Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2014

Pétition pour un Internet libre pour les citoyens et non pour l'Etat censeur !

Il est très important de retenir la date de cette pétition et la date à laquelle a été votée la Loi de Programmation Militaire (LPM) 2014-2019 qui a été promulguée à l’abri des regards dans la nuit du 18 au 19 décembre 2013.

Nous établirons par la suite un lien avec l'affaire qui touche Dieudonné depuis le mois de décembre 2013 et qui mérite investigation, comme le propose ce blogueur sur son blog de Médiapart.

Dieudonné, un sujet d'investigation légitime
http://blogs.mediapart.fr/blog/rasta/251213/dieudonne-un-sujet-dinvestigation-legitime


Comme nous le savons en politique rien ne se passe sans que cela n'ait été prévu par avance de longue date pour permettre aux VRP politiques et les réseaux et lobbies de nous pondre des lois liberticides par exemple et pour nous museler de plus belle tout en continuant à nous escroquer allègrement, tant moralement que financièrement.

 

Dieudonné serait-il sans le savoir, le bouc-émissaire qui permettra aux lobbies sionistes promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, de censurer Internet et la liberté d'expression en France, de provoquer la division des peuples ce qui est leur spécialité, de provoquer une guerre civile qui leur donnerait les moyens de nous instaurer la loi Martiale prévue dans le traité liberticide de Lisbonne ?

Nous tenterons de le voir très prochainement.

Pétition pour un Internet libre pour les citoyens et non pour l'Etat censeur !

Cap sur un Internet libre en 2014 #StopArt20

 

Cap sur un Internet libre en 2014 #StopArt20

  1. stephanie lamy

Pétition de

stephanie lamy

Paris, France

Mise à jour du 19 décembre:

la Loi de Programmation Militaire (LPM) 2014-2019 a été promulguée, à l’abri des regards dans la nuit du 18 au 19 décembre 2013. Ironique promulgation, au même moment était adoptée à l'unanimité par l'Assemblée Générale des Nations Unies (ONU) une Résolution portant sur la protection de la vie privée dans le cyberspace.   

 

Malgré une grande mobilisation et les actions de tous les signataires de la pétition #StopArt20 pour les interpeller, nos élus ne sont pas parvenus à dépasser les clivages politiques (ou les lobbies sionistes) pour réunir les 60 signatures requises pour une saisine du Conseil Constitutionnel, signatures pourtant à portée de main. Une fois de plus, le sectarisme a eu raison de nos libertés individuelles.

 

Mais nous ne baisserons pas les bras! Notre action a permis, pour la première fois en France, de constituer un véritable mouvement citoyen pour défendre nos libertés sur Internet.

 

Et ce n'est que le début. Devant la défaillance manifeste de nos représentants, c'est à nous d’exploiter tous les recours démocratiques possibles pour stopper ces atteintes à nos droits au nom du "tout sécuritaire". (La bonne excuse ! Le Tout Sécuritaire pour quoi faire, quand nos agresseurs se trouvent au Gouverne-MENT ? ))

 

Nos voix doivent être entendues lors des prochaines délibérations sur la vie privée et libertés dans le cyberespace et nous mettons le cap sur un Internet libre en 2014.

Signez pour rejoindre le mouvement #StopArt20 !

------------------

La loi sur la programmation militaire vient d'être adoptée et avec elle un article controversé instaurant un "Patriot Act" à la française qui étend l'accès de l'État à nos données téléphoniques et informatiques, sans l'avis d'un juge. ( C'est plus pratique sans passer par le Ministère de la Justice pour décider arbitrairement de condamner celui qui pourrait dire la vérité sur Internet) ! 

Pourtant le gouvernement nous a assuré vouloir mener un moratoire sur toutes les nouvelles mesures de surveillance touchant les données Internet, avant de les intégrer dans des futurs projets de loi (le projet de loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes, la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel, le projet de loi sur la consommation). (Sauf que la loi sur la consommation vise elle aussi la censure Internet !).

Pour Jérémy Zimmerman, de la Quadrature du Net, cette nouvelle loi est une "incroyable agression contre les droits fondamentaux".

Pour Gilles Babinet, EU "Digital champion": "cette loi, c'est le plus grand coup porté au fonctionnement de la démocratie depuis les lois d'exceptions pendant la guerre d'Algérie" (...). "Nous sommes à deux doigts de la dictature numérique".

Nous sommes donc à l'aube de "1984" de George Orwell… Il faut agir maintenant! Nos identités numériques nous appartiennent et notre liberté sur Internet est non-négociable.

Cet article 13 de la loi sur la programmation militaire (devenu entre-temps l'article 20, comme l'indique le site du Sénat) est selon nous, le peuple, contraire aux valeurs de la République. Nous devons donc convaincre 60 sénateurs ou 60 députés de saisir le Conseil constitutionnel (comme le prévoit l'article 61 de la Constitution) afin que celui-ci examine la conformité du texte avec nos droits fondamentaux.

Merci de signer et de diffuser cette pétition avec le mot-clé  #StopArt20 !

Plus d'infos dans L'Humanité:

Actuellement, seuls des agents des ministères de la Défense, de l’Intérieur et des douanes peuvent avoir accès aux métadonnées d’internautes, sans passer par un juge (le Prism à la française pour résumer). Et ce dans le cadre juridique de la loi antiterroriste de 2006. La LPM de 2014-2019 étendrait déjà ces prérogatives à Bercy (ministère des Finances et de l’Economie)

Ces agents auront droit désormais de "solliciter directement les réseaux" qui plus est "en temps réel". Donc non seulement ils se passeront de l’aval d’un juge, mais également de tout intermédiaire technique. Autrement dit, ils pourront en toute légalité aspirer de grosses quantité de métadonnées, sans contrôle a priori.

Seul un contrôle a posteriori et prévu. Ajoutons à cela que les fournisseurs d’accès ne seraient plus les seuls concernés si cet article était adopté tel quel, mais globalement tous les services en ligne (Dailymotion, Facebook, Google...).

Autres sources:

Conseil National du Numérique : http://www.cnnumerique.fr/libertes-numeriques/

Asic : http://www.lasic.fr/?p=603

Quadrature du Net : http://www.laquadrature.net/fr/loi-de-programmation-milit...

Texte de la loi sur la programmation militaire 2014-2019

Pétition adressée à :
Nos Députés et Sénateurs
Christian Jacob, Président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale
Jean-Louis Borloo, Président du groupe UDI à l'Assemblée Nationale
François de Rugy, Président du groupe Écologistes à l'Assemblée Nationale
Roger-Gérard Schwartzenberg, Président du groupe Radical, républicain, démocrate et progressiste
André Chassaigne, Président du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine
Bruno Le Roux, Président du groupe PS à l'Assemblée nationale

Nos identités numériques nous appartiennent, et notre liberté sur Internet est non-négociable.
L'art 13 (devenu l'article 20) de la loi sur la programmation militaire est selon nous, le peuple, contraire aux valeurs de la République. Nous vous demandons de saisir le Conseil constitutionnel (comme le prévoit l'article 61 de la Constitution) afin que celui-ci examine la conformité du texte avec nos droits fondamentaux.

Cordialement,
[Votre nom]

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/cap-sur-un-intern...

 

07/04/2013

Israël : attaque informatique massive des Anonymous

Chose promise chose due !


Israël : attaque informatique massive des Anonymous

Publié le 07.04.2013, 11h19 | Mise à jour : 11h21

ILLUSTRATION. Israël subit actuellement une attaque informatique massive mais a pour l'instant réussi à limiter les dégâts grâce à une meilleure préparation qu'il y a un an, a assuré dimanche l'un des experts informatiques les plus reconnus du pays.

ILLUSTRATION. Israël subit actuellement une attaque informatique massive mais a pour l'instant réussi à limiter les dégâts grâce à une meilleure préparation qu'il y a un an, a assuré dimanche l'un des experts informatiques les plus reconnus du pays. | LP/FREDERIC DUGIT

 
Israël subit actuellement une attaque informatique massive mais a pour l'instant réussi à limiter les dégâts grâce à une meilleure préparation qu'il y a un an, a assuré dimanche l'un des experts informatiques les plus reconnus du pays. Le groupe de pirates informatiques Anonymous a annoncé samedi une grande attaque dimanche sur les sites internet israéliens, avec pour objectif d'«effacer Israël du cyber-espace», en solidarité avec le peuple palestinien.

Mais dimanche en fin de matinée, les dégâts étaient «plus ou moins inexistants», a assuré à la radio militaire le professeur Yitzhak ben Israël, fondateur d'un centre national contre la cybercriminalité qui dépend du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu. L'attaque a touché en particulier les sites du Premier ministre, des ministères de la Défense et de l'Education, ainsi que le Bureau central des statistiques, mais tous ces sites semblaient fonctionner normalement dimanche.

 
«Anonymous n'a pas la capacité, ni l'objectif, de détruire les infrastructures essentielles du pays. Si cela avait été le cas, il ne l'aurait pas annoncé à l'avance», a expliqué M. Ben Israël, estimant que le groupe cherchait plutôt à relancer le débat sur le conflit israélo-palestinien. «Le pays était bien mieux préparé qu'il y a un an, lors d'une vague d'attaques contre la Bourse et (la compagnie aérienne) El Al et d'autres sites. Cette fois-ci l'attaque est plus massive et plus intense, mais nous sommes mieux préparés», a-t-il insisté, en référence à une attaque début 2012.

Selon Guy Mizrahi, co-fondateur de Cyberia, une agence de consultants en protection de données, les sites internet israéliens subissent une «attaque importante» depuis plusieurs jours. «Hier (samedi), il y a eu une vraie tempête, pas mal de sites gouvernementaux piratés, avec des messages laissés sur certains et des données dérobées sur d'autres», a-t-il déclaré à la radio publique.

En novembre, le groupe Anonymous avait déjà lancé une attaque contre de nombreux sites israéliens, et affirmé avoir bloqué ou vidé près de 700 sites, pour protester contre l'offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza.

LeParisien.fr

http://www.leparisien.fr/high-tech/israel-attaque-informatique-massive-des-anonymous-07-04-2013-2704515.php

 

 

 


23/03/2013

L'UE va financer une armée de "trolls" pour contrer les eurosceptiques sur Internet

Réjouissez-vous, vous êtes en démocratie il paraît !
Est-ce que les merdias aux ordres vous en parle ?
 
Nous n'avons pas voté pour le traité libertide de Lisbonne que le nain de l'Elysée nous a imposé en Congrès avec le Parle-ment, le président de l'UE a été élu à huis clos par le Bildenberg Group (pro-NOM), tout comme le Pape qui est élu à huis clos pour être le représentant supposé des croyants naïfs catholiques, ils nous font perdre notre souveraineté nationale et la part de divinité de notre humanité, ils nous endettent contre notre gré, ils nous ruinent, ils ont la prétention à présent d'aller ponctionner notre argent directement sur nos comptes bancaires, comme à Chypre qui n'est qu'un test pour voir s'ils peuvent appliquer le plan de braquage sur tous les pays européens.
 
Mais nous ne pourrions pas les critiquer !
 
En d'autres termes la vraie définition de la liberté d'expression c'est : fermez-la !
Ce n'est pas la dictature cela ?
 
On veut sortir de l'Europe, la prison des peuples Européens qui est une construction criminelle des promoteurs du Nouvel Ordre Mondial.
 

 
The harder they come, the harder they fall
 
Le "parlement" européen va financer une brigade Internet pour « corriger » les anti-européistes

dimanche 17 février 2013

Les impôts des français seront donc utilisés à financer une nouvelle Inquisition anti-française.

"La différence entre l’hérésie et la prophétie n’est souvent qu’une question de temps. Quand l’hérésie a bien vieilli on découvre souvent que c’était une prophétie." (H.H.Humphrey)

Nigel Farage résume parfaitement la situation (vidéo) :

L'UE va financer une armée de "trolls" pour

contrer les eurosceptiques sur Internet - Vidéo

http://www.decapactu.com/spip/article.php3?id_article=701

06/01/2013

Les plans sinistres de Google qui joue sur notre ADN

Leuren Moret, géologue, révèle les plans choquants de Google et les progrès technologiques en matière de séquençage d'ADN et de profilage de la population, alors que le monde se dirige vers un système orwellien de contrôle policier.

Les sinistres plans de Google, la Nasa, la Navy et Rockfeller
sur notre ADN et notre devenir

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

27/11/2012

Internet sera bâillonné par l'ONU le 14 décembre 2012...

Vous aurez bien compris que pour l'ONU, le siège du Gouvernement Mondial des Illuminati-sionistes-reptiliens, nous sommes tous des terroristes, si nous sommes capables de nous informer, de les identifier, de nous éveiller entre-nous et de les dénoncer.

Ils ont créé Internet pour nous fliquer en nous prenant pour des imbéciles et finalement cet outil, s'est retourné contre eux, car il nous a servi à les identifier et à les dénoncer et à déjouer certains de leurs plans. Ce qui n'arrange plus leurs projets machiavéliques de nous instaurer leur unique religion mondiale qui existe déjà, car nous avons tous été condamnés à croire en leurs prophètes dits hébreux : Moïse et Abraham, tous deux nés à UR à Sumer, d'où ils sont partis pour envahir tous les pays et tous les peuples. Et Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial dont nous avons déjà le siège mondial avec l'ONU qui est l'Unique Gouvernement Mondial qui gère 196 pays dans le Monde.

C'est ainsi qu'ils passent leur temps depuis 13 000 ans à nous mentir, à nous manipuler et à conspirer contre nous. Et que lorsque nous identifions leurs manœuvres et que nous les dénonçons, nous sommes les conspirationnistes et les terroristes parce que nous luttons contre leur dictature de la pensée et contre leur propagande sioniste incessante.

 
Et pour ne pas vivre ou mourir idiots, le livre en PDF à télécharger ci-dessous :
« La Franc-Maçonnerie, Secte Juive » - Isidore Bertrand (1903)
 

Internet sera bâillonné par l'ONU le 14 décembre 2012...

par Le Dormeur doit s'éveiller., vendredi 16 novembre 2012, 06:54 ·

LES DERNIERES HEURES DE L'INTERNET LIBRE...

A quelques semaines d'un sommet mondial du 1er au 14 décembre 2012, qui pourrait voir la face du Net changer sous l'égide de l'ONU, un rapport privé diligenté par 'cette instance et qui servira "d'expertise"... Dresse le portrait d'un Internet utilisé à des fins terroristes, qu'il faut surveiller, "sécuriser"... Ecouter. Bâillonner...

D'un côté des gouvernements qui multiplient les demandes de surveillance, d'accès aux données privés, aux échanges, etc entre internautes, avec l'argument officiel de lutter contre les terroristes...

De l'autre un énorme marché publicitaire et une volonté de contrôle de l'information qui échappe encore aux grands groupes de presse, donc aux systèmes politiques en place...

Quelques pincées de manifestations massives, de révolutions de plus en plus difficile à orienter...

De nouvelles recettes qui semblent voir le jour, pour nouer des liens de e-commerce producteurs, consommateurs qui échappent aux grands groupes agro-alimentaires...

Et je ne parle même pas des scandales divers et variés concernant la pharmacologie, ou telle ou telle institution qui se partagent à vitesse stratosphérique sur le net, et mobilisent des internautes de plus en plus actifs... Nombreux... Et résistants.

Sous la pression des pays membres influents, eux-mêmes mis sous pressions par leurs lobbys respectifs...

Le contrôle d'internet est donc devenu LE problème.

Opportunément les tensions du Monde, qui s'accentuent pour d'autres raisons tout aussi "légitimes"... Et quelques attentats "miraculeusement" déjoués, viendront nous saisir d'effroi devant la dangerosité de cet outil décidément "trop sérieux" pour nous...

Et presque en catimini, dans le cadre de ces débats du 1er au 14 décembre 2012, via un rapport "d'expertise mandaté par l'ONU qui apportera sa caution morale, et sa touche "universelle"... Puisque cette instance agit "pour la paix des peuples"... Ce rapport bien qu'établi par une structure non officielle, permettra aux uns et aux autres d'avancer sur ce dossier si épineux pour l'avenir du monde "démocratique"...

Un seul extrait des recommandations de ce rapport suffira : "établir un contrôle international sur Internet en utilisant les compétences de surveillance et de supervision de l’Union Internationale des Télécommunications » (UIT ou ITU, en anglais)."

Cet internet, est donc voué à devenir notre prison numérique. Et concernant l'information, un simple outil de propagande étatique...

Nous pourrons toujours garder nos pseudos, nos masques... Mais qu'échangerons-nous si nous nous savons surveillés, espionnés ?

Tout ce qui fait notre diversité, notre liberté d'être... Notre conscience qui grandit et se nourrit de ces partages au-delà de cette  virtualité...

Tout cela disparaîtra.

Car même là, l'écho de nos souffrances et de nos rêves...

Doit être tu.

Nous sommes la multitude... Dans l'ignorance.

Par le Savoir... Nous serons LEGION.

Le Dormeur doit s'éveiller.

http://www.oulala.info/2012/11/internet-sera-baillonne-pa...

Notes

L'article autour de ce sujet "L’ONU veut surveiller Internet pour lutter contre les terroristes" :
http://www.01net.com/editorial/578673/l-onu-veut-surveill...

Le rapport complet de l'UNODC "The use of the Internet for terrorist purposes" en pdf :
http://www.unodc.org/documents/frontpage/Use_of_Internet_...

Le groupe de travail associé à la rédaction de ce rapport "Conter-Terrorism Implementation Task Force (CTIF)" ET le mandat spécifique "d'expertise"qui leur a été attribué dans la collaboration pour ce rapport (vous tombez pile poil dessus) ici :
http://www.unodc.org/documents/frontpage/Use_of_Internet_...

L'émoi de l'agence "Européan Digital Rights" autour de ce rapport... Du choix du CTIF comme "expert" associé aux recommandations finales... Et du contenu final de ce rapport qui sera "l'expertise" à la base des décisions finales prises à l'issue de ces 14 jours en décembre de consultations sous l'égide de l'ONU. Ici :
http://www.edri.org/UN-threat-for-Internet

Notes complémentaires

Pour aller plus loin... A l'autre bout de cette réglementation à venir, son pendant à votre domicile : 

LICENCE ACCORDEE... CAMERA ESPION CHEZ VOUS POUR VOUS COMPTER.

LOGICIEL DE RECONNAISSANCE FACIALE INCLUS ?
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=497532986933599&a...