Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2014

Ebola et l'argent colloïdal : Un Document déclassifié de l'armée US révèle que l'argent colloïdal détruit le virus Ebola

A accompagner sûrement d'une bonne hygiène vitale et alimentaire, car le virus ne peut pas se développer dans un organisme débarrassé de ses toxines, dont les cellules sont correctement nourries et les éliminations correctes, et qui a un système immunitaire renforcé : c'est donc une question de terrain et d'immunité personnelle.

A compléter pour remonter l'immunité de Vitamine C naturelle sans adjonction d'édulcorant (Aspartam). Il existe des boîtes d'ACEROLA + familial en comprimés sécables en 4 doses.

Magnésium ou cure de chlorure de magnésium, sauf pour les personnes qui souffrent de problèmes rénaux ou d'hypertension artérielle. Prendre l'avis de votre médecin.

04 octobre 2014

Un Document déclassifié l'armée US révèle que L'argent colloïdal détruit le virus Ebola

 

1923011925_small_3

 

L'argent Colloïdal un remède Miraculeux contre ebola

L’ARGENT COLLOIDAL est le plus puissant antibiotique naturel connu puisqu’on le dit efficace contre plus de 650 agents pathogènes recensés à ce jour (bactéries, virus, champignons, etc…). Il est bactéricide, fongicide, antiviral, parasiticide, germicide et son efficacité d’action est énorme et  impressionnante. Ceci, que ce soit en usage interne, par voie orale ou externe. De plus, il ne provoque aucun effet secondaire connu et n’interfère d’aucune manière  avec une quelconque médication. La nouveauté depuis quelques dizaines d’années, c’est que les chercheurs se sont penchés sur ses propriétés et que les études prouvant son efficacité sont nombreuses et les preuves irréfutables. Excellent produit cosmétique, il détruit les virus, bactéries et microbes responsables des impuretés de la peau. 

 L’argent colloïdale - de A à Z :

Bactéricide hors pair, germicide par excellence, antibiotique naturel, l'argent colloïdal est source de plusieurs guérisons "miraculeuses" que les sceptiques ne sont pas prêts d'accepter.  Et pourtant, les faits parlent d'eux-mêmes. Se guérir d'une hépatite, d'un cancer, d'une vilaine grippe ou d'une affection de la peau? La réponse se trouve sous le couvercle dans une solution aqueuse qui renferme des ions d'argent et d'infimes particules d'argent dites colloïdales, c'est-à-dire en suspension.

 Les vertus de l'argent colloïdal sont connues depuis l'Antiquité. Les rois l'utilisaient en complément alimentaire (ils mangeaient dans des couverts en argent et donc ingéraient des particules). Dans les années 1940-1950, l'argent colloïdal était considéré comme antibiotique naturel. Il était utilisé pour détruire virus, bactéries, mycoses et champignons. L'argent colloïdal était prescrit pour traiter les rhumes, les angines, la grippe, la gastro...

 

RÉSULTATS SUR LA SANTÉ :

L’argent Colloïdal élimine + de 650 espèces de virus, bactéries, microbes, parasites, champignons, moisissures, et mycoplasmes, dont certains en MOINS DE 6 MINUTES !!


La préparation de cette substance ne requiert ni laboratoire, ni connaissances poussées en chimie ou en pharmacologie. Le tout peut être préparé avec des instruments et une technique dont la simplicité est déconcertante. Pas étonnant que le cartel pharmaceutique en interdise la vente dans plusieurs pays et qu'aucune recherche "officielle" n'ait été financée par ledit groupe!..

 


 Son action "magique" s'accompagne de solides preuves scientifiques, si bien que des médecins ont pu déclarer :

L'argent est notre meilleure arme contre les microbes.

Dr Harry Margraf, (Washington University, St Louis)

L'argent tue même les souches résistantes aux antibiotiques et stimule la cicatrisation de la peau.

Dr Robert Becker, (Syracuse University, New York)

Le livre de Frank Goldman "Une arme secrète contre la maladie"


 Au milieu du XXème siècle, près d’une centaine de préparations pharmaceutiques à base d’argent avait été brevetées par les laboratoires. L’argent sous sa forme colloïdale était utilisé contre de nombreuses infections bactériennes aussi bien par voie interne que sous forme de gargarismes, de gouttes (nez, yeux, oreilles), d’applications externes locales pour favoriser la cicatrisation par exemple, et en injections dans certains cas spécifiques, comme lors de la pandémie de grippe espagnole de 1918.

 Comment agit l'argent colloïdal ?

En résumé, quand l’argent colloïdal se retrouve au contact d'un virus, champignon, bactérie ou tout autre pathogène monocellulaire, il le rend inactif en détruisant son enzyme du métabolisme de l'oxygène.

La médecine officielle, elle, ne conteste pas ses vertus antibactériennes, mais estime qu’il pourrait être dangereux en s’accumulant dans l’organisme. Qu’en est-il exactement ?

Pour ses adeptes, l’argent colloïdal est révéré comme l’un des remèdes naturels les plus efficaces pour prévenir et soigner de nombreuses maladies1. De nombreuses personnes souffrant de maladies chroniques ne jurent que par cette alternative aux antibiotiques.

 Il s’agit tout simplement d’une eau distillée contenant des particules d’argent microscopiques capables de pénétrer à l’intérieur des cellules et d’y détruire les virus et bactéries qui s’y trouvent cachés.

 

Argent-Colloïdal-300x225

 

Argent colloïdal : ce que le cartel pharmaceutique nous cache :

Il était une fois… une histoire qui ne répondait pas au vieil adage, pourtant éprouvé, qu’est « Si ça semble trop beau pour être vrai, c’est que ça l’est ». Cette histoire, c’est celle de l’argent colloïdal. Bactéricide hors pair, germicide par excellence, antibiotique naturel, l’argent colloïdal est source de plusieurs guérisons « miraculeuses » que les sceptiques ne sont pas prêts d’accepter. Et pourtant, les faits parlent d’eux-mêmes. Se guérir d’une hépatite, d’un cancer, d’une vilaine grippe ou d’une affection de la peau? La réponse se trouve sous le couvercle d’une petite bouteille opaque dont la solution aqueuse renferme des ions d’argent et d’infimes particules d’argent dites colloïdales, c’est-à-dire en suspension. L’argent colloïdal élimine plus de 650 espèces de microbes, virus, bactéries, parasites, moisissures, champignons et mycoplasmes, dont certains en quelques minutes seulement. Le tout sans aucun effet secondaire nocif connu? Allons donc! Ce serait trop beau pour être vrai.

Nous gagnons grandement en liberté face au cartel pharmaceutique, tant financièrement qu’au niveau santé, car nous évitons ainsi les effets nocifs de la majorité des médicaments. Nous nous réapproprions un pouvoir de guérison efficace nous rendant ainsi autonomes face au système de « santé » actuel, et ce, pour un grand nombre d’affections.

 Dans l'Union Européenne, l'EFSA (European Food Safety Autority) a refusé d'agréer l'homologation comme complément alimentaire de l'argent colloïdal commercialisé sous la marque "silver hydrosol", concluant que la sécurité d'emploi n'a pas été établie.

Producteurs indépendants contre industrie pharmaceutique

L'industrie pharmaceutique est extrêmement puissante et solidaire. Ses lobbies à Bruxelles et Washington sont terriblement puissants. Leur objectif est d'imposer des molécules brevetées pour des vaccins et des médicaments, car ces brevets leur permettent de générer des chasses gardées hautement profitables. Leur objectif n'est pas d'éradiquer la maladie dans le monde, mais strictement leurs bénéfices. La chasse aux médecines naturelle et aux médecines douces est ouverte. Les producteurs indépendants de produits qui cherchent à améliorer votre santé et votre résistance à la maladie sont condamnés à disparaitre à plus ou moins brève échéance.


Le produit pourra continuer à être vendu sous une étiquette vantant un désinfectant ménager puissant ou comme assainisseur pour les chaussures et pour les pieds, mais le consommateur osera t'il boire se désinfectant pour chaussures, ou respirer le produit vendu pour lutter contre les champignons de ses semelles ? L'Argent Colloïdal va continuer d'exister... mais saurez-vous le trouver ?


EAU POSITIVE est une petite entreprise née durant la crise de 2008. Sa taille permet de garder des liens suivis avec ses clients. Nous allons essayer de nous diversifier pour survivre, lorsque le couperet tombera, tranchant la tête des petits laboratoires indépendants. Notre savoir-faire est de créer un formidable désinfectant. Nous continuerons à vous en faire profiter autrement..

Nous gagnons grandement en liberté face au cartel pharmaceutique, tant financièrement qu’au niveau santé, car nous évitons ainsi les effets nocifs de la majorité des médicaments. Nous nous réapproprions un pouvoir de guérison efficace nous rendant ainsi autonomes face au système de « santé » actuel, et ce, pour un grand nombre d’affections..

Mais malgré toutes ces réussites, vous n’en entendrez pas beaucoup parler. Cela ne profite à personne et pourtant on dit que l’ARGENT est le nerf de la guerre, comme c’est curieux.

L’argent colloïdal ne remplace pas votre pharmacie, mais comme l’écrit le pharmacien Jean-Patrick Bonnardel dans son livre sur l’argent colloïdal, si vous deviez partir sur une ile déserte et ne choisir qu’un objet, un flacon d’argent colloïdal pourrait faire la différence.Argent colloïdal que vous appliqueriez sur une piqûre d’insectes, d’un animal venimeux ou d’épines de plantes, afin de prévenir l’infection.

   
Argent colloïdal qui apaiserait vos brûlures.
    Argent colloïdal qui favoriserait la cicatrisation de vos blessures éventuelles.
    Argent colloïdal, qui sera le bienvenu en cas de problème buccodentaire.
    Argent colloïdal, qui ferait écran à une infection urinaire.
   Argent colloïdal, qui éviterait les complications bactériennes d’une gastro-entérite que vous pourriez bien attraper en milieu tropical.
    Indispensable, en conclusion, dans votre sac à dos, mais aussi, ne l’oubliez surtout pas, dans votre pharmacie familiale.

 

http://www.thesilveredge.com/pdf/defense-threat-reduction...

http://www.i26forhealth.com/ 

 

D'après un document déclassifié de l'armée américaine, le nano-argent peut neutraliser le virus Ebola 

 

 

MAJ: ça se confirme, un autre article scientifique démontre que le virus est transmissible par aérosol. Un patient qui tousse contaminerait une pièce pendant 1H30. Les études sont cités dans l'article source. 

Cet article est probablement le plus important que j'aie pu rédiger jusqu'ici sur Ebola. Non seulement parce qu'il montre sans équivoque que les américains ne veulent pas que cette épidémie s'arrête, bien au contraire, mais aussi car il peut, je l'espère, sauver des vies.


On nous a menti depuis le départ en affirmant que le virus Ebola ne disposait d'aucun traitement alors qu'un sérum existe depuis près de 40 ans, mais des solutions économiques et efficaces qui valent le coup d'être essayées comme  le chlorure de magnésium  ou la vitamine C (intraveineuse, éventuellement liposomale) ne sont pas proposées par les autorités de santé préférant des traitements expérimentaux hasardeux et non testés. 


Cette présentation déclassifiée produite par l'agence de réduction des menaces (DTRA) du ministère de la défense des Etats-Unis (DOD) et le Centre de lutte contre les armes de destruction massive de l'US Strategic Command (USSTRATCOM) démontre aujourd'hui que le nano-argent peut neutraliser le virus Ebola.

Il démontre que les effets neutralisants puissants des nanoparticules d'argent contre les virus de la fièvre hémorragique, y compris arénavirus et les filovirus (c'est à dire, le virus Ebola). L'une des principales tâches de la "Defense Threat Reduction Agency" du DOD est d'"anticiper et atténuer les menaces futures longtemps avant qu'elles aient une chance de nuire aux États-Unis et à nos alliés." La présentation a été faite par des chercheurs de la Direction en biotechnologie appliquée, "711e Human performance Wing" de l'Air Force Research Laboratory.

Les chercheurs ont conclu que in vitro, les nanoparticules d'argent neutralisent les virus de fièvres hémorragiques à l'intérieur des cellules en diminuant l'expression des gènes du segment S et en diminuant de façon concomitante la production de virus de descendance. Ils notent que la neutralisation virale se produit au cours des premières phases de la réplication virale, le traitement des nanoparticules d'argent devrait ainsi être administré avant l'infection virale ou dans les premières deux à quatre heures après l'exposition au virus initial. 

http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/10/dapres-un-document...

http://www.thesilveredge.com/pdf/defense-threat-reduction...

 


 

Petite banniere 400x50

 

22:21 Publié dans Santé, Médecine | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

30/09/2014

Stages soins énergétiques ou thérapie quantique : Se révéler à la lumière de la physique quantique

Quand la physique quantique nous permet de faire notre révolution spirituelle.

Profitez de la réduction de 20 % jusqu'au  8 novembre 2014
pour vous révéler ou en faire un métier d'avenir.

Logo du site soins énergétiques.jpg
STAGES EN SOINS ENERGETIQUES
OU EN THERAPIE QUANTIQUE
Se révéler à la lumière de la physique quantique
Tout public de particuliers ou de professionnels de santé

La santé et le bien-être physique, moral et spirituel commencent là où s'arrête l'ignorance des lois de l'Univers et de notre interaction participative avec ce vaste champ de tous les possibles. 

Les nouvelles découvertes en physique quantique nous amènent à avoir un regard différent sur nous-mêmes en lien étroit avec l’univers et les énergies qui nous entourent.

En ces temps extraordinaires, l’humanité entre dans l’ère du Verseau, l’ère de la spiritualité et de la communication télépathique pour rejoindre le cycle de la spirale cosmique de l’évolution, après avoir quitté l’ère des poissons qui était l’ère de la foi et de la croyance.

La physique quantique nous éloigne des anciennes croyances (superstitions) pour réconcilier l’homme avec sa véritable nature, ses sources et ressources énergétiques. D’un état de négation, d’inconscience ou de déconnexion de l’Univers Global, nous passons à l’état d’acceptation, de conscience, d’éveil et de reconnexion avec l’Univers Global.

Les repères, les paradigmes changent et l’homme s’adapte sous l’influence des nouvelles énergies cosmiques.  Le quantique et l’énergétique entrent dans le vocabulaire de notre civilisation.

Sommes-nous prêts à vivre en conscience cette évolution neurologique et spirituelle et à reprendre nos vies en mains en comprenant et apprenant les thérapies quantiques de l’ère du Verseau ?

Découvrir les richesses enfouies en vous et révéler ce que vous êtes vraiment, apprendre à connaître et à reconnaître les énergies quantiques, à les utiliser pour votre bien-être, celui de  vos proches ou  de vos patients en cabinet de soins, c’est ce que nous vous invitons à venir découvrir au cours des stages en soins énergétiques dispensés tout au long de l’année.

Dans cet objectif les formations s’adressent à tous, aux profanes qui suivront une formation plus longue en week-end, afin d’acquérir les notions élémentaires à connaître en matières d’anatomie, de biologie et de physiologie humaines ainsi qu’aux professionnels de santé.

Les stages des formations sont tous basés non seulement sur des connaissances scientifiques et énergétiques  connues depuis plus de 10 000 ans par les civilisations qui nous ont précédés en Egypte, en Chine, et en Amérique centrale, mais aussi sur les dernières découvertes en physique quantique qui valident et complètent ces connaissances empiriques.

Grâce aux théories de l’Univers connecté et unifié (Nassim Haramein), de l’Univers Fractal (Benoît Mandelbrot), de l’Univers électrique (Nikolas TESLA), des Univers gémellaires (Jean-Pierre Petit), la Mémoire de l’eau, de l’Univers, et des deux vecteurs universels conducteurs de l’information, l’eau et l’électricité contenus dans le corps humain, vous découvrirez que vous avez toujours été connectés à l’Univers ainsi que votre potentiel en tant qu’être électromagnétique à capter, transmettre et diriger les énergies quantiques pour pratiquer naturellement les soins énergétiques.

Le préalable pour pratiquer les soins énergétiques est celui de savoir comment l’homme doit se nourrir sur tous les plans : physique, moral et spirituel. Toutes ces notions sont enseignées au cours des stages et des mises à niveau sont proposées aux profanes.

Durée, dates et stages proposés tout au long de l’année :

Hygiène Vitale - Diététique et Nutrition
Pré-requis pour la formation en Phyto/aromatologie
6 stages/An sur 2 jours en week-end
Dates du 1er séminaire de la formation : 8 & 9 novembre 2014

Nutrition-diététique & Phyto-aromatologie

Comporte le pré-requis en Hygiène Vitale – Diététique & Nutrition
10 stages/An sur 2 jours en week-end
Dates du 1er séminaire de la formation : 8 & 9 novembre 2014

J’apprends à magnétiser/Je découvre qui je suis

Formation expresse/3 sessions/An
3  week-ends sur 2 jours en week-end
Atelier pratique en option le lundi après le séminaire
Dates du 1er séminaire de la formation : les 15 & 16 novembre 2014

Être médium - La voyance et la médiumnité expliquées par la Science

6 stages/An sur 2 jours en week-end/2 sessions/An
Atelier pratique en option le lundi après le séminaire
Dates du 1er séminaire de la formation : 22 & 23 novembre 2014

Formation complète en soins énergétiques ou Thérapie Quantique sur 3 niveaux
Formation longue pour les profanes : 12 Stages sur 2 jours en week-end
Formation courte pour les professionnels de santé : 1 semaine de formation

Aux origines de la Vie & des énergies - Niveau 1
4 stages sur deux jours en week-end
Atelier pratique en option le lundi après le séminaire

Dates du 1er séminaire de la formation : 29 & 30/11/2014

Les Outils de l'éveil - Niveau 2

4 stages sur deux jours en week-end

Pré-requis : Niveau 1
Atelier pratique en option le lundi après le séminaire
Dates du 1er séminaire de la formation : 25 & 26/04/2015 

Éveil & expansion de conscience – Travailler avec ses guides spirituels - Niveau 3

4 stages sur deux jours en week-end
Pré-requis : Niveaux 1 & 2
Atelier pratique en option le lundi après le séminaire

Dates du 1er séminaire de la formation : 19 & 20/09/2015

Les stages et ateliers sont animés par Mirella LO NEGRO

Mirella.jpg

  Naturopathe-Bioénergéticienne

Médium depuis la petite enfance, passionnée par les sciences de la vie et les énergies, elle bénéficie d’une formation de 14 ans dans les domaines des soins naturels et énergétiques, en Naturopathie, Médecine énergétique, Iridologie, Acupuncture, Ostéopathie, Energo/Chromo/Kinèse, Guérison par la lumière blanche,  
Coach en connaissance de soi et en développement personnel, Formatrice de commerciaux au profit de laboratoires de phytothérapie. Praticienne en cabinet libéral et animatrice d’émissions radiophoniques pourtant sur le thème de la santé naturelle, Présidente de
la Fédération Internationale pour la Santé Naturelle, Créatrice d’outils pédagogiques pour les adultes et les enfants. Enseignée par ses guides spirituels, elle mettra ses plus de 35 ans d’expérience à votre service.
En savoir plus  :
http://www.soins-energetiques-stages.com/pages/coach.html

 

Les places étant limitées en nombre de participants, vous vous engagez pour toute la durée de la formation. Pour vous encourager à suivre les stages en soins énergétiques, une réduction de 20 % est consentie aux participants qui règleront leur formation, 1 mois avant la date du 1er stage choisi, selon les modalités établies dans le bulletin d’inscription. Pour les dates et choisir les programmes, voir le catalogue des programmes et le calendrier des stages établi pour les années 2014/2015.

Pour valider votre participation aux stages il est nécessaire d’adresser votre bulletin d’inscription accompagné de votre paiement à l’adresse indiquée dans le bulletin d’inscription.

Télécharger le catalogue des stages 2014/2015
en cliquant sur l'Image ou ICI

Catalogues des formations.jpg

Télécharger le calendrier des stages 2014/2015
 

Horaire : de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h
Coût par week-end de formation
: 260 € sans réduction
208 € avec réduction de 20 %, hors frais de déplacement, d’hébergement et de restauration.
Coût de l’atelier en option le lundi : 130 € sans réduction,
104 € avec réduction de 20 %, hors frais de déplacement, d’hébergement et de restauration.
Programme des stages : V
oir le catalogue des programmes des stages 2014/2015
Dates des stages : Voir le calendrier des dates pour les années 2014/2015.
Lieu : "Le Lierre" - 9, Boulevard Général Vautrin -
066OO ANTIBES
Inscriptions :
Pour valider votre participation aux stages, il est nécessaire d’adresser votre bulletin d’inscription accompagné de votre paiement à l’adresse indiquée dans le bulletin d’inscription.
Renseignements pour les stages auprès de Mirella LO NEGRO au mail suivant : ICI

Site internet : http://www.soins-energetiques-stages.com/


 

07/09/2014

Pourquoi le sang devient-il vert sous l'océan ?

À quelques mètres de profondeur sous l'eau, le sang a la particularité de prendre une teinte verte. Cet étrange phénomène est liée à la manière dont l'eau absorbe les différentes longueurs d'ondes de la lumière blanche.


Du sang vertSi vous avez la malchance de vous couper sous l'eau à une profondeur de 10 mètres, vous aurez l'étrange surprise de voir votre sang apparaître d'une couleur que vous ne lui connaissez pas : du vert. Et si vous remontez à la surface, vous verrez que celui-ci deviendra marron, puis rose avant de reprendre la couleur traditionnelle, le rouge, une fois à la surface. Mais pourquoi la couleur du sang change-t-elle dans l'eau ?

Du sang vert sous l'eau
https://www.dailymotion.com/video/x25bfjt_du-sang-vert-sous-l-eau_news


Du sang vert sous l'eau par Gentside

En réalité, le sang ne change aucunement de couleur. Il s'agit d'un phénomène de perception visuelle provoqué par la lumière dans l'eau. En effet, la lumière blanche, comme celle émise par le Soleil, contient toutes les couleurs du spectre : du rouge au violet. Néanmoins, toutes ces couleurs, lumières ou longueurs d'onde ne vont pas se comporter de la même façon, en frappant des objets par exemple.

C'est pourquoi certains objets nous apparaissent d'une couleur précise : si un objet apparait rouge, c'est que celui-ci absorbe toutes les couleurs sauf la lumière rouge qui rebondit à sa surface. Dans l'eau, le phénomène est toutefois légèrement différent.

Vitesse de la lumière

En effet, la vitesse de la lumière dans l'eau n'est pas la même que dans l'air. De plus, toutes les couleurs de la lumière ne voyagent pas à la même vitesse. Autrement dit, même dans l'eau certaines vont être plus lentes que d'autres. S'ajoute à cela un phénomène d'absorption dû aux molécules contenues dans l'océan. 

En traversant l'eau, la longueur d'onde rouge va être la plus ralentie et va être fortement absorbée. Donc plus on descend profondément, plus elle disparait et ne peut plus être observée par l'oeil. A l'inverse, les longueurs d'onde vertes (...)
Lire la suite sur maxisciences.com

Si vous avez la malchance de vous couper sous l'eau à une profondeur de 10 mètres, vous aurez l'étrange surprise de voir votre sang apparaître d'une couleur que vous ne lui connaissez pas : du vert. Et si vous remontez à la surface, vous verrez que celui-ci deviendra marron, puis rose avant de reprendre la couleur traditionnelle, le rouge, une fois à la surface. Mais pourquoi la couleur du sang change-t-elle dans l'eau ? En réalité, le sang ne change aucunement de couleur. Il s'agit d'un phénomène de perception visuelle provoqué par la lumière dans l'eau. En effet, la lumière blanche, comme celle émise par le Soleil, contient toutes les couleurs du spectre : du rouge au violet. Néanmoins, toutes ces couleurs, lumières ou longueurs d'onde ne vont pas se comporter de la même façon, en frappant des objets par exemple. C'est pourquoi certains objets nous apparaissent d'une couleur précise : si un objet apparait rouge, c'est que celui-ci absorbe toutes les couleurs sauf la lumière rouge qui rebondit à sa surface. Dans l'eau, le phénomène est toutefois légèrement différent. Vitesse de la lumière En effet, la vitesse de la lumière dans l'eau n'est pas la même que dans l'air. De plus, toutes les couleurs de la lumière ne voyagent pas à la même vitesse. Autrement dit, même dans l'eau certaines vont être plus lentes que d'autres. S'ajoute à cela un phénomène d'absorption dû aux molécules contenues dans l'océan. En traversant l'eau, la longueur d'onde rouge va être la plus ralentie et va être fortement absorbée. Donc plus on descend profondément, plus elle disparait et ne peut plus être observée par l'oeil. A l'inverse, les longueurs d'onde vertes résistent beaucoup mieux et sont réfléchies par des pigments contenus dans le sang. Voilà pourquoi quand vous descendez à quelques mètres sous la surface, votre sang devient vert et non plus rouge. Si vous descendez encore davantage, toutes les longueurs d'onde finiront par être absorbées quelle que soit leur couleur, votre sang apparaitra alors non plus vert mais noir. Évidemment, il n'y a pas que le sang pour vérifier le phénomène. Des poissons rouges Si vous voulez vous amusez à différencier le vrai du faux des profondeurs sous-marines, munissez-vous d'une lampe étanche. Les couleurs des fonds marins pourraient alors bien vous surprendre sous le faisceau de votre source lumineuse. Le phénomène permet aussi d'expliquer pourquoi les fonds marins regorgent de végétaux, coraux et animaux de couleur rouge. Cette dernière est facile à produire par le corps, mais sous la lumière blanche, elle se distingue et est facilement repérable par les prédateurs. En revanche, 20 mètres plus bas sous la mer, lorsque la lumière rouge a totalement disparu, le poisson rouge devient noir et passe donc beaucoup plus inaperçu.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/sang/pourquoi-le-sang-devient...
Copyright © Gentside Découverte
À quelques mètres de profondeur sous l'eau, le sang a la particularité de prendre une teinte verte. Cet étrange phénomène est liée à la manière dont l'eau absorbe les différentes longueurs d'ondes de la lumière blanche.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/sang/pourquoi-le-sang-devient...
Copyright © Gentside Découverte
À quelques mètres de profondeur sous l'eau, le sang a la particularité de prendre une teinte verte. Cet étrange phénomène est liée à la manière dont l'eau absorbe les différentes longueurs d'ondes de la lumière blanche.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/sang/pourquoi-le-sang-devient...
Copyright © Gentside Découverte
À quelques mètres de profondeur sous l'eau, le sang a la particularité de prendre une teinte verte. Cet étrange phénomène est liée à la manière dont l'eau absorbe les différentes longueurs d'ondes de la lumière blanche.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/sang/pourquoi-le-sang-devient...
Copyright © Gentside Découverte
À quelques mètres de profondeur sous l'eau, le sang a la particularité de prendre une teinte verte. Cet étrange phénomène est liée à la manière dont l'eau absorbe les différentes longueurs d'ondes de la lumière blanche.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/sang/pourquoi-le-sang-devient...
Copyright © Gentside Découverte
Pourquoi le sang devient-il vert sous l'océan ?

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/sang/pourquoi-le-sang-devient...
Copyright © Gentside Découverte
Si vous avez la malchance de vous couper sous l'eau à une profondeur de 10 mètres, vous aurez l'étrange surprise de voir votre sang apparaître d'une couleur que vous ne lui connaissez pas : du vert. Et si vous remontez à la surface, vous verrez que celui-ci deviendra marron, puis rose avant de reprendre la couleur traditionnelle, le rouge, une fois à la surface. Mais pourquoi la couleur du sang change-t-elle dans l'eau ? En réalité, le sang ne change aucunement de couleur. Il s'agit d'un phénomène de perception visuelle provoqué par la lumière dans l'eau. En effet, la lumière blanche, comme celle émise par le Soleil, contient toutes les couleurs du spectre : du rouge au violet. Néanmoins, toutes ces couleurs, lumières ou longueurs d'onde ne vont pas se comporter de la même façon, en frappant des objets par exemple. C'est pourquoi certains objets nous apparaissent d'une couleur précise : si un objet apparait rouge, c'est que celui-ci absorbe toutes les couleurs sauf la lumière rouge qui rebondit à sa surface. Dans l'eau, le phénomène est toutefois légèrement différent. Vitesse de la lumière En effet, la vitesse de la lumière dans l'eau n'est pas la même que dans l'air. De plus, toutes les couleurs de la lumière ne voyagent pas à la même vitesse. Autrement dit, même dans l'eau certaines vont être plus lentes que d'autres. S'ajoute à cela un phénomène d'absorption dû aux molécules contenues dans l'océan. En traversant l'eau, la longueur d'onde rouge va être la plus ralentie et va être fortement absorbée. Donc plus on descend profondément, plus elle disparait et ne peut plus être observée par l'oeil. A l'inverse, les longueurs d'onde vertes résistent beaucoup mieux et sont réfléchies par des pigments contenus dans le sang. Voilà pourquoi quand vous descendez à quelques mètres sous la surface, votre sang devient vert et non plus rouge. Si vous descendez encore davantage, toutes les longueurs d'onde finiront par être absorbées quelle que soit leur couleur, votre sang apparaitra alors non plus vert mais noir. Évidemment, il n'y a pas que le sang pour vérifier le phénomène. Des poissons rouges Si vous voulez vous amusez à différencier le vrai du faux des profondeurs sous-marines, munissez-vous d'une lampe étanche. Les couleurs des fonds marins pourraient alors bien vous surprendre sous le faisceau de votre source lumineuse. Le phénomène permet aussi d'expliquer pourquoi les fonds marins regorgent de végétaux, coraux et animaux de couleur rouge. Cette dernière est facile à produire par le corps, mais sous la lumière blanche, elle se distingue et est facilement repérable par les prédateurs. En revanche, 20 mètres plus bas sous la mer, lorsque la lumière rouge a totalement disparu, le poisson rouge devient noir et passe donc beaucoup plus inaperçu.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/sang/pourquoi-le-sang-devient...
Copyright © Gentside Découverte

Petite banniere 400x50

 

22:14 Publié dans Découvertes Scientifiques, Santé, Médecine, Science | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

20/08/2014

Ebola : un crime commercial, et une fraude scientifique selon le DR. LEONARD HORROWITZ !

Voilà que les vérités sortent ! Nous n'en n'avions pas parlé parce que nous avons compris depuis fort longtemps que les alertes concernant les soi-disant épidémies contre les virus imaginaires créés de toutes pièces dans les laboratoires scientifiques militaires n'ont pour objectif que de faire vendre des vaccins qui sont de véritables armes biologiques dirigées contre les populations mondiales pour les décimer ou les handicaper et les mettre hors d'état de nuire !

Les Illuminati et tous ses acolytes dont SOROS et Bill Gates nous ont déclaré la GUERRE car nous sommes de plus en plus nombreux à nous éveiller et à les dénoncer !

Ne tombez donc pas dans leurs pièges grossiers !

 

Ebola : un crime commercial, et une fraude scientifique selon le DR. LEONARD HORROWITZ !

Publié le

 

 

On l’avait senti venir, et on avait même trouvé la source : les fondations Gates et SOROS ;  Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance (spécial été)

 

Formé à Harvard et expert en santé publique et maladies émergentes, le Dr. Leonard G. Horowitz prétend que l’«Urgence Sanitaire Internationale» de l’Organisation Mondiale de la Santé et l’«épidémie» d’Ebola de 2014 démontrent un crime commercial, attesté par une fraude scientifique.

 

Dans une rapport spécial de 24 minutes préparé pour une diffusion publique sur la chaîne Viméo Revolution Television, le Dr. Horowitz, auteur et réalisateur de films primés, en compagnie de Sherri Kane, journaliste d’investigation, prétendent que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC) rendent les gens victimes d’une fraude, après que des industriels en pharmacie aient égaré une souche Zaïre d’Ebola qui se trouvait dans le réfrigérateur d’un laboratoire d’armes biologiques.

 

La seule explication plausible de la soudaine ré-émergence dans un pays différent du germe caché depuis des années dans ce que l’on nomme un «réservoir naturel», est liée à une recherche de profit et à une criminalité financière, nous informe Horowitz.

 

Pour prouver la fraude scientifique, les lanceurs d’alerte utilisent leur bon sens et les archives historiques en passant au crible les dires de l’OMS et du CDC qui prétendent que le «réservoir naturel» pourrait être les «chauve souris frugivores.» Cette «histoire officielle» est de la «pseudo science», selon Horowitz, se référant à de prétendues découvertes d’officiels de la santé selon lesquelles 4% des chauve souris testées au Bangladesh (Asie) étaient prétendument porteuses d’anticorps de «l’Ebola africain».

 

“C’est la même pseudo science et arnaque que le CDC a perpétré en 1967 après que le premier virus Ebola – le Marburg – se soit échappé simultanément de 3 usines de production de vaccins en Allemagne et en Yougoslavie,” rappelle le docteur. A cette époque, les officiels américains ont prétendu qu’on trouvait des anticorps chez 50% des singes testés, alors qu’aucun autre laboratoire n’a pu reproduire cette revendication.

 

Le docteur conclut : “ un bouleversement socio-économique et politique majeur” au Liberia, impliquant des officiels des industries, aussi bien pétrolières que pharmaceutiques, est ce qui explique le mieux l’éruption d’Ebola qui a tué prés de 1,000 personnes, principalement au Liberia, même s’il a été dit que le virus a fait ses premières victimes en Guinée.

 

“Couplez les faits scientifiques à la censure du Dr. Horowitz, subie en tant que lanceur d’alerte de l’industrie pharmaceutique, et vous vous retrouvez avec des preuves substantielles d’un complot d’entreprises dans le but de créer un génocide,” a dit Kane, en colère contre la suppression faite par Google/YouTube des chaînes YouTube des deux journalistes, regardées par des millions de personnes au moment où l’Ebola fait les gros titres.

 

Les journalistes demandent aux activistes de diffuser leur vidéo éducative de 24 minutes, ainsi que le chapitre sur l’ebola du livre gratuit écrit par le docteur, afin de générer un débat public sur les risques pour la vie des gens au niveau international.

 

“Pensez-y,” dit le Dr. Horowitz, “les plus riches, les plus puissants, ceux à qui l’on peut faire le moins confiance dans ce monde, dictent ce qui peut être ou non discuté ou publié dans la communauté scientifique et sur les forums publics, à partir desquels des décisions et planifications de réponses d’urgence avec usage de médicaments et de vaccins sont prises. Ces faits consolident les preuves de «`mauvaise foi», de «tricherie» et de crime commercial.

 

Whistleblowers Report Ebola Outbreak as Commercial Crime and Scientific Fraud as International Health Emergency Declared from Revolution Television on Vimeo.

 

Source: Case about Bird Flu / http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/08/video-sur-la-fauss...

 

Diffusez leur vidéo sur la souche d’Ebola utilisée comme arme, à 97 % identique à la souche Zaïre selon le CDC. Une étude faite par le journal de médecine New England nomme spécifiquement les parties du code génétique qui diffèrent à la position 2124 (G–>A, synonyme), 2185 (A –>G, NP552 glycine –> acide glutamique), 2931 (A–>G, synonyme), 4340 (C–>T, synonyme), 6909 (A–>T, sGP291 arginine–>tryptophane), et 9923 (T–>C, synonyme).

 

 

 

Articles similaires a Ebola : un crime commercial, et une fraude scientifique selon le DR. LEONARD HORROWITZ !

03/07/2014

Reportage du Samedi 5 juillet 2014 à 19.00 sur TV5 - On a retrouvé la mémoire de l'eau ! Soins énergétiques par les ondes !

Une pratique de soins qui fait partie des soins énergétiques avec la lumière et les ondes.

La médecine d'aujourd'hui et de demain !

A savoir que l'eau, la lumière et  l'électricité sont les vecteurs des informations chez tous les humains et les être vivants de l'Univers..

 

Reportage à ne pas manquer, Samedi 5 juillet 2014 à 19.00 sur TV 5.

L'Empire des sciences

On a retrouvé la mémoire de l'eau

Documentaire
 
« Le jour où l’on admet que les ondes peuvent agir, on peut agir et traiter par les ondes. C’est un nouveau domaine de la médecine qui fait peur à l’industrie pharmaceutique », souligne Luc Montagnier.
Mort en 2004, Jacques Benveniste, chercheur à l’Inserm, fut au centre d’une controverse mondiale avec sa thèse sur la mémoire de l’eau. Appliquant cette théorie à ses propres recherches, le prix Nobel de médecine Luc Montagnier a fait un constat surprenant qui provoquera peut-être une révolution en matière médicale...

A l’origine de la vie sur Terre, l’eau est indispensable à la survie des espèces. Mais, pour certains scientifiques, cet élément fondamental aurait des capacités insoupçonnées. Dans les années 1980, un médecin immunologue de renom, Jacques Benveniste, affirmait avoir découvert que l’eau serait capable de garder en mémoire les propriétés des molécules avec lesquelles elle a été en contact, même lorsqu’elles ne s’y trouvent plus. Une étonnante théorie qui a fait l’objet d’une énorme controverse. Rapidement, la validité de ses travaux fut mise en doute et Benveniste, rejeté par la communauté scientifique. Mais, poussé par la curiosité, Luc Montagnier, prix Nobel de médecine pour la découverte du VIH, a repris ses recherches. Dès la première expérience sur le plasma sanguin de malades infectés par le virus du sida, il détecte des ondes électromagnétiques. « Ça a été une vraie surprise. Je ne m’y attendais pas et j’étais fasciné par ce phénomène », se souvient le médecin virologue, qui pense immédiatement aux « applications médicales ». Pour mettre en lumière les étonnantes propriétés de l’eau découvertes par celui qu’il considère comme « le Galilée du XXe siècle », Luc Montagnier a décidé de lever le voile sur ses recherches en cours et propose de réaliser, devant la caméra, une expérience surprenante : la transduction de l’ADN.
« Le problème, actuellement, c’est que cela demande aux biologistes d’être à la fois des physiciens et des chimistes », explique le Pr Marc Henry.
Des molécules d’ADN d’un patient infecté par le VIH hautement diluées dans de l’eau stérile sont placées sur un capteur d’ondes électromagnétiques relié à un ordinateur. Le signal obtenu, numérisé, est ensuite envoyé par mail à l’université du Sannio de Benevento, en Italie. Après avoir exposé un tube d’eau pure à ces ondes numérisées, l’équipe transalpine utilise la PCR, une technique révolutionnaire qui permet de répliquer une séquence d’ADN. Contre toute attente, une molécule identique à 98 % à l’originale parisienne a bien été reconstituée dans la solution aqueuse. L’eau aurait donc bien une mémoire ! Et les ondes électromagnétiques auraient les mêmes propriétés que la matière qui les a émises. Comment cela est-il possible ? Difficile de le savoir, car « le problème que ça pose actuellement, c’est que cela demande aux biologistes d’être à la fois des physiciens et des chimistes, et ça, ce n’est pas forcement facile pour eux », explique Marc Henry, professeur de chimie et de physique quantique à l’université de Strasbourg. Pour le Pr Luc Montagnier, qui travaille déjà sur des applications concernant le virus du sida, l’autisme, certaines scléroses en plaques, les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, les débouchés sont immenses. Car cette découverte remettrait en cause l’approche médicale actuelle, autant sur le plan du diagnostic que sur celui de la thérapie – le corps humain étant composé à 70 % d’eau. « Le jour où l’on admet donc que les ondes peuvent agir, on peut agir par les ondes, souligne Luc Montagnier. Et à ce moment-là, on peut traiter par les ondes. C’est un nouveau domaine de la médecine qui fait peur à l’industrie pharmaceutique. »
Amandine Deroubaix
Documentaire
Durée
52’
Auteur Christian Manil
Réalisation Christian Manil et Laurent Lichtenstein
Production Doc en Stock, avec la participation de France Télévisions
Année 2013

Contact presse :
Anne-Sophie Bruttmann

Tél. : 01 56 22 92 53
 
 

Petite banniere 400x50

 

20:22 Publié dans Découvertes Scientifiques, Santé, Médecine | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!