Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2009

GrippeA/H1N1 : OMS : Comment se servir des vaccins comme arme génocidaire ?

L'OMS nous l'explique dans des mémos datant de 1972 et 1973 !




 


OMS - Comment se servir d'un vaccin comme d'une arme génocidaire ? (3) bullwho00182-0123


GrippeA/H1N1 : Vaccination obligatoire des enfants dans les écoles (2)

Alerte ! Des unités mobiles ont déjà commencé à vacciner nos enfants de force le vendredi avant les vacances de la Toussaint, à Grasse !

Nous sommes en train de vérifier cette information !

Parents mobilisez-vous pour protéger vos enfants !

Arrêtez de penser que l'on viendra vous prévenir avant toute vaccination de vos enfants et que nous sommes dans un pays libre et de droits !

Lorsque vous mettez vos enfants à l'école vous autorisez l'école à effectuer tout acte sur vos enfants !

Vous devez absolument écrire au Directeur de l'école, à l'Académie, au Maire, au Préfet pour faire arrêter ce massacre !

Les Académies : http://www.education.gouv.fr/pid167/les-academies-et-les-...

Un truc hallucinant : Une amie de ma femme a un fils qui est scolarisé au collège Canteperdrix de Grasse. Vendredi après-midi (veille des vacances scolaires), le fiston appelle sa mère, complètement paniqué, car une unité mobile de vaccination s’apprête à vacciner tous les élèves. La mère affolée appelle le directeur pour lui dire qu’il est absolument hors de question que son fils soit vacciné, et le dirlo lui répond laconiquement « J’applique les consignes de l’inspection académique ! ».

Ça ne fait ni une ni deux, la mère prend sa voiture et va récupérer son fils au collège ; depuis elle a envoyé une lettre recommandée AR à l’inspection académique et au chef d’établissement.

Celui là avait un portable pour alerter ses parents. Mais combien d’autres ont été vaccinés ? Ceux qui n’avaient pas de portable sur eux, par exemple ? Ou encore ceux qui, par peur de représailles, se sont soumis à la vaccination, par peur de l’autorité ?

Ce qui est encore plus grave, c’est que normalement la vaccination ne devait commencer que le 5 novembre prochain pour « le reste de la population », puisque la période du 20/10 au 4/11 était réservée aux personnels de santé.

 

GrippeA/H1N1 : Vaccination obligatoire des enfants dans les écoles

GrippeA : les pédiatres valident le vaccin, mais pas son mode d’administration
Discrimination à l'encontre des pédiatres et des médecins.Obligation vaccinale des enfants par les unités mobiles ou les centres de vaccination.

Paru le 2009-10-28 12:24:00

France - Si les pédiatres déclarent leur pleine confiance envers les vaccins contre la grippe A et sur la politique vaccinale proposée par les autorités sanitaires, ils émettent un avis plus réservé quant aux modalités de cette vaccination.

Les pédiatres ne comprennent pas pourquoi ils ne sont pas autorisés à vacciner les enfants eux-mêmes en cabinet ou dans les centres de protection maternelle et infantile. L’Académie nationale de médecine a émis cette même réserve à propos des médecins généralistes qui ne sont pas non plus autorisés à vacciner.

L’Académie pense que les médecins devraient pouvoir vacciner « plus particulièrement dans l'éventualité où certaines personnes ne pourraient se rendre dans les centres de vaccination à cause de leur état ou de conditions climatiques défavorables ».

Le ministère de la Santé a justifié ce choix par les contraintes techniques liées à la disponibilité des vaccins et à son souhait de voir les médecins se consacrer avant tout aux soins. Les spécialistes pensent que la bonne connaissance des patients rend les médecins de ville plus aptes à fournir une couverture vaccinale optimale de la population. Les conditions de sécurité seraient tout aussi bien respectées chez ces derniers.

Les pédiatres émettent aussi des réserves sur les recommandations faites concernant les enfants vaccinés pour la première fois. Leur application devrait être "rendue difficile par l'impossibilité de faire les deux vaccins grippaux (saisonnier et pandémique) le même jour".

La France est le seul pays à recommander un délai de trois semaines entre les deux vaccinations grippales, sachant que les deux doses de vaccin contre la grippe A doivent être injectées à trois semaines d’intervalle.

Source : http://www.maxisciences.com/grippe-a/grippe-a-les-pediatr...

27/10/2009

Enterrement du vaccin : les tracts

Vous trouverez ci-dessous les tracts à télécharger, à placarder et à distribuer dans les rues, devant les écoles, les administrations, et tout ce qui se trouve à la vue des passants !


Le tract pour NICE que vous pourrez adapter pour votre ville

Tract vaccin génocide.doc

Tract VACCIN genocide.pdf

 

Enterrement mondial du vaccin : Tracts Vaccins Genocide -Monde

Les autres tracts

Tact - manifestation contre le vaccin tueur du 01-11-2009.doc

Tract Enterrement du vaccin tueur - 01-11-2009.pdf

 

25/10/2009

Des témoignages sur les dangers de la vaccination

Alex Jones : témoignage sur la vaccination H1N1 (S/T)



ATTENTION vaccin H1N1 - Projet d'extermination mondiale


Les médecins Anglais refusent le vaccin H1N1



Avec ou sans squalène votre vaccin contre la grippe ?




Baxter et centres de vaccination





1 / 2 Alex jones et le Dr Horowitz : effets des vaccins S/T



2 / 2 Alex jones et le Dr Horowitz : effets des vaccins S/T