Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2011

Bengamin FULFORD : Deux bases du Nouvel Ordre Mondial ont bien été détruites le 23 août 2011 aux USA !

La Cabale et le complot des élites et du Vatican, révélés.

Un interview exclusif de Benjamin FULFORD par David Wilcock à découvrir.

Il semblerait que 80 pays différents aient formé une alliance mondiale pour lutter contre la cabale commande / nazie

Deux immenses cités souterraines ont été détruites le 23 août 2011. Ce qui peut être vu par les historiens comme le moment critique où la guerre a été gagnée.

Ce qui va suivre ne permettrait plus d'avoir le moindre doute sur ce qui se passe actuellement.

Les grands puissances se font la guerre en douce derrière notre dos.

Accrochez-vous, en 2OOO ans du jamais vu !

Lisez avec attention et réflexion.

Même si cela ressemble à l'impossible tout est pourtant prouvé.

Espérons que tout le monde en parlera bientôt.

 
INTERVIEW EXCLUSIF - de Benjamin FULFORD PAR David Wilcock
 
L'interview est en Anglais et nous vous demandons d'utiliser la traduction Google.

Vous trouverez une traduction rapide avec Google en français que vous pourrez télécharger : ICI

Révélation Imminente ? Deux bases souterraines ont été détruites
Disclosure Imminent? Two Underground NWO Bases Destroyed

http://divinecosmos.com/start-here/davids-blog/975-undergroundbases

La transcription intégrale de cet interview que vous pouvez télécharger et écouter vous-même 
http://divinecosmos.com/podcasts/Wilcock_Fulford_2011-9-14.mp3

David Wilcock demande à ce qu'il ne soit pas fait de vidéo de ce MP3 dont vous pouvez utiliser des extraits pour votre propre travail de création.

Mais cela n'aurait pas de sens de l'isoler du texte de l'interview, dont des mises à jour régulières sont faites sur le site de David Wilcock.


Vous pourez donc renvoyer les lecteurs vers le lien de l'interview et des mises à jour :
ICI

Afin de vous permettre de relier tous les points, nous vous rappelons les précédents articles concernant ces sujets ci-après :

Des bases souterraines ont-elles été détruites, aux USA ?

Benjamin Fulford confirme la réunion secrète et l'action du Dragon Blanc

  

21/09/2011

Le 27 septembre, les Terriens auront consommé toutes les ressources naturelles de l'année

Et allez, encore un mensonge pour culpabiliser les humains et leur faire avaliser les guerres génocidaires parce que soi-disant nous serions trop nombreux sur la planète qui peut nourrir 12 milliards d'habitants et nous ne sommes pour l'heure que : 7 milliards.

Nous serions curieux de savoir de quel buget ils parlent quand la Terre est capable de produire là où l'on sème, sauf qu'ils ont massacré les terres avec leurs OGM, les forêts et qu'ils limitent la production.

Et les ressources énergétiques de la Terre : le pétrole, les diamants, l'or, le gaz et tout le reste, elles ne sont pas épuisées apparemment puisqu'ils se précipitent tous sur l'articque depuis que la banquise fond pour aller y voler le prétrole, les diamants et toutes les richesses.

Le Canada rappelle sa présence dans la course à l'Eldorado arctique
http://www.romandie.com/infos/news2/090811062634.pl2bac5n...

Eldorado, Arctique, Compagnies pétrolières
http://index.lavoixeco.com/eldorado-arctique-compagnies-p...

Non, mais là ce sont toujours les mêmes qui se gavent pendant que des millions de gens meurent de faim dans le monde.

Nous espérons que vous n'allez pas tomber dans le piège de ces nouvelles manipulations.
 
Et comme par hasard, la date fixée est celle du : 27 septembre 2011.

Juste la date au cours de laquelle la planète Elenin sera en alignement avec la Terre, et se trouvera entre la Terre et le Soleil.

Et le jour où Obama ira se planquer à Denver avec toute sa clique.

Encore une coïncidence de plus ou doit-il réellement se passer quelque chose de grave pour l'humanité le 27 septembre ?

L'inversion des pôles magnétiques terrestres peut-être ?
Et inversion des pôles magnétiques que la science peut prévoir 5 ans par avance d'après le CNRS.

Les caprices du champ magnétique
Extrait : Tout juste sait-on aujourd'hui estimer les variations du champ magnétique à l'horizon de cinq ans. Pas si mal.
Denis Delbecq
http://www2.cnrs.fr/presse/journal/3747.htm

Et ils viennent nous dire qu'ils ne le savent pas ?

Alors c'est sûr que si cela devait se produire nous n'aurons plus besoin des réserves de la Terre, non ?
 

Le 27 septembre, les Terriens auront consommé toutes les ressources naturelles de l'année
Créé le 20/09/2011 à 18h53 -- Mis à jour le 21/09/2011 à 08h55
 
Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane.

Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane. MEIGNEUX/SIPA

ENVIRONNEMENT - Les ressources générées par la Terre pendant un an seront épuisées dès la fin septembre...

Une nouvelle fois, les Terriens vont finir l'année à découvert: dans quelques jours, ils auront consommé l'équivalent des ressources naturelles que peut générer la Terre en un an sans compromettre leur renouvellement. La date symbolique a été fixée au 27 septembre par le think tank Global Footprint Network. Pour finir l'année, l'humanité en est donc réduite à vivre écologiquement à «découvert» et à puiser dans des «stocks» chaque année plus maigres. C'est-à-dire à pratiquer une pêche qui va entretenir la baisse des stocks de poissons dans les océans, à détruire plus d'arbres qu'elle n'en replante ou à rejeter plus de CO2 que ce que la planète ne peut absorber. «C'est comme avoir dépensé son salaire annuel trois mois avant la fin de l'année, et grignoter ses économies année après année», explique dans un communiqué le président de Global Footprint Network, Mathis Wackernagel.

L'humanité vit au-dessus de ses moyens depuis 30 ans

Une vie «à découvert» que les bientôt 7 milliards de Terriens -- le cap devrait être franchi fin octobre selon les prévisions onusiennes -- débutent chaque année un peu plus tôt: fin septembre, donc, en 2011, contre début novembre en 2000, en appliquant les calculs utilisés cette année. Le «think tank» basé à Oakland (Californie) s'est fait une spécialité de calculer l'«empreinte écologique» de l'humanité et la comparer avec ce que la Terre est en capacité de générer comme ressources renouvelables -- sans toucher aux stocks -- et d'absorber comme déchets.

Bilan de l'équation posée par l'organisation: si la Terre a été pendant très longtemps à même de répondre aux besoins des hommes sans s'épuiser, on a franchi un seuil «critique» au cours des années 70. Et depuis plus de 30 ans, l'humanité vit au-dessus de ses moyens et il faudrait en fait 1,2 à 1,5 Terre pour assumer aujourd'hui les besoins d'une population toujours croissante. En 2010, un rapport du WWF avait mis en exergue les fortes disparités entre habitants de la Terre, qui consomment en fait 4,5 planètes et demie s'ils vivent aux Etats-Unis ou aux Emirats arabes unis mais moins d'une moitié s'ils vivent en Inde.

Une date symbolique

En arrêtant chaque année une date symbolique où l'humanité commence à puiser dans les ressources, le Global Footprint Network entend d'abord permettre de prendre conscience de cet écart grandissant. «Mais il n'est pas possible, bien sûr, de déterminer avec une précision absolue le moment exact où nous dépassons notre budget. Ce jour où nous dépassons la capacité de la Terre est plus une date estimée qu'une date exacte», précise le think tank.

Même si l'application cette année de nouvelles méthodologies de calcul ne permet pas une comparaison directe avec les années précédentes, la tendance reste la même avec un épuisement croissant des ressources en dépit de la crise économique mondiale, selon l'organisation. «Alors que nous cherchons à reconstruire nos économies, c'est le moment de se présenter avec des solutions qui resteront opérationnelles et pertinentes dans le futur», estime Mathis Wackernagel. «Une reconstruction à long terme ne peut réussir que si elle est conduite avec une réduction systématique à notre dépendance aux ressources.»

© 2011 AFP
 

20/09/2011

Aéroport de Denver : Des fresques macabres et apocalyptiques

 Voici le New Airport de Denver où Obama se trouvera le 27 septembre 2011.


Après avoir récité les Psaumes 46 lors de la commémoration des attentats aux USA, le 11 septembre 2011, ça fait beaucoup non, pour ne pas évoquer l'Apocalypse ?


Visite en français de l'étrange aéroport de Denver, qui est l'objet de nombreuses rumeurs, diverses et variées, mais dont l'aspect général étonnerait toute personne qui n'en aurait jamais entendu parler... travaux incessants depuis des années, gargouilles ricanant dans les valises, fresques apocalyptiques annonçant la mort de milliards de personnes, cheval de l'apocalypse... sans rentrer dans les spéculations, pouvons-nous nous interroger sur la raison d'être, d'œuvres aussi dérangeantes dans un aéroport international ?


Aéroport de DENVER fresques macabres(partie 1/2) par///BBK

http://www.youtube.com/watch?v=kzLZKILexL4&feature=related

 



Aéroport de DENVER fresques macabres (partie 2/2)par ///BBK

 

 

Petite banniere 400x50

 

03:58 Publié dans Alertes, Disparitions, Apocalyse - Révélation, Obama, Trump, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

18/09/2011

Elenin, Nibiru, La NASA délocalise 10 000 employés dans la région de Denver,

De mieux en mieux ! Que de coïncidences décidemment avec l'approche de la comète Elenin qui sera en alignement avec la Terre et le Soleil, entre le 25 et 28 septembre 2011.

Après avoir découvert l'article qui se trouve en bas de page, nous avons fait de multiples recherches sur Google pour voir ce qui se trouvait à côté de Denver et de Loveland, et notamment par ce lien : ICI

Et qu'avons-nous découvert ?

Un environnement qui pourrait très bien devenir la base du Nouveau Gouvernement Secret des USA et la nouvelle base de commandement d'OBAMA.

Que trouvons-nous à côté de l'aéroport de Denver ?

1 - Le Rocky Mountain Arsenal National Wildlife Refuge
6550 Gateway Road -
Commerce City, Colorado 80022, United States fws.gov 

 
Sur ce site il y a non seulement un refuge, mais aussi un arsenal militaire, une base dans laquelle ils fabriquent des armes chimiques et un complexe qui peut très bien devenir la base du Gouvernement d'Obama

"Once a site where the U.S. Army manufactured chemical weapons such as ..."- frommers.com
http://www.fws.gov/
 
2 - Une base pour faire décoller et atterrir des avions ou des navettes ou autre chose encore, suivez notre regard !!!
Rocky Flats national wildlife refuge
http://www.fws.gov/rockyflats/


3 -
Une base de l'Air Force

Buckley Air Force
http://www.buckley.af.mil/

Et ce n'est pas fini, vous pouvez aussi faire vos propres recherches.
 
Un lecteur du blog, Erik que nous remercions, nous apporte des précisions sur l'aéroport de Denver à titre de comparaison :
 
 
Le New Airport de Denver a une piste de 5 km, une de 3,6km, une de 3,7 Km et deux de 3,8 km. Par comparaison l'aéroport de Chicago a 3 pistes de 3,1 km.
L'aéroport de St Paul Mineapolis a une piste de 3,5 km, une de 3 km et une de 3,3km

5 km sont suffisants pour faire atterrir une navette spatiale.

En france, la piste militaire d'Istre dans les bouches du Rhône qui est le centre d'essais des avions militaires, fait 8 km et elle était réquisitionnée à chaque vol de la navette. Cette piste est la plus longue d'Europe.

L'article original en Anglais qui annonce la création d'un campus à Loveland près de Denver dont les travaux se terminent comme par hasard en septembre 2011.

NASA campus in Loveland could mean 10,000 new jobs
http://www.9news.com/news/article/192033/75/NASA-campus-in-Loveland-could-mean-10000-new-jobs

NASA campus in Loveland could mean 10,000 new jobs- Vidéo
http://www.9news.com/video/default.aspx?bctid=892870562001

Deux articles précédents afin que vous puissiez relier les points :

TRES IMPORTANT : Ground Zero, Obama donne-t-il le signal aux élites d'aller se planquer dans les bases souterraines entre le 25 et le 27 septembre 2011 ?

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/09/15/tres-important-ground-zero-obama-donne-t-il-le-signal-aux-el.html

NASA, ISS, Elénin. Les spationautes de l'expédition 28 sont de retour sur Terre, prématurément
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/09/16/nasa-i...

Cela fait beaucoup pour une comète qui est présentée par la NASA comme étant anodine, NON ?

Et maintenant l'article ci-dessous dans lequel nous avons rajouté des références.

 

mercredi 14 septembre 2011

La NASA délocalise 10 000 employés dans la région de Denver,



Tout d'abord, à l'attention de ceux qui prendraient le train en route, voici un petit récapitulatif des données qui sont en notre possession.

Une comète s'approche de nous avec pas mal de coïncidences dans son sillage, elle a été au plus prés du soleil le jour du 11 septembre, son passage coïncide avec l'un des calendriers maya. Lorsqu'elle est alignée avec notre planète, de gros séismes surviennent, le dernier en date étant celui du 11 Mars au Japon, qui fut l'un des plus puissants de ce siècle.

En général, c'est à ce moment que les sceptiques décrochent car ils n'arrivent pas à concevoir qu'une comète de quelques kilomètres puisse avoir une quelconque influence sur notre planète.

Et c'est tout à fait normal puisque  la science officielle n'admet pas que des échanges énergétiques puissent se produire entre les astres, de ce point de vue, il y a juste la matière, le vide et la force de gravité dont la nature est indéfinissable. L'univers étant électrique.

Ils ne connaissent pas la notion d'
Ether qui correspond au milieu de propagation de ces énergies astrales, pour eux c'est juste un produit chimique. De leur point de vue, il va de soi qu'Einstein était un grand homme alors que Tesla n'était qu'un petit inventeur.

S'ils avaient un minimum d'instruction, ils sauraient que les comètes sont chargées électriquement (la nature de l'électricité est également indéfinissable), et que lorsqu'elles plongent sur le soleil, cela crée de gigantesques éruptions.

La dernière en date a eu lieu juste avant le périhélion d'Elenin, à ce moment là, le réseau électrique californien fut saturé privant 5 millions de personnes d'électricité ( ce fut également une grosse éruption solaire qui fragmenta la comète début septembre ).

Beaucoup de doutes subsistent quand à la véritable nature d'Elenin, est-ce une banale comète qui se serait désintégrée ou annonce-t'elle un objet plus massif dans son sillage ? Nibiru ?

Quoiqu'il en soit le fait demeure qu'à chaque alignement, des séismes de grosse magnitude se produisent, le prochain alignement ayant lieu du 25 au 28 septembre prochain, on attendait avec impatience des signes d'anxiété de la part de nos dirigeants.

Ce fut Obama qui ouvrit le bal, il y a quelques jours,
on annonçait qu'il avait prévu de se rendre à Denver le 27 septembre, or l'aéroport de Denver est réputé pour être un endroit abritant une ville souterraine.

D'ailleurs,  la chaîne des rocheuses située non loin de là est le meilleur emplacement pour qu'un embryon de gouvernement puisse survivre à un big one ainsi qu'à un mega tsunami engendré par une éruption volcanique aux îles Canaries, ce n'est pas pour rien que le NORAD y a construit la base de cheyenne mountains.

Maintenant, je rappelle pour ceux qui ne le sauraient pas que si
un pan du volcan de La Palma s'effondrait, un tsunami géant viendrait frapper la côte Est des états unis
quelques heures plus tard.

Et le 11 septembre dernier, de quoi parlait justement Obama ?

De montagnes s'effondrant et basculant dans la mer !

 
President Obama's Ground Zero Memorial Speech - Vidéo
http://www.youtube.com/watch?v=HZyyhLCMyqM&feature=pl...


« Dieu est pour nous un rempart, il est un refuge, un secours toujours offert lorsque survient la détresse.

Aussi, nous ne craignons rien quand la terre est secouée, quand les montagnes s'effondrent, basculant au fond des mers, quand, grondants et bouillonnants, les flots des mers se soulèvent et ébranlent les montagnes. Psaume 46

Ces versets n'ont rien à voir avec le 11 Septembre, cela s'apparente plus à un message d'avertissement à l'attention des initiés, Obama avertit ses copains illuministes avant de se mettre lui même à l'abri.

 Et comme décidément, le hasard fait bien les choses, il ne sera pas tout seul à ce moment là puisqu'une partie du staff de la NASA, des universitaires, des chercheurs et des PDG de firmes high tech seront présents à l'occasion d'une convention internationnale sur l'ISS.


En plus de ça, on vient d'apprendre que la NASA prévoit de transférer 10 000 employés dans la ville de Loveland, non loin de Denver, l'info date du mois d'avril dernier.

Donc je récapitule, d'après les informations que nous avons en notre possession, Le 27 septembre prochain, Obama qui parle de "montagnes basculant dans la mer et de refuge" sera loin de la côte Est, de la faille de San Andreas et de New Madrid, mais à proximité d'une ville souterraine bâtie sous les rocheuses en présence de 500 homme d'affaires, de politiciens, de quelques centaines d'employés de la NASA qui sont venus assister à une convention tandis que 10 000 autres employés se préparent à emménager non loin de là, ça tombe bien ! Les travaux devaient justement finir au mois de Septembre.

Est-ce vraiment un hasard si un panel des gens les plus qualifiés des USA se retrouvent au même endroit au moment même où un objet céleste fait planer le danger sur leur nation ?

Faut vraiment être naïf pour le croire. Pour ma part, je ne dis pas que le 27 Septembre prochain, les USA seront obligatoirement frappés par une catastrophe sans précédent, je dis seulement que le risque existe, qu'il est loin d'être négligeable et que les autorités américaines se préparent en conséquence.
En attendant d'en savoir plus...

Il y a quelques semaines, l'administrateur de la NASA Charles F. Bolden expliquait à ses employés pourquoi il est important de se préparer aux situations d'urgence.


NASA : Soyez prêts- Vidéo

http://www.youtube.com/watch?v=BXU4zJNZfHQ&feature=player_embedded

L'Administrateur Charles F. Bolden (NASA) explique pourquoi il est important de préparer ses employés et leurs familles aux situations d'urgence.


Source :
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/la-n...
 
 
 
 
 

16/09/2011

NASA, ISS, Elénin. Les spationautes de l'expédition 28 sont de retour sur Terre, prématurément

Regardez comment ils nous présentent le retour prématuré des astronautes sur Terre, hier, comme étant un retour tout à fait normal.

Soyez attentifs à ce qui se passe dans l'espace pour que les astronautes de l'ISS soient rentrés avant la date prévue, qui était précédemment fixée au mois de novembre 2011.

Le dernier délai qui leur avait été donné après les deux incidents connus par Soyouz, la navette russe.
 
En août, la NASA avait prévenu par une annonce publique et télévisée que les astronautes devaient abandonner la station spatiale au plus tard pour le mois de novembre.

Que se passe-t-il pour qu'ils soient rentrés prématurément en septembre 2011 et que la prochaine mission ne soit programmée que le 14 novembre 2011 ?
Un risque de mouvement des pôles magnétiques terrestres à cause de la prochaine approche de la Terre de la Comète Elenin ?

Voir les articles ci-dessous :

NASA : Les astronautes doivent abandonner la station spatiale !
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/08/31/nasa-l...


Astronauts May Have To Abandon The International Space Station - Vidéo
http://www.youtube.com/watch?v=zdQc8n-gKkI&feature=pl...

Entre Obama qui part se planquer à l'aéroport de Denver le 27 septembre 2011, le Pape qui se rendra en Allemagne sur ses terres natales entre le 22 et le 25 septembrela Comète Elenin qui doit être en alignement avec la Terre entre les 25 et 27 septembre 2011, et les astronautes de l'ISS qui rentrent prématurément, cela fait beaucoup de coïncidences, non ?
 
Où seront les autres hommes politiques à cette période ?

L'agenda de Sarkozy pour la semaine du 19 septembre 2011.
http://www.elysee.fr/president/les-actualites/agenda/2011...

Il part pour 3 jours aux USA, à New York, et il doit rencontrer au préalable des représentants de la Marine, puis ceux de l'Hôtel des Invalides et des Pompiers.
Ce n'est pas curieux tout cela ?

A vous de chercher pour les autres !

 

 
ISS : les spationautes de l'expédition 28 sont de retour sur Terre
Info rédaction, publiée le 16 septembre 2011
spationautes.jpg
 
 
 
 
Hier à 11H59 et 39 secondes, les trois membres de l'expédition 28 ont atterri avec succès à la base de Baïkonour au Kazakhstan. Ils reviennent d'une mission de 162 jours sur la Station spatiale internationale (ISS) qui avait débuté le 5 avril dernier.
 

Le comité d'accueil était réuni depuis plusieurs heures dans la région de Baïkonour au Kazakhstan et il n'a pas été déçu. Cette nuit, à 11 heures 59 minutes et 39 secondes précises, soit environ 4h GMT, les trois spationautes de l'expédition 28 ont retouché Terre après avoir passé près de 162 jours dans la Station spatiale internationale. Leur vaisseau Soyouz TMA-21 a atterri à l'aide d'un parachute à l'endroit prévu et sous un soleil éclatant près de la ville de Djezkazgan.

Le commandant de la mission, Alexander Samokoutiaev, les traits tirés mais en bonne santé, a été le premier a être porté hors de la capsule. Puis, Ronald Garan et Andreï Borissenko, tous les deux très souriants, ont été extraits par l'équipe au sol. Les trois spationautes ont alors été installés sur des sièges prévus comme de coutume afin qu'ils se réhabituent peu à peu à la gravité, alors qu'une équipe médicale était également présente sur les lieux. Des téléphones leur ont été confiés pour qu'ils puissent parler à leurs proches. 

Bien que ce retour ait été reporté du 8 septembre à aujourd'hui en raison des difficultés rencontrées par Roskosmos avec ses engins Soyouz, tout s'est déroulé comme prévu. A 00H38 GMT, le vaisseau s'est correctement désarrimée de l'ISS et a entamé sa descente. Après l'entrée dans l'atmosphère terrestre, la parachute s'est déployé sans encombres pour ramener tout en douceur les spationautes sur la terre ferme. Ces derniers avaient décollé de Baïkonour le 5 avril dernier à bord du même vaisseau qui s'était ensuite arrimé à l'ISS, leur permettant de rejoindre les trois membres de l'expédition 27 déjà sur place. 

Une nouvelle équipe décollera le 14 novembre

Leur retour marque ainsi la fin de l'expédition 28 et le début de l'expédition 29 dont l'astronaute américain Mike Fossum a pris le commandement. Il restera sur l'ISS avec ses collègues le Russe Serguei Volkov et le Japonais Satoshi Furukawa jusqu'en novembre, mais ils seront rejoints le 14 du même mois par trois autres spationautes : l'Américain Dan Burbank et les Russes Anatoly Ivanishin and Anton Shkaplerov. Du moins, si l'agence spatiale russe maintient sa décision de procéder au décollage selon ce calendrier.

Revivez en images, les 6 mois d'expédition dans l'ISS des trois spationautes 

http://www.maxisciences.com/station-spatiale-internationale/iss-les-spationautes-de-l-039-expedition-28-sont-de-retour-sur-terre_art17032.html