Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/07/2014

Gaza : le Hamas rejette toute trêve sans arrêt des frappes et la levée du blocus !

Ce qui est élémentaire non ?

Une prison à ciel ouvert et enclavée dans un triple étau : frontalier, maritime et aérien, avec un blocus qui perdure depuis près de 8 ans, des rationnements alimentaires, d'eau et d'électricité, avec une unique centrale électrique sur laquelle les terroristes sionistes s'y sont repris par deux fois pour la détruire entre avant-hier et hier, des bombardements et des raids sanglants récurrents, des humiliations au quotidien, des enfants tués gratuitement, c'est amplement suffisamment alors que la Palestine est colonisée depuis 66 ans par les terroristes, sionistes qui se comportent comme s'ils étaient chez eux !

 

Gaza : le Hamas rejette toute trêve sans arrêt des frappes et levée du blocus !

Le 29/07 à 10:48, mis à jour à 21:44
 
 
  •  


Le port Gaza bombardé
 Le port de Gaza a été bombardé - AFP/LOULOU D'AKI
 
 
VIDEO Le Hamas rejettera tout cessez-le feu sans un arrêt des frappes militaires israéliennes et la levée du blocus de la bande de Gaza, a prévenu mardi le chef de sa branche militaire, lors d'une rarissime déclaration publique.
 
Les discussions autour d'un cessez-le-feu à Gaza s'annoncent laborieuses. Le Hamas rejettera tout cessez-le feu sans un arrêt des frappes militaires israéliennes et la levée du blocus de la bande de Gaza, a prévenu mardi soir le chef de sa branche militaire, lors d'une rarissime déclaration publique.
 
Le mouvement islamiste palestinien n'acceptera aucun "cessez-le-feu sans l'arrêt de l'agression et la levée du siège", selon une déclaration de Mohammed Deïf, le chef des Brigades Ezzedine al-Qassam. Elle a été lue sur la radio et la télévision du Hamas, avec la photo du logo de l'organisation armée.
 
Plus tôt, la chaîne de télévision israélienne Channel 2 avait rapporté qu'Israël et le mouvement islamiste palestinien avaient donné leur accord de principe à un cessez-le-feu, avant de retirer cette information quelques minutes plus tard.
 
Les principaux mouvements palestiniens, dont le Jihad islamique et le Hamas qui contrôle la bande de Gaza, sont "prêts à une trêve humanitaire de 24h" dans le conflit avec Israël, avait fait savoir dans la journée l'Organisation de libération de la Palestine. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a fait savoir qu'Israël avait demandé aux Etats-Unis de l'aider de nouveau à sceller une trêve avec le Hamas au pouvoir à Gaza. M. Kerry a indiqué avoir de nouveau parlé "la nuit dernière avec le Premier ministre" israélien Benjamin Netanyahu, lequel "a soulevé l'idée et la possibilité d'un cessez-le-feu".
 
Plus de 1.100 morts côté palestinien depuis le 8 juillet
 
Les bombardements israéliens extrêmement violents sur Gaza faisaient rage mardi avec des dizaines de morts en quelques heures après une journée noire pour l’armée israélienne, balayant tout espoir d’un arrêt du conflit dévastateur entrée dans sa quatrième semaine.
 
Face à cette spirale de violence, la communauté internationale n’est jusqu’à présent parvenue à opposer que son horreur et ses appels impuissants à un cessez-le-feu. Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas au pouvoir a Gaza semblent déterminés à aller jusqu’au bout dans leur guerre , malgré le lourd bilan humain et la dévastation dans l’enclave palestinienne.
 
L’offensive israélienne déclenchée le 8 juillet pour mettre fin aux tirs de roquettes du Hamas a fait plus de 1.110 morts palestiniens, en grande majorité des civils selon l’ONU. Côté israélien, trois civils et 53 soldats ont été tués, le plus lourd bilan militaire depuis la guerre contre le Liban en 2006.
 
Arrêt de la centrale électrique de Gaza
 
Alors que la journée de lundi s’annonçait calme avec une trêve installée de facto pour la fête musulmane du Fitr, un déluge de feu s’est abattu en soirée sur Gaza et a duré toute la nuit, après que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a prévenu ses concitoyens de se tenir prêts à une « longue campagne ». Selon les secours locaux, des dizaines de Palestiniens, dont au moins neuf femmes et quatre enfants, ont été tués aux premières heures de la journée dans les frappes incessantes sur la petite enclave palestinienne.
 

 

Par ailleurs, « l’unique centrale électrique de Gaza a cessé de fonctionner après un bombardement israélien la nuit dernière, qui a endommagé le générateur de vapeur avant de toucher les réservoirs de carburant qui ont pris feu », a déclaré à l’AFP Fathi al-Sheikh Khalil, le directeur-adjoint de l’autorité de l’Energie de l’enclave palestinienne.

Il s’agit des bombardements les plus violents depuis des jours, selon un correspondant de l’AFP sur place. Les raids aériens ont éclairé le ciel de Gaza dans une nouvelle nuit de cauchemar. La maison du chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, dans le camp de réfugiés de Chati, a été bombardée selon sa famille, de même que la télévision et la radio du Hamas. Mardi matin, un épais panache de fumée noire s’élevait au-dessus du port de Gaza, selon des journalistes de l’AFP.

Sirènes et roquettes

L’armée israélienne a affirmé avoir tué plus de 300 combattants du Hamas et frappé près de 3.900 « sites terroristes » depuis le début du conflit déclenché par des raids aériens avant de s’étendre le 17 juillet à une opération terrestre. Mais l’objectif affiché d’obtenir une « démilitarisation de Gaza » et de détruire l’arsenal de roquettes et les tunnels d’attaque du Hamas, est loin d’être atteint.

Dans cette guerre asymétrique, le Hamas et ses alliés du Jihad islamique, qui s’étaient visiblement préparés à une offensive israélienne, portent des coups qui font très mal à leur adversaire. Les sirènes d’alarme continuent de retentir dans les villes israéliennes au rythme de la pluie ininterrompue de roquettes.

Lourde perte pour l’armée d’Israël

Dans des attaques revendiquées par le Hamas, dix soldats sont tombés ces dernières 24 heures : un soldat est mort dans des combats à Gaza, quatre tankistes ont été tués par un tir au mortier le long de la frontière et cinq autres sont tombés lors de combats avec un commando qui avait émergé d’un des tunnels du Hamas près du kibboutz de Nahal Oz (sud). Ces souterrains, creusés depuis Gaza pour mener des attaques, sont la hantise des habitants du sud d’Israël, au même titre que les roquettes qui ont tué trois civils -deux Israéliens et un Thaïlandais- depuis le 8 juillet.

Cette opération israélienne a déjà duré aussi longtemps que celle de 2008/2009, qui était destinée elle aussi à faire cesser les tirs de roquettes du Hamas et fut pour les Palestiniens (1.440 morts) la plus meurtrière des quatre guerres depuis le retrait unilatéral israélien de Gaza en 2005. Et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Israël, « un chien enragé, un loup sauvage »

« Au nom de l’humanité, la violence doit s’arrêter », a lancé dans une énième exhortation le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, alors que le président américain Barack Obama exigeait de M. Netanyahu exigeant un cessez-le-feu « immédiat et sans conditions ». Les Occidentaux ont affirmé leur volonté d’ « augmenter » la « pression » pour arracher un arrêt des combats, mais sans proposition concrète.

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, dont le pays soutient le Hamas, a lui appelé « le monde musulman à armer autant qu’il le peut le peuple palestinien » pour l’aider à lutter contre Israël, « un chien enragé, un loup sauvage ». Seule initiative diplomatique annoncée, le prochain déplacement au Caire d’une délégation palestinienne menée par le président palestinien Mahmoud Abbas et comprenant des membres du Hamas et du Jihad islamique.

« Tués, mutilés, brûlés, terrifiés »

L’Unicef a évalué à « environ 230 » le nombre d’enfants tués depuis le début de l’opération, soit « plus de dix par jour » dans un territoire surpeuplé de 40 km sur 10 km, où la moitié des quelque 1,8 million d’habitants soumis à un blocus israélien depuis 2006 ont moins de 18 ans.

«  Des enfants sont tués, blessés, mutilés, brûlés en plus d’être absolument terrifiés. Les conséquences sont beaucoup plus lourdes que lors des explosions de violence précédentes », assure la responsable de l’Unicef à Gaza, Pernille Ironside.

http://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/0203672...

29/07/2014

La Turquie va envoyer une flottille en direction de Gaza, avec une escorte de la marine de guerre turque

Et là on ne rigole plus, hein ?


La Turquie va envoyer une flottille en direction de Gaza, avec une escorte de la marine de guerre turque

posté le 28 juillet 2014 par Halalbook 

 

IHH est une célèbre ONG humanitaire turque. Elle fait partie des plus grandes associations humanitaires du pays. En mai 2010, c’est cette ONG qui a lancé la première flottille pour Gaza.

Les flottilles étaient à l’origine conçues pour briser le blocus de la bande de Gaza.

Le bateau amiral baptisé «  Mavi Marmara  », avait alors été la cible d’une violente opération de piratage de la part de l’armée israélienne. Cet abordage qui avait été mené par de nombreux navires de guerre israéliens dans les eaux internationales avait choqué l’opinion mondiale qui a jugé ceci comme «  excessive et déraisonnable  ».

A présent, les responsables de la nouvelle flottille promettent une opération encore plus importante que la première. Il est par ailleurs indiqué que cette action sera dirigée par la marine de guerre turque.

 

http://www.halalbook.fr/actufiche-15-3007.html?La-Turquie...

 

Crimes d'Israël: l’Afrique Noire se soulève ! Manifestation au Sénégal.

Le monde entier se souviendra longtemps des manifestations en soutien au Peuple Palestinien que leur juste cause aura soulevée dans le Monde entier  !

Une preuve que l'état sioniste, terroriste criminel qu'il a bel et bien perdu cette guerre contre ce peuple innocent !

Une seule ombre au tableau : l'absence de réactions et d'actions concrètes des organisations internationales pour faire cesser ces crimes qui se commettent "en flagrant délit" sous nos yeux et qui se poursuivent sans qu'ils n'aient trouvé les moyens juridiques rapides pour arrêter ces assassins !


Manifestation spectaculaire à Dakar le 25 juillet 2014 pour la Palestine!
Dakar marche pour la liberté de la Palestine

Le 25 juillet s'est déroulée une gigantesque manifestation pour la liberté de la Palestine et contre les crimes d'israël!

Lorsque l'Afrique noire dénonce les agissements terroristes et criminels d'Israël.


Palestine: Dakar marche pour la Palestine
http://www.youtube.com/watch?v=aQCun1qRkhg



"François hollande est un complice du lobby juif de la France!"


Dakar marche pour Gaza avec succès: Free Palestine
http://www.youtube.com/watch?v=JbWi3yb5MMA



Marche de soutien à la Palestine: Simon du mouvement Y'en a marre
http://www.youtube.com/watch?v=byBcx7hIK0g#t=15



Ecoutez attentivement ce que dit Simon!

Et...

"Y en a marre d'Israël!"

"Israël criminel!"

"Israël assassin!"

"Israël terroriste!" entend-on dans la foule!


Source: http://sunutube.com
(Actualiés de la République du Sénégal et de Dakar)

Les photos de la manifestation ci-dessous et par ce lien :

http://www.dakaractu.com/Dakar-marche-pour-la-liberte-de-...

 Dakar marche pour la liberté de la Palestine (IMAGES)

Dakar marche pour la liberté de la Palestine (IMAGES)
Dakar marche pour la liberté de la Palestine (IMAGES)
 
0
Sh

Dakar marche pour la liberté de la Palestine (IMAGES)
 
 

Dakar marche pour la liberté de la Palestine (IMAGES)

GAZA : L'armée sioniste réclame la fin de l'offensive!!(Maariv) - Les chinois ont hacké le dôme de fer!!

La panique s'installerait-elle parmi les rangs de TSAHAL ?

mardi, 29 juillet 2014 11:31

L'armée sioniste réclame la fin de l'offensive!!(Maariv)

 

L'armée sioniste réclame la fin de l'offensive!!(Maariv)

IRIB- Selon la chaîne Al Aqssa, qui cite le journal Maariv, l'armée israélienne vient de demander à Netanyahu de mettre fin à l'offensive terrestre contre Gaza ou alors de lui définir des objectifs bien précis à atteindre. Selon les sources en question, " l'armée israélienne se plaint de perdre ses effectifs pour rien à Gaza et tuer pour tuer n'est pas son notre objectif, auraient dit les commandants de l'armée israélienne.

mardi, 29 juillet 2014 11:17

Les chinois ont hacké le dôme de fer!!

 

Les chinois ont hacké le dôme de fer!!

IRIB- Les hackers chinois ont pu hacker les ordinateurs de trois entrepreneurs israéliens, à l'origine de la construction du bouclier anti missile, le Dôme de fer. Ces hackers ont réussi de la sorte à s'infiltrer dans le système de défense anti aérienne d'Israël. Le groupe de hackers qui revendique cette cyberattaque spectaculaire dit l'avoir fait à l'aide d'un élite liée à l'armée de libération du peuple chinois baptisé PLA Unit 61398.

Ce même groupe a revendiqué au début de l'année en cours plusieurs cyberattaques contre les firmes américaines. Les Etats-Unis auraient déclenché des poursuites contre cinq membre de ce groupe. Le dôme de fer a été infiltré en 2011 et en 2012 par des hackers qui en ont piraté des données hautement confidentielles dont les plans liés aux fortifications propres au bouclier en question. Le dôme de fer est le bouclier anti missile le plus célèbre de la planète dont les coûts s'élèvent à plus de 210 millions de dollars. Il fonctionne 24h/24h et ce en toute circonstance climatique. Sur 2000 missiles tirés contre Israël, le dôme n'a pu en intercepter qu'un quart.

 

 
 

UKRAINE : La mafia sioniste à l'oeuvre de la destruction de l'Ukraine et de la Russie !

Pour mieux comprendre ce qui se passe en Ukraine, contre Poutine et la Russie que la mafia sioniste a l'intention de détruire et de s'accaparer en visant toujours leurs objectifs d'instauration de leur Nouvel Ordre Mondial !

Enlever les pions gênants pour placer des collabos qui travaillent dans le sens de la réalisation de leurs projets maléfiques et de leurs intérêts !

Voir notre article précédent ci-dessous :

Dictature Ultraliberale UE-USSioniste

UKRAINE La Mafia Juive Ses Milices Néo Nazies Utilisent Des Bombes Au Phosphore Contre Des Civils Ukrainiens

Le régime judéo neo nazi de Kiev n'a pas besoin d'envoyer les civils ukrainiens du Sud Est à Auschwitz pour être gazés. L'armée ukrainienne et la Garde Nationale composée de néo nazis ont bombardé des quartiers résidentiels de Slovyansk avec des bombes incendiaires dont des bombes au phosphore. Les 250 Millions d'Euros reçus en cadeau de l'UE vont-ils servir à réapprovisionner en bombes incendiaires ces FASCISTES JUDEO NEO NAZIS pour leurs opérations de nettoyage ethnique?

 

UKRAINE La Mafia Juive Ses Milices Néo Nazies Utilisent Des Bombes Au Phosphore Contre Des Civils Ukrainiens Des Bombes Incendiaires Contre Des Civils à Slavyansk

 

Le régime judéo neo nazi de Kiev - tout comme le régime colonial juif sioniste l'a fait à Gaza - utilise des armes incendiaires contre des populations civiles dans le Sud Est de l'Ukraine.

Le magnat juif ukrainien Porochenko a donné l'ordre à l'armée ukrainienne de bombarder la ville de Slovyansk avec des bombes incendiaires dont des bombes au phosphore. Ces armes sont interdites par les conventions internationales.

Dans la nuit de Jeudi à vendredi le village de Semyonovka dans la banlieue de la ville de Slovyansk a été bombardé avec des bombes incendiaires et d'aprés les té²moignages sur place ce sont des bombes au phosphore qui ont été utilisées.

Ce sont des civils qui sont bombardés et beaucoup se sont plein de brûlures à la gorge et de tousser sans arrêt. Slavyansk importante ville industrielle de l'Est compte plus de 100 000 habitants et ses habitants refusent de reconnaître les putschistes judéo néo nazis qui se sont emparés du pouvoir à Kiev avec la complicité de Washington et Bruxelles.

Charles Shoebridge un ancien officier de l'armée britannique détective de Scotland Yard officier des renseignements sur l'anti terrorisme rentré récemment d'Ukraine a déclaré au site d"information russe RT :

"Il y a de vrais signes de véritables traces de l'utilisation de phosphore blanc. Par exemple des lumières brûlants de nombreuses traces lumineuses en feu dans le ciel. C'est une arme qui brûle au contact de l'air tirée à l'aide de mortiers ou d'avions.

On ne peut éteindre le phosphore blanc avec de l'eau et il peut brûler dans le corps jusqu'à l'os. Si de grandes quantités sont utilisées cela peut devenir un poison, elles peuvent contaminer l'approvisionnement en eau"
.


Pour lui d'après la video de ce qui s'est passé hier soir :

"Il y a de fortes chances que ce soit du phosphore blanc difficile de falsifier une telle vidéo elle correspond à ce que nous avons vu sur le terrain"

Outre le phosphore blanc les bombes incendiaires peuvent aussi être à base de Napalm.

L'UE vient de décider de faire cadeau de 250 millions d'Euros volés aux contribuables des pays membres au régime judéo néo nazi de Kiev.

Cet argent va-t-il servir au réapprovisionnement en bombes incendiaires des fascistes de l'armée ukrainienne et de la Garde Nationale pour qu'ils continuent leur nettoyage ethnique des villes du Sud Est qui refusent de se soumettre à cette dictature judéo néo nazie ?

La Russie a demandé qu'une enquête soit ouverte sur l'utilisation de ces bombes incendiaires.

Certes la position de Moscou qui veut à tout prix éviter un affrontement direct avec les US/UE/OTAN est difficile mais pendant combien de temps la Russie va-t-elle rester sur le bas côté et regarder ces Ukrainiens pour beaucoup d'origine russe subir ce GAZAGE, ce NETTOYAGE ETHNIQUE dans le Sud Est de l'Ukraine sans rien faire sauf d'accueillir des dizaines de milliers de réfugiés dont le nombre ne cesse de croître de jour en jour ?

Article actualisé le 13/06/2014

 

 

La Mafia judéo néo nazie aux commandes de l'Ouest de l'Ukraine

 

La saison du capitalisme sauvage – ultra libéralisme- est loin d’être terminée en Ukraine. Commencée à la chute de l’ex Union Soviétique elle est devenue «chasse gardée» de la mafia juive que les magnats juifs ukrainiens tels Petro Porochenko, Vadim Rabinovich*, Victor Pinchuk*, Igor Kolomoisky*, et d’autres veulent perpétuer en lui donnant une touche «démocratique» après s’être emparés du pouvoir par la force avec l’aide des néo nazis ukrainiens.

Ces «Parrains» de la mafia juive ukrainienne ont su acheter au bon moment et à bas prix quelques joyaux de l’Ukraine communiste en éliminant sans complaisance – recours aux assassinats mafieux – leurs adversaires.

Pour continuer à s’enrichir tranquillement ces « Parrains » juifs ukrainiens ont tissé des réseaux souterrains dans lesquels, le business, le pouvoir et les médias se retrouvent entre les mêmes mains. En Ukraine, les clans oligarchiques continuent de fleurir comme des coquelicots sur un champ en jachère.

Ces « Parrains » juifs ukrainiens ont su aussi rallier à leur gloutonnerie – politique, économique, médiatique- les idiots utiles des groupes néo nazis qu’ils liquideront le moment venu quand ils auront sécurisé leur pouvoir avec l’aide de la dictature ultra libérale UE/USSIONISTE/OTAN dont on sait que certains des leurs tirent les ficelles à Washington Bruxelles Paris Berlin et ailleurs.

Il faut dire que l’Ukraine représente tout un symbole pour ces «Parrains » juifs. L’Ukraine a été dans le passé un morceau de l’empire juif Khazar dont sont issus les Ashkénazes des Khazars convertis au Judaïsme. L’Ukraine est aussi un foyer très important de pèlerinage pour les juifs hassidiques.

Il faut aussi rappeler que ce sont deux juifs ukrainiens dont Rabinovich qui sont à l’origine de la création du parlement juif européen (PJE). L’Ukraine représente donc un foyer juif politique très important avec ces plus de 200 000 Juifs.

Dés le début des violences orchestrées à Kiev par les Néo Nazis Ukrainiens avec le concours de la CIA/OTAN & Consorts, la mafia juive a su habilement placer ses pions ses milliards provenant de trafics en tout genre et pour certains comme Porochenko retourner leur veste.

Petro Porochenko -ami de BHL le pyromane juif qui fait la pluie et le beau temps à l’Elysée depuis que la France est tombée aux mains des « Amis d’Israël » Sarkozy et Hollande- est devenu le chou chou de la dictature ultra libérale de l’Axe Washington Bruxelles.

Le « Baron du Chocolat » ami de BHL, Porochenko, propriétaire du groupe Roshen, s'est enrichi dans les années 1990 sur les ruines de l'URSS et est aujourd'hui à la tête d'une fortune estimée à 1,6 milliard de dollars. Favorable à l'intégration européenne de l’Ukraine, Petro Porochenko a mis sans état d’âme sa puissance financière et médiatique au service des Putschistes dont les Néo Nazis.

Ces « Parrains « juifs ont déjà grandement contribué en participant au pillage de l’Ukraine à sa plongée dans l’enfer des dettes qui l’ont amenée au bord du gouffre de la faillite. Mais ils comptent en s’alliant au FMI -le Zorro des pays financièrement défaillants- continuer à régner et piller mais cette fois «démocratiquement».

Ces « Parrains » juifs ukrainiens ont été adoubés par leur tête de file ex président du Parlement Ukrainien devenu provisoirement Premier Ministre après le coup d’état judéo néo nazi, le magnat juif Yatzeniouk, comme gouverneurs notamment des régions les plus riches de l’Ukraine dans l’Est et le Sud.

Yatzeniouk est actuellement à Bruxelles pour faire les poches des contribuables des pays membres de l'UE pour consolider le putsch de ses amis les "Parrains" juifs et les groupes néo nazis intégrés à la "Garde nationale" envoyée brûler vifs et bastonner à mort comme le faisaient les Nazis hitlériens les civils ukrainiens de l'Est et du Sud qui refusent de se soumettre à ce coup d'état à Kiev.

Ce qui est en jeu actuellement en Ukraine c’est en quelque sorte une « lutte des classes » un combat entre la majorité des Ukrainiens employés dans les usines et autres activités rentables situées surtout à l’Est et au Sud de l’Ukraine et ces «Parrains» juifs leurs milices néo nazies qui veulent continuer à piller l’Ukraine et le peuple ukrainien en le réduisant en esclavage avec l'aide du FMI.

Le référendum qui s’est déroulé dans l’Est et le Sud de l’Ukraine – une initiative de démocratie directe condamnée immédiatement par les défenseurs de la dictature ultra libérale UE/USSIONISTE/OTAN comme « illégal » - est la preuve que le peuple ukrainien dit non à la poursuite de cette corruption. C’était le but et le slogan principal des manifestations du début à Kiev vite récupérées ensuite par la clique « Parrains « Juifs Néo Nazis et leurs soutiens occidentaux CIA & C°.

Les accuser de terroristes, séparatistes, pro russes, comme le font les médias de masse propagandistes en France aux USA et ailleurs c’est vouloir une nouvelle fois leur voler « LEUR REVOLUTION » qui n’est pas une fausse « Révolution» colorée mais un acte de courage démocratique face à des adversaires judéo néo nazis qui ne reculent devant rien inclus brûler vifs des civils à Odessa pour continuer de piller l’Ukraine.

Parmi ces « Parrains » juifs ukrainiens – qui bien sûr sont tous des ardents défenseurs du régime colonial juif sioniste qu'ils financent - Pinchuk, Kolomoïski, Rabinovich pour ne citer que ceux là :

* Vadim Rabinovich, 61 ans et un des Juifs ukrainiens les plus riches du pays qui a crée en 1999 à coup de millions de dollars un « Congrès juif pan-ukrainien » dont il est le président et plus tard en 2011 le « Parlement Juif européen » (PJE) qualifié par Roger Cukierman, ancien et actuel président du CRIF comme étant « une vaste fumisterie ». N’empêche que c’est grâce à de telles organisations qu’il peut faire du Lobbying intense à Bruxelles et en Ukraine même acheter des voix s’il officialise sa candidature. Rabinovich patron d’une petite entreprise d’importation de meubles en Ukraine l’utilisait comme couverture de divers trafics avec les Etats-Unis. En 1980, alors que l’Ukraine faisait encore partie de l’URSS, il a été arrêté, condamné à 14 ans de prison et déchu de sa nationalité. Finalement, il n’a purgé que 7 ans est parti en Israël -d’où sa double nationalité- car il a récupéré sa nationalité ukrainienne à la chute de l’ex Union soviétique. Il a su alors acheter au bon moment et à bas prix quelques joyaux communistes avant de se lancer dans le commerce de métaux et y faire fortune.

* Victor Pinchuk appartient au clan de Dnipropetrovsk, une grande ville industrielle de l'Est du pays longtemps dorlotée par l’ex Union soviétique. Ingénieur, grâce à ses relations politiques et familiales, «Victor», comme l'appellent ses collaborateurs, a bâti une fortune colossale estimée avant la crise à 10 milliards de dollars. La colonne vertébrale de son empire, c'est le holding Interpipe, fabricant des tubes en acier. Au pays des gazoducs, cette activité vaut de l'or. Victor possède aussi une usine de ferroalliages, une banque, plusieurs chaînes de télévision, des journaux et bien sûr une propriété dans le Sud de la France, un appartement à Londres, un yacht…

* Igor Kolomoïski, 51 ans, co-propriétaire de la puissante holding Privat (banque, métallurgie), est un des leaders de la communauté juive ukrainienne, crédité d'une fortune de 2,4 milliards de dollars. Il est devenu gouverneur de la région de Dnipropetrovsk. Kodomoïski est le Président de l’Union Juive Européenne, une organisation qu’il a cofondée en 2011, et l’un des principaux donateurs pour les causes juives en Ukraine et au-delà. Il possède des intérêts dans le secteur bancaire, la métallurgie, les produits chimiques, l’énergie et les transports aériens.

Source : http://www.planetenonviolence.org/UKRAINE-La-Mafia-Juive-Ses-Milices-Neo-Nazies-Utilisent-Des-Bombes-Au-Phosphore-Contre-Des-Civils-Ukrainiens_a3354.html