Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2012

Internet sera bâillonné par l'ONU le 14 décembre 2012...

Vous aurez bien compris que pour l'ONU, le siège du Gouvernement Mondial des Illuminati-sionistes-reptiliens, nous sommes tous des terroristes, si nous sommes capables de nous informer, de les identifier, de nous éveiller entre-nous et de les dénoncer.

Ils ont créé Internet pour nous fliquer en nous prenant pour des imbéciles et finalement cet outil, s'est retourné contre eux, car il nous a servi à les identifier et à les dénoncer et à déjouer certains de leurs plans. Ce qui n'arrange plus leurs projets machiavéliques de nous instaurer leur unique religion mondiale qui existe déjà, car nous avons tous été condamnés à croire en leurs prophètes dits hébreux : Moïse et Abraham, tous deux nés à UR à Sumer, d'où ils sont partis pour envahir tous les pays et tous les peuples. Et Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial dont nous avons déjà le siège mondial avec l'ONU qui est l'Unique Gouvernement Mondial qui gère 196 pays dans le Monde.

C'est ainsi qu'ils passent leur temps depuis 13 000 ans à nous mentir, à nous manipuler et à conspirer contre nous. Et que lorsque nous identifions leurs manœuvres et que nous les dénonçons, nous sommes les conspirationnistes et les terroristes parce que nous luttons contre leur dictature de la pensée et contre leur propagande sioniste incessante.

 
Et pour ne pas vivre ou mourir idiots, le livre en PDF à télécharger ci-dessous :
« La Franc-Maçonnerie, Secte Juive » - Isidore Bertrand (1903)
 

Internet sera bâillonné par l'ONU le 14 décembre 2012...

par Le Dormeur doit s'éveiller., vendredi 16 novembre 2012, 06:54 ·

LES DERNIERES HEURES DE L'INTERNET LIBRE...

A quelques semaines d'un sommet mondial du 1er au 14 décembre 2012, qui pourrait voir la face du Net changer sous l'égide de l'ONU, un rapport privé diligenté par 'cette instance et qui servira "d'expertise"... Dresse le portrait d'un Internet utilisé à des fins terroristes, qu'il faut surveiller, "sécuriser"... Ecouter. Bâillonner...

D'un côté des gouvernements qui multiplient les demandes de surveillance, d'accès aux données privés, aux échanges, etc entre internautes, avec l'argument officiel de lutter contre les terroristes...

De l'autre un énorme marché publicitaire et une volonté de contrôle de l'information qui échappe encore aux grands groupes de presse, donc aux systèmes politiques en place...

Quelques pincées de manifestations massives, de révolutions de plus en plus difficile à orienter...

De nouvelles recettes qui semblent voir le jour, pour nouer des liens de e-commerce producteurs, consommateurs qui échappent aux grands groupes agro-alimentaires...

Et je ne parle même pas des scandales divers et variés concernant la pharmacologie, ou telle ou telle institution qui se partagent à vitesse stratosphérique sur le net, et mobilisent des internautes de plus en plus actifs... Nombreux... Et résistants.

Sous la pression des pays membres influents, eux-mêmes mis sous pressions par leurs lobbys respectifs...

Le contrôle d'internet est donc devenu LE problème.

Opportunément les tensions du Monde, qui s'accentuent pour d'autres raisons tout aussi "légitimes"... Et quelques attentats "miraculeusement" déjoués, viendront nous saisir d'effroi devant la dangerosité de cet outil décidément "trop sérieux" pour nous...

Et presque en catimini, dans le cadre de ces débats du 1er au 14 décembre 2012, via un rapport "d'expertise mandaté par l'ONU qui apportera sa caution morale, et sa touche "universelle"... Puisque cette instance agit "pour la paix des peuples"... Ce rapport bien qu'établi par une structure non officielle, permettra aux uns et aux autres d'avancer sur ce dossier si épineux pour l'avenir du monde "démocratique"...

Un seul extrait des recommandations de ce rapport suffira : "établir un contrôle international sur Internet en utilisant les compétences de surveillance et de supervision de l’Union Internationale des Télécommunications » (UIT ou ITU, en anglais)."

Cet internet, est donc voué à devenir notre prison numérique. Et concernant l'information, un simple outil de propagande étatique...

Nous pourrons toujours garder nos pseudos, nos masques... Mais qu'échangerons-nous si nous nous savons surveillés, espionnés ?

Tout ce qui fait notre diversité, notre liberté d'être... Notre conscience qui grandit et se nourrit de ces partages au-delà de cette  virtualité...

Tout cela disparaîtra.

Car même là, l'écho de nos souffrances et de nos rêves...

Doit être tu.

Nous sommes la multitude... Dans l'ignorance.

Par le Savoir... Nous serons LEGION.

Le Dormeur doit s'éveiller.

http://www.oulala.info/2012/11/internet-sera-baillonne-pa...

Notes

L'article autour de ce sujet "L’ONU veut surveiller Internet pour lutter contre les terroristes" :
http://www.01net.com/editorial/578673/l-onu-veut-surveill...

Le rapport complet de l'UNODC "The use of the Internet for terrorist purposes" en pdf :
http://www.unodc.org/documents/frontpage/Use_of_Internet_...

Le groupe de travail associé à la rédaction de ce rapport "Conter-Terrorism Implementation Task Force (CTIF)" ET le mandat spécifique "d'expertise"qui leur a été attribué dans la collaboration pour ce rapport (vous tombez pile poil dessus) ici :
http://www.unodc.org/documents/frontpage/Use_of_Internet_...

L'émoi de l'agence "Européan Digital Rights" autour de ce rapport... Du choix du CTIF comme "expert" associé aux recommandations finales... Et du contenu final de ce rapport qui sera "l'expertise" à la base des décisions finales prises à l'issue de ces 14 jours en décembre de consultations sous l'égide de l'ONU. Ici :
http://www.edri.org/UN-threat-for-Internet

Notes complémentaires

Pour aller plus loin... A l'autre bout de cette réglementation à venir, son pendant à votre domicile : 

LICENCE ACCORDEE... CAMERA ESPION CHEZ VOUS POUR VOUS COMPTER.

LOGICIEL DE RECONNAISSANCE FACIALE INCLUS ?
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=497532986933599&a...

Israel : Ministre de la Défense, Ehud Barak, annonce sa démission, vidéo

Les rats quittent le navire !

Encore un qui démissionne pour aller se planquer avant l'échéance du 21 décembre 2012 ? En étant resté 53 ans dans la vie militaire, il doit être bien placé pour savoir ce qui se passe dans le cosmos !

 

Voir la vidéo annonçant son départ ICI

Israel

Ministre de la Défense, Ehud Barak, annonce sa démission

 

27 novembre 2012

Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a annoncé qu'il démissionnera de son poste après les prochaines élections générales en janvier. Barak, âgé de 70 ans, a déclaré qu'il voulait passer plus de temps avec sa famille et a mentionné que la vie publique est épuisante.

 

Cette annonce intervient moins d'une semaine après que Barak ait conduit une opération militaire de huit jours contre le groupe militant du Hamas dans la bande de Gaza qui a abouti à un cessez-le-feu.

 

Barak a commencé sa carrière dans les Forces de Défense israéliennes en 1959 et a augmenté jusqu'au grade de lieutenant-général, le plus haut poste de l'armée israélienne. Tout au long de ses années de service, il a participé à plusieurs missions de sauvetage d'otages audacieux et a servi avec distinction pendant la guerre au Moyen-Orient en 1973.

 

Barak a reçu les honneurs 5 fois pour son service militaire, faisant de lui un des 2 soldats israéliens qui ont reçu tant de décorations.

 

Après avoir démissionné de l'armée, Barak a rejoint le gouvernement travailliste de Yitzhak Rabin comme ministre de l'Intérieur jusqu'à son assassinat. Après le meurtre, il s'est joint au gouvernement de Shimon Peres en tant que ministre des Affaires étrangères jusqu'en 1996.

 

Barak a été élu chef du parti travailliste et a battu Benjamin Netanyahu dans les élections générales de 1999 en promettant le retrait du Liban. Il a accompli cette promesse en 2000 et a poursuivi les négociations avec le dirigeant palestinien Yasser Arafat avant que son gouvernement ne s'effondre en 2001.

 

Ehud Barak est revenu au premier plan de la politique israélienne quand il a repris la direction du parti travailliste et a rejoint la coalition d'Ehud Olmert alors au pouvoir en tant que ministre de la Défense en 2007. Il a maintenu cette position depuis en dépit d'avoir fondé son propre parti de l'Indépendance.

 

Barak a déclaré qu'il avait examiné la décision ces dernières semaines en dépit des sondages qui montrent une augmentation du soutien pour son opération "Pilier de défense". La décision de Barak met fin à une carrière de 53 ans dans la vie politique et militaire d'Israël.

 

Petite banniere 400x50

 

09:27 Publié dans Crimes contre l'humanité, Eugénisme, International, Israël - Palestine | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

L'Allemagne veut récupérer son or détenu théoriquement par la Fed, celle-ci refuse l'inspection !!!

Elle n'est pas belle la vie pour la FED ?

Quand l'armée va-t-elle se décider à nous débarrasser de ces banksters qui nous pourrissent la vie depuis 1913 ?
Heureusement que le bail de la FED doit prendre fin le 21 décembre 2012 !
A quand la fin du monde des banksters ?

 


Le 19/11/2012 

 

L'Allemagne veut récupérer son or détenu théoriquement par la Fed, celle-ci refuse l'inspection - Est-il bien raisonnable d'avoir confié son or à des banques juives ? - VIDEOS

Hussein et Shalom


Photo : Ben Shalom Bernanke, actuel président de la Réserve fédérale des États-Uni s


Les appels de l'Allemagne pour récupérer ses 1.536 tonnes de réserves d'or détenues à la Fed NY s'intensifient, Der Spiegel rapporte que la Réserve fédérale a refusé d'autoriser les inspecteurs allemands de simplement voir les réserves en or massif du pays, "dans l'intérêt de la sécurité et du processus de contrôle ".


Nous avons signalé à plusieurs reprises qu'à chaque demande de rapatriement et/ou d'audit par le Venezuela, l'Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas, la BoE et la Fed trouvent soudainement des tas d'objections de peu de crédibilité, et certains pensent que les banques centrales n'ont plus ces réserves d'or, qu'au mieux, l'or a été substitué par de faux lingots fourrés au Tungstène [1].


Der Spiegel rapporte que près de la moitié des réserves d'or de l'Allemagne sont toujours détenus (soi-disant) 5 étages en-dessous de la Fed de New York:

La Federal Reserve Bank de New York continue de détenir 1.536 tonnes d'or Allemand - soit presque la moitié des réserves de Berlin. Ce trésor colossal d'or est stocké au cinquième sous-sol du bâtiment de la banque sur Liberty Street, à 25 mètres (80 pieds) au dessous du niveau de la rue, et à 15 mètres en dessous du niveau de la mer. Selon le site internet de la banque, la voûte repose directement sur le rocher de l'île de Manhattan [L'îlot juif que Shimon Perez se vante d'avoir acheté] .

La Fed a refusé les demandes allemandes de voir leurs propres réserves d'or, «dans l'intérêt de la sécurité»:

Les touristes sont autorisés à s'aventurer au-dessous de niveau de la rue pour voir la voûte. Après une descente par ascenseur, on se trouve en face d'un énorme cylindre en acier qui pivote comme une porte dans un cadre de 140 tonnes d'acier et de béton. Mais même les propriétaires ne sont autorisés à voir leur propre or. Selon le rapport de Contrôle fédéral des finances, la Fed a expliqué que dans l'intérêt de la sécurité et du processus de contrôle, cela n'est pas possible !


Sur les 9 compartiments supposés contenir l'or allemand, les autorités allemandes ont finalement été autorisées à voir brièvement quelques barres provenant d'un seul compartiment en 2011:

Enfin, en 2007, "à la suite de nombreuses demandes," les membres du personnel de la Bundesbank ont été autorisés à voir les installations, mais ils auraient seulement vus l'antichambre des réserves allemandes.

En réalité, les auditeurs de la Bundesbankont effectué une deuxième visite en mai 2011. Cette fois l'un des neuf compartiments a été ouvert, dans lequel les barres d'or allemands sont densément empilées. Quelques-uns ont été retirés et pesés. Mais cette partie du rapport a été censurée - par considération pour la Federal Reserve Bank de New York.


Contrairement au Mainstream média financier (MSM) américain, les médias allemands sont prêts à discuter non seulement la question de savoir si la Réserve fédérale a pris la fuite avec l'or de l'Allemagne, mais aussi le risque d'un effondrement d'une monnaie entièrement fiduciaire :

Le débat sur l'effondrement de la monnaie strictement papier connaît une renaissance - comme le différend sur les réserves d'or. Même l'expert financier Gerhard Schick du parti des verts a rejoint la mêlée : «Je pense que la question de savoir quelle quantité d'or est disponible en cas d'urgence est une préoccupation valable."

Sans surprise, les responsables de la Bundesbank tentent d'aplanir les préoccupations allemandes au sujet de leurs réserves d'or, avec Thiele membre du conseil faisant remarquer de façon narquoise qu'il a pris le temps de jeter un œil à l'intérieur de l'une des voûtes de la Fed NY récemment, et "qu'il n'y avait pas de papier là-dedans, juste de l'or ":

La Bundesbank objecte également à cette notion pour une autre raison. Elle dit que l'or est censé agir comme un agent d'urgence. Dans le cas extrême d'un effondrement de la monnaie, les banquiers disent que les lingots d'or peuvent facilement et rapidement être échangés sur place contre des livres anglaises ou des dollars pour payer les factures urgentes.

Dans une tentative de calmer le débat, la Bundesbank s'est engagée à ramener et inspecter 150 tonnes d'or à l'étranger au cours des trois prochaines années. En outre, il existe des plans pour compter et peser les lingots d'or stockées dans l'une des neuf chambres de la Fed de New York - même si aucune date n'a été fixée pour cela.

Thiele, membre du conseil de la Bundesbank, a également été récemment à New York où il a pris le temps de jeter un coup d'œil derrière une des portes de chambre forte. Il avait de bonnes nouvelles pour les membres du comité parlementaire du budget: "Il n'y avait pas de papier là-dedans, juste de l'or."

Bien que les responsables de la Bundesbank comprennent probablement la réalité (bien mieux que les politiciens allemands) que le rapatriement allemand de ses 1.536 tonnes de réserves d'or détenues à la Fed NY risquerait vraisemblablement de causer un effondrement total du système financier occidental si ou plutôt quand la Fed en viendrait à échouer à remettre promptement ledit or (ou le tungstène gratuit), la confiance dans la Fed et la BoE a été clairement dégradée, et il n'est maintenant plus qu'une question de temps avant que ne soit lancé le départ de la course folle à  récupérer chaque gramme de métal prétendument stocké sous la Fed NY.

[1] Des lingots d’or fourrés au Tungstène dans le système financier international ?

 

Source : silverdoctors.com via Stormfront
Traduction rapide : Propagandes.info

L'Allemagne va rapatrier 150 tonnes d'Or de la Fed de New York
http://www.youtube.com/watch?v=9rlPa-g_NG4&feature=pl...



Les Etats-Unis stockent et écoulent des lingots d'or avec un cœur de tungstène !!

http://www.youtube.com/watch?v=_ai9aZjVVGc&feature=pl...

 


Où sont les 9000 milliards perdus de la FED ?

http://www.youtube.com/watch?v=hchvTcdVhaM&feature=pl...

 

http://www.propagandes.info/product_info.php/lallemagne-v...

05/10/2012

Un prêtre syrien écrit à Hollande

Lisez les commentaires sous l'article pour avoir l'avis de français sur cette lettre.


Un prêtre syrien écrit à Hollande

Je nourrissais le vague espoir de voir définitivement tournée, la politique de cirque de votre burlesque prédécesseur. À vous écouter, je me suis rapidement surpris à m’interroger sur le bienfondé de mon attente. Il m’a fallu vite déchanter. Je restais ébahi devant votre visage bon enfant, pendant que vous vous permettiez de prononcer des jugements péremptoires, sur tout et sur tous, sans la moindre nuance, ni hésitation.

Mais quand je vous ai entendu parler de la Syrie et de son président, j’ai bien cru entendre la voix même des Maîtres qui vous ont juché sur ce premier poste de France, dans l’unique but de mener à bien le projet de destruction de la Syrie, que votre prédécesseur a été incapable de conduire jusqu’au bout.

Pour une première à la Télévision, c’en était bien une ! Je vous attends de pied ferme, lors des tout proches désenchantements des français. Pour ma part, vieux connaisseur de la France et des français, je me suis surpris à me dire : quelle dégringolade, depuis le départ du Général de Gaulle !

Mr le Président, Avant de poursuivre, il est une coïncidence historique que je me dois de vous signaler, et que vous ignoriez sans aucun doute. Sinon vous auriez évité de vous laisser interviewer, un 29 Mai ! En effet, il est un autre 29 Mai, au cours duquel la France s’est misérablement déshonorée.

C’était en 1945. En ce jour même, la France « mandataire », s’est permis de bombarder le Parlement Syrien à Damas, pour, ensuite, laisser ses soldats noirs, assassiner les 29 gendarmes, en poste, dans ce haut-lieu de la démocratie. Le saviez-vous ?

Mr le Président, N’est-il pas temps, pour la France, et, donc, pour vous-même, de réfléchir pour de bon sur cette ignoble politique qui, depuis 1916, année des accords aussi secrets que honteux, appelés depuis « Accords Sykes-Picot », la conduit sur les ordres du Sionisme, à détruire la Syrie et le Monde Arabe ? N’y avait-il de clairvoyant et de noble, dans toute la France d’alors, que Mr Aristide Briand, ministre des Affaires étrangères, pour avoir donné à votre Consul Général à Beyrouth, Mr Georges Picot, en date du 2 Novembre 1915, en prévision de ces accords, cette consigne claire et perspicace : « Que la Syrie ne soit pas un pays étriqué… Il lui faut une large frontière, faisant d’elle une dépendance pouvant se suffire à elle-même ? »

Pour une Syrie « se suffisant à elle-même », et telle que l’avait, déjà, tracée, en 1910, une carte géographique émanant de ce même ministère des Affaires étrangères, vous devez savoir ce qu’il en fut, après qu’elle fût amputée, au Nord-Ouest de la Cilicie, au Nord-Est de la région de Mardine, dans ce qui est l’Irak actuel, de Mossoul, à l’Ouest du Liban, au Sud de la Jordanie et de la Palestine, pour être décapitée, en 1939, d’Antioche et du golfe d’Alexandrette, offerts en cadeaux à la Turquie !

Mr le Président, Il est aussi une question capitale, que je me dois, en tant que citoyen arabe de Syrie, de vous poser, ainsi qu’à tous les « leaders » occidentaux : « Pourquoi vous faut-il systématiquement assassiner les peuples arabes et musulmans ? »

Vous l’avez déjà fait en dressant, entre 1980-90, l’Irak contre l’Iran, cet Irak, dont le malheureux Saddam Houssein se faisait traiter de « Grand ami », tant par Donald Rumsfeld que par Jacques Chirac ! Ce fut aussitôt après, le guet-apens du Koweït, entraînant la guerre contre l’Irak, suivi d’un blocus de (13) ans, qui a causé à lui seul, d’après les rapports américains mêmes, la mort de 1.500.000 enfants irakiens ! Ce fut ensuite la chevaleresque « guerre contre le terrorisme »… en Afghanistan ! Aussitôt suivie d’une nouvelle guerre contre l’Irak.

Quant à l’immortelle épopée de l’OTAN, en Lybie, conduite par « le général-philosophe », Bernard Henri Lévy, elle vint, à nouveau, compléter ces horreurs, sous prétexte de protection des droits de l’homme ! Et voici que, depuis 15 mois, tout l’Occident s’acharne contre la Syrie, oubliant une infinité de problèmes très graves, à commencer par le Conflit israélo-arabe, qui menacent, réellement, la survie de l’humanité !

Or, toutes ces tragiques politiques occidentales, vous les pratiquez sans honte et sans vergogne, sous couvert de tous les mensonges, de toutes les duplicités, de toutes les lâchetés, de toutes les contorsions aux Lois et Conventions Internationales. Vous y avez en outre engagé ces Instances Internationales, que sont les Nations-Unies, le Conseil de Sécurité et le Conseil des droits de l’homme, alors qu’elles n’ont existé que pour régir le monde entier vers plus de justice et de paix !

Seriez-vous donc, en Occident, en train de nourrir l’espoir stupide de mettre fin de cette façon à l’Islam ? Vos savants et vos chercheurs ne vous ont-ils pas fait comprendre que vous ne faites que provoquer un Islam outrancier, que vous vous obstinez d’ailleurs à financer, à armer et à lâcher avec nombre de vos officiers, un peu partout dans les pays arabes, et surtout en Syrie ? Ne vous rendez-vous pas compte que ce faux Islam se retournera, tôt ou tard, contre vous, au coeur de vos capitales, villes et campagnes ?

Pour tout cela, laissez-moi vous rappeler, moi simple citoyen de Syrie, que cet Islam que vous armez et dressez contre le Monde Arabe, en général, et la Syrie, en particulier, n’a rien à voir avec le véritable Islam, celui-là même que la Syrie a connu, lors de la Conquête arabe, ainsi que l’Égypte et, enfin, l’Espagne. Faut-il vous rappeler que les historiens occidentaux, dont des historiens juifs, ont dû reconnaître que l’Islam conquérant s’est révélé être le plus tolérant des conquérants ?

Ou ne seriez-vous, leaders occidentaux, dans vos différents pays, repus d’opulence et de « grandeur », que les vils exécuteurs des projets sionistes, depuis ces fameux Accords Sykes-Picot, et l’ignominieuse « Promesse Balfour », jusqu’à ce jour, et pour longtemps, semble-t-il, toujours empressés d’apporter à Israël, tous les soutiens possibles, connus et secrets, à tous les niveaux, aussi bien politiques et diplomatiques, que militaires, financiers et médiatiques ?

Oui, pourquoi vous faut-il assassiner et détruire des peuples entiers, pour qu’Israel, seul, puisse enfin vivre et survivre ? Est-ce de la sorte que vous cherchez à réparer votre terrible complexe de culpabilité vis-àvis des juifs, dû à un antisémitisme plus que millénaire et proprement occidental ? Vous faut-il le faire au prix de l’existence même de ces peuples arabes et musulmans, au milieu desquels les juifs avaient mené une vie quasi normale, faite de cordialité, voire, de riche collaboration ?

Si mes interrogations vous paraissent exagérées ou outrancières, permettez-moi de vous prier de lire ce qu’ont écrit sur l’emprise du Sionisme aux États-Unis, des hommes comme John Kennedy et Jimmy Carter, et des chercheurs courageux et connus, comme Paul Findley, Robert Dole, David Duke, Edward Tivnan, John Meirsheimer, Stephen Walt, Franklin Lamb, et surtout Noam Chomsky.

Pour ce qui concerne l’emprise du Sionisme en Europe, je m’en tiens aujourd’hui à la France seule. Vu la responsabilité qui est la vôtre, vous est-il permis d’oublier ou d’ignorer ce qu’ont, si courageusement, écrit : Roger Garaudy, Emile Vlajki, Pierre Leconte, Régis Debray, et surtout les juifs Michel Warshawsky, Stéphane Hessel, Serge Grossvak et le Professeur André Noushi ?

Si par impossible, tous ces noms ne vous disaient rien, laissez-moi vous rappeler quelques noms si connus en Israël même, qu’il serait malhonnête de les ignorer et d’ignorer ce qu’ils ont osé dire depuis quarante, voire, cinquante ans, et certains bien avant la « création » d’Israël : Martin Buber, Albert Einstein, Yshayahou Leibowitz, Israël Shahak, Susan Nathan, Tanya Rheinhart.

Pour finir, laissez-moi vous rappeler un texte trop connu pour passer inaperçu. Il date du mois de février 1982. À lui seul, il constitue et condense l’implacable dictat sioniste, imposé depuis des dizaines d’années, à toute la politique occidentale. Il a paru dans la revue sioniste « Kivounim », publiée à Jérusalem. Il s’agit d’un article intitulé « Stratégie d’Israël dans les années 1980 », et il porte la signature de Mr Oded Yinon. Je me contente d’en citer un seul paragraphe, reproduit (p.62) dans un livre récent, intitulé « Quand la Syrie s’éveillera… », paru, à Paris, chez Perrin, en 2011. Ses auteurs sont Richard Labévière et Talal El-Atrache. On y lit textuellement :

« La décomposition du Liban en cinq provinces, préfigure le sort qui attend le monde arabe tout entier, y compris l’Égypte, la Syrie, l’Irak et toute la péninsule Arabe. Au Liban, c’est un fait accompli. La désintégration de la Syrie et de l’Irak en provinces ethniquement ou religieusement homogènes, comme au Liban, est l’objectif prioritaire d’Israël, à long terme, sur son front est ; à court terme, l’objectif est la dissolution militaire de ces États. La Syrie va se diviser en plusieurs États, suivant les communautés ethniques, de telle sorte que la côte deviendra un État alaouite chi’ite ; la région d’Alep un État sunnite ; à Damas, un autre État sunnite hostile à son voisin du nord ; les druzes constitueront leur propre État, qui s’étendra sur notre Golan peut-être, et en tout cas dans le Hourân et en Jordanie du Nord. Cet État garantira la paix et la sécurité dans la région, à long terme : c’est un objectif qui est maintenant à notre portée ».

Mr le Président, Pour finir, laissez-moi vous prier vivement de chercher à vous rendre personnellement compte, de tout ce dossier, et à mesurer la responsabilité que vous y assumez, avant qu’il ne soit trop tard.

Un ami, prêtre français, fin connaisseur de la Syrie, le Père Jean-Paul Devedeux, vient de vous écrire en ce jour même. Sa lettre est une invitation pressante qu’il vous adresse, pour une meilleure connaissance des Arabes, en général, et de la Syrie, en particulier. L’enjeu est de taille.

Veuillez, donc, vous libérer du « rôle » que vous êtes en droit de rechercher, et, surtout, de celui que l’on cherche, immanquablement, à vous imposer.

La Syrie, « seconde patrie de tout homme civilisé » comme l’a si bien dit votre grand savant « André Parot », et terreau de toutes les civilisations, mérite une visite. Elle ne manquera pas de vous étonner, et même de vous captiver. Ayez le courage de la connaître de près. Vous en reviendrez porteur d’un projet de politique nouvelle, clairvoyante et juste, faite d’équilibre humain, qui repose sur les droits et devoirs de TOUS, à l’égard de TOUS ! La vie, la liberté et la dignité sont, pour TOUS !

Nouveau Président de la France, Je vous souhaite d’en prendre l’initiative. Vous n’y serez pas perdant autant que vous l’êtes, en ce moment, et moins que vous le serez demain, si vous vous défilez !

Mr le Président, En vous confiant cet espoir, je vous dis mon respect.

Pr. Elias ZAHLAOUI Église Notre-Dame de Damas Koussour – Damas

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Un-pretre-syrien-ec...


04/10/2012

Israël/Iran : La controverse sur le programme nucléaire de l'Iran est un canular-Paul Craig Roberts. La guerre pour l'eau contre le Liban !

Une autre confirmation que la guerre contre l'Iran ne vise pas les armes atomiques dont l'Iran ne dispose pas, mais le fait d'attaquer l'Iran pour atteindre le Liban par le sud pour aller lui voler son eau !

Un fichier à télécharger : Israël vole l'eau !
Voir nos prédents articles ICI et ICI

 
La controverse sur le programme nucléaire de l'Iran est un canular-Paul Craig Roberts

1ER OCTOBRE 2012 22 COMMENTAIRES

Par Greg Hunter USAWatchdog.com 

Dr Paul Craig Roberts, secrétaire adjoint au Trésor dans l'administration Reagan, a déclaré: «dans le conflit Israël / Iran il ne s'agit pas de bombes nucléaires, mais d'eau!"

Le Dr Roberts dit: « Israël veut se débarrasser de l'Iran en tant que fournisseur pour le Hezbollah. . . . Ainsi, ils peuvent envahir le sud du Liban, " parce que c'est là où l'eau se trouve. 

Ainsi, Israël pourrait attaquer l'Iran avant l'élection présidentielle de Novembre ? 

Le Dr Roberts dit, "Comme l'élection est très proche, Netanyahu est susceptible de prendre le pari . " 

Roberts pense que le président serait obligé de soutenir Israël militairement afin de ne pas perdre le vote juif dans des endroits comme la Floride.

Le Dr Roberts dit "La majorité des Israéliens ne veulent pas d'une attaque contre l'Iran".

Il poursuit en disant :"Vous ne pouvez plus faire une critique honnête sur Israël qui représente un danger, sans être traité d'antisémite".

Rejoindre Greg Hunter et leDr Paul Craig Roberts

Paul Craig Roberts: The Israel - Iran Conflict is Not About Nukes, but Water!
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=MxJmbIMLf3I

http://usawatchdog.com/controversy-over-irans-nuclear-pro...