Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2013

Le Vatican, interdit bancaire ! La plus grande lessiveuse d'argent sale au monde se trouve en difficultés bancaires ! Vraiment ?

Qui a dit qu'il ne s'était rien passé le 21 décembre 2012 ?

C'est l'Apocalypse pour le Vatican et pour tous les Banksters internationaux qui blanchissent l'argent de tous les crimes commis dans le monde y compris pour la FED dont le bail criminel se serait terminé le 1er janvier 2013. A relier avec l'article précédent.

TRES IMPORTANT : USA : La Cabale en déroute et en prison ? Les Américains seraient placés sous la protection de la loi NESARA depuis le 5 décembre 2012 !

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/01/06/tres-i...

Maintenant forcer le Vatican à encaisser ses prestations en espèces, sous prétexte de devoir se mettre en règle au regard des règles internationales contre le blanchiment d'argent sale, est-ce une bonne idée lorsque l'on veut punir quelqu'un qui sous prétexte de s'accaparer indûment  l'image de Dieu se doit d'être forcément vertueux ?

Qui aurait besoin d'avoir des espèces sonnantes et trébuchantes sous la main pour avoir les moyens de financer au black quelques missions assassines ou financer quelques guerres de religions au profit du NOM et de ses promoteurs criminels ?

Sûrement que Dieu lui-même et son Saint Esprit ont besoin d'argent liquide puisque le Vatican s'est cru obligé d'ouvrir le 13 décembre 1605, la Banque du Saint Esprit à Rome.

Un mois de décembre comme par hasard ? La FED a aussi été créée aux USA, le 23 décembre 1913. Sans doute pour fêter le solstice solaire d'hiver ou la naissance du Christ ou du nouveau soleil !

Banco di Santo Spirito - Banque du Saint Esprit
http://it.wikipedia.org/wiki/Banco_di_Santo_Spirito


Palazzo del Banco di Santo Spirito - L'immeuble de la Banque du Saint Esprit à Rome
http://it.wikipedia.org/wiki/Palazzo_del_Banco_di_Santo_S...

La création de la FED aux USA : La créature de Jekyll Island: Tout sur l’histoire des banques
http://fr.scribd.com/doc/19897310/Creation-de-la-FED-aux-...-

Federal Reserve System
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9serve_f%C3%A9d%C3%A9r...


Quand vont-ils cesser de nous prendre pour des imbéciles décébrés pour continuer à nous faire croire que pour avoir accès à notre source primale créatrice nous avons besoin d'un quelconque intermédiaire puisque nous l'avons en nous tous et tout autour de nous ? Vivement que le grand lessivage se fasse que nous soyons enfin débarrassés de toute cette vermine puante.

 


Le Vatican, interdit bancaire

Depuis le 1er janvier, les touristes en visite au Vatican sont obligés de payer leur ticket d'entrée au musée en argent comptant. "La Banque d'Italie a bloqué tous les paiements électroniques dans l'Etat de la Cité du Vatican", écrit Il Corriere della Sera. Au musée, à la pharmacie, dans les magasins de prêt à porter, dans les supérettes : tout se paie en espèces ou par chèque.

Forced Vatican Credit Card Ban - Vidéo
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...


Que s'est-il passé ? La Banque d'Italie a ordonné à la Deutsche Bank Italia qui gère tous les terminaux bancaires et guichets présents sur le territoire du Saint-Siège de bloquer toutes les opérations bancaires. La raison avancée est que le Vatican, ne s'étant pas encore conformé aux normes internationales de lutte contre le recyclage d'argent, est considéré comme un pays extracommunautaire ne pouvant être géré par une banque de droit italien.

Vaticano, sospesi i pagamenti elettronici
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...



"Le blocage des paiements électroniques est une pratique très grave, qui, selon les experts, n'intervient que dans des situations suspectes, notamment dans des cas de recyclage", explique La Repubblica. Début juillet, un groupe d'experts du Conseil de l'Europe compétent sur les questions de recyclage d'argent avait estimé que les autorités vaticanes avaient accompli "un très long parcours en un laps de temps très court", mais que du travail restait à faire.

Sur la page d'accueil du site des musées du Vatican, un avis indique: "Pas de paiement électronique depuis le 1er janvier... Nous nous excusons pour les possibles désagréments".

Vatican forced to halt use of foreign credit cards within its borders
 http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Source : http://www.courrierinternational.com/breve/2013/01/04/le-...

---------------------

Vatican : le paiement par carte bancaire est impossible

Par Richard Heuzé Mis à jour le 03/01/2013 à 19:14 | publié le 03/01/2013 à 19:05 Réactions(4)

L'an dernier, les musées du Vatican ont reçu 5 millions de visiteurs qui lui ont rapporté 91,3 millions d'euros de recettes.
L'an dernier, les musées du Vatican ont reçu 5 millions de visiteurs qui lui ont rapporté 91,3 millions d'euros de recettes. Crédits photo : ALBERTO PIZZOLIALBERTO PIZZOLI/AFP

Au regard des règles de la Banque d'Italie, le Saint-Siège n'a pas encore atteint les standards requis au niveau international contre le blanchiment d'argent.

Depuis le 1er janvier, inutile de faire de longues queues à l'entrée des musées du Vatican si vous n'avez pas en poche les 17 euros correspondant au prix du billet d'entrée. À moins bien sûr de pouvoir émettre un chèque international ou de faire partie des rares privilégiés disposant d'un compte à l'IOR, la banque du Saint-Siège…

La Deutsche Bank, qui gère tous les paiements monétiques à l'intérieur du siège pontifical, s'est en effet vu notifier par la Banque d'Italie l'ordre de désactiver tous ses terminaux électroniques au Vatican, jusqu'à ceux de la pharmacie internationale, car elle ne dispose pas des autorisations nécessaires pour effectuer ce type d'opérations.

Motif de cette mesure pour le moins spectaculaire: le Saint-Siège, malgré ses récents progrès, n'a pas encore atteint les standards requis au niveau international contre le blanchiment d'argent. Le comité Moneyval, qui rassemble des experts du Conseil de l'Europe chargés de lutter contre le recyclage d'argent sale, estime certes que le Vatican a fait «un très long parcours en un laps de temps très court». L'effort reste toutefois insuffisant au regard des règles de la Banque d'Italie.

La décision de l'autorité monétaire italienne est un coup dur pour les finances du Saint-Siège. L'an dernier, les musées du Vatican ont reçu 5 millions de visiteurs qui lui ont rapporté 91,3 millions d'euros de recettes. Le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, minimise les inconvénients et parle d'un problème «en cours de règlement»: «l'interdiction d'utiliser des cartes bancaires sera de courte durée», affirme-t-il. Sans pouvoir indiquer quand le service reprendra.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/01/03/20002-20130...

07/12/2012

Quand les sionistes que nous avons au gouvernement décident d'entraîner la France dans le conflit Syrien !

La France est ruinée, des millions de français sont au chômage ou ont été licenciés ces derniers mois, de plus en plus de personnes sont précarisées et vivent dans les rues, à cause de la crise savamment orchestrée par les banksters, le massacre des citoyens continue, mais la France sous la houlette des sionistes s'endette pour aller se mêler de conflit qui ne la regarde pas !

La scénario Libyen se répète, cette fois c'est Laurent Fabius qui engage la France dans un conflit pour le plus grand profit des sionistes.

Les sionistes français sont moins prompts à aller aider Gaza sous les tirs criminels dirigés contre la population par l'état sioniste !

Quelle sera la réaction des russes ? Mystère...

Ils sont surtout en train de préparer soigneusement une attaque en règle de l'Iran, ce qui ne manquera pas de nous entraîner vers la 3ème guerre mondiale, la Russie et la Chine ne lâchant pas leurs intérêts économiques aussi facilement.

 


 

Le Point.fr - Publié le 04/12/2012 à 17:01 - Modifié le 04/12/2012 à 19:59

Les Français se préparent à intervenir en Syrie

Selon nos informations, tout est prêt pour que les forces spéciales mènent des opérations ciblées afin de se saisir des stocks chimiques.(Qu'ils aillent détruire avant tout les stocks de vaccins chez nous qui sont des armes biologiques pour détruire les populations, avant d'aller soi-disant détruire des stocks chimiques hypothétiques en Syrie).

 

Un soldat des forces spéciales françaises, ici en Afghanistan.

Un soldat des forces spéciales françaises, ici en Afghanistan. © Alexander Klein / AFP Par

Discrètement, les Français se préparent à intervenir militairement en Syrie. Selon nos informations, seules les forces spéciales sont concernées à ce stade. Le schéma qui prévaut actuellement consisterait en une intervention française relativement modeste intégrée à celle d'une coalition multinationale. Cette organisation se prépare sur le modèle de celle qui s'était mise en place lors de la guerre contre la Libye de Kadhafi. (Intervention en Lybie qui a coûté à la France la bagatelle de 100 millions d'euros par jour).

 

Celle-ci compterait donc au moins les États-Unis, le Royaume-Uni et la France, entre autres membres de l'Otan, dont la Turquie sans doute, auxquels seraient associés la Jordanie et peut-être d'autres pays arabes. Il n'est pas question d'une intervention terrestre ou aérienne massive et/ou durable, mais plutôt d'une série de coups de main solidement appuyés par des avions et des hélicoptères, destinés à mettre la main sur le stock d'armes chimiques.  ( Mais oui, c'est cela, nous allons les croire sur parole !)

 

Hantise des dirigeants occidentaux

Les propos du ministère français des Affaires étrangères sont explicites. Selon son porte-parole adjoint Vincent Floreani, "tout emploi de ces armes chimiques par Bachar el-Assad serait inacceptable". Et d'ajouter : "Les dirigeants de Damas doivent savoir que la communauté internationale les observe et ne restera pas sans réaction s'il venait à utiliser ses armes." C'est aussi ce qu'a dit lundi le président américain Barack Obama en déclarant : "Le recours à des armes chimiques est et serait totalement inacceptable." Ces propos millimétrés illustrent les conditions qui déclencheraient une intervention militaire, au cas où le régime se servirait de son arsenal toxique.(Mais oui, et quand ils nous intoxiquent avec leurs vaccins qui sont des armes de destruction massive des populations, qu'ils polluent notre eau, qu'ils polluent notre alimentation avec les OGM et autres produits chimiques toxiques et qu'ils nous vaporisent à longueur d'année avec les chemtrails qui contiennent du Barym qui est cancérigène, ce n'est pas utiliser des armes chimiques contre nous ! ).

 

Cette réaction prendrait la forme de frappes sur des cibles "L" (pour leadership) par des missiles de croisière, concomitantes à une prise de contrôle des stocks chimiques, avant leur sécurisation puis leur transfert. Car la hantise des dirigeants occidentaux ne porte pas seulement sur l'utilisation des armes toxiques par le régime. Ils ne veulent pas non plus que des opposants, notamment djihadistes, puissent mettre la main dessus et s'en servir. D'où la petite phrase du porte-parole, qui ne doit pas être prise à la légère, quand il évoque la volonté internationale de "prévenir toute utilisation de ces armes si la tentation en venait soit au régime soit à d'autres". On note que le Quai d'Orsay ne parle plus là d'utilisation, mais bien de "tentation". Ce qui change beaucoup de choses. (Tu parles, ils ne rêvent que de limiter la population mondiale à 1/3 et tout à coup ils se feraient du souci pour la soi-disant utilisation des armes chimiques par la Syrie ! La jolie propagande que voici ! ).

Une intervention préventive se profile

En réalité, c'est une intervention préventive qui se profile. Est-il réaliste d'imaginer que les grandes capitales laissent Bachar el-Assad agir en utilisant de telles armes, alors qu'elles ont la conviction que le despote s'apprête à le faire ? Non bien sûr... Dans cette hypothèse qui paraît aujourd'hui prendre de l'épaisseur, les forces spéciales des pays constituant une coalition "ad hoc", c'est-à-dire non soumise à l'Otan, lanceraient des raids à partir de la Jordanie et de la Turquie pour se saisir des armes là où elles se trouvent, avant que toute "tentation" de s'en servir ait connu un début de réalisation. ( Et bien sûr comme nous le savons tous, que l'Onu et l'Otan ont toujours oeuvré pour notre bien, il est parfaitement légitime que tous ces criminels participent à ces combats illégitimes) !

 

Les propos publics de Washington indiquent que les dirigeants américains ont pris connaissance par leurs moyens de renseignement - ou ceux de leurs alliés - de la mise en oeuvre de mesures préparatoires à l'utilisation de ces armes. Bientôt suivis par Paris qui n'est pas en retard dans cette affaire, les Américains ont en quelque sorte lancé un ultime avertissement à Bachar el-Assad. Ils ont le doigt sur la gâchette. La préparation d'une opération préventive n'est pas un mystère et, pour ne citer qu'elles, les forces spéciales françaises ont été mises en place discrètement en Jordanie à cette fin. Aussi bien pour participer elles-mêmes à une telle intervention que pour aider leurs homologues jordaniennes. Nous nous en faisions l'écho ici en septembre dernier.

 

Conditions politiques

Quant aux conditions politiques d'une intervention, elles sont à l'appréciation de François Hollande, chef des armées. (Le sioniste de service à l'Elysée). Lors de la conférence des ambassadeurs, le 27 août dernier, il avait clairement indiqué que la France réagirait militairement si le régime de Bachar el-Assad utilisait les armes chimiques : "Je le dis avec la solennité qui convient : nous restons très vigilants avec nos alliés pour prévenir l'emploi d'armes chimiques par le régime, qui serait pour la communauté internationale une cause légitime d'intervention directe."

 

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius enfonçait le clou quelques jours plus tard. Depuis la fin de l'été, les choses ont changé et la constitution d'une coalition représentative dirigée par Ahmad Moaz al-Khatib permettra de déclencher une intervention à sa demande. Bachar el-Assad est prévenu.

 

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/...

03/12/2012

Qui gouverne la France et l'Europe ?

Pour ne pas mourir idiots :

François Mitterrand a dit avant sa mort :

« La France ne le sait pas mais nous sommes en guerre avec l’Amérique, oui une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment, oui ils sont très dur les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le Monde, c’est une guerre inconnue, une guerre permanente sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort ! »

Qui gouverne réellement la France ?
http://upr-djamelito.blogspot.fr/2011/09/qui-gouverne-reellement-la-france.html

Pour la France : LE SIECLE et la FRENCH AMERICAN FOUNDATION et autres clubs occultes avec leurs agents infiltrés au gouvernement.


Fichier à télécharger : ICI

Qui Gouverne La France

Pour l'Europe :

Brussels Business - Qui dirige vraiment l'Union Européenne  ?
http://www.dailymotion.com/video/xvf8vm_brussels-business...



27/11/2012

L'Allemagne veut récupérer son or détenu théoriquement par la Fed, celle-ci refuse l'inspection !!!

Elle n'est pas belle la vie pour la FED ?

Quand l'armée va-t-elle se décider à nous débarrasser de ces banksters qui nous pourrissent la vie depuis 1913 ?
Heureusement que le bail de la FED doit prendre fin le 21 décembre 2012 !
A quand la fin du monde des banksters ?

 


Le 19/11/2012 

 

L'Allemagne veut récupérer son or détenu théoriquement par la Fed, celle-ci refuse l'inspection - Est-il bien raisonnable d'avoir confié son or à des banques juives ? - VIDEOS

Hussein et Shalom


Photo : Ben Shalom Bernanke, actuel président de la Réserve fédérale des États-Uni s


Les appels de l'Allemagne pour récupérer ses 1.536 tonnes de réserves d'or détenues à la Fed NY s'intensifient, Der Spiegel rapporte que la Réserve fédérale a refusé d'autoriser les inspecteurs allemands de simplement voir les réserves en or massif du pays, "dans l'intérêt de la sécurité et du processus de contrôle ".


Nous avons signalé à plusieurs reprises qu'à chaque demande de rapatriement et/ou d'audit par le Venezuela, l'Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas, la BoE et la Fed trouvent soudainement des tas d'objections de peu de crédibilité, et certains pensent que les banques centrales n'ont plus ces réserves d'or, qu'au mieux, l'or a été substitué par de faux lingots fourrés au Tungstène [1].


Der Spiegel rapporte que près de la moitié des réserves d'or de l'Allemagne sont toujours détenus (soi-disant) 5 étages en-dessous de la Fed de New York:

La Federal Reserve Bank de New York continue de détenir 1.536 tonnes d'or Allemand - soit presque la moitié des réserves de Berlin. Ce trésor colossal d'or est stocké au cinquième sous-sol du bâtiment de la banque sur Liberty Street, à 25 mètres (80 pieds) au dessous du niveau de la rue, et à 15 mètres en dessous du niveau de la mer. Selon le site internet de la banque, la voûte repose directement sur le rocher de l'île de Manhattan [L'îlot juif que Shimon Perez se vante d'avoir acheté] .

La Fed a refusé les demandes allemandes de voir leurs propres réserves d'or, «dans l'intérêt de la sécurité»:

Les touristes sont autorisés à s'aventurer au-dessous de niveau de la rue pour voir la voûte. Après une descente par ascenseur, on se trouve en face d'un énorme cylindre en acier qui pivote comme une porte dans un cadre de 140 tonnes d'acier et de béton. Mais même les propriétaires ne sont autorisés à voir leur propre or. Selon le rapport de Contrôle fédéral des finances, la Fed a expliqué que dans l'intérêt de la sécurité et du processus de contrôle, cela n'est pas possible !


Sur les 9 compartiments supposés contenir l'or allemand, les autorités allemandes ont finalement été autorisées à voir brièvement quelques barres provenant d'un seul compartiment en 2011:

Enfin, en 2007, "à la suite de nombreuses demandes," les membres du personnel de la Bundesbank ont été autorisés à voir les installations, mais ils auraient seulement vus l'antichambre des réserves allemandes.

En réalité, les auditeurs de la Bundesbankont effectué une deuxième visite en mai 2011. Cette fois l'un des neuf compartiments a été ouvert, dans lequel les barres d'or allemands sont densément empilées. Quelques-uns ont été retirés et pesés. Mais cette partie du rapport a été censurée - par considération pour la Federal Reserve Bank de New York.


Contrairement au Mainstream média financier (MSM) américain, les médias allemands sont prêts à discuter non seulement la question de savoir si la Réserve fédérale a pris la fuite avec l'or de l'Allemagne, mais aussi le risque d'un effondrement d'une monnaie entièrement fiduciaire :

Le débat sur l'effondrement de la monnaie strictement papier connaît une renaissance - comme le différend sur les réserves d'or. Même l'expert financier Gerhard Schick du parti des verts a rejoint la mêlée : «Je pense que la question de savoir quelle quantité d'or est disponible en cas d'urgence est une préoccupation valable."

Sans surprise, les responsables de la Bundesbank tentent d'aplanir les préoccupations allemandes au sujet de leurs réserves d'or, avec Thiele membre du conseil faisant remarquer de façon narquoise qu'il a pris le temps de jeter un œil à l'intérieur de l'une des voûtes de la Fed NY récemment, et "qu'il n'y avait pas de papier là-dedans, juste de l'or ":

La Bundesbank objecte également à cette notion pour une autre raison. Elle dit que l'or est censé agir comme un agent d'urgence. Dans le cas extrême d'un effondrement de la monnaie, les banquiers disent que les lingots d'or peuvent facilement et rapidement être échangés sur place contre des livres anglaises ou des dollars pour payer les factures urgentes.

Dans une tentative de calmer le débat, la Bundesbank s'est engagée à ramener et inspecter 150 tonnes d'or à l'étranger au cours des trois prochaines années. En outre, il existe des plans pour compter et peser les lingots d'or stockées dans l'une des neuf chambres de la Fed de New York - même si aucune date n'a été fixée pour cela.

Thiele, membre du conseil de la Bundesbank, a également été récemment à New York où il a pris le temps de jeter un coup d'œil derrière une des portes de chambre forte. Il avait de bonnes nouvelles pour les membres du comité parlementaire du budget: "Il n'y avait pas de papier là-dedans, juste de l'or."

Bien que les responsables de la Bundesbank comprennent probablement la réalité (bien mieux que les politiciens allemands) que le rapatriement allemand de ses 1.536 tonnes de réserves d'or détenues à la Fed NY risquerait vraisemblablement de causer un effondrement total du système financier occidental si ou plutôt quand la Fed en viendrait à échouer à remettre promptement ledit or (ou le tungstène gratuit), la confiance dans la Fed et la BoE a été clairement dégradée, et il n'est maintenant plus qu'une question de temps avant que ne soit lancé le départ de la course folle à  récupérer chaque gramme de métal prétendument stocké sous la Fed NY.

[1] Des lingots d’or fourrés au Tungstène dans le système financier international ?

 

Source : silverdoctors.com via Stormfront
Traduction rapide : Propagandes.info

L'Allemagne va rapatrier 150 tonnes d'Or de la Fed de New York
http://www.youtube.com/watch?v=9rlPa-g_NG4&feature=pl...



Les Etats-Unis stockent et écoulent des lingots d'or avec un cœur de tungstène !!

http://www.youtube.com/watch?v=_ai9aZjVVGc&feature=pl...

 


Où sont les 9000 milliards perdus de la FED ?

http://www.youtube.com/watch?v=hchvTcdVhaM&feature=pl...

 

http://www.propagandes.info/product_info.php/lallemagne-v...

26/11/2012

La bouffonnerie du 11 septembre 2001 en 2 mn

Et vous, vous y croyez ?

Parce que nous, NON !

Lundi 26 novembre 2012

La bouffonnerie du 11 septembre 2001 en 2 mn (vidéo, à relayer)

11-9-imposture-copie-2.jpg  

Comment les citoyens sont bernés, en moins de 3 mn.
11/9, Ben Laden, Al Qaida, tout n'est qu'imposture.
Conditionnement pour nous faire accepter les guerres impérialistes contre les peuples
et pour le profit,
ainsi que les lois liberticides.
Dénoncer l'imposture,

c'est faire découvrir la vérité et donc conduire à refuser l'intolérable.
L'enjeu est donc grand.
C'est seulement en France, pratiquement, que  les débats sont interdits.
Vous avez dit démocratie ?
Non, censure !
La Police de la Pensée veille.

Vidéo à relayer,
courte, claire, accessible à tous,
en peu de mots l'imposture éclate.
Les crédules doivent écouter... et se poser enfin des questions ! .
Les Médias français empêchent l'éclatement de la Vérité.
Contournons les Médias !
Et relayons...
C'est notre devoir de citoyens !
. eva R-sistons

 

La bouffonnerie du 11 septembre 2001 en 2 mn


La bouffonnerie du 11 septembre 2001 en 2 mn -... par R-sistons


http://r-sistons.over-blog.com/article-la-bouffonnerie-du-11-septembre-2001-en-2-mn-video-a-relayer-112851141.html