Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2011

Antarctique : la BBC filme en accéléré un incroyable phénomène sous-marin

Voici, comment ils interprètent ce phénomène naturel, en le qualifiant de macabre et mortel.

Et si tout simplement la nature avait ses moyens pour protéger des germes de vie par la cryogénèse dont on le sait, elle permet de faire hiberner et de conserver intactes, les cellules pour leur redonner vie ultérieurement ? 

N'est-ce pas par le froid que les banques de sperme conservent les spermatozoïdes pour notamment pratiquer les inséminations artificielles ?
 
Dans cette période de grands changements cosmiques et terrestres, c'est une hypothèse qui ne serait pas à exclure.

 

Antarctique : la BBC filme en accéléré un incroyable phénomène sous-marin

 
Info rédaction, publiée le 24 novembre 2011

image-d-un-brinicle-extrait-de-la-video_37063_w460.jpg

Hugh Miller et Doug Anderson, caméramen de la BBC sont parvenus pour la toute première fois à enregistrer des séquences d’un phénomène naturel désigné par les scientifiques sous le nom anglophone de "Brinicle".

Les images surprenantes montées en accéléré, présentent une structure gigantesque assimilable à une éponge de glace imbibée d’eau salée. Son aspect redoutable lui vaut le surnom de "doigt de glace de la mort". En effet, à la dérive sous les eaux de l’Antarctique, cette effrayante colonne d'eau glacée gèle tout ce qui croise son parcours, y compris la faune du plancher océanique.
 

21/09/2011

Inversion des pôles magnétiques terrestres en cours : Les Inuites nous alertent sur le changement de position du soleil et des étoiles.

Et nous rajouterons sur le changement de position de la Lune pour laquelle nous avons constaté d'énormes anomalies le mois dernier, avec des levers inhabituels, des décalages énormes de position d'un jour sur l'autre, et des retards allant jusqu'à 2 h 30

 
Du reste nous ne sommes pas les seuls à l'avoir constaté dans le monde, puisque certaines personnes parlent même d'hologrammes de la Lune dans certaines vidéos que vous trouverez en bas du présent article.
 
Que ne feraient-ils pas pour nous cacher l'inversion des pôles magnétiques en cours  que les Innuits nous confirmaient déjà en 2009 ?

La NASA avait déjà annoncé en 2010 que la Lune rétrécissait comme une vieille pomme
http://lci.tf1.fr/science/nouvelles-technologies/2010-08/...
 
Et nous avions été avertis sur le phénomène d'inversion des pôles magnétiques en cours depuis 2008 et sur ses conséquences sur les satellites, et sur le système électrique et électronique sur Terre. Nous vous laissons imaginer le reste des conséquences que l'humanité devrait connaître.

Champ magnétique terrestre: à quand l'inversion des pôles?
http://fr.rian.ru/analysis/20080904/116560289.html...
 
Selon des scientifiques non encartés qui se trouvent notamment aux USA, toutes les conditions sont réunies pour que les pôles s'inversent, à savoir :

1 - la diminution du champ magnétique terrestre,
2 - la montée du niveau des mers et des océans,
Nous avons déjà vu que les deux précédents facteurs peuvent être la cause de l'inversion des pôles magnétiques terrestres.
 

Tous les articles concernant l'inversion des pôles magnétiques terrestres :
ICI

Rappelez-vous qu'il y avait eu une polémique sur le net, concernant la censure d'Alex Jones sur une femme proche de la Maison blanche qui avait annoncé que la NASA et la Maison Blanche savaient que les pôles magnétiques terrestres était prévus pour s'inverser déjà en mars 2011.

Serait-ce l'une des raisons pour lesquelles, Obama court se planquer avec des officiels et
10 000 personnes de la NASA à Denver le 27 septembre 2011 ?  
 
Et maintenant, laissons la place à la sagesse, au bon sens et aux obversations des Innuits qui n'ont pas besoin d'être scientifiques pour constater que l'inversion des pôles est bien en cours.

 
Mardi 12 juillet 2011

Les Inuites nous alertent sur le changement de position du soleil et des étoiles

inuit

Les pôles s'inversent-t'ils ?

Les simulations informatiques nous ont récemment permis de mieux comprendre comment se passait une inversion. L'ensemble du processus se déroule sur plusieurs centaines d'années. Cela commence par des poussées de la zone magnétisée nord vers la zone magnétisée sud, et réciproquement. Puis ces poussées deviennent des incursions avec des "bulles" de magnétisme inversé dans chaque hémisphère. Nous en sommes actuellement à ce stade.

Enfin, les zones se mélangent complètement tandis que le champ magnétique global s'affaiblit fortement, laissant passer les radiations en provenance du Soleil et de l'espace. L'afflux de radiations et l'absence de protection contre les éruptions solaires auront pour conséquence une augmentation des risques de cancers (en particulier le cancer de la peau), la mise hors service des circuits électroniques et des satellites de communication, mais aussi une multiplication des aurores boréales qui pourront être observées sous toutes les latitudes.

La vidéo expose le point de vue des inuites et leurs observations sur les changement qui se produisent à l'heure actuelle...

 

Témoignage Inuit: La Terre Bascule en français
http://www.dailymotion.com/video/xjsvzj_temoignage-inuit-...



Inuit Knowledge and Climate Change
Le reportage entier de 54 mn - 17 Dec 2010

http://www.isuma.tv/inuit-knowledge-and-climate-change/movie



Les reportages réalisés sur les Innuits sur Isuma TV - La playlist ci-dessous

http://www.isuma.tv/hi/fr/find?keys=Inuit+Knowledge+and+Climate+Change+

 

 

Inuit Elders: Pole Shift?

http://poleshift.ning.com/video/inuit-elders-pole-shift?x...


Find more videos like this on Earth Changes and the Pole Shift


Inuit People On Sun Wrong ,Stars Wrong , Earth Tilting On Axis

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Une information confirmée par des scientifiques qui travaillent dans l'Antartique


Are There HAARP Facilities In Antartica?

http://www.youtube.com/watch?v=NZxQpJ0_dfk&feature=wa...


Quand le Soleil se levait à l'Ouest..
.

http://www.dailymotion.com/video/x9teig_quand-le-soleil-s...



Une amnésie collective

http://www.dailymotion.com/video/x9tf0o_une-amnesie-colle...





SUR LA LUNE ET LES ANOMALIES LUNAIRES CONSTATEES

Raw Video: Morning Hologram Moon and Orange Chemtrail Plane
http://www.youtube.com/watch?v=0V6iYgeEuOo&feature=up...

 
MOON DISAPPEARS BEFORE MY EYES IN JUST MINUTES..HOLOGRAM?

DISAPPEARING MOON (DEBUNKING CLOUD THEORY)
http://www.youtube.com/user/mommymummy#p/a/u/0/lvJny4nxnoM


Lune anomalie (hologramme)

http://www.dailymotion.com/video/xl2xdl_lune-anomalie-hol...


l

Signe de la fin des temps ou Hologramme ?
http://www.youtube.com/watch?v=islUcUc5srI


Raw Video: Wow! - Zippy Fast Moving Moon

http://www.youtube.com/watch?v=7BASI5cK0RE&feature=up...


Raw Video: Moon Watch - UFO/Planet Streaks Through the Night Sky

http://www.youtube.com/watch?v=cNn0iz90kmU&feature=up...


 


 

15/09/2011

Fonte de la banquise : un record historique ?

Et bien sûr  toujours la même litanie du réchauffement climatique !

Nous vous rappelons que la fonte des banquise avec la montée des océans sont des facteurs qui favorisent l'inversion des pôles magnétiques terrestres. Voir nos articles précédents ci-dessous.

L'inversion des pôles géomagnétiques entraînée par de brusques changements du niveau des mers

GEOMAGNETIC REVERSALS DRIVEN BY ABRUPT SEA LEVEL CHANGES

 

Fonte de la banquise : un record historique ?
Par Bruno Scala, Futura-Sciences

L'université de Brême a annoncé en grande pompe un record de fonte de la banquise de l'Arctique. Selon les chercheurs allemands, la superficie n'a jamais été aussi faible depuis qu'il est possible de réaliser des observations satellitaires. Mais pour les Américains et les Japonais, il n'y a pas de record. Toutefois, la superficie de la banquise est dramatiquement faible.

 

Le mois de septembre est particulièrement propice aux records de fonte de la banquise puisque celle-ci vient de passer de long mois à baigner dans une eau réchauffée, exposée à la chaleur du soleil et caressée par des vents chauds. Cette année, une fois de plus, c’est bien en septembre que le record annuel a eu lieu.

Mais cette fois, le record qui vient d’être battu n’est pas uniquement celui de l’année : il date de 4 ans, du 17 septembre 2007 exactement, où les estimations réalisées grâce aux images satellites dévoilaient une banquise de 4,27 millions de km2. La semaine dernière, le 8 septembre 2011, la surface de la banquise n’était que de 4,24 millions de km2 selon l’Institut de physique environnementale de l’université de Brême. C’est grâce à deux radiomètres (AMSR et AMSR-E), installés à bord des satellites Adeos-II (Jaxa) et Aqua (Nasa), que les chercheurs observent continuellement son évolution.

Un record controversé

Toutefois, le record annoncé par les Allemands est discutable puisque les chiffres de l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (Jaxa) indiquent une surface de 4,54 millions de km2 au 8 septembre. Quant au NSIDC (National Snow and Ice Data Center), qui suit également l’évolution de la banquise, ses résultats sont identiques à ceux de l’Agence japonaise, puisque les deux systèmes de calcul sont les mêmes. Le record ne semble donc pas battu.

Estimation de la taille de la banquise selon les calculs de l'université de Brême (gauche) et l'Agence d'exploration aérospatiale japonaise. Un record de fonte pour l'un, pas pour l'autre.
Estimation de la taille de la banquise selon les calculs de l'université de Brême (gauche) et l'Agence d'exploration aérospatiale japonaise. Un record de fonte pour l'un, pas pour l'autre. © Jaxa et Université de Brême, DR

Mais est-ce vraiment le record, qui se joue à quelque 300.000 km2 (soit à peu près la taille de l’Italie), qui est important ? Quoi qu’il en soit, la banquise atteint une nouvelle fois une surface ridiculement faible. Pourquoi est-ce inquiétant ? À cause de l’albédo. L’albédo est une mesure de la réflectivité des rayons lumineux par une surface. Lorsque la lumière vient à la rencontre de la banquise, blanche et brillante, elle renvoie près de 80 % des rayons lumineux dans l’atmosphère. L’eau qui l’entoure, plus sombre, n’en est en revanche pas capable et en absorbe une forte quantité. C’est entre autre ainsi qu'’elle se réchauffe. Quand la surface de la banquise diminue – et donc que celle de l’océan augmente – davantage de rayons lumineux sont absorbés et l’eau se réchauffe ainsi que l’ensemble de la région.

Une fonte néanmoins inquiétante

Selon les chercheurs de l’université de Brême, ces surfaces sont trop faibles pour que cette diminution soit expliquée seulement par la variabilité climatique. La responsabilité anthropique est indéniable. Du fait de l’albédo, l’Arctique est du reste un très bon indicateur du réchauffement climatique. Dans cette région, les températures ont augmenté deux fois plus vite que la moyenne globale ces cinquante dernières années.

La dernière fois que l’Arctique était libre de de glace pendant la période estivale remonte à la période de l’Eémien, il y a environ 125.000 ans. Si la température atmosphérique continue de croître, elle atteindra un niveau comparable à celui des températures de l’Eémien pour la première fois en 125.000 ans.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/climatologie-1/d/fonte-de-la-banquise-un-record-historique_33412/#xtor=RSS-8


 

19/04/2011

Le trait de côte de l'Arctique canadien s'érode

Info rédaction, publiée le 18 avril 2011

 
l-arctique-illustration_27823_w460.jpg
L'Arctique (illustration)

La Presse Canadienne fait part d'une nouvelle étude internationale, publiée dimanche, qui conclut que le trait de côte de l'Arctique canadien recule plus rapidement que dans les autres régions situées à proximité des pôles.   

Des scientifiques viennent de publier une étude indiquant que le trait de côte de l'Arctique canadien s'érode. Pour le moment, s'ils ne sont pas en mesure de le prouver avec certitude, ils pensent que ce recul s'accélère. Les populations vivant dans les zones côtières seraient d'ailleurs déjà soumises aux conséquences de cette érosion. Comme l'explique Wayne Pollard, un géomorphologue canadien, "tous les aspects de la vie dans le Nord seront touchés, de l'ingénierie jusqu'à l'interaction des Inuits avec leur environnement". Déjà des incidences sont perceptibles sur des pratiques traditionnelles comme la chasse aux phoques, aux ours et aux bélugas. 

L'étude tend à prouver que le trait de côte de la mer de Beaufort, dans la partie ouest de l'Arctique, recule de façon importante, beaucoup plus rapidement que toutes les autres lignes de côte nordiques. Le vent et les vagues entraînent une usure d'un mètre chaque année en moyenne mais certaines régions ont vu un recul atteindre jusqu'à huit mètres par an. Wayne Pollard indique que les Inuits, habituellement capables de se guider même en plein brouillard en se fiant aux courants ne peuvent désormais plus se fier à leurs connaissances ancestrales. "Il y a des bancs de poissons là où il n'y en avait pas auparavant. Il y a des tempête provenant de diverses directions. Cela commence vraiment à semer la confusion dans les connaissances ancestrales". 

Le phénomène est observé depuis suffisamment longtemps pour que les chercheurs puissent en tirer des conclusions fiables. Les seules incertitudes proviennent de la glace marine qui protège partiellement la côte. Malheureusement, avec le réchauffement climatique, cette glace elle-même subit un recul progressif. Le scientifique allemand Volker Rachold explique qu'il "y a un trait de côte non consolidé et gelé qui est stabilisé par le gel permanent. S'il y a une couverture des glaces de mer qui atteint la ligne de côte, rien ne peut arriver : il n'y a aucun contact direct". En revanche, "si les saisons des eaux libres sont plus longues, et que la distance entre la côte et la glace marine s'agrandit, les vagues sont plus nombreuses, et cela provoque davantage d'érosion", conclut-il.

 

http://www.maxisciences.com/arctique/le-trait-de-cote-de-l-039-arctique-canadien-s-039-erode_art14032.html

27/02/2011

L'inversion des pôles géomagnétiques entraînée par de brusques changements du niveau des mers

Document important !

Nous vous avions promis de vous communiquer des documents importants et officiels, relatifs à l'existence de la planète Nemesis, Nibiru ou Planète X et sur l'inversion des pôles magnétiques terrestres.

Nous allons vous les communiquer, mais comme le savez ce sont des éléments qui ne sont pas communiqués au grand public et qui sont tenus secrets par les élites Illuminati-reptiliens, la NASA et le Vatican.

Nous sommes donc obligés de prendre nos précautions pour tout sauvegarder pour être crédibles et avant que ces données ne disparaissent du net.

Vous remarquerez que ces recherches datent pour certaines des années 1970 et que les rapports des recherches n'ont été mis en ligne que très récemment, en décembre 2009 et février 2011.

Pour quelles raisons, alors que ces travaux et rapports existent depuis quelques décennies déjà, les élites n'ont décidé de ne les mettre en ligne pour les mettre à la disposition du grand public que maintenant ? Il doit se passer quoi bientôt pour venir nous dire que tous ces documents étaient à notre disposition ? En avez-vous entendu parler dans la presse aux ordres ?

Et bien sûr pour s'assurer que ces documents ne seront pas compris par les francophones ou par tous ceux qui ne sont pas anglophones. Ils nous imposent le barrage de la lanque anglaise, un moyen supplémentaire pour barrer l'information au plus grand nombre.

Ils se moquent de nous depuis des décennies voire des millénaires. En effet, le Vatican est censé détenir des observatoires et des équipes de chercheurs qui travaillent en étroite collaboration avec la NASA, et ils sont censés être les gardiens de la connaissance depuis des millénaires. Les archives secrètes du Vatican en sont l'une des preuves. 

Ils ne sont donc pas censés ignorer les travaux des scientifiques et ceux des anciennes civilisations, non plus, dont celles des scientifiques, mathématiciens et physicienes Mayas.Tout ce qu'ils savent faire pour nous cacher les véritables informations, c'est de les classer au rang des mythes et des affabulations des complotistes. Qui sont les complotistes ? Ceux qui nous cachent les informations ou ceux qui les recherchent ?

Parmi nos recherches relatives à Nemesis, nous avons découvert un document inportant relatif à l'inversion des pôles magnétiques terrestres qui pourraient s'inverser lors d'un changement brutal du niveau des mers et des océans. Ce que nous vivons depuis quelques décennies, car avec la fonte des banquises, les mers et les océans montent sur tout le globe. Ils vont encore nous dire que ce n'est pas vrai sans doute ?

Il existe des documents que nous allons vous communiquer qui attestent aussi, que l'inversion des pôles magnétiques pourraient se produire non seulement à cause de la montée subite du niveau des mers et des océans, mais aussi à cause de l'arrivée dans notre système solaire d'un astéroïde, dont Nemesis ou Nibiru ou la Planète X.

Voici le document ci-dessous qui traite de l'inversion des pôles magnétiques entraînée par de brusques changements du niveau des mers. Et ce n'est pas la peine de croire que tout cela se passera en 2050 ou en 2100 ou dans mille ans. C'est en cours maintenant !

Quand allez-vous comprendre que l'on ne vous assène que des mensonges depuis des millénaires et que l'on vous cache toutes les vérités depuis des décennies ? La mise en ligne tardive de ces rapports vous en rapportant la preuve.

 

L'inversion des pôles géomagnétiques entraînée

 par de brusques changements du niveau des mers


GEOMAGNETIC REVERSALS DRIVEN BY ABRUPT SEA LEVEL CHANGES

Chercheurs et auteurs du rapport : Muller, R.A. ; Morris, D.E.

Date de publication : 1er octobre 1986 

Date de mise en ligne : 3 février 2011

Rpt : 8889

 

OSTI Identifier

        OSTI ID: 1004148

Report Number(s)

        LBL-20131

DOE Contract Number

        DE-AC02-05CH11231

Resource Type

        Technical Report

Research Org

        Ernest Orlando Lawrence Berkeley National Laboratory, Berkeley,                        CA (US)

Sponsoring Org

         Accelerator& Fusion Research Division

Subject

         99

Country of Publication

         United States

Language

          English

Format

          Medium: ED; Size: 15 p.

System Entry Date

          2011 Feb 03

 

Sources : http://www.osti.gov/bridge/product.biblio.jsp?query_id=0&page=0&osti_id=1004148&Row=5 

 

************************************************

CHERCHEURS 

("Muller, R.A.") 

http://www.osti.gov/bridge/searchresults.jsp?Author=%22Mu...

 Profil du chercheur  Muller R.A.
Thèmes des travaux de recherches sur le site du Département de l'Energie US

Muller RA.JPG

("Morris, D.E.") 

http://www.osti.gov/bridge/searchresults.jsp?Author=%22Mo...

 Profil du chercheur  Morris, D.E.
Thèmes des travaux de recherches sur le site du Département de l'Energie US

Maurice DE.JPG


Ces deux chercheurs ont fait des recherches notamment sur l’existence de Nemesis, ou Nibiru ou la planète X, comme étant le compagnon de notre Soleil. Nemesis a été appelée aussi l’étoile de la mort.

Voir ci-dessous la liste de leurs travaux et les images du site que nous avons voulu prendre pour preuves que ces chercheurs et travaux existent.

 

Vous remarquerez que certains de leurs travaux ont été effectués depuis les années 1970 et que les rapports de leurs recherches n’ont été mis en ligne que récemment sur le site officiel de

OSTI.Gov

Le Département de l'Énergie US 

http://www.osti.gov/bridge

Image source du rapport sur le site du département de l'énergie US (anglais)

Geomagnetic reversals driven by abrupt level changes.JPG

Image source du rapport sur le site du département de l'énergie US
(Français  - traduction Google)

 

L'inversion des pôles géomagnétiques entraînée par de brusques changements du niveau des mers.JPG


L'inversion des pôles géomagnétiques
entraînée par de brusques changements du niveau des mers
GEOMAGNETIC REVERSALS DRIVEN BY ABRUPT SEA LEVEL CHANGES
Chercheurs et auteurs des rapports : Muller, RA ; Morris,DE
Date de publication : 1er octobre 1986
Date de mise en ligne : 3 février 2011