Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2009

L’Etat débloque 700 millions d’euros contre la grippe A

Il est intéressant de constater dans cet article que l'état a commandé 100 millions de vaccins pour une population française qui avoisine les 65 millions d'habitants. En sachant que toute la population ne se fera pas vacciner en fonction des contre-indications médicales et de ceux qui refuseront de se faire vacciner.

Et la différence elle est pour qui ? Pour ceux qui sont susceptibles de se faire vacciner deux fois ?

Ces 100 millions de vaccins commandés par l'état laisse présager deux choses :

1 - que la vaccination pourrait être rendue obligatoire à la rentrée,
2 - que le vaccin sera gratuit et offert par la sécurité sociale, puisque l'état a puisé dans son budget pour acheter les vaccins. Une manière de pousser la population à aller se faire vacciner, puisque ce sera gratuit.

Mais bien sûr les moutons vont trouver que l'état est généreux puisqu'il pense à leur bien-être et à leur santé. Sauf que ce sera pour les rendre malades en participant à enrichir les labos, à alimenter le système dit médical et à aggraver le budget de la sécu, plus que ce qu'il ne l'est déjà selon ce qu'ils prétendent.

Qui va payer le trou de la sécu ?  La CGS et le RDS ? Nous !
Donc, l'état c'est NOUS !!!

L’Etat débloque 700 millions d’euros contre la grippe A

Marc Payet | 09.07.2009, 07h00

Le gouvernement français va acheter 100 millions de doses de vaccins contre la grippe A pour un montant de 700 millions d’euros. Un achat financé par l’Etat et par la Sécurité sociale.

Le gouvernement va débourser 700 millions d’euros pour acheter des vaccins contre la grippe A. Cette somme permettra d’acquérir 100 millions de doses auprès de quatre laboratoires pharmaceutiques (Sanofi, GSK, Novartis et Baxter). Le montant de ce marché, classé « secret-défense », nous a été confirmé par Matignon, précisant que la décision avait été prise par la cellule de crise interministérielle placée sous l’autorité du Premier ministre.

« Matignon a joué un rôle de pilotage dans la mise en place de ce nécessaire système de vaccination », a expliqué l’entourage de François Fillon.

Mais tout n’est pas réglé pour autant. Une partie de cette somme sera tirée des caisses de l’Etat et une autre de celles de la Sécurité sociale. A l’Elysée, où ce dossier est suivi de très près, on confirme que « l’assurance maladie aura forcément un rôle à jouer dans cette affaire », sans préciser l’ampleur de sa contribution. Selon nos informations, dès cet après-midi, le directeur de la Caisse nationale d’assurance maladie, Frédéric Van Roekeghem, soumettra au vote de son conseil d’administration des « propositions sur les charges et produits pour l’année 2010 ». Dans ce document figurent les nouvelles dépenses, liées aux « mesures de prévention contre la grippe A (H1N1), dont l’achat de vaccins à l’industrie pharmaceutique ».

Polémique

Sollicitée, la Sécurité sociale n’a pas souhaité s’exprimer sur ce dossier, renvoyant vers le ministère de la Santé, qui ne veut pas davantage « faire de commentaire ». Cette dépense supplémentaire de la Sécurité sociale pourrait susciter une polémique. Selon Force ouvrière, « ce n’est pas le rôle de l’assurance maladie de prendre en charge les dépenses exceptionnelles de l’Etat », la CGT affirmant de son côté que « le gouvernement dépense trop d’argent pour cette grippe A, au grand bénéfice des laboratoires pharmaceutiques ». Du côté du gouvernement, on considère que les 100 millions de doses commandées seraient susceptibles de vacciner l’essentiel de la population française.

 

Source : Le Parisien

08/07/2009

Les oeuvres de la LDJ en France

Un commando de la LDJ saccage la Librairie Résistances
Attaquer les livres, c’est attaquer la démocratie
dimanche 5 juillet 2009

3-07-2009

Un commando d’une demi-douzaine d’individus, la plupart masqués, déclarant ouvertement appartenir à la "Ligue de Défense Juive" (LDJ) ont attaqué vendredi 3 juillet en début d’après-midi la Librairie Résistances (4 Villa Compoint, 75017 – Paris).

Deux femmes travaillant à la librairie étaient présentes, ainsi que deux ou trois clients. Après les avoir bousculés, les nervis se sont attaqués avec frénésie à l’établissement, arrosant d’huile plusieurs milliers d’ouvrages et détruisant les ordinateurs, avant de prendre la fuite à bord d’une automobile.

L’attaque de vendredi est intervenue au lendemain d’une conférence, donnée à la librairie par Mahmoud Suleiman, du village palestinien d’Al-Masara, sur le thème des actions de résistance non violente à l’occupation israélienne.

La librairie Résistances, qui propose, notamment, de nombreux livres sur la Palestine et sur Israël, a été attaquée et menacée à de nombreuses reprises par les fascistes sionistes. Mais alors que les agissements de cette bande sont archi-connus de la police, le pouvoir politique n’a jusqu’à présent absolument rien ordonné à leur encontre.

Communiqué de la Librairie Résistances


3-07-2009

Un grand merci à tous les amis, les voisins, qui sont venus témoigner leur soutien à la librairie Résistances ce vendredi après l’agression de la LDJ. Grâce à leur aide, la librairie peut ouvrir ses portes au public ce samedi, même si un grand nombre de livres détériorés ont dû être retirés des étagères, et si des ordinateurs et des meubles seront encore manquants.

Merci aussi à toutes celles et ceux qui nous ont adressé un message de soutien et qui ont exprimé leur indignation devant ces méthodes fascistes visant à baillonner la libre expression.

Plusieurs associations, dont le NPA, ont pris l’initiative d’appeler à un rassemblement devant la librairie Résistances ce mercredi soir 8 juillet à partir de 18 H 30, pour manifester leur solidarité, mais aussi pour exiger la dissolution de la Ligue de Défense Juive, organisation terroriste qui multiplie les agressions en France.

À VITRY AUSSI

Pas plus tard que la semaine dernière, avons-nous appris, une centaine d’entre eux attaquaient la mairie de Vitry, où le conseil municipal (majorité PC) s’apprêtait à élire citoyen d’honneur de la ville Marwan Barghouti, député palestinien emprisonné par Israël.

Les élus ont dû bloquer les portes du conseil municipal et s’y enfermer jusqu’à ce que la police vienne déloger les facistes de la LDJ, qui avaient pris d’assaut la mairie. Ceci en appui d’une provocation montée par le CRIF (Conseil "Représentatif" ( ?) des Institutions Juives de France), qui avait rameuté ses troupes pour manifester contre la municipalité de Vitry, avec des affiches osant proclamer "Aujourd’hui Barghouti, demain Fofana".


Attaquer les livres, c’est attaquer la démocratie

3-07-2009

Merci à Hervé Morel pour ce message de soutien qui résume tous ceux que reçoit actuellement la librairie résistances.

"Attaquer les livres, c’est attaquer la démocratie.
J’exprime ma profonde indignation contre l’agression subie par la librairie "Résistances" dans le 17ème arrondissement.

Attaquer une librairie et détruire des livres, c’est un crime contre l’intelligence, contre la liberté, contre la pensée.
On ne peut tolérer que des brutes essaient d’imposer leur haine et leur violence à Paris, ni ailleurs.
La police doit mettre en œuvre, au plus tôt tous les moyens pour retrouver les coupables.
Nous appelons tous les démocrates, personnalités, associations, partis, citoyens et tous les amis de la liberté à manifester leur soutien à la librairie saccagée. "

Hervé MOREL
Secrétaire Départemental Verts Paris

europalestine.com

Source : Altermonde

Interview de John Bastardi Daumont, avocat de Paul Eric Blanrue

La censure du livre : "Sarkozy, Israël et les Juifs"

 

Censure par le vide

http://www.youtube.com/watch?v=o3DOce09z1g

 

Un commando de la LDJ saccage la Librairie Résistances

Publié le 3-07-2009

Un commando d’une demi-douzaine d’individus, la plupart masqués, déclarant ouvertement appartenir à la Ligue de Défense Juive (LDJ) ont attaqué vendredi 3 juillet en début d’après-midi la Librairie Résistances (4 Villa Compoint, 75017 – Paris).

Deux femmes travaillant à la librairie étaient présentes, ainsi que deux ou trois clients. Après les avoir bousculés, les nervis se sont attaqués avec frénésie à l’établissement, arrosant d’huile plusieurs milliers de livres et détruisant les ordinateurs, avant de prendre la fuite à bord d’une automobile.

L’attaque de vendredi est intervenue au lendemain d’une conférence, donnée à la librairie par Mahmoud Suleiman, du village palestinien d’Al-Masara, sur le thème des actions de résistance non violente à l’occupation israélienne.

La librairie Résistances, qui propose, notamment, de nombreux livres sur la Palestine et sur Israël, a été attaquée et menacée à de nombreuses reprises par les fascistes sionistes. Mais alors que les agissements de cette bande sont archi-connus de la police, le pouvoir politique a jusqu’à présent systématiquement manifesté sa sollicitude à leur égard.

(Communiqué de la Librairie Résistances)


Source : Alterinfo


 


07/07/2009

Interview de MICHEL COLLON par WE ARE CHANGE du 6/07/2009

Interview de MICHEL COLLON par DJAMAZZ analyste algérien en géopolitique et géoéconomie sur PALTALKSCENE ROOM WE ARE CHANGE PARIS

Un point sur l'actualité internationale
Iran, Israël, les règles de la propande de guerre


Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 1

http://dailymotion.virgilio.it/video/x9sijl_interview-de-...



Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 3

http://dailymotion.virgilio.it/video/x9simk_interview-de-...

Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 4

Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 4
envoyé par
MARLOU1913. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


 

France : Témoignage ancien CRS

Vous avez dit démocratie ? Heureusement qu'ils ne sont pas tous les mêmes, mais vous saurez à quoi vous en tenir.



 

Petite banniere 400x50

 

19:21 Publié dans France/Israël, La pensée unique, Medias, Manipulations des Masses, Témoignages | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!