Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2010

Wikileaks : l'Amérique en guerre contre des OVNIS !!

Il se passe des choses étranges dans le Golf d'Aden que l'on nous cache !
Nous allons enfin savoir pour quelles raisons Julian Assange a été arrêté !


Publié par umacht

Wikileaks : l'Amérique en guerre contre des OVNIS !!

 
D'après le site WhatDoesItMean.Com , Wikileaks était sur le point de révéler une information d'une importance capitale !

Rappel : Wikileaks a fait son apparition sur la scène médiatique en 2006.

Soulignons ici que Wikileaks ne publie que des documents originaux et authentiques : en 2009, le site avait révélé les exactions des forces alliées en Afghanistan et en Irak en publiant plus de 400 000 documents confidentiels, en Novembre 2010, étaient publiés plus de 250 000 documents diplomatiques.

Assange annonçait d'autres révélations à court et moyen terme... Il a été arrêté le Mardi 7 décembre, puis relâché après avoir été interrogé par la police britannique, les services secrets suédois, le FBI et la CIA.

Besoindesavoir.com reproduit ici (partiellement) le compte-rendu d'un rapport confidentiel, publié sur WhatDoesItMean.Com, et expliquant, avec force détails, des faits troublants associés à une guerre USA-UFO (OVNIS) !

----------------------------

"Un rapport remis récemment au Kremlin et préparé pour le président Medvedev par les VKS (Forces spatiales russes) indique que, parmi les documents secrets américains rendus publics par Wikileaks, un câble classé secret défense fournit la preuve que les Américains sont "engagés" depuis 2004 dans une «guerre» contre les OVNIS, basés sur le continent Antarctique et dans l'océan Austral.

Selon ce rapport, les États-Unis ont décrété le niveau d'alerte maximal depuis le 10 Juin 2004, en réaction à l'attaque d'une flotte ovni (Vidéo) "soudainement émergée" de l'océan Austral et qui s'est s'approchait du continent américain (à moins de 1600 KM de Guadalajara,mexique) . Avant d'atteindre la frontière des États-Unis, cette flotte d'OVNI aurait fait demi-tour et serait retournée dans leur "base" de l'océan Austral

Le rapport indique que les craintes des Américains relatives à ces OVNIS de l'océan Austral ont débuté avec les événements sans précédent du 11 Juillet 1991 (référence : 7/11) lorsque, pendant une éclipse solaire, des appareils mystérieux sont apparus par centaines dans le ciel du Mexique, survolant même la capitale.

Lors de ce 7 / 11, des millions de Mexicains étaient devant leur téléviseur et ont pu voir cette invasion d' OVNI sur la ville de Mexico (Vidéo) ; les médias américains ont choisi de ne pas diffuser ces images.

UFO Fleet Guadalajara Mexico

Depuis 2004, poursuit le rapport, les flottes OVNIS de l'océan Austral ont continué à sortir de leurs bases : le dernier événement en date est celui du 11 décembre 2010 quand une grand partie de l'armada a été aperçue au-dessus du Chili.

Ce rapport met en garde contre un «danger immédiat» : lorsque ces flottes massives d' OVNIS émergent de l'océan Austral, elles provoquent des vagues géantes générées par la soudaine éruption de leurs bases sous-marines. Début Décembre 2010, un navire de croisière ,le Clelia II, alors qu'il naviguait en Antarctique avec 160 personnes à bord, a failli chavirer (Vidéo) à cause de vagues immenses ; un Insung a été coulé , seuls 20 de ses 42 membres d'équipage ont été sauvés.

Damaged U.S. Cruise Ship Limps Through Antarctic Waters

Dramatic video of Clelia II Antarctic cruise ship slammed by giant waves


http://www.lessentiel.lu/fr/news/monde/story/Un-chalutier-sud-cor--en-coule-en-Antarctique-16868358

Il est également intéressant de noter que ce rapport confirme que ces mêmes OVNIS seraient responsables de la fermeture de l'espace aérien de la ville de New York le 13 Octobre 2010.

Des OVNIS " sont apparus " ouvertement et ont été observés par des dizaines de milliers de personnes ; cette manifestation est intervenue ( par coïncidence?) au cours de la période où étaient exposés les mystérieux crânes de cristal.

Encore plus intéressant : des tremblements de terre mystérieux signalés dans le golfe d'Aden (où un mystérieux "Vortex" serait en train de causer une catastrophe météorologique mondiale) sont maintenant signalés près de l'Antarticque.

http://www.sabanews.net/fr/news228836.htm

Ce rapport précise que Julian Assange, fondateur de Wikileaks a été immédiatement arrêté par la police britannique sur de fausses accusations émises par le gouvernement suédois, juste après avoir indiqué qu'il s'apprêtait à rendre publics d'autres documents secrets des États-Unis relatifs à ces OVNIS de l' océan Austral , et à la "guerre" que les Américains sont en train de mener contre "eux" !

----------------------------------

besoindesavoir.com précise que l'on ignore, à ce jour, si Assange et son équipe seront en mesure de révéler l'ensemble de ces communiqués sur ces OVNIS de l'océan Austral, tant ces fichiers pourraient être bien plus embarrassants que de simples câbles

 http://www.lepost.fr/article/2010/12/20/2347385_wikileaks...

D'autres sources de cet article :

http://www.eutimes.net/2010/12/wikileaks-set-to-reveal-us...



Le vrai pouvoir du Vatican

Cette émission est passée sur Arte en novembre 2010.

 

Le Vrai Pouvoir du Vatican, de Jean-Michel Meurice

 
Depuis la création de l'Etat du Vatican, en 1929, sept papes et leurs neuf secrétaires d'Etat seulement ont assuré la continuité de la diplomatie papale. Ils ont été confrontés tour à tour au fascisme, au nazisme, à deux guerres mondiales, au totalitarisme soviétique, à la guerre civile espagnole, à l'extermination des juifs, aux purges staliniennes, à la guerre froide, aux dictatures sud-américaines, à la menace atomique. Dans le même temps l'Eglise, en particulier sous l'égide de Jean-Paul II, a pris une dimension sociopolitique universelle. Ce film en deux parties raconte l'histoire secrète de la diplomatie vaticane au cours du siècle dernier, notamment à partir d'archives très récemment ouvertes. Grâce aussi aux recherches d'historiens et aux témoignages approfondis de membres de la curie romaine, il révèle nombre d'aspects ignorés et restitue la complexité des faits.
.
.
CRITIQUE TÉLÉRAMA

Tout ce que vous voulez savoir sur le Vatican ? Pas tout à fait, car les archives secrètes restent résolument muettes. Ce documentaire s'ouvre sur des images de 1893 : Léon XIII salue parce qu'on lui a bien expliqué qu'il s'agissait d'une caméra. Mais il est immobile. Un peu comme la diplomatie du Vatican qui, d'accords en concordats, négocie d'abord son influence, pèse le pour et le contre, se concilie avec des Etats, fussent-ils fascistes ou autoritaires. De passionnantes interventions d'ecclésiastiques et d'historiens reviennent ainsi sur les périodes brûlantes de l'Histoire : les accords ou désaccords avec Mussolini, avec Hitler, avec Franco, Khrouchtchev ou Gorbatchev. Les nonces et les conseillers avertissent, et le pape décide, tempère ou attend.

« Aspettare », maître-mot face à des régimes auxquels le Vatican n'accorde aucune confiance. Est-il vrai que Pie XII tentait, de son balcon, d'exorciser Hitler, qu'il considérait comme possédé par le Diable ? Un constat du réalisateur résume tout : « Il faut faire avec les gouvernements que les accidents de l'Histoire vous donnent. » L'historien Guy Hermet explique ainsi très clairement la position du Vatican pendant la guerre d'Espagne. Mais les guest-stars sont bien sûr Jean XXIII et Jean-Paul II, deux papes qui voyagent, même s'il faut parfois rendre visite à Pinochet. Beau documentaire dont la vertu principale est de montrer la complexité de la curie romaine, donc la complexité qui doit présider aux jugements que l'on porte sur elle.

Gilles Heuré

Télérama, Samedi 30 octobre 2010

 
9/10/2010 14:00


Un siècle dans les coulisses de la diplomatie vaticane

En se fondant sur des témoignages de première main, le documentaire d'Arte se  propose de comprendre de l'intérieur les mécanismes de la politique étrangère du Vatican

  

Un garde suisse au Vatican (photo de Meo/Ciric).

Les « armées » virtuelles du pape et de sa diplomatie ont toujours été un objet de fascination, voire de fantasme. On leur attribue une puissance d'autant plus importante qu'elle serait secrète, on lui prête des réseaux tapis dans l'ombre de chaque clocher d'église.

 

Malgré son titre quelque peu racoleur (Le Vrai Puvoir du Vatican), le premier mérite de ce documentaire en deux parties (diffusé mercredi 3 novembre à 20 h 40 sur Arte) est de rompre avec cet imaginaire.

Jean-Michel Meurice a très honnêtement pris son bâton de pèlerin, ou plutôt sa caméra, pour aller à la source : consultation des archives romaines, des historiens, et surtout, pour les périodes les plus récentes, de tous ceux qui ont joué un rôle diplomatique au Saint-Siège ces cinquante dernières années. Ce qui lui permet de mettre en lumière de l'ntérieur les motivations des responsables d'Église. Jamais l'auteur ne juge. Il se contente de rapporter.

 

La cicatrice du « Kulturkampf »

L'origine, c'est 1870 : avec la perte des derniers territoires pontificaux, personne n'aurait alors parié sur l'avenir d'une papauté dépassée par l'Europe des nations en train de naître. Mais de ce qui aurait pu signer sa fin, le pape va faire une force, l'État symbolique devenant l'arme d'une conscience morale universelle. Cela grâce aux accords du Latran, dont le film retrace la lente négociation, soulignant le pragmatisme des hommes du Vatican face à Mussolini.

Les premiers temps de cette nouvelle diplomatie ne sont pas de tout repos : montée du fascisme et du nazisme, guerre d'Espagne, et danger du communisme. Dans ce contexte, Jean-Michel Meurice veut comprendre : la principale motivation du pape est alors de protéger les catholiques et préserver les Églises locales.

Des films d'archives nous montrent le jeune Pacelli, futur Pie XII, nonce à Munich, et durablement marqué par le désordre dans lequel l'Allemagne vit la défaite de 1918. Très clair encore, l'arrière-fond qui va expliquer l'attitude de la hiérarchie catholique allemande durant le nazisme, avec la cicatrice du « Kulturkampf ».

On attendait évidemment le passage sur le « silence » de Pie XII face à l'extermination du peuple juif. Le sujet est traité, même si on peut regretter la part trop belle faite, dans les témoignages, au jésuite allemand Peter Gumpel, postulateur de la cause de béatification de Pie XII et donc partie prenante.

Manque une évaluation plus objective de l'action du pape

Le passage évoquant le pape de l'époque exorcisant Hitler, du balcon de la place Saint-Pierre, aurait mérité un minimum de recul, tant ce geste semble décalé face à l'ampleur du drame. Même souci d'explication pour l'Espagne de la guerre civile et du franquisme : l'intransigeance de l'Église locale, le massacre des prêtres, religieux et religieuses, voilà qui éclaire les tensions encore perceptibles de la société espagnole d'aujourd'hui.

Après-guerre, la vision diplomatique s'élargit à l'Europe de l'Est et au monde. La « plume » est alors tenue par les témoins eux-mêmes. C'est passionnant, lorsque le cardinal Achille Silvestrini, qui était représentant du Saint-Siège à la signature des accords d'Helsinki, explique comment fut votée la fameuse « troisième corbeille », celle concernant les droits de l'homme, sans que l'on se rende compte alors de sa portée pour les opposants au communisme.

D'ailleurs, jamais les contacts entre les deux Églises, de part et d'autre du rideau de fer, ne furent réellement interrompus. Le cardinal Jean-Louis Tauran, à l'époque « ministre » des affaires étrangères de Jean-Paul II, est aussi un bon témoin de la « geste wojtylienne ». On connaissait la part prise par le pape polonais dans la chute du Mur.

Manque cependant une évaluation plus objective de l'action du pape, qui aurait mieux pris la mesure d'autres aspects de cette diplomatie, par exemple en Irak ou en Amérique latine. Le final, les funérailles de Jean-Paul II en 2005, offre de fait un miroir saisissant de l'écho international alors atteint par la papauté, ne serait-ce que par la foule impressionnante des grands de ce monde, venue se recueillir place Saint-Pierre. Mais elle donne lieu à une conclusion quelque peu grandiloquente, qui nuit à la qualité globale de cet excellent documentaire.

 

Isabelle de Gaulmyn

08/12/2010

Révélations de WIKILEAKS - Ce que la diplomatie américaine dit de Nicolas Sarkozy

Le soi-disant Président de tous les français !

La confirmation que Sarkozy le pro-américain est un Agent de la CIA infiltré en France pour servir les intérêts US/Israéliens ou Sionistes/Reptiliens ?
Monde

Publié le 01/12/2010 à 06:58 - Modifié le 01/12/2010 à 11:30 Le Point.fr  

FRANCE

NOUVELLES RÉVÉLATIONS DE WIKILEAKS - Ce que la diplomatie américaine dit de Nicolas Sarkozy

NOUVELLES RÉVÉLATIONS DE WIKILEAKS - Ce que la diplomatie américaine dit de Nicolas Sarkozy

Selon WikiLeaks et Le Monde, Nicolas Sarkozy avait annoncé aux Américains qu'il serait candidat à l'élection présidentielle de 2007 dès le 1er août 2005 © Ron Sachs/Pool/Maxpp

Nicolas Sarkozy est décrit par les diplomates américains comme "le président français le plus pro-américain", au point d'avoir envisagé en 2006, avant son élection, l'envoi de troupes françaises en Irak dans le cadre d'une "force internationale", selon WikiLeaks. Cette possibilité a été évoquée par Nicolas Sarkozy lors d'une rencontre à Paris avec le ministre de la Justice de George W. Bush Alberto Gonzales, l'année précédant son élection à la présidence française. "Sarkozy a déclaré que la France et la communauté internationale allaient devoir aider les États-Unis à résoudre la situation en Irak. Peut-être en remplaçant l'armée américaine par une force internationale", écrit l'ambassadeur des États-Unis en France, Craig Stapleton, dans son compte-rendu.

Des mémos publiés mardi soir par le site internet du Monde, sur la base du matériel obtenu par WikiLeaks, montrent que, selon les diplomates américains, Nicolas Sarkozy était hostile à l'invasion de l'Irak par les États-Unis en 2003. Selon ces documents cependant, il désapprouvait aussi l'opposition frontale manifestée contre cette opération par le président français de l'époque Jacques Chirac et son ministre des Affaires étrangères Dominique de Villepin. "Affirmant que c'est quelque chose que lui ne ferait jamais, il a évoqué l'utilisation, par Chirac et Villepin, du veto de la France au Conseil de sécurité (de l'ONU) contre les États-Unis en février 2002 comme étant une réaction injustifiable et excessive", dit un câble du 1er août 2005. Nicolas Sarkozy est alors ministre de l'Intérieur et il rencontre à Paris le conseiller de la Maison-Blanche pour les questions économiques, Alan Hubbard.

Dans ces mémos consacrés à la France, et dont Le Monde a publié, mardi, de longs extraits, le président français est décrit par les Américains comme "viscéralement pro-américain". Il y est aussi qualifié de "Sarkozy, l'Américain". Avant sa première rencontre avec Nicolas Sarkozy en sa qualité de président des États-Unis, Barack Obama reçoit de son ambassadeur à Paris un message extrêmement positif. "Votre visite intervient à un moment historique", écrit le diplomate, avant que les deux hommes ne se voient le 3 avril 2009 à l'occasion d'un sommet de l'OTAN à Strasbourg, dans l'est de la France.

Affinité pour Israël

 

"Nicolas Sarkozy est le président français le plus pro-américain depuis la Seconde Guerre mondiale, il est actuellement le dirigeant le plus influent en Europe", écrit le diplomate. L'ambassadeur prévient que Nicolas Sarkozy est "un pragmatique brillant, impatient, non diplomate, imprévisible, charmant, innovant" pour lequel "le rapport personnel a un impact" sur la relation politique, rapporte Le Monde en se fondant sur les documents de WikiLeaks. Il ajoute que le président français "espère un contact régulier intense" avec Barack Obama.

Selon WikiLeaks et Le Monde, Nicolas Sarkozy avait annoncé aux Américains dès sa rencontre avec Alan Hubbard le 1er août 2005 qu'il serait candidat à l'élection présidentielle de 2007. Son annonce officielle aux Français n'interviendra que le 29 novembre 2006. Au long de ces télégrammes, le "mauvais caractère" de Nicolas Sarkozy est souligné. Il est aussi parfois décrit comme "frénétique" ou "impulsif". D'autres documents publiés ces derniers jours avaient dépeint un homme "autoritaire" et "susceptible".

Les Américains s'intéressent aussi à "l'héritage juif" de Nicolas Sarkozy, en référence à son grand-père maternel, et s'interrogent, au début de son mandat, sur l'impact que cela peut avoir sur "le traditionnel centre de gravité pro-arabe" de la France dans sa politique au Proche-Orient. "L'héritage juif de Sarkozy et son affinité pour Israël sont célèbres", note l'ambassade qui considère aussi qu'avec Bernard Kouchner, le président français nommait en 2007 "le premier ministre des Affaires étrangères juif de la Ve République".

http://www.lepoint.fr/monde/nouvelles-revelations-de-wikileaks-ce-que-la-diplomatie-americaine-dit-de-nicolas-sarkozy-01-12-2010-1269115_24.php

 

04/12/2010

Le film V, les 12 épisodes à télécharger !

Un super lien, AVEC LES 12 EPISODES, et avec un peu de chance, sans la pub de TF1, et accessible même depuis des pays hors de France.


C'est en français, même si certains petits textes sont restés en anglais, mais simples à comprendre.


Le lien pour le téléchargement

 

Série V - les 12 épisodes


Et, cerise sur le gâteau, on peut les télécharger (contrairement à celles de TF1) !
Bien pour les conserver, mais surtout pour les visionner confortablement, car étant en HD, le chargement peut être aléatoire en visionnage direct.

 

Et les Droits d'auteurs où sont-ils ?

Pour JF Kennedy, Serge Monsat, Phil Schneider, William Cooper, le Dr Mickaël Wolf et bien d'autres qui ont donné leur vie pour nous prévenir, et dénoncer leurs projets machiavéliques, dirigés contre l'humanité.

Nous leur rendons un vibrant hommage en remerciement de ce qu'ils ont tenté de faire pour nous prévenir de ces dangers. Nous  leur en sommes reconnaissants.

Merci encore à David Icke, Zacharia Sitchin, Frank Hatem, et beaucoup d'autres qui nous ont éveillés à ces réalités.

Merci encore à tous ceux d'entre-nous qui ont recherché la vérité et qui prennent des risques pour nous prévenir et dénoncer Les Grands Gris  Reptiliens, dont Sos Justice et Droits de l'Homme qui les dénonçait lors de la campagne criminelle de vaccination dès juillet 2009, à Jane Burgermeister, l'Association Artémisia Collège et bien d'autres, qui ont le courage d'en parler et de les dénoncer !

 

Finalement nous pouvons être fiers que certains d'entre-nous révèlent leurs projets au grand jour et inspirent la télé spectacle. Depuis quelques temps, ça manquait d'originalité et Desperate Housewives s'essouffle. Il était temps qu'on passe aux choses sérieuses...... Finalement pas besoin de visionner cette série, on connaît déjà la suite ! Les reptiliens font de l'élevage d'Hommes et bouffent de la chair humaine.

 

Une petit rappel pour instaurer tous les liens.

 

Les Ovnis, Les Grands Gris reptiliens, le Nouvel Ordre Mondial et le film V http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2010/10/17/film-nouvelle-serie-v-a-rapprocher-du-projet-bleu-beam.html

 

Soyons attentifs par ailleurs aux révélations que s'apprête à faire  WikiLeaks sur les ET et les OVNIS. La raison essentielle pour nous d'expliquer tout l'acharnement déployé contre lui par les dirigeants mondiaux !

 

Quand ce secret sera révélé  tout tombera comme un château de cartes dans sa suite !

 


Petite banniere 400x50

 

18:06 Publié dans Alertes, Disparitions, Apocalyse - Révélation, Arnaques, Mensonges, Propagande, Bildenberg Group, Conspiration, Complot, Corruption, Crimes contre l'humanité, Eugénisme, David Icke, Des atteintes à la santé, Escroquerie, Génocide préparé, Histoire secrète du Monde, Intrigues - Assassinats, Attentats, Jane Burgermeister, JF - KENNEDY, Le Gouvernement occulte US ou MJ12, Le Bildengerg Group, Le Chiffre de la bête - 666, Le Club de Rome, Le Gouvernement Mondial, Le gouvernement satellite et occulte américain, Le Pouvoir Mondial, Le Projet Blue Beam, Le secret de Fatima, Le Vatican & Les Jésuites Lucifériens, Le Vatican et la politique, Les ANNUNAKIS, Les Illuminati-Reptiliens, Les Lobbies et la Politique, Les Maîtres du Monde, Les Projets des Maîtres du Monde, Les Reptiliens, Les secrets du Vatican & des Jésuites Lucifériens, Les Skull and Bones, Les Sociétés Secrètes, Lobbying et Politique, Laboratoires Pharmaceutique, Manipulations génétiques, Mayas & Anciennes Civilisations, Medias, Manipulations des Masses, Monsanto, Rockefeller, Rothschild et Bill Gates, NASA, NSA, Newsletter de Sos Justice, Nibiru - Planète X ou Nemesis, Elenin, Nouvel Ordre Mondial, Ovnis et ET - Les révélations du Dr Michaël WOLF, Ovnis et Extraterrestres, Philipp Schneider, Révélations, Rockfeller, Rothschild, Mafia Kazhar, Sectes & Sociétés Secrètes, Survie, Réveillez-vous, Préparez-vous, USA, Israël, Vatican et Ovnis, William Cooper | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

23/08/2010

La fin de la récréation : La centrale nucléaire iranienne et la France vues par les Sionistes !

Cela vaut le coup de relire cet article pour que nous sachions ce que pensent les Sionistes (Illuminati-reptiliens) non seulement sur la Centrale atomique Iranienne mais aussi sur la France, les français et les Européens !!


En résumé après avoir exploité la France, les Français et l'Europe, nous sommes tous de belles m....., et heureusement que les Sionistes (Illuminati-reptiliens) existent pour sauver le monde et nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial !


Les Maîtres du monde ont parlé ! Les occidentaux  ne seront jamais que les suiveurs des criminels, la France n'est plus une grande puissance et il leur appartient de changer et de sauver le monde !

Et vous qu'en pensez-vous ?
Des provocations ?


Faudrait un peu de temps en temps qu'ils cessent de nous imposer leur Loi, qu'ils arrêtent de rêver et de fumer la moquette !


Nous avons parfaitement compris leurs manoeuvres criminelles et dominatrices.
Vade retro Satanas !

Lire en vert dans l'article ce qui a été mis en évidence.

La fin de la récréation (Pour qui, pour eux ou pour nous ?)

Rédigé par JSS le Aug 22nd, 2010 and filed under Tribune Libre.

John Bolton le crie, le dit, le déclare à qui veut bien l’entendre: Israël a jusqu’au 21 août pour agir contre la centrale de Boushehr. Barak Hussein Obama, par l’intermédiaire de son porte-parole calme le jeu. Il affirme: Boushehr ne présente pas de risque de prolifération.

Les Russes après avoir voté avec virulence des sanctions contre l’Iran, déploient des S 300, et chose rare, respectent leur engagement sur Boushehr… Les Turcs ne respectent pas les sanctions contre l’Iran, à l’instar des Russes et des Chinois qui ont pourtant voté des sanctions contre les Mollahs.

L’Arabie Saoudite et certains états du Golfe, ne cachent plus leur collaboration avec les USA et Israël.

Nos médias traditionnels diffusent des infos à la chaîne, et personne n’y comprend plus rien, tant les informations sont contradictoires…

Que devons-nous déduire de tout ce remue-ménage ?

bousherhr.jpg


 

 

La centrale de Boushehr

Tout d’abord, l’Iran se trouve au cœur d’une bataille de Titans, un jouet aux mains des Chinois, des Russes et autres Américains et Occidentaux dans le redécoupage d’un ordre mondial. En second lieu, l’on peut constater que jamais une zone de tensions n’aura été aussi vaste depuis la seconde guerre mondiale. De la Corée du nord à l’Amérique latine, en passant par l’Inde, le Pakistan sans oublier l’Afghanistan, la multiplication des risques d’explosion est inquiétante. On navigue sur un nuage de soufre…

Troisièmement -  et c’est l’un des faits certainement des plus importants – nous nous trouvons à la croisée des chemins. Nous arrivons au bout du tunnel de l’indécision et dans très peu de temps chacun devra prendre ses responsabilités.

- Les USA n’auront pas d’autre alternative que celle de s’engager ou de ne pas s’engager !
- Les Russes qui ne cachent plus leur jeu, poussent les Chinois à entrer dans la danse pour mieux les maîtriser et les étouffer.
- Les Occidentaux toujours aussi lâches, continuent de vouloir temporiser. Ils semblent attendre l’étincelle qui leur permettra de rebondir.
- Les Chinois usent de toute leur malice en agitant la menace coréenne.
- Les états d’Amérique latine s’impatientent de plus belle et défient  la superpuissance Us, au risque de déclencher une guerre dont personne ne connaît réellement les risques ( il est important de rappeler que près de 40% de la population aux USA est d’origine hispanique ).
- Quant à Israël, il est vu par le monde entier comme le trublion par qui le désordre arrive, par la faute de qui tout peut exploser. Ce qui nous vaut les pressions actuelles sur nos gouvernants.

D’ un côté le monde se veut rassurant et responsable, de l’autre jamais, depuis 60 ans, la situation n’aura été aussi explosive.
- Les USA ne sont pas prêts à laisser les Chinois ou les Russes, recréer un bloc qui les relèguerait derrière ces derniers.
- Les Occidentaux se savent condamnés à être des suiveurs. A l’exception de Nicolas Sarkozy et d’Angela Merkel aucun ne s’engage ou ne prend de risque. Les Français usent de toutes leurs forces pour maintenir leur influence dans le monde  mais force est de constater que rien n’y fait. Les échecs diplomatiques, commerciaux et stratégiques démontrent à quel point la France n’est plus une grande puissance.
- Les Allemands forts de leur industrie continuent sur leur lancée. Ils jouent avec brio avec le feu, soufflant le chaud et froid au gré de leurs intérêts, bien loin de l’hégémonie américaine à laquelle ils n’obéissent plus !
- Les Turcs à bout de souffle tentent de rebondir en faisant un pacte d’alliance contre nature avec l’Iran, la Syrie et en se retrouvant de fait, dans le giron Sino/Russe.
- La Syrie consciente d’être un état clé dans la géostratégie Franco/Us, ironise sur sa nouvelle position et n’hésite pas à humilier ses nouveaux “‘amis”.

Elle se retrouve ainsi convoitée par les deux blocs en formation, mais risque bien de payer très cher avec le Liban son double jeu…

- La Corée du Nord en cours de passation de pouvoir est plus que jamais le bras armé de la Chine qui en attendant de construire une armée forte et imposante abuse du pouvoir de nuisance de son satellite, comme le fait l’Iran avec le Hezbollah et le Hamas….
- Du côté Indo-pakistanais et afghan, les Iraniens continuent, avec l’aide des Russes et des Chinois, de déstabiliser la région et d’affaiblir les occidentaux.
- En Amérique latine le pouvoir US est mis à mal par Lula, Chavez et le fou bolivien Morales qui les soutient, qui les aide… vous devinez comment !

Face à ce désastre géopolitique et stratégique, les USA d’Obama choisissent l’allégeance au monde arabe en vue de contrebalancer les pertes. Mais comme le disait si bien Boutros Boutros Ghali : ” chez nous les musulmans, même les choses simples doivent faire l’objet d âpres négociations”

En fait le monde arabe se retrouve être le poids qui fera pencher la balance de la domination mondiale d’un côté ou de l’autre. Aucun sentiment d’amour dans tout cela ! Essentiellement des calculs primaires relevant davantage du singe que d’autre chose ! Israël dans tout cela ? Eh bien ce pays est le seul en mesure de décider à la place des autres.

De nos actions et de nos décisions dépend la face du monde que nous pouvons changer. Nous sommes une épine dans les desseins des USA et un risque pour les Sino/ Russes. La volonté du monde qui tente de nous délégitimer n’est pas le fruit du hasard et force est d’admettre que jamais dans l’histoire de notre pays nous avions été confrontés à une telle situation. Nous gênons aussi bien nos ” alliés “, nos ” amis” que nos ennemis. Tout le monde veut nous faire taire et tous les moyens sont bons à cette fin.

Désinformation, mensonges, manipulations de l’Onu, pressions abjectes, chantages, embargo, terrorisme. La responsabilité qui pèse sur Bibi est énorme et il le sait.  Mes amis, Bolton en prononçant ces mots n’a fait que mettre en avant qu’il nous appartiendra –et à nous seuls- de décider de l’avenir de ce monde !

Am Israel

http://jssnews.com/2010/08/22/la-fin-de-la-recreation/