Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2009

USA : GrippeA/H1N1 : La plainte du Dr. Leonard G. Horowitz

GrippeA/H1N1 : un réseau criminel lié à la drogue découvert à New-York

La plainte du Dr. Leonard G. Horowitz du 22 août 2009

Note aux journalistes : Pour une entrevue avec les enquêteurs Horowtz et Kane, s'il vous plaît contacter
Rob Potter-949-715-2217 ou 310-877-3002
ou par mail : info@healthyworldorganization.org

Plainte originale en Anglais

http://www.fluscam.com/Affidavit.html

La plainte à télécharger en Français traduite par Google

http://www.scribd.com/doc/19999456/La-plainte-du-Dr-Leona...

 

La plainte du Dr. Leonard G. Horowitz du 22 août 2009 - en Français

 

GrippeA/H1N1 : Un réseau criminel découvert à New-York

GrippeA/H1N1 : Un réseau criminel dans le milieu de la Drogue découvert à New-York

16 septembre, 5:14 PM

Legal affidavit allègue  que des industriels de la drogue ont concouru à créer une pandémie pour leurs bénéfices

Dr. Leonard G. Horowitz et journaliste Sherry Kane, ont annoncé leur dépôt des déclarations sous serment aux autorités fédérales offrant des preuves que la fiducie mondial de la biotechnologie a utilisé son pouvoir et d'influence pour libérer les virus issus du génie biologique, tout en dirigeant le gouvernement et les représentants des médias de prononcer une pandémie et de poursuivre les vaccinations de masse d'un public non averti avec coups de feu qui sont connus pour être dangereux.

La confiance en question est connu sous le nom "Partenariat pour New York City», Et le Dr Horowitz a fait référence à elle comme un anneau« crime », comme il envoie des affidavits juridique pour le FBI, dans l'espoir de stimuler le personnel d'application de la loi et sans compromis aux agents publics de faire cesser les activités criminelles présumées et à prévenir de nouveaux dangers pour les citoyens de la la grippe et les vaccins. Le Partenariat pour la ville de New York les listes de sa mission comme étant dirigé vers la relance de l'économie de cinq Burroughs ville de New York et à maintenir la position de la ville comme centre pour le commerce mondial, des finances et de l'innovation. Biosciences ne sont qu'un des multiples projets cotée à la site Web public de partenariat.

Dans les documents soumis au FBI, les États Horowitz «fiducie de David Rockefeller, qui engage plusieurs partenaires puissants de Wall Street, y compris les médias Rupert Murdoch bosses, Mortimer Zuckerman, Thomas Glocer, et ancien président du conseil d'administration de la Federal Reserve Bank de New York, Jerry Speyer, sont impliquées dans l'avancement de génocide mondial. " Poursuit-il, "ce" contrôle de partenariat «recherche et développement en biotechnologie au niveau mondial. Le commerce international de la santé est aussi contrôlée presque entièrement par cette confiance que les exercices de contrôle presque complet sur les grands médias pour promouvoir et / ou de la propagande pour ses produits et services pour le crime organisé le cartel de la drogue. Cet confiance, en substance, fait la richesse de marchés de guérison médicales et naturelles, principalement à travers les sociétés des médias de masse et la propagande qu'il brandit pour l'ingénierie sociale et le renforcement du marché. "

Ces chercheurs rapportent aussi que connecté à la fiducie est Larry Silverstein, détenteur du bail du World Trade Center au moment de la 11 septembre 2001 UN ATTENTAT TERRORISTE. Le World Trade Center avait été un projet conçu à l'origine par les Rockefeller. Selon les enquêteurs, Larry Silverstein est maintenant propriétaire et un co-partenaire au Partenariat pour la ville de New York, la fiducie citée par Horowitz et Kane, comme le centre d'un dispositif de sortie de grippe et alimenter les craintes de pandémie à rabattre le public et les gouvernements partout le monde de participer à des vaccinations de masse.

Le Partenariat pour la ville de New York, basée sur le partage de l'information sur son site Internet, a demandé un who's who de puissantes sociétés financières et des poids lourds, avec le magnat des médias Rupert Murdoch comme l'un des co-présidents actuels et David Rockefeller comme le fondateur de la société . La capacité de la Rockefeller »à dominer les grandes industries est connu depuis des décennies, que la famille Rockefeller a été une force dominante dans l'industrie pétrolière et l'industrie des soins de santé depuis le début du 20e siècle. Ainsi, la suspicion sur les activités provenant de l'intérieur l'idée originale David Rockefeller Partenariat pour New York City vient sans doute de la longue histoire des fiducies Rockefeller et de leurs activités monopolistiques et corrompu.

Dr. Leonard Horowitz a un doctorat en médecine dentaire en médecine de la Tufts University et une maîtrise en santé publique de Harvard University. Il est un ardent défenseur de santé naturels et chercheur qui est l'auteur de plusieurs ouvrages dont "Emerging Viruses: AIDS & Ebola», «Healing Codes pour l'apocalypse biologique", "Death in the Air: La mondialisation, le terrorisme, & Warfare toxiques", "l'ADN : Pirates of the Sacred Spiral »et« Love: The Real Da Vinci Code ». L'affidavit adressé au FBI est affichée à www.fluscam.com et peut être compris en outre avec les renseignements généraux partagés dans les livres d'Horowitz, disponible à partir Tetrahedron Publishing et les distributeurs autre livre.

Le Dr Horowitz espère que les autorités vont émettre une injonction pour suspendre la vaccination contre la grippe, qui Horowitz croit être un danger pour la santé. Horowitz est connue pour ses recherches antérieures dans les programmes gouvernementaux les armes biologiques et agendas occultes menées par des industriels mondiaux. Il a prévu de 2001 attaques à l'anthrax et partage ses conclusions sur les suspects avec le FBI. Les lecteurs sont invités à assister à l'affidavit et les références connexes et de former leurs propres conclusions au sujet de ces allégations. Entre-temps, cette information mai être considérés quand faire des choix éclairés quant à la réception des vaccinations.

Source : Examiner

USA : GrippeA/H1N1, découverte d'un réseau criminel à New York !

GrippeA/H1N1 !!!!! 
Un nouveau rebondissement aux USA !!!
Une importante nouvelle qui vient de tomber aux USA.
Un réseau criminel découvert à New-York  !!!!

Merci de transmettre cette nouvelle autour de vous !

COPIER COLLER DANS VOTRE BARRE S'ADRESSE...POUR LA TRADUCTION EN FRANÇAIS

http://translate.google.ca/translate?hl=fr&sl=en&... 


En Anglais
A/H1N1 - Len Horowitz Files Pandemic Charges with FBI in NYC
A/H1N1 - Le Dr Len Horowitz demande une enquête criminelle

http://www.infowars.com/len-horowitz-files-pandemic-charges-with-fbi-in-nyc/

En complément :

Mexican Flu Outbreak 2009: SPECIAL REPORT by Dr Leonard Horowitz
http://www.youtube.com/watch?v=GBeKB7aKzOs&feature=player_embedded

 

16/09/2009

France 24: Le Docteur Marc Girard déclare que le vaccin contre la grippe causera la mort de 60.000 personnes !

Du mercure dans les vaccins !

Ne vous faites pas vacciner !!!!!

France 24: Le Docteur Marc Girard déclare que le vaccin contre la grippe causera la mort de 60.000 personnes !

http://www.youtube.com/watch?v=dXAK_6iZbH0

15/09/2009

GrippeA/H1N1 : De graves anomalies concernant la grippe porcine ( H1N1) interpellent de nombreux français

Samedi 4 juillet 2009

De graves anomalies concernant la grippe porcine ( H1N1) interpellent de nombreux français

A faire circuler !

infovaccin.fr

Grippe A-H1N1 ou grippe porcine nord-américaine

De graves anomalies concernant la grippe porcine (H1N1) interpellent de nombreux Français...

En effet, lors de son apparition au Mexique, fin avril 2009, les media ont largement indiqué que la durée d’incubation de la maladie était d’environ 3 jours, ce qui suppose qu’au maximum 8 jours avant l’apparition du 1er cas, cette maladie était totalement inconnue au Mexique.

Or, près de 2 mois avant l’apparition de cette maladie, un communiqué de presse du 9 mars 2009 (AFP), lors de la visite de Monsieur SARKOZY au Mexique, nous indique : 


« Sanofi-Aventis (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY) annonce aujourd’hui la signature d’un contrat avec les autorités mexicaines, pour la construction d’une usine de production de vaccin contre la grippe, représentant un investissement de 100 millions d’euros. »

Les commentateurs précisent alors : " …La nouvelle usine de Sanofi Pasteur au Mexique sera construite selon les standards permettant à Sanofi Pasteur de basculer aisément de la production de vaccin contre la grippe saisonnière à celle de vaccin contre la grippe pandémique, dans l’éventualité où une pandémie de grippe humaine vienne à être déclarée et une fois la souche de virus grippal pandémique identifiée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). "

Un grand nombre de nos concitoyens ne croyant ni aux facultés de voyance des signataires de ces contrats, ni aux coïncidences, sont aujourd’hui inquiets :

Ils rappellent qu’en 2006 s'est tenu à Rome un congrès international appelé " Projet Cochrane ", afin de faire le point sur la vaccination contre la grippe depuis 37 ans. 

1. Dans le rapport qui regroupait 51 études sur 260 000 enfants, dont 17 études menées par des Russes, les chercheurs ont conclu qu'il n'existait pas la moindre preuve que la vaccination des enfants entre 6 et 23 mois avait une quelconque efficacité. (cf. The Cochrane Database of Systematic Reviews, " Vaccines for preventing influenza in healthy children " - 1-2006).

2. D'après 25 autres études comprenant 60 000 adultes, le groupe Cochrane a estimé que la vaccination réduisait le risque de grippe d'à peine 6 %, pour les personnes en bonne santé. (cf. The Cochrane Database of Systematic Reviews, "Vaccines for preventing influenza in healthy adults" - 1-2006).

3. Quant aux gens âgés, après avoir passé en revue 64 nouvelles études, le groupe Cochrane a conclu qu'aucune étude ne permettait de constater l'efficacité du vaccin.

Le Dr Tom Jefferson, qui a participé au projet international Cochrane, a conclu de toutes ces études que « la protection de 100 % clamée de toutes parts n'a jamais été entrevue ». En outre, se référant à la protection contre la menaçante " pandémie " de grippe aviaire, il a ainsi résumé la situation actuelle : « La meilleure stratégie consiste à se laver les mains ».

Cette analyse a été évoquée dans " Le Figaro " du 2 octobre 2007, et dans " Réalités et Vaccinations " n°5 de juillet 2006, page 27.

Dans le journal Britannique "The Lancet infectious diseases", de février 2005 (vol.165 n°3) intitulé : " Impact of Influenza Vaccination on Seasonal Mortality in the US Elderly Population ", le Dr SIMONSEN (Université G. WASHINGTON) constate que l’augmentation massive des vaccinations contre la grippe aux U.S.A. n’a pas diminué la mortalité chez les gens âgés.

En 1980, la couverture vaccinale aux U.S.A. était de 15 % de la population. Aujourd’hui, elle est d’environ 65 %, et il n’y a aucune diminution des décès causés par la grippe.

Le rapport conclut : "...We conclude that observational studies substantially overestimate vaccination benefit..."

Dans le journal américain "Vaccine" du 5 avril 2006, un article nous apprend que dans la province canadienne de l’Ontario, en 1990, le nombre de cas de grippe avait augmenté d’environ 60 % après le début d’une campagne de vaccination.

Nous pouvons donc légitimement nous interroger sur les dessous du projet actuel d’imposer une vaccination obligatoire contre la grippe porcine, alors que la grippe " normale " entraîne dans le monde 500 000 décès par an, ce qui est totalement hors de proportion avec les quelques dizaines de cas de la grippe porcine.

Nous sommes d’autant plus inquiets que la première contamination de cette maladie est apparue à Fort Dix (New Jersey) en 1976, contaminant 200 soldats américains, ce qui eut pour effet de déclencher une campagne de vaccination. Malheureusement de nombreux décès eurent lieu chez des personnes vaccinées qui moururent donc, non pas de la maladie, mais du vaccin.

Nous sommes inquiets des conséquences possibles d’une vaccination obligatoire, laquelle, outre qu’elle porterait une atteint grave aux libertés publiques, risquerait d’entraîner une multitude de maladies graves dues aux effets secondaires constatés depuis plusieurs décennies, concernant les vaccins, et ne protégerait pas plus les Français que les autres vaccins.

Nous souhaitons interroger le gouvernement sur les véritables objectifs de cette campagne, et notamment  lui poser les questions suivantes :

1°) L’apparition de la grippe dite " porcine " dans le pays même où 2 mois plus tôt, il était décidé par un laboratoire pharmaceutique français de construire une fabrique de vaccins contre la grippe, ne peut être ni une coïncidence, ni la résultante d’extraordinaires facultés prémonitoires des laboratoires pharmaceutiques finançant cette construction. Cet étrange scénario inquiète un nombre important de français qui se demandent s’ils ne sont pas manipulés.

Ainsi, dans un article publié par l’agence russe de presse Ria Novosti du 25 mai 2009, M. Leonid IVACHOV, ancien chef de la Direction de la coopération militaire Internationale du Ministère russe de la Défense, et président de l’Académie des problèmes géopolitiques, estime que le virus A/H1N1 a été créé de façon artificielle en laboratoire.

Le gouvernement a-t-il des informations sur ce sujet et continuerait-il de fermer les yeux s’il apparaissait que la médiatisation à laquelle nous avons assisté et qui va certainement repartir à l’automne prochain, n’est rien d’autre qu’une opération commerciale ?

2°) Dans de nombreux pays d’Europe, les média ont très peu parlé de la grippe dite " porcine ". Ainsi, en Espagne la population n’a pas du tout été alarmée par ce problème, alors que les personnes atteintes de la grippe H1N1 ont été plus nombreuses en Espagne qu’en France. Pourquoi a-t-on alarmé les populations dans les seuls pays producteurs de vaccins (U.S.A., France), alors que le nombre de cas recensés était 1 000 fois inférieur à ce que le monde entier connaît tous les ans concernant la grippe en général ?

3°) Dans le cas où le gouvernement aurait l’intention effective de rendre obligatoire la vaccination contre la grippe, est-il informé des innombrables publications scientifiques remettant en cause l’efficacité des vaccinations et en dénonçant les graves effets secondaires ? (la liste de ces publications est impressionnante) En d’autres termes, le gouvernement a-t-il l’intention de protéger la Santé publique ou les profits de l’industrie pharmaceutique ?

Un récent sondage nous révèle que seulement 30% des français seraient prêts à se faire vacciner contre la grippe pandémique.


Servez-vous de ce texte (en téléchargeant le fichier .doc ci-dessous) pour demander aux députés de votre département et particulièrement de votre circonscription, et aux sénateurs de votre département de poser une question au ministre de la Santé.

Faites-nous connaître les réactions de nos représentants au parlement.



Document Word Grippe nord-américaine - Lettre aux parlementaires (34Ko)

http://www.infovaccin.fr/grippe_H1N1_courrier.html

Source : http://bridge.over-blog.org/article-33434969.html