Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2013

Le juge Gentil critiqué : Taubira saisit le CSM ! Il était temps !

SCANDALEUX !!!!!

Il était temps que le Ministère de la Justice réagisse aux insultes proférées par Sarko et sa clique de mafieux sionistes à l'encontre du Juge Jean-Michel Gentil qui est connu pour son sérieux et son intégrité.

La clique mafieuse de Sarkozy est même allée jusqu'à proférer des menaces à l'encontre du Juge Jean-Michel Gentil.

Ce qui est inacceptable lorsque l'on connaît l'individu Sarkozy et ses états de services au profit du crime organisé et de la ruine du Peuple français.
 
Si les sionistes veulent faire de la politique qu'ils aillent la faire chez eux et pas chez nous !
 
Nous espérons que la Justice saura protéger le Juge Jean-Michel Gentil qui peut être en danger physique face à toute cette clique de mafieux.

Et nous devons encore nous le coltiner à nos frais à Conseil Constitutionnel !
Comme s'il était capable de respecter une quelconque constitution !

Démission SARKOZY !


Le juge Gentil critiqué : Taubira saisit le CSM

Le Monde.fr | 27.03.2013 à 14h47 • Mis à jour le 27.03.2013 à 16h58

 

 
Le juge d'instruction Jean-Michel Gentil, le 19 février.

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a indiqué avoir été saisi mercredi 27 mars par la ministre de la justice, Christiane Taubira, pour avis sur les récents commentaires visant le juge Jean-Michel Gentil.

En application de l'article 65 de la Constitution, la formation plénière du CSM a été saisie d'une "demande d'avis sur 'les conséquences (...) sur le bon fonctionnement de l'institution judiciaire et sur la sérénité de la justice' de propos récemment tenus au sujet d'une 'procédure judiciaire suivie au tribunal de grande instance de Bordeaux'", selon un communiqué reprenant des passages du courrier de la ministre. Elle se réunira "très prochainement" pour préparer cet avis, a précisé le secrétaire général du CSM, Peimane Ghaleh-Marzban.

La décision, jeudi, du juge Jean-Michel Gentil de mettre en examen l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a été critiquée par plusieurs personnalités de l'opposition, notamment le député UMP Henri Guaino, qui a estimé que le magistrat avait "déshonoré la justice".

Lire : Pour Henri Guaino, le juge Gentil a 'déshonoré la justice'

"DES PROPOS INADMISSIBLES DANS UN ÉTAT DE DROIT"

Lors des questions au gouvernement mardi à l'Assemblée nationale, Mme Taubira a estimé, au sujet de ces commentaires, que "des propos inadmissibles dans un Etat de droit" avaient été tenus. "Si le magistrat mis en cause décide d'agir en justice, il bénéficiera de la protection judiciaire, de la protection statutaire qui est prévue par l'article 11 de l'ordonnance du 22 décembre 1958", a précisé la ministre.

Christiane Taubira dénonce des propos "inadmissibles dans un état de droit"- Vidéo
http://www.dailymotion.com/video/xyiv18_christiane-taubira-denonce-des-propos-inadmissibles-dans-un-etat-de-droit_news#from=embediframe


Christiane Taubira dénonce des propos... par lemondefr

Elle n'a pas, en revanche, donné publiquement d'indication quant à une éventuelle action en justice à l'initiative de la chancellerie et visant un ou plusieurs auteurs de propos à l'encontre de M. Gentil.

L'Union syndicale des magistrats (USM) lui avait demandé vendredi "d'envisager des poursuites pénales contre de tels propos qui nuisent à l'ensemble des institutions d'un Etat de droit". Dans un autre communiqué, également publié mercredi, la formation du CSM compétente à l'égard des magistrats du siège a rappelé "le respect qui est dû au principe d'indépendance de la justice", "à la suite de commentaires de récentes décisions judiciaires".

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/03/27/le-juge-...

23/03/2013

Affaire Bettencourt : Mise en examen de SARKOZY. Le juge Gentil envisage une action en justice contre Guaino

Bien sûr, selon la clique de SARKOZY dont nous vous laissons découvrir l'origine,  il faut les laisser voler sans ne rien dire !
C'est la faute du Juge de l'avoir pris dans la main dans le sac !

Et bien sûr il faudrait que le Juge vienne s’expliquer publiquement sur sa décision d’avoir mis en examen SARKZOY pour lui faire violer le secret de l’instruction.

On le prend en prime pour un con !
Ce n'est pas Sarkozy qui voulait supprimer les Juges d'Instruction ?  La seule voie possible pour éviter que les affaires ne soient étouffées !

Les oiseaux eux, de temps en temps ils s’arrêtent de voler ! Apparemment, la clique ne doit jamais s’arrêter de voler !
Faut pas que le nain soit poursuivi parce que ses chers amis et ceux du CRIF espèrent le laisser se présenter aux prochaines élections présidentielles.

 


Affaire Bettencourt : le juge Gentil envisage une action en justice contre Guaino

Par Paul Larrouturou

| 22/03/13 - 16:06

L'homme qui a mis en examen Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse n'accepte pas d'être ainsi publiquement montré du doigt par l'ex-conseiller spécial de l'ancien chef de l'État. Selon les informations de Paris Match.com, le juge Jean-Michel Gentil étudie la possibilité d'une action en justice contre Henri Guaino qui l'accuse d'avoir "déshonoré la Justice".

Henri Guaino s'est emporté, ce vendredi 22 mars sur Europe 1 :

Où sont les preuves ? Où sont les millions ? Où est l'argent qui a été versé ?  

Et le député des Yvelines d'apostropher publiquement le juge Gentil :

D'après les informations de notre journaliste David Le Bailly, le juge Jean-Michel Gentil, qui a mis Nicolas Sarkozy en examen jeudi, étudie la possibilité d'une action en justice contre Henri Guaino. Interrogé sur Europe 1 vendredi matin, le député et ancien conseiller du Président a en effet fortement critiqué la décision du magistrat. "Je conteste la façon de travailler du juge Gentil", a-t-il attaqué.


Il a "déshonoré un homme, les institutions, la justice". "Ce qui se passe est extrêmement grave. Ce n’est pas une décision comme une autre. D’abord par la qualification retenue: abus de faiblesse. Pouvait-on imaginer plus grotesque? Cela serait risible si cela ne salissait pas l’image d’un homme", a déclaré Henri Guaino. "Je trouve que ça assainirait beaucoup la justice quand les juges prennent des décisions, qu'ils s'en expliquent publiquement. Si le juge Gentil a des éléments, je pense que s'agissant de cette affaire, il devrait les communiquer à tous les Français", a-t-il ajouté.

 Voir la vidéo à 7'00 :

 Guaino : "Une décision indigne et irresponsable du juge"

Henri Guaino exprime sa colère suite à la mise en examen pour abus de faiblesse de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt
http://www.dailymotion.com/video/xye241_guaino-une-decisi...

 
Guaino : "Une décision indigne et irresponsable... par Europe1fr

Ami intime de l'ancien président, l'UMP Brice Hortefeux s'est étonné d'une mise en examen "bien à propos" sur fond de popularité croissante pour M. Sarkozy et décroissante pour le président François Hollande. Il a parlé lui aussi d'un traitement "exclusivement à charge".

 

Face au feu roulant des sarkozystes, la Chancellerie s'est fendue d'un communiqué de défense en début d'après-midi. Christiane Taubira prend soin de ne pas nommer le juge Gentil mais tout le monde sait à qui elle pense quand elle signe un texte stipulant qu'elle "regrette tous propos qui porteraient atteinte à l’honneur des juges et assure les magistrats qui seraient mis en cause de son soutien".

 

Parallèlement, l'Union Syndicale des Magistrats fait savoir, notamment sur le site du Nouvel Observateur, qu'elle va écrire au président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, "pour qu'il rappelle à l'ordre monsieur Henri Guaino pour ses propos".

 

Et le député socialiste du Finistère Jean-Jacques Urvoas consacre un billet de blog aux fondements juridiques d'éventuelles poursuites contre Henri Guaino.

 

A savoir l’article 434-25 du Code pénal qui stipule que "le fait de chercher à jeter le discrédit, publiquement par actes, paroles, écrits ou images de toute nature, sur un acte ou une décision juridictionnelle, dans des conditions de nature à porter atteinte à l’autorité de la justice ou à son indépendance est puni de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende".

 

Sauf que,  comme le rappelle le président de la commission des lois, il ne faut pas non plus oublier l’article 26 de la Constitution

 

Aucun membre du Parlement ne peut être poursuivi, recherché, arrêté, détenu ou jugé à l’occasion des opinions ou votes émis par lui dans l’exercice de ses fonctions .

 

De son côté, un autre très proche de Nicolas Sarkozy a profité de son passage sur RMC pour "emmerder" l'avocat de l'ex-majordome de Liliane Bettencourt. 

 

http://lelab.europe1.fr/t/affaire-bettencourt-le-juge-jea...




Sarkozy mis en examen : "Les propos de l'UMP sont abjects"

Créé le 22-03-2013 à 10h55 -Mis à jour à 13h30
Paul Laubacher
 
 

Richard Samas, secrétaire national de l'Union syndicale des magistrats, estime que "cette affaire démontre la pertinence du rôle du juge d'instruction".

Nouvel Observateur
 

Nicolas Sarkozy. (ANDERSON GARDINER/MEINELT THOMAS/LENHOF STEPHANE/SIPA)

Nicolas Sarkozy. (ANDERSON GARDINER/MEINELT THOMAS/LENHOF STEPHANE/SIPA)
 

"Injuste", "scandaleuse", "infamante", "déshonorante". Ce vendredi 22 mars au matin, l'UMP se réveille avec la gueule de bois. Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour abus de faiblesse à l'encontre de la milliardaire Liliane Bettencourt. Tous dénoncent la décision du juge Jean-Michel GentilRichard Samas, secrétaire national de l'Union syndicale des magistrats, réagit.

Que pensez-vous de la réaction de Me Thierry Herzog, l'avocat de Nicolas Sarkozy, et du député UMPHenri Guaino qui estime notamment que "le juge Gentil a déshonoré la justice" ?

- Richard Samas : Ces propos sont tout simplement abjects et totalement déplacés. Comme toute procédure, il est possible de faire un recours auprès de la chambre de l’instruction. On ne comprend pas ces attaques à l'encontre du juge Jean-Michel Gentil. L'Union syndicale des magistrats va écrire à la Garde des sceaux, Christiane Taubira, pour qu'elle fasse un rappel à l'ordre. Nous écrirons aussi au président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, pour qu'il rappelle à l'ordre monsieur Henri Guaino pour ses propos.

- Que pensez-vous de la décision du juge Jean-Michel Gentil d'avoir ordonné la mise en examen de Nicolas Sarkozy ?

- Nous n'avons pas à s'exprimer sur une enquête en cours. Le juge Jean-Michel Gentil fait son travail d'enquête.

- Le rôle du juge d'instruction, que Nicolas Sarkozy voulait supprimer, est-il toujours pertinent ?

- Cette affaire démontre la pertinence du rôle du juge d'instruction au sein de la justice. Cela démontre surtout la pertinence de notre combat pour qu'il ne disparaisse pas. Le juge d'instruction a la possibilité d'enquêter de manière indépendante, et sans aucune pression, sur des affaires sensibles. Il est indispensable. 

http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20130322.OBS2705/s...

22/03/2013

Bettencourt: Sarkozy est mis en examen pour abus de faiblesse. Il était temps !

Il ne rigole pas le Juge Jean-Michel Gentil apparemment et persévérant dans ses enquêtes en prime !

Quant à Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA, il est comme tous les politiques, les banksters, les curés, les cardinaux et les Papes : Il n'est jamais coupable de rien !

Tous des saints et pourtant tous des menteurs comme des arracheurs de dents !
Cela vaudrait bien sa démission du Conseil Constitutionnel, non ?

Dans ce contexte, le "suicide" récent de l'avocat de la famille BETTENCOURT à quelques jours de la mise en examen de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA, peut paraître suspect, Non ?


L'avocat pénaliste Me Olivier Metzner retrouvé mort au large de son île en Bretagne

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/l-av...



Bettencourt: Sarkozy est mis en examen pour abus de faiblesse

Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour abus de faiblesse dans l'affaire Bettencourt, a annoncé jeudi soir son avocat Thierry Herzog, cité par l'AFP. L'ex-président de la République a quitté le palais de justice de Bordeaux dans la soirée, après plusieurs heures d'audition par le juge Jean-Michel Gentil qui l'a confronté à au moins quatre anciens membres du personnel de Liliane Bettencourt, l'héritière de l'Oréal. L'avocat de l'ancien président a dénoncé une décision «incohérente sur le plan juridique, et injuste» et annoncé vouloir «former immédiatement un recours». Un communiqué du parquet de Bordeaux précise que cette mise en examen pour abus de faiblesse concerne non seulement un rendez-vous de février 2007 mais l'ensemble de cette année d'élection présidentielle. Il a été établi que Liliane Bettencourt n'a plus toutes ses facultés depuis septembre 2006.

L'ancien président a notamment été confronté à Pascal Bonnefoy, l'ex-majordome de Liliane Bettencourt et auteur des enregistrements pirates à l'origine du scandale révélé en juin 2010 par Mediapart. La confrontation, organisée par le juge d'instruction Jean-Michel Gentil à Bordeaux, devait permettre à la justice de vérifier combien de fois Nicolas Sarkozy s'est rendu chez l'héritière du groupe L'Oréal pendant la campagne présidentielle de 2007. Il s'agissait ensuite d'établir s'il l'avait rencontrée et si des remises d'argent liquide ont été effectuées lors de ces rendez-vous.

© Reuters

Déjà convoqué, puis placé sous le statut de témoin assisté le 22 novembre 2012, à l'issue de douze heures d'audition, Nicolas Sarkozy n'avait reconnu s'être rendu qu'une seule et unique fois pendant la campagne, le 24 février 2007, au domicile des Bettencourt, où il aurait rencontré rapidement André Bettencourt, aujourd'hui décédé.

Or les enquêteurs s'intéressent à un possible autre rendez-vous évoqué dans le journal intime de François-Marie Banier, confident de Liliane Bettencourt. A la date du 26 avril 2007, celui-ci rapportait des propos tenus devant lui par la milliardaire : « De Maistre m’a dit que Sarkozy avait encore demandé de l’argent. J’ai dit oui. » Mais, toujours selon l'AFP, le juge a depuis multiplié les auditions avec le personnel de la milliardaire, dont plusieurs membres ont déclaré avoir vu Nicolas Sarkozy à plusieurs reprises pendant cette période, et qu'il avait rencontré Liliane Bettencourt à ces occasions.

Patrice de Maistre, l'ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, est de fait au cœur des investigations. Mis en examen dans le dossier, il est aujourd'hui soupçonné d’avoir été la cheville ouvrière, pour le compte des Bettencourt, d’un « système de “mise à disposition d’espèces par compensation” du 5 février 2007 au 7 décembre 2009 pour des montants considérables de 4 millions d’euros », selon une ordonnance du 22 mars 2012 signée par le juge Gentil. 

Les résultats d’une commission rogatoire internationale ont permis d'établir que deux retraits d’espèces de 400.000 euros chacun ont eu lieu en 2007, en pleine campagne présidentielle, à des dates tout sauf anodines au regard des indices déjà récoltés par la justice. Ainsi, un premier retrait a eu lieu le 5 février 2007, deux jours avant un rendez-vous entre Patrice de Maistre et un autre mis en examen du dossier, Eric Woerth, ancien trésorier de la campagne présidentielle de M. Sarkozy.

Les investigations bancaires en Suisse ont montré qu’un deuxième retrait avait eu lieu en Suisse le 26 avril 2007, soit la date figurant dans le journal intime de Banier. M. Banier avait expliqué il y a un peu plus d'un an aux policiers de la brigade financière, qui avaient saisi son journal intime lors d’une perquisition, que ces écrits constituaient des « observations de vies minuscules et de vice majuscule ». « Cela correspond aussi à ma réalité vécue », avait-il ajouté, tout en essayant de minimiser, sans convaincre, l’importance de ses notes sur Nicolas Sarkozy. Le juge Gentil, de son côté, n'exclut plus l'hypothèse d' « une remise(d'argent - ndlr) à titre personnel en faveur de M. Sarkozy », comme le montrent certains procès-verbaux d'audition.

Claire Thibout
Claire Thibout© Reuters

« En quoi cela me concerne ? »

Le 16 juillet 2010, dans le cabinet d’une juge de Nanterre, Isabelle Prévost-Desprez, qui s’est occupée (brièvement) d’une partie de l’affaire Bettencourt, Claire Thibout avait notamment présenté à la magistrate son agenda de 2007 dans lequel il était justement indiqué à la date du 18 janvier : « Rendez-vous de Mme Bettencourt pour donner enveloppe qui donnera à Patrice. » Or, l’enquête judiciaire a pu établir que dès le lendemain de ce rendez-vous, le 19 janvier 2007, MM. Woerth et de Maistre se sont rencontrés pour un café, à côté du siège de campagne de Nicolas Sarkozy.

L. Bettencourt

L. Bettencourt© Reuters

Les “carnets de caisse” de la comptable, récupérés par les enquêteurs, montrent par ailleurs que fin 2006/début 2007 de nombreuses sorties d’argent en espèces inexpliquées étaient demandées par les Bettencourt à Claire Thibout. « Liliane Bettencourt laissait parfois échapper de petites choses sur les destinataires de ces enveloppes », a expliqué Mme Thibout à la justice.

Dans son « ordonnance » du 22 mars 2012, le juge Gentil précise encore que plusieurs « témoins attestent d’une visite du ministre de l’intérieur Nicolas Sarkozy au domicile des Bettencourt pendant la campagne électorale des 2007 ». Le magistrat affirme que des «investigations sont donc nécessaires s’agissant de ces premières remises de 2007», qui visent ouvertement la campagne présidentielle de 2007 de l'ancien président. 

Deux employés de la maison Bettencourt, un ancien majordome et une secrétaire particulière, avaient évoqué devant les policiers l’existence d’un ballet d’enveloppes remplies d’espèces pour des hommes politiques. Selon l’un de ces témoins, Chantal Trovel, les destinataires des enveloppes étaient essentiellement « des candidats qui cherchaient à financer leur campagne ».

– Question des policiers : « Sous quelle forme se présentaient ces aides ? »

– Réponse : « Il s’agissait d’argent liquide. »

Le maître d’hôtel, Pascal Bonnefoy, l’auteur des enregistrements clandestins qui lanceront l’affaire, a quant à lui assuré aux enquêteurs : « Ces enveloppes, elles existent, j’en ai d’ailleurs vu une. »

Ironie, alors que l'enquête porte sur un abus de faiblesse de Liliane Bettencourt, Nicolas Sarkozy s'était retranché derrière ce même état de la milliardaire pour mettre en doute le rendez-vous du 26 avril 2007, lors de son audition en novembre : « Ces propos supposés sont du 26 avril 2007 ? Or, aux dires des cinq experts que vous avez désignés, l'état de grande confusion de Liliane Bettencourt remonte à 2006. À supposer qu'elle les ait tenus, ils ne peuvent être retenus contre moi de la part d'une personne qui n'a pas toute sa tête. »

« Que Liliane Bettencourt ait parlé d'argent avec Patrice de Maistre ou qu'elle ait fait venir de l'argent de Suisse, en quoi cela me concerne ? », avait ajouté Nicolas Sarkozy.

Lire aussi

http://www.mediapart.fr/journal/france/210313/bettencourt...

 

 

06/01/2013

Takieddine balance: Les 400 millions d'€ de Khadafi, la guerre en Libye, le rôle du Qatar / ONPC

Dans la série des révélations, en voici d'autres qui vont vous faire plaisir de la part d'un homme courageux malgré tout.

Alcyone nettoie les cerveaux et éveille les consciences apparemment.

Takieddine balance: Les 400 millions d'€ de Khadafi,
la guerre en Libye, le rôle du Qatar / ONPC

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&am...

16/09/2012

L'unique Religion Mondiale serait-elle imposée par des attaques nucléaires en France et en Europe ? Marseille la prochaine ville cible ?

Reliez les points entre ce qui se passe actuellement avec les tentatives de déstabilisation des pays musulmans et du Moyen Orient, l'Asie et l'Europe.

On commence par s'attaquer au pays musulmans pour les déstabiliser en inventant la fable du "Printemps arabe " et pour placer les pions choisis par l'occident en faisant ingérence dans ces pays et en violant les droits des peuples à décider d'eux-mêmes et de choisir librement leurs présidents : Irak, Libye, Syrie, Iran, Afghanistan, Pakistan, etc...

Puis on provoque les musulmans sur leurs croyances, tandis que le Pape se rend comme par hasard dans cette période troublée sur le plan religieux, au Liban. Pourquoi faire ?

Sans blague ? L'Empire de Rome qui a passé son temps depuis des millénaires à faire ses guerres politiques génocidaires  sous couvert de guerres de religions, de colonisation et d'invasion qui se met à donner des leçons de morale aux musulmans.
 
 
La Franc-maçonnerie dite française devrait jouer son rôle dans tout cela pour s'occuper des sales besognes comme elle si bien su le faire lors de la soi-disant révolution française.


Bizarre la GLNF française a été rejetée par la Grande Loge Unie d’Angleterre (GLUA).

Et le Vatican comme par hasard ne reconnaît plus la GLNF

Extrait : Le couperet est tombé le 12 septembre 2012, la Grande Loge Nationale Française (GLNF) n’est plus reconnue par le « Vatican » de la Franc-Maçonnerie Régulière, la Grande Loge Unie d’Angleterre (GLUA). Un retrait net et sans bavure qui affecte les possibilités de visites entre les frères des deux obédiences, et sans doute aussi les facilités dans les relations internationales.

Que vient faire le Vatican là-dedans au milieu des sectes secrètes ?

Il est vrai que les jésuites occupent le siège du Vatican avec le Pape Noir, l'homme le plus puissant du monde, Hans Kolvenbach  - Le général des Jésuites

Et que se passe-t-il au Japon et en Chine dans le même temps pour nous imposer la suprématie de l'empire du dollar et l'Unique religion mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial ?
 
Voici les alertes qui sont lancées par Benjamin Fulford.

 


Ben Fulford: Ministre des Finances japonais assassiné, le nouveau dirigeant chinois disparu, point culminant approche, Septembre 11, 2012

Posté le 11 Septembre, 2012

Posté par benjamin (Fulford)

Tadahiro Matsushita, ministre japonais des Finances, dont on prétend qu’il se serait suicidé a été assassiné lundi dans une tentative de la cabale pour extorquer plus d'argent hors du Japon. En outre, le prochain dirigeant chinois Xi Jinping a
disparu de la vue du public après avoir fuit une rencontre avec Hillary Clinton et en refusant de financer sa cabale la semaine dernière.

Il serait réapparu en public en Chine après plusieurs jours de disparition après avoir maigri de 20 kilos en 15 jours ?

Par ailleurs, Neil Keenan et sa famille ont tous été récemment frappés par un méchant virus dont nous avons appris qu’il a  été propagé par des agents italiens travaillant pour l'ancien Premier ministre italien, Silvio Berlusconi. Aussi la semaine dernière l'OTAN était en état d'alerte militaire complet et projetait d'attaquer la Syrie et de provoquer la guerre avec la Chine et la Russie avant qu'il ne soit arrêté par un dénonciateur du Royaume-Uni RAF qui a alerté ses collègues du Pentagone, selon les deux sources du MI5 et la CIA. Tous ces incidents font partie de l'agonie finale de la cabale satanique qui tentait d'installer un gouvernement mondial fasciste après le début de la Troisième Guerre mondiale

De multiples menaces de mort m’ont également été adressées  et  un raid est passé au-dessus de ma maison s’agissant de la police fiscale japonaise. Le temps des discours est passé et une action plus directe a commencé pour faire face à ces racailles criminelles de masse.

Les plus grandes menaces immédiates sont maintenant les plans de la cabale pour déclencher des attaques terroristes nucléaires en Europe dans le but de provoquer des conflits entre les musulmans et les chrétiens selon des sources du MI5. Notre  Message à la loge P2 est celui-ci : Satan a déjà quitté cet univers et vous êtes maintenant juste une bande de vieillards apeurés sur le point d'aller en prison.

N'oubliez pas que si ces personnes ne sont pas arrêtées, si vous aperceviez l’un d’entre eux, vous êtes légalement autorisé à les tuer sur-le-champ, car ils essaient de tuer, vous et votre famille et ce qui a été prouvé hors de tout doute.


Voici la dernière du MI5 et d'autres sources sur les plans de la Cabale pour assassiner en masse en Europe.

Leur objectif à long terme et la raison pour laquelle ils justifient leur assassinat de masse est qu'ils ont l'intention de «fusionner toutes les religions après une longue période de tribulations et de guerres», selon le MI5 et d'autres sources.


Le point de départ ce sera le Moyen-Orient, la base des opérations de Peter Hans Kolvenbach.  Kolvenbach a récemment été repéré à Tripoli avec Giorgio Balestrieri, un membre senior Lodge P2 et l'un des planificateurs de niveau intermédiaire de l'attaque terroriste sur 911 à New York, a dit le MI5.

La planification a été préparée depuis longtemps. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, les nazis ont recrutés et formés 750.000 agents des Frères musulmans pour mettre en œuvre ce plan. Ces agents ont ensuite été envoyés en Arabie saoudite et d'autres lieux comme « enseignants » pour augmenter une deuxième génération d'agents extrémistes musulmans. Ben Laden a déclaré à George Bush père, était un membre de la deuxième génération de ce groupe.

Un autre agent senior est Frank Wisner (le mari de la mère de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA et n°1 des services secrets aux USA)  II a été envoyé par Obama pour prendre le contrôle de "révolution" artificielle en Egypte. Le Père Wisner était un nazi de la CIA qui a participé à l'insurrection hongroise et d'autres opérations. Le nouveau dirigeant d’Egypte est un fantoche nazi a suivi le plan qui lui a été donné en essayant d'attiser les flammes de l'extrémisme religieux, plus récemment, par exemple, en réprimandant le gouvernement laïque de la Syrie.

En Europe
, nous pouvons voir le tracé P2 en public maintenant. Les principaux acteurs sont la partie satanique du Vatican, l'UE et Goldman Sachs
. Les dirigeants imposés l'hiver dernier sur le peuple de la Grèce et de l'Italie, Lucas Papademos et Mario Monti, ainsi que Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, ont tous travaillé pour Goldman Sachs, qui est une société écran Rockefeller. Monti et Draghi avec le président non élu de l'UE Herman Von Rumpuy sont tous des jésuites. Le pape Benoît (maledict) XVI a révélé son implication dans une encyclique qui est un appel pour un «nouvel ordre économique mondial».

La loge P2 et leurs faux musulmans, alliés terroristes étaient les responsables de l'attentat du 07.07 perpétrés dans le métro de Londres. Ils étaient aussi derrière l'assassin de masse Anders Breivik en Norvège, selon le MI5.

Les francs-maçons français se préparent maintenant à jouer leur rôle. Une cible probable pour une attaque terroriste massive destinée à provoquer une guerre civile entre les musulmans et les chrétiens à partir de Marseille qui une importante population d’immigrée musulmane, a dit la source du MI5.

En outre, les extrémistes serbes se sont vus remettre des armes nucléaires afin qu'ils puissent jouer leur rôle dans la fomentation de conflits religieux pour commettre des assassinats en masse.

Après avoir causé toute cette agitation, bien sûr, les personnes qui l’auront causée envisagent de présenter leur solution, qui est une religion mondiale contrôlée par la loge P2 satanique.

En Asie pendant ce temps, la situation ne va pas du tout selon les plans de la cabale. Cependant, nous avons reçu des avertissements et des menaces d'une série planifiée d'assassinats stratégiques visant à essayer de garder le contrôle du système financier ici.


La semaine dernière, ce journaliste a téléphoné au Ministère des Finances pour demander si les actifs étrangers du Japon ont diminué après les attaques du 11 mars 2011. Le ministère des Finances a répondu à leur bureau de relations publiques qu’en fait, ils avaient légèrement augmenté pour atteindre près de 600 milliards de yens (7,7 milliards de dollars). Ils ont dit qu'ils n’échangeraient plus leurs réserves en dollars. C'est peut-être une des raisons pour lesquelles le ministre des Finances a été assassiné hier soir.


Voici un lien montrant quelques-uns des principaux acteurs fascistes mandatés autour de nous par des membres de la société blanche du dragon à l'intérieur de la NSA:

http://www.youtube.com/watch?v=9YPUldouCzY&feature=youtu.be


Nous savons qui et où ils sont.

 

Sources :

http://jhaines6.wordpress.com/2012/09/11/ben-fulford-japanese-finance-minister-murdered-new-chinese-leader-missing-climax-approaching-september-11-2012

http://benjaminfulford.net/2012/09/11/japanese-finance-minister-murdered-new-chinese-leader-missing-climax-approaching