Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2012

La Turquie bombarde la Syrie après des tirs meurtriers venus du territoire syrien

Rappelons que le Turc Erdogan est hostile au régime Syrien !

Une opération orchestrée sous faux-drapeau par les services secrets qui oeuvrent en Syrie pour faire monter la mayonnaise entre les deux pays ?

 


La Turquie bombarde la Syrie après des tirs meurtriers venus du territoire syrien :

http://www.lepouvoirmondial.com/media/02/01/4125851229.jpg



Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan à Ankara, le 2 octobre 2012

La Turquie a bombardé mercredi des cibles en Syrie en riposte à des tirs d'obus venus du territoire syrien qui ont causé la mort de cinq civils dans une localité frontalière turque, un incident dont l'ONU et les alliés d'Ankara ont rendu Damas responsable.

Cette brusque escalade de la tension entre les deux voisins a débuté mercredi après-midi, lorsque plusieurs obus ont frappé le petit village turc d'Akçakale, situé juste en face du poste frontière syrien Tall al-Abyad, récent théâtre de combats entre les troupes fidèles au président syrien Bachar al-Assad et les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL).

Selon le dernier bilan communiqué par le gouverneur de la province, Celalettin Guvenc, ce bombardement a détruit une maison du village et tué cinq personnes, dont une mère et ses trois enfants. Dix autres personnes ont été blessés, dont deux très grièvement, a-t-il ajouté.

Quelques heures plus tard, à l'issue d'une réunion avec ses plus proches conseillers, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé que l'armée turque avait bombardé en représailles plusieurs "cibles", qu'il n'a pas identifiées, situées en territoire syrien.

"Cette attaque a fait l'objet d'une riposte immédiate de nos forces armées (...) qui ont bombardé le long de la frontière des cibles identifiées par radar", a déclaré M. Erdogan dans un communiqué.

Même si l'origine des tirs qui ont frappé la localité d'Akçakale n'a pas été formellement déterminée, le chef du gouvernement turc a accusé le régime de Damas d'en être le seul responsable.

"La Turquie ne laisserait jamais impunies de telles provocations du régime syrien, qui menacent notre sécurité nationale, dans le respect du droit international et de ses règles d'intervention", a indiqué M. Erdogan.

Le secrétaire général de l'ONU a lui aussi incriminé Damas. Selon son porte-parole Martin Nesirky, Ban Ki-moon a demandé "au gouvernement syrien de respecter totalement l'intégrité territoriale de ses voisins ainsi que de mettre fin à la violence contre le peuple syrien".

syrie carte.jpg
Des obus syriens tirés dans le sud-est de la Turquie

Condamnations

M. Ban, qui s'est entretenu au téléphone en soirée avec le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, a également appelé "toutes les parties à faire baisser la tension".

Comme son homologue de l'ONU, le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, qui a lui aussi eu une conversation avec M. Davutoglu, a exprimé sa "ferme condamnation" à la suite des tirs venus du territoire syrien.

Dans la foulée, le Conseil de l'Atlantique Nord, qui rassemble les ambassadeurs des 28 pays membres de l'Otan, s'est réuni en urgence mercredi soir à Bruxelles à la demande de la Turquie.

Au terme de sa réunion, l'Alliance atlantique a sommé la Syrie de "mettre un terme à ses violations flagrantes du droit international" et exigé "la cessation immédiate de tels actes agressifs envers un Allié".

Les principaux alliés de la Turquie ont eux aussi exprimé leur condamnation après le bombardement du village turc.

A commencer par les Etats-Unis qui, par la voix de la secrétaire d'Etat Hillary Clinton, se sont déclarés "indignés que les Syriens aient tiré de l'autre côté de la frontière". De son côté, le porte-parole du Pentagone, George Little, a vu dans ces tirs venus de Syrie un "exemple du comportement dévoyé" du régime du président Bachar al-Assad.

L'incident survenu mercredi est le plus grave entre la Turquie et la Syrie depuis la destruction, en juin dernier, d'un avion de combat turc au large de la Syrie. Damas avait alors affirmé avoir ouvert le feu sur le chasseur turc parce qu'il avait violé son espace aérien, ce qu'Ankara a toujours nié.

Depuis la mi-septembre, la localité turque d'Akçakale a été à plusieurs reprises victime des combats qui ont opposé, juste de l'autre côté de la frontière, les troupes fidèles au régime syrien aux rebelles.

Le petit poste-frontière de Tall al-Abyad est finalement tombé aux mains de l'ASL mi-septembre, mais des combats sporadiques s'y sont poursuivis depuis. Plusieurs civils turcs ont été blessés par des balles perdues et un obus tiré côté syrien y avait déjà endommagé un bâtiment la semaine dernière.

http://www.boursorama.com/actualites/la-turquie-bombarde-...

 

29/09/2012

Quand Youtube et les lobbies sionistes vous censurent la vérité sur le président Iranien et sur les réelles causes des guerres au moyen orient

Pour que cessent les manipulations mentales des peuples et la propagande mensongère perfusée à longueur d'année par l'état sioniste, contre l'Iran et son président qui oeuvre pour la paix dans le monde !

Premièrement retenons que l'état sioniste d'Israël qui n'a pas signé le traité de non-prolifération de l'agence atomique, ne soumet pas ses installations nucléaires à la surveillance des inspecteurs de l'AIEA.

En vertu de quels privilèges l'état sioniste serait-il autorisé à participer aux réunions de l'ONU et à demander aux USA et à l'ONU d'instaurer une ligne rouge à ne pas dépasser contre l'IRAN, sans qu'il n'ait signé lui-même le traité de la non-prolifération des armes atomiques de l'agence atomique ?

Est-ce que l'état sioniste est considéré comme étant l'état "le plus démocratique du Moyen Orient" parce qu'il est pratiquement le seul à détenir des centrales atomiques qui enrichissent l'uranium et qu'il détenait déjà en 2009 plus de 600 bombes et ogives atomiques ? Alors bien sûr les autres pays du Moyen Orient dont l'Iran sont des enfants de cœur à côté de lui, et il est bien évident qu'il faut les considérer comme étant des pays dangereux pour l'état sioniste et pour nous, et que nous devons considérer ces pays comme étant des pays de dictature parce qu'ils refusent de se laisser piller leurs richesses et de se mettre à genoux devant l'impérialisme US/Sioniste !


Deuxièmement : dans ces conditions, tous les citoyens du monde ont le droit d'exiger que l'état sioniste signe le traité de non-prolifération de l'agence atomique et qu'il déclare son stock de bombes et d'ogives nucléaires. Dans ce sens il est normal que dans l'intérêt général de l'humanité qui pourrait être la victime de crimes commis contre l'humanité par l'état sioniste, dirigé par un psychopathe paranoïaque, dangereux pour l'humanité dans son ensemble que :

l'Iran s'informe pour nous sur le nucléaire israélien afin que les « conditions de frappe » soient à égalité ?

Fereydoun Abbasi-Davani, chef de l'Organisation iranienne de l'énergie nucléaire, a demandé au directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (l'AIEA), Yukiya Amano, de lui donner accès à des informations concernant "la localisation des installations atomiques israéliennes".

Abbasi-Davani, en visite à Vienne, rapporte qu'il a exigé d'Amano, mardi 18 septembre, que "le nombre et la localisation géographique des centrales d'enrichissement du régime sioniste nous soient communiqués" afin que "les conditions de frappe soient à égalité des deux côtés". Par "frappe", M. Abbasi-Davani paraît entendre des opérations militaires.

Téhéran avait fait valoir lundi que les rapports de l'AIEA sur ses activités nucléaires donnaient aux "saboteurs et aux terroristes" la possibilité de perturber le programme nucléaire iranien.

L'Iran accuse Israël de sabotage et d'être impliqué dans l'assassinat de plusieurs de ses scientifiques nucléaires ces dernières années. M. Abbasi-Davani, avant d'être nommé à la tête de cette organisation, avait lui-même échappé à l'explosion d'une bombe magnétique, collée contre sa voiture en 2010.

Israël, n'ayant pas signé le traité de la non-prolifération de l'agence atomique, ne soumet pas ses installations nucléaires à la surveillance des inspecteurs de l'AIEA.

http://keyhani.blog.lemonde.fr/2012/09/19/liran-demande-a...


Troisièmement :  analysons et comparons les discours tenus à l'ONU ces derniers jours par le psychopathe paranoïaque sioniste Benjamin Netanyahu‏ qui se retranche soi-disant derrière ses fausses croyances religieuses, comme nous verrons plus tard ce que pensent du sionisme et du président Iranien, Mahmoud Ahmadinejad, les rabbins, les hommes d'affaires et les juifs orthodoxes.

La vidéo du discours de Benjamin Netanyahu qui se croit obligé pour nous manipuler mentalement, de nous faire de beaux dessins.



Nous n'avons pas besoin de ses dessins pour comprendre où il veut en venir avec ses mensonges et manipulations mentales, à la 3ème guerre mondiale nucléaire qui réduirait l'humanité à néant.

Traduction du discours de Benjamin Netanyahu‏, donné à l'Assemblée des Nations Unies

Le discours du Président Iranien à l'ONU

Discours intégral pour la PAIX MONDIALE de Mahmoud Ahmadinejad à l'ONU


Ahmadinejad accuse les Occidentaux d'"intimidation" à l'ONU aujourd'hui 26/09/2012
Il plaide pour la création d'un nouveau monde de paix.


Ahmadinejad appelle les adeptes des religions divines à réformer la gouvernance mondiale

 


Quatrièmement :  ce que pensent les rabbins juifs orthodoxes du sionisme qui va à l'encontre de leurs croyances hébraïques et du judaïsme

Opposition juive au sionisme due à la tradition religieuse

À la fin du XIXe siècle et au tout début du XXe siècle, une majorité des juifs n'adhère pas au sionisme, voire lui est hostile2. L'opposition au sionisme est alors plus importante à Jérusalem que dans le reste de la terre d'Israël, notamment dans le quartier de Méa Shéarim, quartier historique des religieux traditionalistes, les haredim de la ville sainte3. En effet, les rabbins orthodoxes étaient hostiles au sionisme, d'une hostilité théologique : notamment parce qu'ils pensaient que si Dieu avait décidé de la dispersion du peuple juif, il ne fallait pas aller à l'encontre de cette tournure qu'avait prise l'histoire et depuis, la religion prescrivait uniquement l'attente du Messie4. Les nouvelles institutions juives sont alors mal perçues par les Juifs autochtones très pieux de Palestine, qui, rapporte Maurice Kriegel5, appellent « à rompre toute relation, au prix même de déchirement des liens familiaux, avec quiconque appartient à la collectivité juive régie par les nouvelles institutions sionistes ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/Antisionisme

Le sionisme, ce sont les rabbins orthodoxes de Neturei Karta qui en parlent le mieux
http://www.youtube.com/watch?v=dq8g9yOeDk4

Tous les juifs ne sont pas sionistes et ils sont les victimes, tout comme nous des lobbies sionistes, qui se servent d'eux comme de nous, de boucliers humains,  de chair à canon et de portefeuilles pour financer leurs guerres génocidaires et atteindre leurs objectifs d'instauration du Nouvel Ordre Mondial !

 

Rassemblons-nous tous pour lutter contre l'hégémonie mondiale organisée par l'état sioniste !

 


Cinquièmement : Ce que Youtube et les lobbies sionistes vous censurent sur le net pour nous empêcher de connaître la vraie personnalité du Président Iranien.

La vidéo ci-dessous est interdite pour sa diffusion sur les réseaux de presse aux Etats-Unis, en Israël et en Europe.

Mahmoud Ahmadinejad qu'Israël et les américains ne veulent pas que vous voyiez.

 

Les dirigeants juifs et hommes d'affaires éminents Greet avec Ahmadinejad et Inshallah qu’ils bénissent pour une longue durée de vie. 

 

Les Juifs ont vécu en Iran pendant des milliers d'années. Plus de 50.000 Juifs vivent à Téhéran.

 

Les Juifs israéliens orthodoxes  aiment Mahmoud Ahmadinejad. 

 

Les dirigeants israéliens rencontrent Mahmoud Ahmadinejad à New york

http://www.youtube.com/watch?v=bCw-oWp1wf8

 

 


 

Sixièmement : les vérités cachées et censurées sur les mobiles des guerres au Moyen-Orient, Irak, Afghanistan, etc..

Le combat pour la vérité mené par le Dr David DUKE - Docteur en histoire et ancien membre de la Chambre des représentants de la Louisiane.

Voici l'appel à l'aide qu'il nous lance pour que la vérité ne soit pas occultée et censurée.

Il dénonce les mensonges, la propagande et les mensonges de l'état sioniste dans la vidéo que vous trouverez ci-dessous.

Une petite présentation au préalable sur la personnalité du Dr David DUKE

 


Une courte biographie du Dr David Duke

http://www.davidduke.com/?p=26962

 

Le Dr David Duke a un doctorat en histoire et il est un ancien membre de la Chambre des représentants de la Louisiane.

 

Il se lève pour le droit de tous les peuples de la terre afin de préserver leur patrimoine, la culture et la liberté. Il se tient courageusement et honnêtement pour une véritable diversité, l'indépendance et la liberté humaines!

 

Dr Duke considère que le sionisme est axé sur le mondialisme et que ses collaborateurs sont les plus grands ennemis de l'humanité.

 

Il affirme qu'une matrice de banques internationales criminelles, des médias et du divertissement, ainsi que la corruption politique sionistes mènent le monde vers la guerre, vers l'exploitation économique et à la destruction des droits fondamentaux de l'homme, la santé, la liberté, l'indépendance et les valeurs humaines.

 

Il est devenu l'’un des américains le plus connus dans le monde qui s'’opposait aux guerres en Irak et en Afghanistan.

 

Il fut l'’une des rares personnalités politiques a avoir dit que les armes de destruction massive détenues par l'’Irak n’'étaient que des allégations mensongères, et que la guerre finirait par avoir des effets catastrophiques non seulement sur le peuple irakien mais en retour sur le peuple américain.

 

C'’est parce qu’'il lutte pour les valeurs humaines, la liberté de tous les peuples et contre le sionisme qu’il est censuré sur Internet par Youtube.

Voir son appel sous la vidéo ci-dessous :

 

Pas de guerre contre Israël pour l’'Iran – Gardez la sécurité des Américains

http://www.youtube.com/watch?v=_qxzZY4JycY&feature=plcp


NE LAISSEZ PAS MES VIDEOS être censurées !

Grâce aux efforts organisés pour étouffer la liberté d'’expression et d'’interdire mes vidéos, les restrictions de Youtube ont conduit à la suppression de tous les commentaires sous cette vidéo.

 

Mes vidéos sont massivement approuvées par des millions de téléspectateurs, et elles ont en moyenne un pourcentage de plus de  90 % de commentaires positifs et elles comptent pour certaines des plus hautes évaluations que les autres vidéos des politiques sur l'ensemble d'Internet. 

 

Les téléspectateurs aiment ces vidéos!

Mais, les sionistes ne les aiment pas!

Les efforts sionistes pour bloquer mes vidéos sont implacables. Ils veulent empêcher le monde d'apprendre la vérité. La seule façon dont vous pouvez être sûrs de trouver mes vidéos si elles sont censurées est non seulement de vous abonner à mon canal YouTube - mais assurez-vous de souscrire à mon site aussi.

 

Abonnez-vous à Nouvelles et mises à jour à l'adresse: http://www.davidduke.com 

 

En vous inscrivant sur ​​mon site, même si mon canal ou les vidéos sont censurées ou retirées - vous pouvez toujours recevoir des notifications de liens où vous et vos amis pourrez voir mes vidéos.

 

Si les sionistes ont réussi à interdire ma chaîne, puis tous les abonnés YouTube sont inaccessibles pour moi - vous pouvez être informés sur mes vidéos si vous êtes abonnés à mon propre site web. 

 

Je vous remercie de vos efforts pour la liberté d'expression et de vos efforts pour assurer votre droit et le droit de chacun de voir mes vidéos politiques et de lire mes articles! 

 

Sans votre soutien et les efforts de mon travail vital pourraient bien être réduits au silence.

 

Sincèrement, 

 

Dr. David une guerre catastrophique en Iran.

 


Huitièmement : pour que nous ne mourrions pas tous idiots et pour comprendre par qui et où a été amené notre pays la France depuis le complot organisé contre le Général de Gaulle et son éviction voulue avec la fabrication des évènements de mai 68. 

 

De Gaulle avait-il le droit de critiquer le parti politique extrémiste Sioniste ?

 

Discours de De Gaulle sur le conflit Israël Palestine et sa vision du sionisme - 1967 peu de temps avant son "éviction du pouvoir" permise par ceux qui ont financé le complot contre lui en mai 68..

De Gaulle sa vision du sionisme et du conflit Israël Palestine - 1967
http://www.youtube.com/watch?v=toKG_MFh7IU



Transcription du discours  : La conférence de presse du Général De Gaulle du 27 novembre 1967 qui est toujours d'une actualité brûlante.
http://www.france-palestine.org/article6723.html...


A qui a servi le complot organisé contre le général de Gaulle en mai 68 ?

Qui était Georges Pompidou ?

La loi Rothschild et l'endettement de la France.
http://www.alterinfo.net/La-loi-Rothschild-cause-de-l-endettement-de-la-France_a50918.html

 

Et voici les résultats du complot organisé contre de Gaulle !


L'infamie - trahison de la loi POMPIDOU - GISCARD - ROTHSCHILD

http://www.youtube.com/watch?v=s57C-FggpN0

Dupont-Aignan (DLR) dénonce la loi 73 (Pompidou/Giscard Rothschild/Lazard)
http://www.youtube.com/watch?v=I_YqvQiVDSs

Et depuis le 3 janvier 1973, qu'est devenue cette loi sur la banque de France ?

 

Quand allez-vous ouvrir les yeux  et demander un référendum populaire pour demander :

1 - notre sortie de l'euro et de l'europe, la prison des peuples européens,

2 - la création de banques d'état nationalisées, sans aucun contrôle des banques privées et étrangères, 

3 - la révision des accords passés entre la France et l'ONU pour faire sortir la France de la tutelle des USA et de l'ONU en réformant les accords d'adhésion de la France à l'ONU et à toutes ses organisations occultes et satellitaires : OTAN, OMS, Banques mondiales, etc.... qui bénéficient de toutes les immunités internationales. Le vivier de tous les trafics mondiaux. Vous remarquerez et bien que le Vatican ait une place privilégiée à l'ONU, qu'il n'en est pas membre ainsi que les îles Cookes et Nioué.

 

Liste des pays ayant adhéré à l'Onu

http://www.statistiques-mondiales.com/onu_date_adhesion.h...

Une preuve ici avec le Statut fiscal des fonctionnaires internationaux
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-ministres-et-le-mini...

 

Pensez à sauvegarder les vidéos qui risquent d'être censurées à nouveau avec le logiciel dans sa version gratuite : Realplayer ou http://fr.real.com/


 

 

 

 

 

11/06/2012

Très Urgent : Syrie : L'OTAN prépare une vaste opération d'intoxication. La provocation d'un conflit armé mondial dès le 15 juin 2012 ?

A DIFFUSER TRES LARGEMENT AUTOUR DE VOUS ! MERCI !

 
Hier, nous vous avons mis en ligne un article sur la base d'un article publié par le Réseau Voltaire pour vous demander de vous préparer, de faire des provisions et de rester chez vous durant les vacances d'été, en prévision du déclenchement de la 3ème guerre mondiale durant l'été par les criminels des US/Israël, l'UE, l'ONU et l'OTAN et leurs services secrets.

Rappel de l'article par ce lien :
 
Déclenchement du 3ème conflit mondial durant les vacances d'été ? Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale. Coups de semonce russes ! Préparez-vous !

Les choses semblent se précipiter et le Réseau Voltaire lance une alerte aujourd'hui, pour nous prévenir que l'OTAN prépare une vaste opération d'intoxication en Syrie par le biais de télévisions qui ont été créées en Syrie par la CIA pour tromper le Peuple Syrien et nous-mêmes par la même occasion sur l'opération mensongère et de propagande qui se déroulerait sous fausse bannière, selon le réseau Voltaire à partir du 15 juin 2012 !
 
Ce qui ne manquerait pas de provoquer la Russie et la Chine à entrer dans le 3ème conflit mondial.

La Russie après plusieurs blocages à l'ONU et des avertissements lancés aux Occidentaux, qui sont restés vains, de ne pas attaquer la Syrie, a lancé le 7 juin 2012, deux coups de semonce à tous ces criminels Illuminati-reptiliens qui nous gouvernent dans l'ombre et dont les VRP qui sont placés et non pas élus par les Peuples suivent les ordres à la lettre, selon leur agenda et leur projet idéologique religieux de nous instaurer l'Unique religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial.

Le projet idéologique religieux millénaire est donc bien celui soutenu par les Illuminati dont la devise est celle de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial après avoir organisé le chaos planétaire pour s'accaparer toutes les richesses de la Terre et asservir l'humanité ! Ordo ab chao : l’'ordre naît du chaos

Nous avons donc la confirmation par l'alerte lancée ce jour par le Réseau VOLTAIRE que cette opération sous fausse bannière a été préparée de longue date pour intoxiquer les Syriens et les peuples du monde, ce dans la mesure ou la censure médiatique battait déjà son plein parmi les médias européens et occidentaux que dénonçait Poutine et Moscou fustigeait déjà le blocage de chaînes TV syriennes par l'UE.

Le principe repose donc, sur la censure des chaînes télévisées Syriennes pour les remplacer par les organes de propagande mensongère, soit par les chaînes télévisées créées par la CIA pour l'OTAN.
 
Merci de ne pas tomber dans ces pièges grossiers et d'alerter tout le monde autour de vous, en diffusant très largement ce mail autour de vous.

Le risque donc de déclenchement du 3ème conflit mondial dès le 15 juin 2012 ou durant l'été existe bien !

Pensez à vous mettre en protection en faisant des provisions et en prévoyant de rester chez vous cet été.
 

URGENT

L'’OTAN prépare une vaste opération d’intoxication


Des États membres de l’OTAN et du CCG préparent un coup d’État et un génocide sectaire en Syrie. Si vous voulez vous opposer à ces crimes, agissez dès maintenant : faites circuler cet article sur le Net et alertez vos élus.

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 10 juin 2012

JPEG - 140.8 ko

Dans quelques jours, peut-être dès vendredi 15 juin à midi, les Syriens qui voudront regarder les chaînes nationales verront celles-ci remplacées sur leurs écrans par des télévisions créées par la CIA. Des images réalisées en studio montreront des massacres imputés au gouvernement, des manifestations populaires, des ministres et des généraux donnant leur démission, le président el-Assad prenant la fuite, les rebelles se rassemblant au cœur des grandes villes, et un nouveau gouvernement s’installant au palais présidentiel.

Cette opération, directement pilotée depuis Washington par Ben Rhodes, conseiller adjoint de sécurité nationale des États-Unis, vise à démoraliser les Syriens et à permettre un coup d’État. L’OTAN, qui se heurte au double veto de la Russie et de la Chine, parviendrait ainsi à conquérir la Syrie sans avoir à l’attaquer illégalement. Quel que soit le jugement que l’on porte sur les événements actuels en Syrie, un coup d’État mettrait fin à tout espoir de démocratisation.

Très officiellement, la Ligue arabe a demandé aux opérateurs satellitaires Arabsat et Nilesat de cesser la retransmission des médias syriens, publics et privés (Syria TV, Al-Ekbariya, Ad-Dounia, Cham TV etc.). Il existe un précédent, puisque la Ligue avait déjà œuvré à la censure de la télévision libyenne pour empêcher les dirigeants de la Jamahiriya de communiquer avec leur peuple. Il n’y a pas de réseau hertzien en Syrie où les télévisions sont exclusivement captées par satellite. Mais cette coupure ne laissera pas les écrans noirs.

En effet, cette décision publique n’est que la partie émergée de l’iceberg. Selon nos informations plusieurs réunions internationales ont été organisées cette semaine pour coordonner l’opération d’intoxication. Les deux premières, d’ordre technique, se sont tenues à Doha (Qatar), la troisième, politique, s’est tenue à Riyad (Arabie saoudite).

Une première réunion a rassemblé les officiers de guerre psychologique « embedded » dans quelques chaînes satellitaires, dont Al-Arabiya, Al-Jazeera, BBC, CNN, Fox, France 24, Future TV, MTV — On sait que depuis 1998 des officiers de l’United States Army’s Psychological Operations Unit (PSYOP) ont été incorporés dans la rédaction de CNN ; depuis, cette pratique a été étendue par l’OTAN à d’autres stations stratégiques—. Ils ont rédigé à l’avance de fausses informations, selon un « storytelling » élaboré par l’équipe de Ben Rhodes à la Maison-Blanche. Une procédure de validation réciproque a été mise au point, chaque média devant citer les mensonges des autres pour les rendre crédibles aux yeux des téléspectateurs. Les participants ont également décidé de ne pas uniquement réquisitionner les chaînes de la CIA pour la Syrie et le Liban (Barada, Future TV, MTV, Orient News, Syria Chaab, Syria Alghad), mais aussi une quarantaine de chaînes religieuses wahhabites qui appelleront au massacre confessionnel au cri de « Les chrétiens à Beyrouth, les alaouites au tombeau ! »

Le second meeting réunissait des ingénieurs et des réalisateurs pour planifier la fabrication d’images de fiction, mêlant une partie en studio à ciel ouvert et une partie d’images de synthèse. Des studios ont été aménagés durant les dernières semaines en Arabie saoudite pour reconstituer les deux palais présidentiels syriens et les principales places de Damas, Alep et Homs. Il existait déjà des studios de ce type à Doha, mais ils étaient insuffisants.

La troisième réunion regroupait le général James B. Smith, ambassadeur des États-Unis, un représentant du Royaume-Uni, et le prince Bandar Bin Sultan (que le président George Bush père désignait comme son fils adoptif, au point que la presse états-unienne l’a surnommé « Bandar Bush »). Il s’agissait de coordonner l’action des médias et celle de « l’Armée syrienne libre » dont les mercenaires du prince Bandar forment le gros des effectifs.

L’opération qui était en gestation depuis des mois a été précipitée par le Conseil de sécurité nationale des États-Unis après que le président Poutine ait notifié à la Maison-Blanche que la Russie s’opposerait par la force à toute intervention militaire illégale de l’OTAN en Syrie.

Cette opération comprend deux volets simultanés : d’une part déverser de fausses informations et d’autre part censurer toute possibilité d’y répondre.

Le fait d’interdire des TV satellitaires pour conduire une guerre n’est pas nouveau. Ainsi, sous la pression d’Israël, les États-Unis et l’Union européenne ont successivement interdit des chaînes libanaise, palestiniennes, irakiennes, libyennes, et iraniennes. Aucune censure n’a été effectuée envers des chaînes satellitaires provenant d’autres régions du monde.

La diffusion de fausses nouvelles, n’est pas non plus une première. Cependant, quatre pas significatifs ont été franchis dans l’art de la propagande au cours de la dernière décennie.
• En 1994, une station de musique pop, la Radio libre des Mille Collines (RTML) a donné le signal du génocide rwandais en appelant à « Tuer les cafards !  ».
• En 2001, l’OTAN a utilisé des médias pour imposer une interprétation des attentats du 11-Septembre et justifier les attaques de l’Afghanistan et de l’Irak. À l’époque déjà, c’est Ben Rhodes qui avait été chargé par l’administration Bush de rédiger le rapport de la Commission Kean/Hamilton sur les attentats.
• En 2002, la CIA a utilisé cinq chaînes, Televen, Globovision, Meridiano, ValeTV et CMT, pour faire accroire que des manifestations monstres avaient contraint le président élu du Venezuela, Hugo Chavez, à démissionner, alors qu’il venait d’être victime d’un coup d’État militaire.
• En 2011, France 24 faisait de facto office de ministère de l’Information du Conseil national libyen, avec qui il était lié par contrat. Lors de la bataille de Tripoli, l’OTAN a fait réaliser en studio et diffuser par Al-Jazeera et Al-Arabiya des images des rebelles libyens entrant sur la place centrale de la capitale, alors qu’ils étaient encore loin de la ville, de sorte que les habitants, persuadés que la guerre était perdue, cessèrent toute résistance.

Désormais, des médias ne se contentent plus de soutenir la guerre, ils la font.

Ce dispositif viole des principes de base du droit international, à commencer par l’article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme relatif au fait « de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit ». Surtout, il viole les résolutions de l’Assemblée générale des Nations-Unies, adoptées au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour prévenir les guerres. Les résolutions 110, 381 et 819 interdisent « les obstacles au libre-échange des informations et des idées » (en l’occurrence la coupures des chaînes syriennes) et «  la propagande de nature à provoquer ou encourager toute menace à la paix, rupture de la paix, ou tout acte d’agression ». En droit, la propagande de guerre est un crime contre la paix, le plus grave des crimes, puisqu’il rend possible les crimes de guerre et les génocides.

Thierry Meyssan

http://www.voltairenet.org/L-OTAN-prepare-une-vaste-opera...

 
 

10/06/2012

Déclenchement du 3ème conflit mondial durant les vacances d'été ? Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale. Coups de semonce russes ! Préparez-vous !

Bonjour à tous,

 
Depuis plusieurs mois, nous lançons des appels pour que vous fassiez des provisions et que vous retiriez votre argent des banques en prévision d'un 3ème conflit mondial et de l'écroulement de la zone euro et de l'Europe.

Et 3ème conflit mondial qui fait partie de l'agenda des Illuminati afin de précipiter l'instauration de l'Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial. Le Nouvel Ordre Mondial étant basé sur une idéologie religieuse et non pas sur une idéologie financière uniquement.

Leur divise : l'Ordre par le Chaos ! Comprendre : Le Nouvel Ordre Mondial par le chaos planétaire !
 
C'est dans cet objectif qu'a été organisé par les occidentaux et leurs services secrets, sous fausse bannière, le soi-disant "printemps arabe", la guerre contre la Lybie, la déstabilisation de l'Iran et de pays Arabes et Africains, ce afin de placer leurs pions politiques à la tête de ces pays pour aller s'accaparer leurs richesses.
 
Ruiner les Peuples, les détruire par les guerres génocidaires, les armes chimiques, par la famine et la maladie, c'est là que se situent leurs objectifs y compris en ayant créé l'Europe et la zone euro.

Nous ne sommes donc pas écartés de leurs plans et nous ne serons pas épargnés parce que nous sommes en Europe.
 
Retenez que la date du 21 décembre 2012 est très importante pour les Illuminati car ils doivent avoir instauré leur Nouvel Ordre Mondial avant cette date. Tout sera donc mis en oeuvre pour y arriver.

Nous avons à présent des signaux clairs et forts de la part de la Russie qui s'est allié le soutien de la Chine, et tous les ingrédients sont réunis pour le déclenchement d'un 3ème conflit mondial, et de préférence comme à l'accoutumée, durant les vacances d'été, pendant que les gens se détendent et pendant que les médias occidentaux aux ordres de l'élite diffusent leur propagande mensongère pour endormir les masses européennes et occidentales sur ce qui se passe réellement en ce moment dans la zone euro et dans les Pays Orientaux, et notamment sur les réelles causes du conflit Syrien qui semble être une nouvelle opération sous faux drapeau organisée par les US/Israël et les occidentaux, dont la France. Et "conflit Syrien" contre lequel s'opposent désormais la Russie et la Chine pour les réelles raisons que vous allez découvrir dans l'article ci-dessous émanant du Réseau Voltaire. La censure médiatique bat son plein parmi les médias européens et Moscou fustige le blocage de chaînes TV syriennes par l'UE.
 
En effet, toutes les banques du monde entier sont insolvables, plusieurs pays mettent en place des plans d'urgence en cas d'éclatement de la zone euro, dont la Suisse et la Banque d'Angleterre s'y prépare depuis plusieurs mois.
 
 
Une autre manoeuvre de Hollande qui doit vous interpeller, c'est le retrait progressif des troupes françaises basées en Afghanistan à partir du 1er juillet 2012.

Pour les mettre où à votre avis ? Pour défendre la France ? ?
 
Le 7 juin la Russie a lancé un coup de semonce à tout ce beau monde en lançant un missile qui a été vu au-dessus d'Israël et de plusieurs pays. Voir les vidéos ICI et ICI puis l'article : Un missile russe au-dessus d'Israël ?
 
La Russie a confirmé avoir testé un missile qui aurait touché sa cible voir l'article : Défense Russie: tir d'essai réussi d'un missile intercontinental Topol

A noter que le missile RS-12M Topol  (code OTAN: SS-25 Sickle) a une portée de plus de 10.000 kilomètres et une masse au décollage de 45,1 tonnes. Il peut être équipé d'une ogive nucléaire de 550 kilotonnes. D'une grande manœoeuvrabilité et facile à manier, ce missile peut être lancé à l'aide de rampes mobiles et stationnaires.
 
Avec ce genre de missile qui ont une portée de 10 000 kms, autant dire que la Russie est à la porte des USA et à la nôtre.
 
Lorsque nous voyons une partie de l'agenda de Poutine, entre mai et juin 2012,  il ne fait aucun doute que la Russie et la Chine se préparent à un conflit mondial.

10 mai : visite du complexe militaro industriel russe
14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d'États de l’OTSC.
18 mai : visite de l’'institut de recherche de défense Cyclone
25 mai : revue des sous-marins atomiques
30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense
31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe
4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’'OCS
7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol

 
Si le 3ème conflit mondial devait éclater, ce qui est fort probable avant l'échéance galactique du 21 décembre 2012, ne restez pas démunis en eau, en provisions et en argent, et surtout peut-être serait-il prudent de reporter ou d'annuler vos vacances, si le conflit devait éclater en pleine vacances d'été comme nous le pensons. Gardez vos enfants chez vous au lieu de penser à les envoyer en colonies ou en vacances loin de votre lieu d'habitation.

Pour en terminer, si un conflit mondial devait éclater, n'oubliez pas que toutes les grandes puissances sont à la pointe de la technologie de l'armement et disposent des armes chimiques et électromagnétiques qui risquent de perturber l'électromagnétisme terrestre, et que le réseau Haarp à lui tout seul, est capable non seulement de modifier le climat, mais de provoquer des tremblements de terre et des tsunamis bien ciblés.
 
Soyez donc prudents et prévoyants. C'est le moment de penser à vous mettre en protection car les Russes et les Chinois ne vont pas se laisser détruire en croisant les bras, mais ils risquent de prendre les devants en déclenchant l'offensive et le 3ème conflit mondial durant l'été, si les US/Israël, l'UE et les pays occidentaux ne se calment pas.
 
Pour suivre les vraies infos sur la Russie, rendez-vous sur le site de Ria Novosti à la rubrique "international" et vous serez édifiés sur ce qui se passe réellement dans le monde.

Ci-dessous l'article de Thierry Meyssan.

Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale
Coups de semonce russes par Thierry Meyssan

La crise syrienne a changé de nature. Le processus de déstabilisation qui devait ouvrir la voie à une intervention militaire l'égale de l’'Alliance atlantique a échoué. Ôtant leur masque, les États-Unis ont publiquement évoqué la possibilité d'’attaquer la Syrie sans l'’aval du Conseil de sécurité, comme ils le firent au Kosovo. C'’était feindre d'’ignorer que la Russie de Vladimir Poutine n'’est pas celle de Boris Eltsine. Après s'’être assuré du soutien chinois, Moscou a tiré deux coups de semonce en direction de Washington. La continuation des violations du droit international par l’'OTAN et le CCG risque désormais d’ouvrir un conflit mondial.

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 9 juin 2012

 
JPEG - 25.7 ko
 
Lors de la célébration de la victoire contre le nazisme, le 9 juin dernier, le président Vladimir Poutine a insisté sur la nécessité pour la Russie de se tenir prête à un nouveau sacrifice.

Le président Vladimir Poutine a placé son troisième mandat sous le signe de l’'affirmation de la souveraineté de son pays face aux menaces directement lancées contre la Fédération de Russie par les États-Unis et l’'OTAN. Moscou a maintes fois dénoncé l’'élargissement de l’'OTAN, l'’installation de bases militaires à ses frontières et le déploiement du bouclier antimissile, la destruction de la Libye et la déstabilisation de la Syrie.

Les jours suivant son intronisation, M. Poutine a passé en revue l'’industrie militaire russe, ses forces armées, et son dispositif d'’alliance [1]. Il a poursuivi cette mobilisation en choisissant de faire de la Syrie la ligne rouge à ne pas franchir. Pour lui, l'’invasion de la Libye par l'’OTAN est comparable à celle de la Tchécoslovaquie par le IIIe Reich, et celle de la Syrie —si elle devait avoir lieu— serait comparable à celle de la Pologne qui déclencha la Deuxième Guerre mondiale.

Toute interprétation de ce qui se passe actuellement au Levant en termes intérieurs syriens de révolution/répression est non seulement faux, mais dérisoire au regard des vrais enjeux et relève de la simple communication politique. La crise syrienne est avant tout une étape du « remodelage du Moyen-Orient élargi », une nouvelle tentative de détruire « l’Axe de la Résistance », et la première guerre de «  la géopolitique du gaz » [2]. Ce qui se joue actuellement en Syrie, ce n’est pas de savoir si Bachar el-Assad parviendra à démocratiser les institutions qu’il a reçu en héritage ou si les monarchies wahhabites du Golfe parviendront à détruire le dernier régime laïque de la région et à imposer leur sectarisme, mais quelles frontières séparent les nouveaux blocs, OTAN (Organisation du Traité de l’'Atlantique-Nord) et OCS (Organisation de coopération de Shanghai) [3].

Certains de nos lecteurs ont probablement sursauté à la lecture de la phrase précédente. En effet, depuis des mois, les médias occidentaux et du Golfe leur martèlent à longueur de journées que le président el-Assad incarne une dictature sectaire au profit de la minorité alaouite, tandis que son opposition armée incarne la démocratie pluraliste. Un simple regard sur les événements suffit à discréditer cette présentation mensongère. Bachar el-Assad a convoqué successivement des élections municipales, un référendum et des élections législatives. Tous les observateurs se sont accordés à dire que les scrutins se sont déroulés de manière sincère. La participation populaire a atteint plus de 60 % alors même que les Occidentaux les ont qualifiés de « farces » et que l’opposition armée qu’ils soutiennent a empêché les citoyens de se rendre aux urnes dans les quatre districts qu’ils contrôlent. Dans le même temps, l'’opposition armée a multiplié les actions non seulement contre les forces de sécurité, mais contre les civils et tous les symboles de la culture et du multi-confessionnalisme. Ils ont assassiné les sunnites progressistes, puis tué au hasard alaouites et chrétiens pour contraindre leurs familles à fuir. Ils ont brulé plus de mille cinq cents écoles et églises. Ils ont proclamé un éphémère Emirat islamique indépendant à Baba Amr où ils ont institué un Tribunal révolutionnaire qui a condamné à mort plus de 150 mécréants, égorgés un à un en public par leur bourreau. Et ce n’est pas le pitoyable spectacle de quelques politiciens dévoyés, réunis au sein d’'un Conseil national syrien en exil, affichant un projet démocratique de façade sans rapport avec la réalité de terrain des crimes de l’'Armée « syrienne » libre, qui masquera plus longtemps la vérité. Au demeurant, qui peut croire que le régime laïque syrien, dont l’'exemplarité était célébrée il y a peu, serait devenu une dictature confessionnelle, tandis que l'’Armée « syrienne » libre, soutenue par les dictatures wahhabites du Golfe et obéissant aux injonctions de prédicateurs takfiristes serait un parangon du pluralisme démocratique ?

L’'évocation par des dirigeants US d'’une possible intervention internationale hors mandat de l’'ONU, à la manière dont l’'OTAN avait démembré la Yougoslavie, a suscité inquiétude et colère à Moscou. La Fédération de Russie, qui jusqu’'ici se tenait en position défensive, a décidé de prendre l'’initiative. Ce changement stratégique est dû à l'’urgence de la situation du point de vue russe, et à l’'évolution favorable sur le terrain en Syrie [4].

Moscou a proposé de créer un Groupe de contact sur la Syrie qui réunirait l’ensemble des États concernés, c’est-à-dire à la fois les Etats voisins, les puissances régionales et internationales. Il s’agit de substituer un forum de dialogue à l’'actuel dispositif belliqueux mis en place par les Occidentaux sous le vocable orwellien de « Conférence des Amis de la Syrie ».

La Russie continue à soutenir le Plan Annan —qui est en fait la reprise à peine modifiée du plan présenté par Sergey Lavrov à la Ligue arabe—. Elle déplore que ce plan ne soit pas appliqué, mais rejette la culpabilité sur la faction de l’'opposition qui a pris les armes. Selon A.K. Lukashevich, un des porte-parole du ministère des Affaires étrangères, l’'Armée « syrienne » libre est une organisation illégale au regard du droit international. Bien qu'’elle assassine chaque jour 20 à 30 soldats syriens, elle est publiquement soutenue par les États de l'’OTAN et du CCG en violation du Plan Annan [5].

Se posant en faiseur de paix face à une OTAN faiseur de guerre, Vladimir Poutine a demandé à l’'OTSC de se préparer à déployer des « chapkas bleues » en Syrie, à la fois pour séparer les belligérants syriens et pour combattre les forces étrangères. Nicolai Bordyuzha, secrétaire général de l’OTSC, a confirmé qu’il dispose de 20 000 hommes formés pour ce type de mission et immédiatement disponibles [6]

Ce serait la première fois que l'’OTSC déploierait une force de paix hors de l’'ancien espace soviétique. Piqué au vif, le secrétaire général de l'’ONU, Ban Ki-moon, a tenté de saboter cette initiative en proposant soudainement d’'organiser lui aussi un Groupe de contact.

Réunissant à Washington le groupe de travail sur les sanctions de la Conférence des Amis de la Syrie, la secrétaire d’'Etat US Hillary Clinton a fait fi de la proposition russe et a surenchéri en faveur d’un changement de régime [7].

En Turquie, des parlementaires d'’opposition ont visité les camps de réfugiés syriens. Ils ont constaté l'’absence de plus d’'un millier de réfugiés enregistrés par les Nations Unies dans le principal camp et, au contraire, la présence d'’un arsenal dans le camp. Ils ont alors interrogé à l’'Assemblée le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan exigeant qu’'il révèle le montant de l’'aide humanitaire accordée aux réfugiés fantômes. Les députés considèrent que le camp de réfugiés est une couverture pour une opération militaire secrète. Il abrite en réalité des combattants, principalement libyens, qui l'’utilisent comme base arrière. Les députés ont émis l'’hypothèse que ces combattants sont ceux qui se sont introduits dans le district de Houla lorsque le massacre a été perpétré.

Ces informations confirment les accusations de l'’ambassadeur russe au Conseil de sécurité, Vitaly Churkin, selon lesquelles, le représentant spécial de Ban Ki-moon en Libye, Ian Martin, a utilisé des moyens de l’'ONU destinés aux réfugiés pour acheminer en Turquie des combattants d’Al Qaeda [8].

En Arabie saoudite, la fracture entre le roi Abdallah et le clan des Sudeiris s’'est à nouveau manifestée. À l’invitation d’'Abdallah Ier, le Conseil des oulémas a publié une fatwa stipulant que la Syrie n’est pas une terre de jihad. Mais, dans le même temps, le prince Fayçal, ministre des Affaires étrangères appelait à armer l’'opposition contre « l’'usurpateur alaouite ».

La journée du jeudi 7 juin a été riche en événements. Alors que Ban Ki-moon et Navi Pillay, respectivement secrétaire général et Haut-commissaire aux Droits de l’'homme, dressaient leur réquisitoire contre la Syrie devant l’Assemblée générale de l’'ONU, Moscou a procédé à deux tirs de missiles balistiques intercontinentaux.

JPEG - 43.8 ko
Le missile Boulava tire son nom d’'une antique masse d’'arme slave faisant office de bâton de maréchal des armées cosaques.

Le colonel Vadim Koval, porte-parole du RSVN, a admis le test d’un Topol —lancé depuis un silo près de la Caspienne—, mais n’'a pas confirmé celui d’'un Boulava depuis un sous-marin en Méditerranée. Cependant, le tir a été observé dans tout le Proche-Orient, d’'Israël à l’'Arménie, et il n’existe aucune autre arme connue qui puisse laisser de telles traces dans le ciel [9].

Le message est clair : Moscou est prêt à la guerre mondiale, si l’OTAN et le CCG ne se plient pas aux obligations internationales telles que définies par le Plan Annan, et persistent à alimenter le terrorisme.

Selon nos informations, ce coup de semonce avait été coordonné avec les autorités syriennes. De même que Moscou avait encouragé Damas à liquider l’Émirat islamique de Baba Amr sitôt l’autorité du président el-Assad confirmée par le référendum constitutionnel, de même il a encouragé le président à liquider les groupes de mercenaires présents dans le pays sitôt le nouveau Parlement et le nouveau Premier ministre installés. L’'ordre a été donné de passer d'’une stratégie défensive à une action offensive pour protéger la population du terrorisme. L'’armée nationale est donc passée à l’'attaque des bastions de l’'Armée « syrienne » libre. Les combats des prochains jours s’'annoncent difficiles, d'’autant que les mercenaires disposent de mortiers, de missiles anti-chars et désormais de missiles sol-air.

Pour faire baisser la tension, la France a immédiatement accepté la proposition russe de participation à un Groupe de contact ad hoc. Washington a dépêché en urgence Frederic C. Hof à Moscou. Contredisant les propos tenus la veille par la secrétaire d’'État, Hillary Clinton, M. Hof a à son tour accepté l'’invitation russe.

Il n'’est plus temps de se lamenter sur l’extension des combats au Liban, ni de pérorer sur une possible régionalisation du conflit. Depuis 16 mois qu'’ils déstabilisent la Syrie, l’OTAN et le CCG ont créé une situation sans issue qui peut désormais dégénérer en guerre mondiale.

 

[1] Agenda du président Poutine :
7 mai : investiture du président Vladimir Poutine
8 mai : nomination de Dmitry Medvedev comme Premier ministre
9 mai : célébration de la victoire contre l’'Allemagne nazie
10 mai : visite du complexe militaro industriel russe
11 mai : réception du président abkhaze
12 mai : réception du président sud-ossète
14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d’'États de l'’OTSC.
18 mai : visite de l’'institut de recherche de défense Cyclone
25 mai : revue des sous-marins atomiques
30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense
31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe
4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’'OCS
7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol

[2] « La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient », par Imad Fawzi Shueibi, Réseau Voltaire, 8 mai 2012.

[3] « Moscou et la formation du Nouveau Système Mondial », par Imad Fawzi Shueibi, Traduction Marie-Ange Patrizio, Réseau Voltaire, 13 mars 2012.

[4] « L'’affaire de Houla illustre le retard du renseignement occidental en Syrie », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 2 juin 2012.

[5] « Comment of Official Representative of the Ministry of Foreign Affairs of Russia A.K. Lukashevich on the Question of Interfax related to the statement made by Representative of so-called Free Syrian Army S.Al-Kurdi », Ministère russe des Affaires étrangères, 5 juin 2012.

[6] « Syrie : Vladimir Poutine propose une Force de paix de l’'OTSC », Réseau Voltaire, 3 juin 2012.

[7] « Friends of the Syrian People Sanctions Working Group », déclaration à la presse d’Hillary Clinton, Département d’État, 6 juin 2012.

[8] « La Libye, les bandits-révolutionnaires et l’'ONU », par Alexander Mezyaev, Traduction Julia, Strategic Culture Foundation (Russia), Réseau Voltaire, 17 avril 2012.

[9] « 7 juin 2012 : la Russie manifeste sa supériorité balistique nucléaire intercontinentale », Réseau Voltaire, 8 juin 2012.

http://www.voltairenet.org/Coups-de-semonce-russes


Un missile russe au-dessus d'Israël?

 
La Russie a annoncé jeudi soir qu'elle avait effectué un essai réussi d'un missile balistique intercontinental, expliquant apparemment une mystérieuse lumière mobile vue dans le ciel au-dessus d'Israël, du Liban, de l'Azerbaïdjan, de la Turquie et de la Jordanie. Des centaines d'israéliens à travers le pays ont inondé les lignes de police avec des rapports disant qu'ils avaient vu une lumière dans le ciel, se déplaçant dans une spirale avec une large traînée derrière elle dans la nuit de jeudi.

La police du district nord a dit qu'elle vérifiait les informations avec l'armée israélienne. Pendant ce temps, le site d'information libanais Naharnet rapportait des objets incandescents repérés au-dessus de la frontière israélo-libanaise et de la frontière libano-turque. L'association d'astronomie israélienne a dit que l'objet était à 80 kilomètres de haut et n'était pas un météore. Voir ici une vidéo de l'objet ayant traversé toute la région :

Un missile russe au-dessus d'Israël?
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=jnNnHQtZVj8

ديربرس - شكل غريب في سماء المناطق السورية 7-6-2012
http://www.youtube.com/watch?v=q9TlyroKp_E&feature=re...

 

20/04/2012

Belgique : Réseau de pédophilie : Laurent Louis montre les photos de l'autopsie de Julie et Mélissa

Et voici comment on vilipende ceux qui dénoncent des crimes commis contre nos enfants, au lieu de poursuivre et de condamner les criminels.


A noter que le député Laurent Louis n'a pas montré les photos des autopsies contrairement à ce qu'affirme la presse alignée.

Bien sûr son blog a été mis hors ligne.

Une curieuse réaction du père de Julie Lejeune, qui aurait pu profiter de la médiatisation de cette affaire pour faire rouvrir le dossier criminel.

Surtout que le député note judicieusement que Dutroux ne pouvait pas avoir violé les deux enfants parce qu'il était incarcéré depuis plusieurs jours et que le rapport d'autopsie signale que les deux petites auraient été violées avant et après leur décès.

Qui sont les assassins de ces deux enfants qui sont toujours impunis ?
 
 
19 avril 2012

Laurent Louis montre les photos de l'autopsie de Julie et Mélissa

Stop pédophilie 35Ca chauffe en Belgique: le député Laurent Louis, qui a publié cette liste des personnalités Belges impliquées dans les réseaux pédophiles et dans des affaires politico financières est vilipendé par l'ensemble de la presse belge. Avec à la clé, la plainte du père d'une des victimes de Dutroux, Julie Lejeune. Alors il contre attaque en publiant le premier rapport d'autopsie de Julie et mélissa, deux des victimes de Dutroux.


Les médias (tous alignés dans ce pays) ne cessent de nous répéter que Laurent Louis dépasse les bornes, d'ailleurs selon les médias belges, personne ne l'écoute. On titre "le député calomniateur" par-ci, "Laurent Louis a dépassé les bornes" par-là... On nous explique doctemment qu'il "pète les plombs", et répercute des rumeurs publiées sur "un obscur blog complotiste". De fait, la fameuse liste aurait été interdite de publication en 2000. Ce qui n'étonnera aucun connaisseur des réseaux pédophiles. 

Si ce n'était si grave, je serais pliée de rire!

Car, ces mêmes médias ont permis d'étouffer tranquillement l'affaire Dutroux, qui a bien failli faire exploser ce pays gangrené par le politique. Ces médias ont eu pour seule version: Dutroux est un "prédateur isolé", il "n'y a pas de réseaux pédophiles en Belgique", tout cela n'est que "théorie du complot".

On aimerait bien, mais à moins d'être atrophié du cerveau ou juste un propagandiste abruti, on ne peut plus, décemment, dire que Dutroux était un "prédateur isolé", aujourd'hui en 2012. Car depuis que l'affaire a été étouffée, chacun a pu lire les 1.200 pages du dossier d'instruction. Chacun a pu voir qui a été promu (du gendarme qui est allé deux fois dans la cave de Dutroux sans jamais rien voir, Michaux, au procureur qui a enterré l'affaire, et jusqu'aux ministres qui ont permis les pires manigances) et qui a été détruit (les rares flics et gendarmes qui ont été le plus loin possible dans la vérification des témoignages des victimes: X1, X2, X3, etc.)

Bref. Aujourd'hui, celui par qui le scandale arrive est donc attaqué, étrangement par le père d'une des victimes, Jean-Denis Lejeune, qui mène désormais une carrière politique dans le parti qui succède au CEPIC, ce groupuscule politique d'extrême droite dont ont fait partie nombre de gugusses cités par les victimes de l'affaire dutroux, le CDH. Je ne m'étale pas là-dessus, ça a déjà été fait.

Lejeune, donc, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Laurent Louis. Certes, le député bien à droite fait des déclarations intempestives et souvent provocantes pour se faire une place dans le micro monde politique belge. Mais, cette fois,  moi qui cherche à lutter contre ces réseaux pédophiles et qui connais le dossier Dutroux, je dois dire qu'il a eu raison de secouer le cocotier.

Mais, il aurait du réviser la liste quand-même, car les anonymous qui l'ont fait circuler sont à 100% dans la diffamation avec cette liste qui n'est étayée par aucun document et ressemble davantage à un délire de complotistes qu'au fruit d'un travail sérieux.

On pourrait cependant assister à un moment grandiose: à la suite de la plainte de Jean Denis Lejeune, le député a prévenu l'intéressé qu'il compte publier les photos de la première autopsie de Julie et Mélissa, les deux petites officiellement mortes de faim dans la cave de Dutroux.

Ce sujet est des plus épineux.

Officiellement, les deux petites auraient été kidnappées et mises directement dans la cave, où elles seraient restées 106 jours avant de mourir de faim, pendant que dutroux était en prison justement pour avoir kidnappé deux autres gamines.  Pas de chance, la première autopsie disait tout autre chose. 

Durant ces 106 jours (kidnappées le 24 juin 1995, on estime qu'au plus tard elles se trouvaient dans la cave le 6 décembre 1995 quand Dutroux est incarcéré après un interrogatoire, elles ont été officiellement retrouvées mortes par Dutroux quand il est sorti de prison ele 21 mars 1996, même s'il dit le contraire). Michèle Martin vient les nourrir une première fois entre le 15 et le 19 janvier 1996. Elle y retourne 5 semaines plus tard, mais ne leur donne pas à manger. Les petites seraient donc mortes de soif.

Mi décembre 1995, le fameux gendarme Michaux aurait entendu des voix dans la cave, mais n'a pas cherché plus loin malgré les informations qu'il détenait selon lesquelles Dutroux avait fait une cave dans son sous-sol pour y mettre des gamines kidnappées. Michaux a fait une brillante carrière dans la police par la suite puisqu'il a été nommé commissaire.

Ce jeudi, donc, Laurent louis a organisé une conférence d epresse au cours de laquelle il a montré les photos des autopsies des deux petites. Sur son blog, il a fait de même, et a aussi publié l'expertise médico légale de ces autopsies. Une heure après, son blog était inaccessible.

Pourquoi? Parce que la première autopsie prouve qu'elles ne sont pas mortes dans la cave, et qu'elles ont été victimes de multiples sévices avant de mourir, ce qui n'est pas la version officielle.

En outre, les photos de ces autopsies sont retrouvées chez le cardinal belge Daneels, qui a su se taire durant toute sa carrière pour protéger le réseau pédophile qu'est devenue l'Eglise. Pourquoi avait-il ces photos? Évidemment, on nous a servi la soupe à ce sujet.

Selon la première autopsie des deux petites, elles avaient l'anus largement dilaté, preuve de sévices sexuels qu'elle ne peuvent pas avoir subis selon la version officielle, puisqu'elles sont restées seules dans la cave. Du coup, le juge Langlois, qui était là pour enterrer l'affaire, a commandé une seconde expertise qui concluait que rien ne s'était passé et que les fillettes étaient mortes de faim et de soif, mais on ne sait pas quand.

Expertise: 44452836rapportautopsiejm

En outre, Mélissa avait les mains attachées quand on l'a retrouvée morte. Par qui? Quand? Il semble que les liens aient été placés post mortem pour déplacer le corps, qui ne pesait plus que 16 kilos. Les jambes de l'enfant auraient été fracturées post mortem aussi. Elle n'avait plus d'hymen (signe de "pénétrations sexuelles multiples"), son anus était dilaté de 4 à 5 cm, et le vagin était dilaté d'environ 15 cm de diamètre. Il est écrit dans le rapport médico légal:

La petite aurait été violée post mortem, et aussi avant de mourir. Son estomac était vide.

Julie aussi était attachée, post mortem, pesant moins de 16 kilos et complètement nue. Son hymen était préservé mais dilaté, son anus était dilaté de plus de 4 cm, ce qui ne s'explique que "par des faits de sodomie répétés". En outre, son corps était en état de putréfaction plus avancée que celui de Mélissa, alors que les deux fillettes ont été enterrées en même temps.

Laurent Louis explique donc sur son blog: (qui n'est plus accessible)

"Ce 19 avril, en conférence de presse, j'ai dévoilé certaines pièces capitales du dossier Dutroux mais j'ai aussi et surtout posé des questions essentielles pour tous les citoyens (et il sont nombreux) qui recherchent  la vérité dans ce dossier.

Voici les questions que j'estime importantes et auxquelles personne n'a encore voulu répondre. Je fais appel à la population, au peuple belge pour qu'il prenne le temps de la réflexion et qu'il se fasse sa propre idée sans manipulations extérieures. Je me contenterai donc de mettre certaines informations en lumière et  de poser certaines questions.

- Dans la lettre anonyme dont je me suis fais l'écho la semaine dernière, le journal L'avenir reconnaît textuellement "Tout n'est pas faux dans ce mail mais le faux et le non vérifié sont donnés en même temps que le vrai et le recoupé". Dans ce cas, pourquoi les personnes coupables de crimes ne sont-elles pas inquiétées ? Pourquoi les personnes qui seraient injustement citées ne déposent-elles pas plainte ? Pourquoi les personnes innocentes (parce qu'il y en a) n'ont pas envie de laver leur honneur face à cette liste qui circule depuis des années ? 

- Comment peut-on accepter que le Dossier BIS Dutroux ait pu être classé sans suite alors  qu'il y avait des milliers de traces génétiques retrouvées dans la cache de Marcinelle à analyser. Peut-on accepter que l'argument utilisé fut le coût de ces analyses alors que chaque année on dépense des sommes folles pour assurer le train de vie de nos Ministres et de la famille royale. La recherche de la vérité et l'incrimination de pédophiles, de tueurs d'enfants ne valent-elles pas tout l'argent du monde ?

- Pourquoi les parents des enfants assassinés ont-ils accepté le classement sans suite du dossier BIS ? Ont-ils eu des pressions ? Se sont-ils aperçus que tout était écrit d'avance et que rien n'aboutirait ? Ont-ils été mal renseignés ? J'en profite pour mettre un terme immédiat à la controverse selon laquelle j'aurais diffamé ou menacé Jean-Denis Lejeune ou un autre parent des enfants disparus. Cette polémique est stérile et politiquement téléguidée. Les parents ne sont pas mes ennemis. Mon ennemi, c'est le système qui, sans qu'ils ne s'en rendent compte, les a mis sous cloche.

- Pourquoi Monseigneur Danneels a-t-il pendant 4 ans dénoncé via son ouvrage "Ces hommes en robes blanches", l'institutionnalisation de la pédophilie dans notre pays dont l'affaire Dutroux ne serait que la partie visible de l'iceberg ? Pourquoi a-t-il changé d'avis en 2000 ?

- Comment peut-on accepter que Maître Hissel ait pu être condamné pour téléchargements de photos pédo-pornographiques alors qu'il était l'avocat des parents de Julie et Mélissa ? Comment ne pas se poser des questions quand on sait que de nombreux intervenants du dossier Dutroux ont été soupçonnés de pédophilie ? 

- Pourquoi les partis politiques ont-ils pris à ce point en charge les parents des petites victimes au point de leur offrir des responsabilités au sein de leur organigramme ? Ne peut-on pas y voir une volonté du système de mettre la main sur les parents sans que ceux-ci ne puissent même s'en rendre compte ?  

- La Justice persiste à dire que Julie et Mélissa sont mortes de faim alors que sur base des photos et de l'expertise médico-légale, on peut clairement voir que les fillettes souffrent d'une dilatation importante de l'anus (dilatation de 4 à 4,5 cm) ? Vous me direz qu'elles ont pu être violées avant de mourir de faim. Le problème, c'est que selon l'enquête et surtout selon le procès, les fillettes seraient mortes de faim parce qu'elles auraient été enfermées dans la cache de Marcinelle sans nourriture ou boissons suffisantes alors que Dutroux était à l'époque incarcéré. Dutroux a été incarcéré du 7 décembre 1995 au 20 mars 1996 soit 103 jours ! Comment peut-on dans ce cas découvrir sur les corps des petites victimes une dilatation de l'anus variant de 4 à 4,5 cm ? On ne reste pas 103 jours avec une dilatation de l'anus... Cela signifie qu'elles ont été abusées, violées et torturées juste avant leur mort. Dans ce cas, le violeur/meurtrier est en liberté puisque Dutroux était alors incarcéré. Qui est-ce ? L'expertise parle aussi d'un possible viol post-mortem. Si tel est le cas, personne n'a été condamné pour cet acte pourtant puni par le Code pénal. Est-ce acceptable ?

Je joins ici l'expertise médico-légale pour ceux qui auront l'envie de la lire entièrement: 44452836rapportautopsiejm.pdf

En ce qui concerne les photos d'autopsie qui montrent l'importante dilatation anale, j'ai décidé de montrer ces photos à tous les citoyens qui le désirent et qui prennent la peine de venir les consulter en mes bureaux. La publication de ces photos constitue un énorme dilemme éthique en ce qui me concerne. J'ai d'un côté l'envie de jouer la carte de la transparence car ces photos constituent la preuve irréfutable que le dossier Dutroux constitue un mensonge d'Etat. D'un autre côté, je ne peux prendre le risque que ces photos tombent entre des mains malintentionnées et soulagent les pulsions de pédophiles présents en nombre dans notre pays ou entre les mains d'enfants qui pourraient être choqués. Ces photos sont donc à la disposition du peuple à condition que ceux qui veulent les voir se manifestent. Nous évitons ainsi de choquer ceux qui ne sont pas prêts à voir des images aussi violentes. Pour prendre un rendez-vous afin de consulter ces photos: info@mld.be 

Je terminerai en vous disant qu'en publiant ces documents, je prends des risques très importants. Je reçois d'importantes menaces de mort et des pressions fréquentes. Ces pressions s'étendent aussi à l'ensemble de mes collaborateurs. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de suspendre le Bureau Politique du parti afin d'être le seul à prendre les coups. Tout a cependant été mis en oeuvre afin d'assurer ma sécurité. Je dispose en outre de documents importants contre de nombreux hauts responsables de l'Etat, documents qui sont aujourd'hui ma meilleure assurance-vie. S'il m'arrive quoi que ce soit, ces documents seront publiés immédiatement grâce aux nombreux contacts dont je dispose en Belgique et à l'étranger.

J'en profite aussi pour préciser que ni l'argent, ni le pouvoir guident mon combat. Je ne suis guidé que par mon idéalisme, mon refus de l'injustice et la recherche de la vérité. Ayant pris connaissance des documents ci-dessus, ma conscience m'empêchait de rester sans réaction. Les criminels ne peuvent rester impunis !

Si vous aussi vous êtes troublés par le rapport d'expertise, si vous aussi vous vous posez d'importantes questions, si vous aussi vous vous rendez compte que toute la vérité n'a pas été faite dans le dossier Dutroux et que vous ne supportez pas que des criminels soient aujourd'hui encore en liberté, je vous invite à signer et à partager cette pétition qui demande la ré-ouverture du dossier BIS, l'analyse des traces génétiques trouvées dans la cache de Marcinelle et l'ouverture d'une enquête devant démanteler les réseaux pédophiles en Belgique et leurs protecteurs/acteurs au niveau du monde politique, judiciaire et du monde des affaires. 

Pour signer la pétition et la partager, cliquez ici Pétition : Toute la vérité sur l'affaire Dutroux et la pédophilie en Belgique

Avec le soutien le plus large possible de la population, j'irai jusqu'au bout sans me soucier des menaces et des pressions afin de nettoyer la classe politique, judiciaire et financière des criminels qui dirigent notre pays".

Bref, aujourd'hui Louis a peur pour sa vie et il ne doit probablement son salut qu'au tapage médiatique actuel, et au fait qu'il dispose encore de docuements compromettants pour nombre de pourritures du monde politique belge, toujours en fonctions. 

Affaire à suivre...

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2012/04/19/24052...

Belgique; réseau de Pédophilie. Rapport d'autopsie de Julie et Mélissa du 17 avril 1997

 

 

Petite banniere 400x50

 

01:41 Publié dans Alertes, Disparitions, International, Pédocriminalité, Pédophilie | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!