Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2010

Centrale nucléaire en Iran et drones bombardiers : Echec et mat à la 3ème guerre mondiale nucléaire et à l 'instauration du Nouvel Ordre Mondial !

Le risque de 3ème guerre mondiale nucléaire est en train de s'éloigner et l'instauration du Nouvel Ordre Mondial est en total échec !

Soyez attentifs à ce qui se passe actuellement entre le bloc Américano/Sioniste et le bloc Sino/Russe.

Le redécoupage du monde a lieu sous nos yeux pour le rééquilibrage des forces armées, les intérêts économiques et géopolitiques des puissances mondiales et ce dans l'intérêt de l'humanité.

Les USA sont en train de retirer leurs armées d'Irak.

Les empires Americano/Sioniste et Anglais, sont en train de s'écrouler pour le bien-être de l'humanité.

Le prétendu axe du bien qui ne sait qu'exporter que des armes, des guerres génocidaires et fratricides dans le monde entier depuis quelques décennies, est en déroute.

Un évènement mondial qui passe inaperçu et que nous ne pouvons que saluer !

Les USA sont ruinés par les guerres que nous participons tous à financer par l'endettement de nos pays respectifs au profit des banques mondiales privées.


Que nous le voulions ou pas, nous sommes en guerre contre les USA, leurs alliés et les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, depuis que l'Europe a été créée, qui a été le premier pas européen vers l'instauration du Nouvel Ordre Mondial.

Sauf incident de dernière minute émanant de l'Etat Sioniste, soyez conscients que nous venons d'échapper à une catastrophe nucléaire planétaire.

L'Iran, une partie du monde arabe et leurs alliés Sino-Russes sont en train de faire échec et mat, au risque de 3ème guerre mondiale nucléaire et à l'Instauration du Nouvel Ordre Mondial en rééquilibrant les forces planétaires.

Ce qui n'est pas rien et quelles que soient vos opinions, nous nous devons de saluer cette victoire dans l'intérêt supérieur de l'humanité.

Comme par hasard, après nous avoir bassinés durant des années avec les risques de détention du nucléaire militaire par l'Iran, les USA reconnaissent que l'Iran ne s'est doté que du nucléaire civil pour permettre d'établir sa souveraineté énergétique.

Et alors ? Tout un flan pour cela ? Tout le monde a droit à l'électricité n'est-ce pas ? Que chacun balaie devant sa porte et ce d'autant plus que notre VRP national - Sarkozy, passe son temps à vendre des centrales nucléaires dans le monde !


Il va falloir que les Illuminati-reptiliens qui avaient l'intention de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial, en prenant tous les pays en otage, la planète, ses richesses et ce qu'il serait resté de l'humanité après le carnage nucléaire, reviennent nous imposer leur Loi démoniaque dans 3600 ans s'ils sont encore là ! Ce qui n'est pas sûr du tout, car l'humanité est en train de s'éveiller à leur existence occulte  et à ce qu'elle est réellement !

Que vive l'Humanité en Paix dans cette période de grande transformation et de réception d'immenses énergies lumineuses que nous sommes en train de traverser en attendant le saut quantique du 21 décembre 2012.

Retrouvons notre libre-arbitre et notre souveraineté en luttant contre les guerres et la destruction des nôtres, quels qu'ils soient, qui ont droit au respect de leur vie,  dans le plus pur respect des Droits de l'Homme et des Règles Universelles.


 

L'Iran lance sa première centrale nucléaire

Le chargement des 163 barres de combustible dans le coeur du réacteur, sous la supervision de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), devrait s'achever vers le 5 septembre. Il faudra ensuite environ deux mois pour que la centrale de 1.000 mégawatts (MW) puisse être raccordée au réseau électrique fin octobre ou début novembre, selon le porte-parole de l'OIEA Ali Shirzadian.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100821.OBS8790/l-iran-lance-sa-premiere-centrale-nucleaire.html

L'Iran présente son premier drone bombardier

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100822.O...


Il est indispensable que l'Iran ait l'arme nucléaire.

Ahmadinejad n'a peur de personne
dimanche 22.08.2010, 05:05 - La Voix du Nord


Le lancement de la centrale allait forcément de pair avec quelques menaces réciproques.
Entre l'Iran et les États-Unis. Le président Mahmoud Ahmadinejad a lancé les hostilités dans une interview publiée hier par un quotidien du Qatar. Il promet une « riposte à l'échelle planétaire » en cas d'attaque contre son pays.


« Nos options n'auront pas de limites (...) Elles concerneront la planète tout entière », lance-t-il . Une réponse aux États-Unis et à Israël qui affirment régulièrement ne pas exclure une attaque contre l'Iran pour stopper son programme nucléaire controversé.
« Je pense que certains pensent à attaquer l'Iran, notamment au sein de l'entité sioniste, mais ils savent que l'Iran est un rempart indestructible et je ne pense pas que leurs maîtres américains les laisseront faire », dit-il encore. « Ils savent aussi que la gifle iranienne sera dure et douloureuse ! »


Pas de risque ?

De son côté, l'administration américaine n'a pas voulu mettre d'huile sur le feu hier. Elle estime que le démarrage de la première centrale nucléaire iranienne ne représente pas de risque de prolifération. Elle souligne que l'installation est à usage civil et que son fonctionnement est supervisé par l'Agence internationale de l'énergie atomique, avec l'aide de la Russie.
L'aide apportée par la Russie, qui a notamment fourni le combustible, « démontre que l'Iran n'a pas besoin d'avoir ses propres capacités d'enrichissement si ses intentions sont pacifiques », estime un porte-parole du département d'État, Darby Holladay. L'AIEA « a constamment rapporté que l'Iran restait en grave violation de ses obligations », rappelle toutefois le porte-parole de la diplomatie américaine.


10/08/2010

OVNIS, l'église et le Vatican - Les révélations du Dr Michael WOLF

Encore un témoignage qui met en cause l'église, le Vatican, qui a demandé à plusieurs reprises à la NASA de reporter la révélation sur les OVNIS et les ET. Cela fait beaucoup non entre des gens qui ne se connaissent pas et qui racontent la même chose ?

Allez-vous encore vous battre entre peuples pour des fausses croyances qui ont été véhiculées depuis des millénaires par les religions qui ont été créées par les hommes et qui n'auront été que des instruments politiques pour diviser les hommes et pour alimenter les guerres de religions ?

Extrait de son témoignage à télécharger et à lire en entier : ICI

Le Dr Mickaël Wolf décédé en 2000 des suites d'une longue maladie, qui écrivit la Trilogie : The Cachers Of Heaven et qui travailla avec les Grands Gris-reptiliens et d'autres races ET dans les bases militaires secrètes UFO de l'Area 51 qui se situent dans le Nevada.

Extrait de son témoignage : "Les projets de dévoilement ont été reportés à trois reprises à des dates ultérieures, en partie à cause de l'impasse dans les négociations avec les Gris suite aux incidents du site S4 en 1975, et en partie à cause des implications énormes que représenteraient de telles révélations au niveau des religions et de l'économie mondiale. La récente admission de la vie sur Mars est un jalon important sur le sentier des révélations futures. Le Dr Wolf estime que des telles révélations auront lieu entre 2001 et 2005.

Le Vatican s'inquiète particulièrement de telles divulgations. Ils ont prié le gouvernement américain d'en retarder le processus afin qu'ils puissent mieux préparer leurs fidèles aux questions religieuses. Le Dr Wolf raconte que le Pape a modifié la vision de Dieu qu'entretient l'Église catholique romaine. "Leur nouvel apostolat sera de propager l'idée que nos corps n'ont pas été créés à l'image de Dieu, mais plutôt nos âmes."

Il avait conversé souventes fois avec les ETs au sujet de Dieu et de la mort. " Nos corps ne sont que les conteneurs de nos âmes. Lorsque les gens meurent, leur conscience se transpose tout simplement dans une autre dimension. " À propos de Dieu, le Dr Wolf a commenté : " Certains extraterrestres appellent Dieu l'Éternel, le créateur de tout ce qui vit dans l'univers." À propos de Jésus-Christ : "Il faisait partie du patrimoine ET/humain, envoyé sur Terre dans l'espoir de mettre un terme à la violence humaine. Que nous soyons des Zétas, des Pléiadiens, des Altares ou des Humains, nous partageons le même Dieu. Nous sommes tous membres d'une grande famille universelle."

Le document de recherche rendu public par le Dr Strecker identifiant le SIDA-VIH comme un virus fabriqué par des humains est exact. Le gouvernement satellite a découvert que les virus ont une structure cristalline et peuvent être éradiqués en utilisant la bonne fréquence.

Les États-Unis avaient sous leur garde un Gris appelé EBE (Extraterrestrial Biological Entity), un "invité" capturé en 1948 et tenu prisonnier jusqu'à son décès en 1953. Des scientifiques affectés à EBE utilisaient au départ des pictographies comme système de communication".

Le témoignage complet à télécharger en PDFici

 

Document classifié top secret !

Ovnis et ET Les révélations du Dr Mickael Wolf


04/08/2010

Un pilote filme un Jet pulvérisant des chemtrails - Les chemtrails reconnus par l’Angleterre

26 juillet, 2010

Un pilote filme de son poste de pilotage un avion pulvérisant des chemtrails.

Un pilote prend sur le fait un avion pulvérisateur de produits chimiques de son poste de pilotage: la vidéo montre un avion qui pulvérise des chemtrails sur le Canada à partir de canules. Cette séquence vidéo est la preuve irréfutable d’une opération chimique et clandestine qu’un pilote courageux offre au public afin de démontrer que les chemtrails sont une réalité. La « fumée » qu’on peut voir n’est ni un largage de carburant, ni une traînée. Le chemtrail, en effet, est aussi irisé. N’écoutez pas les farceurs qui répètent que ce document est un faux ou tout autre mensonge similaire.

The insider: chemtrails KC-10 sprayer air to air
The proof

http://www.youtube.com/watch?v=bSSWnXQsgOU&feature=pl...

 

http://infoguerilla.fr/?p=4217
---------------------------------

25/07/2010

La Chine confrontée à une terrible marée noire, une attaque contre la Chine et Corée par les USA ?

Par Constance Jamet
23/07/2010 | Mise à jour : 19:13
Au fil des jours, le gouvernement a revu à la hausse son estimation de l'étendue de la marée noire, passant de 183 à 435 km².
Au fil des jours, le gouvernement a revu à la hausse son estimation de l'étendue de la marée noire, passant de 183 à 435 km².

La nappe de pétrole s'étend déjà au minimum sur 435 km² dans la mer Jaune. L'injection d'un produit chimique dans un oléoduc serait à l'origine de l'explosion.

Une réaction chimique serait à l'origine de la marée noire la plus inquiétante qu'affronte la Chine depuis ces dernières années. L'injection dans un oléoduc de produits chimiques destinés à enlever le souffre du brut aurait causé l'explosion du pipeline vendredi dernier dans le port de Dalian, au nord-est du pays, a révélé vendredi l'administration. En effet, la manœuvre a lieu juste après qu'un pétrolier terminait de déverser dans le pipeline sa cargaison de brut.

Cette erreur a provoqué la fuite en mer Jaune de 1500 tonnes de pétrole. Au fil des jours, le gouvernement a revu à la hausse son estimation de l'étendue de la marée noire, passant de 183 à 435 km². Mais selon le Shenyang Evening News de mercredi, la superficie de la pollution est désormais de 946 km2. La nappe s'étend sur 90 km le long de la côte.

Les équipements font cruellement défaut

Huit-cent bateaux de pêche, une quarantaine de bateaux de nettoyage, 2000 soldats et des centaines de pêcheurs participent au ramassage. Plus de 23 tonnes de bactéries mangeuses de pétrole ont été déversées. China National Petroleum Corp (CNPC), premier producteur pétrolier chinois et propriétaire des l'oléoduc, affirme que 400 tonnes de brut ont déjà été récupérées. Mais les moyens font cruellement défaut. «Les citoyens mobilisés n'ont aucun équipement de protection et n'avaient que leurs mains pour nettoyer le pétrole», a dénoncé Greenpeace. «Ils n'ont pas de masques, qui est la protection la plus basique et ignorent même qu'ils doivent protéger leur peau du brut».

Selon AP, certains travailleurs déblaient avec des baguettes et mettent le pétrole dans des seaux en plastique.
Selon AP, certains travailleurs déblaient avec des baguettes et mettent le pétrole dans des seaux en plastique. Crédits photo : REUTERS

Selon AP, certains travMailleurs déblaient les plages souillées avec des baguettes et mettent le pétrole dans des seaux en plastique. Un pompier s'est noyé mardi après avoir été happé et englué par une vague de brut. Deux autres ont échappé de justesse à des accidents mortels. D'après le Financial Times, Pékin voudrait faire venir de Honk Kong du matériel plus efficace.

Durcissement des règles en vue

Les autorités ont souligné que la marée noire n'avait rien à voir, en volume, avec celle qui touche le golfe du Mexique, 1 500 000 contre 352 millions de litres. Mais pour Zhao Zhangyuan, chercheur à l'Institut de recherches des sciences environnementales de Chine, l'impact sur la vie marine et les habitants - lorsque la pollution entrera dans la chaîne alimentaire - pourrait durer au moins 10 ans.

L'accident a d'ores et déjà poussé Pékin à renforcer la sécurité de ses installations pétrolières. Chaque port devra avoir son plan d'urgence en cas de catastrophe. Une base de données de tous les ports par où transitent des matières dangereuses va aussi être mise en place. Les raffineries seront sans doute soumises à des règles de sécurités plus strictes.

LIRE AUSSI :

» EN IMAGES - Marée noire sur la mer Jaune

http://www.lefigaro.fr/international/2010/07/23/01003-201...

18/07/2010

Le plan d’aide de 750 milliards servira à recapitaliser les banques européennes

Article placé le 17 juil 2010, par Spencer Delane (Genève)

Le plan d’aide de 750 milliards d’euro mis en place en mai dernier avait pour but de venir en aide aux États de la zone euro en difficultés. L’Eurogroupe vient de décider qu’il servira a recapitaliser les banques qui ont échoué aux « stress-tests ».

stresstest

Décidé en mai dernier par l’Eurogroupe, en lien avec le Fonds monétaire international (FMI), sans aucune consultation du Parlement européen, le plan d’urgence de 750 milliards d’euros était la réponse aux attaques des marchés à l’encontre des pays de la zone euro, et avait pour but de couvrir les obligations d’États de ces pays en difficultés. La mise en place de ce mécanisme s’appuyait sur l’article 122-2 du Traité Lisbonne, qui permet de venir en aide à un État membre confronté à de « graves difficultés ».

Réuni jeudi soir, l’Eurogroupe a décidé qu’il en serait autrement, et que ces 750 milliards serviront a recapitaliser les banques dont le résultat des « stress-tests » aura démontré que leur ratio de solvabilité, appelé Tier one, est inférieur au minimum de 4% fixé par les régulateurs internationaux.

Le commissaire européen des Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, a également confirmé que, « si ces tests révélaient des difficultés pour une banque, elles pourraient avoir recours aux aides et aux mécanismes de protection nationaux, la Commission s’engageant à se saisir du dossier rapidement pour donner son indispensable feu vert, et faire appel au fonds d’aide d’urgence en cours de création, financé à hauteur de 60 milliards d’euros par le budget communautaire et capable de mobiliser, au total 750 milliards d’euros avec le soutien du FMI. » (1)

Les « stress-tests » ont pour but de déterminer le seuil de résistance des banques sans la perfusion permanente de la Banque centrale européenne (BCE). Les résultats seront publiés le 23 juillet, après une réunion extraordinaire des principaux intéressés (91 banques européennes) organisée deux jours plus tôt à Francfort par la BCE.

Dans un entretien accordé hier au journal autrichien Kurier (2), Jean-Claude Juncker, patron le l’Eurogroupe, a tenté de rassurer en indiquant que ces tests ne devraient pas mener à de « grosses catastrophes ». Néanmoins, après l’expiration d’un emprunt géant fait par le BCE il y a 10 jours, force est de constater que les banques de la zone euro continuent à se méfier les unes des autres, et que les flux des marchés interbancaires sont au point mort, obligeant hier la BCE à décidé à rouvrir ses guichets aux banques pour deux opérations dites de refinancement.

Comme nous l’avions indiqué en mai dernier (3), les 750 milliards du plan d’urgence seront donc affectés à la recapitalisation des fonds propres des banques, sur le compte des contribuables et de deux générations futures. Le FMI profitera de son engagement dans le processus pour augmenter encore la pression sur les États membres afin qu’ils accentuent les mesures d’austérité déjà misent en place ou en cours de réalisation.

Mais il sera impossible de sauver de la faillite les petites banques, comme les caisse d’épargne espagnoles, qui ont totalement perdu l’accès au marché interbancaire fin mai. Ces petites banques ne survivront pas à l’accentuation de la crise des États sur la dette espagnole. En plus de payer la crise, les contribuables des pays en difficultés pourraient voir leurs économies disparaitre. Mais qui s’en préoccupe ?

Spencer Delane, pour Mecanopolis

Notes :

1. Article des Echos

2. Article du Kurier

3. Lire Et maintenant, l’euro-dollar ?