Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2015

Urgent: Poutine à la coalition US: donnez-nous les coordonnées des bases de l'EI

Comme vous le savez depuis le début des opérations militaires russes, les USA et autres mafieux du genre, tentent de mettre des entraves aux actions menées par la Russie en Syrie, en essayant de soudoyer Poutine pour le faire rentrer dans la coalition internationale illégale !

Donc, Poutine les a piégés en leur demandant de lui donner les coordonnées des bases militaires de l'EI en Syrie pour faire ressortir que bien qu'ils sachent où se trouvent leurs mercenaires depuis plus d'1an, que ces derniers les couvrent et les soutiennent.

Ce dont Poutine n'a pas besoin ayant créé une coalition entre les armées Syrienne, Irakienne et Iranienne, plus les satellites militaires russes qui couvrent le monde entier, suffisent à leur permettre d'avoir déjà étayé leur cartographie ! 

 

Poutine à la coalition US: donnez-nous les coordonnées des bases de l'EI

13:29 07.10.2015(mis à jour 14:38 07.10.2015)

Russian President Vladimir Putin

 

Le ministère russe de la Défense est prêt à conclure avec les Etats-Unis un accord visant à coordonner les actions des deux pays en Syrie, a de son côté annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

"S’ils confirment qu’ils connaissent la situation mieux que nous, car ils travaillent depuis plus d’un an sur le territoire syrien… soit dit en passant illégalement — et je ne me suis pas privé de le leur dire… Donc s’ils travaillent et connaissent la situation de façon plus approfondie, qu’ils nous donnent les cibles qu’ils ont détectées sur cette période, et nous allons y travailler", a souligné le président russe lors d'une rencontre avec le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

 Evoquant les actions ultérieures de l’aviation russe en Syrie, M.Poutine a indiqué qu’elles seraient "coordonnées avec les actions de l’armée syrienne au sol".

"Les actions de nos forces aériennes soutiendront ainsi efficacement les opérations offensives de l’armée syrienne", a-t-il poursuivi.

Le ministère russe de la Défense est prêt à conclure avec les Etats-Unis un accord visant à coordonner les actions des deux pays en Syrie, a annoncé de son côté M.Choïgou.

"Nous avons réalisé une vidéoconférence avec nos collègues américains et commencé à évoquer les questions liées au travail conjoint, à la sécurité sur ce territoire. Nous avons achevé l’examen d’un document, fourni par le Pentagone, et aujourd’hui nous allons indiquer que nous sommes prêts à harmoniser ce document et à lancer le travail le concernant", a poursuivi le ministre.

 

Syrie : Appel du général Kartapolov à "évacuer la zone des opérations militaires"

Si les ennemis de la Russie pensent mettre des entraves aux actions de l’armée Russe et à Poutine, les voici prévenus !

Extrait traduit d’un article original en Russe :

Россия призвала вывезти из Сирии специалистов, подготовленных на деньги налогоплательщиков США


Syrie : Appel du général Kartapolov.

par Ambroise  -  5 Octobre 2015, 05:12  

Россия призвала вывезти из Сирии специалистов, подготовленных на деньги налогоплательщиков США

Appel du général Kartapolov, chef de la Direction principale des opérations militaires de Russie.


Il a appelé à "évacuer de la zone des opérations militaires tous les instructeurs occidentaux, conseillers et aussi les collaborateurs rétribués qui ont été formés avec l'argent des contribuables américains".

"Nous conseillons également de cesser tous les vols dans la zone d'action de notre aviation." a-t-il déclaré.


 

 

Arme aveuglante russe: la version terrestre bientôt opérationnelle

Pour faire leur fête aux mercenaires de l'EI & Cie

Voir aussi :

Les armes russes les plus redoutables, en photos

Les "armes intelligentes" russes contre l'Etat islamique

Terreur des terroristes: armes russes vs Etat islamique

Arme aveuglante russe: la version terrestre bientôt opérationnelle

13:05 06.10.2015 (mis à jour 13:55 06.10.2015)

Système Gratch

Une station navale susceptible de neutraliser appareils d'observation et de pointage de l'ennemi afin de protéger ainsi les troupes effectuant des manœuvres de débarquement a déjà été créée pour la flotte maritime militaire de Russie.

La Russie a lancé la construction de la version terrestre d'une station destinée à la flotte russe censée "aveugler" l'adversaire, a fait savoir un représentant du Consortium uni de construction d'appareils de précision (OPK) dans une interview accordée à l'agence RIA Novosti lors de l'exposition "Journée des innovations du ministère russe de la Défense 2015".

Auparavant, le consortium avait déjà créé une station navale capable d'"aveugler" les effectifs et les appareils d'optique de l'ennemi, permettant ainsi de dissimuler les manœuvres de débarquement des troupes et de protéger le personnel et les navires contre les tirs de précision.

Le nouveau matériel peut équiper les bâtiments de surface de 2e catégorie [déplacement: 2.500 à 5.000 tonnes, ndlr], y compris les navires de débarquement, les aéroglisseurs et différentes vedettes.

 "Nous pouvons créer le même genre de station pour l'armée de terre, il faut juste faire quelques modifications. Nous réalisons actuellement ce travail", a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

Il a souligné que l'effet de cet appareil n'était pas dangereux pour les yeux des êtres humains.

"La journée des innovations" se déroule les 5 et 6 octobre 2015 sur le territoire du centre d'exposition du ministère russe de la Défense à Koubinka (banlieue de Moscou).

 

03/10/2015

Lutte contre l'EI: Lavrov fait le point à l'Onu

Encore une preuve que les criminels, essaient par divers moyens de corrompre la Russie dans ses choix de former une coalition légale, sous mandat de l’ONU ou à la demande du Président Assad pour intervenir en Syrie.

Ils ont l’intention de phagocyter la Russie dans les combats et ensuite de venir nous dire que la réussite de la mission Russe en Syrie, serait américaine et qu'ils auraient gagné la lutte contre l’EI, le monstre qu’ils auront créé de toutes pièces.

Ils nous ont déjà fait le coup avec leur soi-disant victoire sur le nazisme au cours de la seconde guerre mondiale alors que c’est la Russie qui a vaincu le nazisme en Europe au prix de millions de morts dans leurs rangs.

Déjà, Lavrov les avaient renvoyés dans leurs buts à l’ONU en refusant d’entrer dans leur coalition illégale, mais non, il a fallu qu’Obama récidive en formulant la même demande à Poutine et en lui souhaitant bonne chance pour son combat contre l’EI, tout en sachant que la coalition mafieuse ferait tout, pour faire échouer la mission de la Russie en Syrie !

Lutte contre l'EI: Obama souhaite bonne chance à Poutine

Lutte contre l'EI: Lavrov fait le point à l'Onu

Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères

 

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a fait jeudi plusieurs déclarations concernant la participation de Moscou à la lutte contre le groupe djihadistes Etat islamique (EI).

Moscou ne peut pas adhérer à la coalition anti-EI dirigée par Washington, qui n'a pas de mandat légal, a déclaré jeudi à New York le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Nous souhaitons coopérer avec la coalition. Mais nous ne pouvons pas adhérer à une coalition qui agit sans mandat du Conseil de sécurité de l'Onu sur les territoires de pays qui ne lui ont adressé aucune demande", a indiqué M.Lavrov lors d'une conférence de presse au siège des Nations unies.

Le ministre a ajouté que l'aviation russe, qui mène des raids contre l'EI depuis mercredi dernier, à la demande du président Bachar el-Assad, ne viserait aucun objectif hors du territoire contrôlé par les djihadistes.

"Nos frappes aériennes ne dépasseront pas les limites du territoire contrôlé par l'EI, le Front al-Nosra et les autres groupes considérés comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu et les autorités russes", a noté M.Lavrov.

Commentant la lutte contre l'EI en Irak, le chef de la diplomatie russe a annoncé que Moscou livrait des armes aux Kurdes avec le concours du gouvernement du pays.

"Nous fournissons des armes aux Kurdes par le biais du gouvernement irakien. Les Kurdes participent également au fonctionnement du centre d'information à Bagdad, aux côtés des militaires irakiens, syriens, iraniens et russes", a-t-il déclaré.

Au total, le ministre a répondu à une vingtaine de questions sur l'opération aérienne russe en Syrie et la crise au Proche-Orient, avant d'appeler les journalistes à "écrire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité".

 

Lutte contre l'EI: Obama souhaite bonne chance à Poutine

Ce n’est pas la première fois que les US/sionistes tentent de soudoyer la Russie : Poutine et Lavrov pour leur proposer de travailler ensemble, dans la plus totale illégalité dans leur coalition du crime international organisé en bandes et institutionnalisé par les criminels !

Les conditions seraient celles de lâcher Assad pour le remplacer par un pion sioniste de leur choix et que la Russie accepte de travailler sous la houlette et le contrôle des USA, et que la Russie supporte avec eux le poids de la responsabilité de ce qu'ils ont été les seuls à fabriquer dans le monde : le terrorisme international !

Il a raison de lui souhaiter bonne chance, car Poutine doit à présent aller nettoyer la merde qu’ils ont mise au Moyen Orient depuis quelques décennies ! A condition qu'ils ne lui mettent pas encore des peaux de bananes devant les pieds !

Comme ici par exemple : Les USA s'entêtent à soutenir les combattants anti-Daesh

Malgré le fiasco de la formation des insurgés syriens par Washington et plusieurs prières de sénateurs l'appelant à arrêter son aide à l'opposition syrienne modérée, l'administration Obama persiste dans ses efforts, en intensifiant son soutien.

Ils n’ont pas compris ce que leur à dit Poutine à l’ONU : Est-ce que vous comprenez ce que vous avez fait ?

Poutine n'a pas besoin d'eux pour faire le ménage, il a assez d'alliés dans le monde !

Lutte contre l'EI: Obama souhaite bonne chance à Poutine

13:05 03.10.2015(mis à jour 13:07 03.10.2015)

 Vladimir Poutine et Barack Obama

Barack Obama a souhaité plein succès à la Russie dans sa lutte contre le groupe terroriste EI et a exprimé son intention de travailler ensemble.

Néanmoins, Washington est prêt à coopérer avec Moscou, moyennant la participation russe, en tant que médiateur dans le processus de changement du pouvoir syrien, a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

"Je veux que l'opération russe soit couronnée de succès. Les événements en Syrie ne représentent pas une confrontation entre nos deux pays. Il est dans nos intérêts que la Russie soit un acteur efficace sur la scène internationale, qu'elle partage avec nous le fardeau de la responsabilité. Mais je crois que la seule façon de résoudre le problème syrien est d'installer un mécanisme de transition politique. Dans ce processus, il n'y a pas de place pour Bachar el-Assad, car il est impossible de le réhabiliter aux yeux du peuple", estime Barack Obama.

Néanmoins, Vladimir Poutine avait indiqué pour sa part à plusieurs reprises qu'il n'était possible de résoudre la crise en Syrie qu'en soutenant son gouvernement légitime et en l'incitant au dialogue avec la "partie saine" de l'opposition.

Mercredi dernier l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie à la demande du président syrien Bachar el-Assad et sur décision du président russe Vladimir Poutine. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustibles appartenant à l'EI. Les cibles sont déterminées sur la base des données fournies par les services de renseignement russes et syriens, notamment par la reconnaissance aérienne.

L'ambassadeur de Syrie en Russie Riyad Haddad a également confirmé que les frappes ciblaient uniquement des groupes terroristes armés et non l'opposition et la population civile. Selon l'ambassadeur, l'armée syrienne dispose des coordonnées exactes des islamistes.