Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2010

Livre : L‛Orgonite, Ancienne et Nouvelle Technologie

L‛ORGONITE et ses multiples applications

Qu'est-ce que l'orgonite ?

L'Orgonite est une ancienne et simplissime technologie, couramment utilisée par les Peuples de la Terre dans ce qu'il est convenu d'appeler: un lointain passé. Elle ne s'appellait probablement pas ainsi dans les temps anciens puisque "Orgonite" provient de "Orgone", nom qui fut donné en 1947 par le Dr Wilhelm Reich (scientifique humaniste autrichien) à l'Energie Vitale Primordiale et Cosmique qu'il redécouvrit un jour par le plus grand des anti-hasards.

Il réussira plus tard à l'isoler dans des Accumulateurs dans lesquels il guérira les malades soit-disant incurables, construira un Cloudbuster avec lequel il fera tomber la pluie dans d'arides déserts, et lui consacrera les vingt dernières années de son existence. Plus de détails dans le petit ouvrage L'ORGONITE téléchargeable ici.

L'Orgone (l'Energie Vitale) est appelée dans d'autres traditions: Chi, Ki, Prana, Ether, Mana... pour ne citer que les noms les plus connus - car elle en porte  beaucoup d'autres. Et cette Energie Vitale, cette Orgone, est à l’origine de la Création, dont elle est indissociable.

Une technologie dont l'efficacité est largement démontrée
L'Orgonite de base est simple à fabriquer et nécessite des matériaux peu coûteux que l’on peut se procurer facilement. Elle est constituée de résine et de copeaux métalliques en quantité égale et d’un cristal de quartz - ou de plusieurs, suivant le modèle réalisé.

Le sucre (chauffé à 160°) peut être utilisé à la place de la résine. Les appareils en Orgonite sont également appelés Générateurs d’Orgone - (29-11-09) terme pratique, mais finalement réducteur, puisque l'Orgonite fait plus que générer de l'Orgone: elle attire d'abord les polluants invisibles présents autour d'elle et, par un phénomène de friction et de compression, elle les transmutent en Orgone pure qu'elle restitue ensuite autour d'elle, équilibrant ainsi l'atmosphère. On pourrait dire qu'elle "lave" l'énergie ambiante.

L'Orgonite produit des effets aisément vérifiables. Les appareils fabriqués avec cette technologie fonctionnent en permanence, 24h x 24h, sans électricité, et leur durée de vie est très longue.

Applications -> l'Orgonite :
- purifie l’atmosphère et les eaux,
- efface les chemtrails,
- attire, filtre et transforme les polluants électromagnétiques ou psychiques en Orgone (Energie Vitale) qu'elle restitue ensuite autour d'elle,
- met un terme aux sécheresses chroniques ou passagères,
- rééquilibre le climat,
- favorise la croissance des plantes, diminue leur besoin en eau, guérit leurs maladies,
- pallie aux conséquences des EMF ("Extremely Low Frequencies" = Très Basses Fréquences) qui affaiblissent et désorientent le vivant, en neutralisant notamment les émissions nocives des tours et antennes de téléphonie mobile et autres technologies sans fil comme les WiFi, Wlan, etc... (voir Next-up.org),

- remédie très souvent aux insomnies et aux cauchemars chroniques,
- inspire un comportement plus plaisant et une humeur plus heureuse,
- aide à redévelopper les sens psychiques,
... et beaucoup d’autres choses encore.

L'Orgonite n’a pas encore livré tous ses secrets et les recherches continuent. Une base considérable de données est déjà publiée, notamment sur des sites américains et québécois (voir "Liens").  (26-11-09: j'avais commencé à rassembler les témoignages sur la Suisse mais je ralentis cette activité, l'Orgonite étant aujourd'hui suffisamment reconnue - sauf, bien entendu, par les pouvoirs en place qui détruisent le vivant).

L'Orgonite ne requiert aucune croyance pour fonctionner. Ce n’est ni une religion, ni une secte, ni une "business opportunity" et, enfin, elle n’a rien à voir avec le mouvement du Nouvel Age. Des milliers d’hommes et de femmes (28-08-09: des millions aujourd'hui!) ont pu constater que le déploiement tactique de pièces d'Orgonite exercait un effet visible, puissant et souvent immédiat, notamment près des émetteurs de pollution électromagnétique 1), et dans les zones polluées 2) .

Quelques uns des effets démontrés de l'Orgonite

 
Le ciel, purifié, retrouve ce bleu profond que les adultes d’aujourd’hui ont connu dans leur enfance, et les nuages blancs et joufflus naturels qui avaient plus ou moins disparus sont de retour. Les déserts verdissent et refleurissent, les eaux retrouvent leur pureté, et l’ambiance générale s’améliore de façon considérable - tandis que les gens deviennent plus amicaux, plus heureux et plus faciles à vivre... ou déménagent soudain. Un sentiment d’espoir renouvelé commence à se répandre dans la communauté humaine. Nous pouvons témoigner de ces effets directs dans nos propres communautés après le déploiement tactique de Générateurs en Orgonite. Ces résultats, concrets et vérifiables, ont renforcé notre pouvoir d’agir sur les situations critiques, partout où la Vie est menacée.

Mais ne nous croyez pas sur parole.
Essayez par vous-même...

 
1) Sources de pollution électromagnétique
- tours et antennes de téléphonie mobile/radio/TV,
- relais HAARP,
- relais Wi-Fi et GWEN,
- centrales électriques, pylônes haute-tension...
- tv, ordinateurs, bornes wi-fi, chaînes hi-fi, prises électriques...
(liste non-exhaustive)

2) Zones polluées
- périmètre des sources de pollution électromagnétique ci-dessus,
- centrales électriques et nucléaires,
- certains lacs, rivières, mers et océans,
- terrains agricoles déséquilibrés par trop d’engrais, pesticides, etc., de la chimie agro-alimentaire,
- forêts brûlées par les pluies acides...
(liste non-exhaustive)

Où placer les outils en Orgonite?
A l'extérieur: ils s'enterrent près des sources de pollution indiquées ci-dessus, se lancent dans les eaux polluées, s'enterrent dans les jardins, près des arbres malades...
A l'intérieur: ils se placent dans les angles des maisons et des appartements, sur l'arrivée d'eau, le compteur électrique, sur les ordis, tv, wi-fi, téléphones sans fil, sur tout matériel électronique, près des prises surchargées...

L'habitat des automobiles, camions, avions, etc., bénéficie aussi de quelques pièces d'Orgonite - leur nombre dépendant du volume d'air du véhicule. Exemple: 2-3 TB-gifting sont suffisants pour une voiture de taille moyenne. On en place un sous le siège du conducteur (vérifier qu'il ne puisse pas glisser vers les pédales), un dans la boîte à gants et un dans le coffre.

 
A savoir: des expériences québécoises et américaines ont démontré que la consommation d'essence diminuait lorsque de l'Orgonite était placée dans un véhicule. Chose curieuse: 3 semaines furent nécessaires pour que l'action de l'Orgonite se fasse sentir; les expérimentateurs constatèrent alors une diminution allant de 10 à 20 % de la consommation habituelle. Et plus tard, quand ils enlevèrent l'Orgonite pour voir ce qu'il se passait, leur consommation d'essence ne redevint "normale" que 3 semaines après...

Le "Gifting"*, ou l'Orgonisation du Territoire
Certains des êtres qui se sont impliqués dans ce mouvement de gifting (ou orgonisation) pensent que la prolifération de la pollution électromagnétique, des tours & antennes cellulaires et des chemtrails n’est pas accidentelle (page "Liens") - mais qu’elle constitue des actes intentionnels de malveillance posés par les groupes qui bénéficient largement des maladies infligées à la population.

Nous ne vous demandons pas de souscrire à ce que pensent un si grand nombre de gens. Nous vous demandons d’aider à éradiquer la pollution qui soumet les Peuples de la planète à tant de maux et de misères. Quelles que soient vos opinions personnelles, vous pouvez contribuer à la santé et au bien-être de vos familles, de vos amis, de vos concitoyens et de votre territoire.

Il vous suffit pour cela de suivre les protocoles de fabrication fournis gratuitement sur les sites Internet consacrés à l’Orgonite (voir "Fabrication de l'Orgonite" ci-dessous) - et établir ainsi votre propre confirmation de son efficacité. Vous pouvez aussi l'acheter aux fabricants d'Orgonite, de préférence à ceux qui s'impliquent dans l'orgonisation de leur environnement. Ces fabricants fournissent des petites pièces d'Orgone (TB) bon marché à ceux qui ne peuvent les fabriquer eux-mêmes et qui souhaitent orgoniser leur environnement. 

* Le déploiement des Générateurs en Orgonite, qu’ils soient enterrés, lancés ou cachés près des émetteurs de pollution, est appelé “Gifting” ou “Offrandes” (offrandes à la Terre et à tous ses règnes), ou Orgonisation du territoire. Ce mouvement populaire a débuté aux Etats-Unis et au Québec en 2001-2002 et se développe à vive allure de façon exponentielle. Des dizaines de milliers de pièces d’Orgonite ont déjà été fabriquées et offertes à la planète, à ses habitants, ses eaux, ses animaux, ses arbres, ses vignes, ses jardins, ses contrées désertiques.... (26-11-09 peut-être des millions à présent)!

Des milliers de personnes déploient déjà de l’Orgonite en Europe. Voulez-vous y participer? C'est ici Orgonisation de la Suisse . J'écris "...de la Suisse", parce que j'y réside - et que nous sommes le plus efficaces là où nous nous trouvons - mais l'Orgonisation du Territoire est la même partout sur la planète.

(je me suis inspirée de l'introduction de Orgonite.info pour écrire cette page)

Mara des bois 

http://www.femme-medecine.ch/index.php?option=com_content...

 

Fabrication 

Fabriquer l'Orgonite en Sucre (vidéo)

http://www.youtube.com/watch?v=v9Rt8S5Qkr0&feature=player_embedded


http://www.femme-medecine.ch/index.php?option=com_content...

 

21/05/2010

Guérisseurs, magnétiseurs, barreurs de feu : quand la médecine fait appel à eux

Enfin ils se décident à nous parler des techniques de soins naturelles qu'ils nous occultent depuis des millénaires.

Cela n'arrangeait ni les religions, ni le système médical et encore moins les labbies et laboratoires pharmaceutiques.

Emission du 20-05-2010

Date de rediffusion de l'émission :
Prochaine diffusion le dimanche 23 mai 2010 à 15:30


  • Guérisseurs, magnétiseurs, barreurs de feu : quand la médecine fait appel à eux

    Emission du jeudi 20 mai 2010 23:05

    Guérisseurs, magnétiseurs, barreurs de feu : quand la médecine fait appel à eux

    Qu'ils stoppent les brûlures, calment les entorses ou fassent disparaître un zona, les guérisseurs en tout genre suscitent de plus en plus d'intérêt au sein même du corps médical.

    Certains services d'urgences font appel à eux, notamment pour des grands brûlés, et des hôpitaux à la pointe de la technologie, comme en Suisse ou aux Etats-Unis, les intègrent dans les traitements afin d'optimiser les résultats.


    Si ces processus restent le plus souvent inexpliqués, des médecins réputés n'hésitent plus aujourd'hui à recourir à ces techniques qu'ils considèrent comme des soutiens à la médecine conventionnelle.


    http://www.m6.fr/emission-enquetes_extraordinaires/20-05-...

16/05/2010

Au coeur de l'homme !

Imagerie médicale.

LE POINT propose un dossier et des vidéos pour découvrir l'homme

Vidéos et dossier accessibles par ce lien : ICI


 

Petite banniere 400x50

 

14:43 Publié dans Découvertes Scientifiques, Santé, Médecine, Science | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

17/04/2010

L'épigénique, nous sommes ce que nous mangeons











Petite banniere 400x50

 

16:50 Publié dans Alimentation, Santé, Médecine | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

27/03/2010

Le Méchant Lait ?




Par Marie, pour le collectif "Nos Libertés", le 14 mars 2010.

Carol Vachon, biologiste québécois, chercheur et enseignant universitaire a publié un ouvrage passionnant sur le sujet du lait en 2002 : “Pour l’amour du bon lait”. Nous vous livrons quelques extraits de son ouvrage :

Extraits :

“L’humain s’est mis à consommer le lait de ses animaux domestiques il y a environ 10 000 ans. Voilà une tradition bien ancienne qui en démontre le bien fondé puisque, eût-elle été nocive, nous nous en serions rendu compte il y a bien longtemps. Une tradition n’est-elle pas une nouveauté qui a bien marché ?”

[...]

“À la fin du XIXe siècle, les épidémiologistes affirmaient que la consommation de lait cru était contraire à la bonne santé. On voyait dans le lait cru un riche milieu de microbes dangereux. Il servait de vecteur de la tuberculose, de la brucellose, de la fièvre aphteuse et d’autres maladies infectieuses. Il fallait le pasteuriser, c’est-à-dire le chauffer à une température suffisante pour y détruire les microbes.”

[...]

“Le lait maternel contient une multitude de facteurs naturels de protection pour le petit qui va le boire. Ces facteurs sont très importants pour sa santé. Tous les laits sont ainsi qu’ils soient d’humain, de vache, de brebis, etc. Il semble que ces facteurs expliquent en bonne partie, la supériorité du sein sur le biberon : les nourrissons au sein sont moins souvent malades et souffrent moins d’infections. La revue “Scientific American” a publié une excellente vulgarisation sur ces facteurs naturels du lait, en 1995. Entre autres, ils comprennent des anticorps, des cellules immunitaires, des agents antibactériens, des enzymes, etc. Ces facteurs naturels agissent comme autant de médicaments naturels pour le nourrisson. À la perte de ces facteurs naturels suite à la pasteurisation, il faut ajouter la dénaturation des protéines, gras, etc. ce qui réduirait les propriétés de santé du lait.”

[...]

“Pour différentes raisons, on a évalué les conséquences de la pasteurisation sur le lait humain. Entre autres, elle détruit les lymphocytes (globules blancs sanguins), des immunoglobulines et autres anticorps. Évidemment, ces éléments servent à protéger le nourrisson contre les infections et à faciliter une croissance en harmonie. La pasteurisation réduit aussi la lactoferrine, une protéine essentielle à l’absorption du fer par le nourrisson. Or, la lactoferrine aide également à lutter contre les contaminations intestinales et les infections. La pasteurisation réduit aussi la lipase du lait, une enzyme de l’assimilation des gras.”

[...]

“Pourquoi le lait cru de vache, qui a à peu près les mêmes propriétés, ne nous serait-il pas bénéfique ? Il semble « inconvenant » pour être poli, d’approfondir la question. À l’inverse, loin de nous l’idée de blanchir totalement le lait, même cru. Il peut causer des intolérances et des allergies chez certains individus, qui sont documentées depuis plus de 2000 ans. Mais, il faut être juste la plupart des aliments peuvent entraîner ces réactions négatives. Affirmer que le lait cru guérit tout ou, au contraire, qu’il n’est bon pour personne sont des positions à rejeter.”

[...]

“Des scientifiques de l’Institut néerlandais de recherches laitières, dirigés par Northolt, ont fortement contaminé expérimentalement du lait cru avec de la listeria. À 4°C, le lait cru a empêché la multiplication de la listeria sur une période de 7 jours et même l’a réduite dans les 3 premiers jours. Au contraire, la bactérie a proliféré dans du lait pasteurisé, allant jusqu’à se multiplier par dix fois. De plus, il se retrouvait moins de la bactérie dans le fromage fait de ce lait cru, que la valeur prévisible, ce qui suggère que ce fromage y gagne en sécurité. Il n’est pas tenu compte de ces données à cause des clichés contre le lait cru.”

[...]

“À 4°C, un lait cru diminue considérablement le nombre de Campylobacter jejuni, même après contamination avec une grande quantité de la bactérie. À 21°C, il l’élimine en moins de 48 heures; En fait, il est difficile de trouver cette bactérie dans le lait cru. À l’inverse, elle survit très bien dans un lait pasteurisé.”

[...]

“Une intolérance n’est pas une réaction immunologique, mais une difficulté de l’organisme à « gérer » une substance. Il n’y a donc pas de production d’anticorps. Dans l’intolérance au lactose, l’individu ne produit pas ou peu de lactase, l’enzyme intestinale qui digère le lactose. Souvent cette perte de lactase s’effectue autour de l’âge de cinq ans. Diarrhée, douleurs et ballonnements, maux de tête, etc. sont les symptômes les plus habituels de l’intolérance au lactose.”

[...]

“L’abandon de l’allaitement maternel a favorisé les allergies, en particulier au lait de vache. L’abandon de l’allaitement au sein prive le nourrisson de protections naturelles issues du lait maternel, l’aidant à construire sa muqueuse intestinale et son système immunitaire. Mal bâtie, la « douane intestinal » de ces nourrissons deviendrait perméable et laisserait passer dans le sang des protéines qui ne devraient pas passer.”

[...]

“Il y a 20 ans, une jeune femme se fait conseiller d’arrêter les produits laitiers par son médecin, afin de corriger des fermentations et autres troubles intestinaux qui sont manifestement la conséquence d’une intolérance au lactose. Elle a alors 18 ans. Plus tard, elle découvre qu’elle peut consommer amplement de la crème crue, mais pas une seule cuillère de crème pasteurisée. Ses symptômes sont également provoqués par la crème glacée. Elle essaie le lait cru et découvre, à sa grande surprise, qu’elle le tolère bien. Plus tard, elle constate que sa fille se plaint de maux de tête avec le lait pasteurisé, mais pas avec le lait cru. C’est un symptôme de l’intolérance au lactose.”

[...]

“Un bébé est allaité deux mois, puis nourri aux formules lactées pour nourrisson qu’il supporte mal. Elles lui occasionnent coliques, selles liquides, faim persistante mais pas les manifestations allergiques classiques. Il est mis au lait de chèvre, puis au lait commercial. Rien n’y fait. Vers un an, il reçoit du lait cru, avec l’approbation de la pédiatre, ce qui est assez surprenant de la part de ces spécialistes qui voient le lait cru d’un mauvais œil. Tous les troubles disparaissent, même lorsque les parents pasteurisent ce lait à la maison.”

[...]

“Un producteur de cheddar au lait cru cesse sa production et se met au cheddar pasteurisé. Apparaît une constipation, alors qu’il pouvait prendre quantité de cheddar au lait cru sans problème.”

[...]

“Dans son numéro du 8 mai 1937, la prestigieuse revue médicale anglaise “The Lancet”, rapporte les débats au parlement de Londres soulevés par un projet de loi en faveur de la pasteurisation obligatoire. Lord Cranworth trouvait qu’on y allait un peu fort et que l’on cédait à la panique. Il se posait des questions sur l’événement qui avait entraîné la déposition du projet de loi : un épisode de typhoïde dans un comté du sud de l’Angleterre. Les autorités administratives l’attribuaient au lait cru, mais pas les gens sur place, disait-il. Affirmant qu’il y avait beaucoup plus de gens souffrant de tuberculose parmi ceux qui ne consommaient pas de lait cru. Lord Cranworth révéla que dans les districts de ce comté où le lait pasteurisé n’était pas disponible, non seulement il y avait moins de tuberculose, mais cette dernière avait baissé plus fortement que dans les villes où le lait était pasteurisé. Il estimait donc que le lait cru protégeait contre les infections. On lui répondit que le seul désavantage de la pasteurisation était la destruction de la vitamine C et qu’elle pouvait être remplacée en donnant des jus de fruits aux enfants. Lord Cranworth présenta alors une étude du docteur A.H. Macdonald, un médecin ayant effectué une étude exhaustive du sujet. Ses conclusions étaient que : Les enfants mis au lait cru étaient en forme. Ils avaient moins de caries dentaires. Leur résistance à la tuberculose et autres infections était accrue. Dans une école fréquentée par 750 garçons à qui on servait du lait cru, un seul cas de tuberculose non pulmonaire se déclara en cinq ans, comparativement aux 14 cas survenus durant les cinq années précédentes, alors qu’ils recevaient du lait pasteurisé.”

Pour aller plus loin on pourra acheter l’ouvrage : site de l’auteur.
Pour télécharger l'article : Article au format pdf


Vivre autre chose 6
envoyé par NosLibertes



http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2010/0...

Petite banniere 400x50

 

04:03 Publié dans Santé, Médecine | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!