Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2015

Gordon Duff de Veterans Today : « Le False Flag de Paris n’a même pas été filmé à Paris! »

Hollywood à l'oeuvre de la manipulation!

Ceux qui ont avalé la version dite officielle sont la risée du monde parce que même à l'étranger tout le monde se marre et avait vu qu'il ne s'agissait que d'un fake et un test grandeur nature pour voir comment nous réagirions lorsqu'ils feront une tentative de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial !

Gordon Duff: « Le False Flag de Paris n’a même pas été filmé à Paris! »

Après l’article, « L’attentat à Paris apparait être ‘Fake’ », voici un autre article de Before It’s News :


L’auteur Glenn Canady a dit dans son article :

Voici plus de choses que Gordon Duff a rapportées alors qu’il anéanti la fable de la version officielle de la fausse info de l’attaque de Paris!

Gordon Duff fait l’analyse médico-légale des événements et il discute extensivement de l’Attaque Paris en utilisant une vidéo haute définition de Live Leak.

Il rapporte que les armes n’ont pas éjecté de douilles. Les sons sont ceux d’une AK-47 qui tire à blanc!

L’évènement n’a même pas été filmé à Paris! Ils ont fait une recherche approfondie en utilisant Google Earth Premium au niveau des rues et ont examiné chaque recoin à un kilomètre à la ronde de l’adresse. Il n’y a pas de rues à Paris correspondant à la scène de l’attaque!

Ce n’est pas une rue de Paris. Il n’y a pas de trottoirs comme ceux-là à Paris, aucun endroit où les voitures peuvent se garer à 1 mètre de motos ou de crottes de chien!

Les balles de l’AK-47 ont des tiges d’acier qui sont utilisées pour pénétrer l’armure de blindés. Rien de tout cela n’a été vu!

L’homme qui tire sur le policier ne le tue pas et lui a tiré dessus avec des balles à blanc.

Le policier « mort » est ensuite aperçu en train de marcher après qu’il soit mort!

La scène de l’exécution est fausse.

Les armes ne sont pas réelles, le son n’est pas celui d’une AK-47 avec une fissure supersonique.

Gordon Duff rapporte que cette attaque false flag est une blague complète. Il a dit que c’est la chose la plus dégoutante et la plus enfantine qu’il n’a jamais vue!

noir-blanc

Source: Before It’s News, le 8 Janvier 2015

L’attentat à Paris apparait être ‘Fake' » (màj)


Addendum 8 Janvier 2015 – En regardant la vidéo de plus près on remarque que le policier n’a pas été touché à la tête. Les gens semblent relayer cette information sans regarder la vidéo sur le web américain et anglophone.

Un article sur Before It’s News a déclaré que la fusillade au siège de Charlie Hebdo est fake, en se basant sur la vidéo où un policier est froidement abattu par un des deux terroristes, en alléguant que soi disant sa tête ‘n’a pas explosée comme une pastèque’ comme elle aurait du le faire.

L’auteur de l’article (stompk) déclare que :

Le type court vers le policier à terre et lui tire dans la tête, à bout portant.

Ne vous inquiétez pas, pas de sang…

[Vidéo du policier tué par le terroriste]

Regardez, la caméra présente l’officier de police au sol, toujours pas de sang..

Voila ce qui arrive quand vous tirez sur une pastèque à 3 mètres de loin..

Vous voyez, un tir d’AK-47 à bout portant ferait beaucoup de dégât.. à lui seul ce fait est suffisant pour en conclure que c’est un false flag.. il y a d’autres problèmes, car ils parlaient parfaitement le Français sans avoir d’accents, et sont rentrés dans le mauvais bâtiment, avant qu’on leur dise où se trouvait le bon bâtiment, et la police n’a pas répondu tout ce temps…


 

France : Mossad Israël : Nom de code de l'opération militaire : "Je suis Charlie, Je suis Israël !"

L'avis d'un ancien militaire et rédacteur de l'écho des montagnes en Savoie qui nous commente la vidéo censurée par Youtube ! !

Ainsi les sionistes ont voulu nous tester et nous montrer qu'ils pouvaient faire la pluie et le beau temps chez nous quand ils veulent avec l'appui de leurs soutiens sionistes planqués au Gouverne-MENT de la République sioniste !

 

JE NE SUIS PAS CHARLIE

vendredi 9 janvier 2015

L’Écho des Montagnes dans le légitime but de vous informer, vous révèle le scandale du massacre des journalistes de Charlie Hebdo.

Scandale, comme disait Georges Marchais, scandale au plus haut niveau de l'Etat colonisa-tueur français, commanditaire de ce massacre pour faire un remake du "11 septembre", afin d’émettre une loi dictatoriale, sous le prétexte de la liberté d'expression.

Liberté d'expression pour les journaux aux ordres d'Usraël, pour les autres la prison.

Souvenez-vous, Christine Lagarde, UMP et ami de Sarkozy à porter plainte contre votre journal, l’Écho des Montagnes et aujourd'hui votre SARKOKOKO se pavanne avec la liberté de la presse.

Oui liberté de la presse sioniste, une étoile c'est tout. *

Je suis Frédéric BERGER.

Je suis le président de Savoie Indépendante

Je suis le rédacteur en chef du journal l’Écho des Montagnes

Je suis le chef de la Brigade de Savoie= Brigata di Savoia


En SAVOIE, dans mon pays on ne tue pas les journalistes au nom du sionisme, au nom du Nouvel Ordre Mondial, au nom de je ne sais quoi ou de je ne sais qui!


.Je suis Charlie signifie en hébreu, je suis Israël, nom de code de l'opération militaire qui a massacré les journalistes de Charlie Hebdo.


Preuve:



C'était signé par avance !


En hébreu, « Je suis Charlie » est l’acronyme de « Je suis Israël » – éléments graphiques by Shmoo

Le mot d’ordre, depuis le carnage de Charlie Hebdo, c’est « Je Suis Charlie. »
En hébreu, Je Suis Charlie s’écrit ainsi:

אני שארלי
 
Avec les lettres identiques, dans un autre ordre, on obtient Je Suis Israël:

אני ישראל
Ce qui, pour ceux qui étudient la Torah, pourrait signifier beaucoup… Et en premier lieu: ceux qui attaquent Charlie sont les mêmes qui attaquent Israël. Tellement vrai !


Ce journal a été hébergé par le journal Libération, dont le patron est ROHTSCHILD.

Bientôt en France, il y aura une loi dictatoriale, pour nous empêcher d'être libre, sous  prétexte du Terrorisme; c'est un remake du "11 septembre"! " avec un "patriot act" à la clé de l'enfer satanique sioniste, dirigé par l'intelligence maléfique des Jésuites.


Charlie Hebdo appartient à la CIA, connu pour son sionisme satanique.

Entendez cette vidéo censurée par youtube, mais que la Savoie possède et mise en sécurité dans une crevasse.

C'est bien une opération militaire avec les pancartes faites et distribuées à l'avance dans toute la France sioniste, au même format, même couleur noir, tout a été prévu à l'avance.

Regardez au G8, au G20, les dirigeants du Nouvel Ordre Mondial sont habillés en costume noir; en effet c'est la secte de l'Ordre Noir, ordre dirigé par les jésuites, dont le grand chef, fut le REICHFÜRER HEINRICH HIMMLER= 88.


Voila la vidéo "sang-surée" par la liberté d'expression, version sioniste avec les commentaires
de votre rédacteur en chef en personne:

Cliquez sur les liens ci-dessous et sauvegarder la vidéo:

OBSERVATIONS DE BON SENS: 9 points étranges

1 - Après le passeport indestructible du 11 septembre, l'un des deux suspects, Saïd Kouachi, a oublié, malencontreusement, sa carte d'identité dans la voiture., fausse bien sur et laisser là pour diver--sion.

2- Lors de la tuerie, entre
 3 et 5 tireurs ont été aperçus:
"J'ai entendu des coups de feu, j'ai vu des gars cagoulés qui sont partis en voiture. Ils étaient au moins cinq", a précisé Michel Goldenberg, un voisin de Charlie Hebdo. Un autre voisin, Bruno Leveillé, a raconté avoir entendu "à 11 h 30 pile, une trentaine de coups de feu pendant une dizaine de minutes."

- La piste israélienne : 

A - JSS News semble très bien informé. Ne citant pas leurs sources, ils auraient été les premiers à publier l'identité des terroristes:

Selon des informations reçues par JSSNews, un des trois terroristes de Charlie Hebdo, le jeune Hamyd, a été arrêté. Il s'est rendu lui-même à la police - quand il a vu JSSNews publier son identité.

Rappelons que JSSNews a déjà publié deux informations exclusives et vérifiées ces dernières heures. La première concernant l'identité des terroristes (Saïd et Cherif Kouachi et Hamyd Mourad) et la deuxième concernant la voiture des terroristes, retrouvée devant un restaurant casher à Paris.

Plus tôt, ce soir, Libération titrait: « les trois suspects interpelés » - le titre a été changé par « les trois suspects identifiés et localisés.

Toujours selon JSS News, les premiers médias à diffuser la vidéo du policier abattu auraient été ceux d'Israël:

Voici une vidéo qui montre des échanges de tirs entre les musulmans qui ont attaqué le journal Charlie Hebdo et la police. BFM TV vient d'annoncer « ne pas vouloir montrer cette vidéo. »La vidéo est diffusée par les médias israéliens. Le policier mort dans cet échange de feu serait musulman (son prénom est Ahmed).

B - Russia Today nous apprend qu'Amchai Stein, l'éditeur en chef de la chaine israélienne IBA Channel 1, était présent sur les lieux du crime et postait des photos de la fusillade:

 


Amichai Stein @AmichaiStein1
רכב מנוקב כדורים בזירת האירוע בפריס
12:24 PM - 7 Jan 2015

5 - La police était injoignable lors du massacre:

Une journaliste de Première Ligne, qui a souhaité rester anonyme, témoigne

Il a aperçu deux personnes armées de kalachnikov qui demandaient 'C'est où Charlie Hebdo ?' Mon collègue est remonté en courant. Nous nous sommes barricadés et nous avons essayé d'appeler la police, mais ils étaient injoignables, c'était hallucinant.

6 - Un temps d'attente anormalement long entre la tuerie et l'arrivée des secours:

On était une dizaine dans l'atelier quand on a entendu des tirs, sans trop comprendre d'abord ce qu'il se passait. On entendait des bruits venant de l'immeuble, qu'on n'a pas identifié tout de suite, puis dans la rue. Là on a tout de suite compris que c'était des tirs. On s'est éloigné des fenêtres. Entre une demi-heure et trois-quart d'heure plus tard, les secours sont venus nous dire de ne pas sortir. Cette situation est un peu oppressante.

- Moins d'une heure après l'attaque, Hollande se rend, sans aucune peur, sur le lieu du drame:

Ce que je trouve fort, c'est que moins d'une heure après, Hollande est déjà sur place, 56 minutes après très exactement.... l'a pas peur des balles perdus ou des bombes planquées dans le périmètre le pantin qui nous sert de Président.

8 - Un commissaire de police de Limoges qui travaillait sur l'affaire Charlie Hebdo se suicide mystérieusement dans son bureau:

Il travaillait sur une mission de la police judiciaire dans le cadre de l'affaire Charlie Hebdo. Ce suicide intervient un peu plus d'un an après la mort d'un autre responsable du service régional de la police judiciaire de Limoges. En novembre 2013, le numéro 3 de ce service s'était lui aussi donné la mort et c'est le commissaire décédé la nuit dernière qui l'avait découvert.

- Des soi-disant « terroristes » ressemblant plus à la police antiterroriste qu'à autre chose:

Deux personnes qui ont croisés la route des frères Kouachi témoignent ce matin du 9 janvier

D'abord l'homme qui s'est fait volé sa voiture ce matin dans l'Oise, sur RTL. "Ils étaient en tenues paramilitaires et avec leurs armes à la main, très calmes, très sereins, très professionnels, pas énervés. Ils ont jamais couru ni élevé la voix. Ils n'étaient pas transpirants. Ils donnaient l'impression d'être en opération",explique le conducteur de la clio grise vraisemblablement attaquée par les frères Kouachi vendredi matin. "La simple chose qu'il m'ont dite en partant : "si les médias te posent une question, tu n'as qu'à dire que c'est Al Qaïda Yémen". C'est la dernière chose qu'il m'ont dite."

Puis, sur France info, un commercial qui était dans la zone artisanale de Dammartin et qui a d'abord cru avoir affaire à un policier : "Je ne les ai pas reconnus formellement, ils étaient habillés comme des policiers d'intervention, tenue noire, gilet pare-balles et fusil. Ça aurait pu être un policier s'il ne m'avait pas dit 'on ne tue pas les civils'. Ils étaient lourdement armés, comme des policiers qui interviennent avec des fusils type kalach. J'étais devant la porte de l'entreprise, j'ai serré la main de Michel [un client, NDLR] et de l'un des terroristes. Il m'a dit 'je suis la police. Partez, on ne tue pas les civils'. Après je suis parti, et Michel a fermé le portail derrière moi. Je suis parti dans la foulée"

TEST DE LA POPULA-SION FRANCAISE

 

 

 

 

 

 

 

Frédéric BERGER 


Le Mossad derrière l’attentat contre Charlie Hebdo? Un grand média américain s’autocensure après avoir suggéré une « vengeance » d’Israël contre la France

Nous avions compris, n'est-ce pas depuis les menaces faites à partir d'Israël et l'affaire non élucidée des drones qui survolaient les centrales nucléaires en France  !

Un attentat nucléaire en préparation en France à Paris ou à Marseille comme nous en avait  prévenus le site d'Islamic Intelligence à plusieurs reprises !

 

Le Mossad derrière l’attentat contre Charlie Hebdo? Un grand média américain s’autocensure après avoir suggéré une « vengeance » d’Israël contre la France

INFO PANAMZA. Qui se cache derrière le commando responsable de l'attaque de Charlie Hebdo? Interdiction d'évoquer la piste israélienne pour The International Business Times qui a censuré aujourd'hui l'article de son journaliste.

Le 08.01.2015 à 23h09

Mon article était une exploration des théories du complot en vogue sur internet et non une assertion.

Mes excuses envers ceux que j'ai blessés. J'apprendrai de cela.

Profil bas pour le journaliste Gopi Chandra Kharel.

Aujourd'hui, en fin d'après-midi, il a fait connaître son regret singulier via Twitter.

Le motif ? Membre de la rédaction indienne de l'IBT (International Business Times, média basé à New York et classé 3ème journal économique en ligne -en termes d'audience mondiale), l'homme a visiblement commis une grosse bévue au regard des tabous de la profession journalistique occidentale. Ben Steil, cadre au sein de l'influent think-tank atlantiste CFR, a ainsi interpellé le journal sur Twitter pour leur suggérer son licenciement.

Les faits : en milieu de journée, le dernier article de Gopi Chandra Kharel a été publié. Son titre : "Attaque de Charlie Hebdo et connexion du Mossad : est-ce qu'Israël laisse échapper sa colère pour la reconnaissance de l'État de Palestine par la France?"

L'objet du papier : une dissertation -presque scolaire dans la forme- sur les "théories du complot" en cours sur Internet à propos d'une responsabilité des services secrets israéliens dans l'attentat -toujours mystérieux- perpétré hier par un éventuel duo – prétendument vite identifié- contre l'équipe de Charlie Hebdo. Faisant mine de ne pas prendre parti sur la validité de ces "théories", le journaliste souligne que le gouvernement de Benyamin Netanyahou était profondément hostile à la récente reconnaissance de l'État de Palestine par le Parlement français ainsi qu'envers les dernières prises de position, plus tranchées, du Quai d'Orsay en faveur d'un retour aux frontières de 1967 d'ici 2017.

Et son papier de se conclure par ces mots quelque peu audacieux, notamment au vu des canons du journalisme français : 

Bien qu'il n'y ait pas de moyen de vérifier les allégations selon lesquelles le Mossad était impliqué, le contexte dans lequel l'attaque se déroula semble indiquer qu'ils pourraient être impliqués, d'après de nombreux conspirationnistes. Le Mossad s'occupe de collecter des renseignements et a entrepris, pour Israël, beaucoup d'opérations sous couverture en Europe dans le but de servir leur cause juive.

La réaction de l'IBT, en fin d'après-midi: la censure du papier (toujours consultable -ironiquement- dans les archives du web).

Le lien URL originel (comportant encore le titre de l'article) renvoie désormais à une note d'excuse à l'attention des lecteurs.

Rédacteur en chef de l'IBT, Peter S. Goodman a justifié, via Twitter, la disparition de l'article en le qualifiant de "complètement inapproprié".

Détail cocasse : aujourd'hui même, Gopi Chandra Kharel a publié un autre article, toujours en ligne et consacré aux rumeurs relatives à un "complot domestique" (inside job) dans l'attaque de Charlie Hebdo.  

Moralité : il est possible, aux yeux de l'IBT comme de la plupart de ses confrères occidentaux, de laisser passer un papier laissant entendre que des services secrets puissent mettre en scène un attentat imputé à la mouvance islamiste. 

À condition que ces services secrets ne soient pas israéliens. 

Pointer du doigt des opérations -sous couverture- russes, chinoises et même françaises : no problem. Nul ne vous accusera d'être russophobe, sinophobe ou francophobe. Tentez l'expérience, comme Gopi Chandra Kharel, avec le Mossad et l'accusation, tacite ou explicite, d'antisémitisme planera sur votre réputation.

Et ce, en dépit des innombrables agissements criminels, plus ou moins déguisés, du Mossad telle l'exécution, toujours passée sous silence par les médias traditionnels et ignorée par la mouvance pro-palestinienne orthodoxe, de l'opération du 11-Septembre.


Des actions terroristes à travers le monde, y compris en France.

Bonus pour les anglophones : le message de "condoléances" adressé hier par Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, au peuple français.


 

Attentat Charlie Hebdo : Saïd Kouach et Chérif Kouachi, entraînés par le Mossad et convertis au Judaïsme en 2008 ?

Une information importante qui serait à vérifier par des personnes du renseignement à condition d'être du côté de la Vérité et non pas du mensonge !

Un lecteur nous a communiqué un commentaire paru le 8 janvier 2015 dans un article mis en ligne sur le site de Stop mensonges par le lien ci-dessous :

*- Attentat à Paris devant le siège de Charlie Hebdo qui pue l’attentat sous faux drapeau !

Voici la teneur du message et ces matricules ne peuvent pas s'inventer ! Un indic discret ? 

 

  1. ISIS29 jan 8, 2015 at 4:27

    salut,

Les agents du Mossad ont entraîné les deux frères en 2012.


En 2013, après avoir acquis les techniques du combattant, ils ont été comme, par hasard, en visite à Washington alors qu’ils n’avaient pas les moyens de s’offrir ces billets d’avion.


Ces deux suspects, Saïd Kouach et Chérif Kouachi, sont en fait convertis à la religion juive depuis 2008, date de leur passage en prison, ils étaient fichés par les services secrets (fiche B52 : radical musulman), mais très récemment, la fiche a été modifiée (B23 : juif sous couverture islamique) car les services secrets français ont été avertis qu’un attentat allait avoir lieu et qu’il ne fallait pas chercher les terroristes, car ils sont juifs et pas musulmans.

Cette couverture a permis de donner des informations au Mossad et bien sûr de faire des attentats qui permettraient d’asseoir définitivement la domination occidentale sur le monde et asservir les victimes musulmanes

 

 

05/01/2015

Film : Rennes le Château, "L'or du diable" !

Encore un mystère et une intrigue qui mêlent le Vatican et les francs-maçons-Illuminati appelés dans le film le "Prieuré de Sion" qui se servent de l'abbé Béranger Saunière pour retrouver un trésor caché, laissé par les Cathares.


Les Illuminati
: Depuis Sumer et Babylone, la Fraternité du Serpent s'est perpétuée en prenant des formes et des noms multiples à travers les époques, exerçant son influence sur les religions et les pouvoirs politiques successifs, dans une longue filiation qui inclut les "écoles de mystère" babyloniennes, égyptiennes puis grecques, l'église chrétienne de Rome (utilisée comme "véhicule" par la "Fraternité" pour s'implanter en Europe), les Mérovingiens (d'où le personnage "Mérovingien" dans le film "Matrix"), les Templiers (et leurs nombreuses ramifications - Franc-Maçons, Rose-Croix, Prieuré de Sion, Ordre Militaire et Hospitalier de St Jean de Jerusalem, Ordre de Malte...), et enfin les "Illuminati" et les organisations qui y sont rattachées.


Le film se déroule après la révolution dite française dont nous savons qu'elle a été orchestrée par les Francs-maçons et la 1ère guerre mondiale de 14-18 dont nous savons qu'elle a été pour sa part orchestrée par les Banksters qui avaient créé la FED en décembre 1913.


Nous avons parmi les acteurs du film Arielle Dombasle et il ne nous manquerait plus que BHL pour couronner le tout !

Un fait marquant en fin du film et avant la mort de l'Abbé Béranger Saunière, celui-ci avoue avoir voulu croire en Dieu mais que lorsque qu'il a connu le dessous des cartes de la religion après la confession de l'abbé Boudet, il a perdu la foi en Dieu. Normal, Dieu c'est l'UNIVERS créateur et non pas le Dieu Unique que nous présentent les religions monothéistes.

Rennes le Château, "L'or du diable"
"Les 6 épisodes en 1 film" (Aude 11, France)

Ce film, est un regroupement de 6 épisodes, tiré du téléfilm "L'or du diable" sorti en 1989. (Montage vidéo, et remasterisation sonore effectuée par: M.S (11 Aude).

L'histoire vraie, d'un jeune prêtre nommé dans une bourgade du Languedoc, en terre Cathare. L'abbé Saunière entreprend des travaux considérables, rebâtit l'église, achète des terrains, construit une villa et une tour médiévale. Il mène grand train, voyage, fréquente le monde politique et les artistes... Mais quelle était l'origine de la mystérieuse fortune de l'abbé ?

Un voyage au coeur des passions et des arcanes de l'Histoire.

En 1885. Bérenger Saunière, brillant séminariste, est nommé curé d'un pauvre petit village de l'Aude, Rennes-le-Château. Dans cette église en ruines, au presbytère délabré, le nouveau curé exerce son sacerdoce avec foi et conviction. Lors de la restauration de l église, on trouve de mystérieux parchemins dans le maître-autel.

Une fois décryptés, les parchemins permettent de délimiter l'emplacement d'un fabuleux trésor.

En 1917, il meurt sans avoir livré le secret de sa fabuleuse fortune. La question reste posée: quel était le secret de l'abbé Béranger Saunière?

Les épisodes:
1 - Une étrange paroisse
2 - Le secret du Maître autel
3 - La force du destin
4 - L'Or du Diable
5 - La confession de l'abbé Boudet
6 - L'habit rouge

Thème: Histoire
Producteur: Image et Cie
Réalisateur: Jean-Louis Fournier
Acteurs: Michel Aumont, Jean-françois Balmer, Arielle Dombasle, Laura Faval Année :1988
Droits :International

Durée : 290 minutes

(Un arrangement de la bande son a été effectué, pour que vous puissiez mieux apprécier ce film.)