Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2011

Signe de la fin des temps: la disparition des oiseaux

Des ondes magnétiques expérimentées pour tuer les oiseaux et les animaux ?
Voir l'article précédent :

Le nuage de cendres que personne n'a vu !
http://www.crom.be/entry.php?id=17
  
Extrait des commentaires de l'article ci-dessus :  
 

Commentaire du CROM: Il nous a aussi été rapporté que, pendant la semaine d'immobilisation du traffic aérien, on trouvait un grand nombre d'oiseaux au sol, près des routes. Par ailleurs, des troupeaux entiers de vaches étaient couchées sur le sol, comme évanouies. Les animaux étant extrêmement sensibles aux ondes, cela semble indiquer qu'il y a en effet eu des tests d'armes électromagnétiques cette semaine-là.

Signe de la fin des temps: la disparition des oiseaux

 Mise en Ligne: 10.01.2011

Nous avions signalé, l’été dernier, un très grand nombre d’oiseaux errants sur le bord des routes et avions mis ce phénomène en relation avec des essais d’armes à ondes, menés par l’OTAN en Europe. Ces essais nécessitant de garder les avions civils au sol, il fut invoqué le prétexte du nuage de cendre islandais. Aujourd’hui, il semble que ces essais ont été concluants et qu’ils ont été étendus à l’ensemble de la planète.

Comme le rapportent les médias officiels, des milliers d’oiseaux ont été retrouvés morts aux États-Unis, en Suède, au Japon et dans d’autres pays. Certains ont été trouvés en état d’hébétement près des routes. Toutes sortes d’explications farfelues commencent à être diffusées dans les journaux, comme par exemple que les oiseaux auraient mangés des fruits fermentés (d’où «comas éthylique menant à la mort») ou qu’ils auraient été «traumatisés par les feux d’artifices du nouvel-an».


Comme pendant l’épisode du nuage de cendre, les élites mondialistes mentent sans scrupules afin de cacher leurs expérimentations avec les ondes… et ce ne sont d’ailleurs plus, semble-t-il, des expérimentations mais un programme méthodique qui se déploie en ce début d’année 2011.

Le but est-il de tuer les oiseaux du monde entier? Bien entendu, les initiés de la Loge Noire voient d’un bon œil que disparaissent des animaux qui évoquent encore une certaine idée de liberté et d’élévation dans le cœur des hommes. Au C.R.O.M., nous pensons que c’est aussi pour cacher le bleu éthérique du ciel que les chemtrails sont répandus : il ne faut pas que les humains aient envie d’élever les yeux, car cela risquerait de les faire désirer autre chose que la terre matérielle.


Cette disparition des oiseaux n’est toutefois que l’effet visible d’une attaque qui se déploie sur le plan invisible, éthérique : car, avec l’intensification des ondes, ce sont en fait les sylphes, les êtres élémentaux de l’air, qui sont directement visés. Or la science ésotérique nous apprend que, si les oiseaux peuvent voler et chanter, c’est parce que les sylphes le leur ont appris. Sans ce soutien éthérique, les oiseaux se retrouveraient irrémédiablement plaqués au sol. C’est précisément ce qui se passe aujourd’hui.


Ce sont là des phénomènes qui inquiètent, et beaucoup y voient un signe de la fin des temps, comme le prédisent diverses prophéties. On sait que les Gaulois ne craignaient qu’une seule chose : que le ciel leur tombe sur la tête. Or avec l’amplification des ondes partout sur la Terre, on peut dire que le ciel éthérique est, en quelque sorte, en train de s’effondrer.

Les effets spirituels sont bien entendu terrifiants : car les sylphes ne font pas que soutenir les oiseaux, ils aident aussi la pensée humaine à s’élever. Sans sylphes, la pensée est condamnée à être plaquée au sol, comme les oiseaux. Dans les temps à venir, des efforts tout particuliers vont être nécessaires pour pouvoir réfléchir à des choses élevées...


Au C.R.O.M., nous considérons comme étant vital à la survie spirituelle de l’humanité de mener ce combat pour la pensée. Nous travaillons ensemble afin de maintenir une pensée élevée, ce qui génère une force de volonté suffisamment puissante pour contrer l’effet plombant de l’air saturé d’ondes.

http://www.crom.be/entry.php?id=21

 


 

La NASA a photographié un vaisseau non-identifié en 1998 !

Regardez bien sur les ailes de l'engin l'insigne NAZI !

Le dossier PDF de Vternet à télécharger ci-dessous :

NASA STS-88 black transforming UFO

http://www.youtube.com/watch?annotation_id=annotation_564326&v=lsAQB20gFPA&feature=iv


NEW* NASA STS-88 black transforming UFO PT2

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=rt-bP_yzmWk#!

Petite banniere 400x50

 

03:33 Publié dans NASA, NSA, Ovnis et Extraterrestres, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

L'OCDE prévoit de plus en plus d'escarmouches dans le cyber-espace

Le 17 janvier 2011 (11:42) - par Reynald Fléchaux
 

Un rapport de l'OCDE publié ce lundi (et intitulé Future Global Shocks) explique que très peu de cyber-attaques sont susceptibles de créer un choc global mettant en danger l'équilibre de la planète. Même si le rapport note qu'une attaque sur les protocoles d'Internet ou une éruption solaire bloquant les communications satellites seraient capables de produire une crise de cette ampleur.

Toutefois, à la lueur des derniers incidents touchant le cyber-espace, les auteurs relèvent qu'une attaque électronique coordonnée ou qu'une action de destabilisation se produisant au cours d'un autre événement doivent être un sujet de préoccupation pour les autorités. Le rapport conclut toutefois qu'une cyber-guerre, menée entièrement avec des moyens électroniques, reste une hypothèse improbable.

Un des auteurs, Ian Brown, de l'université anglaise d'Oxford, estime également qu'une approche purement militaire de la sécurisation du cyber-espace serait une erreur, car un grand nombre de cibles potentielles - communications, énergie, finance, transports, etc. - relève du secteur privé.

Un grand nombre d'états ont débloqué des budgets pour renforcer leurs capacités d'action sur les réseaux électroniques. Selon le New York Times de ce week-end, le ver Stuxnet, qui ciblait les équipements industriels, est un développement conjoint des Etats-Unis et d'Israël afin de ralentir la course à l'atome de l'Iran.

http://www.lemagit.fr/article/securite-etats-unis-cyberguerre-iran-ocde-cyberdefense/7910/1/l-ocde-prevoit-plus-plus-escarmouches-dans-cyber-espace/

 

11/01/2011

Ex-chef de la DGSE: "Al Qaida est mort en 2002" Alain Chouet

Lors d'une table ronde qui s'est tenue au Sénat le 29 janvier 2010 sur le thème "Où en est Al-Qaida", Alain Chouet - ancien directeur du Service de renseignement de sécurité à la DGSE - démystifie le concept "Al-Qaida" et dresse un tableau sans concession des réponses inadaptées et autres instrumentalisations faites par les pays occidentaux, sans pour autant dédouaner les dangers de l'extrémisme islamiste.


La vidéo que nous vous proposons est un montage des meilleurs moments du discours d'Alain Chouet (la version intégrale d'une durée de 22 minutes est visualisable ici : www.dailymotion.com/video/xc6jyy ).

Un discours passionnant et sans langue de bois qui se situe à des années-lumières du discours officiel sur le 11-Septembre et la “nébuleuse al-Qaida” que les médias relayent depuis bien trop de temps. Vous vouliez savoir ce que pensent nos “espions” d’al-Qaida ? Accrochez-vous, les masques tombent.

Sur le même thème, nous vous recommandons de visionner "Le Pouvoir des Cauchemars", un documentaire produit par la BBC et sous-titré par ReOpen911 qui démystifie le concept "Al Qaida" de manière bien plus radicale encore : il s'applique à démontrer qu’Al-Qaida n’existe pas et que l’idée d’une menace terroriste globale est un pur fantasme : www.dailymotion.com/video/xcn73w

Alain Chouet est un officier de renseignement français. Il a notamment occupé les fonctions de chef du bureau de coordination des recherches et opérations anti-terroristes (1980-1985) et celles de Directeur du Service de renseignement de sécurité à la Direction générale de la Sécurité extérieure (2000-02). N.B. Le "Service de renseignement de sécurité" est la branche anti-terroriste de la DGSE.

PLUS D'INFO sur www.REOPEN911.info
Le site français sur les attentats du 11 Septembre



 

 

29/12/2010

Les anti-OGM augmentent la pression après des révélations de WikiLeaks


Frederik Verbeke - 20/12/2010
 
Plusieurs associations dénoncent, en se basant sur des révélations de Wikileaks publiées par le quotidien El Pais, "la stratégie conjointe en faveur des OGM des gouvernements espagnol et américain".
 
Greenpeace France OGM
Action de Greenpeace contre les OGM

Des associations d'agriculteurs, de défense pour l'environnement, de défense des consommateurs ont dénoncé l'"alliance" entre des membres du gouvernement espagnol et des multinationales concernant les organismes génétiquement modifiés (OGM) et ont réitéré leur appel à l'interdiction des OGM.

Des organisations telles qu'Amigos de la Tierra, Ecologistas en Acción, Greenpeace, COAG, Plataforma Rural et la confédération des consommateurs CECU ont signé un communiqué dans lequel ils dénoncent, en se basant sur des révélations de Wikileaks publiées ce dimanche par le quotidien espagnol El Pais, "la stratégie conjointe en faveur des OGM des gouvernements espagnol et américain".

Selon des télégrammes de la diplomatie américaine obtenus par WikiLeaks et révélés ce dimanche par El Pais, il existe une alliance très étroite entre les Etats-Unis et le gouvernement espagnol pour défendre les OGM. L'Espagne est le principal allié des Etats-Unis dans leur lutte en faveur des OGM en Europe.

De nombreux télégrammes échangés entre l'Ambassade américaine à Madrid et Washington dévoilent la complicité entre l'Espagne et les Etats-Unis contre les propositions de la France et de la Commission européenne pour limiter la culture des OGM.

Selon un des télégrammes, le secrétaire d'Etat à l'Environnement, Josep Puxeu, a demandé à l'Ambassade de "maintenir la pression" sur Bruxelles pour que la biotechnologie soit favorisée.

Dans un rapport du 19 mai 2009, au moment où l'Allemagne a décidé d'interdire également le maïs génétiquement modifié, l'Ambassade faisait écho de la conviction qui régnait alors sur l'industrie biotechnologique: "si l'Espagne tombe, le reste de l'Europe suivra". L'Espagne, qui cultive 75% du maïs transgénique, revêt donc une importance primordiale dans l'offensive pro-OGM.

D'où la contre-offensive des anti-OGM après ces révélations de WikiLeaks. Les organisations ont exigé à la ministre de l'Environnement, Rosa Aguilar, qu'"elle s'occupe tout de suite de l'affaire en exigeant des responsabilités à ceux qui, scandaleusement, ont travaillé pour favoriser les intérêts des grandes multinationales biotechnologiques au détriment des intérêts de l'ensemble de la société, de la santé publique et de l'environnement".

"Depuis plus d'une décennie, le gouvernement de l'Espagne a défendu en solitaire la culture des OGM dans l'Union Européenne," en étant le seul pays qui a permis sa culture "à grande échelle" et sans respecter les normes européennes et espagnoles de transparence, selon le communiqué.

"La première mesure" que devrait prendre Rosa Aquilar serait l'interdiction de la culture du maïs MON 810 de Monsanto, "en suivant l'exemple d'une dizaine d'autres pays européens (entre autres la France, l'Autriche ou l'Allemagne) suite aux évidences scientifiques sur leur impact environnemental, l'impossible cohabitation entre des cultures OGM avec des non-OGM, et les incertitudes concernant les effets sur la santé à long terme".


http://www.eitb.com/infos/environnement-et-science/detail...