Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2015

Syrie: l'aviation russe assure une précision de frappes de 5 mètres

Encore un peu de précision et de transparence de la part du Ministère Russe à la Défense.

Syrie: l'aviation russe assure une précision de frappes de 5 mètres

20:00 07.10.2015(mis à jour 20:24 07.10.2015)

La Flottille russe de la Caspienne attaque l'EI en Syrie

 

Selon le ministère russe de la Défense, l'aviation russe porte des frappes uniquement contre des objectifs reconnus.

Les avions russes qui participent à l'opération contre du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, assurent une précision de frappes de 5 mètres, a déclaré mercredi à Moscou Andreï Kartapolov, chef de la direction opérationnelle de l'Etat-major général russe.

"La précision des frappes est inférieure à 5 mètres", a indiqué le général Kartapolov.

Au total, les Forces aérospatiales russes ont effectué 112 frappes contre les positions de l'EI en Syrie depuis le début de l'opération aérienne le 30 septembre dernier. Les navires de la Flottille russe de la Caspienne ont en outre tiré 26 missiles de croisière Kalibr, détruisant 11 cibles à une distance de 1.500 km.

Moscou a lancé son opération contre l'EI sur demande du président syrien Bachar el-Assad. Son aviation et ses navires de guerre attaquent les terroristes en coopération avec les troupes syriennes.

 

Syrie : les pilotes américains et alliés ont reçu l'ordre de ne jamais bombarder les djihadistes d' Al-nosra

Selon Le Canard Enchainé du 6/10/2015

Ensuite les traîtres viendront nous dire comme Merkel: la paix en Syrie se fait attendre malgré les efforts de l'Occident, et Holl’andouille : Pour François Hollande, la crise humanitaire en Europe ne justifie aucune alliance avec el-Assad

Merkel: la paix en Syrie se fait attendre malgré les efforts de l'Occident
Les efforts politiques et diplomatiques déployés par l'Occident n'ont toujours pas apporté la paix en Syrie, déplore la chancelière allemande.

La paix ne revient toujours pas en Syrie en dépit de tous les efforts que déploie l'Occident, alors que les groupes terroristes gagnent en puissance, a reconnu mercredi la chancelière allemande Angela Merkel, intervenant devant le Parlement européen à Strasbourg

Pour François Hollande, la crise humanitaire en Europe ne justifie aucune alliance avec el-Assad

«Débarrasser la Syrie de Daesh et de Bachar el-Assad»

Réitérant son credo, le président de la République a déclaré que les terroristes de l'Etat islamique (Daesh) «en veulent à nos valeurs démocratiques, à ce que nous représentons», appelant les pays européens à être «solidaires, responsables et fermes» face à l'islamisme radical.

Néanmoins, François Hollande estime que le régime du président el-Assad «continue à nourrir ce désastre», et le président français d'affirmer, à propos de la rébellion syrienne, qu'il est «impossible de réunir l'opposition modérée pacifique, démocratique et le bourreau du peuple syrien». 

Syrie : les pilotes américains et alliés ont reçu l’ordre de ne jamais bombarder les djihadistes d’ Al-nosra

19h22
Le Canard Enchainé – 6/10/15

Nouvelle image (1).jpg

 

 

 

 

07/10/2015

Washington refuse de partager avec Moscou les coordonnées de l'EI

Voilà comment Poutine a piégé les criminels US et de l’OTAN et pour tester leur réelle volonté de s’allier à la lutte contre leurs propres mercenaires en leur demandant de leur communiquer les coordonnées des bases de l'EI qu'ils refusent de communiquer.

Ils font ainsi la démonstration mondiale qu’ils soutiennent leurs mercenaires en Syrie et qu’ils n’ont aucune intention de s’allier avec Poutine dans la lutte contre les mercenaires criminels en refusant de communiquer leurs positions.

C’est sûr qu’ils ne vont pas donner les coordonnées de ceux qu’ils protègent !

 

Washington refuse de partager avec Moscou les coordonnées de l’EI

14:26 07.10.2015(mis à jour 14:38 07.10.2015)

La Maison Blanche

Le président russe Vladimir Poutine avait auparavant demandé à la coalition menée par les Etats-Unis de fournir les coordonnées des terroristes de l’Etat islamique en Syrie.

L’Otan ne partagera pas ses données de renseignement avec Moscou tant que la Russie soutiendra le régime du président Bachar al-Assad, a déclaré le représentant permanent des Etats-Unis auprès de l’Otan Douglas Lute.

"Nous avons peut-être un intérêt commun, vaincre l’EI. Cependant, nous n’avons pas d’objectif commun concernant le soutien au régime d’Assad. De façon évidente, les forces russes agissent pour soutenir Assad, cependant les membres de la coalition internationale estiment qu’Assad doit partir. Tant que nous n’avons pas une coïncidence de buts dans ce domaine (…) nous ne partagerons pas les informations de notre renseignement", a-t-il déclaré lors d’un briefing téléphonique.

 

Urgent: Poutine à la coalition US: donnez-nous les coordonnées des bases de l'EI

Comme vous le savez depuis le début des opérations militaires russes, les USA et autres mafieux du genre, tentent de mettre des entraves aux actions menées par la Russie en Syrie, en essayant de soudoyer Poutine pour le faire rentrer dans la coalition internationale illégale !

Donc, Poutine les a piégés en leur demandant de lui donner les coordonnées des bases militaires de l'EI en Syrie pour faire ressortir que bien qu'ils sachent où se trouvent leurs mercenaires depuis plus d'1an, que ces derniers les couvrent et les soutiennent.

Ce dont Poutine n'a pas besoin ayant créé une coalition entre les armées Syrienne, Irakienne et Iranienne, plus les satellites militaires russes qui couvrent le monde entier, suffisent à leur permettre d'avoir déjà étayé leur cartographie ! 

 

Poutine à la coalition US: donnez-nous les coordonnées des bases de l'EI

13:29 07.10.2015(mis à jour 14:38 07.10.2015)

Russian President Vladimir Putin

 

Le ministère russe de la Défense est prêt à conclure avec les Etats-Unis un accord visant à coordonner les actions des deux pays en Syrie, a de son côté annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

"S’ils confirment qu’ils connaissent la situation mieux que nous, car ils travaillent depuis plus d’un an sur le territoire syrien… soit dit en passant illégalement — et je ne me suis pas privé de le leur dire… Donc s’ils travaillent et connaissent la situation de façon plus approfondie, qu’ils nous donnent les cibles qu’ils ont détectées sur cette période, et nous allons y travailler", a souligné le président russe lors d'une rencontre avec le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

 Evoquant les actions ultérieures de l’aviation russe en Syrie, M.Poutine a indiqué qu’elles seraient "coordonnées avec les actions de l’armée syrienne au sol".

"Les actions de nos forces aériennes soutiendront ainsi efficacement les opérations offensives de l’armée syrienne", a-t-il poursuivi.

Le ministère russe de la Défense est prêt à conclure avec les Etats-Unis un accord visant à coordonner les actions des deux pays en Syrie, a annoncé de son côté M.Choïgou.

"Nous avons réalisé une vidéoconférence avec nos collègues américains et commencé à évoquer les questions liées au travail conjoint, à la sécurité sur ce territoire. Nous avons achevé l’examen d’un document, fourni par le Pentagone, et aujourd’hui nous allons indiquer que nous sommes prêts à harmoniser ce document et à lancer le travail le concernant", a poursuivi le ministre.

 

Syrie : Appel du général Kartapolov à "évacuer la zone des opérations militaires"

Si les ennemis de la Russie pensent mettre des entraves aux actions de l’armée Russe et à Poutine, les voici prévenus !

Extrait traduit d’un article original en Russe :

Россия призвала вывезти из Сирии специалистов, подготовленных на деньги налогоплательщиков США


Syrie : Appel du général Kartapolov.

par Ambroise  -  5 Octobre 2015, 05:12  

Россия призвала вывезти из Сирии специалистов, подготовленных на деньги налогоплательщиков США

Appel du général Kartapolov, chef de la Direction principale des opérations militaires de Russie.


Il a appelé à "évacuer de la zone des opérations militaires tous les instructeurs occidentaux, conseillers et aussi les collaborateurs rétribués qui ont été formés avec l'argent des contribuables américains".

"Nous conseillons également de cesser tous les vols dans la zone d'action de notre aviation." a-t-il déclaré.