Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2014

TUNISIE : BHL viré par le gouvernement tunisien pour “trouble à l’ordre public”.

Voici la vérité sur les objectifs que visaient BHL en se rendant incognito en Tunisie !

Encore la mafia sioniste et leurs réseaux à l'oeuvre de l'organisation de troubles à l'ordre public et organisateurs de guerres, à Tunis et ailleurs ! Ensuite il ira raconter "SA Vérité" au journal  "le POINT".

 

BHL expulsé de Tunisie pour “trouble à l’ordre public”.

Arrivé à Tunis vendredi soir, le philosophe français, Bernard Henri Lévy, devait assister, le dimanche 2 novembre à Hammamet à une conférence sur la situation en Libye, un sujet qui lui tient à coeur depuis qu'il a milité en faveur de l'intervention franco-qatarie sous le rêgne de Nicolas Sarkozy. La réunion a été organisée par le représentant d'Ennhadha aux Etats Unis, Radwan Masmoudi, président de l'association "Islam et Démocratie". Mais hélas pour BHL, sa diplomatie parallèle n'est pas du gout du gouvernement tunisien qui l'a prié de reprendre l'avion vers Paris pour "trouble à l'ordre public". .

bhl-expulse-de-tunisie-pour-trouble-a-lordre-public

Nous voici au coeur des réseaux entre une partie de l'administration américaine, les Frères Musulmans en Tunisie et en Libye et des hommes d'affaires véreux qui arrosent tout ce petit monde. BHL devait assister, le dimanche 2 novembre, à une conférence sur la Libye organisée à Hammamet, la plus grande ville trouristique de Tunisie,  par un certain Masmoudi, le représentant du mouvement ides islamistes tunisiens, Ennhadha, aux Etats Unis et le président de l'association Islam et Démocratie.  

La réunion était parrainée par un homme d'affaire douteux, Chafik Jarraya, surnommé "la Banane", en raison du monopole d'import-export qu'il a obtenu sur ce fruit. Cet affairiste à multiples bandes est devenu un entrepreneur prospère grce aux contrats qu'il obtint en Libye à l'époque de Kadhafi et avec l'appui du clan Trabelsi, du nom de l'épouse de Ben Ali, qui regroupait les moins recommandables des familles alliées à l'ancien régime. Et voici "la Banane" qui, depuis quatre ans, a lancé à Tunis deux journaux en arabe pour soutenir les islamistes d'Ennhadha et qui est connu pour finnancer les Frères Musulmans et quelques autres candidats aux présidentielles en Tunisie.

En eaux troubles

Lors de la résunion d'Hammamet du 2 novembre, BHL devait notamment rencontrer Adelhakim Belhadj, le chef des Frères Musulmans libyens et l'homme du Qatar, dont le plus fidèle allié à Tunis s'appelle...Chafik Jerraya. Que du beau monde! Le plus surprenant est que Belhadj est interdit de séjour officiellement en Tunisie. Le ministère tunisien de l'Intérieur refuse de lui accorder le moindre visa et s'il rentre tout de même en territoire tunisien, notamment pour se faire soigner, c'est avec l'appui des dirigeants d'Ennahdha...mais illégalement. Comment Belhadj peut-il dans ces circonstances assister à une conférence officielle à Hammamet? Y rencontrer des personnalités tellles que BHL? Et bénéficier du soutien des dirigeants d'Ennahdha organisateurs de cette réunion?

Ce n'est pas la première fois que BHL rencontre monsieur Belhadj. Lors du voyage éclair que le philosophe et "sauveur de la Libye" avait effectué à Tripoli le 22 mai 2014 et dont la presse n'avait pas parlé, le niveau de sécurité autour de sa personne avait été assuré par les milices islamistes qui règnent sur la ville sous le commandement de Belhadj. Les deux hommes s'étaient longuement entretenu.

Du neuf avec de l'ancien 
Sans mandat officiel, sauf le sauf conduit que constitue son amitié avec Laurent Fabius, BHL avait joué, lors de ce discret déplacement, aux faiseurs de roi, en proposant la nomination d'un gouvernement idéal. Le Premier ministre, selon lui, devrait redevenir l'ancien chef de gouvernement Zeidan. Le ministre de l'intérieur qui aurait ses faveurs est Abdelhakim Belhadj, l'homme du Qatar à Tripoli qui règne sur quelques centaines de miliciens islamistes et surveille les principaux lieux de détention de la capitale libyenne. Rien de tout cela n'a évidemment été suivi d'effets. 

Personnalité sans mandat officiel ni rang institutionnel, Belhadj est aujourd'hui l’un des personnages les plus puissants du pays. Autrefois honni et traqué, il est aujourd’hui incontournable. Après avoir été financé et soutenu par le Qatar à la veille de la révolution, il multiplie depuis les déplacements à l’étranger pour consolider sa position de force à l’intérieur du pays et laisse entendre qu'il s'est éloigné de Doha, qui est soupçonné de financer l'Etat islamique.

Très proche du président turc Recep Tayyip Erdogan et des islamistes de Tunisie, notamment de Ghannouchi, le chef d'Ennahdha, l'ami Belhadj a surtout ses entrées à Washington. Mais ce fin politique sait ne pas être prisonnier de ses alliances. Plus récemment, le chef des islamistes libyens a même été reçu par des hauts responsables algériens et par Jacob Zuma, le président d’Afrique du Sud. Alger et Pretoria comptent sur lui pour contrôler, voire réprimer, les jihadistes libyens violents et rétablir un semblant d’ordre dans le chaos. Retournement de situation étonnant quand on connait le curriculum d’Abdelhakim Belhad. A seulement 22 ans, Abdelhakim s’expatriait dans le Peshawar, au nord du Pakistan, où il suivait l’entraînement militaire et spirituel qu’organisent Abdallah Youssef Azzam et Oussama Ben Laden, les deux créateurs d'Al-Qaida. 

BHL dégage!

La présence de BHL en Tunisie aura été d'autant plus surprenante qu'il ne s'est jamais intéressé à ce pays ni dans ses écrits ni dans ses chroniques. Sous Ben Ali, BHL n'a jamais dénoncé les dérives du régime, pas plus qu'il ne s'est penché depuis sur la formidable transition démocratique tunisienne. Autant son soutien aux généraux algériens, à qui il a consacré deux longs articles dans "le Monde" bourrés d'erreurs, est connue, autant son indifférence à la Tunisie est totale. Aussitôt connue son arrivée à Tunis, de nombreux tunisiens se sont massés à l'aéroport avec un seul mot d'ordre: "Dégage". En revanche, ce tigre de papier et va-t-en guerre a pris fait et cause pour la guerre en Libye. IL aura été le propagandiste zélé de l'intervention franco-anglaise, soutenue par le Qatar. Après le départ de Kadhafi, il ne s'est illustré que par une volonté suspecte de rapprocher le CNT libyen de l'époque, qui luttait contre Kadhafi, de la diplomtie israélienne. 

Cet automne, le bide de sa dernière pièce de théatre à "Hôtel d'Europe, l'Atelier" l'avait rendu amer et silencieux. L'expulsion de Tunisie n'est pas exactement le "come back" dont il rêvait. Philosophe enseigné dans aucune université, journaliste mêlant le vrai du faux, cinéaste de raccroc, écrivain sans oeuvre littéraire, guerrier sans aucun fait d'armes, BHL est juste au bout de ses impostures. La Tunisie ne s'y est pas trompée qui sait ce qu'en matière sécuritaire, l'incendie allumé en Libye par BHL, Sarkozy et le Qatar comporte aujourd'hui encore des risques majeurs pour l'ensemble de la région.

VIDEO

Dimanche 2 novembre, dans une interview accordée au Point.fr BHL, s'est expliqué : 

Voici sa "vérité" sur son voyage en Tunisie :

Comment un simple aller-retour de Bernard-Henri Lévy à Tunis devient une véritable affaire d'État... Venu pour rencontrer des personnalités libyennes à l'hôtel La Résidence, le philosophe s'est retrouvé au centre d'un maelström où la rumeur et la malveillance ont pris le pas sur la vérité et la diplomatie. On a dit tout et son contraire sur ce voyage éclair... BHL rétablit la vérité et s'étonne d'une telle désinformation...

Le Point.fr. : Vous rentrez de Tunisie. On a lu des choses folles dans la presse. Que s'est-il vraiment passé ?

BHL : Factuellement, pas grand-chose. Quelques dizaines d'islamistes ou, peut-être d'exilés kadhafistes, qui m'attendaient à l'aéroport et s'indignaient de voir un "sioniste" (sic) poser son sale pied sur le sol du pays. Mais l'événement, s'il y en a un, c'est ce qui a suivi. Et c'est ce vent de haine et de folie qui s'est mis à souffler dans les rédactions, sur la Toile, sur les réseaux sociaux. En quelques heures, j'étais devenu, dans le meilleur des cas, je veux dire dans les journaux convenables, un "intellectuel juif", ou un "agent sioniste", venu semer le désordre et déstabiliser, à moi tout seul, la jeune démocratie tunisienne. Dans le pire des cas, c'est-à-dire sur certains blogs, j'étais un "chien", une "vermine", un "vampire qui se nourrit du sang arabe", un type qu'il fallait "lyncher" si on le rencontrait - j'en passe et des meilleures...

Quel était le but de votre séjour en Tunisie ?

Une chose très simple. Rencontrer, dans un hôtel, au vu et au su de tous, dans la plus parfaite transparence, des amis libyens sortis exprès de Tripoli, Benghazi, les villes du Djebel Nefousa, Misrata, Zaouia, afin de poursuivre en terrain neutre, et avec moi, le dialogue de réconciliation nationale. Mais, d'un seul coup, dans cette opinion devenue folle et biberonnée au conspirationnisme le plus débile, j'avais un agenda secret qui était, pour les uns, de rencontrer les islamistes d'Ennadha ; pour les autres, de participer, en compagnie, si j'ai bien compris, d'un des pires islamistes radicaux de la région, à une conférence dont je n'avais, évidemment, jamais entendu parler ; pour les troisièmes, de comploter contre le régime issu des élections de la semaine dernière et, pourquoi pas, de le renverser. J'étais le complot sioniste à moi tout seul. L'incarnation des noirs desseins de l'étranger. J'étais, non plus un écrivain, mais un agitateur professionnel sur les "agissements" de qui des groupes de crétins se mettaient à réclamer l'ouverture d'une enquête judiciaire. Tout ça est à se tordre de rire. Mais, en même temps, je n'ai pas tellement envie de rire. Car ce qui se passe en Tunisie est, par ailleurs, tellement important - tellement beau et tellement important - qu'on est triste de voir des braillards, ou des gens sérieux, mais devenus dingues, partir dans ce genre de délires et salir ce que les démocrates tunisiens ont tant de peine à construire.

On dit que vous avez fini par être expulsé...

Vous plaisantez ! Vous imaginez un citoyen français expulsé comme ça, sans raison, par un pays ami et, de surcroît, démocratique ? Et où en serions-nous si les autorités tunisiennes, sorties victorieuses de leur bataille électorale contre les obscurantistes et les nostalgiques de la dictature, cédaient à la pression, je ne dis même pas de la rue, mais de quelques poignées de fanatiques drogués à l'antisémitisme le plus enragé ? Non. Tout cela est grotesque. Je suis parti quand ma réunion libyenne s'est terminée. Et les autorités tunisiennes, pour ce que j'en ai vu et su, se sont comportées de façon parfaitement normale.

Dans les réactions hostiles à votre venue, il y avait aussi l'extrême gauche...

Sans doute, oui. Mais l'extrême gauche a le même problème partout. En Tunisie, elle a eu son époque où elle soutenait les islamistes. Puis, celle où la dictature Kadhafi lui semblait un moindre mal. Puis, maintenant, elle a des indulgences pour Bachar el-Assad. Et quant au complotisme antisémite... Allons. On ne va pas mettre de l'huile sur le feu. Je dirai juste qu'il y a, dans cette extrême gauche, un vrai problème de culture politique, juste de culture politique et de niveau. Mais comment faire autrement quand on sort assommé de décennies de tyrannie et de bourrage de crâne?

Comment expliquez-vous qu'une telle polémique soit née ?

On vit une époque folle. Plus personne ne vérifie quoi que ce soit. Les gens écrivent, de plus en plus, n'importe quoi. Y compris en France où un site comme Rue89 a quand même réussi à écrire, sans prendre la peine de checker leur information en téléphonant, par exemple, à l'intéressé, que BHL "serait en Tunisie pour voir le Libyen Abdelhakim Belhadj et l'islamiste tunisien Rached Ghannouchi" - c'est-à-dire, si je peux me permettre, ce qu'il y a de moins fréquentable sur les scènes politiques libyenne d'un côté, tunisienne de l'autre.

Un incident comme celui-ci vous paraît-il infirmer l'idée que la Tunisie est le premier pays des révolutions arabes à avoir réussi sa transition démocratique ?

Bien sûr que non. J'ai été parmi les premiers, en janvier 2011, à saluer l'héroïsme de ce peuple, qui, en solidarité avec un petit marchand de Sidi Bouzid immolé par le feu, s'insurgeait contre un pouvoir que l'on pensait invincible. Et je me souviens avoir relayé, à l'époque, les appels à "hacker" les sites officiels de Ben Ali ! Tout cela, je ne le regrette pas une seconde. Et la Tunisie, encore une fois, va dans le bon sens. Simplement, on constate une fois de plus qu'une démocratie, ce n'est pas seulement des élections. C'est aussi une culture. Une révolution lente des mentalités. Des digues contre la boue qui, elle aussi, profite de la liberté pour remonter à la surface. Et il reste en Tunisie, comme dans le reste du monde arabe, beaucoup à faire de ce point de vue.

 

 

01/11/2014

ALIEN FILES - Le Grand Secret du Vatican

Ecoutez bien cette vidéo, notamment à la fin, où il est dit que le Vatican dévoilerait l'existence d'UNE UNIQUE RACE EXTRATERRESTRE qui vivrait sur Mars et avec laquelle nous vivrions sur Terre. Ce qui permettrait à l'église catholique, pour avoir reconnu l'existence des ET, de conserver sa place prépondérante au niveau des religions et de la domination sur les fidèles et sur le monde !

Le souci, ici, :

1 - c'est que nous avons le tableau qui se dessine de l'instauration d'une UNIQUE RELIGION MONDIALE qui engloberait les humains et les ET. La base idéologique même du Nouvel Ordre Mondial.

2 - de la reconnaissance de l'existence d'UNE UNIQUE RACE ET qui serait comme par hasard issue de la planète Mars qui est connue pour être la connexion reptilienne.

3 - en ne reconnaissant l'existence que d'une UNIQUE RACE ET, le Vatican a l'intention de nous livrer entre les mains des reptiliens avec lesquels ils ont toujours travaillé de concert avec les Jésuites Lucifériens, tout en nous privant d'avoir accès aux autres civilisations extraterrestres qui sont les alliées de l'Humanité.

En conclusion : le Vatican a trouvé le moyen de conserver son pouvoir et sa domination sur le monde avec l'aide de la technologie ET et avec les ET au contrôle de la planète. En conséquence lorsque le Vatican viendra vous dire qu'il n'existe qu'UNE UNIQUE RACE EXTRATERRESTRE, vous aurez compris qu'il essaiera de conserver le contrôle sur le MONDE en nous instaurant avec l'aide des GRIS REPTILIENS, le Nouvel Ordre Mondial et surtout de sauver de sa peau après des millénaires de mensonges proférés aux naïfs !

Ce n'est pas pour rien que le Vatican s'est toujours opposé aux révélations sur l'existence des ET de peur d'être découvert et de perdre le contrôle sur le monde !

Voir les révélations du Dr Michaël Wolf qui a travaillé avec les ET.


Existence des Extraterrestres : Les révélations du Dr Michael Wolf

OVNIS et ET - Les révélations du Dr Michaël WOLF
Son témoignage ici en PDF : ICI

Extrait :
Les projets de dévoilement ont été reportés à trois reprises à des dates ultérieures, en partie à cause de l'impasse dans les négociations avec les Gris suite aux incidents du site S4 en 1975, et en partie à cause des implications énormes que représenteraient de telles révélations au niveau des religions et de l'économie mondiale. La récente admission de la vie sur Mars est un jalon important sur le sentier des révélations futures. Le Dr Wolf estime que des telles révélations auront lieu entre 2001 et 2005.
 
Le Vatican s'inquiète particulièrement de telles divulgations. Ils ont prié le gouvernement américain d'en retarder le processus afin qu'ils puissent mieux préparer leurs fidèles aux questions religieuses. Le Dr Wolf raconte que le Pape a modifié la vision de Dieu qu'entretient l'Église catholique romaine. "Leur nouvel apostolat sera de propager l'idée que nos corps n'ont pas été créés à l'image de Dieu, mais plutôt nos âmes."

Il avait conversé souventes fois avec les ETs au sujet de Dieu et de la mort. " Nos corps ne sont que les conteneurs de nos âmes. Lorsque les gens meurent, leur conscience se transpose tout simplement dans une autre dimension." À propos de Dieu, le Dr Wolf a commenté : " Certains extraterrestres appellent Dieu l'Éternel, le créateur de tout ce qui vit dans l'univers." À propos de Jésus-Christ : "Il faisait partie du patrimoine ET/humain, envoyé sur Terre dans l'espoir de mettre un terme à la violence humaine. Que nous soyons des Zétas, des Pléiadiens, des Altares ou des Humains, nous partageons le même Dieu. Nous sommes tous membres d'une grande famille universelle"


31/10/2014

« Ils s’empiffrent et nous emmerdent… »

La chronique journalière de Charles SANNAT !

Excellent ! Oui, ils nous emmerdent tous ces corrompus qui haïssent la France et qui sont là pour la ruiner au profit des BANSKTERS dont ils sont les VRP  !

 

Anarchy

« Ils s’empiffrent et nous emmerdent… »

 

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Ils s’empiffrent et nous emmerdent, et c’est exactement la formule qui vient à l’esprit des Français d’en bas avec ou sans dents voyageant en car ou pas, de banlieue ou de province. La déconnexion entre des zélites au pouvoir, à la compétence plus que douteuse et au niveau calamiteux, et le peuple de France n’a jamais été aussi forte.

Il en est de même pour le degrés d’indécence des mamamouchis de droite comme de gauche. De l’affaire « big-millions » à nos 60 députés en délicatesse avec l’administration fiscale et pourtant tous bien prompts à nous faire aussi bien la morale que les poches, en passant par notre illustre dépité Thévenoud pour qui j’ai chaque jour en bas de page une pensée affectueuse (c’est une formule de style permettant d’éviter les noms d’oiseaux et les procès qui volent avec), sans oublier le paon qui fait la roue avec ses 130 000 euros de travaux (mais vous comprendrez bien ma brave dame que, lorsque l’on est le patron d’une centrale syndicale ouvrière, on ne peut pas se contenter d’un logement de fonction à Montreuil, non, Vincennes c’est mieux et puis il faut que la déco soit belle tout de même, c’est ça le sens du bien commun), ou encore les conseillers ministériels qui, avec leurs salaires misérabilistes, ont tout de même décidé de s’augmenter d’en moyenne 7 % avec le pognon des pauvres cons que nous sommes.

Alors Manu (les deux), François (le grand chef du SMS) et tous les zautres se demandent pourquoi « on » – c’est-à-dire ce peuple d’ingrats que nous sommes – les aime de moins en moins. La réponse est simple : l’indécence de votre comportement se rapporte à votre plumage d’incompétence et l’un plus l’autre cela devient insupportable aux sans-dents en autocar.

Ils pourraient avoir l’intelligence de s’empiffrer en nous fichant une paix royale, mais non, en plus il faut que consciencieusement, mesure après mesure, ils nous emmerdent.

Des taxes et des lois pour briser le peu d’activité, de créativité et d’autonomie qui permettent à ce pays de tenir encore debout.

Il faut bien comprendre que notre classe politique refuse de comprendre et d’admettre son inutilité fondamentale. Le pays tourne en réalité presque sans eux. Le président le plus nul que la cinquième république a porté a beau nous expliquer des histoires aussi nuageuses que fumeuses de cap ou de trajectoire, ce pauvre bougre est bien incapable de quoi que ce soit mais dans ce cas, qu’il soit inspiré de ne rien faire jusqu’au bout. François, surtout, ne fais rien. Mais je t’en prie, RIEN, parce que dès tes zouaves font quelque chose, c’est toujours une mauvaise idée.

Taxer les dividendes à 60 %… voilà une idée excellente…

Taxer les annonces du Bon Coin, en particulier les annonces immobilières, parce que vous comprenez, cela retire des commissions aux agents immobiliers et donc de la TVA à l’État… Voilà une idée vraiment géniale pas du tout soufflée à cette gentille députée sôôôôcialiste par le lobby des agents immobiliers. Je suis sûr qu’elle y a pensé toute seule le matin en s’épilant. « Chéri, tu as vu ma crème Veet ? Viiiiiite une proposition de taxe sur les annonces du Bon Coin… » Comme quoi, la créativité fiscale, cela tient à peu de choses. Si certains sont plus ambitieux que d’autres en pensant à devenir président en se rasant, certaines en s’épilant ne sont pas en reste.

Personne pour expliquer à cette brave dame que s’il est si facile de vendre sa maison soi-même par le Bon Coin, c’est que la valeur ajoutée d’un agent immobilier n’est peut-être pas si évidente et sa commission peut-être particulièrement élevée pour un service rendu douteux ? Personne pour lui expliquer aussi que, lorsque l’État aura ponctionné jusqu’au dernier euro de création de richesse privée, il n’y aura plus aucune richesse et aucun euro pour payer nos abrutis de dirigeants qui devront alors trouver un travail, un vrai, un qui casse le dos et qui fait mal, un où l’on doit manger à la gamelle et pas à la « cantine » de l’Assemblée nationale, un boulot où l’on se lève tôt, on se couche tard sans assistant parlementaire pour s’occuper des tâches bassement matérielles. Ce jour-là, ils se rendront compte qu’ils ne savent rien faire ou presque de leurs 10 doigts car être en « politique » ne devrait pas être un métier mais la conséquence d’un métier à un moment ou un autre de sa vie. Ils sont devenus une caste castratrice.

Supprimer l’universalité des allocations familiales.

Taxer un peu plus sur la redevance télé et l’étendre à tous les autres types d’écran.

Mettre un peu plus de radars, surtout dans les lignes droites et dans les descentes, c’est nettement plus rentable qu’avant un virage dangereux où ces imbéciles de sans-dents pensent d’eux-mêmes à réduire leur vitesse (sauf certains, mais là, c’est le principe de sélection naturelle chère à Darwin et à nos transhumanistes qui rentre en œuvre), on augmente évidemment au passage les taxes sur le carburant.

C’est un véritable festival d’âneries auquel nous assistons depuis maintenant plus de deux ans. Le pompon est atteint je crois avec notre ministre (si l’on peut seulement la qualifier ainsi) de la Culture, l’Inculture lui allant nettement mieux. La pauvre, elle n’a pas le temps de lire de livres. Pensez donc, avec tout le boulot qu’elle a la pauvre, elle n’a pas le temps de lire au moins une fiche de synthèse sur le dernier prix Nobel de littérature qui est un français… bougre d’ânesse… Malraux doit bien se marrer d’un tel regroupement de nullités ministérielles.

Alors oui, il reste cette détestable impression où ils s’empiffrent tant qu’ils le peuvent et autant qu’ils le peuvent, une espèce de boulimie généralisée et malsaine, signe annonciateur de leur propre chute qu’ils anticipent déjà eux-mêmes… Profiter, se gaver tant que l’on peut, comme les banquiers avec leur bonus, aussi longtemps qu’on le pourra et dans le même temps, dans une espèce de pulsion délirante, pousser le système jusqu’à son paroxysme, ne jamais baisser les dépenses, toujours augmenter les taxes, les charges, les impôts, ponctionner encore et toujours, toujours un peu plus jusqu’à ce qu’un jour, inévitablement, la machine ne cale pour de bon. La panne sèche. Alors à la vitesse où ils nous emmènent vers l’abîme, nous ne devrions plus avoir à les supporter encore très longtemps.

Ce jour-là, ce sera l’anarchie ou plutôt « l’Anarchy », c’est la dernière série télé de France 4. Quelle mouche a donc piqué France Télévision de diffuser cette histoire. En plus, à ce rythme, ils vont me ringardiser… Sachez que désormais, dans les colonnes du Contrarien Matin, nous sommes nettement moins pessimistes que la télé publique payée avec vos zimpôts. Jugez plutôt en vidéo, cela rend encore mieux…


Il est déjà trop tard, préparez-vous.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Des éditions précédentes ICI

 

Alerte : France/Attaque nucléaire en cours ? Des têtes nucléaires placées sous les réacteurs nucléaires ?

Relions les points car avec tous ces psychopathes nous devons nous attendre à tout !

Il semblerait que les drones qui ont survolé les 7 centrales nucléaires soient à la recherche de têtes nucléaires qui auraient pu être placées sous les réacteurs nucléaires. Ce n'est pas un hasard si l'armée française n'a pas voulu donner le type de l'avion supersonique qui a survolé la Bretagne, région de France où se trouve des centrales nucléaires.


 Illustration – La France compte 58 réacteurs nucléaires répartis sur 19 sites

Déficitaire en électricité, la Bretagne adopte EcoWatt pour éviter la panne

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Il est fait référence dans l'article d'Islamic Intelligence de têtes nucléaires qui auraient été volées par l'entité sioniste avec la complicité de Bush et qui sont disséminées un peu de partout dans le monde. Ce que les Veteran Today avaient révélé aussi, dans leur article destiné à révéler que les attentats du 11/09/2001 aux USA avaient été des attentats nucléaires commis avec des têtes nucléaires volées par l'entité sioniste avec la complicité de BUSH.

Révélations choc sur le 11 septembre. La Russie ouvre ses dossiers sur le 11 Septembre nucléaire et la prolifération israélienne.

C'est ainsi un moyen d'exercer un chantage sur les dirigeants qui résistent à l'empire satanique ! Rappelons-nous Tchernobyl et Fukushima. Qui nous fera croire qu'il ne s'agissait pas d'attentats nucléaires dirigés contre la Russie et le Japon ?

 

MISE A JOUR, 30 Octobre 2014, 07H54 GMT:
 

Vous pensez que ce conflit viendra en France demande la sioniste Haim... Qui veut prendre le contrôle du pétrole et du gaz au Kurdistan. C'est Tel Aviv, sheytanyahu annonce que le terrorisme est déjà ... en Afrique du Nord dans cette vidéo. Ceci est une opération franco-algero-israélienne des réseaux bouteflika-DGSE, avec la signature de Tartag, issu du DRS. C'est une déclaration de guerre contre les populations Musulmanes qui s'émancipent très rapidement. L'état francais aux mains de Netanyahu veut génocider les Musulmans pour perpétuer le vol du gaz, du pétrole. Des deux côtes de la rive, il faut agir maintenant et frapper de toutes nos forces l'ennemi pour l'éradiquer à Paris une bonne fois pour toutes... L'armée francaise sera défaite comme les américains le sont en Iraq, en Afghanistan, en Somalie, il n'y aura pas d'annexion à l'Europe, encore moins à l'entité sioniste

Netanyahu après le 11 septembre 2001: ' C'est très bien! C'est pas bon, mais cela va générer une sympathie immédiate envers Israël'. Netanyahu a été insulté par Washington, il a immédiatement liquidé Glick  à Jérusalem pour débuter la seconde phase du plan israélien d'expansion de ses frontières. Isolé et quasi-ejecté par Brzezinsky, Netanyahu, Hollande, Cameron et Merkel peuvent faire sauter l'Europe dans un remake du 11 septembre.

 
 
 
Pax talmudica: 11 septembre nucléaire-chimique français: Selon nos informations, des équipes américaines spécialisées dans la détection de signaux radio-nucléaires sont en position en France, au Maroc, en Mauritanie et en Algérie, à  la recherche de têtes nucléaires américaines volées par les israéliens via la famille Bush, Charles Pasqua et Victor Bout. L'essentiel des têtes nucléaires, environ 300 ont été acheminées dans l'entité sioniste. Le survol des drones ultra-perfectionnés sont destinés selon les équipes américaines à détecter la présence de bombes sous les réacteurs.

Comme à Tchernobyl, les bombes sont placées sous les réacteurs par les services franco-israéliens. Nous avons révélé que le Tricastin était la cible israélienne en France. Suite à ces révélations, et celles sur l'attaque d'Ottawa, entièrement pilotée par les commanditaires du meurtres des moines de Tibhirines, tous sont liés a Tel Aviv, ont provoqué un séisme.
 

Nous avons été contactés par des sources, ayant travaillé pour le ministère de la défense, à un très haut niveau, nous confirmant la présence de têtes nucléaires US sur le sol français, transportées par les réseaux mafieux proches de Tel Aviv, au sein de l'état français. Nous avons exposé les calculs et les trajets qu'un avion similaire au MH370 aurait pu prendre depuis le Sud-Ouest vers Marseille ou une cible nucléaire, pétro-chimique. Nos calculs de trajectoire se sont révélés exacts selon les plans de défense formulés dans les années 1990 dans cette zone. Nous révélons que ces drones survolent l'Allemagne et l'Angleterre également car ces pays sont sous contrôle de Netanyahu, comme l'Elysée. Nous avons encore frappé lourdement nos ennemis à Paris, cette frappe doit normalement aboutir à la fin du règne du CRIF-likud. Lire ici 

- Mehdi Ben Barka, piégé par le Mossad en plein Paris
- Nazisme talmudique francais: Kemi Seba sort de prison. Lire ici

 

- Guerre en Libye : les vérités qui dérangent d’un homme de l’ombre

- Nazisme talmudique français au Burkina Fasso: Après Alger ou Said bouteflika, Sellal, Ouyahia, Hamel et Azoulay se terrent comme des rats, l'africom-DRS renverse la DGSE-mossad à Ouagadougou. Bajolet n'a plus aucune couverture dans le cadre de l'opération AH 5017. Lire ici

- Qui est l’extrémiste Glick ?

- Le Hamas salue la tentative d’assassinat de l’extrémiste Yehuda Glick

- Suite à la tentative d’assassinat de Glick, un état d’alerte à Jérusalem et appels à la vengeance

 
L'entité sioniste purifie ethniquement toute la Palestine


- Pax Talmudica: Ceci ressemble à un false flag. La racaille juifiste de Glick a été liquidée par le shabbak israelien. Celui-ci est le fer de lance des nazis talmudistes voulant la destruction de toutes les mosquées en terre sainte et la construction du temple de l'antéchrist. Ceci est une opération menée par shetanyahu, appuyée par ses relais occidentaux.

- Les forces israéliennes assassinent un ex-prisonnier libéré soupçonné d'avoir tiré sur Glick


Al Aqsa: Un terroriste juif sioniste talmudiste de la pire espèce, un nazi du niveau de Cukierman a échappé à une frappe contre lui. L'entité sioniste veut étendre ses frontières et prendre le contrôle du gaz et du pétrole  des Musulmans à la source avant la fin des quatre lunes sataniques talmudiques de sang et s'emparer de la mosquée d'Al Aqsa.  Lire ici.

 

- Abou Arar avertit de l'explosion de la situation en raison de la démolition des mosquées

- L'armée égyptienne commence a créé une zone tampon avec Gaza

- Pourquoi Israël a permis à Hamdallah de visiter la Mosquée al-Aqsa ?

- Les colons prennent d'assaut la Mosquée Al-Aqsa

- Rafah/Egypte : Des milliers de familles sommées d'évacuer leurs maisons par l'armée égyptienne


- Pax talmudica: Nous avons appris que Londres, Paris et Berlin sont passés en mode attaque  depuis 24 heures. Suites aux insultes proférées par l'administration Brzeiznsky contre shetanyahu. Celui-ci a immédiatement répliqué en tuant la racaille talmudiste de Glick, un opposant direct à son règne sur le likud et l'extrême droite. Provoquant une guerre entre les juifs sionistes d'occident contre les Musulmans.

Cameron, Hollande sont deux agents israéliens susceptibles de frapper les populations en France et en Angleterre dans le cadre de cet agenda. Les Musulmans ont donc l'autorisation de tuer pour se défendre à la moindre occasion. Ceci quel que soit le contexte. Ceci constitue la seconde phase d'attaque apres l'échec de Gaza, qui devait expulser la population de la bande vers le Sinaï. Cette seconde phase du plan consiste a expulser la présence Arabe sur Al Aqsa/Jerusalem, et prendre le contrôle entier de toute le Cisjordanie. Lors de la premiere phase le shabbak avait liquidé trois colons et blâme le Hamas afin de déclencher les opérations sur la bande de Gaza qui furent un échec total, malgre l'aide de l'Egypte qui menace de couper la bande du reste du monde. Sissi ayant débute ce plan, après l'échec militaire strategique sioniste. 
Lire ici



- Pax talmudica: Encore plus de preuves que l'opération d'Ottawa est un false flag franco-canado-israélien. La DCRI/DGSI possédant plusieurs réseaux de mercenaires de la filière Mossad/Pasqua, dont plusieurs ont été pris aà Ain Amenas, Oujda-tlemcen. Lire ici


- Pax talmudica: MH17: Accusations ouvertes contre la France et Israël. Lire ici


- Pax talmudica: Voici pour les mythomanes qui racontent n'importe quoi sur la propagation du virus Ebola. Celui-ci a débuté à la même époque ou la France-Israël souhaitait faire sauter la ville de Marseille, Operation MH370. Lorsque la Guinée refusâ à des israéliens les droits d'exploiter des mines de chrome, de fer. Ceux-ci se vengèrent et attaquèrent le pays en y relâchant le virus qui était alors testé par une firme contractant pour le Pentagone, dans des essais cliniques. Exactement selon le mode de propagation du virus H1N1 lors d'un essai clinique réalisé par la firme israélienne Teva au Mexique. Sanofi débuta ses essais cliniques à Bangkok à la même époque. Voir ici

 
 
 

30/10/2014

Poutine: "Les États-Unis ont Financé et Armé les Terroristes de l'EIIL"

En complément du précédent article :

Sotchi : Poutine rencontre les membres du Club Valdaï (SYNTHESE)

Vladimir Poutine, pendant son discours devant le club international Valdaï ce vendredi (24/10/2014), a tenu à rappeler que les bailleurs de fonds de la rébellion syrienne portent une reponsabilité dans la formation de l'Etat islamique.