Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2009

L'objectif de la conférence de Copenhague est de former un Gouvernement Mondial !

Sous couvert de passer des accords mondiaux pour lutter contre le réchauffement dit planétaire, les Illuminati se préparent à tromper les peuples souverains pour leur imposer le Nouvel Ordre Mondial, soit l'unique Gouvernement Mondial de dictature.

La signature du Traité de Copenhague en décembre 2009, formalisera l'établissement officiel du Gouvenrement Mondial.qui passera entre les mains des banquiers internationaux et de leurs multinationales.

Ne serait-il pas encore temps de saisir vos députés et sénateurs, et de mettre un terme à cette nouvelle escroquerise des Peuples Souverains ?

Il serait temps de tenter d'entraver cette escroquerie mondiale !

  • Un ancien conseiller de Margaret Thatcher a affirmé que l’objectif de la conférence de Copenhague était de profiter du réchauffement climatique pour établir un Gouvernement Mondial

show_image_BnMainFea.php.jpg






Copenhague le coup d'état global

Bon, vous qui suivez depuis un moment, vous n’êtes pas surpris, je vous l’ai annoncé depuis un bon moment maintenant…

Comme annoncé, la crise financière et l’endettement public des pays de l’ouest (début des années 70 pour la plupart comme un bon agenda respecté), consiste en un transfert de fonds et d’investissements vers des pays à plus fort potentiel economique. Cette manoeuvre verra la fin d’une classe moyenne déjà en déclin depuis des nombreuses années un peu partout.


Copenhague le coup d'état global



COPENHAGEN CLIMATE COUNCIL
http://www.copenhagenclimatecouncil.com/

COP 15 COPENHAGEN, UN CLIMATE CHANGE CONFERENCE Dec 7-18 2009
http://fr.cop15.dk/

Obama Poised to Cede US Sovereignty, Claims British Lord
http://fightinwordsusa.wordpress.com/2009/10/15/obama-poi...

Climat: les yeux rivés sur Copenhague pour un accord mondial fin 2009
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iYC21p...



17/10/2009

GrippeA/H1N1 : Plan de vaccination obligatoire pour la Gendarmerie

Plan de vaccination des personnels civil et militaire de la gendarmerie.pdf

 

Plan de Vaccination Des Personnels Civil Et Militaire de La Gendarmerie

16/10/2009

Avons-nous ENCORE besoin d'un gouvernement ?

Conférence de Ghis, dans le cadre du Personocratia Reçoit du 4 octobre 2009. La conférence porte sur la politique, à l'occasion du lancement du nouveau livret de Personocratia ayant comme thème : LA POLITIQUE vers la souveraineté individuelle.

Le livret, et le DVD intégral de la conférence sont disponibles à: www.personocratia.com

 

Avons-nous ENCORE besoin d'un gouvernement ?

http://www.dailymotion.com/video/xat2bp_avonsnous-encore-...

 


Je me souviens qui je suis !

http://jemesouviensdequijesuis.com/billetsB.htm


USA : Attentats du 9/11, une opération noire

FR National Security Alert Le Pentagone VOST 9-11
11 09 2001

http://www.dailymotion.com/video/xarnky_fr-national-secur...


Une enquête approfondie du Citizen Investigation Team sur l'attaque contre le Pentagone, le 11 septembre 2001.
http://www.citizeninvestigationteam.com/index.html
http://thepentacon.com/index.htm
Accablants pour la version officielle, les témoignages recueillis prouvent que l'avion n'a pas frappé le bâtiment. Une enquête qui devrait faire rougir de honte les "journalistes" encartés.
Traduit par Kropotkine, Ikky et Winston.


USA : GrippeA/ H1N1 : Une autre action en Justice

Grippe H1N1: des personnels de santé aux USA refusent la vaccination forcée

WASHINGTON - Une action en justice devait être engagée jeudi auprès d'une cour fédérale de Washington pour le compte notamment de personnels de santé de l'Etat de New York qui refusent la vaccination obligatoire contre la grippe H1N1, a dit à l'AFP un avocat les représentant.

Ce avocat, Jim Turner du cabinet Swankin and Turner de Washington, a expliqué que cette procédure visait la FDA (Food and Drug Administration), l'agence américaine de réglementation des médicaments, pour avoir autorisé quatre vaccins expérimentaux contre le virus HIN1 de la grippe sans procéder à tous les essais cliniques requis par la loi pour démontrer leur innocuité.

"Les risques pour la santé présentés par ces vaccins sont totalement inconnus", a-t-il affirmé précisant qu'il s'agissait de la première action en justice de cette nature et qu'elle s'appliquerait à l'ensemble des Etats-Unis si elle aboutissait.

"Le vaccin ne devrait pas être autorisé tant que la FDA n'a pas terminé ses tests", a expliqué l'avocat.

Les plaignants estiment que la FDA a fait l'impasse sur les critères légaux les plus élémentaires destinés à assurer la sécurité du public et soulignent que les vaccins sont distribués à des millions d'Américains y compris des enfants.

Jim Turner cite également la possibilité que le vaccin anti-HIN1 sous forme de spray nasal qui contient des virus vivants atténués, puisse "déclencher lui-même la pandémie que le gouvernement fédéral affirme que les Américains devraient redouter".

Cet avocat affirme que la FDA a également autorisé l'utilisation d'un adjuvant, le Squalène, pour doper l'efficacité d'une dose unique du vaccin. Or cet adjuvant peut-être toxique, a-t-il dit.

Quant aux vaccins sous forme d'injection qui représentent la grande majorité, ils contiennent du thimerisol, un conservateur avec du mercure qui accroît les risques pour les femmes enceintes, surtout le foetus et pour les enfants, a indiqué cet avocat.

Enfin, l'avocat critique l'immunité accordée par les autorités sanitaires américaines aux firmes pharmaceutiques qui ont produit ces vaccins anti-H1N1 qui ne peuvent pas ainsi faire l'objet de poursuites en cas d'effets secondaires.

Outre quatre plaignants de l'Etat de New York, deux organisations se sont jointes à cette action judiciaire: La "Foundation for health choice" et "The National solution foundation".

Les autorités sanitaires américaines ont conduit des essais cliniques avec ces quatre vaccins expérimentaux contre la grippe H1N1 avec plusieurs milliers de personnes ces derniers mois et la FDA en approuvé l'utilisation pour l'ensemble de la population de façon expéditive après n'avoir constaté aucun effet secondaire sérieux.

Les Etats-Unis ont commandé plus de 255 millions de doses dont 77 millions ont déjà été distribuées pour cette campagne massive de vaccination qui a commencé début octobre.

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) recommandent la vaccination pour les groupes les plus vulnérables à cette infection à savoir les femmes enceintes, les enfants et les jeunes adultes jusqu'à 24 ans, ainsi que tous ceux qui souffrent de certains problèmes médicaux chroniques.

Les personnel soignants sont aussi fortement encouragés de se faire vacciner.

(©AFP / 15 octobre 2009 20h36)

Source : http://www.romandie.com/ats/news/091015183629.xa38t40o.asp