Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2013

Vatican : Comment Ratzinger a anéanti l'église du peuple en Amérique latine. L'inquisition en Amérique latine !

Tout simplement scandaleux !

Après le Génocide au Canada de 50 000 enfants indiens victimes d'enlèvements, de viols, de séquestration, de stérilisation et de tortures allant jusqu'à la mort.

Voilà comment on convertit le peuple d'Amérique latine !

A coups de guerres, de crimes, par la peur, par l'inquisition et la dictature et à coups de millions de dollars !

Pourquoi pas aussi les convertir par la force en les menaçant de leur envoyer une bombe atomique ?

Ensuite on viendra vous parler de foi, de grâce divine et de conversions libres lorsqu'il s'agit d'être un instrument politique et un bras armé pour les USA et ses alliés, le Pentagone et pour les banquiers !

Le nazisme dans toute sa splendeur !

Et ils auraient du charisme pour ceux qui les adulent ?

Nous aurons compris pourquoi il faut abattre Hugo Chavez : la bête noire des USA et de ses alliés !

Mais le Pape serait la victime, le pauvre, des tensions qui existent au sein du Vatican entre clans !

Que ne ferait-on pas pour conserver le pouvoir sur les peuples innocents et ignorants, et l'argent ?

Quant au ménage qui devrait être fait au Vatican par son successeur, nous y repasserons dans 2000 ans !

Quand Jean-Paul 1er a voulu nettoyer les écuries d'Augias, il a été assassiné 33 jours après sa nomination.

Enquête sur la mort plus que suspecte de Jean-Paul Ier
http://savatier.blog.lemonde.fr/2011/08/26/enquete-sur-la...


 

Comment Ratzinger a anéanti l’église du peuple en Amérique latine
Marc Vandepitte

20 février 2013

Article en PDF : Enregistrer au format PDF

Joseph Ratzinger est essentiellement connu comme pape mais ses principaux faits d'armes, il faut les chercher durant la période où il était Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. En cette qualité il fut en effet l'architecte d'une des plus vastes campagnes idéologiques et politiques de l'après-guerre, ce qu'on a appelé la « Restauration ».


 

Néoconservatisme

 

En 1978 Karol Wojtila (nom du pape Jean-Paul II, ndlr) est appelé à diriger la plus grande communauté religieuse du monde. Il se trouve devant une église post-conciliaire en état de crise profonde : assistance à la messe et vocations en chute libre, nombre élevé de divorces entre catholiques, rejet de l'autorité papale en matière de contrôle des naissances ; un monde plein d'hérésie.

 

Il veut un virage radical. Plus de risques, plus d'expériences, c'en est fini des réflexions et des interventions. On garde sans doute les textes du Concile mais on en enterre l'esprit. Le pape se prépare à une politique ecclésiale centralisée et orthodoxe, accompagnée d'un réarmement moral et spirituel.


Pour ce faire il joue habilement du climat de cette époque qui présente d'ailleurs bien des ressemblances avec le nôtre. Au milieu des années 1970 commence une profonde crise économique. Le climat mental optimiste des années 1960 bascule et se caractérise par une aspiration à la sécurité et à la protection, le recours à une autorité – de préférence charismatique –, un réveil éthique, la fuite dans le domaine privé et l'irrationnel, etc.

 

C'est sur cet arrière-plan que se développe le « néoconservatisme ». Ce nouveau conservatisme ne se cantonne plus sur la défensive mais lance au contraire une offensive politique et idéologique. Ce courant est porté par de « fortes » personnalités, comme Ronald Reagan et Margaret Thatcher. Jouant habilement des massmedia, ils traduisent une tendance mondiale à accueillir un sauveur, la développent avec des représentations du monde simplistes, rayonnent d'assurance et d'optimisme, etc.

 

Le rottweiler de dieu

 

Un casse-tête encore plus important pour le pape, c'est la montée d'une église populaire progressiste en Amérique Latine. Wojtyla est polonais et anticommuniste jusqu'à la moëlle ; combattre marxisme et communisme dans le monde est un des buts de sa vie. Comme l'influence du marxisme est indéniable dans l'église de la base et dans la théologie de la libération, il mettra tout en œuvre pour ramener le continent dans le droit chemin.

 

Pour ce faire, il compte sur Ratzinger qui a été nommé en 1981 Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, en quelque sorte le Ministère de l'idéologie et de l'information du Vatican. Il exerce ces fonctions pendant un quart de siècle et il en fera le meilleur usage pour imprimer sa marque sur les événements.

 

Ratzinger devient l'architecte d'une offensive pastorale et ecclésiale d'envergure à laquelle il donne lui-même le nom de « Restauration ». Le but est le renforcement de l'appareil de direction central et la dislocation de toute forme de dissidence à l'intérieur de l'église. Ratzinger se révèle bientôt un véritable grand-inquisiteur, ce qui lui vaudra le nom de « rottweiler de dieu ».

 

Toute l'église catholique est visée mais les flèches sont surtout dirigées vers l'Amérique Latine et c'est là que l'impact politique est de loin le plus important. Nous nous bornerons donc dans la suite de l'article à ce continent

 

L'anéantissement de l'église du peuple et de la théologie de la libération

 

La première démarche est l'établissement d'une base de données reprenant les conférences épiscopales, les théologiens de la libération, les religieux progressistes, les projets pastoraux suspects, etc. Dans presque tous les diocèses sont nommés des évêques et des cardinaux ultra-conservateurs et ouvertement de droite. Rien qu'au Brésil sont nommés une cinquantaine d'évêques conservateurs. A la fin des années 1980 cinq des 51 évêques péruviens sont membres de l'Opus Dei. Le Chili et la Colombie suivent le même chemin. Des évêques dissidents sont mis sous pression, certains reçoivent des lettres d'avertissement ; à d'autres il est interdit de voyager ou on leur demande des comptes.

 

Cette politique de nominations est d'autant plus grave que l'épiscopat joue un rôle important dans ce continent. Dans bien des cas c'est la seule opposition possible à la répression militaire, à la torture, etc. Si les évêques du Brésil et du Chili s'étaient tus, comme l'ont fait ceux d'Argentine, le nombre de victimes de la répression eût été bien plus élevé.

 

Aux niveaux inférieurs aussi on a fait le ménage. On retravaille la formation des prêtres en mettant sous pression séminaires et instituts de théologie, en les réorientant ou en les fermant. On tente de mieux contrôler les religieux qui sont souvent protagonistes de l'église de la libération. Une attention spéciale est accordée aux théologiens. Ils sont dorénavant tenus en respect en leur faisant prêter le nouveau serment de fidélité.

 

En 1984 Ratzinger rédige l'« Instruction de la Sainte Congrégation pour la Doctrine de la foi au sujet de quelques aspects de la théologie de la libération ». Il y attaque de front les théologiens de la libération, surtout ceux d'Amérique Latine. Un an plus tard, il est interdit à Leonardo Boff, une des figures de proue de ce mouvement, de s'exprimer. La mainmise sur les journaux catholiques est renforcée : là où on le juge nécessaire, on les censure, le conseil de rédaction est remplacé ou le journal est mis sous pression financière.

 

Les projets pastoraux progressistes sont mis sous contrôle ou même on y met fin. En 1989 le Vatican cesse de reconnaître l'Association internationale de la jeunesse catholique, beaucoup trop progressiste. Elle doit céder la place au CIJOC, confessionnel et opposé à la gauche.

 

A côté de la destruction de tout ce qui est progressiste, de gigantesques projets sont mis en route pour ramener les croyants dans le droit chemin. Evangélisation 2000 et Lumen 2000 sont des projets à grande échelle visant l'Amérique Latine, qui n'ont pas moins de trois satellites à leur disposition. Les projets sont établis par des personnes et des groupes de droite ultra-conservateurs : Communione e Liberazione, Action Marie, Renouveau catholique charismatique, etc. Les collaborateurs de ces géants de la communication comparent leurs activités à une sorte de nouvelle « puissance de lumière ».

 

Ceux qui savent lire sont inondés de livres religieux édités à bon marché. Des retraites sont organisées pour les prêtres et les religieuses. Pour ces projets à grand spectacle le sommet de la hiérarchie catholique peut compter sur l'appui financier du monde des affaires.

 

Croisade anticommuniste

 

Rien n'est laissé au hasard. Un à un tous les piliers de l'église du peuple d'Amérique Latine sont écartés. Des observateurs parlent du démantèlement d'une église. Nous avons ici affaire à l'une des campagnes idéologiques et politiques les plus importantes de l'après-guerre.

 

Cette campagne est en phase avec la croisade anticommuniste de la Guerre froide. On peut aussi y voir une revanche des USA après la perte de puissance des années précédentes.

 

Pendant les années 1960 et 1970 les pays du Tiers Monde ont en effet renforcé leur position sur le marché mondial. Ils ont arraché des prix plus élevés pour les matières premières et ont ainsi amélioré leur pouvoir d”achat sur le marché mondial. Le point culminant est la crise du pétrole de 1973. En 1975 le Vietnam inflige une cinglante défaite aux Etats-Unis. Peu après la Maison Blanche est humiliée par deux fois d'abord par la révolution des sandinistes dans leur arrière-cour (1979), puis par le drame des otages en Iran (1980). Dès son arrivée au pouvoir Reagan se sent en outre menacé par l'attitude d'indépendance économique de deux Etats aussi importants que le Mexique et le Brésil.

 

La Maison Blanche ne baissa pas les bras et déclencha une contre offensive sur plusieurs fronts. La théologie de la libération fut une des cibles les plus importantes. Dès la fin des années 1960 la théologie de la libération, encore à un stade embryonnaire, fut considérée comme une menace pour les intérêts géostratégiques des USA, comme en témoigne le rapport Rockefeller.

 

Dans les années 1970 furent créés des centres théologiques qui devaient engager le combat contre la théologie de la libération. Mais c'est surtout à partir des années 1980 que cette contre offensive atteignit sa vitesse de croisière. Les Etats-Unis versèrent des milliards de dollars pour soutenir la contre-révolution en Amérique Latine. Cette sale guerre a fait des dizaines de milliers de victimes. Escadrons de la mort, paramilitaires, mais aussi l'armée régulière ont fait la sale besogne. Dans les rangs des mouvements chrétiens de libération sont tombés beaucoup de martyrs. Les plus connus sont Mgr Romero et les six jésuites du Salvador.

 

Pour combattre la théologie de la libération sur son propre terrain, on introduisit des sectes protestantes. Elle reçurent un soutien financier massif des USA. Par des slogans racoleurs et des messages sentimentaux elles devaient essayer d'attirer les croyants. Pour les arracher à l'influence pernicieuse de la théologie de la libération, on a fait usage de moyens électroniques coûteux. La religion se révèle ici opium du peuple sous sa forme la plus pure. L'armée aussi est enrôlée dans cette guerre religieuse. Des officiers supérieurs des armées latino-américaines ont rédigé un document pour donner consistance au « bras théologique » des forces armées.

 

Mission accomplie

 

Les efforts combinés de Ratzinger et de la Maison Blanche ont été payants. Dans les années 1990 un coup très dur a été porté à l'église de la base en Amérique Latine. Bien des groupes de base cessent d'exister ou fonctionnent encore à peine par manque de soutien pastoral, par crainte de la répression, parce qu'on ne croit plus à la percée espérée, ou simplement parce qu'ils sont liquidés physiquement. L'optimisme et l'activisme des années 1970 et 1980 font place au doute et à la réflexion. L'analyse de la société perd de son poids au profit de la culture, de l'éthique et de la spiritualité, tout profit pour Ratzinger.


Globalement le centre de gravité passe de la libération à la dévotion, de l'opposition à la consolation, de l'analyse à l'utopie, de la subversion à la survie. Le récit de l'Exode fait place à l'Apocalypse et aux Apôtres.

 

A la fin du siècle l'église de la base n'est en tout cas plus une menace pour l'establishment. Tant le Vatican et le Pentagone que les élites locales d'Amérique Latine ont pour le moment un souci de moins. Cette trêve prend bientôt fin avec l'élection de Chavez à la présidence du Venezuela, mais ceci est une autre histoire.


En 2005 Rarzinger est récompensé pour le succès de son œuvre de restauration et élu à la tête de l'église catholique. Mais il est bien moins brillant comme manager que comme inquisiteur. C'est finalement un pape faible. Il laisse une institution affaiblie, menacée par un manque de prêtres et un dessèchement à l'ouest ainsi que par des scandales répétés. Il ne réussit pas à mettre de l'ordre dans les affaires du Vatican, peut-être une des raisons pour lesquelles il abdique.

 

Ratzinger entrera dans l'histoire avant tout comme celui qui a accompli la restauration de l'église catholique et mis l'église du peuple d'Amérique Latine hors d'état de nuire. Ce ne sont pas des mérites négligeables.

Pour les sources de cet article voir La crise de la Théologie de la libération et le marxisle religieux (en néerlandais).

 

Source en français : http://www.michelcollon.info/Comment-Ratzinger-a-aneanti-l

 

20/02/2013

Vatican : Génocide au Canada. Les dernières nouvelles du Tribunal International contre les crimes commis par l'église et l'état

Et pendant que l'on veut nous faire croire que le Pape n'a aucune autorité au Vatican depuis 2005 et qu'il serait une pauvre victime de ses détracteurs.

Comme si le Vatican n'était pas un gouvernement indépendant qui a ses propres juges et tribunaux pour y faire comparaître les récalcitrants du Vatican, contre lesquels il n'est pas interdit pour un Pape de déposer plainte et bien au contraire il lui était recommandé de le faire. Il n'est donc pas une victime de son propre système puisqu'il a la possibilité de saisir les juges de ses propres tribunaux : La ROTE, et la SIGNATURE APOSTOLIQUE

Les Tribunaux du Siège Apostolique, au Vatican
http://evreux.catholique.fr/rubriques/tribunaux-du-vatican

Tribunal suprême de la Signature apostolique
Le tribunal est apparu au XIIIe siècle, il regroupe alors les rapporteurs (appelés « référendaires ») chargés de préparer la signature par le pape des suppliques et des causes particulières. Eugène III l'érige en office stable au XVe siècle, puis Pie X, dans le cadre de sa réforme du droit canonique au début du XXe siècle, en fait un tribunal de dernier ressort.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tribunal_supr%C3%AAme_de_la_Signature_apostolique

Faisons la comparaison entre ce que nous sert la presse avec ce que nous fait savoir le Tribunal International contre les crimes commis par l'église et l'état.

Version Française des merdias aux ordres :

Les véritables raisons du renoncement de Benoît XVI
http://www.lepoint.fr/societe/les-veritables-raisons-du-r...

Version du Tribunal International contre les crimes commis par l'église et l'état

Posté le 19 Février, 2013 par itccs

On joue du violon pendant que Rome brûle ! Le Pape se cache les yeux tandis que l'église et l'état italien feignent de faire croire que tout est normal

 
Posté le 19 Février, 2013 par itccs

Génocide au Canada - Même des officiels admettent que des milliers d'enfants sont morts -------mais quand est-ce que les accusations seront portées ?

http://itccs.org/2013/02/19/genocide-in-canada-even-the-o...

 

 

 

15/02/2013

Arrestation de Benoît XVI, la suite (2) : Le pape avait déjà reçu une assignation à comparaître devant le Tribunal international sur les crimes de l'Eglise et de l'Etat le 12 Septembre 2011 à Londres.

A DIFFUSER LARGEMENT. MERCI

 Et voici de quoi éclairer notre lanterne sur la démission précipitée du Pape et sur les deux précédents articles mis en ligne sur le blog concernant :  


Le Pape Benoît XVI a démissionné pour éviter l'arrestation et la saisie de la richesses de l'église pour Pâques

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/14/import...

Arrestation de Benoît XVI, la suite : Le Pape a pris RDV avec le Président Giorgio Napolitano pour le 23 février 2013 pour demander protection et immunité
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/15/arrest...

Ces deux premiers articles que nous avons diffusés et que nous avons pris sur le site du Tribunal international contre les crimes de l'Eglise et de l'Etat ne sont que la suite logique d'un travail acharné et continu mené par ledit Tribunal International depuis sa création en 2010 qui avait déjà émis des assignations à l'encontre de Ratzinger, ainsi qu'à l'encontre de six cardinaux supérieurs de l'Église catholique romaine pour comparaître devant leur séance d'ouverture le 12 Septembre 2011 à Londres. 

 

Et l'on apprend sans surprise que la reptilienne, la Reine Elisabeth qui selon les rumeurs qui circulent devrait abdiquer au profit de son petit-fils, ainsi que Monsieur Harper, le Premier Ministre Canadien, grand ami de Sarkozy, font l'objet d'un examen juridique à Londres depuis quelques temps.


Curieux ou pas, simultanément, Panetta, l'ancien Chef Guignol de la CIA quitte la politique !
 

Et qui vient nous informer en France et en Europe de toutes ces actions et de tous ces crimes volontairement cachés, si nous ne recherchons pas par nous-mêmes les bonnes informations ? Vous avez une fois de plus la preuve que les merdias sont biens aux ordres des Illuminati-sionistes-reptiliens-satanistes et qu'ils ne diffusent que de la propagande pour endormir, mentir et paralyser les peuples.

 

Prenez la mesure en prenant connaissance de la présentation des constats et des objectifs visés par le Tribunal International contre les crimes de l'Eglise et de l'Etat, de la belle réputation que nous avons en Europe, en France et dans les pays dits chrétiens, pour ceux qui dénoncent ces crimes sans grands moyens, et dont l'on nous cache savamment les actions salvatrices et salutaires pour nous et pour nos enfants.

L'affaire commence à se savoir sur le net, la preuve ci-dessous :

Le Vatican satanique attaqué!
Benoit XVI poursuivi pour crimes contre l'humanité, pédophilie et malversations financières!
http://lecitoyenengage.fr/2013/02/15/le-vatican-satanique-attaque/

 

Reliez les points avec cet article :

 

Satanisme au Vatican : Intronisation de Satan (des Illuminati-sionistes-reptiliens-satanistes),le 29 juin 1963, qu'ils disent !

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/01/07/satani...

 

Les prophéties des papes de Malachie sont donc à mettre de côté lorsqu'il s'agit de payer pour des crimes commis contre des enfants innocents et contre l'humanité.


A présent prenez connaissance de ce que l'on pense de nous, les pays occidentaux et chrétiens et découvrez qui sont les principaux praticiens des crimes commis contre les enfants : Le Vatican et la Couronne d'Angleterre !

 

Le Pape Ratzinger, la reine Elisabeth et Monsieur Harper, le premier ministre du Canada, font l’objet d’un examen juridique au Royaume-Uni

Tribunal : Révérend Kevin Annett et Alfred Lambremont Webre

 21/01/2011

  

Tribunal.jpg

Exopolitique Radio - Révérend Kevin Annett - Tribunal international contre les crimes de l'Eglise et de l'Etat

Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter l'entrevue avec Alfred Lambremont Webre, JD, M.Éd. (MP3)

http://exopolitics.blogs.com/files/kevin.annett.mp3

Télécharger KEVIN.ANNETT

Le Tribunal international contre les crimes de l'Eglise et de l'Etat 
Fondé le 15 juin 2010 

 Fiche d'information 


Mandat: 1. De traduire en justice les personnes et les institutions chargées de l'exploitation, de torture et assassiner des enfants, passés et présents, et 
               2. Pour arrêter ces derniers et d'autres actions criminelles commises par l'Église et de l'État

Siège: Londres, Angleterre 

Session Convocation: Lundi 12 Septembre 2011, à Londres,

Secrétaire par intérim: Kevin D. Annett, MA, M. Div. (Canada) 
Le procureur en chef: Henry Bear, LL.B (nation malécite) 
Assistants juridiques: Ken chef Bear (États-Unis), Andrew Patterson (Canada)


Un groupe de juges d'Angleterre, du Canada, de l'Irlande et des Etats-Unis émettra des décisions et des jugements.

Les hommes de lois et les agents de la paix permettront la détention et l'exécution des décisions. 

Sponsoring Organizations: - Amis et Parents de Disparus (Canada) - Templemore victimes groupe Forgotten (Antrim, Irlande) - Akha Heritage Foundation (Thaïlande) - Survivants d'abus du Clergé (Australie) - SAPED (Canada) - Le Parti républicain de Kanata - Against Terror Eglise (ACT) - (États-Unis) 

Coordonnées: ITCCS101@gmail.com

(Bureau du Secrétariat ITCCS)

 ITCCS site web est en construction 
ITCCS Bulletin n ° 1 - Janvier 3, 2011

Le Tribunal international contre les crimes de l'Eglise et de l'Etat 

Fondé le 15 Juin 2010 

Contexte et justification 

L'abus, le trafic, la torture et les assassinats d’enfants semblent endémiques à la culture européenne, et continuent d'être activement pratiqués et tolérés et protégés par l'église, les états, et les forces judiciaires et policières dans le monde entier.

Ces mêmes institutions sont également responsables du génocide historique des peuples autochtones aux mains de la chrétienté européenne : un crime énorme contre l'humanité qui n'a jamais cessé, et continue de ravager et détruire les innocents et la terre. 

Parce que ces crimes ont émergé de l'intérieur du cœur et les lois de ce qu'on appelle la civilisation occidentale, ils n'ont pas subi de jugements ou rendu des comptes.

Nous croyons qu'il est temps pour les deux principaux praticiens de rendre compte de ce génocide d'innocents - le Vatican et la Couronne d'Angleterre - sont effectivement à l'abri de poursuites en vertu des lois et coutumes existantes.

Il incombe donc à tous les citoyens de prendre des mesures pour protéger leurs enfants en face du refus des tribunaux et des gouvernements de traduire en justice ceux qui menacent la sécurité publique et le bien-être.

Sur cette base, notre Tribunal a été mis en place pour faire respecter le droit commun et juger et condamner les institutions et leurs dirigeants responsables de ces crimes historiques et en cours contre l'humanité. 

Nous avons donc constitué un tribunal de droit commun en vertu de la loi commune, avec plein pouvoir d'arrestation, la condamnation et l'exécution des condamnations.

Nous avons émis une assignation publique à Joseph Ratzinger (alias "le Pape Benoît») et six cardinaux supérieurs de l'Église catholique romaine, à comparaître devant notre séance d'ouverture le 12 Septembre 2011 à Londres. 

Une assignation similaire sera délivrée à l'église et à d'autres représentants de l'État dans les prochains mois. 

Le travail de la Cour et du Tribunal, des hommes de lois et des agents de la paix sera celui d’appréhender ces personnes et de les traduire en justice, et de faire respecter les verdicts de notre Cour, si les agents réguliers de la paix refusent de le faire.

http://exopolitics.blogs.com/breaking_news/2011/01/pope-u...

29/01/2013

Escroquerie du Réchauffement Climatique Anthropique: Les anciens de la NASA s'y mettent.

Et bien voilà, il était temps qu'ils disent la vérité. Comme quoi les changements terrestres et  ceux qui ont lieu dans notre système solaire sont bien d'origine cosmique et ne sont pas dus à l'homme ni au CO2.

Le CO2 n'a jamais été  un  pollueur/polluant et bien au contraire. Une preuve empirique  démontre qu'actuellement la Terre “verdit” de manière significative dû à l’addition de CO2 et à un réchauffement modeste. Du reste depuis 2004 le Sahara reverdit : LIEN

Seulement, il faut bien une excuse aux Illuminati-reptiliens-sionistes pour faire des guerres génocidaires, s'emparer des pays, un par un, pour instaurer leur Nouvel Ordre Mondial en trouvant l'excuse que nous sommes trop nombreux sur la planète et qu'il faut nous éliminer parce que nous polluerions de trop, soi-disant.


Ils ne savent plus quoi inventer pour nous pomper de l'argent pour financer leurs guerres pour éliminer les 2/3 de la population mondiale avec les guerres, la famine, les maladies qu'ils fabriquent de toutes pièces, l'invention de la crise financière et autres manipulations mentales des populations, dont la division des peuples et la destruction de notre environnement naturel.


Escroquerie du Réchauffement Climatique Anthropique: Les anciens de la NASA s’y mettent…

Une équipe d’anciens scientifiques de la NASA conclut qu’il n’y a pas de preuve physique convaincante pour soutenir l’hypothèse d’un réchauffement climatique anthropique

Marc Morano

Le 23 Janvier 2013

url de l’article:

http://www.climatedepot.com/a/19341/Team-of-Former-NASA-Scientists-Conclude-There-is-no-convincing-physical-evidence-to-support-the-manmade-climate-change-hypothesis

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Un groupe de 20 anciens scientifiques de la NASA a conclu que la science utilisée pour soutenir l’hypothèse d’un changement climatique d’origine humaine n’est pas définie et qu’il n’y a pas de preuve convaincante pour soutenir les prévisions catastrophiques faites concernant le changement climatique.

A commencer en Février 2012, le groupe de scientifiques se nommant eux-mêmes l’équipe du “Right Climate Stuff” (TRCS), a reçu des présentations de scientifiques représentant tous les côtés du débat sur le changement climatique et s’est embarqué dans une analyse en profondeur d’un grand nombre d’études sur le climat. Employant une approche disciplinée d’identification de problème et d’analyse causale acquise au cours de décennies mises au service de la gestion de situations de vie ou de mort en ce qui concerne l’envoi d’astronautes dans l’espace et de les ramener sain et sauf sur Terre, l’équipe du TRCS en a conclu qu’aucune menace immédiate existe concernant le gaz carbonique humain.

L’équipe de TRCS comprend des scientifiques de l’espace renommés, ayant reçu une éducation formelle de haut niveau et ayant des décennies d’expérience dans l’ingénierie spatiale, la physique, la chimie, l’astrophysique, la géophysique, la géologie et la météorologie. Bon nombre de ces scientifiques possèdent un ou plusieurs doctorats (Ph.D). Tous les membres de cette équipe sont des bénévoles ne recevant aucun salaire et qui ont entamés ce projet après avoir été déçus de constater le soutien grandissant de la NASA pour les théories alarmistes du réchauffement climatique anthropique (RCA). H. Leighton Steward, président de CO2isGreen.org ainsi que de l’association éducative à but non lucratif PlantsNeedCO2.org, a fait les remarques suivantes au sujet des conclusions de TRCS, celles-ci peuvent être vues sur www.therightclimatestuff.com:

http://co2isgreen.org/html/CO2isGreenCommentsonCO2LegislationBingaman.pdf

1. La science sur ce qui cause un changement climatique ou un réchauffement climatique n’est pas définie et ne l’a jamais été.

2. Il n’y a pas de preuve convaincante pour soutenir l’hypothèse d’un changement climatique de cause humaine. Le test standard de toute hypothèse est de savoir si celle-ci est soutenue par des preuves empiriques provenant d’observations physiques réelles, ceci semble avoir été totalement ignoré par les alarmistes climatiques.

3. Les affirmations faites par les supporteurs d’un réchauffement climatique catastrophique d’origine humaine sont soutenues de manière dominante par des modèles informatiques non valides et les résultats émanant de ces modèles ne devraient pas être une base de confiance donnée aux législateurs et aux politiciens. Quelques uns des membres de l’équipe de TRCS ont pris des décisions parfois critiques utilisant des modèles ordinateurs complexes pendant des décennies.

4. Il n’y a pas de menace immédiate d’un réchauffement climatique catastrophique et ce même s’il y a parfois un réchauffement. Le niveau des mers et océans ne va pas soudainement commencer une accélération de sa montée existant maintenant depuis 18 000 ans. Le niveau des eaux n’est pas en train de monter plus vite actuellement comme le prétendent les alarmistes du changement climatique.

5. Le gouvernement américain s’est emballé trop vite au sujet d’un réchauffement catastrophique potentiel. Les impacts négatifs sur l’économie, le travail, le coût de la vie, des denrées alimentaires, des transports, vont sans aucun doute être plus sévères pour les pauvres et la classe moyenne. De véritables expériences montrent que l’habitat terrestre pourrait être sévèrement endommagé si le niveau de CO2 atmosphérique était de fait diminué. Les environnementalistes ont été gravement induits en erreur de croire que le gaz carbonique est un pollueur/polluant.

6. Une preuve empirique actuellement montre que la Terre “verdit” de manière signifiante dû à l’addition de CO2 et à un réchauffement modeste.

7. L’argent économisé en abandonnant les mesures prématurées de diminution des émissions de CO2 pourrait être mieux employé en continuant la recherche sur des sources d’énergie alternatives, qui ne sont actuellement pas compétitives ou efficaces.

Le Dr. Harold Doiron, team leader for TRCS et ancien scientifique de la NASA, avec H. Leighton Steward, participeront au débat du The Hard Question panel sur le changement climatique ce soir à 17:00 au National Press Club, Holeman Lounge (13 th floor) , 529 14 th Street, Washington, DC.

Plus d’info sur: www.CO2isGreen.org.

Une information scientifique additionnelle peut-être trouvée sur: www.PlantsNeedCO2.org.

SOURCE: CO2isGreen.org

D'autres liens

http://www.therightclimatestuff.com/
http://www.sys-con.com/node/2523162

http://www.climatedepot.com/a/19341/Team-of-Former-NASA-S...

 

07/01/2013

Chape médiatique sur l’Islande et sa dette !

Ce que l'on vous cache sur l'Islande dans le cas où vous voudriez sortir de l'europe et demander à ce que les dettes des pays soient annulées.

Ces dettes qui servent à enrichir les banksters qui nous saignent, au lieu de conserver notre argent pour aider les nôtres.

 

debt-free-lifestyle

Pendant ce temps, les journaux continuent d’ouvrir leurs Unes avec des faits-divers aussi inutiles que débiles : il neige l’hiver, parfois même il pleut, les chats écrasés et les fashion weeks qui s’enchaînent… Il est évident qu’ils ne s’amuseront pas à donner des idées farfelues au peuple que nous sommes : Penser une seconde ne pas payer cette dette infâme et illégitimeà leurs yeux  ! Et pourtant, oui c’est possible. Regardez :

 

C’est le moment ou jamais ! Il faut diffuser cette vidéo et parler autour de soi de ce qu’il se passe en Islande. Ce qui se passe est historique et j’espère que la contagion gagnera le reste du monde soi-disant libre. Cette vidéo est la preuve que nous pouvons changer les choses et je remercie Peter de « The Plot 911″ de l’avoir mise en ligne. C’est par souci de maximisation de sa diffusion que je me permets de la mettre à nouveau en ligne. N’hésitez pas à faire comme moi, en changeant le titre pour que cette vidéo se propage comme un virus bienfaisant, vous participerez ainsi à la libération !

Urgent, à diffuser, en parler, c'est le moment ou jamais

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

 

 

http://www.lelibrepenseur.org/2013/01/06/chape-mediatique...