Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2015

Une étude affirme que 81% des individus en lien avec Daesh aux USA sont des citoyens américains

Une étude affirme que 81% des individus en lien avec Daesh aux USA sont des citoyens américains

Alors que de nombreux politiciens US voudraient suspendre l'accueil des réfugiés syriens et irakiens par crainte d'une recrudescence du terrorisme, une étude montre que la majorité des personnes inculpées pour lien avec Daesh sont des Américains.

Selon des chiffres récemment publiés par le Centre pour la Sécurité Nationale, de l’université de Fordham, seules trois personnes sur 68 (soit 4,4%) soupçonnées d’être en relation avec des membres de l’Etat Islamique sont des demandeurs d’asile. Aucun des suspects n’est passé par la Syrie.

55 individus (80,9%) sont en revanche des citoyens américains, parmi lesquels 44 sont nés sur le territoire national. Quant aux autres, six proviennent de Bosnie, quatre d’Ouzbékistan, trois de Somalie et deux du Soudan.

Sur l’ensemble des gens poursuivis aux Etats-Unis pour des liens qu'ils entretiendraient avec l'organisation terroriste Daesh, on dénombre 10 femmes et 58 hommes. La moyenne d’âge est, elle, relativement jeune puisqu’un tiers des personnes ont moins de 21 ans, et que la moyenne est de 26 ans.

Selon la directrice du centre qui a mené l’enquête, Karen Greenberg, les différents jugements prononcés semblent plutôt accréditer la thèse de jeunes gens en manque de «distraction» plutôt que de terroristes purs et durs posant une menace sévère à la sécurité nationale.

Alors que les Etats-Unis prévoyaient, pour l'année 2016, l’accueil de quelques 30 000 réfugiés venant de Syrie, de nombreux politiciens évoquaient un risque terroriste.

Le 19 novembre, la Chambre des Représentants des Etats-Unis a voté une loi qui accroît les procédures de vérifications concernant les réfugiés qui rentrent sur le territoire. Avant d’être adoptée définitivement, la mesure devra passer par le vote du Sénat, puis par l’accord de la Maison Blanche, qui a d’ores et déjà fait savoir que le président mettrait son véto.

19/11/2015

Devons-nous, nous attendre à une attaque nucléaire en France ?

Dans la mesure où le gouvernement se prépare à des attaques chimiques, nous pensons utile de vous rappeler que nous risquerions de subir des attaques nucléaires contre lesquelles l’état d’urgence et son prolongement ne pourraient rien y changer et attaques nucléaires qui ont eu largement le temps d’être préparées depuis 2014 et pour lesquelles nous avions mis en ligne à cette époque quelques alertes qui s’inscrivaient déjà dans un contexte guerrier, ce et alors, qu’avec la mort de Christophe de Margerie, PDG de Total, en Russie, se sont 4 groupes énergétiques français qui avaient été décapités dans la même semaine et que Hollande nommait un partenaire de l’armement israélien à la tête d’EDF.

Rappelez-vous que nous avons passé une période où des drones se sont amusés à survoler les centrales nucléaires françaises, et que nous n’avons jamais connu le résultat des enquêtes qui était supposément lancées à l’époque.

Les centrales nucléaires ayant dû être largement cartographiées par lesdits drones, nous ne sommes pas assurés que celles-ci n’aient pas été piégées pour exploser au moment opportun.

Dans ce contexte de guerre, nous nous devions de vous le rappeler et de vous remémorer les articles d’alertes contenant des liens importants que vous trouverez ci-dessous :

http://1.bp.blogspot.com/-PtI3bPr-P7k/UqSMuHLfIhI/AAAAAAAAAUo/HhYc11fxpbE/s1600/972_israeli-mossad+cowards+and+assassins.....jpg

 

Les avions russes Tu-95MS, Tu-160 et Tu-22MS en action contre l'EI (vidéos)

Les avions russes Tu-95MS, Tu-160 et Tu-22MS en action contre l'EI (vidéos)

Le compte Twitter de l'armée Russe :

https://twitter.com/mod_russia

Un bombardier stratégique russe Tu-160

Le ministère russe de la Défense a publié mercredi de nouvelles vidéos consacrées aux premières missions réalisées par des bombardiers stratégiques russes Tupolev Tu-160, Tu-95MS et les avions à long rayon d'action Tu-22M3 en Syrie.

Ces trois types d'avions n'ont jusqu'ici jamais participé à des combats. Ils ont reçu leur baptême de feu lors de l'opération contre le groupe terroriste Etat islamique en Syrie.


Les Tu-160, Tu-95MS et Tu-22M3 ont passé plus du huit heures dans les airs lors de leurs missions de combat.



Le premier raid massif de l'aviation stratégique a détruit mardi 14 sites stratégiques des djihadistes de l'EI dans les provinces d'Idlib et d'Alep, d'après le chef d'Etat-major général des Forces armées russes Valeri Guerassimov.


17/11/2015

La coopération militaire Russie-Chine, facteur de stabilisation dans le monde

Sûrement en réponse aux provocations US en mer de Chine pour soi-disant "assurer la sécurité" !

On sait ce que cela veut dire à présent car de partout où ils passent ils sèment la mort, la désolation et les désastres humanitaires.

La coopération militaire Russie-Chine, facteur de stabilisation dans le monde

16:12 17.11.2015

Le président russe Vladimir Poutine et le vice-président de la Commission militaire centrale (CMC) de Chine, Xu Qiliang

Moscou et Pékin entendent promouvoir leur coopération, y compris dans le domaine militaire, a indiqué le chef de l'Etat russe.

La coopération russo-chinoise dans différents domaines, y compris dans la sphère militaire, constitue un important facteur de stabilisation de la situation dans le monde, a relevé le président russe Vladimir Poutine, en recevant à Moscou le vice-président de la Commission militaire centrale (CMC) de Chine, Xu Qiliang. 
 
"Nous ne cessons de constater que le monde ne devient malheureusement pas plus calme. Et la coopération entre la Russie et la Chine, notamment dans le domaine militaire, est un sérieux facteur de stabilisation de la situation dans le monde", a déclaré le chef de l'Etat.

Et d'ajouter que toutes les ententes enregistrées auparavant entre Moscou et Pékin, y compris en matière de coopération militaire, se réalisaient.
 
"Je me félicite du fait que tout ce dont nous convenons avec le président (chinois Xi Jinping, ndlr) se réalise et que nous avançons, y compris dans le domaine militaire", a dit Vladimir Poutine.
 
Il a rappelé avoir rencontré la veille, en marge du G20 en Turquie, une délégation représentative de la Chine, conduite par le président Xi Jinping.
 
"Nous avons eu un entretien circonstancié sur l'ensemble des relations entre nos deux pays", a dit le président russe.

 

Russie: test réussi du missile balistique RS-12M (Défense)

 

IRIB- Le ministère russe de la Défense a fait état du test réussi du missile balistique intercontinental RS-12M de ce pays.

Les troupes balistiques stratégiques russes, (RVSN), ont effectué, aujourd'hui, le tir d'essai réussi d'un missile balistique intercontinental RS-12M, a annoncé le ministère russe de la Défense, dans un communiqué.

Ce missile a une portée de plus de 10.000 kilomètres. Il peut être équipé d'une ogive nucléaire de 550 kilotonnes.