Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2012

Pétition : Plainte contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY - Opposition à sa réélection présidentielle

27.03.2012 Par Sos Justice & Droits de l'Homme.

Une pétition à signer et à faire tourner largement autour de vous.

 

Bonjour à tous,

 

Suite à la diffusion de notre communiqué de presse lancé le 21 mars 2012, relatif au dépôt de la plainte du 9 février 2012 auprès du Parquet de Nice par Sos Justice & Droits de l'Homme contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY et ses complices.

Nous avons enregistré de nombreux soutiens et notamment des demandes par les plus démunis qui n'ont pas les moyens d'imprimer la plainte et les documents qui s'y rattachent, de mettre en ligne une pétition afin qu'elle soit signée par le plus grand nombre.

Afin de ne pas faire aucune discrimination entre ceux qui ont les moyens de déposer leur plainte et les plus démunis d'entre nous qui ont le droit de participer à cette action salvatrice pour les Peuples Français et Européens. Nous avons donné suite à leurs demandes et c'est aujourd'hui chose faite. La pétition est ligne et elle peut être signée.

Ci-dessous le texte de la pétition que vous pourrez signer et transmettre largement tout autour de vous.

Signez bien et pensez à bien vérifier que votre signature a bien été validée.

 

Auteur : Mirella CARBONATTO Présidente Association Sos Justice & Droits de l'Homme 4, rue Blacas 06000 NICE

Message de l'auteur:

Affaire Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY. Opposition à sa réélection présidentielle. Plainte du 9 février 2012http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03/18/af...


A l'attention de Monsieur Vincent LAMANDA - Premier Président de la Cour de Cassation. Cour de cassation - 5 quai de l’Horloge - 75055 Paris Cedex - Tél.: 01 44 32 50 50

Nice, le 27 mars 2012.

Objet : Election Illégale de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY
Opposition à la réélection frauduleuse de Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY
Plainte pour Faux en écritures publiques - Usage de faux en écritures publiques et complicités - Escroqueries dirigées contre le Peuple Français – Crimes Commis contre la Nation - Crimes commis contre l’Humanité - Génocide financier de la France
Complicité et récidive du Conseil Constitutionnel élections présidentielles de 2012
Violation de la Loi sur les noms et les prénoms, du 6 fructidor an II du 23 août 1794
Violation de l'Article 433-19 et suivants

Monsieur le Premier Président,

L'association Sos Justice & Droits de l'Homme a déposé plainte auprès du Parquet de Nice, le 9 février 2012, aux motifs de : Faux en écritures publiques - Usage de faux en écritures publiques et complicités - Escroqueries dirigées contre le Peuple Français - Crimes commis contre la Nation - Crimes commis contre l’Humanité – Génocide financier de la France.

Cette plainte est dirigée à l'encontre de Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY et de ses complices, dont ceux du Conseil Constitutionnel qui l'ont laissé se présenter aux élections présidentielles de 2007 sous le nom d'emprunt de Nicolas SARKOZY, un patronyme qui n'existe dans aucun service de l’état Civil des Mairies de tous les arrondissements de Paris.

Ce que vous pourrez constater par vous-même sur les extraits de naissance et de mariage que nous avons obtenus des Mairies de Paris des 1er, 8ème et 17ème arrondissements.

C'est donc très attentivement que nous suivons la procédure de contrôle que se réserve d’effectuer le Conseil Constitutionnel quant à la vérification des candidatures formulées par les présidentiables à l'élection présidentielle de 2012, et nous continuons à enregistrer de graves dysfonctionnements dans cette procédure d’admission des candidats aux élections présidentielles, dont de nouveaux faux en écritures publiques qui sont émis et publiés sur le site de la Commission Nationale de contrôle de la campagne électorale en vue des élections présidentielles dont le site est accessible sur le net par le lien suivant : http://www.cnccep.fr/index.html  et au Journal Officiel de la République.

Nous avons donc relevé depuis le dépôt de notre plainte, le 9 février 2012, que :

1 - la candidature de Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA avait été retenue le 20 mars 2012 par le Conseil Constitutionnel, sous son nom d’emprunt de Nicolas SARKOZY et non pas sous son vrai patronyme,
2 – sa candidature a été rendue publique sur le site de la Commission Nationale de Contrôle des élections présidentielles, http://www.cnccep.fr/les-candidats/
3 - la publication au Journal Officiel du 24 mars 2012 de la déclaration de patrimoine de Nicolas SARKOZY et non pas celle de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA, ce qui constitue de nouveaux faux en écritures publiques et des escroqueries dirigées à l’encontre du Peuple Français.

Monsieur Jean-Claude MARIN – Procureur Général de la Cour de Cassation, n’est pas censé ignorer le vrai patronyme de Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA pour l’avoir autorisé à se marier dans la clandestinité à l’Elysée en février 2008, et pour avoir eu à gérer l’affaire Clearstream, au titre de ses précédentes fonctions de Procureur de la République de Paris. Et affaire Clearstream dans laquelle Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA apparaissait sur les listings sous deux patronymes différents.

Nous nous étonnons grandement que Monsieur Jean-Claude MARIN, n’ait pas dénoncé Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA en temps et heure voulus, afin :

1- de demander l’annulation des élections présidentielles de 2007,
2- de mettre un terme aux escroqueries dirigées contre les Peuples Français et Européens, et afin de parer à des crimes commis contre la Nation.

Monsieur Nicolas SARKOZY n’ayant aucune qualité à engager la France d’une quelconque manière, tant il est vrai qu’il usurpe indûment les titres de Président de la République et celui des Chefs des Armées pour s’être fait élire sous un nom qui n’existe dans aucune mairie de Paris.

A ces divers titres nous avons :

1 - un Monsieur Nicolas SARKOZY qui n’existe pas à l’état civil et qui est un hors la loi car il s’agit d’un sans papiers dont la signature n’a aucune valeur juridique, et qui ne bénéficie d’aucune immunité présidentielle.

2 - un Monsieur SARKÖZY de NAGY-BOCSA qui n’a jamais été élu par le Peuple français et qui ne bénéficie d’aucune immunité présidentielle.

Par ailleurs, nous avons constaté que vous vous trouviez parmi les membres de la Commission Nationale de contrôle de la campagne électorale en vue des élections présidentielles, en qualité de membre de droit pour les hautes fonctions que vous occupez près de la Cour de Cassation.

La commission : http://www.cnccep.fr/la-commission.html

Ladite commission de contrôle a pour mission de veiller, de manière générale, à ce que les candidats bénéficient des mêmes facilités de la part de l'État pour la campagne électorale. Elle veille au respect de l’égalité entre les candidats et à l’observation des règles fixées pour le déroulement de la campagne électorale. En particulier, il lui appartient de vérifier la conformité des affiches et déclarations (« professions de foi ») des candidats aux prescriptions applicables et de s’assurer que leur contenu n’est pas de nature à altérer la sincérité du scrutin. Elle est attentive aux conditions dans lesquelles se déroule la campagne électorale sous tous ses aspects.

Cette mission ne peut donc pas vous renseigner ni les autres membres de la commission de contrôle, sur la véritable identité des candidats. La mission de contrôle préalable à l’inscription des candidats aux élections étant dévolue au Conseil Constitutionnel qui n’effectue pas son travail et Conseil Constitutionnel par lequel vous pourriez être trompé et qui trompe le Peuple Français par la même occasion.

Nous vous remercions en conséquence, dans l’intérêt général et supérieur du Peuple Français, et au titre de vos fonctions de Premier Président de la Cour de Cassation, la plus haute Juridiction française, de bien vouloir :

1 – vérifier la véritable identité de Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY,
2 – constater l’invalidité de son inscription sur la liste des candidats à la présidentielle de 2012 et l’écarter de la liste des candidats,
3 – mettre opposition à la réélection frauduleuse de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA,
4 – faire invalider les élections présidentielles de 2007,
5 – enjoindre le Conseil Constitutionnel de respecter la loi sur les noms et les prénoms, du 6 fructidor an II du 23 août 1794,
6 – faire interpeller dans les meilleurs délais, Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA qui ne bénéficie d’aucune immunité présidentielle, afin de l’empêcher de continuer à nuire aux Peuples Français et Européens, sans droits ni titres.

Dans l’espoir que le Peuple Français sera entendu dans toutes ses demandes, nous vous prions d’agréer Monsieur le Premier Président, l’expression de nos meilleures et très respectueuses salutations.


Mirella CARBONATTO
Présidente.

 

petition
 

 

       

Signer la pétition

 http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03...

 

21/03/2012

Affaire Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY. Opposition à sa réélection présidentielle. Plainte du 9 février 2012

Enfin ça bouge !

Communiqué de  Sos Justice et Droits de l'Homme
à diffuser largement autour de vous. Merci.

Parce qu’il arrive un moment où les escroqueries dirigées à l’encontre du Peuple Français,  que les crimes commis contre la nation et les crimes commis contre l’Humanité doivent cesser ! Nous tenions à vous informer qu’en date du 9 février 2012 Sos Justice et Droits de l’Homme a déposé plainte auprès du Parquet de Monsieur le Procureur de Nice, à l’encontre de Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY et de ses complices du Conseil Constitutionnel pour l’avoir laissé usurper durant 5 ans,  les titres de Président de la République et de Chef des Armées, alors que celui-ci, s'est présenté aux élections présidentielles de 2007 sous le nom d'usage de « Nicolas SARKOZY » qui n'existe dans aucune mairie des arrondissements de Paris.

Ce qui ne lui confère aucune immunité présidentielle, Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA n’ayant jamais été élu par le Peuple Français et Nicolas SARKOZY étant inconnu de l’état Civil des mairies de tous les arrondissements de Paris.

En effet, comment le Conseil Constitutionnel peut-il proclamer les résultats d’une élection présidentielle et faire publier les résultats de cette élection au Journal Officiel de la République, lorsqu’il s’agit d’une personne inconnue de l’état civil  et d’un sans papiers, sans que cette personne ne puisse bénéficier de complicités au sein du Conseil Constitutionnel qui produit des faux en écritures publiques ?

Nous nous trouvons donc à la tête de l’Etat, avec un Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA et un Nicolas SARKOZY, un sans papiers qui occupent illégalement le Palais de l’Elysée à grands frais pour le Peuple Français depuis mai 2007.

Néanmoins, ce fut une jolie manière pour le Conseil Constitutionnel de lui fournir les moyens en utilisant un nom d’emprunt :

1 - de se soustraire à la Justice, aux enquêtes judiciaires, aux poursuites judiciaires et au fisc,

2 – de l’autoriser à ruiner la France,

3 – de procéder à des mutations de magistrats au gré de sa fantaisie et en fonction de ses propres besoins politiques,

4 - de détruire l’armée française,

 5  - de lancer des guerres criminelles à l’encontre de peuples innocents,

6 - de modifier la Constitution,

7 - de violer la Souveraineté Nationale et les droits élémentaires des français pour les contraindre contre leur gré à accepter par la force, le Traité Liberticide de Lisbonne, et

8 – de fabriquer des faux en écritures publiques qui n’ont aucune valeur juridique, car signés d’une signature « Nicolas SARKOZY » qui n’existe dans aucune des mairies des arrondissements de Paris. Et faux en écritures publiques que le Conseil Constitutionnel et le Journal Officiel de la République continuent de valider.

Cette escroquerie dirigée à l’encontre du peuple Français perdure depuis que Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA est entré en politique, soit depuis 1977 en utilisant le nom d’emprunt de Nicolas SARKOZY pour cacher son véritable patronyme au Peuple Français et signer des actes qui n’ont aucune valeur juridique.

En effet, sa signature n'a aucune valeur juridique pour lui permettre d'engager la France et les Pays Européens dans des conflits armés, d’entraîner vers la ruine les Peuples Français et Européens, de donner des ordres aux militaires afin qu’ils aillent massacrer des innocents dans leurs pays respectifs, sans qu’ils ne
représentent un quelconque danger pour les Français, et ce sans droits ni titre.

Afin de l'empêcher de se représenter aux prochaines élections présidentielles de 2012 et de l'empêcher de continuer à ruiner la France et les pays Européens, ainsi que de poursuivre le massacre d’innocents dans les pays étrangers. Nous avons mis opposition à sa candidature en déposant plainte à son encontre et à celle de ses complices, notamment les membres du Conseil Constitutionnel qui lui auront fourni les moyens durant 5 ans  pour le faire au détriment des Peuples Français, Européens et étrangers.

Le Conseil Constitutionnel vient de récidiver aujourd’hui, le 20 mars 2012, en acceptant la candidature de « Nicolas SARKOZY » aux élections présidentielles de 2012, sous son nom d’emprunt, tel que vous pourrez le constater sur le site de la Commission Nationale de Contrôle de la Campagne des élections présidentielles de 2012 à la rubrique candidats :http://www.cnccep.fr/les-candidats/

Les candidats

Liste des candidats arrêtée par le Conseil constitutionnel

  • Madame Eva JOLY

  • Madame Marine LE PEN

  • Monsieur Nicolas SARKOZY

  • Monsieur Jean-Luc MÉLENCHON

  • Monsieur Philippe POUTOU

  • Madame Nathalie ARTHAUD

  • Monsieur Jacques CHEMINADE

  • Monsieur François BAYROU

  • Monsieur Nicolas DUPONT-AIGNAN

  • Monsieur François HOLLANDE

Liste des candidats retenue par le Conseil Constitutionnel.jpg

 

Pour arrêter ces massacres, le 9 février 2012, nous avons saisi le Parquet de Nice, d'une plainte déposée à l'encontre de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY et de ses complices, aux motifs de :

Faux en écritures publiques
Usage de faux en écritures publiques et complicités

Escroqueries dirigées contre le Peuple Français
Crimes commis contre la Nation
Crimes commis contre l’Humanité
Génocide financier de la France

Pour votre bonne information, vous trouverez  les copies : de la plainte, des courriers d'accompagnement de nos actes et des 2 mémoires de pièces que nous avons été amenés à communiquer au Parquet de Nice, depuis le 9 février 2012.

Le dernier mémoire date du 15 mars 2012 et la dernière lettre RAR adressée au Parquet de Nice, date du 20 mars 2012.

Ces documents sont au format PDF et vous pourrez aisément les télécharger dans votre ordinateur pour en prendre connaissance et en conserver les traces officielles.

Afin de permettre à celles et ceux qui souhaitent participer à cette action salvatrice pour la France, en saisissant le Parquet de leur ville ou de leur juridiction, d’une plainte. Ils trouveront dans les pièces ci-dessous, un modèle de plainte à laquelle ils pourront joindre les copies de tous nos actes et des deux mémoires de pièces ainsi que les pièces annexes qui constitueront un précédent judiciaire.

Ces documents sont au format PDF et vous pourrez aisément les télécharger dans votre ordinateur pour en conserver les traces officielles et les imprimer.

Pour celles et ceux qui souhaitent participer à cette action salvatrice pour la France, en saisissant le Parquet de leur ville ou de leur juridiction.Ils trouveront un modèle de plainte à laquelle ils pourront joindre les copies de tous nos actes et des deux mémoires de pièces ainsi que les pièces annexes qui constitueront un précédent judiciaire.

Les actes et pièces à télécharger ci-dessous :

MODELE DE PLAINTE A TELECHARGER POUR CEUX QUI SOUHAITENT SAISIR LE PARQUET DE LEUR VILLE OU DE LEUR JURIDICTION
Modèle de Plainte - Election illégale de Sarkozy.doc


Vous pourrez joindre à votre plainte les pièces suivantes :

L
ES ACTES

Plainte Parquet de Nice du 9 février 2012 - Election illégale de Sarkozy.pdf

Lettre RAR Parquet de Nice du 14-02-2011 - demande de jonctions des instances

Election illégale de Sarkozy - Mémoire de Pièces du 16 février 2012- Lois et preuves.pdf

Lettre d'accompagnement du mémoire du 16 février 2012.pdf

Complément au mémoire du 16 février 2012 - du 15 mars 2012.pdf

Lettre d'accompagnement du 2ème mémoire du 15 mars 2012.pdf

Lettre RAR du 20 mars 2012 - Complicité et récidive du Conseil Constitutionnel.pdf


LES PIECES COMPLEMENTAIRES

Nicolas SARKOZY inconnu des Mairies de Paris.pdf

DECLARATIONS MENSONGERES ET FAUX EN ECRITURES PUBLIQUES DE NICOLAS SARKOZY et DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL - PUBLICATIONS AU JOURNAL OFFICIEL

Déclaration patrimoniale de Nicolas SARKOZY du 17 mars 2007.pdf

Proclamation du Conseil Constitutionnel de l'élection de Sarkozy du 11 mai 2007.pdf

Modification de la Constitution - Traité de Lisbonne.pdf

Extrait de la Publication au JO du Traité de Lisbonne sous Sarkozy le 2 décembre 2009.pdf

MEMENTO DES CANDIDATS AUX ELECTIONS LEGISLATIVES, CANTONALES ET SENATORIALES- Mémentos fournis par le Conseil Constitutionnel qui autorise les candidats et leurs remplaçants à se présenter aux élections sous un nom d'usage.

Extrait du mémento élections législatives de 2007.pdf

Extrait mémento des candidats - Elections cantonales mars 2011.pdf

Extrait mémento des candidats - Elections sénatoriales 25 septembre 2011.pdf

Nous vous demandons de prendre attentivement connaissance de nos actes et notamment de nos deux mémoires qui nous ont demandé un travail considérable en recherches et en mise en forme.

De nombreuses images parsèment les mémoires afin que les magistrats qui seront saisis de ces affaires dans différentes juridictions, ne puissent pas ignorer ces pièces qui nous semblent capitales pour étayer notre plainte et les vôtres.

Cette affaire devant être connue du public avant les prochaines élections présidentielles. Nous vous remercions de largement diffuser ce communiqué autour de vous, afin que ceux et celles qui souhaitent déposer plainte puissent le faire avant les prochaines élections présidentielles, les mémoires de pièces étant très volumineux et devant être imprimés et reliés pour une bonne cohésion de l'ensemble.

Pour ceux et celles qui souhaitent s'informer sur la véracité de nos différentes saisines du Parquet de Nice depuis le 9 février 2012.

Nous vous communiquons le numéro de téléphone du Parquet, afin qu'ils puissent prendre leurs renseignements auprès de Monsieur le Procureur de la République de Nice au numéro suivant : 04 92 17 72 01.

Nous vous remercions par avance pour votre attention et pour votre entière participation à ce combat qui vise, comme l'aurez compris, à libérer la France des corrompus qui nous gouvernent et qui nous ruinent depuis trop longtemps.

Bonne lecture et à bientôt.

Bien cordialement.

Mirella CARBONATTO

http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03/18/af...



04/02/2012

Jordan Maxwell : Mainmise sur la planète Terre, Los Angeles, Californie, septembre 2008

Comme cela nous serons tous fixés.

Voir la précédente conférence de Jordan Maxwell sur le thème de:

Religions et Nouvel Ordre Mondial, Jordan Maxwell, Conférence 2009 à Los Angeles


Jordan Maxwel : Mainmise sur la planète Terre
Los Angeles, Californie, septembre 2008

Cette page est la traduction d'une publication originale de Project Camelot
Pour la version PDF (22 pages) de cette interview en français, cliquez ici

La version française de l'interview de Jordan Maxwell par Kerry Cassidy et Bill Ryan de Project Camlelot, en 2008


Chercheur et décrypteur au long cours sur les sociétés secrètes, les symboles, les Illuminati, et les pouvoirs en arrière-plan, Jordan Maxwell est sans doute le doyen des chercheurs dans ce domaine, avec près de 50 ans de recherches à son actif. Il a lui-même inspiré de nombreux auteurs parmi lesquels David Icke, Zécharia Sitchin ou encore Peter Joseph, l'auteur du film Zeitgeist. « Je voudrais que vous sachiez une chose », dit-il, « et que vous vous en souveniez. Rien dans ce monde -- rien -- ne fonctionne comme vous le croyez. »


Transcription de l'interview en html :
http://projectavalon.net/lang/fr/jordan_maxwell_interview...

Transcription de l'interview en PDF :
http://projectavalon.net/lang/fr/Jordan_Maxwell_Mainmise_...

Traduction : The Avalon Translation Project
http://projectavalon.net



FR - Jordan Maxwell : Mainmise sur la planète terre (2008)
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...



http://www.scribd.com/doc/80471106

 

Jordan Maxwell Mainmise Sur La Planete Terre Sept 2008

31/01/2012

Santé : Le cri d'alarme d'une sage-femme dans une maternité de l'Ile de France où les bébés meurent fautes de moyens et de soins

Merci de largement diffuser cette pétition autour de vous.



Le rapport sur la mortalité maternelle indique une augmentation de 30 % de la mortalité maternelle en 5 ans en Ile de France (1,2) et cet excès n’est lié ni à l’âge ni à la nationalité des patientes, mais probablement à l’organisation des soins dans cette région (3).

Et à quoi vont servir les 7 milliards d'euros collectés sur l'augmentation de la TVA ?
Et la création d'une nouvelle banque de l'industrie ?
D'abord cette banque sera-t-elle privée ou publique et entre les mains de qui sera-t-elle laissée ? Les copains banquiers de Sarkozy?
Il n'y avait sans doute pas assez de banques en France pour accorder des prêts aux industriels, de l'armement sans doute, aux profits des barbares et des criminels qui organisent des génocides tous azimuts sur nos propres deniers, pour en créer une nouvelle ?


1 million d'euros par jour que les français auront déboursé pour payer un crime de guerre dont ils n'ont pas voulu en Lybie !


Et pendant ce temps, les français meurent de faim et de froid, et les soins ne sont pas assurés dans les hôpitaux par manque de personnel et de moyens pour soi-disant une meilleure gestion financière des structures de soins.

Il vaut mieux nous endetter pour payer les guerres, sauver les banques qui nous ruinent depuis des décennies, sauver l'Euro et l'Europe dont nous n'avons jamais voulu.

Lisez ce cri d'alarme lancé par une sage-femme d'une maternité de l'Ile-de-France où les bébés meurent par faute de soins et de moyens et signez la pétition.

La dépopulation de la planète s'applique à tous les niveaux y compris dès la naissance dans les maternités en passant par la vaccination criminelle.

Est-ce le seul cas en France qui prouve que le système de santé manque de moyens ?
A Cannes aussi, on laisse mourir les personnes âgées dans un hôpital flambant neuf mais qui manque de manière cruciale de personnel.

6 h d'attente aux urgences pour arriver à se faire soigner, est-ce que c'est normal aussi ?

CANNES Hôpital, Urgence à l'envers. 6 h d'attente aux urgences par manque de personnel ! Décès en nombre !
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2012/01/27/cannes-hopital-urgence-a-l-envers-6-h-d-attente-aux-urgences.html


--------------------------------------------------------------------------------

SANTÉ
Une Marianne en colère !
2049 signatures
 
Auteur :
Coq Catherine, catherine.coq@aliceadsl.fr


A l'attention de ministre de la santé et pouvoirs publics


Bonjour,

Je suis une femme.
Je m’appelle Marianne.
Je suis sage-femme.

L’habitude de la sage-femme est de ne pas se montrer : la sage-femme ne parle pas, ne revendique pas. Ce n’est pas dans sa nature. Elle est en vie au bord de la vie de l’Autre. Et sa place fondamentale est dans l’intimité silencieuse d’une naissance, dans la lumière à la fois magistrale et discrète d’une humanité en train de naître du devenir échappé de l’acte d’amour entre un homme et une femme ; dans la lumière à la fois magistrale et discrète où arrivera, arrive, est enfin arrivé un futur citoyen, acteur de la société de demain.

Alerte ! Alerte !
Samedi midi en plein Paris.
Paris – Paris
Nous sommes en 2012, en novembre – Plein Paris
Oui, plein Paris.
Alerte ! Alerte !
Pire… En fait, c’est bien pire que la mission humanitaire où la complexité du soin, le contexte toujours délicat voire apocalyptique peut rendre la qualité du soin approximative, tout à fait défectueuse parfois.
Oui… Pire que cela : Paris novembre 2012.

Au cœur de l’Europe.
Nous sommes en 2012, en novembre – Plein Paris
Oui, plein Paris.

Alerte ! Alerte !
Pour cause de déstructuration organisée du soin, augmentation effrénée de la rentabilité des structures de santé, accélération des cadences : soigner plus pour gagner moins :
Où suis-je ?- me dis-je- Où suis-je ?
Non, non, tu n’es pas sur une chaine de montage.
Non, tu ne rêves pas, tu cauchemardes. Et de jour en jour, ton cauchemar s’épaissit.
Tu parles… Tu parles ?... Où suis-je ?
Tu parles d’une Maternité, oui. D’une Maternité à Paris.
Paris novembre 2012.
Tu parles d’une Maternité où en plein Paris un enfant va mourir ce dimanche.

M’entendez-vous ?
Tu parles… Tu parles… Tu devrais te taire. Ta place de sage-femme n’est pas de parler mais de te taire. Tu devrais te taire. Une sage-femme doit se taire.
Et moi, à présent, je crie, je hurle à qui veut bien entendre :

Alerte ! Alerte !

Combien de bébés morts, et de décès maternels à Paris, en Ile de France, dans la France entière pour qu’enfin les pouvoirs publics, les autorités sanitaires repensent la pratique du soin quel qu’il soit, le protège au lieu de le démanteler, repensent la distribution des budgets publics et privés dans le domaine de la santé, combien de morts faudra-t-il pour que les bonnes décisions soient enfin prises ?

A quand un « Téléthon-Charité » pour protéger une naissance de qualité en France ?

Et que disent les rapports nationaux sur les indicateurs de santé ?

Le rapport sur la mortalité maternelle indique une augmentation de 30 % de la mortalité maternelle en 5 ans en Ile de France (1,2) et cet excès n’est lié ni à l’âge ni à la nationalité des patientes, mais probablement à l’organisation des soins dans cette région (3). Cette récente organisation est défendue pour une soi-disant meilleure gestion financière des structures de soins. Mais qui s’occupe de penser à maintenir une bonne qualité des soins pour tous en France ? Car un soin de bonne qualité ne coûte pas cher !

Je crie : je suis sage-femme, une invisible, et pourtant je vois… et j’observe et je suis une actrice forcée de situations indignes d’une démocratie.

Et mon silence muselé n’a que trop duré. Moi, Marianne, sage-femme invisible, je suis complice de situations kafkaïennes, je suis otage d’un processus qui m’échappe. Or ma déontologie professionnelle, à commencer par le Serment d’Hippocrate scandé à voix haute lors de la remise de mon diplôme, me demande de refuser.

Pour signer la pétition :

http://www.mesopinions.com/Une-Marianne-en-col%C3%A8re---...



30/01/2012

Sarkozy, la TVA, la banque de l'industrie et les signes Illuminati

Déjà nous voudrions savoir si cette banque pour l'industrie sera privée ou publique ?
Ou s'il ne va pas mettre ses amis à la tête de cette banque ?

Nous n'avions pas assez de banques en France pour qu'elles accordent des crédits aux industriels qu'il faut en créer une autre ?

Pour la mettre entre les mains de ses amis et qui sera financée avec l'argent des français?

Par ailleurs, avez-vous remarqué la forme de la table à partir de laquelle Sarkozy a fait son intervention télévisée ?

Un joli triangle en forme de pyramide donc ! Et il n'y a pas que la table qui soit en forme de pyramide. Cherchez sur les vidéos ci-dessous.

Regardez les couleurs qui sont utilisées pour le décor, notamment  le rouge sang.

Pour le vérifier voici deux vidéos ci-dessous, et la seconde a décortiqué les stratégies de communication de SARKOZY. Ce qui revient à dire qu'il a parlé pour ne rien dire et noyer le poisson.

 

Ce qu'il faut retenir de l'intervention de Sarkozy...
http://www.dailymotion.com/video/xo62ct_ce-qu-il-faut-ret...




Nicolas Sarkozy préfère poser ses propres questions

http://www.dailymotion.com/video/xo6aun_nicolas-sarkozy-p...

Lors de son intervention télévisée dimanche 29 janvier, Nicolas Sarkozy a usé d'une rhétorique bien particulière basée sur l'interrogation. Pourquoi ? Comment ? Le président n'avait que ces mots à la bouche. La preuve en images.

La gestuelle Sarkozy : crispations et poings en avant

Lors de son intervention télévisée dimanche 29 janvier, Nicolas Sarkozy n'a eu de cesse de répéter un même geste, serrant les poings comme un boxeur pour appuyer ses propos sur certains mots. Un élément de communication non verbale qui semblait bien préparé.

http://www.dailymotion.com/video/xo6ezf_la-gestuelle-sark...