Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2012

Le Livre des Anges du Maître Spirituel Peter DEUNOV

Deux livres du Maître Spirituel Peter DEUNOV.

Le Livre des Anges

 

Le Livre des Anges

 

Peter DEUNOV

Et si les Anges étaient les forces de Lumière qui nous habitent ? Il suffit alors de penser à eux pour les appeler et sentir leurs douces présences auprès de nous.


Leur présence peut se faire sentir tout autour de nous, dans notre aura. Ils peuvent devenir de véritable compagnons de lumière. Peter Deunov a écrit quelques uns des plus beaux textes sur les Anges. Leur simple lecture permet de se relier à leur puissante énergie spirituelle pour recevoir leurs enseignements. Plus que jamais, nous avons besoin de leur amour, de leur sagesse et de leur force. L'énergie des Anges permet naturellement de triompher des maux physiques, de trouver les ressources nécessaires pour équilibrer ses émotions, dépasser ses conditionnements mentaux et accomplir la mission de notre âme.

 
Cet ouvrage montre clairement comment s'unir aux Anges par delà les illusions des mondes de l'astral. En comprenant les vertus que porte chaque Ange, nous leur ouvrons les portes de notre être. Ils peuvent alors rayonner leur présence toute puissante. Vous trouverez force et inspirations pour être guidé par les Anges vers le meilleur pour vous et ceux que vous aimez.

http://www.macrolivres.com/livres/le_livre_des_anges.php

 

Le Livre de l'Eveil

Le Livre de l'Eveil

Peter DEUNOV

Et si l'éveil était la clé qui permet de résoudre tous les problèmes de la vie et de trouver le sens profond et essentiel des choses ? Peter Deunov nous explique comment éveiller en toute simplicité ce potentiel d'énergie infinie enfoui au plus profond de nous.

Les énergies de l'éveil permettent naturellement de triompher des maux physiques, de trouver les sources nécessaires pour équilibrer ses émotions, pour dépasser ses conditionnements mentaux ou pour atteindre une véritable réalisation spirituelle. Cet ouvrage nous montre clairement comment répondre aux problèmes quotidiens, aux difficultés et pièges que l'on peut rencontrer sur le chemin de l'éveil intérieur.

Vous y puiserez inspiration et méthodes pour développer votre intuition et être guidé ver le meilleur pour vous et tous ceux que vous aimez.

http://www.macrolivres.com/livres/le_livre_de_l_eveil.php


Le flash d'Alcyone a bien eu lieu à 12 h 12 en France ! Next-up : Édition Spéciale du 21/12/2012 en temps réel : relevés et explications sur les modifications électromagnétiques constatées

Qui a dit qu'il ne s'était rien passé le 21 décembre 2012 à 12 h 12 ?

Next-up a suivi l'évènement du 21 décembre 2012 et il y a bien eu un pic de l'intensité électromagnétique et des modifications électromagnétiques de la Terre constatées en France à 12 h 12. Malheureusement pour avoir accès au rapport complet il faut être abonné à Next-up.


Néanmoins vous avez ci-dessous un graphique qui ne peut pas être contesté, les mesures ayant été réalisées  par les experts de Next-up.

 

Grand-Papa Alcyone nous a donc bien adressé son flash comme prévu par les Mayas pour activer notre ADN et ouvrir à l'humanité, les portes de la 4D et de la 5D.


Next-up : Édition Spéciale du 21/12/2012 en temps réel : relevés et explications sur les modifications électromagnétiques constatées


Si cette page ne s'affiche pas correctement, cliquez ici / If this page is not posted correctly, click here


 - Ne rater pas les Next-up News, merci de ne pas attendre le 31 décembre pour renouveler votre abonnement de soutien.
- Soutenez ceux qui vous informent et agissent par leurs actions pour le combat contre la pollution environnementale par les CEM.
- 2013 : Abonnement (immédiatement actif) ou Renouvellement de soutien à l'organisation (déductible -66 %) par CB ou CH.

 

Cliquez sur les images
!cid_4CA42F13957E446CBB76CFDBBA03C983@Moi.jpg

!cid_D2F8C9FEB94F4B1BA2685A75134A85BA@Moi.jpg

- Édition Spéciale 21 12 201 en temps réel : relevés et explications sur les modifications électromagnétiques constatées.

- Participer : Vous pouvez nous faire parvenir en temps réel tout témoignage de constatation, exemple : avez-vous constaté depuis quelques jours une modification de la réception du poste de radio de votre voiture? : contact@next-up.org

- Toutes les Next-up News / All Next-up News: www.next-up.org/Newsoftheworld/2012.php


A la lumière de la Nébuleuse d'Or, l'avenir lumineux est en route à partir d'aujourd'hui à 12 h 11 pour la France

Magnifique cadeau de Notre Grand-Papa Alcyone !


Merci à Notre Père Eternel et à Notre Divine Eternelle pour ce magnifique cadeau !

A chac-UN de nous de faire le choix de l'éveil et de l'ascension vers la 4 D puis quelques mois après vers la 5D !

La voie de l'ascension est ouverte dès aujourd'hui pour nous tous !

Bonne fête à tous pour notre entrée dans l'ère de la civilisation du 5ème soleil et bonne ascension à tous !


A la lumière de la Nébuleuse d’Or

Peinture de Leonora Carrington

Par le Passeur.

A la fois il semble juste en ce moment de ne plus rien dire ou presque, à la fois je me sens poussé à dire deux ou trois choses sur ce qui se passe. J’ai déjà évoqué ce temps où les voiles entre les plans seraient si fins  que nous pourrions les franchir. Nous y sommes. Pour quelques uns déjà qui n’y avaient pas encore goûté, les premières incursions se font sur d’autres plans dimensionnels dont ils gardent le souvenir à leur retour. Parfois durant leur sommeil, parfois en pleine conscience. Au fil des semaines et des mois à venir, les conditions favorables se renforceront et cela se fera progressivement pour tous ceux qui ont décidé de poursuivre leur voie d’ascension en ces temps.

Evidemment, d’une telle expérience peut naître l’exaltation… Ainsi dans l’ordre des tentations possibles pour ceux qui commencent à toucher les autres plans de leur conscience, l’envie d’aller toujours plus loin vers la découverte d’une liberté tant attendue est probablement la plus forte. Bien que chacun sans aucune exception ait ce potentiel à sa portée, je parle surtout ici pour celles et ceux qui ont déjà fait un chemin en conscience vers leur émancipation, vous tous entre autres qui êtes conduits à lire ces lignes. Vous tous donc, qui avez entrepris de vous déconditionner et de rallier votre être divin, êtes les éclaireurs d’une armée en marche vers la paix, qui encore se cherche et s’agite, s’irrite et se disperse, toujours prête à en découdre avec l’ennemi sans cesse réinventé. L’identification à l’égo est le moteur de cette co-création, cela a déjà été copieusement abordé dans ces pages (voir entre autres L’Eveil).

La question à se poser aujourd’hui est de se demander si l’éclaireur qui négligerait d’informer serait utile à ceux qui le suivent ? Un éclaireur qui en viendrait même à oublier ou à délaisser la part de lui qui est ici ? Vous êtes tous là pour aller voir derrière les lignes de notre conscience incarnée jusqu’où elle se propage et en ramener l’énergie jusqu’à vous ici-bas. Dans ce long chemin d’incarnation qui s’achève, il est envisagé de ramener à soi ce que l’on contacte de nous et non de déserter la place. Vous êtes à présent à même de créer des ponts entre vos différents niveaux de conscience, qui sont autant d’ensembles et de sous-ensembles imbriqués dont vous avez à présent la capacité de maintenir les échanges au niveau de votre conscience duelle et d’intégrer à votre égo. Vous amenez ici le niveau d’énergie qui contribue à créer une dynamique collective et votre position d’éclaireur sert de guidance au collectif. Cette réorganisation de nos schémas nous permet d’acquérir (ou de réacquérir) la maîtrise de la co-création permanente que nous initions tous ensemble. Il s’agit de créer à présent une réalité en harmonie avec notre univers et non plus dissonante.

A ce stade, la vision élargie de votre être est un potentiel disponible que chacun à sa manière devrait intégrer dans sa vie. Ca n’empêche pas de faire la vaisselle, mais ça permet peut-être d’en voir la perfection. Tout de nos actes manifestés s’inscrit au sein d’un vaste mouvement dont les rouages sont si parfaits dans leur complexité qu’imaginer la Conscience qu’il a fallu pour que cet équilibre se maintienne en permanence est tout simplement vertigineux. Ayons donc l’humilité de nous focaliser pour le moment sur notre capacité à grandir tout en sachant qu’il est de notre nature et de notre légitimité d’aller vers une compréhension toujours plus grande de la vie. Les plus audacieux des scientifiques sont en train de poser les fondations unifiant toutes les lois, en accord avec ce que les très anciens nous ont transmis.

Privée de son ciment, la vieille matrice se désagrège seule et avec elle la vanité des efforts que certains font pour la maintenir; y-compris ceux qui se mobilisent contre les marionnettistes et qui pensant bien faire ne font en leur donnant du bois à brûler que retarder le délitement des pouvoirs encore à l’œuvre. L’illusion se dissipe telle une brume au vent qui se lève. Souffler dessus est illusoire et donne consistance à ce qui n’existe déjà plus ailleurs qu’en notre croyance que c’est encore là. Je sais bien que dans les faits beaucoup pensent que rien ne change et que les dangers sont réels, c’est juste qu’ils ne captent pas encore les vastes étendues au-delà du brouillard et qu’ils conçoient mal de quoi le brouillard est fait.

Qui sont les éclaireurs ? Par définition ils ont une certaine connaissance du terrain et des formes de vie qu’ils sont susceptibles de rencontrer aux avant-postes, ils ont une très forte capacité d’adaptation, de l’audace et de la confiance en eux, ils savent décrypter les signes les plus infimes pour en dégager le sens qu’ils indiquent. Enfin ils ouvrent la voie la plus sûre au nombre qui suit. C’est très exactement ce que sont les artisans de lumière que vous êtes tous. Parfois en vous ignorant.

Votre guidance n’a nulle volonté à exercer sur son propre chemin tout comme elle n’a nul besoin de s’imposer à autrui. Elle EST, et c’est tout. Par votre chemin personnel, par la grande porte que vous ouvrez en ce moment-même à l’intérieur de vous et qui vous relie à toute la création, vous amenez à la conscience de tous l’existence d’un seuil qui n’est autre finalement qu’un trou noir tel que décrit par la physique de pointe, et qu’il appartient à chacun de franchir ou pas en son intimité. Franchir ce seuil ne signifie pas s’échapper d’ici, car dans la maîtrise, ce seuil étroit se passe dans les deux sens. Maintenant, s’il fallait donner une forme à ce lieu qui n’en est pas vraiment un, je dirai que cette forme est différente pour chacun et qu’elle est probablement très imprégnée de nos lignées propres. Aller chercher en soi le souvenir de nos lignées stellaires n’a que peu d’intérêt si l’on s’arrête à la seule curiosité, par contre cela devient utile si l’on touche à l’énergie de celles-ci et qu’on en ramène l’empreinte. Car cela active des mémoires et nous rapproche du seuil. C’est cela que vous pouvez appliquer au mieux des incursions que vous faites ou que vous ferez dans vos autres dimensions.

Peinture de Leonora Carrington

Nous nous guidons nous même au contact de nos autres plans dimensionnels en lesquels finalement nous touchons avant tout d’autres plans de nous-même hors de l’espace-temps familier… parfois même hors de la forme.

Chaque incursion dans les ensembles et les sous-ensembles évoqués plus haut crée des ponts entre ce que nous sommes ici et ce que nous sommes « là-bas ». Nous ouvrons ainsi des canaux d’énergie qui aident l’ici à intégrer le « là-bas ». Qui plus est, durant ces incursions, nous recevons des codes. Peut-être cela m’est-il plus personnel, mais le plus souvent ce langage se présente sous forme de géométries en mouvement où la lumière et les couleurs communiquent avec nous, activant ou amplifiant le processus de transmutation que nous vivons tous. Il est très difficile de mettre des mots sur cette expérience extraordinaire et si personnelle qui est celle du contact avec nos différents plans dimensionnels. C’est une palette variée et complexe de sensations et de sentiments intimes où se mêlent des visions parfois compréhensibles, mais parfois aussi totalement inexplicables au niveau où nous en sommes encore; des visions sur lesquelles mettre un mot les ramène à une dimension où nous ne pouvons que les falsifier à vouloir les exprimer.

L’alignement reste aussi de mise, car il peut être également très déstabilisant de contacter des formes de soi qui font écho au conditionnement obscur que nous avons reçu vis-a-vis d’elles. C’est d’ailleurs là une occasion de plus de voir à quel point les institutions religieuses, mais aussi plus largement les cultures distillées par les pouvoirs temporels ont diabolisé pour mieux nous enfermer tout ce qui pouvait nous ramener au souvenir de nous-même.

Ce seuil, ce trou noir entre inspir et expir, entre vide et plein, ce passage du chas évoqué dans de précédents articles, est extrêmement subtil tant le brouhaha général nous le masque, mais aussi, à cette heure de l’horloge cosmique, il ouvre un vortex collectif puissant qui représente un véritable tourbillon ascensionnel de la conscience pour tous ceux qui l’emprunteront.

Résumons, nous avons tous depuis toujours et à tout moment la possibilité de passer ce chas de l’aiguille qui se situe en nous. Il se décèle dans le silence intérieur et s’atteint lorsqu’au terme d’un processus de guérison personnel nous en sommes arrivés à l’abandon tel que décrit dans L’éveil en soi. C’est un état de transcendance et c’est l’ascension. Cela a toujours été possible pour chacun à tout instant mais les conditions environnantes ne l’ont guère facilité par le passé. Ce que nous avons en plus en cette époque bénie, c’est que l’horloge cosmique nous a amené au point de convergence où tout est désormais favorisé pour que ceci se passe collectivement durant l’ouverture du vortex. Lorsqu’il se refermera, le nouveau cycle en cours poursuivra son évolution dans une nouvelle matrice, infiniment plus confortable que la précédente, mais qui demeurera néanmoins un moule d’expérimentation, ce jusqu’au prochain passage collectif.

La Maîtrise est alors la clé pour vraiment sortir du jeu, ce qui représente ce que beaucoup d’entre vous ont décidé avant cette incarnation. On le devine, plusieurs niveaux d’évolution potentielle s’imbriquent. Se focaliser sur le premier niveau – celui unique que véhicule l’idéologie New Age – masque la porte du suivant. C’est ainsi que l’ouverture de conscience permettra, ou pas, d’envisager des niveaux plus subtils encore que celui qui est devenu évident pour vous tous qui lisez ces mots.

En ce présent la maîtrise appartient à ceux qui auront fait le choix de franchir le seuil. Et par la maîtrise ils pourront désormais passer librement d’un plan à l’autre en suivant leur trajectoire personnelle. Tout le monde n’a pas à acquérir en ce nouveau cycle naissant ce qui est déjà acquis. Tout le monde n’a pas non plus à passer le seuil que passe son voisin. Chacun va naturellement vers ce qui est résonance en lui. J’évoque donc cet aiguillage non pour créer un doute sur le chemin de chacun, mais pour éclairer sur ce qui peut être perçu en route et non compris comme une porte de sortie. Ne vous prenez pas la tête à deux mains, tout sera toujours juste.

Dans le perçu des plans multidimensionnels, la lumière, qui est vibration, est la base de la communication. Tout en réalité repose, même ici-bas au sein de la matrice, sur une technologie de lumière active jusqu’au cœur de la matière. Ainsi les scientifiques ont pu démontrer depuis un certain temps déjà le phénomène de communication via la bioluminescence de nos cellules. A savoir que toutes les cellules de notre corps émettent et reçoivent en permanence des particulières de lumière – des photons – qui sont un mode de transmission d’informations précises utiles à la vie. C’est bien une technologie de lumière qui préside au fonctionnement de notre corps de matière.

A une échelle plus grande, nous tous aujourd’hui, sur notre vaisseau Terre, traversons pour longtemps une zone de l’espace découverte par la science en 1961, à qui fut d’abord donnée le nom de « Nébuleuse d’Or » et qu’on appelle aujourd’hui moins poétiquement la ceinture de photons. Gaïa et l’ensemble du système solaire rencontrent cette Nébuleuse d’Or tous les 12.000 ans environ.

Nous baignons donc dans un océan de lumière qui transmet à nos différents corps une grande densité d’informations que nous intégrons tant bien que mal, mais plutôt bien si nous avons conscience de ce qui est en train de se passer, que nous avons entrepris un travail de déconditionnement propre à élargir notre vision et un travail de guérison propre à nous libérer de nos chaînes. Dans le cas contraire, le corps réagira tant bien que mal pour éliminer ce qui le gêne dans son intégration en déclenchant les réactions les plus adaptées, d’où le grand nombre de maladies-éclair observables aujourd’hui, plus particulièrement liées aux organes d’élimination. Mais aussi, les conditions de vie sont toujours appelées à changer brusquement pour ceux qui ne l’ont pas fait d’eux-même quand leur âme les enjoignait intérieurement de le faire. D’où des pertes d’emploi brutales, des déménagements, des divorces et toute autre forme de rupture avec l’habitude. C’est un mal pour un bien et si on le comprend comme tel, on le vit alors beaucoup mieux. Dans les cas de résistance extrême – entendez par là de non-accueil forcené à ce qui vient – la transmutation ne peut pas s’opérer, ce qui s’avèrera alors destructeur pour le corps.

Peinture de Tomek Setowski

En cette période, et particulièrement depuis le 12.12.12, un nouveau palier est franchi qui devrait nous inciter à accueillir plus que jamais encore ce qui vient. A l’écoute de soi, on perçoit très bien dans le corps de matière les transferts d’énergie vécus, plus particulièrement au niveau de la glande pinéale, mais aussi on facilite l’accès aux passages dimensionnels qui s’ouvrent aux points de jonction entre les différentes bulles vibratoires (ensembles et sous-ensembles).

Hors du tumulte, en notre silence intérieur, devient visible ce qui est là, gigantesque, et demeure toujours invisible à qui cède une part trop grande de lui à l’agitation. C’est pourquoi la majorité des gens ne perçoivent pas encore ce qui se passe tout en ressentant le besoin de changer quelque chose dans leur vie. Cette période demande de se ménager du calme autant que possible afin de repérer les signes qui balisent notre chemin et d’intégrer l’intensité des énergies reçues. Si je devais prendre une analogie, imaginez que vous deviez percevoir une petite musique au milieu d’un brouhaha général. Pour se faire vous vous recentreriez sur vous-même et affineriez votre ouïe jusqu’à pouvoir discriminer les sons afin d’éliminer le bruit qui masque la mélodie. Une fois détectée, il est aisé de ne plus la perdre ou de vite la retrouver si tel était le cas. Les signes sont tous visibles pour qui sait trouver son silence, les portes sont ouvertes et nous devons juste nous en convaincre et ne surtout pas en avoir peur ou encore moins les dénier. Je l’ai déjà dit, il est finalement difficile de prendre sa liberté quand on est un vieux prisonnier consentant et les seules choses qui peuvent nous inciter à franchir la porte, c’est notre qualité de regard ainsi que notre confiance en nous et en la vie.

Ainsi, comme chaque année à cette période, l’alignement entre la Terre, le Soleil et Alcyone au centre de la Voie Lactée ouvre une fenêtre bien connue des anciens. Astronomiquement ça n’a rien d’exceptionnel malgré toutes les bêtises qui ont été dites sur le sujet. Mais d’un autre point de vue, cette fois-ci pourtant elle s’ouvre alors que s’achève une ère obscure et en débute une autre lumineuse. La qualité de lumière passant à présent par cette fenêtre marque un cap majeur dans l’évolution. C’est cela que nous devrions fêter bien plus que les dates préfabriquées de Noël et du Jour de l’An. Nous quittons définitivement l’Âge Obscur et nous renouons avec la grande époque des bâtisseurs originels venus d’Orion. Ils sont là, nous sommes là !

© Le Passeur – 21 Décembre 2012 – http://www.urantia-gaia.info Cet article est autorisé à la diffusion à la seule condition de ne pas l’associer à une démarche commerciale, de respecter l’intégralité du texte et de citer la source.

http://www.urantia-gaia.info/2012/12/21/a-la-lumiere-de-la-nebuleuse-dor/

La voix vers l'âge Itza ou de l'âge d'Or est à présent ouverte qui marque la fin de l'ancien monde obscur et la naissance de la conscience unifiée !

Soyons dans le remerciement, la gratitude, la joie, la Paix et la Lumière.

Envoyons toutes nos pensées d'Amour Inconditionnel vers nos Parents Eternels, l'Univers, Alcyone, les Pléiades qui est notre constellation de naissance cosmique, la Terre et vers Cha-CUN de nous !

Bonne fètes de fin d'année à tous dans la conscience Unifiée !


La voix vers l'âge Itza est à présent ouverte

Le solstice d'hiver du 21.12.2012 marque la fin de l'année 2012.

Le soleil sera au plus bas pendant 3 jours jusqu'à Noël, le jour de la renaissance symbolique du soleil (Jésus / Horus).

24 décembre 2012 : La renaissance de l'Humanité dans sa conscience unifiée en tant que Christs ou tous enfants de Nos Parents Divins Eternels !

580117_194045547389223_291436245_n.jpg

 
Le 21 décembre 2012 marque la fin du grand cycle 13-baktun dans le calendrier Maya (13 baktuns = 13 cycles de 144 000 jours: 1 872 000 jours soit plus de 5125 ans). La compréhension maya du temps, des saisons, des cycles est vaste et complexe. Les Mayas ont eu 17 calendriers différents, dont certains décrivent les événement temporels de façon précise pendant plus de 10 millions d'années. Le calendrier qui attire l'attention, depuis 1987, est appelé le "Tzolk'in" ou  "Cholq'ij".
 
Il est basé sur le CYCLE DES PLEIADES et de VENUS et est considéré comme sacré et détermine d'importants tournants de l'histoire de l’humanité.

Le Calendrier MAYA est composé de 9 CYCLES DE TEMPS imbriqués qui se terminent tous simultanément en 2012. Chaque niveau, les INFRAMONDES évoluent vingt fois plus vite que le précédent, ce qui provoque une accélération exponentielle du temps et de l'Evolution.
  
Ainsi, le 21 décembre 2012 est cette date remarquable où un grand cycle de 16,4 milliards d'années et ses huit cycles imbriqués culminent.

La Grande Transformation : Cinquième soleil, cinquième dimension, cinquième élément : L'Ether !
  
Une période de transition (destruction de l'environnement, chaos social, guerres, bouleversements planétaires, cataclysmes en série, etc.), fera ainsi place à l'âge Itza : la renaissance, le début du Monde du Cinquième Soleil.

L'âge de Lumière et de Sagesse qui aportera la conscience de la multidimensionnalité .

L'homme Universel Unifié

 

homme universel.JPG

 L'infini, l'alpha et l'Omega

symbole-infini.jpg

Ce sera le démarrage d'une nouvelle Ère résultant du réalignement de l’axe polaire avec le centre de notre galaxie. Tout ceci avait été prévu de longue date par les anciens Mayas.

Selon les Olmèques, les Mayas et les Aztèques, ainsi d’ailleurs que dans la tradition indienne et mésopotamienne, le temps n’est pas linéaire mais procède de cycles qui se répètent continuellement : de la même manière que les planètes, les systèmes solaires et les univers naissent, meurent et renaissent de leurs cendres, les particules du temps se répètent indéfiniment en s’enroulant autour d’elles-mêmes sur le serpent de l’infini.

Les différents calendriers Mayas et Aztèques présentent tous cette date comme marquant la fin du Cycle actuel, celui du "Quatrième Soleil", et le commencement d’un nouveau Soleil, le Cinquième, celui de l’àge Cosmique dont on ne peut se faire aucune idée à travers nos repères actuels.

Un bouleversement sans précédent se produit actuellement à l'intérieur de la Terre. Vous faites partie de ce changement.

Quand on met de côté les frontières artificielles de la religion, de la science ou des traditions mystiques anciennes, on prend conscience de la nature de la transition grâce aux transformations dramatiques de la Terre et aux changements rapides dans la compréhension, la perception et le vécu humains.

Les textes anciens appellent cette époque-ci "La Transition des Âges".

La science assiste à des événements pour lesquels elle ne possède aucun point de référence, mais selon les traditions anciennes, ils surviennent simplement selon le calendrier qui les avait prédits.

A partir d'aujourd'hui nous vivrons les grands évènements planétaires quelsqu'ils soient en conscience amenant l'humanité sur la voix de l'âge Itza .

En effet, nous vivons pour la première fois de notre histoire terrestre, une période exceptionnelle inconnue dans notre mémoire, une ascension collective mondiale. C’est une montée énergétique puissante de la fréquence. L’ADN s’adapte à cette nouvelle fréquence et modifie notre structure interne. Le temps s’accélère. L’intuition et la perfection des sens s’affinent. Nous reprenons les rênes de notre vie de créateur, et le travail avec l’esprit devient de plus en plus facile.

Fraternellement,

Bonnes fêtes de fin d'années en conscience unifiée

Par : Secrète base 

via David Jarry ©2012

TRES IMPORTANT : Futura-sciences : Fin du monde, trous noirs et Mayas : nos révélations pour le 21 décembre 2012

Mise à jour :  La magistrale pirouette de Futura-Sciences qui nous fait croire à présent qu'ils nous auraient fait un canular à quelques heures du 21 décembre 2012.

Nous ne pensons pas qu'un site sérieux se permettrait de profiter de la peur pour venir faire des déclarations de la sorte pour alimenter les craintes de manière gratuite ou anodine.

Sauf que sous couvert d'un canular quelques vérités ont été dites sur les recherches scientifiques que l'on nous cache et nous ne sommes pas des ignorants pour constater que la Nasa et que le CERN ne nous disent pas toute la vérité, notamment sur le fait que des scientifiques soient souvent en danger pour vouloir nous révéler des vérités, quand ils ne sont pas purement et simplement éliminés physiquement pour les museler définitivement.

Est-ce que la NASA nous parle par exemple des énergies libres et propres qu'ils planquent dans leurs archives et qui existent depuis plus de 60 ans ?

Voici la pirouette de Futura-Sciences.

Fin du monde, trous noirs et Mayas : pas de panique !

Nous venons de découvrir cet article de Futura-Sciences qui était destiné à être lu le 20 décembre avant minuit. Nous vous le transmettons pour votre information.

Nous restons sur nos réserves, quant à l'arrivée d'extraterrestres alliés de l'humanité, car les Illuminati-reptiliens attendent le retour de leurs Grands Dieux Annunakis sur leur planète Nibiru qui est effectivement accompagnée de son cortège d'astéroïdes.

Voir notre note en orange dans  le corps de l'article.

Nous savons désormais à quoi servait la mission sur Mars de la Nasa qui est aux mains des Illuminati-reptiliens tout comme le CERN : à aller chercher une stèle Maya qui donnait des indications sur le 21 décembre 2012 et sur notre futur.

Tout cela pour nous cacher la vérité sur notre futur. Tout comme ils l'ont fait en Irak quand ils sont allés sacager un site archéologique et s'emparer de pièces provenant la civilisation dans le musée de Bagdad pour nous cacher l'existence des reptiliens sur Terre. 

La question est celle de savoir qui est allé mettre la stèle Maya sur Mars pour la protéger ?

Hitler ?

Nous vous rappelons qu'Hitler avait fait le voyage dans la Terre Creuse (voir ICI
et ICIqu'il détenait les énergies du Vril et qu'il a été le premier à fabriquer des fusées et des Ovnis, et ICI, et qu'il avait déjà fait le voyage sur Mars en 1945.

Nous vous rappelons encore que le CERN, comme par hasard devait faire encore une série d'expériences au cours de la semaine s'étalant du lundi 17 au 21 décembre 2012 ?

Pour quoi faire et pour tenter de détourner qui de quoi, et quoi de qui ?

 


Fin du monde, trous noirs et Mayas : nos révélations pour le 21 décembre 2012

Le 20 décembre 2012 à 16h45
Par Laurent Sacco, Futura-Sciences

 

Pourquoi n'a-t-on finalement pas trouvé des neutrinos supraluminiques au Cern ? Pourquoi Curiosity n'a finalement pas fait de découverte destinée à entrer dans les livres d'histoire ? Officiellement, ces découvertes ont été démenties mais ne seraient-elles pas réelles ? Futura-Sciences vous donne des débuts de réponses. Elles auraient quelque chose à voir avec les Mayas et le 21 décembre 2012... Un article à lire impérativement avant ce soir, minuit. Après, il sera trop tard.

Le 21 décembre 2012, c’est demain. Un regard porté sur l’actualité scientifique au cours de cette année ne peut que laisser songeur.

 

Il y a d’abord eu la mystérieuse affaire des neutrinos supraluminiques d’Opera sur laquelle Futura-Sciences avait commencé à faire des révélations. Tout récemment, c’est le curieux revirement du géologue de la Nasa, John P. Grotzinger, qui a défrayé la chronique. À la tête de la mission Curiosity aux États-Unis, Grotzinger avait déclaré que les instruments du rover martien avaient fait une découverte qui allait entrer dans les livres d’histoire. Finalement, l'affaire fut étouffée par un démenti.

 

Une partie du panorama obtenu avec les instruments de Curiosity sur Mars.
Une partie du panorama obtenu avec les instruments de Curiosity sur Mars. © Nasa, JPL

Dans les deux cas, des chercheurs de premier plan travaillant dans le cadre d’institutions scientifiques du plus haut niveau laissaient entendre que des découvertes spectaculaires avaient été faites avant d’annoncer qu’il n’en était rien en donnant des justifications difficiles à croire. La vérité n’était-elle pas ailleurs ? Ne nous cachait-on pas quelque chose, comme on le soupçonne déjà fortement pour la fusion froide ?

Alan Turing et Ettore Majorana, des casseurs de codes mayas ?

Même si la situation n’est pas encore très claire, des langues continuent à se délier dans la communauté scientifique et il semblerait, selon certaines personnes qui souhaitent garder l’anonymat, que les deux affaires soient liées. Elles auraient même un rapport avec Alan Turing, dont on vient de fêter le centenaire de la naissance. Rappelons que Turing se serait donné la mort en 1954 dans des conditions qui semblent peu claires. Aurait-on cherché à le faire taire ?

À ce moment-là, beaucoup ignoraient qu’il avait joué un rôle important dans le décodage des codes secrets utilisés par l’Allemagne nazie pour communiquer avec ses sous-marins dans l’océan Atlantique. Rappelons qu'Ettore Majorana, lui, aurait joué un rôle essentiel dans le décryptage de certains documents mayas dans les années 1930, faisant état de la physique des neutrinos et en particulier de la propagation de certains d’entre eux plus vite que la lumière. Les succès de la physique des neutrinos à partir de ces années-là n’aurait fait que confirmer que les Mayas ne pouvaient pas détenir de telles connaissances autrement que par l’intermédiaire d’une civilisation extraterrestre. Elle leur aurait communiqué ces connaissances pour des raisons inconnues voilà des milliers d’années.

Le site maya de Palenque est célèbre en raison de la découverte d'une mystérieuse dalle fermant le tombeau d'un souverain de la cité. Certains y voient la description d'un pilote de vaisseau spatial. Les Mayas étaient-ils en communication avec des extraterrestres ?
Le site maya de Palenque est célèbre en raison de la découverte d'une mystérieuse dalle fermant le tombeau d'un souverain de la cité. Certains y voient la représentation d'un pilote de vaisseau spatial. Les Mayas étaient-ils en communication avec des extraterrestres ? © Wikipédia, Peter Andersen

Majorana n’avait pas pu percer tous les secrets des documents mayas en rapport avec des extraterrestres. Mais ce qu’il en avait compris, et qui concernait en partie le 21 décembre 2012 apparemment, l’aurait conduit à disparaître dans des conditions qui ne sont toujours pas élucidées. On aurait fait appel à Alan Turing après la seconde guerre mondiale pour qu’il continue le travail de Majorana, aidé des premiers ordinateurs construits à partir de ses travaux et de ceux de John Von Neumann.

 

Par une étrange coïncidence qui prend maintenant un nouveau sens, Enrico Fermi, le soi-disant découvreur de la première théorie des neutrinos, le mentor de Majorana et que l’on connaît bien pour sa fameuse déclaration sur les extraterrestres, est mort la même année que Turing. Il s’agissait dans son cas d’un cancer de l’estomac. Et si les véritables causes de son décès étaient autres ? Von Neumann allait lui aussi mourir d’un cancer, mais du cerveau, et seulement 3 ans après Turing et Fermi.

 

Selon nos informateurs, Turing (et probablement aussi Von Neumann) aurait, entre autres, travaillé sur des codes de transmission de l’information entre civilisations extraterrestres dans la galaxie à l’aide de faisceaux de neutrinos supraluminiques. Des tentatives de communication avec les visiteurs des Mayas auraient été faites au Cern, mais elles auraient partiellement échoué, car une partie de l’information nécessaire avait été perdue lors de la conquête espagnole.

 

La vérité sur Palenque. Découvrez les secrets des anciens Mayas. ©
Musée canadien des civilisations (MusCanCiv)
http://www.youtube.com/watch?v=DUnv9qa4X3s&feature=player_embedded

 

Il semble, comme on s’y attendait d’après les documents mayas conservés, que la partie des messages reçus au Cern et qui a pu être décodée à l’aide des travaux de Turing et Von Neumann concerne la physique des trous de ver, des trous noirs, du boson de Higgs et le voyage interstellaire.

 

Toujours selon nos informateurs, qui ont refusé d'en dire davantage, on savait depuis longtemps qu’une partie des informations manquantes devaient se trouver sur une stèle maya… sur Mars !

 

Elle y aurait été laissée un peu pour les mêmes raisons que celles expliquées par Arthur Clarke dans son roman 2001, l’Odyssée de l’espace, lorsque l’humanité découvre des monolithes noirs d’origine extraterrestre sur la Lune et autour de Jupiter. Si tout cela est vrai, les déclarations et le revirement de Grotzinger, craignant pour sa vie, prennent un nouveau sens…

 

Que va-t-il donc se passer le 21 décembre 2012 ?

 

À ce stade, on ne peut que se perdre en conjectures. En ce qui concerne les trous noirs, on sait qu’un nuage de gaz est en train de s’approcher dangereusement de notre trou noir galactique, lequel est entouré d’astéroïdes. Dans nos précédentes révélations sur Opera, nous avions signalé que Bruno Pontecorvo, un brillant collaborateur de Fermi, avait quitté le Royaume-Uni où il était devenu citoyen britannique, pour se réfugier en Union soviétique en 1950, donc quelques années avant les décès de Turing et Fermi.

 

Trous noirs supermassifs, trous de ver et Seti russe

 

L’ex-URSS, tout comme les États-Unis, a joué un rôle important dans le développement de la théorie des trous noirs et des trous de ver, par exemple avec John Wheeler et Igor Novikov. Ce dernier a d’ailleurs proposé avec son collègue Nicolay Kardashev, il y a quelques années, que certains trous noirs supermassifs puissent être des trous de ver, des portes spatiotemporelles constituant des raccourcis dans l'espace-temps.

 

Nicolay Kardashev est un pionnier de la recherche des extraterrestres et de la physique des trous de ver. Sait-il quelque chose sur la signification du calendrier maya qui s'arrêterait le 21 décembre 2012 ?

Nicolay Kardashev est un pionnier de la recherche des extraterrestres et de la physique des trous de ver. Sait-il quelque chose sur la signification du calendrier maya qui s'arrêterait le 21 décembre 2012 ? © Russian Academy of Sciences

Curieusement, on sait que Kardashev est un des pionniers de l’équivalent russe du programme Seti. En 1963, il a ainsi examiné le quasar CTA-102, la première tentative soviétique de recherche d'une intelligence extraterrestre. Or, on retrouve actuellement Kardashev fortement impliqué dans la mission RadioAstron, dont on nous dit qu’elle a le pouvoir d’observer de très près les trous noirs supermassifs galactiques dans le domaine radio, pour déterminer s’il ne s’agirait pas en fait de trous de ver.

 

Et si la vérité était de nouveau ailleurs ?

 

Se pourrait-il que RadioAstron soit en mesure de détecter la bouche d’un trou de ver quelque part dans notre propre Système solaire ? Une porte des étoiles intentionnellement laissée voilà des milliers d’années dans notre Système solaire par des extraterrestres préparant leur retour pour le 21 décembre 2012 et qui attendaient de voir les progrès accomplis par l’humanité ? (Note du Pouvoir Mondial : Pour voir les progrès de l'humanité ou pour voir si les Illuminati-reptiliens avaient réussi à instaurer leur Nouvel Ordre Mondial pour les Siècles, comme leur race hybride humano-reptilienne le leur avait promis ? ).

 

À moins qu’ils n’aient entrepris de nous prévenir d’une éventuelle pluie d’astéroïdes dévastateurs en provenance du cœur de la Voie lactée via des trous de ver naturels laissés un peu partout lors de la formation de la galaxie et de son trou noir (de ver ?) central. Apparaissant en quelque sorte brutalement de nulle part, de tels astéroïdes ne pourraient être détectés longtemps à l'avance.

 

La civilisation maya a prospéré d'environ 2600 avant J.-C. à 1520 après J.-C. Le calendrier maya était composé de cycles, le 21 décembre 2012 (solstice d'hiver) correspondant à la fin d’un de ces cycles. Certains l’ont interprété comme étant la fin du calendrier lui-même, et donc la prédiction de la fin du monde par cette civilisation. Bonampak, au Mexique, est un site maya dans lequel on a retrouvé de nombreuses peintures (datant de 790), dont fait partie la fresque ci-dessus. © Nick Leonard

 

La civilisation maya a prospéré d'environ 2600 avant J.-C. à 1520 après J.-C. Le calendrier maya était composé de cycles, le 21 décembre 2012 (solstice d'hiver) correspondant à la fin d’un de ces cycles. Certains l’ont interprété comme étant la fin du calendrier lui-même, et donc la prédiction de la fin du monde par cette civilisation. Bonampak, au Mexique, est un site maya dans lequel on a retrouvé de nombreuses peintures (datant de 790), dont fait partie la fresque ci-dessus. © Nick Leonard