Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2012

Ouragan Sandy: le maire de New York pourrait faire évacuer 375 000 personnes!

Samedi 27 octobre 2012

Ouragan Sandy: le maire de New York pourrait faire évacuer 375 000 personnes!

 

TC Activity

L'ouragan Sandy, rétrogradé par le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC) à la catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, dans un premier temps, c'est nettement renforcé à l'approche des côtes américaines et c'est vu reclassé en ouragan.

L’ouragan remonte actuellement vers le nord, parallèlement à la côte américaine, mais devrait rencontrer mardi des fronts froids descendants, ce qui devrait le renforcer UNE NOUVELLE FOIS et le faire bifurquer vers l’ouest et les côtes américaines.

Sandy se trouvait à 18H00 GMT à 50 kilomètres au nord-est de l'île de Great Abaco, dans l’archipel des Bahamas, et à 695 km au sud-est de la ville de Charleston, en Caroline du Sud, sur la côte est américaine, accompagné de vents à 120 km/h, mais avec parfois des rafales plus fortes.

Selon le Service national de météorologie, l’ouragan pourrait toucher lundi ou mardi la côte américaine allant de la Virginie à New York, avec d’importantes précipitations, des vents violents et des montées des eaux significatives dans le nord-est des Etats-Unis menacant trés sérieusement de grandes villes comme New York, Washington, Baltimore, Philadelphie .

Les eaux pourraient monter de 3 mètres près de l’oeil de l’ouragan, dont le passage pourrait coïncider avec des grandes marées, ont précisé les météorologues.

Le Pentagone s’est dit prêt à porter assistance aux Etats qui pourraient être touchés. Plus de 45 500 soldats sont prêts à intervenir dans sept Etats et dans la capitale, a précisé le ministère de la Défense.

Le maire de New York devait rendre sa décision aujourd'hui d'évacuer ou non 375 000 personnes situées dans les quartiers bas de la ville.

En fait, les modèles informatiques montrent maintenant une tempête si intense qu'elle brisera les records de température de plus de 100 ans pour les lectures de pression les plus intenses jamais enregistrées tout au long de la quasi-totalité de la région médio-Atlantique vers le Nord dans la ville de New York et Long Island.

Sources ayant permis la rédaction de cet article

http://www.marketwatch.com/story/frankenstorm-has-financi...

http://www.nhc.noaa.gov/

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-ouragan-s...

14/10/2012

"Sinkhole" de Louisiane: une explosion de déchets radioactifs et un tremblement de terre le long de la faille de New Madrid?

Apparemment les autorités ne bougent pas malgré les recommandations des experts d'évacuer les lieux !

D'autres phénomènes sont aussi en cours dans d'autres régions où des vortex se créent dans des lacs qui se vident de leurs eaux !

vendredi 12 octobre 2012

"Sinkhole" de Louisiane: une explosion de déchets radioactifs et un tremblement de terre le long de la faille de New Madrid?

 

Tout près de l'affaissement du sol qui s'est créé dans la région du Bayou en Louisiane, se trouve un dôme de sel où sont stockés des déchets radioactifs et 1.5 millions de barils de butane liquide.  Si le gouffre continue de dévorer la terre, ce qui semble être le cas actuellement, il pourrait s'étendre jusqu'à ce lieu d'entreposage de matières toxiques, radioactives et hautement inflammables.  Il suffirait d'une étincelle pour déclencher, selon des experts, l'équivalent de 100 bombes nucléaires similaires à celles utilisées sur Nagasaki ou Hiroshima.  

 

Cette possible catastrophe, potentiellement imminente, pourrait faire sombrer la Louisiane dans le golfe du Mexique, sans compter les gigantesques dégâts sur l'Arkansas, le Mississippi, l'Alabama et la Floride.  Situés le long de la faille de New Madrid, ces États pourraient être la cible d'une catastrophe encore plus dramatique: la force de la poussée explosive ajoutée à la force des eaux risqueraient de déclencher une fracture souterraine de la ligne de faille et la rupture d'une partie du continent américain.

 

Les enjeux de la situation en Nouvelle-Orléans sont gigantesques et sont pourtant ignorés par la plupart des médias.  Des experts exhortent la population à quitter la région parce que les dangers sont immédiats, les évacuations devraient déjà être ordonnées selon eux.  Cette catastrophe annoncée pourrait avoir des répercussions inimaginables sur les citoyens du sud des États-Unis, mais aussi sur toute l'Amérique. 

 

MEGA New Madrid Earthquake Perhaps Imminent -
Officials Evacuating Area New Orleans Residents


En complément :

vendredi 12 octobre 2012

La. sinkhole was predicted, grows 500 square feet larger after seismic activity

 

http://www.examiner.com/article/la-sinkhole-was-predicted...

Petite banniere 400x50

 

01:03 Publié dans Cataclysmes, Catastrophes, Failles, Climat, Intempéries, Tempêtes, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

09/10/2012

Nibiru : découverte le 17 mai 1988 par Robert Sutton Harrington de la NASA

Pour faire taire l'ignorance et l'arrogance d'Isabelle de conscience du Peuple, dont l'esprit est formaté par la religion chrétienne et qui ne voit rien d'autre que les versets de la Bible dont elle abreuve régulièrement ses lecteurs, au lieu de leur ouvrir l'esprit à la réflexion.


Elle ne trouve rien de mieux à faire que de sauter sur un article bidon pour faire croire à ses lecteurs que Nibiru n'existe pas, en produisant un article bidon qui l'arrange et qui arrange ses faussee croyances, ce qui lui permet de critiquer, Zecharia Sitchin, les Zéta-talk, les Zeitgeist, David Icke, Dan Browm rien que ça, qu'elle traite en prime de faux prophètes.

Quand on est ignorant on ne contamine pas les autres avec son ignorance.

Une salutaire mise au point scientifique.


Voici l'article qu'Isabelle met en ligne sur son blog ci-dessous avec ses commentaires calomnieux.

Zecharia Sitchin: Inventing the Nibiru and Annunaki Lie on Behalf of the Illuminati

* Pour en finir avec les faux prophètes et les faux docteurs. 
 
Tout comme les Zeta-Talk, les Zeitgeist, David Icke, Dan Brown et autres sbires de la désinformation.  Un pourcentage de faits documentés ajoutés à un pourcentage de récits inventés résulte en une théorie capable de séduire des centaines de milliers de personnes!

http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/10/zecharia-...

Voici la référence qu'elle donne, comme s'il s'agissait d'un article scientifique :
http://chaukeedaar.wordpress.com/2011/08/15/zecharia-sitc...
 
Quand on a la prétention de faire de l'information, on recherche des travaux scientifiques pas des articles bidons qui arrangent son état de conscience étriqué par sa religion et sa chrétienté.

Encore une qui s'imagine que la Bible est un écrit sacré et qui en abreuve régulièrement ses lecteurs.

C'est de l'information ou du prosélytisme chrétien ?

Désolés, nous sommes chrétiens, mais nous nous interrogeons sur les religions et sur leurs mensonges millénaires pour ne pas mourir idiots et nous en libérer.

Voici les preuves scientifiques de l'existence de Nibiru pour la faire taire définitivement.


Nibiru ou la planète X, n'existe pas ?

Un article paru dans The Detroit News, en janvier 1981.
L'article n'est pas très lisible mais identifiable quand même :

1981_news_nibiru_detriot.jpg
 
Localisation de la planète X ou Nibiru - Rapport de 1988 par Robert Sutton Harrington de la NASA
 
Qui est Robert Sutton Harrington ?
 
Rapport de 1988 par Robert Sutton Harrington de la NASA
http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/00/842499384.pdf
 

 


Mieux un autre scientifique, l' astrophysicien Lorenzo Iorio qui a découvert en avril et en mai 2011 que la Lune présente de graves anomalies orbitales. La seule explication possible serait un objet transplutonien massif (Planete X, Tyché, Némesis...). Le problème, c'est que cet astre doit avoir des proportions hallucinantes qui n'ont rien à voir avec les estimations communément admises.


L'orbite lunaire gravement affectée par Nibiru par l'astrophysicien italien Lorenzo Lorio

Son rapport : On the anomalous secular increase of the eccentricity of the orbit of the Moon - 22 avril 2011
http://arxiv.org/pdf/1102.0212v6

http://arxiv.org/pdf/1102.0212v6.pdf

 

Extrait du rapport  : 3.6 A distant massive object: Planet X/Nemesis/Tyche
A promising candidate for explaining the anomalous increase of the lunar eccentricity may be, at least in principle, a trans-Plutonian massive body of planetary size located in the remote peripheries of the solar system: Planet X/Nemesis/Tyche (Lykawka & Mukai 2008; Melott & Bambach 2010; Fern´andez 2011; Matese & Whitmire 2011). Indeed, as we will see, the perturbation induced by it would actually cause a nonvanishing long-term variation of e. Moreover, since it depends on the spatial position of X in the sky and on its tidal parameter where mX and dX are the mass and the distance of X, respectively, it may happen that a suitable combination of them is able to reproduce the empirical result of eq. (1).
Let us recall that, in general, the perturbing potential felt by a test particle orbiting a central body due to a very distant, pointlike mass can be cast into the following quadrupolar form (Hogg et al. 1991) UX = KX 2 r2 − 3 r · ˆl 2, (33) where ˆl = {lx, ly, lz} is a unit vector directed towards X determining its position in the sky; its components are not independent since the constraint l2 x + l2 y + l2 z = 1 (34) holds. By introducing the ecliptic latitude X and

On the Anomalous Secular Increase of the Eccentricity of-1102.0212v6

 

Source originale (anglais) :       http://arxiv.org/abs/1102.0212v6
 
PDF de la thése :
 Lorenzo Iorio

Un autre rapport qui date du 24 mai 2011

ON THE ANOMALOUS INCREASE OF THE LUNAR ECCENTRICITY 24 mai 2011
http://arxiv.org/pdf/1105.4863v1.pdf
 
 

04/10/2012

« L’art de la guerre » La ligne noire de Netanyahu

L'art pour l'entité sioniste de nous prendre pour des débiles mentaux et des antisémites lorsque nous exigeons la Paix Mondiale !



Quand le ridicule ne tue pas !

carloslatuffbibionu.jpg




« L’art de la guerre »

La ligne noire de Netanyahu


Le Premier ministre israélien a voulu frapper les esprits en brandissant un dessin naïf à la tribune de l’ONU, le 27 septembre, pour accuser l’Iran de préparer une bombe atomique. Mais ce procédé semble se retourner contre lui : il a surtout manifesté la vacuité de son argumentation et rappelé à tous qu’il avait beaucoup à cacher.

Réseau Voltaire | Rome (Italie) | 4 octobre 2012

JPEG - 25.7 ko

Nous savons maintenant comment sera la bombe nucléaire iranienne : une boule avec la mèche allumée, comme celle des bandes dessinées pour enfants. Le Premier ministre israélien Netanyahu l’a montrée avec un dessin, à l’Assemblée générale de l’Onu et, comme un maître d’école maternelle, il a sorti un feutre et il a tracé sur la bombe une belle ligne rouge. Ici, a-t-il expliqué, doit être arrêté « le plus dangereux régime terroriste du monde  », l’iranien, « avant qu’il ne porte à terme l’enrichissement nucléaire nécessaire pour fabriquer une bombe ».

Un tout autre cadre aurait dû être présenté à l’ONU : celui du puissant arsenal nucléaire israélien, entouré de la ligne noire du secret et de l’omertà. Selon Jane’s Defense Weekly, Israël — la seule puissance nucléaire au Moyen-Orient — possède de 100 à 300 têtes nucléaires, prêtes au lancement sur des missiles balistiques qui, avec le Jericho 3, atteignent une portée de 8 à 9 000 km. L’Allemagne a fourni à Israël (sous forme de don ou à prix réduits) quatre sous-marins Dolphin modifiés : dans chacun d’eux, aux six tubes de lancement de missiles de croisière à courte portée en ont été ajoutés quatre pour les Popeye Turbo, des missiles nucléaires de 1 500 km de portée. Les sous-marins israéliens Made in Germany, silencieux et pouvant rester en immersion pendant une semaine, croisent en Méditerranée orientale, en Mer Rouge et dans le Golfe Persique, prêts 24 heures sur 24 à l’attaque nucléaire. Les États-Unis, qui ont déjà fourni à Israël plus de 350 chasseurs-bombardiers F-16 et F-15, se sont engagés à leur fournir au moins 75 chasseurs F-35, eux aussi à double capacité nucléaire et conventionnelle. Le Pentagone, qui garde secrets les codes d’accès au software du F-35 même avec les pays (comme l’Italie) qui participent à sa construction, les fournira par contre à Israël pour qu’il puisse intégrer le F-35 dans ses propres systèmes de guerre électronique. Il donnera en outre la priorité à l’entraînement des pilotes israéliens, en les préparant à l’attaque nucléaire avec ces chasseurs de cinquième génération.

Israël, qui à la différence de l’Iran refuse le Traité de non-prolifération, n’admet pas qu’il possède un arsenal nucléaire (dont l’existence est reconnue par l’Agence internationale pour l’énergie atomique), mais laisse entendre de façon menaçante qu’il l’a et qu’il peut s’en servir. Il refuse ainsi de participer à la Conférence pour la création au Moyen-Orient d’une zone sans armes nucléaires, ordonnée par l’ONU, à laquelle l’Iran a par contre adhéré.

Pendant ce temps, Israël, qui selon le Sipri a produit jusqu’en 2011 690 à 950 kg de plutonium, continue à en produire en quantité suffisante pour fabriquer chaque année 10 à 15 bombes de la puissance de celle de Nagasaki. Il produit certainement aussi du tritium, un gaz radioactif avec lequel il fabrique des armes nucléaires de nouvelle génération. Parmi lesquelles des mini-nukes, à utiliser dans un théâtre guerrier réduit, et des armes neutroniques, qui provoquent une contamination radioactive mineure, mais une létalité plus élevée à cause de leur forte émission de neutrons rapides : les plus adaptées contre des objectifs peu distants d’Israël.

Les États arabes de l’AIEA, qui avaient préparé une résolution sur « Les capacités nucléaires israéliennes », en ont, sous la pression des USA, renvoyé la présentation en 2013.

Tandis que la mèche de la bombe, pas l’iranienne de la bande dessinée mais la vraie d’Israël, peut être allumée à tout moment.

Traduction
Marie-Ange Patrizio

Source
Il Manifesto (Italie)

http://www.voltairenet.org/article176117.html

 

Israël/Iran : La controverse sur le programme nucléaire de l'Iran est un canular-Paul Craig Roberts. La guerre pour l'eau contre le Liban !

Une autre confirmation que la guerre contre l'Iran ne vise pas les armes atomiques dont l'Iran ne dispose pas, mais le fait d'attaquer l'Iran pour atteindre le Liban par le sud pour aller lui voler son eau !

Un fichier à télécharger : Israël vole l'eau !
Voir nos prédents articles ICI et ICI

 
La controverse sur le programme nucléaire de l'Iran est un canular-Paul Craig Roberts

1ER OCTOBRE 2012 22 COMMENTAIRES

Par Greg Hunter USAWatchdog.com 

Dr Paul Craig Roberts, secrétaire adjoint au Trésor dans l'administration Reagan, a déclaré: «dans le conflit Israël / Iran il ne s'agit pas de bombes nucléaires, mais d'eau!"

Le Dr Roberts dit: « Israël veut se débarrasser de l'Iran en tant que fournisseur pour le Hezbollah. . . . Ainsi, ils peuvent envahir le sud du Liban, " parce que c'est là où l'eau se trouve. 

Ainsi, Israël pourrait attaquer l'Iran avant l'élection présidentielle de Novembre ? 

Le Dr Roberts dit, "Comme l'élection est très proche, Netanyahu est susceptible de prendre le pari . " 

Roberts pense que le président serait obligé de soutenir Israël militairement afin de ne pas perdre le vote juif dans des endroits comme la Floride.

Le Dr Roberts dit "La majorité des Israéliens ne veulent pas d'une attaque contre l'Iran".

Il poursuit en disant :"Vous ne pouvez plus faire une critique honnête sur Israël qui représente un danger, sans être traité d'antisémite".

Rejoindre Greg Hunter et leDr Paul Craig Roberts

Paul Craig Roberts: The Israel - Iran Conflict is Not About Nukes, but Water!
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=MxJmbIMLf3I

http://usawatchdog.com/controversy-over-irans-nuclear-pro...