Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2015

Crise du Donbass : le «Format Normandie»

Quelle Patience a Poutine pour supporter tous ces guignols ignares, criminels !

Il mérite notre admiration pour devoir les supporter !

En attendant en Ukraine des militaires rejoignent l’opposition.

 Ukraine: des militaires ukrainiens rejoignent l'opposition

Poutine, Hollande, Merkel et Porochenko réunis à huis clos

Crise du Donbass : le «Format Normandie» en direct

2 oct. 2015, 15:24

 Le Format Normandie en février 2015

La France, l'Allemagne, la Russie et l'Ukraine se réunissent au «Format Normandie» à Paris vendredi 2 octobre afin de tenter de trouver une solution au conflit qui ravage l'Est de l'Ukraine depuis 18 mois. Suivez la conférence de presse en direct.

  • vendredi 2 octobre

17h14 CET


16h02 CET



  • 15h36 CET

«Je garantis que nous n’allons pas y passer la nuit» lance François Hollande au dirigeant ukrainien au début de leur entretien bilatéral

  • 15h32 CET

Hollande a accepté l'invitation de Porochenko de venir en Ukraine pour une visite officielle

Le Président français reçoit à l'Elysée ses homologues russe et ukrainien ainsi que la chancelière allemande afin de discuter en «Format Normandie» de la pleine application des accords de Minsk, devant rétablir la paix dans l'Est de l'Ukraine.

En effet, ces accords conclus entre les mêmes protagonistes le 12 février dernier dans la capitale bélarusse à l'issue d'une nuit d'âpres négociations n'ont pas encore été totalement appliqués.  

Si ces dernières semaines, les forces ukrainiennes et les rebelles du Donbass sont parvenus à établir un cessez-le-feu relatif, le retrait de armes lourdes le long de la ligne de front n'est toujours pas effectif, tout comme le processus de décentralisation, prévu également dans les accords de Minsk.

Le conflit a déjà fait plus de 8000 morts depuis avril 2014. 

Aller plus loin: Ukraine : négociations à Berlin pour une résolution de crise avant l'hiver

 

Fin du sommet "format Normandie". Suivez le bilan de la rencontre en direct

Toujours la même attitude dominante et la pratique de la punition de Poutine avec lequel on se comporte comme avec un enfant puni, auquel on promet une sucrerie dans quelques mois, s'il est bien sage !

Hollande oublie que c'est lui avec l'Allemagne, et la Pologne sous la houlette des US/Israël qui ont organisé le coup d'état à Kiev, dont la Russie doit en supporter les conséquences.

Les résultats sont donc, si vous l'avez compris comme nous : levée des sanctions si Porc'ochenko applique le Traité de Minsk 2 !

Porc'ochenko boit et c'est Poutine qui trinque !

Et il a à voir quoi, là-dedans Poutine ?

Il ne faudrait surtout pas prendre Poutine pour un imbécile, et nous non plus du reste !

Ils ne perdent rien pour attendre les quelques surprises qui leur pendent au nez dans quelques semaines !

Fin du sommet "format Normandie". Suivez le bilan de la rencontre en direct

19:25 02.10.2015(mis à jour 19:27 02.10.2015)

Les dirigeants français, russe, allemand et ukrainien se sont rencontrés vendredi à Paris pour discuter de la situation en Ukraine. Au menu, une possible levée des sanctions contre la Russie dans les mois qui viennent. Suivez les conclusions en direct.

 

 

 

Syrie: Moscou rejette l'appel à la cessation du bombardement des positions des terroristes

Clair, net et précis !

Allez vous faire voir ailleurs, compris ?

La Russie a annoncé que cette opération ne s’arrêtera pas et que ses attaques s'intensifieront, visant tous les centres et positions de Daech sur tout le territoire syrien.

Syrie: Moscou rejette l'appel à la cessation du bombardement des positions des terroristes

http://media.ws.irib.ir/image/4bhifcfb7801af128o_800C450.jpg

 

Oct 02, 2015 14:16 UTC -  IRIB- La Russie a répondu négativement à l’appel lancé par les pays qui soutiennent Daech pour cesser les bombardements contre les positions des terroristes en Syrie, prétendant qu’ils tuent les civils !

La Russie a annoncé que cette opération ne s’arrêtera pas et que ses attaques s'intensifieront, visant tous les centres et positions de Daech sur tout le territoire syrien.

Cité par l’IRNA, le général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense a annoncé que pour plus de succès dans les opérations, la Russie utilise ses chasseurs stratégiques et puissants Sukhoi 34 qui visent la cible, avec une précision maximale, même de distance de 250 km et dans toutes les conditions météorologiques. Rappelant que les attaques seront menées d'une altitude de plus de 5000 mètres, Konachenkov a précisé qu’avec une telle approche, nous pouvons détruire toutes les installations de Daech partout en Syrie. « La destruction des centres importants militaires et d’entraînement de ce groupe près de Raqqa en viennent à l’appui. », a-t-il ajouté.


A peine avait été diffusée la nouvelle du lancement des attaques de l’aviation russe, que l’Arabie a prétendu la mort des civils syriens dans les bombardements des positions des terroristes par les chasseurs russes, allégations à laquelle le président russe Vladimir Poutine a répondu que des informations sur la mort des civils ont été publiées avant que les avions russes ne décollent.


L’armée russe a lancé, à la suite de la demande officielle de la Syrie et après avoir reçu l’aval du parlement syrien, de vastes bombardements contre les positions des terroristes en Syrie dont et surtout les daechsites. Selon les dernières dépêches d’importants coups durs ont été jusqu’à présent assénés aux terroristes ; ceux qui étaient déployés à Idlib se sont déjà retirés de la zone. Au lendemain des bombardements russes contre les positions des terroristes, deux navires russes, accompagnés des unités de commandos ont été expédiés vers la Syrie avec la mission d’assurer la sécurité de la base maritime de Tartous et la base aérienne de Lattaquié.

 

Pékin va bombarder Daech en Syrie !!

Info à vérifier !

Mais si la Chine s’en mêle, alors …..Israël est mal barré !

 

Pékin va bombarder Daech en Syrie !!

info

info

IRIB- A en croire Debka , le site proche du renseignement militaire israélien, les chasseurs chinois iront bombarder dans peu de temps les positions de Daech en Syrie.

"La Chine aurait envoyé un message à la Russie faisant part de sa disponibilité à bombarder les positions de Daech par ses avions J-15 qui décolleront de son navire de guerre récemment accosté aux larges de la Syrie, dit Debka citant des sources de renseignement anonymes. " Bagdad aurait proposé lui aussi à la Russie d'ouvrir l'une de ses bases aériennes aux chasseurs russes pour que ces derniers bombardent Daech" selon Debka, la Russie jouit dans ses raids aériens du soutien de cinq alliés : l'Iran , la Chine, l'Irak, la Syrie et le Hezbollah.

 

Pour la coalition, les raids aériens russes vont entraîner une escalade du conflit

Non, la vérité est celle que Poutine leur met tous leurs plans et projets en l’air, sur le devenir du Moyen Orient !

Pour la petite histoire concernant le Bibisioniste, Poutine lui avait lancé un avertissement d'éviter d'aller bombarder la Syrie !

Poutine lance un avertissement à Israël en cas d'intervention sur le sol Syrien

Pour la coalition, les raids aériens russes vont entraîner une escalade du conflit

2 oct. 2015, 13:27

Les Sukhoï russes ont bombardé un camp d'entraînement de Daesh, jeudi soir. Mais la coalition affirme que ces bombardements risquent d'entraîner une «escalade du conflit».

Malgré un premier bombardement réussi sur un camp d'entraînement de Daesh, sept pays de la coalition affirment dans un communiqué que les raids russes vont «nourrir l'extrémisme et la radicalisation».

Visiblement, l'aide russe dans la lutte contre Daesh ne satisfait pas la coalition dirigée par les États-Unis. Et cela même si, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), «au moins 12 djihadistes» ont été tués par les forces russes lors d'un bombardement sur la province de Raqa, fief de l'Etat islamique.


Sept pays de la coalition, dont la Turquie, les Etats-Unis et l'Arabie saoudite ont en effet affirmé, dans un communiqué publié sur le site internet du ministère turc des Affaires étrangères, que «ces opérations militaires constituent une nouvelle escalade et ne feront que nourrir l'extrémisme et la radicalisation.»

Ils ont ainsi exhorté la Russie à stopper immédiatement de viser les forces de l'opposition, malgré les démentis de Moscou sur des frappes qui n'auraient pas visé Daesh.

D'après le communiqué du ministère russe, des bombardiers tactiques Soukhoï-34 ont visé notamment «un poste de commandement qui était camouflé à Kasrat Faraj», au sud-ouest de la ville de Raqa. Ils ont également bombardé un "camp d'entraînement" du groupe près du village de Maadane Jadid, à 70 km plus à l'est.