Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2015

Le phénomène de grêle de gros calibre s'intensifie dans le monde !

Soyez attentifs à ce qui se passe avec le phénomène d'orages de grêle de gros calibre qui s'intensifie dans le monde, jusqu'à devenir tueuse et mettant les avions en danger.

Dans la vidéo ci-dessous, nous apprenons que plusieurs avions ont été touchés aux USA et que  leurs pilotes ont été obligés de demander à atterrir d'urgence. Le dernier accident similaire s'est produit en Italie.

Quelques articles que nous avons collectés ci-dessous, concernant ce nouveau phénomène.

 


VIDEO. Etats-Unis : le vol cauchemardesque d'un A320 pris dans un orage de grêle.

La tempête de grêle a totalement détruit le nez de l'appareil et couvert son pare-brise d'impacts. Le pilote a dû atterrir en urgence.

Les passages d'un vol de Delta Airlines qui reliait Salt Lake City à Boston (Etats-Unis), vendredi 7 août, ont sans doute vécu leur pire expérience à bord d'un avion. L'appareil, un Airbus A320, a été pris dans un orage et une tempête de grêle. Une photo prise par un passager médusé à sa descente de l'appareil, qui a atterrir en urgence à Denver, montre les très importants dégâts subis par le nez et le pare-brise de l'avion.

Dans la nuit de vendredi à samedi, un avion dont le nez et le cockpit ont été endommagés par une averse de grêle, a réussi à se poser miraculeusement et sans faire de blessés.

 

 

 

États-Unis. Un avion endommagé par la grêle se pose miraculeusement

 


Le nez d'un Airbus Alitalia endommagé par la grêle

 20/08/2015, 10:11 

Les passagers du vol Alitalia AZ 2016 ont eu une belle frayeur mercredi 19 août. Lors de son décollage de Rome, un orage de grêle d'une rare violence s'est déclenché sur la capitale italienne, obligeant l'avion à se dérouter sur Naples pour un atterrissage d'urgence. Les dégâts sur le nez et les vitres du cockpit de l'appareil sont impressionnants, comme le montre ces photographies prises par un passager et publiées par le journal La Repubblica.

Alitalia

 
 

Une pluie de grêle meurtrière s'abat sur la Chine


15:13 02.08.2015

Au moins six personnes ont trouvé la mort en raison d'une averse de grêle dans la région autonome de Mongolie-Intérieure dans le nord de la Chine.

Le drapeau chinois

 


Le Nord de l'Italie touché par de violentes tornades, un mort

Selon nos confrères de FranceTVInfo, la région de Venise a été très durement touchée par des tornades et des orages de grêle hier mercredi.

"Toitures envolées, maisons effondrées, coupures d'électricité... la violente tornade, avec des rafales de 150 km/h, a provoqué de nombreux dégâts. Une personne a été tuée et trente autres blessées", racontent nos collègues.



La grêle a fait de gros dégâts en Franche-Comté

7 juillet 2015

Après la canicule, la grêle ! Hier soir, mardi 7 juillet, des orages ont frappé la Franche-Comté. Dans le Doubs, des grêlons gros comme des balles de tennis de table sont tombés du ciel. Certains faisaient cinq centimètres de diamètre.

 

 

Le Cotopaxi, l'un des plus dangereux volcans du monde, est réveillé.

Plus de 300 000 personnes potentiellement menacées par l'éruption  !

La Terre prise par ses convulsions d'enfantement d'un nouveau monde et qui va finir par secouer ses puces ! Si tous les volcans de la ceinture de feu se réveillent, nous n'en avons pas encore fini avec les conséquences !

 


Le Cotopaxi, l'un des plus dangereux volcans du monde, est réveillé

Situé sur la célèbre ceinture de feu, le Cotopaxi est un volcan actif dont les éruptions menacent la capitale de l'Équateur, Quito. Sous surveillance, il est entré en éruption pour la première fois depuis presque 75 ans le 14 août 2015. On craint surtout ses lahars qui ont déjà fait des victimes au XIXe siècle.

 

Situé au sud de la capitale Quito, en Équateur, le volcan Cotopaxi culmine à 5.897 mètres. © Simon Matzinger, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0 Situé au sud de la capitale Quito, en Équateur, le volcan Cotopaxi culmine à 5.897 mètres.
© Simon Matzinger, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

 

Le Cotopaxi est l’un des plus célèbres volcans d’Amérique du Sud. Il est voisin du fameux Chimborazo, parfois considèré comme le point le plus élevé de la Terre en raison du renflement équatorial de notre Planète, dû à sa rotation qui en fait un ellipsoïde (mais pas vraiment en équilibre hydrostatique). Le Cotopaxi et le Chimborazo sont en effet tous les deux situés non loin de Quito, la capitale de l’Équateur. Un autre volcan d’Amérique du Sud est tristement célèbre, le Nevado del Ruiz, en Colombie. En 1985, une éruption s’y est produite entraînant la fonte des neiges et des glaciers occupant son sommet à 5.300 mètres d’altitude environ. Les lahars catastrophiques qui en ont résulté ont tué au moins 24.000 personnes en engloutissant à 50 kilomètres de distance la petite ville d’Armero. L'Équateur est un pays de volcans où ils se comptent par dizaines. Certains culminent à plus de 5.000 m. Ils constituent l’arc volcanique équatorien résultant de la subduction de la plaque océanique Nazca sous la plaque continentale d’Amérique du Sud. © IDE
L'Équateur est un pays de volcans où ils se comptent par dizaines. Certains culminent à plus de 5.000 m. Ils constituent l’arc volcanique équatorien résultant de la subduction de la plaque océanique Nazca sous la plaque continentale d’Amérique du Sud. © IDE

300.000 personnes menacées par les lahars du Cotopaxi

Avec ses 5.897 mètres d’altitude et son sommet lui aussi couvert de neiges et de glace, on craint que le réveil du Cotopaxi ce 14 août 2015 ne conduise lui aussi à la formation de lahars. Comme la majorité des volcans de la ceinture de feu en Amérique du Sud, le Cotopaxi est un volcan explosif donc particulièrement dangereux, un volcan gris comme auraient dit Maurice et Katia Krafft qui se seraient sans doute précipités à son chevet pour assister à sa poussée de fièvre. L’étude du volcan a montré qu’il est fréquemment entré en éruption et que depuis environ 6.000 ans, des éruptions pliniennes paroxysmiques n’y sont pas rares. En 1877, la dernière éruption de grande ampleur (une s’est produite en 1940, peut-être aussi en 1942, mais elle était mineure) a d’ailleurs généré des lahars qui se sont écoulés sur une distance de plus de cent kilomètres et faisant de nombreuses victimes alors que le bruit de l’éruption a été entendu jusqu’à 350 kilomètres. Le Cotopaxi est donc considéré comme l’un de volcans actifs les plus dangereux du monde et c’est pourquoi il fait l’objet d’une surveillance étroite de la part de l’Instituto Geofísico de la Escuela Politécnica Nacional (IGEPN) car 300.000 personnes sont potentiellement menacées par une nouvelle éruption entraînant d’importants lahars.


Volcán Cotopaxi - Recolección de muestras de roca



Le 3 mars 2015, deux volcanologues arpentaient les pentes du Cotopaxi à la recherche d'échantillons pour mieux comprendre le volcan. © Instituto Geofísico EPN - Ecuador, YouTube

 

Le Cotopaxi en restera-t-il aux éruptions phréatomagmatiques ?

Pour l’heure, il n’y a qu’une activité sismique et des émissions de panaches de cendres dont l’un est monté à 8 kilomètres d’altitude. Les premières études de ces cendres indiquent qu’il s’agit d’éruptions phréatomagmatiques, ce qui serait plutôt rassurant mais les autorités ont tout de même prudemment fait évacuer une partie de la population de la zone à risques. À Quito, située à seulement 45 km environ du volcan, un million de masques ont été distribués.

Actividad en el Volcán Cotopaxi LA TV ECUADOR

Déjà, en avril 2015, les géophysiciens et volcanologues équatoriens avaient détecté une recrudescence de l'activité sismique et fumerollienne au Cotopaxi. Ils laissaient entendre q'une éruption pouvait se produire dans les mois à venir. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle avec deux barres horizontales en bas à droite. Les sous-titres en espagnol devraient alors apparaître, si ce n'est pas déjà le cas. En cliquant ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, vous devriez voir l'expression « Traduire les sous-titres ». Cliquez pour faire apparaître le menu du choix de la langue, choisissez « français », puis cliquez sur « OK » © latvecuador, YouTube Il est difficile de prédire comment va évoluer la situation. Les premières données thermiques fournies par le satellite Landsat 8 ne faisaient pas état de l’apparition de lave ni d’un dôme dans le cratère, ce qui est cohérent avec l’analyse des cendres. Si de la lave est bien montée en direction de la surface à l’intérieur du Cotopaxi, comme l’indiquent les données sismiques, elle n’a pas encore directement participé aux explosions, fournissant seulement de la chaleur à l’eau qui s’est vaporisée et qui a provoqué au moins la première grande éruption.  

 

Petite banniere 400x50

 

03:43 Publié dans Changements cosmiques et terrestres, Volcans, Volcanisme, Ceinture de feu | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

18/08/2015

USA : Nibiru, Jade Helm, Obama, Loi martiale. La panique s'est installée aux USA !

La panique s'est installée aux USA depuis quelques mois, avec l'opération militaire Jade Helm qui a débuté le 15 juillet 2015 pour se terminer supposément le 15 septembre 2015, et  qui serait en lien avec la FEMA, mais aussi avec Nibiru.

Des centaines de vidéos sont mises en ligne par des américains qui dénoncent le fait qu'OBAMA se préparerait à déclarer la Loi Martiale pour fin 2015 ou 2016 pour contrôler le chaos à venir  !

Quelques liens et vidéos ci-dessous :

 

* - Loi Martiale - Des éléments suggèrent que des magasins Walmart pourraient être des centres de transit pour les camps de la FEMA

 

 
Update OBAMA Will declare MARTIAL LAW
There Will Be Chaos In 2016
(PROOF-EVIDENCES) Jade Helm


 

* Alert * USA MARTIAL LAW is coming end of 2015
100% chance it will happen (EVIDENCES here!)




REVELATION of 3 Men Accused of Prepping for MARTIAL LAW

(COFFINS CAMPS, Jade Helm) Aug, 2015

 


NIBIRU PLANET X The BEST EVIDENCE to DATE 2015 INFOWARS BOB FLETCHER


 


Aug, 2015) Space Agency explaining about NIBIRU PLANET X and COMETS


 

16/08/2015

Breaking News : Nibiru est désormais totalement visible ! Vidéo du 12 août 2015 à Seattle Washington !

Puisqu'elle a été découverte par la Nasa, le 17 mai 1988 et qu'elle a un cycle de révolution de 3600 ans autour de notre système solaire, il faut bien qu'elle finisse par se montrer !

Préparons-nous à une inversion possible des pôles magnétiques terrestres sous l'impulsion des propres énergies magnétiques de Nibiru ! 

 

* - Nibiru : découverte le 17 mai 1988 par Robert Sutton Harrington de la NASA

 

nibiru

 

Matthiew Toal a réussi à prendre très facilement d'autres vidéos du même genre , et sans filtre.

Vous pouvez les voir sur sa page Youtube.

Comment est-ce possible d'avoir des vidéos aussi claires, alors que d'autres ont toutes les difficultés du monde à obtenir des images claires ?

Le site http://poleshift.ning.com/ a déjà expliqué ce phénomène - voici un résumé.


Ces photos et ces vidéos nous montrent "le reflet de quelque chose qui s'en vient".

À cause de l'orbite de la Terre autour du Soleil, Nibiru - Planète X nous obligerait à voir l'objet faire - lui aussi - une rotation complète autour du soleil. Donc, parfois , l'objet serait périodiquement à l'opposé du soleil.

Mais non, l'objet est toujours près du soleil, sur toutes les photos et vidéos, peu importe la saison et la position de la Terre dans son orbite.

Ce que nous voyons est donc un reflet d'un objet qui s'en vient, dont l'image est réfléchie dans la haute atmosphère de la Terre. Parfois, cette image est aussi amplifiée , comme le ferait une loupe.

Alors - quand verra-t-on l'objet en direct, et pas à travers un reflet ?

Ça ne saurait tarder - et quand ce jour arrivera, pensez à protéger vos yeux ... vous n'en avez que 2 et ils sont irremplaçables.

Source : http://www.bengarneau.com/2015/08/nibiru-a-l-oeil-nu-et-s...

 

Voici donc l’observation la plus récente:


Nibiru 8/12/15

7:18 pm Wednesday August 12/2015 à Seattle Washington

https://www.youtube.com/watch?v=rppFzvNSiBs


 

 

15/08/2015

NASA : La découverte d'une ceinture d'astéroïdes auparavant inconnue mènera à des impacts plus fréquents...

-507480

Collisions possibles entre 2017 et 2113 !

La NASA a publié des données montrant qu'’il faut s’'attendre à au moins 400 impacts d’'astéroïdes sur la Terre entre 2017 et 2113. "

Sources des articles en Anglais :

  1. SHOCK ASTEROID WARNING: Planet earth faces 100 YEARS of killer strikes starting in 2017

  2. NASA: The Discovery of a Previously Unknown Asteroid Belt Will Lead To More Frequent Strikes » -507480

Articles en liens :

 


 

Les experts prédisent que les impacts d’astéroïdes vont s’accentuer sur la planète à partir de 2017 [GETTY] La NASA a publié des données montrant qu’ils faut s’attendre à au moins 400 impacts d’astéroïdes sur la Terre entre 2017 et 2113. Bien que la plupart des roches ont un diamètre de 110 mètres ou moins, ils ont mis en garde sur un colosse qui est en plein sur notre chemin. Le méga astéroïde va rencontrer la Terre en 2020.

 

Vidéo : image radar de la NASA d’un astéroïde proche de la Terre  ici

 

La ceinture d’astéroïdes inconnue qui donnera lieu à une augmentation des collisions a été localisée dans l’espace profond, mais se dirige vers la partie du système solaire que la Terre occupe. Le Physicien Dr Brian Cox a déclaré:

 

« Il existe quelque part un astéroïde avec « notre nom marqué dessus  » et ce n’est qu’une question de temps avant qu’un astéroïde assez grand pour éliminer la race humaine n’entre en collision avec la Terre".
 
 

L’Astéroïde massif 2012 DA 14 va passer très près de la terre en 2020. En ce moment les scientifiques ne pensent pas qu’il va nous frapper, mais simplement cette roche de l’espace peut se cogner avec d’autres débris de l’espace , ce qui peut profondément modifier sa trajectoire  , donc la NASA surveille de près.

 

Le Professeur Bill Napier, de l’Université de Buckingham a également déclaré que les comètes constituaient une menace pour notre planète:

 

« La comète de Halley, qui est d’ environ 10 km de large ne passe pas assez près à la terre, la plus dangereuse est la comète Swift-Tuttle qui a 27 km de diamètre et qui passe très près de la Terre. « Il y a un risque plus immédiat avec des astéroïdes plus petits.
 
« Les comètes sont des corps de glace extrêmement fragiles et, de temps en temps, elles sont prises dans la gravité des planètes géantes et se font jeter vers l’intérieur, ce stress peut causer une désintégration .
 
« La poussière réduirait alors la lumière du soleil et nous verrions plusieurs bombardements. « Ces choses flottent dans le ciel et il existe un réel danger qui n’a pas été correctement étudié, et il pourrait arriver à tout moment. »

 

« Inutile de dire qu’il y a beaucoup de controverses autour du sujet. » ( la source )

 

Le Daily Sheeple / resistanceauthentique
 
 
Collision possible d’'un astéroïde avec la Terre en 2019

Un astéroïde tel que celui ci ferait des dégats si il entrait en collision avec la Terre
Crédit : edugaliza.org

Un astéroïde tel que celui ci ferait des dégats s'il entrait en collision avec la Terre Crédit : edugaliza.org

 

Un astéroïde détecté au début du mois de juillet 2002 est devenu l’objet de l’espace le plus menaçant jamais découvert au cours de la récente histoire de la détection d’astéroïdes.
 

Les premiers calculs montrent en effet que NT7 2002 se situe sur une trajectoire d’impact avec la Terre à la date du 1er février 2019. Les incertitudes sont cependant encore grandes concernant sa trajectoire exacte. En se basant sur la luminosité de l’objet, les astronomes lui octroient un diamètre de 2 kilomètres, suffisant pour détruire tout un continent et provoquer un changement climatique global.

 

Les astronomes du monde entier ont prêté une attention particulière à NT7 2002 depuis sa découverte, engrangeant environ 200 observations en quelques semaines.  » Des observations additionnelles dans les semaines à venir permettront presque certainement, nous espérons, d’écarter la menace en cours « , a déclaré le Dr Benny Peiser, de l’Université John Moores de Liverpool (Royaume-Uni).

 

La marge d’erreur quant au lieu précis où se situera NT7 2002 le 1er février 2019 est grande, de l’ordre de 10 millions de kilomètres, a déclaré le Dr Donald Yeomans, du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa (Californie, Etats-Unis). NT7 2002 fait le tour du Soleil en 837 jours. Son orbite est assez nettement inclinée par rapport à celle de la Terre. La région du ciel où il se situe n’est observée que depuis peu, ce qui explique qu’il n’ait pas été détecté jusqu’alors. NT7 2002 a été découvert grâce au télescope utilisé dans le cadre du programme LINEAR (Lincoln Near-Earth Asteroid Research), situé au Nouveau-Mexique (Etats-Unis).


Et pour la petite info insolite :

Un astéroïde avec une pyramide noire vole vers la Terre


 
Le satellite canadien NEOSSat a pris les images d’un objet mystérieux sur l’astéroïde 101955 (1999 RQ36). Sur la photo on voit quatre côtés d’un objet et sa cime plate, en d’autres termes une pyramide.
 
Sur une face de la pyramide on voit une tache claire rectangulaire que les ufologues ont pris pour un hublot. Selon eux, il s’agit d’un objet volant extraterrestre. Cette version repose sur les différences de couleur entre la pyramide et les autres zones de l’astéroïde. L’astéroïde se dirige vers la Terre et s’en rapprochera en 2182. La NASA considère ce corps spatial comme une des plus graves menaces à notre planète.