Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2011

USA : OBAMA et Denver, Les dangers du 27 Septembre.

Afin de vous permettre d'instaurer des liens et de mener votre utile réflexion.

Nous préparent-ils la 3ème guerre mondiale pour le 27 septembre 2011 ou attendent-ils l'arrivée de météorites ?
 
Jeudi 22 septembre 2011

Les dangers du 27 Septembre.

Un faisceau d'indices indique que le 27 septembre prochain sera une journée cruciale.

Tout d'abord, c'est à ce moment qu'aura lieu
un alignement planétaire (Mercure, Soleil, Elenin, Terre, Uranus) susceptible d'engendrer de gros séismes.


Comme on l'a déjà vu, ce jour là, Obama a prévu de se rendre à Denver, plus précisément dans son aéroport qui abriterait une base souterraine.

Il n'y sera pas seul puisque quelques centaines d'hommes d'affaires, chercheurs, politiciens  seront dans le  même secteur pour cause de conférences, séminaires et autres symposiums.

Listing des réunions programmées à Denver à cette période :
2011 ACEEE National Conference on Energy Efficiency as a Resource
September 25, 2011 - September 27, 2011
Hyatt Regency Denver Tech Center
Denver, CO
The Coca-Cola Company, NatureWorks and Cereplast headline the Biopolymers Symposium
September 26-28, 2011
2011 ACEEE National Conference on Energy Efficiency as a Resource
September 25, 2011 - September 27, 2011
Hyatt Regency Denver Tech Center
Denver, CO
The Coca-Cola Company, NatureWorks and Cereplast headline the Biopolymers Symposium
September 26-28, 2011
ControlLogix and RSLogix 5000 Training Seminar
September 27-29, 2011
ieee-greencom
September 26-27, 2011
2011 Homeland Security Symposium
September 26-27, 2011
6th Annual Biopolymers Symposium
September 26-28, 2011
Strategies for Justice Conference
September 26-30, 2011
2011 Kentico Connection - Denver
September 26-30, 2011
EcoSys EPC (Enterprise Planning & Controls)
September 25-26, 2011
Annual Educational Networking Conference
September 25-27, 2011
NASA Lands in Colorado With International Space Station Events
September 21-27, 2011
 
 Et ce n'est pas tout ! A quelques dizaines de km, la NASA vient d'inaugurer un nouveau campus prévu pour héberger 10 000 de ses employés.

Donc comme je l'avait dit précédemment, il y a peu de chances que tout ce rassemblement soit le fait du hasard. Dans le même ordre d'idées, je rappelle à toutes fins utiles que certains des dirigeants des firmes qui a siégeaient au WTC s'étaient vu convoqués le matin du 11 Septembre 2001 pour un tournoi de golf de charité organisé par le milliardaire Warren Buffet dans la base militaire d'Offutt dans l'Omaha, ils y furent rejoint par Georges Bush en Air Force One.

Le parallèle avec le 11 septembre ne s'arrête pas là puisqu'on vient d'apprendre que du 23 au 27 septembre
des exercices antitérroristes ont étés organisés sur la ville de Denver.

L'information a été publiée par le bureau du Sheriff afin que le public ne s'étonne pas des coups de feu, des explosions et des bruits de sirènes pendant cette période (!).

A Denver, la journée du 27 Septembre verra donc le président Obama en visite, la clôture d'un exercice antiterroriste et une dizaine de conférences axées sur le secteur High Tech et la sécurité.
A ce stade, certains préféreront parler de coïncidences troublantes plutôt que d'admettre que quelque chose se trame en coulisses, quelque chose qui était annoncé depuis plusieurs mois et qui pourrait prendre la forme d'un big one ou d'un tsunami géant.

Je précise à toute fins utiles que je parle toujours en terme de probabilité, il n'est pas possible d'affirmer avec certitude quelle région du monde sera touchée par un gros séisme. Depuis plusieurs mois, je dis juste que l'Amérique est menacée par un big one et que sa classe dirigeante se prépare en conséquence.

Pour le moment je constate seulement que les faits me donnent raison, à la période évoquée survient un pic sismique et le fleuron du monde de la politique, des affaires et de la recherche se concentre à proximité d'une région abritant des bunkers. Tout ceci était prévisible et il faut vraiment être naïf pour n'y voir que le fruit du hasard.

Et comme décidément le hasard fait bien les choses, on vient d'apprendre que cette période coïncide avec les vacances parlementaires de plusieurs pays anglo-saxons.

 

Par exemple,  les parlements américains, britanniques et australiens seront fermés entre les mois de Septembre et d'octobre tandis que les nations unies n'ont rien de prévu au calendrier entre le 23 septembre et le 10 Octobre.

Même le planning d'Angela Merckel est vide à partir du 25 Septembre.

Trop d'évènements sont synchronisés pour être le simple  fruit du hasard, la journée du 27 Septembre semble être le point pivot  autour duquel s'articule un enchaînement de circonstances troublantes.

Au moment où le système financier s'effondre sur fond de faillites des nations, où les tambours de guerre s'apprêtent à résonner encore une fois au proche orient, où les élites sont confrontés a de multiples soulèvements populaires,
un évènement exogène d'ordre céleste pourrait donner le coup fatal à la locomotive de l'occident.


Au vu des informations parcellaires dont nous disposons, il est difficile d'émettre un pronostic fiable quand aux tenants et aux aboutissants de la situation.

Mais  le scénario le plus probable est que les dirigeants américains ont anticipé un risque non négligeable d'être affectés par un cataclysme naturel de grande envergure.

En conséquence, ils ont prévu de préserver une partie de l'élite intellectuelle du pays dans divers abris notamment dans la région de Denver.

Les dirigeants américains ont également anticipé le risque que leur pays soit attaqué par une ou plusieurs autres superpuissances alors qu'il se trouve en position de faiblesse consécutivement au cataclysme.

C'est à cet effet que la fonction présidentielle sera repositionnée à proximité de la base du NORAD  de Cheyenne Mountains.

Divers exercices antiterroristes ont étés planifiés afin d'assurer une sécurité maximale au niveau de la ville de Denver.

Durant, cette période plusieurs parlements seront fermés, ce qui accroît d'autant le risque de guerre, en outre,
le président Obama est désormais juridiquement capable de déclencher les hostilités sans l'aval du congrès.


Si les USA sont en position de faiblesse, Israël ne pouvant survivre seul devra attaquer ses voisins, c'est dans cette perspective qu'il faut envisager
le récent rappel des réservistes israéliens.

L'Amérique est une superpuissance sur le déclin qui ne subsiste que par la menace des armes et forçant les autres pays à financer sa dette. Elle veut régner sans partage et de ce fait,
elle constitue un obstacle au nouvel ordre mondial multipolaire.

Si un cataclysme d'envergure affecte son territoire (ce fut le cas du Japon il y a 6 mois) et désorganise la chaîne de commandement , ses compétiteurs (Russie, Chine) pourraient en profiter pour l'attaquer.

De tout ceci, on peut en conclure qu'il existe un risque non négligeable que la troisième guerre mondiale se déclenche dans les jours qui viennent.

Pourvu que rien ne se passe...
Détail d'une fresque de l'aéroport de Denver.





Infos de dernière minute :

-2 grosses taches viennent d'apparaître à la surface du soleil, elles feront face à la Terre d'ici quelques jours.



-Les permissions ont étés annulées à la base de Cheyenne Montain

OMG! Cheyenne Mountain
cancels military leave for 9 27 2011 Elenin killshot

http://www.youtube.com/watch?v=5di5RFJq9r8&feature=player_embedded


USA : Niveau d'alerte militaire DEFCON 1 aux USA ? Préparatifs de la 3ème guerre mondiale ?

Nous préparent-t-ils la 3ème guerre mondiale à partir de DENVER ?

Un article que nous n'avons pas pu mettre en ligne précédemment pour ne pas avoir pu accéder à la plateforme du blog. 

Le jeudi 22 septembre 2011, nous avons reçu un message d'une personne qui a souhaité rester anonyme et qui donnait le message suivant :


"Bonjour, j'ai reçu dernièrement de l'information importante concernant d'éventuels mouvements dans le ciel et à grande échelle, les USA sont passés en Dephcon 1, le président est sous terre pour les prochaines 24h. À suivre !!! Ceci est authentique."

Nous avons cherché sur le net pour trouver ce que voulait dire DEPHCON 1 et nous n'avons rien trouvé parce que le nom était mal ortographié.

Puis, nous avons eu l'idée de chercher sur le net au niveau des systèmes d'alertes et nous avons trouvé sur Wikipedia, à quoi cela correspondait.


DEFCON

Pour les articles homonymes, voir Defcon.

Defcon est une contraction des termes américains DEFense et CONdition, désignant le niveau d'alerte militaire des forces armées des États-Unis.

Les niveaux d'alerte

DEFCON 5

Il existe sept niveaux d'alerte, ALERT CONdition ou LERTCON. Cinq d'entre eux correspondent à DEFCON, soit :

  • DEFCON 5 : Préparation normale en temps de paix
  • DEFCON 4 : Préparation normale, mais renseignements accrus et mesures de sécurité renforcées
  • DEFCON 3 : Accroissement de la préparation des forces au-dessus de la préparation normale
  • DEFCON 2 : Accroissement supplémentaire dans la préparation des forces, mais inférieure à la préparation maximale
  • DEFCON 1 : Préparation maximale des forces (état de guerre). Ce niveau est prévu pour une attaque imminente ou prévue de l'armée américaine ou du territoire américain par une armée étrangère. Ce niveau d'alerte n'a jamais été atteint.

Les deux autres sont des EMERGency CONdition (EMERGCON), correspondent à une attaque par missile balistique intercontinental :

  • DEFENSE EMERGENCY : attaque majeure contre des forces américaines outre-mer ou des forces alliées.
  • AIR DEFENSE EMERGENCY : attaque contre le territoire des États-Unis, le Canada ou le Groenland en cours ou imminente.

Dans le cas d'un EMERGCON, toutes les forces passent automatiquement en DEFCON 1.

Mises en application

Historiquement, le DEFCON 2 fut atteint une fois pendant la crise des missiles cubains. Seul le Strategic Air Command (SAC) y fut placé le 23 octobre 1962, les autres forces restant en DEFCON 3. Le SAC ne revint en état DEFCON 3 que le 15 novembre 1965.

Le DEFCON 3 fut adopté le 25 octobre 1973 suite au déclenchement, le 6 octobre, de la guerre du Kippour, dans la crainte d'une intervention soviétique. Le dernier commandement à le quitter fut la 6e flotte en Méditerranée, le 17 novembre. Le Strategic Air Command, par contre, passa la majorité de la guerre froide, en DEFCON 4, voire 3.

Plus récemment, le DEFCON 3 a été adopté lors des attentats du 11 septembre 2001.

Dans la culture populaire

Le jeu vidéo de stratégie en temps réel DEFCON est centré sur ce système d'évaluation du niveau de défense. Il considère que le monde, dont l'un des continents qui est dirigé par le joueur passe progressivement de DEFCON 5 à DEFCON 1, de manière inéluctable, et il convient d'adapter les moyens de défense et d'attaque à la menace. Ce jeu indépendant aborde ainsi un point inquiétant de la sécurité mondiale avec cynisme, mais efficacité.

  • Dans le film WarGames et sa suite WarGames 2 The Dead Code, le niveau d'alerte militaire américain passe progressivement de DEFCON 5 à DEFCON 1 au fur et à mesure de l'avancement du scénario.
  • Dans le jeu vidéo Syphon Filter: The Omega Strain, au fur et à mesure de la progression du joueur, les tensions politiques font progressivement augmenter le niveau d'alerte de l'armée américaine.
  • Dans le jeu vidéo Metal Gear Solid: Peace Walker, l'armée américaine passe en DEFCON 3 suite à la détéction par le BMEWS d'un lancement de missiles nucléaires par l'U.R.S.S (qui en réalité est un lancement de missiles simulé par le Peace Walker, dans le but de tromper les États-Unis pour essayer de prouver que l'homme n'a pas la volonté de répliquer même s'il est menacé par une attaque nucléaire), elle passa en DEFCON 2 face à l'approche imminente des missiles virtuels et à la préparation du lancement des missiles de représailles et surement à leur tentative d'interception.
  • Dans la série télévisée Stargate SG-1, l'épisode 14 de la saison 8 présente des tensions entre russes et américains dues à une infiltration Goa'uld. Le général O'Neill réagit et au fur et à mesure de l'épisode, le DEFCON augmente jusqu'à atteindre son niveau maximal, le DEFCON 1.
  • Dans le film Salt, le niveau d'alerte passe de DEFCON 4 à DEFCON 2, au moins aux avant-postes, lorsque des russes déplacent des missiles sur des champs de tirs.
  • Dans le jeu vidéo Call of Duty: Black Ops, dans le mode zombie, au pentagone, le niveau d'alerte est de DEFCON 1. Cependant, dans l'histoire principale, le DEFCON passe progressivement de DEFCON 5 à DEFCON 1
  • Dans le film "The Watchmen", le niveau d'alerte atteint DEFCON 2.

Voir aussi

Liens internes

Guerre nucléaire

Liens externes (en

DEFCON DEFense CONdition

http://fr.wikipedia.org/wiki/DEFCON

Nous avons compris pourquoi Obama part se planquer avec tous ses accompagnants à Denver le 27 septembre 2011.

De plus il y a eu un exercice militaire anti-terrorisme le 23 septembre dans le métro de Denver

Exercice militaire anti-terrorisme le 23 septembre dans le métro de Denver

On cumule les coïncidences pour Denver dans cette semaine du 23 au 27 septembre !  On verra bien assez vite.

L'Opération Mountain Guardian est un exercice d'urgence qui prendra place à plusieurs endroits dans la région métropolitaine de Denver ce vendredi.  Cette opération impliquera les premiers répondants de 81 différentes agences.  Des simulations auront lieu et des bruits forts et d'armes se feront entendre, ainsi que le défilement de véhicules et d'équipement d'urgence.

Source : http://blogs.douglas.co.us/sheriff/

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/09/exercice...


 

 

Petite banniere 400x50

 

17:15 Publié dans Guerres, Armement, armées,, Obama, Trump, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

USA Astéroïdes : "Les informations militaires sur les astéroïdes ou météorites sont classifiées depuis juin 2009

Que nous cachent-ils depuis juin 2009 ?

Nibiru qui approche avec son cortège d'astéroïdes ?

Ne vous attendez donc pas à être avertis par la NASA ou les "merdias aux ordres"sur les chutes possibles d'astéroïdes ou de météorites, qui du reste sont déjà censurées dans le monde, comme celle qui serait tombée en Mauritanie et dont la presse ne parle pas !



Ils risquent de nous faire croire que ce sont des satellites qui tombent et dont curieusement, ils ne retrouvent pas la trace,  et ICI,  au lieu de nous dire que ce sont des météorites qui risquent de "frôler" ou de "percuter" la Terre.

Bizarre que la NASA réussisse à prédire où les navettes spatiales atterrissent pour aller récupérer les astronautes et qu'ils ne sachent pas nous dire où pourraient tomber les satellites, NON ? 

N'ignorez pas non plus, les chutes de satellites qui devraient se multiplier à cause des fortes explosions solaires, en cours et à venir, et qui devraient nous priver de tous les divers systèmes de télé-communications et d'électricité dans le monde, tel qu'annoncé depuis 2008. 

Nous avons donc 3 dangers supplémentaires qui pourraient nous toucher, sans que nous ne soyons prévenus :

1 - la chute de météorites,
2 - la chute des  22 000 débris spatiaux, et
3 - la chute des satellites.

Vous voici prévenus.

 

Dimanche 14 Juin 2009

juin 13th, 2009 Posted in Juin 2009
 
astreroïde

Un article de Leonard David publié le 10 juin 2009 sur Space.com s'étonne que l'armée américaine ait décidé de ne plus partager ses données sur les risques de rentrées atmosphériques d'objets célestes. Aucune explication n'est donnée sur les raisons de ce revirement : "Les informations militaires sur les astéroïdes sont désormais classifiées."

"La communauté scientifique bénéficiait depuis 15 ans des données recueillies par les satellites militaires américains, sur les objets naturels et météoritiques rentrant dans l'atmosphère terrestre, mais c'est maintenant terminé.

Une décision récente empêche désormais que ces informations soient divulguées. La principale mission de ces satellites consiste à détecter les tests nucléaires au sol, et à déterminer la nature des météorides ou bolides qui rentrent dans l'atmosphère. Il est toujours préférable de pouvoir faire la différence entre la rentrée d'un objet naturel et une déflagration atomique.

David Morrison, un scientifique du NEO (Near Earth Object) au AMES Research Center de la NASA, s'exprimant en son nom, regrette cette décision :

"C'est très regrettable, parce qu'il y avait là une véritable synergie... une excellente coopération. Ca nous permettait de contre-vérifier nos observations, et c'était un moyen irremplaçable de faire progresser nos connaissances. Nous pouvions également mieux préciser les coordonnées d'impacts éventuels."

Il ajoute : "La recherche scientifique s'en trouvera ralentie, et cette mesure restreindra nos possibilités de rassurer le public, qui parfois s'interroge sur des phénomènes spatiaux."

Depuis quelques décennies, les satellites militaires secrets avaient identifié des centaines de ces objets. Ces précieuses informations étaient rapidement diffusées, et les chercheurs s'intéressaient de près à toutes ces données.

L'avantage des satellites-espions était de couvrir les vastes étendues océaniques. Mais à présent les scientifiques ne peuvent plus compter sur cette ressource. Ils espèrent que la décision des militaires sera révisée." - Source

 

 

David Morrison

K. Wilson, membre de la liste UFO UpDates, estime que cette attitude de l'armée américaine n'est pas très rassurante : "Est-ce que ça ne vous parait pas excessif, ou du moins très douteux comme procédé ? Je me demande si les scientifiques militaires s'attendent à quelque chose et ont pris cette mesure pour préserver le secret avant que ça se passe.

Est-ce que ça pourrait être en rapport avec les ouragans solaires annoncés ? Ou bien l'arrivée d'un astéroïde géant ? A moins que ce soit pour cacher une flotte d'Ovnis..."

Compléments & Commentaires

Source : http://ovnis-usa.com/2009/06/14/dimanche-14-juin/

22/09/2011

Obama, Elenin et l'alignement planétaire du 27 septembre.

Lundi 19 septembre 2011

Par leschroniquesderorschach

Le 1er Mai dernier, j'annonçais qu'un big one était attendu avant le mois d'octobre, que l'Amérique pouvait être touchée et que les autorités allaient se préparer en conséquence

Je me basais sur le fait désormais démontré expérimentalement, que la plupart des gros séismes avaient lieu lors d'alignements planétaires.

Où en sommes nous aujourd'hui ?

Le mois de Septembre est probablement celui qui a connu le plus de séismes, et fin Aoûtla côte Est des états unis a connu son plus gros tremblementde terredepuis plus d'un siècle ! (Nous en connaissons une autre raison avec les révélations de Benjamin FULFORD).

Voici, un petit recensement des séismes de magnitude 6 et plus de ce mois.

1. 6.9 Sikkim séisme, l’Inde 18-Septembre, 2011
2. 6.0 tremblement de terre, Honshu au Japon 16-Septembre, 2011
3. 6.7 séisme côte Est de Honshu, au Japon 16-Septembre, 2011
4. 7.3 séisme Fidji-Septembre 15, 2011
5. 6.2 séisme côte Est de Honshu, au Japon 15-Septembre, 2011
6. 6.0 séisme North Island, Nouvelle-Zélande 15-Septembre, 2011
7. 6.1 séisme îles Aléoutiennes, en Alaska 14-Septembre, 2011
8. 6.2 séisme en Papouasie-Nouvelle-Guinée-Septembre 12, 2011
9. 6.0 séisme du Vanuatu-Septembre 11, 2011
10. 6.4 séisme Île-Septembre 9, 2011 Vancouver
11. 6.6 séisme de Sumatra du Nord-Septembre 5, 2011
12. 6.3 séisme de Tonga-Septembre 5, 2011
13. 6.1 séisme du Vanuatu-Septembre 4, 2011
14. 7.0 séisme du Vanuatu-Septembre 4, 2011
15. 6.2 séisme Sandwich du Sud Iles-Septembre 3, 2011
16. 6.8 séisme îles Fox-Septembre 2, 2011
17. 6.7 tremblement de Santiago del Estero, Argentine-Septembre 2, 2011


Force est de constater qu'en cette période il y a eu beaucoup plus de tremblements de terre que d'habitude, par chance ils n'ont causé que peu de dégâts.

Cette situation était prévisible, et comme je l'ai déjà dit, si moi j'ai pu être au courant, il n'y a pas de raison qu'il n'en soit pas de même avec les autorités.

Au vu des moyens dont elles disposent, il est sûr et certain qu'elles ont mis en place un monitoring complet de la surface du globe, que les zones à risques sont surveillées ainsi quela magnétosphère terrestre qui s'affole avant chaque secousse sismique.

Dans ce contexte la réaction de l'exécutif américain est à la fois drôle et prévisible, il va de soi que pour éviter tout mouvement de panique, on ne dira rien à la population mais quand même...au lieu de garder la main sur le gouvernail comme tout bon capitaine le ferait pendant la tempête,  le président des états unis a prévu de se planquer du côté de Denver lors de l'alignement planétaire du 27 Septembre prochain, je répète, il s'agira bien d'un alignement planétaire, le fait que la comète Elenin soit également alignée à ce moment-là ne peut que constituer un facteur aggravant mais avec ou sans cette comète le danger demeure réel.

Et entre parenthèses, cette comète doit vraiment être d'un genre spécial puisqu'elle cumule beaucoup de coïncidences. Tout d'abord, son alignement du 27 septembre prochain est synchronisé avec celui de la Terre, du soleil, et de Mercure et de Neptune (avec en outre un alignement secondaire entre Venus, le soleil  et Jupiter).

 

Autre coïncidence, son alignement du 11 Mars dernier (jour du tsunami) coïncide avec l'alignement de la planète Nibiru qui comme je l'ai démontré, a lieu tous les 6 mois soit à chaque semi révolution de notre planète autour du soleil ( cf l'énigme des 188 jours).


Je ne me hasarderais pas à calculer quelles sont les probabilités pour que les alignements d'une comète soient synchronisés au jour près avec d'autres alignements planétaires précurseurs de séismes, mais elles doivent être très faibles.

Je ne me hasarderais pas non plus à évaluer les possibilités que cette comète soit factice ou intelligemment contrôlée, ce serait alors la porte ouverte à toutes sortes de thèses délirantes qui décrédibiliseraient par avance tout exposé.

Pour le moment, je préfère me baser que sur les faits, comme prévu ce mois de Septembre est sismiquement très intense et comme prévu les autorités semblent se préparer à toutes les éventualités.

Nous sommes actuellement à J - 7, les alignements ne sont pas encore finalisés, cela signifie que l'activité sismique ira crescendo. On peut donc s'attendre à des séismes d'amplitude 7 et 8 voire éventuellement 9 ce qui correspond à la puissance destructrice d'un big one si son épicentre se situe le long des failles sismiques américaines.

Ce qu'une ville comme Tokyo peut endurer sans trop de dommages peut s'avérer très destructeur au niveau d'une ville comme San Francisco par exemple.

Dans ce contexte, la comète Elenin est un élément secondaire étrange qui parvient à détourner l'attention du public sur le phénomène des alignements planétaires.

On retiendra que ce n'est pas forcément à cause d'elle qu'Obama et une partie du personnel de la NASA iront se réfugier à proximité des bunkers du Colorado.

 

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/obama-elenin-et-lalignement-planetaire.html

 

 

David Icke : Le Plus Grand Secret. Tomes 1 et 2

Si vous voulez savoir comment fonctionne notre monde depuis des millénaires, lisez absolument ces deux livres du Journaliste d'investigation : David Icke. 


Voici longtemps que nous insistons pour que vous lisiez absolument ces livres, car ils transformeront votre vision du monde !


David Icke
"Le Plus Grand Secret" (tomes 1 et 2)
Editrice Louise Courteau


david icke 1.jpg

Si le prix vous arrête, vous pouvez télécharger les 2 tomes ici :

David Icke : Le Plus Grand Secret - Tome 1
http://david.icke.free.fr/files/%5BFR%5D%20-%20David%20Icke%20-%20Le%20plus%20grand%20secret%20Tome%201.pdf

David Icke : Le Plus Grand Secret - Tome 2
http://david.icke.free.fr/files/%5BFR%5D%20-%20David%20Icke%20-%20Le%20plus%20grand%20secret%20Tome%202.pdf


En fait, c'est le meilleur moyen pour vous inciter à les commander en librairie !
http://david.icke.free.fr/index.html