

Nous vous l'annoncions il y a quelques jours, le numéro spécial de Complément d'enquête consacré au philosophe, révélait jeudi soir - par le biais d'Arielle Dombasle - que ce dernier avait recours aux psychotropes: «Quand je vois son regard extraordinairement fixe, comme ça et une espèce de chose avec un horizon très lointain et dur, je me dis «Ah, là...Y'a de la chimie qui est passé par là»».

Une déclaration métaphorique que la chanteuse a réitérée lorsque le journaliste lui a clairement demandé si Bernard-Henri Lévy se droguait: «Il a recours, je vous dis, à des armes. Ce qui est important pour lui c'est son oeuvre et se sont ses combats, assurait-elle. Et par conséquent, tout est permis pour arriver à ses fins. C'est un grand stratège».

«Les amphétamines, parfois, m'y ont aidé»

Une information que Bernard-Henri Lévy, nous avait confirmé il y a quelques jours dans un entretien: «Il y a une vraie tradition, vous savez, des écrivains consommateurs de substances. Artaud et le peyotl, Henri Michaux, Baudelaire et Théophile Gautier. À quoi sert un corps, pour un écrivain, sinon à produire le maximum de texte possible? Et de la meilleure qualité? Les amphétamines, parfois, m'y ont aidé», nous confiait-il.

http://link.brightcove.com/services/player/bcpid740858971001?bckey=AQ~~,AAAAqi9stjE~,elHwNKkEMd3k6fGhXAWAw-0DOY7d80Av&bctid=3658318240001

 http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/telev...

Petite banniere 400x50

 

00:55 Publié dans Arnaques, Mensonges, Propagande, Sionisme, Oligarchie, LDJ | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

07/07/2014

Shoah : vous en reprendrez encore un petit coup pour la rentrée, histoire de ne pas oublier ? ?

Si ce n'est pas du lavage de cerveau pour soumettre les français et les peuples du monde, les contraindre à se prosterner devant les sionistes  et à nous taire éternellement tout en acceptant de nous faire coloniser sans nous battre contre les envahisseurs !  Il serait temps de boycotter la télévision, et de reprendre le pouvoir chez nous, NON ? 

SHOAH pour tous : 8 x 52 minutes de pleurniche pour la rentrée sur France 2

Devant la montée toujours plus grande, toujours plus infâme, toujours plus spectaculaire du nazisme en France, avec en tête le leader nauséabond Dieudonné M’Bala M’Bala, le CRIF se réjouit que France 2 se soumette à ses ordres et projette de diffuser un 8 x 52 minutes, c’est à dire quasiment 8 heures de pleurniche, aux citoyens français… parce qu’il NE FAUT PAS OUBLIER, BORDEL DE MERDE !!

LA SHOAH 8 x 52 mn France 2

Impression écran du site Crif.org, personnalisé par nos soins.


 

Le Nouvel Observateur, en bon chien de garde et organe de propagande massif du Système, qui n’avait pas oublié de nous cracher dessus il y a quelques mois, s’est également empressé de relayer l’information :

 

En 2015, à l’occasion de l’anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, France 2 diffusera une série de 8 documentaires signés William Karell sur la Shoah.

la shoah fr2 Nouvel OBS

Impression d’écran du Nouvel Observateur, personnalisée.


 

Nous souhaitons interrompre cet article quelques instants afin de nous recueillir tous ensemble en repensant aux propos de sa Sainteté Roger Cukierman, lors de l’émission politique sur Judaïque FM, le 12 Septembre 2013, concernant « la désacralisation de la Shoah » :

Cukierman — Parce que pour eux, c’est très loin, c’est 40… 70 ans en arrière, donc heu… on leur a pas appris à l’école, suffisamment, ce que c’était…

L’animateur  Eux, ils disent le contraire ! Ils disent qu’on les a abrutis avec cela ! Enfin, les interviews qu’il y a eut.

Cukierman  Écoutez, moi je trouve que l’Éducation nationale n’a pas bien rempli son rôle, heu… je trouve que… heu… ça n’est pas au niveau du collège qu’on devrait enseigner ces choses là mais dès l’école primaire… heu… je me demande même s’il ne faudrait pas commencer à la maternelle… heu… parce que les gens ne naissent pas antisémites… donc ils le deviennent…« 

AMEN ROGER !

La Shoah à la maternelle

http://www.youtube.com/watch?v=28dY87kqHqE

 

 

Après ce moment de recueillement collectif amplement justifié, poursuivons notre aperçu de cette propagande de masse concernant l’imprescriptible, l’impardonnable et l’innommable pour des temps immémoriaux dans l’infini de l’univers intersidéral.

Ci-dessous, une troisième impression d’écran éloquente :

 

Entre archives et témoignages, les huit épisodes de 52 minutes en prime time relateront la Shoah depuis la montée du nazisme jusqu’à la libération des camps de concentration.

 

Impression écran customisée par nos soins du site leblogtvnews.com

Impression d’écran (personnalisée par nos soins) du site leblogtvnews.com


 

Pour finir cet article qui s’imposait de lui-même par le devoir de mémoire auquel nous sommes tous soumis et que nous ne voudrions en aucun cas bafouer, nous souhaitons rendre un dernier hommage à la souffrance éternelle, celle qui ne se compare pas, celle qui ne s’oublie pas, celle qui ne s’excuse ni ne se pardonne.

Présentation de la pièce de théâtre N’oublie jamais, le parcours d’un enfant rescapé de la Shoah. Reportage de janvier 2014.

On notera bien sur l’immense qualité des dialogues et du jeu d’acteur, prouvant s’il le fallait encore qu’il n’est pas nécessaire d’avoir du talent lorsqu’on veut parler de ce qui ne se pardonne pas. Au contraire, il est plutôt recommandé d’être totalement nul et de déblatérer son texte sans comprendre ce que l’on dit :

David Achau et Astu Bardamu, en direct de la zone occupée, pour Croah.fr.

http://croah.fr/corbeau-dechaine/shoah-pour-tous-8-x-52-m...

Petite banniere 400x50

 

18:06 Publié dans Arnaques, Mensonges, Propagande, Sionisme, Oligarchie, LDJ | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Reportage : Le bal des quenelles 2014 avec Morgan Priest organisé par Dieudonné

Pour des "antisémites" désignés comme tels par les forces d'occupation de la France et de l'Europe, soit la caste sioniste/colonisatrice, ils sont plutôt sensés et sympathiques.

Ecoutez bien ce que dit Robert Faurisson dans son interview, puis le reportage sur Robert Faurisson, Un Homme, Robert Faurisson.

Ajoutée le 23 juin 2014

Au programme de ce reportage, extraits de séquences photos à mon arrivée, puis place aux interviews (Joe le corbeau, Robert Faurisson, Laurent Louis, etc), remise des quenelles d'or et petite interview de Dieudonné pour conclure. Merci à Dieudo, Noémie, Issam et tous les méchants antisémites d'être venue nombreux.

- Page Facebook de Morgan Priest :
https://www.facebook.com/pages/Morgan-Priest-Officiel/171128136285640

Reportage : Le bal des quenelles 2014 avec Morgan Priest

http://www.youtube.com/watch?v=9EjCEyXOjyY

Un homme, Robert Faurisson

UNE PREMIÈRE HISTORIQUE !

CE DOCUMENTAIRE INTITULÉ « UN HOMME », QUE PAUL-ÉRIC BLANRUE A RÉALISÉ SUR LE PROFESSEUR ROBERT FAURISSON, EST SORTI OFFICIELLEMENT SUR INTERNET EN SEPTEMBRE 2011.

D’INTÉRÊT PUBLIC, IL EST MIS À LA DISPOSITION DE TOUS.

Voir aussi >> Robert Faurisson, un affirmateur plutôt qu’un négateur

Voir aussi >> Le combat révisionniste, par Robert Faurisson

Voir aussi >> Robert Faurisson – Le problème des chambres à gaz

Voir aussi >> « La vérité sur Auschwitz », par Vincent Reynouard

Voir aussi >> 1942, la « Solution finale de la question juive » : c’était quoi exactement ? Par Vincent Reynouard

COPIEZ CE DOCUMENTAIRE ET DIFFUSEZ-LE À VOTRE TOUR !

Un homme, Robert Faurisson

Mise en ligne le 29 sept. 2011

 http://croah.fr/videos/un-homme-robert-faurisson/

 

06/07/2014

La blague du jour : La Shoah est un traumatisme héréditaire qui laisse une trace dans l'ADN

La bonne nouvelle, c'est que la repentance éternelle des non-juifs, leur donner quelques sommes colossales en compensation, d'accepter d'être colonisés par les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial et de fermer sa gueule face aux crimes perpétrés et du génocide organisé contre le peuple Palestinien depuis plus 60 ans et contre celui de tous les peuples musulamans et européens, cela permet d'atténuer les symptômes.

Prosternez-vous donc devant l'unique génocide que le monde n'ait jamais connu !

Celui "du peuple élu par leurs Dieux reptiliens ANNUNAKIS" pour détruire tous les peuples de la Terre, s'accaparer toutes les richesses mondiales et instaurer leur Nouvel Ordre Mondial.

Ils auront aussi réussi à nous faire prier leurs Dieux reptiliens sanguinaires grâce à leurs savantes manoeuvres d'invention des religions pour créer la Division entre nous, grâce à leurs prophètes reptiliens Moïse et Abraham, nés tous deux à UR à Sumer.  Il serait temps de vous réveiller et de ne plus prier pour leurs Dieux Sanguinaires Reptiliens mais de prier pour celui que vous avez en vous !


dimanche 29 juin 2014

La blague du jour : La Shoah est un traumatisme héréditaire qui laisse une trace dans l'ADN. Vers une justification scientifique de la dette éternelle ?

 
Un article du Monde paru le 23 juin et repris un peu partout sur la toile nous explique sans trembler que le traumatisme de la Shoah se perpétuerait chez les descendants de rescapés. Et ceci non pas seulement via les « récits des parents », c'’est-à-dire par le vécu, mais bien par l’'inné, via une « empreinte biologique ».

L'’affirmation se base sur une étude du Dr Rachel Yehuda, professeur en neurosciences à l’'école de médecine du Mont Sinaï, parue dans l’'American Journal of Psychatry. Voici l’idée générale : suite au traumatisme, les rescapés verraient leur niveau d"’hormone du stress (cortisol) amoindri. Cette carence se transmettrait à leur progéniture, qui présenterait à son tour les mêmes prédispositions à la dépression et au syndrome de stress post-traumatique (SSPT) que les aïeux.

L'article, pour donner une ampleur moins spécifique aux rescapés de la Shoah (et pour donner le change ?), précise que ces recherches ont « prouvé » le même phénomène chez des femmes enceintes ayant vécu de près le 11 Septembre. Le Monde évoque aussi les populations palestiniennes et les Cambodgiens rescapés du génocide des Khmers rouges…

Cette étude n’"est cependant en rien unique ; elle s'’inscrit dans un domaine large de recherche, la transmission intergénérationnelle des traumatismes. Ces études s’appuient sur l’' « épigénétique », sans manquer de provoquer des débats au sein de la communauté scientifique.

Nous nous contenterons pour notre part d’interroger le désintéressement de certaines d’'entre elles. L'’une des scientifiques notables du milieu, Yael Danieli, avait elle aussi mené des études relatives à la transmission du traumatisme de la Shoah aux descendants, en s’aidant d'’une bourse de 50 000 dollars débloquée grâce au soutien de la Conference on Jewish Material Claims Against Germany et de l’ADL (Anti-Defamation League).

Reste à savoir si nos organisations communautaires nationales auront l’audace de se servir des travaux de Rachel Yehuda pour réclamer des compensations de toutes sortes. Après tout, pourquoi pas : quand on a usé jusqu’à l’'absurde la ficelle d’'une prétendue transmissibilité de la culpabilité, on n’'est plus à ça près.

Voir aussi, sur E&R :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Vers-une-justificat...

Shoah : Main basse sur la mémoire, les pièges de la loi Gayssot

Rappelons que la Loi Gayssot a été reconnue comme étant anticonstitutionnelle: ICI

 

Publiée le 25 sept. 2012

Plus de vingt ans après l'adoption de la loi Gayssot, de nombreux historiens, philosophes, hommes politiques de tous bords, dénoncent les dérives qu'elle a engendrées. La « mère de toutes les lois mémorielles », votée en 1990, pénalise la contestation de l'existence des crimes contre l'humanité, tels que définis par le Tribunal de Nuremberg.

Présentée à l'époque comme un rempart contre l'antisémitisme, son bilan est pourtant aujourd'hui désastreux : atteintes aux libertés, concurrence génocidaire, surenchère victimaire, renouveaux identitaires et racistes, gigantesques détournements financiers. Au plan international, le verrou idéologique institutionnalisé par la loi Gayssot participe également à justifier les guerres coloniales de ces dernières années et à couvrir la politique d'Israël d'une caution inoxydable.



Un film documentaire de Béatrice Pignède

http://www.dailymotion.com/video/xgvtlq_main-basse-sur-la...


Main basse sur la mémoire -les pièges de la loi... par clap36

 

http://www.youtube.com/watch?v=13vvJvly2D0