Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/08/2014

Nouveau Gouvernement : L'imposture et la trahison. Rothschild à Bercy avec Emmanuel Macron, La théorie du Genre à l'éducation Nationale, avec Belkacem, et le laxisme à la Justice avec Taubira !

Qui doute encore de la colonisation de la France par les Sionistes ?

La liquidation de la France est en cours !

Quoi de mieux aux finances qu'un banquier de chez Rothschild pour devenir le maître des banques ?

Et voilà ce que nous disions dans notre précédent article :

Rothschild aux finances et à l'économie à Bercy avec Emmanuel Caron, La théorie du Genre à l'éducation Nationale, avec Belkacem, et le laxisme à la Justice avec Taubira ! Fabius demeure bien évidemment aux affaires étrangères pour défendre les intérêts d'Israël pour le reste nous vous laisserons chercher qui ils sont !

Comme ça nous sommes assurés que nos comptes seront bien vidés au profit de l'état sioniste d'Israël et que le Talmud sera appliqué dans les écoles françaises avec la théorie du Genre, et que la Justice sera encore paralysée avec Taubira aux commandes !

Voilà qui est Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, est un banquier, haut fonctionnaire et homme politique français.

Banquier d'affaires chez Rothschild depuis 2008, il a occupé de mai 2012 à juin 2014 les fonctions de secrétaire général adjoint de la présidence de la République3. Il est depuis le 26 août 2014, le ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique sous le gouvernement Manuel Valls II.

Nicolas Dupont-Aignan critique sur iTélé l'arrivée de Emmanuel Macron au ministère de l'Economie : "On met un banquier d'affaires millionnaire aux Finances, l'inverse des promesses de François Hollande." 


 

EN DIRECT. Gouvernement Valls II : Belkacem à l'Education, Macron à Bercy, Pellerin à la Culture

Patrick Kammer devient ministre de la Ville, Taubira reste ministre de la Justice et Ségolène Royal reste ministre de l'Ecologie. Découvrez la composition du nouveau gouvernement.

Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, le 26 mars 2014 avec François Hollande. (ALAIN JOCARD/AFP)
Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, le 26 mars 2014 avec François Hollande. (ALAIN JOCARD/AFP)

19h40 - Retrouvez la liste des 16 ministres du gouvernement Valls II :

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international

Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation

Christiane Taubira, ministre de la Justice

Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé

François Rebsamen, ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique

Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture

Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique

Sylvia Pinel, ministre du Logement et des Territoires

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication

George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer

19h35 - Stéphane Le Foll : "Une clarté, une jeunesse, et une cohérence nécessaire"

Pour le porte-parole du gouvernement, "ce nouveau gouvernement incarne une clarté, une jeunesse, et une cohérence nécessaire".

19h35 - Dupont-Aignan : "Valls veut tout liquider !"

Nicolas Dupont-Aignan critique sur iTélé l'arrivée de Emmanuel Macron au ministère de l'Economie : "On met un banquier d'affaires millionnaire aux Finances, l'inverse des promesses de François Hollande." 

La suite : http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20140826.OBS7144...

 

EN DIRECT. Hollande veut "un gouvernement de clarté" sur "la ligne et les comportements""Comment l'Europe finance l'armement d'Israël !

C'est sûr qu'avec Valls II, ils ne sélectionneront que ceux qui voueront un amour indéfectible au CRIF, au Parlement Juif Européen, à la FED, aux USA, et à l'état sioniste/criminel d'Israël de Rothschild .

Faut bien financer sur nos deniers le "GRAND ISRAËL" et leur "NOUVEL ORDRE MONDIAL", non ? Voir les articles plus bas.

Prévisions possibles d'entrées au Gouverne-MENT d'adeptes de la secte de la Franc-maçonnerie sioniste qui feront le jeu de leurs Maîtres Illuminati. Il faudra donc vérifier le pédigrée de ceux qui rentreront au Gouverne-MENT, leurs appartenances occultes et leurs projets !

Extrait : François Hollande veut "un gouvernement de clarté" sur "la ligne et les comportements", apprend-on de l'Elysée. "Il faut que les comportements garantissent la cohérence, le respect et la solidarité", a-t-on déclaré de même source, confirmant sans plus de précision que la composition du gouvernement Valls II serait "annoncée dans la journée de mardi".

En d'autres termes il est interdit de critiquer la gestion calamiteuse du Gouvernement par les sionistes et surtout accepter la dictature de la pensée sioniste de l'Europe, des USA et d'Israël !

La suite dans l'article par ce lien :

EN DIRECT. Hollande veut "un gouvernement de clarté" sur "la ligne et les comportements"

Comment l'Europe finance sur nos propres deniers les crimes et les guerres génocidaires des sionistes en Palestine et ailleurs.

Europe-Israël : Sur Six Ans, 244 Millions d'Euros Réservés Aux Coopérations Militaires

Aug 21

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

DES CHIFFRES. Selon des sources européennes : “Israël est engagé dans des recherches, des entraînements et des développements militaires et sécuritaires conjoints avec des pays à travers le monde. Les firmes de défense israéliennes participent aux programmes de recherche européens. Pour la période 2007/2013 les compagnies du secteur militaire israélien ont participé à des projets de recherche que l’Union Européenne a subventionné à hauteur de 244 millions d’euros”.


José Manuel Barroso est attendu demain en Israël pour signer un accord de coopération scientifique entre l’UE et Israël. Cet accord entérine la participation d’Israël au programme scientifique Horizon 2020 de l’UE. Israël est le seul pays non européen autorisé à participer à part entière à ce programme doté au total d’un budget d’environ 80 milliards d’euros sur sept ans (2014 à 2020) pour financer la recherche et l’innovation.

L’accord « respecte entièrement les exigences légales et financières de l’UE en même temps que les susceptibilités politiques d’Israël » selon le texte d’un accord conclu entre la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton et le gouvernement israélien. Le programme pourrait permettre aux compagnies high-tech et aux instituts de recherche israéliens de récolter quelque 1,4 milliard d’euros d’aide européenne sur sept ans. (Copyrights : Times of Israel)

http://www.israelvalley.com/news/2014/08/21/44211/europe-...

 

Et ce n'est pas tout ce que finance l'Europe en faveur de l'état sioniste d'Israël !

L'Union européenne et Israël parviennent à un accord de coopération scientifique

Qu’est-ce que ça veut dire coopération scientifique ?

Faites des essais d’armes chimiques sur les Palestiniens ? Participer au clonage humain ?

 

L'Union européenne et Israël parviennent à un accord de coopération scientifique

Le Monde.fr avec AFP | 27.11.2013 à 01h32 • Mis à jour le 27.11.2013 à 07h57

 

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, et le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, en juin à Jérusalem.

L'Union européenne (UE) et Israël sont parvenus, mardi 26 novembre, à un accord sur leur future coopération scientifique, objet d'un litige en raison du contentieux sur la colonisation. Benyamin Netanyahou, le chef du gouvernement israélien, avait pressé ses ministres de résoudre ce litige avec l'UE d'urgence avant l'ouverture, dans une dizaine de jours, des demandes de financement pour le programme Horizon 2020, qui démarre en 2014.

« Cet accord respecte entièrement les exigences légales et financières de l'UE en même temps que les susceptibilités politiques d'Israël », affirme un communiqué conjoint, faisant allusion aux « lignes directrices » de l'Union. Ces « lignes directrices », objet du contentieux entre les deux parties, imposent une clause qui exclut de la coopération de l'UE avec Israël les institutions et entreprises israéliennes ayant des activités dans les territoires palestiniens (Cisjordanie, Jérusalem-Est, bande de Gaza) et syrien (Golan) occupés depuis 1967. 

LES TERRITOIRES OCCUPÉS EXCLUS

Si les concessions consenties de part et d'autre n'ont pas été dévoilées, les médias israéliens croient savoir que l'accord comportera une clause de l'UE garantissant que les fonds ne pourront être investis en territoire occupé. En contrepartie, une clause d'Israël exprimera son opposition aux "lignes directrices", puisque le pays récuse toute référence aux lignes de 1967.

Selon les médias, le gouvernement israélien était divisé entre partisans d'une ligne intransigeante, tel Avigdor Lieberman, le ministre des affaires étrangères, et ceux, comme Tzipi Livni, la ministre de la justice, estimant qu'Israël ne pouvait renoncer aux fonds européens uniquement pour éviter de parapher la clause contestée.

Ce programme, auquel Israël est le seul pays non européen autorisé à participer à part entière, pourrait permettre aux compagnies high-tech et aux instituts de recherche israéliens de récolter quelque 1,4 milliard d'euros d'aide européenne sur sept ans, selon les médias.

Lors de la visite du chef de l'Etat François Hollande, le président palestinien, Mahmoud Abbas, avait remercié le 18 novembre l'UE, et en particulier la France, pour l'adoption des « lignes directrices ». Des organisations palestiniennes et propalestiniennes avaient appelé l'UE à aller plus loin vers le boycottage des produits des colonies, voire de tous les produits israéliens, un mouvement qui gagne du terrain en Europe.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/11/27/l-ue-et-i...

 

 

 

01/08/2014

Conflit en Ukraine: l'Onu admet que la Russie n'est pas impliquée (Moscou)

Il fallait attendre la confirmation de l'ONU pour que nous le sachions ?

Que les USSionistes rapportent les preuves que la Russie est engagée dans le conflit Ukrainien et qu'elle est responsable du crash de l'avion MH17 de la Malasya Airlines comme le demandent  des retraités des services des renseignements US.

Tout comme le Ministère de la Défense russe continue de fournir ses preuves !

Et les nazis de Kiev qui s'excitent pour coller des amendes aux compagnies aériennes russes ! Qu'ils commencent par payer leurs dettes de gaz déjà à la Russie !

Conflit en Ukraine: l'Onu admet que la Russie n'est pas impliquée (Moscou)

Dossier: Règlement de la situation en Ukraine

Ukraine: l'Onu admet que la Russie n'est pas responsable du conflit (Moscou)
20:39 01/08/2014
MOSCOU, 1er août – RIA Novosti

Les déclarations de la Haut-Commissaire aux droits de l'homme Navi Pillay selon lesquelles l'Onu n'a pas de preuves que la Russie livre des armes aux insurgés ukrainiens infirme les accusations fallacieuses dont Moscou fait l'objet, lit-on dans un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères publié vendredi.

La diplomatie russe indique avoir analysé la déclaration réalisée par Mme Pillay le 31 juillet dernier à Genève lors d'une rencontre avec les journalistes. La Haut-Commissaire a alors affirmé que l'Onu n'avait aucune preuve attestant que la Russie livre des armes aux insurgés de l'est de l'Ukraine.

"Nous estimons qu'il s'agit d'une énième confirmation du caractère infondé et fallacieux des déclarations accusant notre pays d'être responsable de l'escalade du conflit en Ukraine. Ceux qui se dédient à rechercher et à disséminer de telles insinuations devraient plutôt faire preuve de volonté politique et user de leur influence pour mettre fin au bain de sang provoqué par l'opération punitive de Kiev dans l'est du pays", stipule document. 

Dans le même temps, le ministère russe des Affaires étrangère s'étonne que la déclaration en question ait été passée sous silence par les médias occidentaux.

"Visiblement, elle ne cadrait pas avec la campagne délibérée de désinformation visant à faire endosser à la Russie la responsabilité des événements en Ukraine", conclut le communiqué.

Washington accuse régulièrement Moscou de livrer des armes lourdes aux insurgés, telles que des chars et des lance-roquettes. En outre, les Etats-Unis ont accusé Moscou d'être responsable du crash de l'avion Boeing 777 de Malaysia Airlines près de Donetsk en invoquant la livraison de systèmes de missiles Bouk aux combattants d'autodéfense.

 

31/07/2014

Menaces d'Israël sur l’Europe: « si vous ne savez pas protéger vos juifs, nous le ferons ! »

Des menaces maintenant sur les peuples Européens pour les terroriser et les empêcher de manifester ? Et dans le silence total des gouverne-MENTS aux ordres ? Vous aurez compris que les sionistes ont la prétrention de nous protéger des arabes !! 

On croyait que l'état sioniste faisait monter volontairement le racisme et l'antisémitisme dans nos pays pour pousser aux guerres civiles et pour pousser les Juifs à rentrer en Israël et faire leur Alya ! 

Ben tiens en parlant de menaces, ça tombe bien !  Il vous restera bien "11 avions" pour nous les balancer sur la gueule pour nous faire croire que ce sont les islamistes qui auront organisé des attentats terroristes en France et dans les Pays Européens et ceux du Maghreb, tant qu'on y est ! Non ? 

C'est bien, parce qu'avec ces menaces, ils confirment qu'ils s'apprêtent à utiliser les 11 avions pour commettre des attentats terroristes en Europe  et  au Maghreb !

Israël à l’Europe: « si vous ne savez pas protéger vos juifs, nous le ferons ! »

Les ambassadeurs danois, suédois et néerlandais en Israël, ainsi que des représentants des ambassades de Grande-Bretagne, de France, de Belgique, d’Italie, de Hongrie, d’Autriche et d’Allemagne, ont participé lundi à une réunion d’urgence de la Commission de la Knesset sur l’Immigration et l’Intégration, sur la situation des communautés juives en Europe.

 

Israel Hasson
Israel Hasson

Le député Israël Hasson (Kadima), ancien directeur adjoint du service de sécurité intérieure du Shin Bet, a dit aux ambassadeurs: « l’OTAN a bombardé 5,000 civils au Kosovo juste parce qu’il avait été insulté; 27,000 civils irakiens ont été bombardés pendant l’invasion américaine parce qu’ils représentaient un danger pour les Etats-Unis; il n’y a pas un pays au monde qui peut nous parler de morale. » 

Le député Hasson a dit aux ambassadeurs étrangers que «si les pays européens ne parviennent pas à protéger les Juifs sur leur territoire, l’État d’Israël le fera. Le sang juif n’est pas du sang qui ne compte pas ! »

Il a averti que « si vous ne vous tenez pas à nos côtés, le jour où la terreur islamique atteindra vos maisons, vos lits et de vos jardins d’enfants, arrivera bientôt. »

Le dépyté Shimon Ohayon (Yisrael Beitenou) abordé les manifestations pro-palestiniennes dans toute l’Europe et a déclaré qu’Israël se bat dans « une guerre du monde libre et éclairé contre les ténèbres de l’Islam. » Selon lui, si le monde était réellement préoccupé par les violences, « nous aurions vu des manifestations dans toute l’Europe contre les actes terribles en Syrie où 200,000 personnes ont été violées et massacrées.(Si les sionistes n'allaient pas les attaquer chez eux : 1 - nous n'aurions à manifester, 2 - les Palestiniens sont chez eux et ils sont massacrés depuis 66 ans par les sionistes ! Est-ce que ça peut changer les choses ?)

Le député Avraham Michaeli du Shas a noté qu’un quart des patients qui sont traités à l’hôpital de Safed ont été blessés dans la guerre civile en Syrie.

Les représentants des communautés juives d’Europe, qui sont arrivés en Israël avec l’aide du Congrès juif israélien, ont parlé de leur sentiment d’insécurité. « Les appels de « mort aux juifs » et « brûlez les Juifs dans les chambres à gaz »se font entendre régulièrement dans les rues », a déclaré un représentant

N'oubliez surtout pas de leur donner la monnaie au passage pour aller massacrer des innocents chez eux !

POUR AIDER ISRAËL (LES FAMILLES ET LES SOLDATS), PAS BESOIN DE PARLER. AGISSEZ ! DONNEZ !

Les émissaires européens ont condamné les attaques antisémites dans leurs pays et décrit les outils de leurs gouvernements pour lutter contre le phénomène. Un représentant de l’ambassade de France à Tel-Aviv a déclaré que son pays s’engage dans la « tolérance zéro » contre l’antisémitisme, ajoutant que » toutes les attaques sur les Juifs de France sont des attaques contre la France. » Selon lui, « la France a renforcé sécurité autour des communautés juives avant même que les récentes manifestations anti-israéliennes n’éclatent. La France ne nie pas qu’il y a un problème… Le gouvernement français s’efforce de lutter contre les actes de racisme augment progressivement. »

L’ambassadeur néerlandais en Israël, Caspar Veldkamp, a noté que le procureur général de son pays a engagé des procédures contre 40 personnes qui ont participé à une manifestation radicale et scandé des slogans antisémites. « Les actes d’antisémitisme appellent des mesures énergiques; sinon nous allons tous glisser sur la mauvaise pente. L’Europe devrait exporter une position de respect mutuel plutôt que d’importer la haine et le conflit israélo-palestinien « , a t-il dit à la réunion.

L’ambassadeur du Danemark Jesper Vahr dit: « En tant qu’allié nous ne tolérerons pas l’antisémitisme… mais le Danemark, en tant que pays qui respecte la liberté d’expression, permet aux gens d’exprimer leur opposition aux actions qui se déroulent sur ​​le terrain. La position de mon gouvernement est qu’Israël a le droit de se défendre ».

Le député israélien Yoel Razvozov (Yesh Atid) a déclaré qu’une distinction doit être faite entre la liberté d’expression et l’incitation à la haine raciale. Les pays européens doivent protéger les Juifs sur leur territoire… Sinon le terrorisme finira par vous atteindre ! »

Par Amos Lerah – JSSNews

http://jssnews.com/2014/07/28/israel-a-leurope-si-vous-ne-savez-pas-proteger-vos-juifs-nous-le-ferons/

Israël-Gaza : Le rapport secret qui aide les Israéliens à cacher la réalité (The Independent)

 

Israël-Gaza : Le rapport secret qui aide les Israéliens à cacher la réalité (The Independent)

Patrick COCKBURN

Les porte-paroles israéliens ont du pain sur la planche pour expliquer comment ils ont tué plus de 1000 Palestiniens dans la bande de Gaza, la plupart des civils, contre seulement trois civils tués en Israël par les tirs de roquettes et de mortier du Hamas. Mais à la télévision et à la radio et dans les journaux, les porte-paroles du gouvernement israélien comme Mark Regev apparaissent plus lisses et moins agressifs que leurs prédécesseurs, qui étaient souvent visiblement indifférents au nombre de Palestiniens tués.

Il y a une raison à cette amélioration en matière de communication des porte-paroles israéliens. Selon leurs dires, le manuel qu’ils utilisent est une étude professionnelle, bien documentée et confidentielle sur la façon d’influencer les médias et l’opinion publique en Amérique et en Europe. Rédigée par le sondeur républicain expert et stratège politique, Dr Frank Luntz, l’étude a été commandée il y a cinq ans par un groupe appelé The Israel Project, qui a des bureaux aux États-Unis et en Israël, et à l’usage de ceux « qui sont sur les lignes de front de la guerre médiatique pour Israël ».

Chacune des 112 pages du livret est marquée « Ne pas distribuer, ne pas publier » et il est facile de comprendre pourquoi. Le rapport Luntz, officiellement intitulé « The Israel project’s 2009 Global Language Dictionary », a été divulgué presque immédiatement sur Newsweek Online, mais il a rarement été apprécié à sa juste valeur. Ce rapport devrait être une lecture obligatoire pour tous ceux, en particulier les journalistes, qui s’intéressent à la politique israélienne en raison des consignes « à faire et à éviter » qu’il contient et qui sont destinées aux porte-paroles israéliens.

Celles-ci sont très révélatrices sur le fossé qui existe entre ce que les responsables et politiciens israéliens croient vraiment et ce qu’ils disent, leurs paroles étant façonnées dans les moindres détails par des sondages afin de déterminer ce que les Américains veulent entendre. Sans aucun doute, aucun journaliste ne devrait interviewer un porte-parole israélien sans avoir lu cet exposé de la plupart des thèmes et expressions employés par M. Regev et ses collègues.

Le livret est plein de conseils détaillés sur la manière de formuler leurs réponses en fonction du public auquel ils s’adressent. Par exemple, l’étude indique que « les Américains conviennent qu’Israël a le droit à des « frontières sûres ». Mais définir précisément ces frontières n’apporte rien. Il faut éviter de parler de frontières en termes de pré- ou post- 1967, car cela ne sert qu’à rappeler l’histoire militaire d’Israël aux Américains. Cela peut nuire, particulièrement aux gens de gauche. Par exemple, le soutien au droit d’Israël à des frontières sûres tombe de 89% à moins de 60% si vous mentionnez 1967. »

Et qu’en est-il du droit au retour des réfugiés palestiniens qui ont été expulsés ou qui ont fui en 1948 et dans les années suivantes, et qui ne sont pas autorisés à retourner dans leurs foyers ? Ici, le Dr Luntz a des conseils subtils pour les porte-paroles, en disant que « le droit au retour est un sujet de communication délicat pour les Israéliens car beaucoup dans le langage israélien ressemble aux phrases « séparés mais égaux » des ségrégationnistes dans les années 1950 et des défenseurs de l’apartheid dans les années 1980. Le fait est que les Américains n’aiment pas, ne croient pas et n’acceptent pas la notion de « séparés mais égaux ». »

Alors, comment gérer ce sujet délicat ? Les porte-paroles doivent le qualifier de « exigence », car les Américains n’aiment pas les gens qui « exigent ». « Il faut donc dire « les Palestiniens ne sont pas satisfaits de leur propre Etat. Maintenant, ils exigeant des territoires à intérieur d’Israël. » » Parmi d’autres suggestions de réponses efficaces on trouve celle de dire que le droit au retour pourrait faire partie d’un règlement définitif « à un certain moment dans l’avenir ».

Dr Luntz fait remarquer que les Américains dans leur ensemble ont peur de l’immigration massive vers les États-Unis, et donc que parler de « l’immigration massive de Palestiniens » vers Israël produira un mouvement de rejet. Et si rien de tout ça ne fonctionne, il faut dire que le retour des Palestiniens fera « avorter les efforts visant à parvenir à la paix ».

Le rapport de Luntz a été rédigé à suite de l’opération Plomb durci en décembre 2008 et janvier 2009, lorsque 1387 Palestiniens et neuf Israéliens ont été tués.

Il y a tout un chapitre sur comment « isoler le Hamas-soutenu-par-l’Iran en tant qu’obstacle à la paix ». Malheureusement, sous la présente Operation Protective Edge, qui a débuté le 6 Juillet, il y avait un problème pour les propagandistes israéliens parce que le Hamas s’était querellé avec l’Iran sur la guerre en Syrie et n’avait plus de contacts avec Téhéran. Des relations amicales n’ont été renouées qu’au cours des derniers jours - grâce à l’invasion israélienne.

Une grande partie des conseils du Dr Luntz portent sur le ton et la présentation de l’argumentaire israélien. Il dit qu’il est absolument essentiel d’afficher de l’empathie pour les Palestiniens : « Les convaincables [sic] ne se soucieront de ce vous avez à dire que lorsqu’ils sauront combien vous êtes sensibles. Affichez donc une empathie pour LES DEUX camps ! » Ce qui explique pourquoi un certain nombre de porte-paroles israéliens en sont presque à verser des larmes sur le sort des Palestiniens pilonnés par les bombes et les obus israéliens.

Dans une phrase en caractères gras, souligné et en lettres majuscules, le Dr Luntz dit que les porte-paroles ou les dirigeants politiques israéliens ne doivent jamais au grand jamais justifier « le massacre délibéré des femmes et des enfants innocents » et qu’ils doivent activement contester ceux qui accusent Israël d’un tel crime. Les porte-paroles israéliens se sont démenés pour respecter cette consigne lorsque 16 Palestiniens ont été tués dans un abri de l’ONU à Gaza jeudi dernier.

Il y a une liste de mots et d’expressions à utiliser et une liste de ceux à éviter. On y trouve le summum de la mièvrerie : « La meilleure façon, la seule façon, pour atteindre une paix durable est de parvenir à un respect mutuel. » Surtout, la volonté de paix d’Israël avec les Palestiniens doit être constamment soulignée parce que c’est ce que la grande majorité des Américains désirent. Mais toute pression sur Israël pour faire réellement la paix peut être atténuée en disant « pas à pas, chaque chose en son temps », ce qui sera perçu comme « une approche raisonnable de l’équation terre-contre-paix ».

Dr Luntz cite comme exemple de « phrases toutes faites efficaces » celle-ci : « Je tiens particulièrement à tendre la main aux mères palestiniennes qui ont perdu leurs enfants Aucun parent ne devrait avoir à enterrer ses enfants. »

L’étude reconnaît que le gouvernement israélien ne veut pas vraiment une solution à deux Etats, mais dit qu’il faut le cacher parce que 78 % des Américains y sont favorables. Il faut aussi souligner les espoirs pour une amélioration des conditions économiques des Palestiniens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu est cité en exemple pour avoir dit « il est temps que quelqu’un demande au Hamas : qu’avez-vous fait pour apporter la prospérité à votre peuple ». L’hypocrisie de cette phrase dépasse l’entendement : c’est le blocus économique israélien depuis 7 ans qui a réduit la bande de Gaza à la pauvreté et la misère.

À chaque occasion, la présentation des événements par les porte-paroles israéliens vise à donner aux Américains et aux Européens l’impression qu’Israël veut la paix avec les Palestiniens et qu’il est prêt à faire des concessions pour atteindre cet objectif alors que tout démontre le contraire. Bien que n’étant pas son objectif initial, peu d’études plus révélatrices ont été écrites sur l’Israël moderne en temps de guerre et de paix.

Patrick Cockburn

http://www.independent.co.uk/voices/comment/israelgaza-co...

Traduction « maintenant je sais pourquoi ils parlent tous de la même manière » par VD pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles.

URL de cet article 26407
http://www.legrandsoir.info/israel-gaza-le-rapport-secret...