Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2010

Israël et son autoflagellation perpétuelle

Telle une procession chiite avançant à pas de géant vers Kerbala (Irak) pour aller rendre hommage à Hussein, figure emblématique du chiisme, des pélerins qui se flagellent et sont parfois victimes d’attentats meurtriers, ainsi avance Israël, du moins, le Gouvernement actuel. Entre mépris de la paix et de son principal soutien, les Etats-Unis, le chantage à l’antisémitisme qui ne pourra plus vraiment marcher cette fois-ci tant, c’est énorme, comme le disait Norman Gary Finkielstein, "Israël roule à tombeau ouvert". Avec la même arrogance, Israël poursuit sa colonisation, s’appuyant un peu plus sur le mythe du désert que nous sert le mensonge abyssal de Joan Peters dans sa thèse de doctorat de 1984, From Time Immemorial, qui fait écho au mythe du « désert » dans lequel les premiers colons israéliens se seraient installés en Palestine. Décryptage.



Le sempiternel poker menteur

Non, ce n’est pas Mahmoud Ahmadinejad qui détruira Israël avec ses diatribes. Primo, il n’a pas les moyens de sa supposée politique de mise à mort. Deusio, il n’a jamais en ces termes à lui prêté, déclaré qu’il voulait la destruction d’Israël. Tertio, in fine, il n’est simplement une personne sans pouvoir en Iran, pour peu qu’on se renseigne un tant soit peu sur ceux ou celui qui détient le pouvoir perse. Donc, Israël a en ses dirigeants actuels, l’arme absolu qui tend à détruire son propre peuple : vouloir coloniser Jérusalem-est. Un projet sordide qui risque à la fin de le couper de tous ses soutiens et qui plus est, l’hyperpuissance américaine, les Etats-Unis qui ne savent plus à quels saints se vouer avec les voltiges mensongères qui ne servent qu’à gagner du temps en violent la loi internationale. Aussi, le couper d’un dialogue définitif, avec les Palestiniens et des arabes. Est-ce le but ?

Cette fois-ci, Israël est-il vraiment allé trop loin ? De nombreux observateurs disent que oui. Mais, en réalité, du côté palestinien, certains cadres du Hamas comme du Fatah attestent que les Etats-Unis laissent simplement faire et font semblant d’être à côté de leur "peuple lésé et floué" (sic). En réalité, la maladresse du Gouvernement Benyamin Netanyahou qui annonce la construction de 1600 logements à Ramat Shlomo, quartier juif situé au-delà de l’ancienne « ligne verte » qui séparait Israël de la Cisjordanie en juin 1967 en pleine visite du vice-président américain, Joe Biden, est d’une provocation crasse et d’un cynisme abyssal. D’une part, vis à vis des Palestiniens, et d’autre part, vis à vis de Joe Biden qui a du protester en se rendant au dîner à lui offert, avec une heure de retard. A quoi joue Netanyahou, s’interroge la presse internationale ? On sait très bien qu’il n’a jamais dérogé à sa dialectique du refus d’un état palestinien fiable, fait pour lequel il s’est résolu, après les pressions de Barack Obama. Mais, jusqu’où ?

Palestine : pas de paix sans Jérusalem-Est.

Comme capitale de la future Palestine, Jérusalem-Est ne saurait passer à la trappe par le bon vouloir d’un Gouvernement, violant et triturant tout sur son passage, et ceci, en toute impunité. Les mots pour condamner cette nouvelle opération contre la paix ont été assez violant. Joe Biden, pourtant connu et reconnu pour son pro-israélisme - passez-moi l’expression-, n’est pas allé de main morte. Il a accusé Israël de "saper la paix", de "saper la confiance" de"mépriser ses interlocuteurs" et pire, il aurait même accusé le régime israélien, de "risquer d’embraser tout le Proche-Orient", et de "mettre en péril les vies des soldats américains qui se battent en Irak, en Afghanistan et au Pakistan". Rien que ça. Là au moins, venant d’un responsable américain de haut rang, Israël serait prudent de rabattre son caquet une fois pour toute. Son ennemi, le vrai, est à l’intérieur, dans son sein, et non ailleurs. D’ailleurs, cet amateurisme et cet aveuglement politique risque de voir Ehoud Barak, chef du Parti travailliste et ministre de la Défense, quitter la coalition au pouvoir.

La colère américaine dédouane de facto, toutes les critiques justifiées contre ce Gouvernement Netanyahou, qui tournent toujours en joutes verbales incroyablement hypocrites détournées en accusation d’antisémitisme. Le rapport du juge sioniste Goldstone avait connu un sort identique. Finalement, seuls les Etats-Unis peuvent faire plier Israël. la paix mondiale en dépend. La colère saine du vice-président américain Joe Biden a vu pour la première fois, la platitude des excuses de Benyamin Netanyahou dont les rêves d’un "Grand Israël" s’estompent. Malheureusement, la "victoire" palestinienne risque d’être de courte durée. En effet, Israël a planifié de construire encore 50 000 logements supplémentaires côté Est de la ville sainte qui, il faut le dire, est aussi sainte, pour les musulmans, de même que l’Egypte ancienne, contrairement aux idées reçues, est négro-africaine, malgré la falsification historique d’un Toutankhamon qu’on présente comme blanc. Pourquoi exclure donc les arabes de Jérusalem, l’un des préalables à la paix ?

>>>Allain Jules

(Crédits photo/Keystone)

Petite banniere 400x50

 

02:36 Publié dans Israël - Palestine | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

12/03/2010

Historien israélien :"Nous serons contraints à détruire l'Europe.. le monde"!!!

Encore une seconde couche et une autre menace !
Et bien sûr, silence radio de la France, de l'Europe, des USA? de l'ONU et de l'OTAN qui sont à leurs bottes et qui financent leurs guerres et leurs génocides !

Qui va se décider à les mettre hors d'état de nuirecontre tous les peuples du monde et l'humanité !
Et pendant ce temps-là on nous endort avec le mythe de l'identité nationale et l'invasion de l'Europe par l'Islam !
En ce qui concerne Sarkozy, ça lui va bien de parler de l'identité nationale dans une Europe dite chrétienne !
Il est quoi lui au juste ? N'est-il pas immigré et est-il chrétien ?


Conflits et guerres actuelles

Historien israélien :"Nous serons contraints à détruire l'Europe.. le monde"!!!

Jeudi 11 Mars 2010
Historien israélien :"Nous serons contraints à détruire l'Europe.. le monde"!!
Le professeur historien israélien, Martin Van Karfeld, a déclaré qu' « Israël se verra obligé de détruire le continent européen, au cas où il est menacé d’effondrement total...»

Le professeur Karfeld qui est un spécialiste en histoire militaire à l'Université hébraïque de Jérusalem occupée (al-Qods occupée) a déclaré lors d'une interview rare diffusée sur la 7ème chaîne sioniste, qu'"Israël doit considérer le continent européen comme une cible ennemie, au cas où Israël ressentira l'effondrement définitif ou proche de ses frontières".

Et Karfeld poursuit : « l'entité sioniste possède des centaines de têtes et fusées nucléaires qui dépassent la capitale Italienne, Rome, et les autres capitales européennes qui seront certainement des cibles de l'aviation israélienne si le gouvernement ressentira un effondrement décisif ou proche des frontières d’Israël et nous sommes vraiment capables de détruire le monde entier !

Pour ce qui est du peuple palestinien, Karfeld met en garde contre sa vigilance et sa résistance, se félicitant de la politique discriminatoire adoptée par l’ entité sioniste, ainsi que la punition collective et la construction du mur d'apartheid.

Karfeld a d’ailleurs encouragé les autorités israéliennes à détruire plus de  maisons palestiniennes afin d'expulser tous les Palestiniens hors d'"Israël" (les territoires palestiniens occupés en 1948), soulignant que  l’entité sioniste attend l'instant approprié pour l'exécution décisive de cette stratégie contre les palestiniens.

L'expert et analyste militaire israélien est paru content des massacres de Sabra et Chatila, encouragent les forces occupantes israéliennes à utiliser toutes formes d'agressions et violations contre les Palestiniens, répétant certaines allocutions de Moshé Dayan : "Israël doit toujours se comporter comme un chien enragé, et il faut qu'il apparaisse très dangereux aux autres, et non faible et  lésé".


http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb


Petite banniere 400x50

 

22:31 Publié dans Israël - Palestine | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Israël pointe des têtes nucléaires vers l’Europe

Ben voyons : Rien ne leur suffit à ces criminels !

Maintenant les Sionistes envisagent de déporter les Palestiniens en Europe sous la menace nucléaire !
Quand cessera le génocide du Peuple Palestinien ?

Quand les extrêmistes Sionistes cesseront-ils de faire régner la terreur sur le Monde et de faire la loi sans que leurs crimes ne soient jamais punis ?

Ensuite nous nous étonnerons que l'antisémisme monte dans le monde !

Assez de paranoïa ! Qui persécute encore les juifs depuis 60 ans et quels sont les peuples qui sont entretenus sous les pratiques terroristes Sionistes et sous la propagande antisémite ?





La septième chaine israélienne a diffusé un entretien exceptionnel avec le professeur Martin Van-Crevel, spécialiste mondial de référence des guerres de basse intensité. Le professeur émérite de l’Université hébraïque de Jérusalem y a développé publiquement les propos qu’il tient depuis une dizaine d’années dans les cénacles fermés des académies militaires israéliennes et états-uniennes.

Selon lui, la continuation sur une longue période de la guérilla palestinienne aboutira inévitablement à l’effondrement de l’Etat d’Israël. C’est pourquoi, à terme, Tel-Aviv n’a d’autre choix que de « transférer » les arabes Israéliens et les Palestiniens apatrides hors de frontières sûres (c’est-à-dire non seulement hors des frontières de 1948, mais aussi des territoires occupés depuis 1967 et idéalement de Cisjordanie et de la bande de Gaza). Dans la cas où les Européens s’opposeraient à une telle déportation, Tel-Aviv n’aura d’autre choix pour survivre que de détruire des capitales européennes sous le feu atomique, étant entendu que les Européens ne pourront pas riposter sans tuer leurs amis Palestiniens.

L’auteur de The Transformation of War [1] a insisté en soulignant que, d’ores et déjà, des têtes nucléaires israéliennes sont pointées vers Rome et d’autres capitales européennes pour rendre la menace crédible et le « transfert » des Palestiniens possible.

Le professeur Martin Van-Crevel aime à se référer à la devise du général Moshe Dayan, dont il est le biographe officiel : « Israël doit toujours apparaître comme un chien enragé, trop dangereux pour les autres »

==

[1] Version française : La Transformation de la guerre (Editions du Rocher, 1998).

http://www.voltairenet.org/article164428.html

Petite banniere 400x50

 

22:13 Publié dans Israël - Palestine | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

11/02/2010

Iran : Israël se met en place après les USA dans le Golfe

Pendant qu'ils détournent notre attention avec la crise financière en France et en Europe, les USA et Israël se préparent à attaquer l'Iran ! Ce qui ne manquera pas d'engendrer la 3ème ou la 4ème guerre mondiale !

Les deux navires de guerre israéliens sont arrivés au Golfe 10/02/2010


Le quotidien arabophone AlQuds AlArabi a indiqué que des navires de guerre israéliens sont arrivés lundi dans la région du Golfe, pour y effectuer des manœuvres conjointes avec la Vème flotte américaine stationnée au Bahreïn.

Citant des sources israéliennes, le journal affirme que l'un des deux navires est le destroyer Hervah qui a une longueur de 85,6 mètres, une largeur de 11,8 mètres, et pèse 700 tonnes. Son équipage est formé de 74 officiers et marins. Il transporte à bord 16 missiles antichars «Harpoon» et Gabriel, ainsi que 64 missiles anti aérien Barak.  Il porte également un artilleur, une unité de torpilleurs, un hélicoptère et un navire auxiliaire.

Jeudi dernier, les deux navires avaient traversé le canal de Suez,  grâce à des mesures de sécurité très strictes, prises par les Égyptiens, lesquels ont dépêché leurs navires de guerre pour les escorter. Les autorités maritimes égyptiennes ont aussi interdit d'accès les ferries et les bateaux de pêche.

Selon le quotidien israélien Yédiot Aharonot, des sous-marins devraient également traverser la Mer rouge en direction du Golfe, sachant que l'un d'entre eux, celui transportant des têtes nucléaires et baptisé Dolphine l'avait déjà fait, ainsi que le destroyer Eilat et trois bateaux de guerre.

Pour sa part le ministre iranien de la défense Ahmad Wahidi a menacé de bombarder les navires de guerre qui se trouvent dans les eaux du Golfe, si son pays fait l'objet d'une attaque.
Évoquant la présence de quelques 90 navires de guerre, dont des sous-marin, des porte-avions et des destroyers, il s'est étonné de ce déferlement:" pour quelle raison la diffusion de ce grand nombre de navires de guerre et pour quel but ... Pourtant, les Occidentaux savent que la présence des navires de guerre dans le golfe Persique constitue le meilleur des objectifs pour l'Iran, s'ils veulent lancer une action militaire contre l'Iran", a-t-il menacé.

http://www.almanar.com.lb


10/10/2009

Sarkozy remercié par l'American Jewish Committee

15/11/07 : Tous les mots de ce discours ont leur importance.

Extrait du discours :

"Je veux parler de la question d'Israël et de ses voisins. J'ai toujours pensé, c'est vrai, qu'Israël était une forme de miracle. Ecoutez, il suffit de voir, de connaître un peu l'histoire du monde. Il en a fallu des millénaires pour en arriver à Israël, ça c'est pas fait comme ça. Il a fallu la Shoa !"

Quelles conclusions devons-nous en tirer ?

American Jewish Committee (comité des américains juifs), aussi connu sous les initiales AJC, a été « fondé en 1906 avec le but de regrouper toutes les composantes juives américaines pour défendre le droit des juifs du monde entier» .[1] C'est l'une des plus vieilles organisation de défense des juifs des États-Unis

Selon un communiqué du CRIF : “Le Président de la République, qui effectue une visite de travail aux Etats-Unis les 6 et 7 novembre, a invité le président du CRIF, Richard Prasquier. Le Mercredi 7 novembre au matin, le président français rencontrera également les organisations juives américaines conduites par Richard Sideman et David Harris, respectivement président et directeur exécutif de l’American Jewish Committee, qui lui remettront le prix « Light Unto The Nation ».

Plusieurs ministres accompagnent Nicolas Sarkozy : Bernard Kouchner, ministre des Affaires Etrangères et Européennes ; Christine Lagarde, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi ; Rachida Dati, ministre de la Justice et Garde des Sceaux et Rama Yade, secrétaire d’Etat chargée des Affaires étrangères et des Droits de l’Homme. Sont également du voyage le président de l’Assemblée Nationale, Bernard Accoyer, la directrice de l’AJC France, Valérie Hoffenberg, et de nombreux dirigeants d’entreprises.

Sarkozy remercié par l'American Jewish Committee

 

http://www.dailymotion.com/video/x3homk_sarkozy-remercie-par-lamerican-jewi_news

Sarkozy remercié par l'American Jewish Committee
envoyé par maracouja972. - L'actualité du moment en vidéo.