Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2015

Le chef d'état-major américain, attendu à Tel-Aviv

Allez, armez encore les sionistes pour qu’ils continuent à massacrer des innocents !

C'est insupportable, encore un adolescent de 14 ans tué à Qods !

Attention vidéo choquante !

Qods Israël tue un adolescent vidéo SAHAR FRENCH


Par contre c’est aux Européens de payer pour les réfugiés fabriqués par les guerres incessantes des criminels au Moyen-Orient, au lieu de les laisser vivre en paix chez eux !

Les autorités américaines n’ont fait aucun commentaire sur ce sujet. Le journal israélien « Yediot Aharonot », a écrit que le général Dunford et ses accompagnateurs envisageraient de discuter avec les responsables israéliens, de l’intervention militaire russe en Syrie et de prochaines aides militaires américaines à Israël.

Le chef d’état-major américain, attendu à Tel-Aviv

Oct 14, 2015 09:25 UTC

http://media.ws.irib.ir/image/4bhiee3a08f9bf15ce_800C450.jpg

IRIB- L’armée du régime sioniste a annoncé qu’un haut responsable de l’armée des Etats-Unis se rendrait, la semaine prochaine, en Palestine occupée, en vue de reprendre les négociations sur les aides militaires US à Tel-Aviv.

Selon Reuters, alors que le Premier ministre du régime sioniste Benyamin Netanyahu a cessé les aides militaires de Washington, en protestation contre l’accord nucléaire avec l’Iran, un porte-parole de l’armée israélienne a déclaré que le général Joseph Dunford chef d'état-major de l'armée américaine se déplacerait, dimanche prochain, dans les territoires occupés.

Les autorités américaines n’ont fait aucun commentaire sur ce sujet. Le journal israélien « Yediot Aharonot », a écrit que le général Dunford et ses accompagnateurs envisageraient de discuter avec les responsables israéliens, de l’intervention militaire russe en Syrie et de prochaines aides militaires américaines à Israël. Les Etats-Unis et le régime sioniste projettent de trouver un accord final sur un paquet d’aide militaire de dix ans, d’un montant de 3 milliards de dollars par an.

 

14/10/2015

Il y a deux manière de conquérir une nation ....

ob_1e9fb4_europe.jpg

Selon le général américain Wesley Clark: l'Etat Islamique a été créé par les Israéliens pour vaincre le Hezbollah.

Pour confirmer les révélations du Général Américain Wesley Clark, Israël a demandé à Poutine de l'aider à bombarder le Hezbollah, ce qu'il a refusé de faire.

Moscou refuse d'aider Israël à bombarder les positions du Hezbollah

Selon le général américain Wesley Clark: l’Etat Islamique a été créé par les Israéliens pour vaincre le Hezbollah.

by Emilie Defresne / on 23 février 2015 at 15 h 13 min

General-Wesley-Clark

Le général Wesley Clark, ancien commandant suprême de l’Otan, a déclaré à CNN que l’Émirat islamique (dit « Daesh ») avait été « créé par nos amis et nos alliés pour vaincre le Hezbollah ».

Le général Clark mettait ainsi clairement en cause la responsabilité d’Israël.

Depuis 2001, le général Clark est le porte-parole d’un groupe d’officiers supérieurs opposés à l’influence israélienne sur la politique extérieure des États-Unis, à ses développements impérialistes agressifs et au remodelage du « Moyen-Orient élargi ». Il s’était opposé au déploiement de troupes en Irak, et aux guerres contre la Libye et contre la Syrie.

Wesley Clark: "Our friends and allies funded ISIS to destroy Hezbollah"

(Source)

L’influence israélienne dans la politique américaine est corroborée par Le jeu trouble des USA: Le Hezbollah d’Irak attaque un hélicoptère US venu approvisionner l’Etat Islamique

Par ailleurs le général Clark est le fils d’un juif d’origine russe. Orphelin de père, sa mère a épousé en seconde noce M. Clark qui l’a adopté. Il s’est marié avec une catholique et s’est converti au catholicisme durant la guerre du Vietnam. 

Bachar El Assad a déclaré à Propos de l’implication israélienne dans la guerre en Syrie:

A la question: Alors, que pensez-vous du rôle d’Israël ? il répond: « Ils soutiennent les rebelles en Syrie. c’est très clair. Parce que chaque fois que nous faisons des progrès dans un certain endroit, ils attaquent afin de saper les progrès de l’armée. C’est très clair. C’est pourquoi certains en Syrie plaisantent: « Comment pouvez-vous dire qu’ al-Qaïda n’a pas d’armée de l’air? Ils ont l’armée de l’air israélienne.  » (Israël vient d’ailleurs de donner le coup d’envoi avec ses hélicoptères de combat qui sont allés décapiter un état major ennemi dans le Golan, en territoire syrien. Ndlr)

 

Les Russes ont (aussi) de l'humour : « Face aux terroristes modérés, nous utilisons des bombes modérées »

Excellent !

Les Russes ont (aussi) de l’humour : « Face aux terroristes modérés, nous utilisons des bombes modérées »

Publié le par Olivier Demeulenaere

DAESH

Interview (quasi exclusive) du porte-parole militaire du Kremlin.

– Question : Comment différenciez-vous, lors des bombardements en Syrie, les terroristes normaux des terroristes modérés (ceux qui sont armés et financés par Washington) ?

Réponse : « Depuis le début des opérations militaires en Syrie, nous avons pris cela en considération. Contre les terroristes normaux, nous utilisons des bombes normales, et contre les terroristes modérés, nous avons recours seulement à des bombes modérées. Nous nous sommes orientés dans ce sens, autrement dit, dans le sens de la Justice. »

– Question : excusez-moi, mais pouvez-vous me dire en quoi les bombes modérées sont différentes des bombes normales ?

Réponse : « Nos bombes normales se différencient des bombes modérées, exactement comme les terroristes normaux se différencient des terroristes modérés. Les secondes sont en fait peintes avec d’autres couleurs, aux tons décidément plus doux et plaisants. »

Extrait de : Giulietto Chiesa : Les bombes modérées, entre tragédie et ironie

Il Fatto Quotidiano, le 6 octobre 2015

Lire aussi :

La Russie se moque ouvertement de Riyad, Doha et Washington : l’ambassade de Russie trolle l’Arabie saoudite sur twitter

L’opposition modérée en Syrie, un fantôme selon Moscou

 

Syrie: 86 positions de l'EI bombardées par la Russie en 24 heures

De quoi faire enrager l'Union Européenne qui a eu le culot de demander à Moscou de cesser ses frappes en Syrie ! De quoi ont-ils peur ?

Syrie: l'UE appelle Moscou à cesser ses frappes
Par Le Figaro.fr avec AFP
Mis à jour le 12/10/2015 à 15:02 Publié le 12/10/2015 à 14:54

L'UE a appelé aujourd'hui la Russie à «cesser immédiatement» les frappes qui visent l'opposition modérée en Syrie et estimé qu'il «ne peut y avoir de paix durable avec les dirigeants actuels» alors que Moscou défend le président Bachar al-Assad.

La réaction de la Syrie au communiqué de l’UE

Oct 13, 2015 17:34 UTC : IRIB- Le gouvernement syrien a condamné le communiqué de l’UE, sur l’arrêt des opérations anti-terroristes russes, en Syrie. L’UE européenne a demandé, hier, lundi, l’arrêt immédiat des opérations aériennes russes contre les positions des terroristes, qu’elle a appelé «les opposants "modérés" syriens».

 

Syrie: 86 positions de l'EI bombardées par la Russie en 24 heures

13:35 13.10.2015(mis à jour 15:10 13.10.2015)

avion russe,Syrie

Les forces aériennes russes ont frappé 86 positions de l'Etat islamique en Syrie ces dernières 24 heures, a annoncé mardi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

Au total, les avions russes ont réalisé 88 sorties depuis la base syrienne de Hmeimim et détruit des objets d'infrastructure de l'EI dans les provinces de Raqqa, de Hama, d'Idleb, de Lattaquié et d'Alep, a précisé le porte-parole.

Parmi les objets visés par des frappes russes figuraient des centres de commandement, des dépôts de munitions, des véhicules de combat, des usines de substances explosives et des bases arrières des terroristes.




 

1018797026.png