Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2015

Le rebelle qui a tué le pilote russe en Syrie, un ultra d’origine turque ? (VIDEO)

Le rebelle qui a tué le pilote russe en Syrie, un ultra d’origine turque ? (VIDEO)

27 nov. 2015, 21:56

William Whiteman, journaliste de RT

William Whiteman, journaliste de RT

Des détails cruciaux ont été révélés par les médias concernant le soi-disant commandant syrien qui a affirmé avoir tué le pilote du SU-24 russe abattu par la Turquie : il semble qu’il s’agit plutôt d’un citoyen turc au parcours ultranationaliste.

En savoir plus : Qui sont les Turkmènes de Syrie ?



Le rebelle qui a tué le pilote russe en Syrie... par RTFrance

 

Les attentats les plus meurtriers des 15 dernières années

Les attentats les plus meurtriers des 15 dernières années

18:35 27.11.2015

Les plus graves attentats du monde depuis 2000 ont été « réunis » sur une carte par un designer allemand

La vidéo a été créée et publiée sur Youtube par le designer allemand Milan Vuckovic. « La carte peut contenir des erreurs sur les lieux et le moment des attentats à cause d'une grande quantité d'informations, toutefois, elle présente clairement les tendances de développement du terrorisme dans le monde », indique l'auteur.



Qui frappe où en Syrie ? La réponse en image

Et bien comme cela sur ces cartes nous voyons, combien la coalition US illégale à permis à DAESH de s'étendre en Syrie et en Irak, au lieu de limiter leur progression sur ces deux pays !

Il fallait bien qu'ils aient un intérêt, dont celui de leur voler le pétrole et de le vendre, et de l'acheter au marché noir !

Ils avaient donc intérêt à former leurs mercenaires, les financer et les armer dans leurs propres intérêts et non pas ceux des peuples Irakiens et des Syriens !

Rappelons pour la petite histoire que les USA sont allés attaquer l'Irak depuis 2003, soit depuis 12 ans à présent, qu'ils remplissent leurs caisses avec notamment le pétrole volé !

 

Qui frappe où en Syrie ? La réponse en image

27 nov. 2015, 20:57

Une frappe aérienne près d’Idleb

Une frappe aérienne près d’Idleb

RT France vous présente une infographie illustrant la répartition de frappes des différentes coalitions opérant en Syrie, qui ont pour but d’éradiquer le groupe terroriste Daesh.

 

 

 

 
 
 

26/11/2015

L'aviation russe a effectué 134 sorties en Syrie en trois jours

L'aviation russe a effectué 134 sorties en Syrie en trois jours

 

Igor Konachenkov

Selon le ministère russe de la Défense, tous les avions ont regagné la base aérienne syrienne de Hmeimim après leurs missions.

L'aviation russe, qui mène une opération contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie, a effectué 134 sorties dans huit provinces du pays en trois jours, a annoncé jeudi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.


 
"Les avions russes ont effectué 134 sorties de combat pour frapper 449 sites dans les provinces d'Alep, de Damas, d'Idlib, de Lattaquié, de Hama, de Homs, de Raqqa et de Deir-el-Zor", a indiqué M.Konachenkov devant les journalistes.

 
Les avions russes ont notamment anéanti un dépôt de munitions de l'EI et un groupe de terroristes du Front al-Nosra.

 
"Un bombardier Su-24M a détruit un dépôt souterrain de munitions de l'EI près d'El-Qaryatayn dans la province de Homs. Une bombe OFAB-250-270 a complètement détruit le dépôt", a précisé le général."Les bombardements ont permis de détruire un char, deux blindés et trois véhicules équipés de mortiers. L'ennemi a essuyé des pertes humaines considérables", a-t-il noté. Selon lui, l'aviation russe poursuit ses bombardements contre les sites pétroliers contrôlés par l'EI.


"Le 24 novembre, un bombardier Su-34 a porté une frappe contre des convois de camions-citernes et des sites de transformation et de stockage de produits pétroliers situés près des gisements de pétrole dans le nord et l'est de la Syrie, dans les provinces de Deir-el-Zor et de Raqqa", a déclaré M.Konachenkov.

Tous les avions ont regagné la base aérienne syrienne de Hmeimim après leurs missions.

 

Su-24 abattu: une attaque planifiée d'avance, Vladimir Tchijov, représentant permanent de la Russie auprès de l'UE

ça va barder pour les matricules d'Erdogan, de l'OTAN et des USA/UE qui sont inévitablement derrière cette provocation de la Russie !

Voir aussi :

 

Su-24 abattu: une attaque planifiée d'avance

SU-24

Bien que la Turquie accuse la Russie d’avoir violé son espace aérien, certains experts et responsables avancent des preuves indiquant qu'il s'agissait d'une action planifiée par Ankara.

Ainsi, le représentant permanent de la Russie auprès de l'UE, Vladimir Tchijov, estime que l'avion russe Su-24 n'a pas violé l'espace aérien turc mardi dernier, l'incident ayant été planifié d'avance.

"Ce n'était pas une violation de l'espace aérien turc. Qu'elle soit volontaire ou involontaire. A la vitesse que ces appareils peuvent avoir en vol, l'entrée ou la sortie dans l'espace aérien d'un pays voisin serait de quelques secondes.

Un laps de temps beaucoup plus court que celui qu'il faut pour mobiliser des avions de combat des turcs, les faire décoller et détruire l'appareil russe", a déclaré M. Tchijov dans une interview accordée à Euronews.

Selon le représentant permanent de la Russie auprès de l'UE, "c'est donc l'indication claire que cet incident a été planifié".

Un bombardier russe Sukhoi Su-24 engagé dans l'opération contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie s'est écrasé mardi sur le territoire syrien, à 4 km de la frontière turque. Selon le président russe Vladimir Poutine, le Su-24 a été abattu dans l'espace aérien syrien par un missile air-air tiré par un chasseur turc F-16.

La Turquie affirme que l'avion russe a violé son espace aérien. D'après le ministère russe de la Défense, l'avion se trouvait dans l'espace aérien syrien, à un kilomètre de la frontière turque.