Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2015

Moscou mène ses opérations de reconnaissance des positions de Daesh en Syrie et en Irak

Ce qui nécessitera l'intervention Russe en Irak !

Moscou mène ses opérations de reconnaissance des positions de Daesh en Syrie et en Irak

2 oct. 2015, 18:30

Les avions Su-25

Les avions Su-25

Le représentant de la Russie au centre d’information à Bagdad Sergueï Kouralenko a expliqué aux médias russes les actions que menait la Russie avant de lancer ses frappes contre les positions des terroristes.

«Le but principal de création de ce centre est bien évidemment la découverte des positions de l’organisation terroriste Daesh», a dit lors de son interview diffusé sur la chaîne Vesti-24 le représentant du ministère de la Défense Sergueï Kouralenko dans le centre d’information conjoint de la Russie, de l’Iran, de l’Irak et de la Syrie à Bagdad.

«Daesh agit sur le territoire syrien mais aussien Irak, c’est pourquoi il s’agit de collecter de l’information dans ces deux pays», a par ailleurs précisé le responsable, en ajoutant que ces informations sont ensuite acheminées vers les états-majors généraux des pays membres du centre à Bagdad, pour être analysées afin d'améliorer la précision et l’efficacité des frappes aériennes.

Tous les pays dans ce centre «ont les mêmes droits», a conclu Sergueï Kouralenko.

En savoir plus : l’information sur des victimes en Syrie est apparue avant le décollage des avions russes, s'étonne Vladimir Poutine

Mardi, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a confirmé que la Syrie, l’Irak, l’Iran et la Russie ont ouvert un centre d’information à Bagdad, afin d’échanger les renseignements que possèdent ces pays.

Moscou a également proposé aux Etats-Unis et à la coalition internationale d’aider à coordonner leurs frappes aériennes avec les actions des troupes terrestres. «Je crois que cela peut et doit aider à la lutte contre le terrorisme», a remarqué à ce propos Sergueï Lavrov.

A la suite de ces propositions, le ministère russe de la Défense et le Pentagone ont discuté de «possibles contacts réguliers afin d’éviter les conflits d’intérêts dans l’espace aérien de la république arabe de Syrie», a fait savoir la Défense russe dans un communiqué cité par RIA Novosti.

Le 30 septembre, Moscou a entamé des frappes aériennes en Syrie, suite à une requête de la part du gouvernement officiel à Damas et avec l’autorisation du parlement russe. En trois jours de frappes, dont les buts ont fait l'objet de vastes spéculations médiatiques en Occident, les avions russes ont détruits plusieurs bases de Daesh, y compris un camp d’entraînement et un centre de commandement du groupe terroriste à Alep.

 

 

 

 

 

 

Syrie: Moscou rejette l'appel à la cessation du bombardement des positions des terroristes

Clair, net et précis !

Allez vous faire voir ailleurs, compris ?

La Russie a annoncé que cette opération ne s’arrêtera pas et que ses attaques s'intensifieront, visant tous les centres et positions de Daech sur tout le territoire syrien.

Syrie: Moscou rejette l'appel à la cessation du bombardement des positions des terroristes

http://media.ws.irib.ir/image/4bhifcfb7801af128o_800C450.jpg

 

Oct 02, 2015 14:16 UTC -  IRIB- La Russie a répondu négativement à l’appel lancé par les pays qui soutiennent Daech pour cesser les bombardements contre les positions des terroristes en Syrie, prétendant qu’ils tuent les civils !

La Russie a annoncé que cette opération ne s’arrêtera pas et que ses attaques s'intensifieront, visant tous les centres et positions de Daech sur tout le territoire syrien.

Cité par l’IRNA, le général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense a annoncé que pour plus de succès dans les opérations, la Russie utilise ses chasseurs stratégiques et puissants Sukhoi 34 qui visent la cible, avec une précision maximale, même de distance de 250 km et dans toutes les conditions météorologiques. Rappelant que les attaques seront menées d'une altitude de plus de 5000 mètres, Konachenkov a précisé qu’avec une telle approche, nous pouvons détruire toutes les installations de Daech partout en Syrie. « La destruction des centres importants militaires et d’entraînement de ce groupe près de Raqqa en viennent à l’appui. », a-t-il ajouté.


A peine avait été diffusée la nouvelle du lancement des attaques de l’aviation russe, que l’Arabie a prétendu la mort des civils syriens dans les bombardements des positions des terroristes par les chasseurs russes, allégations à laquelle le président russe Vladimir Poutine a répondu que des informations sur la mort des civils ont été publiées avant que les avions russes ne décollent.


L’armée russe a lancé, à la suite de la demande officielle de la Syrie et après avoir reçu l’aval du parlement syrien, de vastes bombardements contre les positions des terroristes en Syrie dont et surtout les daechsites. Selon les dernières dépêches d’importants coups durs ont été jusqu’à présent assénés aux terroristes ; ceux qui étaient déployés à Idlib se sont déjà retirés de la zone. Au lendemain des bombardements russes contre les positions des terroristes, deux navires russes, accompagnés des unités de commandos ont été expédiés vers la Syrie avec la mission d’assurer la sécurité de la base maritime de Tartous et la base aérienne de Lattaquié.

 

L'opération anti-Daech en Syrie sur fond d'échange de renseignements entre l'Iran, l'Irak et la Russie

Voici, la vraie raison de l’arrêt des actions des US en Irak.

Courage fuyons ! Surtout si l'armée Irakienne communique les infos à la Russie !

Irak : "Nous avons arrêté, pour le moment, les opérations" (Pentagone)

 

L’opération anti-Daech en Syrie sur fond d’échange de renseignements entre l’Iran, l’Irak et la Russie

http://media.ws.irib.ir/image/4bhia13216e4d012ey_800C450.jpg

Oct 02, 2015 13:54 UTC - IRIB- Le ministère russe de la Défense affirme la coopération d’ordre de renseignements entre les forces iraniennes, irakiennes et russes dans la lutte contre les terroristes de Daech en Syrie.

Selon l’agence d’information russe Interfax, deux bâtiments de guerre russes ont traversé les détroits de la mer Noire vers la Méditerranée ; les forces navales russes doivent assurer la sécurité de la base maritime à Tartous et la base aérienne à Lattaquié. Le ministère russe de la Défense a également annoncé la participation d'une cinquantaine d'avions et d’hélicoptères à l’opération militaire contre Daech en Syrie.

Le colonel Igor Egorov, le porte-parole des troupes RVSN a affirmé que les unités balistiques et les unités spéciales chargées d’assurer et de sauvegarder la sécurité, se trouvant dans le plus haut niveau de disponibilité de guerre, procéderont à une opération nocturne, dans une profondeur de 50 km vers la base de l’unité balistique. Certaines sources officielles russes ont annoncé que l’opération militaire russe se limite aux raids aériens, qui se font en coordination avec l’armée syrienne pour viser les positions de Daech et les dépôts de munitions.

 

Pékin va bombarder Daech en Syrie !!

Info à vérifier !

Mais si la Chine s’en mêle, alors …..Israël est mal barré !

 

Pékin va bombarder Daech en Syrie !!

info

info

IRIB- A en croire Debka , le site proche du renseignement militaire israélien, les chasseurs chinois iront bombarder dans peu de temps les positions de Daech en Syrie.

"La Chine aurait envoyé un message à la Russie faisant part de sa disponibilité à bombarder les positions de Daech par ses avions J-15 qui décolleront de son navire de guerre récemment accosté aux larges de la Syrie, dit Debka citant des sources de renseignement anonymes. " Bagdad aurait proposé lui aussi à la Russie d'ouvrir l'une de ses bases aériennes aux chasseurs russes pour que ces derniers bombardent Daech" selon Debka, la Russie jouit dans ses raids aériens du soutien de cinq alliés : l'Iran , la Chine, l'Irak, la Syrie et le Hezbollah.

 

Pour la coalition, les raids aériens russes vont entraîner une escalade du conflit

Non, la vérité est celle que Poutine leur met tous leurs plans et projets en l’air, sur le devenir du Moyen Orient !

Pour la petite histoire concernant le Bibisioniste, Poutine lui avait lancé un avertissement d'éviter d'aller bombarder la Syrie !

Poutine lance un avertissement à Israël en cas d'intervention sur le sol Syrien

Pour la coalition, les raids aériens russes vont entraîner une escalade du conflit

2 oct. 2015, 13:27

Les Sukhoï russes ont bombardé un camp d'entraînement de Daesh, jeudi soir. Mais la coalition affirme que ces bombardements risquent d'entraîner une «escalade du conflit».

Malgré un premier bombardement réussi sur un camp d'entraînement de Daesh, sept pays de la coalition affirment dans un communiqué que les raids russes vont «nourrir l'extrémisme et la radicalisation».

Visiblement, l'aide russe dans la lutte contre Daesh ne satisfait pas la coalition dirigée par les États-Unis. Et cela même si, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), «au moins 12 djihadistes» ont été tués par les forces russes lors d'un bombardement sur la province de Raqa, fief de l'Etat islamique.


Sept pays de la coalition, dont la Turquie, les Etats-Unis et l'Arabie saoudite ont en effet affirmé, dans un communiqué publié sur le site internet du ministère turc des Affaires étrangères, que «ces opérations militaires constituent une nouvelle escalade et ne feront que nourrir l'extrémisme et la radicalisation.»

Ils ont ainsi exhorté la Russie à stopper immédiatement de viser les forces de l'opposition, malgré les démentis de Moscou sur des frappes qui n'auraient pas visé Daesh.

D'après le communiqué du ministère russe, des bombardiers tactiques Soukhoï-34 ont visé notamment «un poste de commandement qui était camouflé à Kasrat Faraj», au sud-ouest de la ville de Raqa. Ils ont également bombardé un "camp d'entraînement" du groupe près du village de Maadane Jadid, à 70 km plus à l'est.